Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Junjou romantica

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Junjou romantica   Jeu 8 Sep - 19:21

Junjou romantica



Dans la ville de Tokyo , des hommes vivent leurs vies . Ils sont étudiants , professeurs , médecin ou encore libraire . Tout ces hommes si différents ont tous une chose en commun . Leur attirance pour les hommes . Venez donc incarner en plein Tokyo des hommes a la recherche de l'âme soeur, mais aussi d'ami et d'un épanouissement social .
Règles


  • Amusez-vous !



  • Et seul les personnages masculins sont autorisés



  • Et seul le yaoi est autorisé




Formulaire


Nom:
Prénom
Age :
Métier:
Histoire :
Caractère :
Image :
Depuis quand sait-il qu'il est gay :
En couple ? :



Les personnages







Formulaire

EC

Nom: Bakiev
Prénom : Malik
Age : 19
Métier: Étudiant / athlète
Histoire : Malik est né en afghanhistan . Il est né d'une mère afghane et d'un père kirghize . Son père ayant décidé d'immigrer en même temps que sa soeur en afghanistan . Malik est né dans une famille musulmane , mais lorsque les tensions commencèrent à monter dans le pays , ses parents décidèrent de le faire s'en aller avec son cousin Luciel . Hélas , malgré les efforts de son cousin et sa tante pour ne pas se faire attraper par des personnes malhonnêtes , ils tombèrent qur une bande effroyable . Sa tante a été attrapé , mais son cousin se demena . Tout deux tombèrent , mais Luciel le protégeant de la chute le regarda et lui demanda de courir , le plus loin et le plus vite possible et toujours tout droit . Aussi tôt dit , aussi tôt fait Malik courut et courut et ne s'arrêta que très peu . Il finit par arriver à la frontière chinoise . Il y eut quelques mots difficiles , mais un jour alors qu'il s'amusait à courir , quelqu'un le remarqua . Et son incroyable chrono lui sauva la vie


Image : https://i37.servimg.com/u/f37/19/22/95/26/image26.jpg
https://i37.servimg.com/u/f37/19/22/95/26/image27.jpg
https://i37.servimg.com/u/f37/19/22/95/26/image14.png
https://i37.servimg.com/u/f37/19/22/95/26/image25.jpg

Depuis quand sait-il qu'il est gay : Malik le sait depuis ses 18 ans
En couple ? : Non
Ps : Ne se déplace pas sans son mégaphone et ses livres



Nom: Reime
Prénom : Zerosu ( Nom choisi après l'adoption ) , Zenjiro ( prénom avant l'adoption)
Age : 22
Métier:Avocat
Histoire : Zero a vécu dans un orphelinat durant 9 ans . Il a grandi en devenant très vite assez responsable . Il aidait le personnel , s'occupait des plus petits et les berçait . À l'âge de 9 ans , il a été choisi par un couple d'européen . Il a été contraint d'habité en corée et apprendre la langue du pays , mais aussi de changer de prénom . Il était à vrai dire , le cadeau de mariage du couple . Il eut très vite de l'attention , mais la perdit aussi très vite une fois l'arrivée de Chin-sun , sa soeur adoptive . Zero décida de s'amuser d'une nouvelle façon et de trouver de l'attention d'une façon différente . Il passait son temps à se créer des groupes d'amis , les détruire , jouer et agrandir ces cercles d'amis sans se faire prendre .

Maintenant Zero est un avocat , connu pour sauver les criminels qu'on était sûr de mettre en prison . Il est aussi dans le monde du crime .


Image : https://i37.servimg.com/u/f37/19/22/95/26/image24.jpg
https://i37.servimg.com/u/f37/19/22/95/26/image23.jpg
https://i37.servimg.com/u/f37/19/22/95/26/image22.jpg
https://i37.servimg.com/u/f37/19/22/95/26/image11.gif
https://i37.servimg.com/u/f37/19/22/95/26/image13.png

Depuis quand sait-il qu'il est gay : Il a toujours été insensible sentimentalement aux filles et garçons . Mais pour ce qui est physique , c'est à 19 ans qu'il a compris qu'il était attiré par les hommes
En couple ? : Beaucoup de jouets
Ps : Il a en horreur les chats et les chiens , il y est sévèrement allergique



Nom: Hyun
Prénom : Warren
Age : 25
Métier:Politicien
Histoire : Warren est né d'une union entre un père sud-coréen et une mère américaine . Une grande histoire d'amour entre un politicien et une boulangère . Les deux ont eut deux filles et le petit dernier , Warren . Warren était la fierté de son père , il l'emmenait partout s'il le fallait et ne lui laissait jamais le choix  . Ses soeurs étant beaucoup plus âgé et s'étant émancipé très vite des voyages familiaux restaient aux états-unis . Tandis que Warren lui n'a pas cessé de voyager , et a même du pendant quelques années suivre son père en Corée . Seulement , un jour , lors d'une sortie officielle en corée du sud , pendant qu'ils visitaient un centre de sans abris , sa mère a été tué . Warren a alors tout de suite développé une haine pour les personnes défavorisés ou dans le besoin . Cette peur ne l'empêche pas d'être un politicienqui se bat contre les injustices , mais l'idée d'approcher quelqu'un de défavorisé le met sur la défensive et parfois le répugne . Tant que c'est loin , tout vas bien .
Caractère : Warren est un homme sérieux , un peu fermé d'esprit quelques fois , se laissant très vite porté par sa jalousie et sa colère , il se montre plus dragueur quand il a besoin d'oublier , il n'est pas gentil et n'as pas le coeur sur la main . Warren est très protecteur et a en horreur qu'on se moque de lui . Il peut faire preuve d'humour , mais étant sous pression ces derniers temps , il n'en a pas l'ocassion
Image : https://i37.servimg.com/u/f37/19/22/95/26/image17.jpg
https://i37.servimg.com/u/f37/19/22/95/26/image18.jpg[/img]
https://i37.servimg.com/u/f37/19/22/95/26/image12.png
https://i37.servimg.com/u/f37/19/22/95/26/image21.jpg

https://i37.servimg.com/u/f37/19/22/95/26/image20.jpg
https://i37.servimg.com/u/f37/19/22/95/26/image19.jpg

Depuis quand sait-il qu'il est gay : Ses 13 ans
En couple ? : Non
Plus : Il a rencontré Z a ses 12 ans . Il l'a tout de suite détesté et a été le premier à lui donner une gifle . Z et Warren ne s'adore pas , mais ne se déteste pas . Mais si Warren a un soucis , il ira toujours cherché réconfort chez Z .

* Il a rencontré par webcam la mère de Seven , et a rencontré Seven en chine et l'a présenté à Zero comme un merveilleux informaticien et fils d'informaticien .

Nom:Nobuchika
Prénom:Adonis
Age : 25
Métier:Professeur lycée
Histoire : Adonis est né à Londres .Il est le fruit d'une passion tumultueuse entre une japonaise et un anglais . Mais le père d'Adonis n'aimait pas l'idée d'avoir une femme et un enfant à sa charge . La mère du garçon décida de donner son fils à sa mère qui vivait au coeur d'Osaka . La grand-mère d'Adonis porta tout de suite une haine à cet enfant qui avait les yeux de l'étranger qui détruisait l'avenir de sa fille . Tandis que sa mère vivait l'enfer avec un homme alcoolique , égoïste et violent , le fils vivait une vie stricte à outrance . Adonis néanmoins appréciait tout de même sa mère . Elle appelait toujours , lui parlant en anglais , puis en japonais . C'est ainsi qu'il prit l'habitude de parler anglais et de rêver de vivre dans une grande ville comme celle de Tokyo . De plus , il adorait entendre toutes ces choses dont sa grand-mère ne lui parlait jamais . Les punk , les metaleux , l'histoire européenne , l'amour
Caractère : \\
Image : https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/3d/52/a1/3d52a16e22e8cd77f6f990e2a41a569a.gif

http://vignette3.wikia.nocookie.net/psychopass/images/3/3d/Movie_C.jpg/revision/latest?cb=20150108205715

http://www.nautiljon.com/images/manga_persos/00/43/ginoza_nobuchika_5034.jpg?0

Depuis quand sait-il qu'il est gay : Il le sait depuis 11 ans maintenant . Mais il compte finir sa vie avec une femme , pour ne pas faire mourir sa grand mère d'un arrêt cardiaque .
En couple ? : Non


Nom://
Prénom: Seven o seven . Mais appelez le Seven
Age : 22 ans selon ses dires
Métier: Hacker et étudiant
Histoire : Seven viendrait de la corée du sud . Il aurait immigré au japon pour continuer ses études d'informatique et être plus proche de ces patron . Personne ne connait beaucoup de chose de lui . On dit qu'il vit dans une grande maison , seul , et qu'il a une voiture de sport.
Caractère : 707 est quelqu'un de joyeux et d'extraverti . Il aime parler de ses passions sans s'arrêter . Il est quelqu'un qui prend beaucoup sur lui . Lorsqu'on s'occupe trop de ses affaires privés , il a tendance à se montrer tout de suite plus froid .
Image : https://lh3.googleusercontent.com/gSzhqQDXvOKP4ICyDQge03EKS-_7AJ1zXmsy62K3hCTPJOIJcaUfAoEuVYIs228kQRY=h900
Depuis quand sait-il qu'il est gay : Il n'y a jamais vraiment pensé .
En couple ? : Non


Nom: Moore
Prénom : Yann
Age : 23
Métier: Journaliste / écrivain
Histoire : Yann vivait aux états-unis . Il a toujours été incroyablement passionné par le japon . Ayant appris à parler et écrire couramment cette langue , dès que ce dernier eut fini ses études il se précipita au japon . Il eut juste le temps de faire la bise à ses deux mères qu'il était dans l'avion . Vivant de sa passion , il est un journaliste connu et un écrivain en devenir . Néanmoins , il a laisse un petit ami en aux états-unis
Caractère : //
Image : http://www.zerochan.net/849350
Depuis quand sait-il qu'il est gay : Et bien , depuis assez longtemps
En couple ? : En couple





Nom: Hatsukoi
Prénom : Jumin
Age : 17
Métier: Lycéen et homme de ménage
Histoire : Jumin vivait une vie heureuse jusqu'à la mort de son frère . Son frère étant mort d'une overdose , une honte s'est alors installé dans sa famille . Après la mort de son grand frère , toute une pression s'est posé sur ses épaules . Ses parents voulant qu'il remplace leur ainé . Jumin fit de son mieux pour exceller mais sans de réel succès , il était un simple élève moyen . Les abus furent alors aussi bien mentaux que physique . Jumin décida donc de partir avant qu'on ne lui fasse plus de mal. Il vit donc en tant que lycéen dans une grande ville depuis peu et a trouvé un travaille à coté . Être homme de ménage dans des grandes demeure
Caractère :
Image : http://www.zerochan.net/1433808
http://www.zerochan.net/1768988
Depuis quand sait-il qu'il est gay : Il ne le sait pas encore . C'est un peu contre nature pour lui
En couple ? : non


KP

Nom: Sorenson
Prénom : Henry
Age : 24
Métier: acteur - mannequin - associé de son père qui dirige une chaine d'entreprises pharmaceutiques
Histoire : Henry a souvent été en conflit avec son père : ce dernier est le dirigeant d'une importante chaine d'entreprises pharmaceutiques et aimerait que son fils prenne la relève, dénigrant son choix de vouloir être acteur. Il lui a également imposé une fiancée, fille d'un dirigeant d'un célèbre laboratoire de recherche médical situés au Japon et aux Etats-Unis. Son père désapprouve aussi son attirance pour les hommes, bien qu'Henry apprécie aussi la compagnie des femmes. Quoi qu'il en soi, il a été envoyé ici pour co-diriger les entreprises japonaises de son père, et en même temps apprendre à connaitre sa petite amie américaine qui vit pour l'instant au Japon avec ses parents. Peut être que c'est aussi pour l'éloigner de lui que son père l'a envoyé là-bas, et Henry éprouve un ressentiment à son égard, puisqu'en déménageant provisoirement au Japon, il doit mettre sa carrière d'acteur anglais entre parenthèse pour l'instant.
Caractère : arrogant et coureur de jupon, il donne l'impression de ne rien prendre au sérieux mais il arrive toujours à obtenir ce qu'il désire. Il est incroyablement sexy et charmeur, et son apparence bad boy fait craquer beaucoup de femmes. Henry parait chaleureux et rayonnant, mais il cache aussi un coté plus sombre.
Image : http://67.media.tumblr.com/403e7a61470004cf81d147f5dc8a96f8/tumblr_noetlmqtqn1u4hjmvo7_1280.jpg ET http://66.media.tumblr.com/7b3f1dc510600719b91ad60983245cef/tumblr_noetlmqtqn1u4hjmvo5_1280.jpg
Depuis quand sait-il qu'il est gay : depuis longtemps
En couple ? : oui, officiellement du moins

Nom: Ooazora
Prénom : Souten
Age : 20 ans
Métier: étudiant en littérature - prof particulier et baby-sitter, ainsi que serveur et musicien pour un café avec une clientèle exclusivement féminine.
Histoire : La famille de Souten est plutôt pauvre, et puisque son père est parti en les laissant, lui, sa mère, ses deux petits frères et sa petite soeur, il doit se débrouiller pour payer ses études et ramener de quoi manger. Il travaille énormément et trouve quand même le temps d'étudier et d'être plutôt brillant, il a même obtenu une bourse dans une des meilleurs universités du pays. Malgré le fait qu'il soit entouré de snob prétentieux qui aime se moquer de lui, il n'y fait pas attention, le nez toujours dans les bouquins.
Caractère : Calme et très sérieux. Certains diraient même coincé. Il ne sait pas comment s'amuser ou se détendre un peu, à part en lisant un livre. Ce qui fait qu'il est plutôt asocial et replié sur lui même. On le décrirait comme froid et indifférent, ce qui est vrai envers les autres êtres humains de son âge généralement, mais il est devient littéralement un autre homme lorsqu'il est en compagnie d'enfants. CE sont les seuls qui arrivent à lui arracher un sourire et à le rendre plus gay et détendu.
Image : https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/af/5d/71/af5d71e91331af8587475de4640ad8a7.jpg et http://www.nautiljon.com/images/perso/00/55/arumerita_karoku_10455.jpg?1446752038
Depuis quand sait-il qu'il est gay : il ne le sait pas vraiment, il ne s'intéresse pas beaucoup aux relations amoureuses et mêmes amicales, il est souvent seul.
En couple ? : non

Nom: Fontaine
Prénom : Lucas
Age : 16 ans
Métier: Lycéen
Histoire : Lucas est atteint d'une maladie grave qui n'a pas encore de traitement permettant de la guérir. Les recherches les plus avancées et les essais cliniques les plus à la pointe sont au Japon, raison pour laquelle Lucas a du quitté sa vie en France pour venir au Japon. Ses parents n'ont pas pu l'accompagner, les frais médicaux, de sa scolarité et du transport étant élevés. Mais ils arrivant toujours à donner à leur fils une vie confortable, ce dont il est reconnaissant et même, admiratif.
Caractère : Les filles le voient souvent comme un petit prince charmant : adorable, avenant, et d'aspect fragile et délicat. Il est parfois un peu timide, et ne maitrise pas encore très bien le japonais, ce qui le gène parfois. Néanmoins, c'est un garçon qui aime la vie et il est plutôt social et chaleureux, il n'a pas de mal à se faire des amis. Il est cependant plus fort qu'il en a l'air, puisqu'il n'est jamais découragé ou dépité par les traitements invasifs et douloureux qui ne donnent pourtant aucun effet. Il arrive à regarder la mort en face en préférant profiter de la vie plutôt que se terrer dans un hôpital comme résident permanent de peur de mourrir. Il a accepté son destin depuis longtemps.
Image : https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/b1/df/98/b1df9868766ad5885c19432988b5fe13.jpg et https://ru.myanimeshelf.com/upload/dynamic/2015-07/08/Aoharu_x_Kikanjuu_-_OP_-_Large_042.jpg
Depuis quand sait-il qu'il est gay : il ne le sait pas, puisqu'il est souvent entourés de filles charmées par son air ingénu et son caractère charmant. Et il n'a jamais ressenti de sentiment amoureux pour ses amis garçons. Peut être parce qu'il considère que ce serait trop cruel de sortir avec quelqu'un alors qu'il pouvait disparaitre à tout instant.  
En couple ? : non


Shirayuki

Nom: Schrim
Prénom : Sonnen
Age : 17 ans
Métier: Etudiant
Histoire : A voir au fil de l'histoire
Caractère : Pareil
Image : http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=807538isana.gif
http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=663193isanaban6.png
Depuis quand sait-il qu'il est gay : Un petit temps
En couple ? : Non


Dernière édition par Eimi-chan le Dim 27 Nov - 0:30, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Ven 9 Sep - 18:12

Nom: Sorenson
Prénom : Henry
Age : 24
Métier: acteur - mannequin - associé de son père qui dirige une chaine d'entreprises pharmaceutiques. A fait des études en sciences économiques et haute école en art.
Histoire : Henry a souvent été en conflit avec son père : ce dernier est le dirigeant d'une importante chaine d'entreprises pharmaceutiques et aimerait que son fils prenne la relève, dénigrant son choix de vouloir être acteur. Il lui a également imposé une fiancée, fille d'un dirigeant d'un célèbre laboratoire de recherche médical situés au Japon et aux Etats-Unis. Son père désapprouve aussi son attirance pour les hommes, bien qu'Henry apprécie aussi la compagnie des femmes. Quoi qu'il en soi, il a été envoyé ici pour co-diriger les entreprises japonaises de son père, et en même temps apprendre à connaitre sa petite amie américaine qui vit pour l'instant au Japon avec ses parents. Peut être que c'est aussi pour l'éloigner de lui que son père l'a envoyé là-bas, et Henry éprouve un ressentiment à son égard, puisqu'en déménageant provisoirement au Japon, il doit mettre sa carrière d'acteur anglais entre parenthèse pour l'instant.
Caractère : arrogant et coureur de jupon, il donne l'impression de ne rien prendre au sérieux mais il arrive toujours à obtenir ce qu'il désire. Il est incroyablement sexy et charmeur, et son apparence bad boy fait craquer beaucoup de femmes. Henry parait chaleureux et rayonnant, mais il cache aussi un coté plus sombre.
Image : http://67.media.tumblr.com/403e7a61470004cf81d147f5dc8a96f8/tumblr_noetlmqtqn1u4hjmvo7_1280.jpg ET http://66.media.tumblr.com/7b3f1dc510600719b91ad60983245cef/tumblr_noetlmqtqn1u4hjmvo5_1280.jpg
Depuis quand sait-il qu'il est gay : depuis longtemps
En couple ? : oui, officiellement du moins

Nom: Oazora
Prénom : Souten
Age : 20 ans
Métier: étudiant en littérature - prof particulier et baby-sitter, ainsi que serveur et musicien pour un café avec une clientèle exclusivement féminine.
Histoire : La famille de Souten est plutôt pauvre, et puisque son père est parti en les laissant, lui, sa mère, ses deux petits frères et sa petite soeur, il doit se débrouiller pour payer ses études et ramener de quoi manger. Il travaille énormément et trouve quand même le temps d'étudier et d'être plutôt brillant, il a même obtenu une bourse dans une des meilleurs universités du pays. Malgré le fait qu'il soit entouré de snob prétentieux qui aime se moquer de lui, il n'y fait pas attention, le nez toujours dans les bouquins.
Caractère : Calme et très sérieux. Certains diraient même coincé. Il ne sait pas comment s'amuser ou se détendre un peu, à part en lisant un livre. Ce qui fait qu'il est plutôt asocial et replié sur lui même. On le décrirait comme froid et indifférent, ce qui est vrai envers les autres êtres humains de son âge généralement, mais il est devient littéralement un autre homme lorsqu'il est en compagnie d'enfants. Ce sont les seuls qui arrivent à lui arracher un sourire et à le rendre plus gay et détendu.
Image : https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/af/5d/71/af5d71e91331af8587475de4640ad8a7.jpg et http://www.nautiljon.com/images/perso/00/55/arumerita_karoku_10455.jpg?1446752038
Depuis quand sait-il qu'il est gay : il ne le sait pas vraiment, il ne s'intéresse pas beaucoup aux relations amoureuses et mêmes amicales, il est souvent seul.
En couple ? : non

Nom: Fontaine
Prénom : Lucas
Age : 16 ans
Métier: Lycéen
Histoire : Lucas est atteint d'une maladie grave qui n'a pas encore de traitement permettant de la guérir. Les recherches les plus avancées et les essais cliniques les plus à la pointe sont au Japon, raison pour laquelle Lucas a du quitté sa vie en France pour venir au Japon. Ses parents n'ont pas pu l'accompagner, les frais médicaux, de sa scolarité et du transport étant élevés. Mais ils arrivant toujours à donner à leur fils une vie confortable, ce dont il est reconnaissant et même, admiratif.
Caractère : Les filles le voient souvent comme un petit prince charmant : adorable, avenant, et d'aspect fragile et délicat. Il est parfois un peu timide, et ne maitrise pas encore très bien le japonais, ce qui le gène parfois. Néanmoins, c'est un garçon qui aime la vie et il est plutôt social et chaleureux, il n'a pas de mal à se faire des amis. Il est cependant plus fort qu'il en a l'air, puisqu'il n'est jamais découragé ou dépité par les traitements invasifs et douloureux qui ne donnent pourtant aucun effet. Il arrive à regarder la mort en face en préférant profiter de la vie plutôt que se terrer dans un hôpital comme résident permanent de peur de mourrir. Il a accepté son destin depuis longtemps.
Image : https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/b1/df/98/b1df9868766ad5885c19432988b5fe13.jpg et https://ru.myanimeshelf.com/upload/dynamic/2015-07/08/Aoharu_x_Kikanjuu_-_OP_-_Large_042.jpg
Depuis quand sait-il qu'il est gay : il ne le sait pas, puisqu'il est souvent entourés de filles charmées par son air ingénu et son caractère charmant. Et il n'a jamais ressenti de sentiment amoureux pour ses amis garçons. Peut être parce qu'il considère que ce serait trop cruel de sortir avec quelqu'un alors qu'il pouvait disparaitre à tout instant.  
En couple ? : non

-----------

Nom: Hohen-Fried
Prénom : Thomas
Age : 26 ans
Métier: comptable et bras droit d'Henry, il est son conseiller.  A fait des études en sciences économiques, comme Henry.
Histoire : Il a un passé commun avec Henry. Il se sont rencontrés quand ils étaient enfants. Maintenant ils travaillent ensemble, et ont même un projet personnel qui nécessite les talents d'un hacker... son père est mort d'une crise cardiaque durant un cambriolage. Et sa mère est assez lunatique depuis. Il a de multiple origine, et ça lui va très bien comme ça. Il adora le patinage.
Caractère : gentil et ne s'énerve presque jamais. Très raisonnable et réfléchi, il essaye souvent de trouver des compromis pour satisfaire tout le monde, mais il s'est imposer ses idées quand nécessaire. Il est plus conciliant et plus flexible que son chef. Il est également plus à l'écoute. Par contre, il est moins émotif et sentimental. Il est tout aussi taquin et aime tout aussi bien mener que se laisser conduire. Il arrive à s'habituer à un peu près toutes les situations. Un véritable caméléon.
Image : http://vignette1.wikia.nocookie.net/mystic-messenger/images/f/fe/Zen_home.jpg/revision/latest?cb=20160816091947 + http://orig01.deviantart.net/fb00/f/2016/251/1/b/mm___model_zen_by_himitsu_nk-dagxmui.png
Depuis quand sait-il qu'il est gay : depuis le collège
En couple ? : non

Nom: Lunde
Prénom : Markus
Age : 22 ans
Métier: étude d'ingénieur civil en construction et architecture, en temps de stage.
Histoire : Sa famille est plutôt dans le lieu du crime, mais ce n'était pas vraiment ce qui l'attirait alors il a quitté son pays et sa famille pour pouvoir vivre sa vie comme il l'entendait. Il vit donc de manière indépendante au Japon depuis sa majorité. Mais ils eu le temps de se salir les mains d'ici là, il possède donc une certaine expérience du meurtre.
Caractère : Plutôt silencieux et inexpressif de nature. Il est impassible et les sentiments qu'il sait le mieux manifester sont l'ennui, la fatigue et l'irritabilité. Autant dire que ce n'est pas une des personnes les plus agréables du monde. Il est aussi très franc et sans tact. Il est perfectionniste, rigoureux, travailleur et ambitieux. Il est aussi un peu détaché, solitaire et sans pitié, de part son passé familial.
Image : http://ensemble-stars.weebly.com/uploads/1/5/8/3/15837074/2738307_orig.png + http://vignette3.wikia.nocookie.net/ensemble-stars/images/2/20/(Model_Instruction)_Izumi_Sena_CG1.jpg/revision/latest?cb=20160221172543 +
Depuis quand sait-il qu'il est gay : il ne le sait pas, pour lui, tout le monde est inintéressant et sans intérêt.
En couple ? : non, il n'en voit pas vraiment l'intérêt, il finit toujours par être agacé par ses partenaires.

Nom: Kousa
Prénom : Kazuya, alias Kaze.
Age : 18 ans
Métier: va faire des études d'ingénieur industriel mécanique parce qu'il aime réparer toutes sortes de mécanismes et même parfois créer quelques objets assez bizarres. C'est aussi un chanteur qui fait partie d'un groupe. Mais ils ne sont pas très connu.
Histoire : Kaze est venu à Tokyo pour entrer à l'université et pour trouver son grand frère qu'il a côtoyer sans le savoir à l'orphelinat ou il était petit. Maintenant il vit avec d'adorables parents adoptifs qui l'encouragent dans sa quête d'identité et qui l'encourage dans ses rêves. Il les adore.
Caractère : c'est une pile électrique, il est très énergique et dynamique. Il adore également manger, c'est un estomac sur patte et qui peut engloutir toute une table remplie de nourriture. C'est aussi quelqu'un qui a le sourire et la bonne humeur facile. Il exprime très facilement ses émotions et il est très bavard. on dit souvent de lui qu'il est un peu épuisant et enfantin. Pas du tour mature ou responsable pour son âge. Il se laisse facilement distraire et ne prend rien au sérieux.
Image : http://vignette1.wikia.nocookie.net/ensemble-stars/images/9/94/Morning_Star_Subaru_Akehoshi.png/revision/latest?cb=20150429025138 + http://66.media.tumblr.com/0a105e45d676513cd3ce5a7293d56605/tumblr_o04jq1Y3N41sn19d8o1_1280.jpg
Depuis quand sait-il qu'il est gay : depuis le lycée
En couple ? : plus maintenant. Mais il l'était avant de partir pour Tokyo.


Dernière édition par Kawaii-Power le Ven 25 Nov - 23:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Sam 10 Sep - 1:57



Yann avancait en plein Tokyo . Il avait ses écouteurs sur les oreilles et parlaient anglais . Grand et blond comme il était , il attirait déjà l'attention . Mais en plus énervé , il devait être drôle à regarder . Il avançait pourtant dans la marée de gens . Cette vague humaine , d'homme pressé lui rappellait les états-unis . Yann se sentait perdre son souffle à force d'elever la voix et voyager dans cetocéan . Il se dégagea et reprit sa conversation téléphonique .

- Tu devais au moins m'appeler ! Ce n'est pas une chose qu'on choisi seul . On devrait le faire en couple . Comment tu peux me dire que tu as choisi notre appartement sans me concerter ? Et puis j'avais toujours dans l'espoir que tu viennes ici l'avantage de parler anglais , c'est que personne ne pouvait épier ses conversations Tu agis toujours comme ça . Quand tu as été faire tes études à Pringstone , je n'ai rien dit . Oui , le japon est plus loin que de simples états , je sais .

Yann regardait l'heure . Il devait aller à la librairie maintenant s'il voulait pouvoir acheter le journal qui était vendu devant cette librairie " Écoutes , je suis désolé de m'être énervé . On se reparles ce soir . Tu n'as pas intêret à faire la déco sans moi . Passes le bisous à maman et à mère . Et dis leur que je leur enverrais le nom de la chaine sur laquelle je passe "

Yann s'en alla donc vers la librairie



Seven dormait encore dans l'amphithéâtre . Il aurait bien pu dormir dans sa maison , mais il préférait dormir dans l'amphithéâtre . À sa gauche un garçon qui était sur facebook , à sa droite un autre qui notait tout ce que le professeur disait . Et il y avait Seven , qui dormait dans cette population de futur informaticien . Mais il se permettait de dormir lorsqu'on abordait des notions basiques comme celle cité dans le cours du professeur . Sa nuque commençait à lui faire mal . Il ferma donc son ordinateur , prit son café et quitta les rangs du fond .

-Tu as abandonné lança le jeune homme qui l'avait suivi .Tu n'aurais pas du aller en cours . Moi , je le fais parce que mes parents mettent une pression monstre .

Seven posa ses lèvres sur le rebord de sa boisson " J'ai fuit . Mon premier boss , celui du lundi s'est infiltré chez moi et m'a menotté à ma chaise . Alors , j'ai décidé de fuir avant que le second puisse avoir la même idée . J'ai le ... cerveau qui brûle" dit-il en cherchant ses derniers mots . En suite il but son café .

- J'ai oublié de donner mes clefs à ma femme de ménage . Seven plaça ses doigts sur son front . Avec un peu de chance Jumin penserait à venir à la fac ? Non , il ne pouvait pas prendre ce risque . Il irait au lycée . Sur ce , il demanda à son ami son vélo . Et il s'en alla dessus .




Jumin avait commencé à nettoyer chez Henry . Il était arrivé en avance . Seven avait oublié de lui donner ses clefs . Sur ce l'homme de ménage enleva son manteau , ces grandes maisons étaient si longues à nettoyer qu'il devait sécher certains jours pour pouvoir accomplir son métier . Mais ce métier payait vraiment très bien . De plus , il avait du mentir sur son âge pour ce travail . Mais une année , ce n'était pas beaucoup ? Hein. Bien que Monsieur Seven connaissait son âge à cause de ces dons d'hacker.

Jumin n'enleva pas ses écouteurs , la musique à fond , il prépara son sceau d'eau . Il allait commencer par récurer le sol du salon . Ou il pouvait commencer par la cuisine ? Jumin enfouit son visage dans son écharpe verte et se tourna vers les vitres . Il commencerait par les vitres . Il prit une chaise et commença à nettoyer . Puis ce n'était pas comme s'il pouvait faire un autre métier . Il n'avait aucun talent , aucun don . Ça lui rappelait son 48 en histoire . Il devait passer les rattrapages bientôt . Il nettoya les vitres .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Sam 10 Sep - 7:34



Henry nageait dans sa piscine. Cet après midi il avait un rendez vous important avec quelques hauts placés de l'entreprise japonaise principale, mais pour le moment, il savourait sa matinée de libre. Même s'il détestait son père pur l'avoir momentanément fait arrêté ses films et tournages, il devait avouer ue pouvoir se reposer un peu n'était pas si déplaisant. Il avait vu de loin Jumin commencer son ménage, il était très efficace. Son téléphone vibre et il nagea en crawl jusqu'au bord de la piscine. Il s'essaye les mains avec un essuie posé là puis il regarda le sms qu'il venait de recevoir, qui était une photo plutôt coquine d'une belle femme qui n'était pas sa fiancée et qu'il avait rencontré il y avait deux jours. Les japonaises n'avaient rien a envier aux femmes anglaises ou américaines. Un autre sms suivit

<< Tu veux qu'on se voit ce soir? >>
<< Je sortirais d'une réunion longue et ennuyante, alors il faudra vraiment donner le meilleur de toi pour me détendre. Ce soir, 23h, au même hôtel qu'hier? >>
<< OK >> répondit simplement Kayané.

Henry reposait le téléphone avec un petit sourire et reprit sa nage



Souten était en ce moment même en train d'essayer de faire comprendre à Yuzu, une jeune fille de 13 ans qui avait des difficultés en japonais et en anglais, la façon de retenir certaines règles d'orthographe. Même s'il était certain qu'elle n'avait pas de don pour les langues, on pouvait toujours s'améliorer. Si elle arrivait déjà à ne plus avoir d'échec, c'était gagné. Quand Souten voyait qu'il ne comprenait pas, il essayait de trouver un autre angle de vue, une autre formulation pour voir si elle comprenait mieux ainsi.

- Et donc, tous les adverbes se placent avant le verbe quand il n'y en a qu'un dans la phrase, sauf pour le verbe être, là il se place derrière. Tu n'a qu'a voir la plus part des adverbes comme des bébés. Ils sont poussés en avant quand il doive sortir du ventre de leur mère. Par contre, une fois qu'ils sont un peu plus grand, ils préfèrent suivre les traces de leur maman, et pour ça ils doivent aller derrière. La plus part des verbes poussent donc en avant le bébé adverbe, mais quand ce verbe est être, le bébé n'a plus besoin d'être poussé, il est assez grand pour suivre sa maman tout seul. Et quand il y a deux verbes, il se place entre les deux, parce que les parents aiment tenir chacun une main de leur enfant quand ils se promènent avec lui.

Souten espérait être assez clair et ne pas avoir prit un exemple trop étrange aux yeux de la petite, qui pour le moment tentait d'assimiler ces explications.



Lucas venait de débarquer il y avait trois jours avec sa tante qui vivait ici depuis trois ans pour tenter de devenir une mangaka. Avant, elle dessinait des BD en France avec un style un peu japonais, en couleur, mais maintenant, elle voulait vraiment dessiner des manga et se rendre à la source pour voir si son talent était réel et apprécié ou non. Depuis, elle écrivait régulièrement un chapitre qui paraissait tous les mois dans un journal, bien que ce ne soit pas elle qui soit la vedette, généralement.
Manon avait été ravie d'accueillir son neveu, mais comme elle vivait dans un appartement plutôt désordonné et petit, elle lui avait payé un autre appartement juste en face du sien, et lui avait annoncé qu'elle avait posté une annonce pour qu'il ait un colocataire, les frais seraient ainsi moins grand, et surtout quelqu'un serai là en cas de problème, parce que son travail était plutôt prenant.

En effet, Lucas avait souvent besoin d'un coup de main, faisant régulièrement des malaises, étant souvent malade et fatigué. Pourtant le jeune garçon essayait de vivre sa vie le plus normalement possible, mais ce n'était pas toujours facile. L'annonce faisait bien sur part du problème de Lucas, pour ne pas que le futur colocataire soit pris au dépourvu : il était atteint d'un cancer aux poumons, un des cancers les plus mortels, et il avait donc des difficultés à respirer lors d'une activité physique prolongée ou intense, sans compter les effets de la chimio-thérapie qui affaiblissait son système immunitaire et l'exposait à de fréquentes maladies. Dernièrement, il avait même perdu la vue après une simple inflammation aux yeux due à une allergie. Le médecin disait qu'elle finirait par revenir mais en attendant, Lucas était aveugle.


Dernière édition par Kawaii-Power le Dim 11 Sep - 10:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Sam 10 Sep - 19:00



Yann arriva devant la librairie . Il acheta le journal et s'adossa au mur . Il lu son article une dozaine de fois si ce n'est plus . Il restà là , et regarda les gens l'acheter . Quelques uns le reconnaissants . Puis il s'en alla en repensant à cette dispute . Est-ce que son petit ami essayait de presser son retour alors qu'il ne voulait pas revenir

Mais il devait se concentrer sur son prochain article . La vie universitaire . Comme s'il n'avait pas assez donné ces dernières années




Jumin avait remarqué Henry . Il nageait dans sa grande piscine . Il ne connaissait pas beaucoup de chose de son supérieur . À vrai dire , ils ne s'étaient jamais croisé auparavant . Jumin avait eut ce métier grâce à 707 . Et Seven ne s'était pas privé pour lui montrer des photos d'Henry . Jumin continua de nettoyer , se pressant un peu à nettoyer les vitres pour ne pas être vu .

Jumin regarda le portable d'Henry sonner une seconde fois . Ça devait être ça d'être un homme avec un emploi du temps très pris . Jumin semblait admirer le spectacle , c'étiat si différent de sa vie . Il vivait encore dans un hôtel des bas-quartier ,n'ayant pas encore choisi d'appartement . Tout les colocataires se trouvaient être trop bizarre pour lui

- Ça doit être bien.




Seven était arrivé devant le lycée . Il suait . Seven n'était pas un grand sportif . Il attendu de voir si sa fameuse bonne était là . Mais non , Jumin n'était pas aller en cours . Seven décida de prendre son téléphone . Il savait qui il allait appeler . Henry . Seven comptait bien trouver Jumin . Pourquoi tant d'acharnement ? Il fallait voir l'état de sa maison pour comprendre . Le nettoyage était obligatoire au moins une fois par semaine

- C'est le fabuleux 707 . Dis-moi , tu n'aurais pas mon petit Jumin . J'ai besoin de lui donner mes clefs . Je pourrais passer chez toi avant qu'il arrive ? Enfin s'il n'est pas déjà là

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Sam 10 Sep - 19:53



Henry nageait à nouveau depuis quelques minutes quand son téléphone sonna pour la deuxième fois, mais cette fois ci c'était un appel. Il s'essuya encore les mains avant de décrocher.

- Seven ! C'est pour quoi? Ah, Jumin? Oui, il est là, il est arrivé plutôt aujourd'hui donc là il est occupé avec moi, mais tu peux venir pour lui amener tes clés, et boire un verre au bord de la piscine? Ou on peut se faire un billard.

Il remarqua le petit nettoyeur à travers la vitre, il lui fit le signe de venir le voir. 707 était une de ses perles qu'Henry était content d'avoir dégoté, il serait un bon atout dans sa manche. La preuve de sa compétence était le choix de Jumin comme femme de ménage.

- Et sinon, comment va la vie étudiante?



Souten finit son cours particulier après une heure et demi d'explication. Il devait encore faire ses synthèses et relire ses cours, mais il voulait d'abord passer à la librairie. Et il ne lui restait plus que deux heures avant le prochain cours. Ce serait un arrêt bref. Une fois arrivé, il ne s'intéressa pas aux journaux, l'actualité éveillait peu d'intérêt en lui. Il préféra se diriger vers les livres, aujourd'hui il s'intéressa plus particulièrement à La République de Platon.

- Je vais prendre celui-ci, dit-il une fois arrivé au comptoir.
- Oh, mais ne serais-ce pas Oozora-kun? Je n'ai pas vu ces derniers jours déclara le libraire avec un sourire, visiblement le lycéen était un de ses habitués
- J'ai été très occupé, mais j'aime toujours autant votre boutique. Je reviendrais quand je le pourrais.

Et il partit après avoir payé. Il était temps d'étudier maintenant.



Lucas ne bougeait pas souvent de chez lui, mais aujourd'hui sa tante avait insisté pour qu'il fasse les courses avec elle, le magasin n'était pas si loin, a peine cinq minute à pied. Le jeune garçon prit donc son long manteau beige avec le col relevé qui lui donnait une allure de détective ou de pick-pocket, au choix ainsi qu'une écharpe, bonnet, et main dans les poches alors qu'il ne faisait pas froid dehors mais il ne voulait pas prendre le risque de devenir malade la veille de sa rentrée scolaire (il allait devoir rattraper son retard en plus, il allait devoir être en forme). Quand sa tante le vit, elle ne fit pas de commentaire, elle était habituée à ces protections supplémentaires. Il suffisait de voir le nombre de couverture qu'il y avait sur le lit de Lucas, et la température de l'appartement.

- Je suis prêt, déclara t'il


Dernière édition par Kawaii-Power le Dim 11 Sep - 10:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 2:47



Yann se dirigeait vers l'université . Il devait être présenté à une classe et surtout présenter son projet . Ça serait un bel article . Après tout l'université au japon était peut-être différente de celle des états-unis . Peut-être qu'on remarquerait des différences évidentes . Mais durant tout ce temps là , il devrait étudier les étudiants , vivre parmis eux et s'intéresser à leurs examens et programmes

Une fac de lettres lui avait parut plus sensé . Étant donné que c'était son secteur .






Seven pédalait vers la maison de son ami et patron . C'était rare d'avoir des pateons dont il pouvait se vanter . Henry n'était ni ventru , ni alcoolo ou encore mafieux , ni agé . Certes , il avait quelques années de plus que lui , mais ces années ne l'empêchait pas de s'entendre à merveille avec Henry.

- Parfait . C'est un peu dure de le contacter ou encore de le géolocaliser alors qu'il n'a pas de téléphone . Et puis j'ai géolocalisé ma dernière femme de ménage , et elle l'a plutôt mal prit quand je suis arrivé en plein rendez-vous il se tut quelques instants pour prendre son souffle Un verre dans la piscine , tu veux dire ? Je me meurs .

Seven s'arrêta de pédaler quelques instants et se laissa glisser le long d'une pente . " Depuis que j'ai appris que je ne pouvais pas garer mes vaisseaux spatiaux , ma vie est un enfer ." . Oui , il parlait de sa mustang , de sa ferrari et certainement d'autres voitures qu'il aimaitavecun amour passionné

- Je ne veux pas débourser mon argent dans une arme de torture à deux roues . Qui se déplace en vélo de nos jours ? Donc pour rien améliorer à ma situation je prend le train . Et t'imagines bien que mes cheveux teint ne passent pas inaperçu. Pourtant , moi qui pensait que Tokyo me comprendrait .




Jumin nettoyait tranquillement . S'il y a un endroit où il s'appliquait c'était le nettoyage . Peut-être que le salaire ou la peur le faisait aussi bien travailler . Mais les deux étaient des carburants , qui assuraient une maison propre . Alors qu'il se permettait de nettoyer au rythme de sa musique , il remarqua alors que son supérieur l'appellait . Jumin sentit un petit noeud dans son estomac . Est-ce qu'il avait laissé un endroit sale ? Il posa néanmoins ses affaires ete s'avança sans broncher


- Monsieur Sorenson , vous vouliez me voir ?

Demanda t-il alors . Sa prononciation japonaise changeait le r en un L . Mais Jumin supposait que ce n'était pas la première fois que le nom de famille devait subir un changelent de prononciation . Il enleva ses écouteurs dans ses oreilles et entendu alors la voix de Seven au téléphone

- Oh mais c'est Monsieur Seven o seven .

Il ne put s'empêcher de s'en étonner . Il n'utilisait jamais de portable etentendre la voix familière de 707 l'étonnait un peu . Mais il reprit contenance m
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 10:44



Henry dut retenir un petit rire. 707 avait du mal avec le concept de vie privée, sauf quand il s'agissait de la sienne. Pas étonnant que son ancienne femme de ménage n'est pas apprécié. C'était peut être mieux pour tout le monde que le nouveau homme de ménage était plus difficile à géolocalisé.

- C'est dur de devoir passer par des intermédiaires pour le trouver, pas vrai? Toi qui aime tout faire toi même. Je devrais lui donner une augmentation pour être capable de résister à tes talents, tu ne crois pas?

Ah, les vélos. Henry n'avait pas ce genre de problème, il avait un chauffeur à sa disposition, alors ou qu'il aille, il n'avait pas vraiment besoin de se garer. C'était assez pratique. Mais visiblement son ami hacker ne voulait pas entendre parler de chauffeur.

- Tu n'aurais pas tout ses problèmes si tu engageais quelqu'un pour les conduire, comme moi, tenta t'il à nouveau sans grand espoir cependant.

Jumin arriva et reconnut la voix de Seven o Seven, il semblait étonné, et l'acteur pensa que le jeune nettoyeur ne savait pas qu'il connaissait son autre patron. La déformation du r ne le dérangea pas, il commençait à s'habituer. Henry écarta légèrement son téléphone et entendit vaguement le geek se plaindre de l'accueil de ses cheveux d'un rouge flamboyant.

- Oui, on se connait 707 et moi. Il va bientôt arriver pour te donner ses clefs. Et c'était l'occasion pour nous rencontrer au moins une fois, j'aime mettre un visage sur un nom (à l'adresse de Jumin). C'est parce que la plus part des Japonnais ont les cheveux sombres alors quand ils sont blonds ou rouges, ce n'est pas si étonnant que ça les fascine (à l'adresse de 707)



Souten était dans le tram. Il n'avait pas assez d'argent pour s'acheter une voiture, bien qu'il ait le permis. Une fois arrivé à l'arrêt le plus proche de son université, il continua le reste du chemin à pied. Il comptait aller à la bibliothèque travailler sur ses synthèses avant que le prochain cours ne commence, parce qu'une fois la journée scolaire finie, il devrait aller au café jouer au piano.  Soutien se demandait parfois ce que ça faisait, une journée calme. Parfois, il avait l'impression de ne même pas avoir le temps de dormir (ce qui n'était généralement pas une impression), mais il trouvait quand même la force de continuer.



Lucas n'avait plus à voir les passants qui regardaient toutes ses couches avec de grands yeux. Mais de toute façon, il avait l'habitude. Il tenait le bras de sa tante, qui devait le guider. Cette dernière voulait lui acheter ses manuels scolaires, il fallait qu'il soit en braille. Ca n'avait pas été facile pour le jeune garçon d'apprendre cette nouvelle façon de lire, tout comme ça n'avait pas été évident d'apprendre le japonais non plus. Il gardait toujours un petit dictionnaire (en braille) dans sa poche de devant, au cas ou.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 12:31



Yann devait prendre le train . Pourquoi ? Parce qu'il n'avait pas le permis japonais mais l'américain . Alors , il était dans le train . Néanmoins , il finit par remarquer sur son chemin un garçon . Certainement un lycéen . Il ne passait pas inaperçu avec ses 36 couches de vêtements








Seven avait un air effaré . Bon , Henry ne pouvait pas le voir au téléphone , mais pourtant il valait le détour . Seven tourna à une intersection , les belles et grandes maisons se profilaient déjà à l'horizon . Seven n'habitait pas dans ce quartier , et le fait qu'un homme en vélo passe en étonna plus d'un

-Non , vilain Henry ! Tu devrais le punir . Quelqu'un que je ne peux pas localiser est un danger ambulant pour mes nerfs et la société . Mais c'est une chance pour lui , de ne pas subir mes messages et mes appels . Bien que je crois qu'il a une sorte de mp3 . Sin'arrive à lui piquer , je pourrais intégrer un petit quelque chose

Seven freina d'un coup sec . Il faillit tomber de son vélo . Mais heureusement pour lui c'était fini . Il était devant chez Henry " Personne ne touche à mes voitures ! Elles et moi nous sommes d'accord sur une chose . Je suis le seul qui a le droit d'avoir plusieurs partenaires . "

Seven entra le code " Je sais . Mais sans ma coloration , j'ai de toutes les manières les cheveux blanc . Comme Juju ! "




Jumin s'était approché au bord de la pisicine craintif . Mais maintenant qu'il comprenait que c'était à cause de Seven , il n'avait plus peur . Néanmoins , il secoua la tête négativement "Je sais que vous êtes ami . Monsieur Seven m'a montré vos photos . Rien de bien méchant , il était juste très fier , un peu comme une mère ce qui est dêfinitivement bizarre "

- Et je n'ai pas ma tenue pour nettoyer la maison de Sir Seven o seven . Je ne pourrais que la nettoyer demain

" Je suis à la porte . Je toque ou je dais le tour jusqu'à ta piscine ? "
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 13:10



Henry eut un nouveau sourire. Il avait vu juste, ne pas pouvoir garder un oeil permanent sur le petit Jumin l'agaçait. 707 était un maniaque du contrôle. Bah, tout le monde avait ses défauts.

- Je te reconnais bien là. Habile comme tu es, tu devrais pouvoir lui piquer sans problème. Mais tu pourrais l'épargner, ce pauvre gosse. Concentre-toi plutôt sur notre chère Elizabeth. As-tu découvert de noirs secrets que cacherais ma future femme?

Henry n'était pas si attaché aux voitures, d'ailleurs il se déplaçait souvent en limousine, tout simplement. Mais il avait déjà roulé dans pas mal de belles voitures, pour ses films alors il était un minimum informé sur le sujet.

- Ce n'est pas moi qui vais te dire que la polygamie est une mauvaise chose. Pourquoi se contenter d'un seul exemplaire quand on peut en avoir plusieurs?

Henry regarda Jumin. Alors comme ça, 707 lui avait montré des photos. Ca ne le dérangeait pas, il était magnifique sur n'importe quel photo, prise à son insu ou non, et il n'était pas pudique, alors si c'était des photos prises lorsqu'il n'avait pas beaucoup de vêtements sur lui, ça ne le rendrait que plus sexy. Mais il se demandait quand même pourquoi le hacker s'était donné la peine d'en montrer à un homme de ménage.

- Et bien, il faudra que je me venge d'une manière ou d'une autre pour les photos. Je pense que voir sa tête affligée quand tu lui diras que son ménage sera reporté à demain sera suffisant. Tu verras, ça va être drôle

Décidément, ce petit méritait une augmentation.

- Oui, fais le tour jusqu'a la piscine "maman"



Souten été installé sur une table de la bibliothèque. Tout le monde autour de lui tapait sur leur ordi portable, mais il n'avait pas cette chance, se contentant de prise de note à la main et de synthèses écrites manuellement aussi. Il ignora les quelques ricanements qui lui était adressé. Il n'avait pas honte d'être pauvre. Ca lui apprenait à travailler dur. D'ailleurs, les gosses de riches qui l'entouraient faisaient beaucoup moins les malins quand il s'en sortait avec de meilleurs notes qu'eux.



Lucas et sa tante venaient de monter dans le tram et ils descendaient aux prochains arrêts. Bien sur, Lucas ne put remarquer l'étranger aux mêmes cheveux blonds que lui qui l'observait, mais la tante le remarqua, tout en n'y prêtant pas vraiment attention. Le jeune lycéen regardait vers ses pieds. Sa faisait un an qu'il avait perdu la vue, mais il était du genre patient. Elle finirait bien par revenir, même s'il devait avouer que les couleurs lui manquaient. Le point positif, c'est que tous ses autres sens c'était développé, il pouvait entendre des bruits qu'il n'avait jamais entendu avant par exemple, ou deviner plus facilement quel plat était préparé en sentant la bonne odeur dans la pièce.

- J'aimerais aussi te faire une surprise, pour t'acheter un cadeau d'anniversaire en retard.
- Ce n'est pas nécessaire tante Jen, tu payes déjà le loyer de mon appartement
... tenta de protester Lucas, mais sa tante le coupa.
- J'insiste. Je ne t'ai pas beaucoup vu, ces dernières années. J'ai beaucoup de retard à rattraper.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 14:25



Yann supposait que le petit était aveugle . Bien , c'était bientôt son arrêt . Il se leva alors et descendu du train . Il ne lui restait plus beaucoup de chose à faire supposait-il . Il prit une petite carte , préférant les cartes aux gps . Question de principe et parce qu'il préférait pouvoir avoir une carte s'il voulait expliquer ou il allait .







Seven aimait avoir le contrôle parce que c'était une des qualités qu'on lui demandait . S'il n'avait pas le contrôle , personne ne connaitrait son pseudonyme 707 . Ce qui rappelait définitiment 007 , parce que pour être un hacker , il fallait être un peu espion.

-Tu sais comme j'aime les compliments et tu sais que mon portable enregistre toutes mes conversations . Crois-moi , je me repasserai cette partie ce soir puis le sujet Elizabeth vint sur le tapis J'ai été enfermé , il y a deux jours avec une arme sur la tempes . Donc j'ai été assez occupé . Mais ta petite femme doit avoir des secrets vu le nombre de code de sécurité contre lesquels je buche .

Seven eut un petit sourire , Henry ne parlait définitivement pas de voiture à ce moment précis . Il ne put se retenir d'émettre un petit rire " Je parles de mes voitures , hein . Mais certes , je vois que le sujet de la polygamie te passionne . Mais je ne vais pas faire semblant d'être choqué ou je le devrais . Oh mon dieu Henry comment oses tu parler de polygamie ? Je suis outré "

Jumin supposait qu'il avait un peu vendu la mèche . Mais Monsieur Seven n'avait jamais expliqué qu'il devait se taire sur les photos . Jumin sourit quelques instants , il supposait qu'effectivement Seven ferait une drôle de tête . Seven s'approcha enfin de la piscine et éteignit son portable

- Maman ? Ah , je sais que je suis définitivement jolie en robe mais tout de même . puis il regarda Jumin et lui tendu ses clefs Tiens , Juju . C'est pour toi .

Jumin prit les clefs par mesure de politesse . " Je suis désolé mais je n'aurais pas le temps d'y aller aujourd'hui . Je n'ai pas ma tenue de service ." 707 enleva ses lunettes quelques instants sous le choc . Il avait tant pédalé

- Je crois que je meurs . Je meurs . Je me meurs . Mais je ne peux pas te laisser nettoyer sans ta tenue , c'est une question de principe et de sécurité . il ferma les yeux quelques instants Et ne prends pas cet air satisfait , Henry. C'est toi qui vas devoir entendre mes longues plaintes . J'ai pris tellement de temps pour venir . Jumin , je vais devoir t'acheter un téléphone

- Monsieur Seven o seven , je ne veux pas de téléphone . C'est une question de principe . Je suis désolé . Je peux disposer ? .

Seven hocha la tête afiirmativement


Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 15:12



Henry ne l'avait pas tellement complimenté, ça montrait bien qu'il devait faire attention ç ce qu'il disait à Seven. Il ne voulait pas l'entendre se vanter pendant des jours et des jours, ou pire, qu'il lui fasse écouter ses moments enregistrés préférés en boucle.

- Dire que je pensais être vaniteux, mais finalement je crois que tu me bat haut la main.

Henry fut très surpris par la justification de 707. Enfermé, avec une arme braquée sur la tête? Bon, heureusement, il doutait quand même de la blancheur immaculée de la belle Elizabeth. Peut être que s'il trouvait quelque chose de vraiment gros, Henry pourrait la faire chanter.

- Qu'est ce que tu as fabriqué pour te mettre dans des ennuis pareil? Laisse-moi deviner, une de tes victimes mécontente. Tu me raconteras ça une fois arrivé.

Seven n'était pas très bon comédien. C'était surement pour ça qu'il se cachait derrière un écran constamment. Quand on l'avait en face de soi, on pouvait souvent lire ses émotions sur son visage.

- Oui, je vois à quel point ta candeur en prend un coup. Ne vient pas faire le saint, tu as déjà trempé ton biscuit non? Pitié, ne me dis pas non ou sinon je crois que c'est moi qui vais être choqué, et peut être même mourir.

Effectivement, une fois que 707 arriva, Henry fut très satisfait de voir la tête dépité de son ami hacker. Il devait même se retenir de rire.

- Toutes mes condoléances.

Il confirma lui aussi d'un hochement de tête que Jumin pouvait retourner à son travail, il l'avait suffisamment retenu. Mais 707 avait raison, c'était lui, Henry, qui allait devoir subir ses plaintes. Il ferait tout pour éviter ça, même si pour ça il devait changer de sujet.

- Alors, raconte-moi tes mésaventures.



Souten referma sa farde à synthèse, après une heure de travail. Il était temps d'aller en cours. Son ventre gargouillait, mais il ne prenait jamais de petit déjeuner. Il laissait les plus jeunes avoir se privilèges. Généralement, il ne mangeait qu'a midi et au soir.

Il se dirigea vers son auditoire, à l'autre bout du campus. Et il alla s'installer dans les premières rangées, là ou il y avait généralement moins de monde. Beaucoup d'étudiants autour de lui avaient des boissons chaudes acheté au café du campus. Soutien sortit sa bouteille d'eau. Ce serait suffisant. Le jeune homme sortit le livre qu'il avait acheté ce matin, le temps que son prof arrive.



Lucas et sa tante Jen sortirent au même arrêt que l'autre étranger. La tante dirigea son neveu vers le magasin qui les intéressait. Ils achetèrent tous ses livres de cours, qui étaient en japonais évidemment. Lucas allait devoir travailler deux fois plus longtemps s'il voulait réussir son année. Surtout que le Japon était connu pour avoir un haut niveau.

Jen le guida ensuite jusqu'a un autre endroit. Ce n'était pas un magasin. Il pouvait le deviner grâce à l'absence du bruit d'une porte automatique, ou à l'absence de bruit de caisse ou même de conversation. C'était assez calme, même si on entendait des miaulements et des aboiements. Ils étaient visiblement chez quelqu'un. Des bruits de pas s'approchèrent.

- Ah, mademoiselle Durran, vous voilà. Je vous conduis immédiatement à notre nouvelle portée. Comme vous le savez, le genre de chien que vous recherchez ne contient pas beaucoup de race, parce que pour un petit gars comme le votre, il faut un chien assez grand mais calme, à l'écoute, intelligent, joueur, sociable, courageux et souple de caractère tout en sachant prendre des décisions. Les deux grands races qui correspondent à ses critères sont généralement les labradors et les golden retriever. Certains des petits sont déjà réservés, mais je peux vous montrer ceux qui restent. Votre neveu n'aura qu'a choisir celui qu'il préfère.

Lucas était perdu, pourquoi est ce que sa tante voulait lui offrir un chien? Ils suivirent l'homme jusqu'a un grand panier ou il y avait cinq chiots, trois golden retriever et deux labrador.

- Vas-y, petit gars. La connexion entre un chien-guide et son maitre s'établit souvent par simple contact. Choisissez celui avec qui vous pensez que vous vous entendrez le mieux.

Un chien-guide, c'était donc ça. Lucas ressentit un élan de gratitude pour sa tante, il avait presque les larmes aux yeux, mais à la place il descendit ses mains et chercha après les chiots. Il les entendit japper, et finalement une langue entra en contact avec une de ses mains. Visiblement, le chiot était en train de le lécher affectueusement. Son autre main rencontra une tête, qu'il caressa. Ce n'était pas si facile, il ne savait pas s'il arrivait à tous les toucher. En tout cas les chiots semblaient bien s'amuser.

- Il y en a un qui n'arrête pas de te suivre et de te lécher, commenta sa tante

C'était donc le même qui le léchait depuis tout à l'heure. Lucas se dit que si ce chiot l'aimait bien, alors c'était déjà un bon début. Il arriva à le prendre dans ses bras, et il sentit la petit langue lécher son menton. Il eut un petit rire.

- Je pense que je vais prendre celui-ci.
- C'est un golden-retriever mâle de couleur crème, c'est généralement celui qui es le plus ravi d'accueillir de nouvelles têtes. Beaucoup le trouvaient un peu trop enthousiaste, mais je peux vous assurer qu'il est suffisamment calme pour convenir. , l'informa le dresseur.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 16:13



Yann fut accueillit par le professeur . Il écouta alors tout les conseils du professeurs pour s'ancrer dans l'expérience . Et ils arrivèrent tout deux devant . Yann prit le micro pour pouvoir se faire entendre de toute le salle

- Bonjour et enchanté . Je ne sais pas si vous avez tous été prévenu . Mais je suis Yann Moore , journaliste et écrivain . Je suis arrivé au japon , il y a un mois .

Yann eut tout de suite le droit a des réactions . Il finit par sourire " Cette fois ci , je dois réalisé un article sur la vie universitaire . Je serais donc parmi vous pendant quelques semaines , j'espère que vous pourrez m'apprendre beaucoup de chose sur la vie universitaire . Et surtout que vous pardonnerez mes fautes et les quelques problèmes d'éthiques qui sont parfois diffêrents ici et aux états-unis . Merci ."

Il alla donc s'asseoir







Seven se vantait . Où plutôt , il appréciait entendre des compliments . Et puis c'était drôle de se vanter . C'était pour ça qu'il laissait Juju ( ou l'obligeait ) à l'appeler Sir Seven o Seven.  Et Jumin le faisait , sans vraiment y réfléchir . Il ne comptait pas déplaire à l'un de ses supérieurs . Alors Seven avait le droit à du Sir , du capitaine et du monsieur et monseigneur .

- C'est toujours amusant d'entendre les compliments des autres . Mais je ne pense pas forcément ce que je dis , disons que me vanter fait parti de mon humour expliqua t-il en s'arrangeant un minimum .

Henry était loin de la vérité . Ses victimes ne connaissaient jamais qui leur était tombé dessus . Mais c'était un de ses boss . Eux savaient où il habitait , c'était une sorte de manière de montrer qu'ils pouvaient toujours venir faire des réclamations . Mais il se demandait à présent , s'il ne devait pas déménager .

-Oui , gardons un peu de suspens . La vie de Seven o seven se doit d'être raconté en personne

Puis à la question de son ami , il laissa un silence . Il semblait réfléchir , à vrai dire comme il pensait souvent à ses ordinateurs , ils n'avaient jamais vraiment penser à m'amour ou quelque chose d'autres

- Pour avoir cette information , il faudra me payer

Seven arriva et apprit que tout ce qu'il avait fait ne servait à rien . Il s'assit au bord de la piscine avec son air dépité . Et il regarda Juju partir et il détacha alors sa chemise . Il comptait bien aller dans cette piscine

- Donc je devais hacker une banque , sauf que j'avais besoin d'étudier ces derniers jours . Question d'avoir au moins un 99 sur 100 . Crois-le ou non , mon boss est arrivé est à commencer à me menacer . Je lui ai donc expliqué que j'avais besoin d'étudier et il commence à hurler qu'il veut les billets dans deux jours . Et je lui dis " Il faudrait sue je sois enchainé à mon bureau pendant deux jours pour ça et sous surveillance . " et hop , enchainé à mon bureau . En plus celui qui me surveille n'a pas pu me trouver mes chips favorites , ni du dr.Pepper.

Seven enleva sa chemise , son casque , ses lunettes et ses portables . Puis il alla dans l'eau " Sinon , je n'empiète pas trop sur ton temps monsieur le pdg"
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 16:43



Henry comprenait se besoin de se vanter parfois, lui même le faisait. Est ce que ça faisait de lui quelqu'un de prétentieux pour autant? Pas tout à fait, même si on ne pouvait pas dire que la modestie était sa première qualité.

- En tout cas ta vie à l'air aussi interessante que la mienne.

Le silence de 707 n'annonçait rien de bon. Connaissant sa tendance à se vanter, s'il l'avait fait il l'aurait surement dit mais is en même temps, il aimait mettre des prix sur certaines de ses réponses, surtout quand elles le concernaient.

- Mmmh, peut être que je te payerais. Je suis plutôt curieux.

En tout cas, si le geek était toujours puceau, il allait falloir régler ça, il en allait de son devoir de coureur de jupon. 707 devait a tout prix connaitre ce bonheur là. Seven finit par arriver et lui raconta toute l'histoire, il ne put s'empêcher d'éclater de rire.

- Ca t'apprendra à parler trop vite! En tout cas, ce client à un certain style, il ne manque pas de classe je trouve. J'imagine que tu as réussi à dévaliser la banque, sinon tu ne serais pas ici.



Souten fut surpris de savoir qu'un journaliste allait passer quelques semaines avec eux. Il n'en avait pas entendu parler, mais il ne lisait pas souvent ses mails, c'était peut être pour ça. Le nom du journaliste semblait en faire réagir plus d'un, mais pas lui. Ca lui disait vaguement quelque chose, mais sans plus. Ah oui, le nom Moore apparaissait dans le premier tome d'un manga qu'il lisait, D.Gray-Man. Rien a voir avec cette personne aux cheveux blonds.

Il arrêta sa lecture et prépara son bloc-note. Il espérait ne pas se faire interroger par le journaliste, il n'était pas très bavard et il n'avait pas vraiment de temps à perdre.



Lucas avait donc officiellement adopté le chien. L'éleveur était aussi un dresseur, et une fois que le chiot serait assez grand, Lucas pourrait l'emmener chez lui et commencer son dressage de chien-guide, il suffisait pour ça de l'amener une heure tous les deux jours à l'éleveur.

- Vous pourrez venir le chercher dans un mois, plus ou moins, le temps qu'il n'ait plus besoin de rester auprès de sa mère.

Sa tante et lui partirent et reprirent le tram. Lucas remerciait au moins pour la millième fois Jen, qui semblait contente de voir que son idée était si bien reçue.

- Tes parents et moi seront plus tranquilles en sachant que quelqu'un est là pour veiller sur toi à tout moment. Et ça te fera une compagnie supplémentaire
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 17:23



Yann était assis non loin de Souten . Il regarda chacun des élèves , tous doté d'un ordinteur . Ah , sauf ce garçon aux cheveux vert .Peut-être qu'il pourrait lui poser quelques questions . Les gens avec des feuilles étaient assidue . Il regarda le comportement des jeunes






Seven supposait qu'on pouvait qualifier sa vie d'intéressante . Mais elle n'était pas transcendante comme celle d'Henry . Acteur , mannequin et fils d'un homme riche et fiancé à une femme sublime . Henry avait la vie d'un héros de série . Une série avec une fin prévisible où il se réconcilierait avec son père et finirait par tomber amoureux de la femme de ménage qui elle ne l'aimait pas pour l'argent mais pour son coeur .

- Si tu trouves qu'aller à la fac et vivre enfermé dans une maison est passionnant . J'imagine que je peux dire que ma vie est définitivement passionnante . A vrai dire , j'ai presque la même vie que des millions de gens sauf que j'ai beaucoup d'argent

707 ne savait pas s'il était prêt à donner cette information . Peut-être pour pas mal de yen . Seven supposait que tout pouvait s'acheter à un prix raisonnable . Mais en tout cas , il n'en dit pas plus sur sa possible virginité ou non

- J'ai remarqué que tu étais curieux . Je te ferais remarqué que tu m'as embauché pour avoir un secret sur ta femme . Ou plutôt des secrets . Alors j'avais deviné qu'Henry avait le plus vilain des défauts


707 était déjà dans l'eau à présent . Il avait une piscine mais n'en profitait pas . Tout comme son jardin ou encore sa fontaine . Seven prit un air sérieux " C'est actuellement mon fantôme qui te parle . Sois effrayé humain . Non mais plus sérieusement , j'ai flemmardé pendant un jour et le dernier jour je me suis mis un coup de pression et j'ai réussi . Et je ne suis pas mort . Tu veux me donner un verre pour fêter le fait que je sois en vie ."

Il montra ces cernes

- Tu vois . Tu es mon seul patron qui m'invite à boire un coup . Oh et grâce au détournement d'argent , j'ai pu m'offrir de nouveaux ordi
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 17:46



Henry devait admettre que rester enfermé chez soi n'avait rien d'intéressant, mais 707 avait quand même une vie d'hacker, il avait quand même quelques notions avec l'imprévu et le danger.

- Je te ferais lire mon courrier un jour, mais je parie que tu vas me répondre que tu l'a déjà fais. Ca te donnera un petit aperçu de ma vie. J'ai des lettres de menaces, des lettres d'insultes, des lettres d'amour, des lettres qui demandent des conseils, ... et ce n'est pourtant qu'une infime partie de ma vie.

Henry ne savait pas encore s'il allait payer ou non, il avait moyen de vite vérifier par ses propres méthodes s'il était puceau ou non, mais il garderait ça pour plus tard.

- Oh, je peux t'assurer que la curiosité n'est pas mon plus vil défaut, non, elle peut même être très saine parfois. J'ai de bien pire défauts. Tu finiras par les découvrir, j'imagine.

707 ne l'ennuyait jamais, même avec son emploi du temps. Parce qu'a chacun de ses visites, il lui apprenait des choses intéressantes. Ce n'était jamais du temps perdu.

- J'allais justement me servir du champagne, j'imagine que je peux t'en donner aussi. Il faut juste en garder pour les hommes d'affaires qui viennent me voir tout à l'heure.

Il se dirigea vers le bord de la piscine et se hissa en dehors pour aller prendre la bouteille de champagne dans la glacière et en servir dans deux fût. Et tout ça entièrement nu. Il ne mettait jamais de maillot dans sa propre piscine, et rarement dans celle des autres, d'ailleurs.

- Je vois que je suis bien trop gentil avec toi, peut être que je devrais te menotter moi aussi?



Souten, qui était plutôt du genre à passé inaperçu dans la rue détonait dans cet environnement. Tous les autres étaient bien habillés, avaient des ordis, et des petits extras alimentaires sur leur petite table. Certains ne faisaient pas trop étalage de leur aisance financière, mais c'était assez rare. Alors lui, avec ses vêtements simples un peu miteux, vieux et également un peu trop ample, et son maigre bloc-note ne pouvait qu'attirer l'attention. D'autres étudiants pauvres avaient obtenus une bourse, mais il était le seul en littérature.



Lucas et sa tante arrivèrent quelques minutes plus tard dans leur immeuble à appartement. Ils étaient tous les deux au rez de chaussée, ce qui évitait de devoir monter et de s'essouffler pour le lycéen. Il avait même droit à un petit jardin et à un plus grand appartement que ceux d'en haut. Jen retourna dans son propre chez elle, juste en face, tandis que Lucas enlevait toutes ses couches. Il allait lire ses manuels de cours afin d'être un minimum préparé pour demain.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 18:27

[quote="Eimi-chan"]

Yann décida de faire passer un message au jeune homme . Lui demandant s'il pouvait venir le voir le à la fin du cours . Alrès tout , il devait l'avouer , il attirait l'oeil . Il espérait que le jeune homme voudrait bien



Jumin avançait bien dans son ménage . Et il profita du fait que les deux sois occupé pour appeler avec un des téléphones dans la maison pour l'annonce à propos de l'appartement avec cette personne à la santé fragile



Seven vivait des choses intéressantes . Même q'il minimisait les faits quand il parlait . Mais en parler voulait dire qu'il laissait des indices de ses méfaits . Il n'avait pas l'air dangereux , mais Seven restait un criminel recherché . Mais heureusement pour lui , il accédait facilement aux dossiers de la police et s'amusait à modifier son nom et le registre de ses empruntes . Si bien qu'il en oubliait parfois son prénom sous tout ces pseudonymes

-Je l'ai déjà lu . Et même beaucoup de fois . Tout comme je lis tes sms quand je m'ennuie . Les plus drôles sont toujours les lettres de haines mal écrites et les lettres d'amour passionné qui décrivent tes globes occulaires avec une précision trop effrayante

Seven ne pensait pas à ce moyen . À vrai dire , il ne pensait à rien pour le moment à part la piscine , l'eau et la fraicheur qu'elle occassionait . Un vrai délice . 707 finit par grimacer

- Si on apprend à se connaitre un peu plus , ça veut dire que tu vas me donner du boulot . Encore plus de boulot ... Juste y penser me donne mal à la tête . Mais tu ne serais pas mon premier client à long terme .

Il n'allait pas refuser du champagne . Seven ne refusait jamais un peu d'alcool . Surtout d'aussi bonne qualité " Et tu comptes servir tes clients dans la mê me tenu . Ça pourrait être divertissant . En tout cas , ça a le mérite de l'être maintenant" puis il cessa de le regarder pour se concentrer sur le verre

-Ah . La proposition a l'air plus attirante quand elle est faite par un homme jeune et mannequin et surtout nu . Mais , dis moi tu te baignes toujours nu ou tu comptais effrayer tes bonnes ou les attirer
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 18:51



Henry était dangereux lui aussi, à sa manière. Il avait l'air normal, mais il pouvait être calculateur et surnoms quand il le fallait, même s'il préférait obtenir ce qu'il voulait en utilisant d'autres moyens, plus agréables.

- Certaines sont tellement mal écrite que je ne sais pas les lire. Et d'autres sont en langues étrangères que je ne parle pas, mais parfois je m'amuse a essayer de les traduire.

707 avait beau se plaindre, Henry était sur qu'il était content d'avoir du travail à long terme. Et comme il l'avait dit lui même, il n'était pas le pire de ses clients. Il tendit le champagne à Seven et sourit à sa remarque avant de retourner dans l'eau.

- Ca serait intéressant, c'est vrai, mais je les accueillerais dans une tenue plus classique. Mais le fait que tu matte mon corps comme une gonzesse en dit long. Si tu veux, je peux aller les menottes tout de suite, si tu es intéressé par une première expérience de ce genre.

Il préférera e pas répondre clairement à la dernière question, lui aussi aimait garder un peu de mystère et de suspens quand il le pouvait. Il se contenta donc d'avaler une gorgée de champagne.

- A ton avis?



Souten reçu le petit mot. Il dut se retenir pour ne pas soupirer, mais il eut plus du mal à cacher son air ennuyé. Il regarda sa montre. Aurait-il le temps? Au pire, il pouvait toujours refuser mais il connaissait les journalistes : il ne lâchait jamais le morceau, il serait capable de le suivre à la trace.

<< Il faudra me poser vos questions pendant que je me dirigerais vers mon boulot >>

C'étai la seule condition qu'il posait. Et comme ça, les questions cesseraient maximum à la fin du voyage. C'était un bon prétexte si ça devenait trop ennuyeux. Il renvoya le papier.



Lucas venait seulement de se débarrasser de toutes ses couches quand la sonnerie d'un téléphone sonna sur sa gauche. Il tâtonna et rencontra le mur, puis finalement un téléphone fixe accroché. Il décrocha.

- Allo? demanda t'il d'une voix incertaine

C'était certainement une erreur de numéro, ou alors un voisin qui voulait déjà le rencontrer?
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 19:28



Yann supposait que c'était déjà bien . Il n'essuyait pas tout de suite un refus malgré l'air de ce garçon . Mais bon , il trouverait forcément des choses grâce à ce petit . Il aurait tout les aspects de la vie universitaire



Jumin poussa un soupir soulagé , il ne pourrait pas appeler une seconde fois sans se faire voir " Bonjour , je suis intéresser par la colocation que vous proposez . Je m'appelle Jumin , j'aimerai savoir si je pouvais passer visiter . J'ai parfaitement lu toute l'annonce et je suis un lycéen , qui travaille à mi-temps en tant qu'homme de ménage donc je peux me débrouiller , et je suis patient . "

Jumin regarda des deux côtés " Est-ce que je peux donc passer ce soir ? Et savoir quand est-ce que l'appartement pourrait être emmenéagé en cas de réponse positive "



Seven supposait que chaque personne qui utilisait ses services étaient dangereuses . C'était ainsi , mais il vivait ainsi depuis deux ans . C'est ce qui lui avait permis de s'en aller de la corée avec une facilité déconcertante et sans payer un euros . Et voilà qu'il était au japon entouré de tout ce qu'il avait toujours voulu . Des chips et du dr.pepper à profusion.

- J'ai lu les coréennes et les françaises ainsi que les anglaises . C'est déjà un bon début et elles sont toutes aussi effrayantes l'une que l'autre   Seven entendu alors son client retourner dans l'eau et il se tourna vers lui Qui dit que je n'ai jamais essayé avec un homme ? Qui dit que je ne l'ai jamais fait avec les deux en même temps ? Mais qui est 707 , le capitaine tombeur de ces dames et damoiseaux

Seven prit son verre et bu un petit peu . Pour sa part , il n'était pas nu dans la piscine . En même temps ça serait un peu bizarre . Bien qu'il était déjà un peu bizarre . La preuve était la tenue de Jumin pour nettoyer chez lui

- Non . Tu vas effrayer Juju si tu rentres tout nu dans la maison . On va devoir remettre ça à une prochaine fois

Puis à la question , il le regarda " Vu que tu dois aller très souventchez tes concubins et concubines , tu n'as pas besoin de maillot , n'est-ce pas ? "
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 20:18



Henry avait déjà côtoyer des gens dangereux en tant que pdg, il s'était déjà fait menacer par une arme lui aussi (et pas seulement dans ses films) mais il avait réussi à s'en sortir avec simplement une bosse.

- La prochaine fois, lit les italiennes. Elles sont beaucoup plus... suggestives, disons. Je ne parlais de l'avoir fait avec un homme ou non, ça je ne peux pas le savoir, bien que le fait que tu me tourne le dos jusqu'a ce que je rentre dans l'eau me fais plutôt dire que tu n'as pas vraiment d'expérience avec les hommes mais passons. Je parlais plutôt de l'avoir fait ou non avec des menottes.

Effectivement, Jumin semblait être le genre de garçon un peu gêné, timide et coincé à ce niveau là, il risquait de le traumatiser à vie et henry ne voulait pas qu'il ne vienne plus nettoyer à cause de ça.

- Une autre fois alors. Je ne l'oublierais pas.

Il eut un petit rire à la réponse de 70è, même s'il était plutôt dans le bon. Il était très rarement recouvert dans l'eau, et souvent, il était en bonne compagnie. Une lueur amusée passa dans ses yeux.

- En effet, tu peux faire beaucoup plus d'activités aquatiques quand tu es nu, si tu vois ce que je veux dire.



Souten se concentra ensuite sur le cours, ne prenant plus attention à ce fameux Moore. Mais à la fin des cours, il le rejoignit, un sandwich presque fini à la main. Il avait mangé tout en écrivant lorsque l'heure de midi avait approché.

- Mon tram est par là.



Lucas du rester silencieux quelques instants, le temps de traduire les paroles du lycéen à l'autre bout de l'appareil. Il n'avait pas tout compris, mais il avait saisit l'essentiel. Le plus dur allait être de répondre maintenant.

- Ah, oui, bonjour. Pour les... heu... visites, vous pouvez venir aujourd'hui quand ça vous convient. Je vais rester ici à vous attendre. Si au final ça vous plait alors ... heu... (comment disait-on emménager déjà?) vous pouvez venir habitez tout de suite.

Ouf, il avait réussi, même s'il avait pas mal balbutier et que parfois il avait utiliser des mots anglais et français avant de rectifier son erreur.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 21:15

[quote="Eimi-chan"]

Yann le suivit donc " Je voulais savoir quelques petites choses . Pourquoi vous n'utilisez pas un ordinteur ? Par pure envie de rester au papier " puis il le regarda " Dans qupi travaillez-vous ? " demanda t-il alors



Jumin ne comprenait absolument les quelques mots de français utilisés . Mais il put comprendre le peu d'anglais dans tout ce japonais . Peut-être qu'il pourrait l'aider de ce coté là aussi . Mais ce garçon semblait près à avoir un colocataire

- Je finis de nettoyer ... Euh , ça sera dans quelques heures . Enfin je ferais de mon mieux . À bientôt

Jumin raccrocha alors et prit soin d'effacer le numéros . Puis il commença à nettoyer à grande vitesse



Seven supposait qu'il devrait apprendre l'italien . Peut-être qu'entre deux cours ou hack. Il apprenait vite après tout . Mais tout ça pour lire des choses obscènes en italien . C'était définitivement une bonne cause .

- Mon père m'a toujours apprit qu'il ne fallait pas regarder les gens nu , à part s'ils nous précisent de regarder . Et j'ai appris qu'on pouvait regarder les gens nu sur internet , alors ça m'a amplement décidé à faire hacker

Seven pensa aux menottes et à la remarque de son ami sur les choses aquatiques , il faillit s'étouffer avec son champagne quand il finit par comprendre "Je n'avais pas vu jusqu'à ce que tu précises . Ça fait plaisir de savoir que je suis sur ton terrain de chasse"

Puis Seven le regarda

- Et donc à ta question . Je n'ai jamais été super loin avec un homme . Assez loin , mais pas aussi loin que toi et tes mouvements de piscine ...
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 21:40



Ah, 707 était quand même un homme, un vrai, puisqu'il aimait mater sur internet. Voilà qui était rassurant, ce n'était pas juste un robot.

- Je suppose que tu as déjà vu des photos de moi en simple appareil sur internet, alors que tu regardes là ou maintenant, il n'y a pas grande différence. Et ça ne me gène pas, j'ai l'habitude. J'ai déjà joué dans un film X. C'est une expérience assez unique.

Il rit lorsque le hacker faillit s'étouffer avec son champagne.

- C'est toi qui m'a tendu la perche. Je pense qu'aller aussi loin que moi n'est pas facile, si ça peut te rassurer. Et avec une femme?



Souten marchait vers son tram. visiblement le journaliste était motivé, s'il était prêt à le suivre. Mais il ne voulait pas être pris pour une bête de foire.

- C'est plutôt parce que je n'ai pas assez d'argent pour m'en payer un. Je suis dans cette université parce que j'ai obtenu une bourse, alors je fais avec ce que j'ai. Mais ça ne me dérange pas. Et je travaille dans un café comme serveur et musicien. Je donne des cours particuliers aussi.

On pouvait clairement voir les cernes sous ses yeux. Pourtant, il ne somnolait jamais en cours, c'est a peine s'il baillait une fois de temps en temps.



- Oui, au revoir.

Lucas raccrocha. Il allait vraiment devoir s'améliorer. Demain ne serait surement pas une journée facile pour lui. Peut être qu'il devrait emporter un enregistreur, mais il ne savait pas s'il pouvait. Il demanderait. Il tâtonna jusqu'au canapé, il ne connaissait pas encore son appartement, mais après quelques temps, il n'aurait plus besoin de ses mains pour le guider.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Dim 11 Sep - 23:06



Yann nota alors et remarqua les cernes . Quand il se souvenait de sa vie d'étudiant . Il faisait la fête toute la soirée , et il ne cessait de draguer en l'absence de son petit ami durant la première année . Yann regarda le jeune homme

- Autant de travaille ? Comment tu peux etudier enfin vous ...

Yann le regarda " Et tu viens donc en train . Ton train de vie est un peu fatiguant non ? Ça m'a l'air d'être beaucoup pour un élève . Que veux tu faire plus tard ?"



Jumin ne savait pas ce qu'il se passait dehors . Heureusement pour lui . Il entendait des morceaux de conversation . Mais fort heureusement pour lui , il n'entendu que particulièrement Seven s'étouffer . Jumin espérait qu'il savait au moins nager . Il se mit à nettoyer la cuisine



Seven avait vu les photos d'Henry . À vrai dire , il s'était arrêté quelques secondes pour observer son client d'un oeil différent . Mais il ne savait pas vraiment s'il avait regardé Henry comme il regardait une femme . Peut-être ? Ça ne le dérangerait pas tant que ça . C'est juste qu'il ne pensait jamais plus loin .

-Je sais j'ai eu pas mal de difficulté à trouver ce film sans payer plein pot . Sérieusement je n'aurais jamais cru mettre autant de temps pour triuver un film de ce genre et ne le regarder que trois minutes . Donc ce n'était définitivement pas la première fois qu'il le voyait nu Tu m'étonnes , et tu me dis que ma vie est aussi passionnante que la tienne . Si j'avais le temps de me faire des trucs de ce genre , je serais définitivement incroyable

Seven du frapper sur sa poitrine pour se remettre de ses émotions . Tandis qu'Henry se fendait la poire à voir son ami s'étouffer . Mais Seven se demandait si Henry n'était pas une sorte de triton qui attirait ses victimes dans sa piscine pour une partie de jambe en l'air

- Puis , je ne sais pas . Tes amants et amantes ne s'accrochent jamais à toi . C'est l'une de mes plus grosses peurs . Que la personne sois définitivement trop sérieuse pour moi . Et oui , je l'ai déjà fait .

Seven se demandait comment la conversation avait tourné sur ce genre de sujet . Ah oui , ces voitures . Mais surtout Henry . Il était très porté sur les aventures physiques . Seven n'avait pas encore eu assez de plaisir mémorable pour pouvoir devenir un grand accro comme Henry

-Je t'ai tendu une perche , moi ? C'est plutôt toi qui te balade avec ta perche sous mon nez . C'est normal que je sois perturbé que mon patron me parle de ses coups d'un soir et autres et même ses film X . Tu sais que l'on peut enfermer un patron qui agit comme ça avec son employé . Mais je suis clément , j'aime bien t'entendre parler de tes expériences

707 se demandait tout de même comment Henry gérait une vie aussi bien remplie . 707 se mit sur le bord de la piscine
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Lun 12 Sep - 9:32



Henry ne fut même pas étonné d'apprendre que 707 avait essayé de chercher son film X sur internet.

- C'est moi ou tu viens de me dire que j'étais incroyable? Quel beau compliment. Je me le repasserais en boucle dans ma tête.

Non Henry n'était pas ce genre de triton, il ne faisait pas si souvent ce genre de chose dans l'eau, ce n'était pas aussi agréable qu'on pouvait le penser. Et souvent, il le faisait parce que l'autre le voulait, lui avait d'autres fantasmes.

- Oui, les rares qui s'accrochent finissent toujours par me laisser tranquille. Le pire que j'ai eu est une femme qui m'a accusé de viol dans la presse parce que je ne voulais plus coucher avec elle. Mais finalement, après enquête, j'ai été innocenté. On a même pas eu besoin d'aller jusqu'au procès. Et puis, ça valait le coup, juste pour voir la tête de mon père.

Henry n'était pas un obsédé à proprement parlé, il pouvait résister plusieurs jours sans sexe, mais pourquoi se priver de quelque chose d'aussi agréable quand on pouvait l'éviter? Autant profiter de sa jeunesse.

- Je n'ai pas eu de bons exemples, ce n'est pas ma faute. Je peux t'assurer que mon père était pire que moi à mon âge, et qu'il l'est toujours. Il s'en fichait royalement de ma mère, ça ne l'a jamais empêché de continuer à voir d'autres femmes. Et tu te créer la perche tout seul à lire mes courrier, a mater mon film X, à me poser des questions qui se rapprochent du sujet. C'est plutôt toi qui me harcèle sexuellement en faite. De nous deux, ce n'est pas moi le voyeur.



Souten haussa les épaules à sa question. Il savait que beaucoup de gens étaient étonnés de son emploi du temps. Certains lui aurait certainement dit qu'il aurait du profiter de cette demande d'interview pour se faire payer, mais Souten n'était pas comme ça.

- Quand on veut, on peut. Et puis, je n'ai pas tellement le choix. J'aimerais être professeur plus tard, ou peut être entrer dans une maison d'édition, voir les deux. Ce n'est pas comme si je n'avais pas l'habitude de combiner plusieurs travail à la fois.

En tout cas, il lui lança un petit regard noir quand Moore fit un jeu de mot avec train de vie.

- Mais si vous voulez entendre parler des soirées étudiantes ou tout le monde se soule et se drogue, il faudra s'adresser à quelqu'un d'autre parce que je n'ai vraiment pas le temps pour ça. Je ne dors déjà pas beaucoup alors si je devais en plus aller faire le fête avec des snobs...

Et encore, aujourd'hui c'était une journée plutôt soft parce que sa mère rentrait assez tôt du travail, mais parfois il devait aller chercher ses cadets et leur faire à manger avant de partir au travail et de devoir le quitter plus tard que d'habitude pour faire ses heures. La plus part du temps, il n'avait que ses trajets et la nuit pour étudier.



Lucas alla manger les boulettes de riez que sa tante était venu lui amener. Autant commencer à manger comme un japonais. La prochaine fois, il essayerait les sushi.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Lun 12 Sep - 11:40

[quote="Eimi-chan"]

Yann secoua ma tête négativement "Ce genre de métier sont très prenant . Les maisons d'éditions sont des secteurs fermés et n'autoriseront jamais quelqu'un qui ne peut pas être à 100 % . Et si vous voulez être professeur et avoir du temps pour un autre métier , visait professeur à l'université . Les doctorants mèlent souvent le travaille de professeue , de journaliste et d'écrivain . Et leur thèse sont incroyables à lire"

- Je ne suis pas un journaliste qui cherche à faire dans le choquant . Je cherche à dêpeindre la vie de tous . J'aimerai pouvoir faire un article ou de multiples personnes peuvent se sentir concernés . Je veux que chacun puisse apprendre ce qu'est la vie à l'université . Que des personnes ayant peur puisse se rassurer . Et je n'ai pas besoin de savoir beaucoup de chose sur les snob , j'en faisais définitivement parti durant mes années de fac . "

- Et le jeux de mot n'état pas voulu . Je ne maitrise pas encore assez votre langue pour m'autoriser des jeux de mots



Jumin nettoyait à présent les multiples chambres . Il voyait enfin le bout du tunnel , il ne restait plus que les salles de bain , autour de la piscine , et la salle de réunion ainsi que la salle de jeu .



Seven connaissait tout sur ces clients . Il aimait savoir toutes les expériences qu'ils avaient vécu . Leurs vacances au ski ou encore sur une ile tropicale . 707 prenait toujours un peu de son temps pour apprendre qui était le client . Donc regarder les photos et le porno , n'était en sois qu'une mesure profesionnelle .

-Ah , je ne t'ai pas mentionné . J'ai dit que je serais incroyable . expliqua Seven en pataugeant un peu dans l'eau Imagines ma vie si je ouvais rajouter sur mon CV , quelques photos de ce genre . Je serais embauché direct plaisanta t-il et il s'amusa immédiatement à poser

Seven écouta l'histoire d'Henry . Il ne les avat pas toutes regardés alors l'histoire du viol était une première . Seven en profita pour jeter un coup d'oeil à un de ces portables . Il vérifia l'état de son compte qui se trouvait en suisse sous un autre nom

- Tu m'étonnes qu'elle est fait un procès . Vu ta fortune , elle peut gagner des milliers et dès que les tabloïdes ont du apprendre pour l'accusation , ils ont du la payer pour l'entendre parlee de son viol imaginaire lança t-il en transférant son argent de compte en compte et surtout pour l'envoyer en corée Mais j'imagine qu'elle a eut le droit à un procès en retour pour diffamation

Seven entendu Henry parler de son père et il posa son téléphone de nouveau au bord de la piscine . Ces deux là avaient des ressemblances . Le père semblait avoir vécu un passé similaire à celui d'Henry mais disons qu'Henry allait beaucoup plus loin que les records du père de famille

-Je ne comprends pas pourquoi vous vous entendez si mal

Seven s'entendait parfaitement avec son père . Il lui avait appris ses choses essentielles comme mentir sur son passé , changer de nom , se faire des fausses carte d'identité ou maitriser les ordinateurs

- C'est mon boulot de regarder tes photos et films . Si ça avait été des photos de vacances en haut du Mont Everest , j'aurais du me les taper . C'est une question de sécurité et c'est aussi pour savoir qui tu as déjà cotoyé . Si vous , vous ne savez rien des autres , je connais leurs passions , leurs avis politiques et leurs plus grosses erreurs . il se hissa sur le rebord de la piscine pour s'y asseoir Tes photos n'étaient pas desagréables à regarder , et ton film je n'en ai rien fait , fort heureusement il se faisait tard et j'avais juste envie de manger.

Puis seven prit ses lunettes "Et tu es le premier à m'avoir demandé si j'étais puceau . Mais la conversation ne me déplait pas et je suis dans une fac "d'homme" . J'ai l'habitude d'entendre des blagues en tout genre . Néanmoins , tu es un bon manipulateur . Le coup du c'est toi qui en parle aurait pu marcher avec le premier puceau qui passe . " Seven était trempé . En tut cas son caleçon l'était .J'imagine que ça a ses avantages de se baigner nu . Je peux utiliser ta salle de bain , je vais m'y habiller ."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Junjou romantica   

Revenir en haut Aller en bas
 
Junjou romantica
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Junjou Romantica [Anime]
» Junjou Romantica - Saison 1
» junjou romantica ... a ne pas manquer
» Junjou Romantica
» recherche junjou romantica et koisuru bokun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: