Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Junjou romantica

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Mer 21 Sep - 23:37



Quand Henry arriva devant le directeur, celui ci était étrangement nerveux

- A vous voilà enfin ! M...monsieur, j'ai le regret de vous annoncer que nous avons un... heu... léger souci. Nous avons été hacké. Tous nos dossiers secrets sont attaqués par un virus, on ne sait pas encore pourquoi, mais c'est surement pour voler leur contenu.

Henry lui jeta un regard horriblement noir, il venait de lui gâcher sa journée. Quelle incompétence !

- Vous avez contacté la société qui s'occupe de notre sécurité informatique? Leur pare-feu était censé être le meilleur, non ?!
- Nous l'avons bien sur fait, mais ils ont dit que la fraiche ne venait pas de chez eux !
- Seriez vous en train de sous-entendre que nous avons un traitre parmi nous? demanda Henry en haussant le ton
, presque menaçant maintenant

Le pauvre directeur transpirait et semblait se ratatiner sur lui même



Yann avait donc eu la chance de partir en voyage, Souten ne connaissait que le Japon, et encore, Tokyo et ses périphéries. Il n'avait pas pu partir en voyage scolaire au lycée... pas assez d'argent...

- Bon alors vous savez que ce n'est pas grave, on s'en remet. Et je parlais de vos années universitaires, pour l'alcool. Vus avez surement eu des cuites. Presque tous dans l'auditoire en ont déjà eu, à croire qu'il n'y a que ça dans la vie. Pourtant dépensé son argent là dedans est tellement grossier, alors qu'il y a tant de personnes qui meurent de faim dans le monde... je déteste ces horribles boissons.

Yann comptait donc rester là, comment est ce qu'il devait dormir dans cette situation ?!



Lucas comprenait, dans les lycées français ont avaient pas le droit de porter n'importe quoi. Pas de piercing par exemple, ni de mini-jupe, et on ne pouvait pas porter de chapeau, bonnet, ou écharpe en classe. Pas de coloration trop étrange non plus, comme bleu électrique, rose ou vert.

- Oui, j'avais entendu que le niveau scolaire au japon était assez strict. Il y a des classes de niveaux, pas vrai? A étant la meilleur, et E la pire. Parfois ça va jusque F.

Il fut ensuite surpris

- Les cosplay ne sont pas japonais?
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Jeu 22 Sep - 0:31








Yann était partit peu de fois avec ces parents . Ces voyages se résumaient aux états-unis et le canada . Les deux femmes refusant de voyager dans des pays arrièrés qui les empêcheraient de se câliner toute la journée . Yann était aller au sahara pour un reportage et il avait fait une syncope . Il avait eu un peu honte mais les habitants lui avait dit que c'était monnaie courante pour les gens qui vivaient dans des pays froids .

- Si on chute mal , on peut toujours se faire mal et avoir une commotion , un traumatisme cranien ou pire . puis il haussa les épaules Pourquoi ça serait grossier ? Il n'y a pas de manière grossière de dépenser son argent qu'on a durement gagner . On ne peut pas se permettre de juger quelqu'un qui s'amuse à prendre des cuites . Certains aiment s'amuser entre amis sans avoir en mémoire les codes éthiques . Et d'autres s'amuserint en lisant des livres et d'autres en achetant des jeux vidéos très cher .

Yann haussa les épaules "Comme dit Jean paul sartre , tout le monde est responsable . Vous pourriez et je pourrais choisir de faire quelque chose contre les personnes qui meurt de faim dans le monde . Mais nous avons tout les deux choisis des voix différentes. En ne voyangeant pas pour les aider , nous sommes leurs bourreaux car rien n'est impossible en réalité " dit-il alors en textotant

- Alors ne blâmez pas les gens qui boivent . Si vous n'êtes pas en train de vous battre en ce moment même contre la faim . Je ne reproche jamais rien au gens , et c'est une règle que vous devriez apprendre . Ça permet de rendre positif . Blâmer le système ne sert à rien car on fait parti du système , blâmer les riches ne sert à rien car ils ont gagner leur argent avec la sueur de leurs fronts , dire au pauvre que c'est de leur faute si le pays est aussi fragile est stupide car iks essayent de s'en sortir .

Yann releva la tête vers le jeune homme " Ne blâmons personne ."




Jumin hocha la tête " Hum , hum . Et je suis en classe D . pas horrible , mais pas la meilleur chose . Mais il y a des endroits où je me débrouille comme en anglais et en littérature japonaise et je suis mélangé à quelques classes "

- Non , ça ne l'est pas . Mais nous sommes les meilleurs dans cette discipline donc tout le monde croit que ça vient de nous .





Seven regardait le réparateur s'occuper de sa vitre . Seven supposait que ne. Pas déménager , n'était pas une bonne idée . Mais il aimait sa maison . Il ferma les volets et regarda son portable pour voir s'il pouvait grapiller des infos sur la fiancé d'Henry .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Jeu 22 Sep - 0:54



Super, un petit problème, et le directeur osait qualifier ça de petit problème. Ils étaient en train de se faire pirater toutes leurs données confidentielles.

- Vous avez prévenu le grand patron?
- Bien sur, mais votre père a répondu qu'il ne vous avait pas envoyé ici pour recevoir des messages catastrophes, il est suffisamment occupé.

Autrement dit, dém*erde toi Henry, si tu te plante, tu seras la risée de la famille. Il détestait quand son père faisait ça, quand il le testait, a croire qu'il ne se souciait pas de ses sociétés. Bien, ce n'était plus le moment d'hésiter. Il fallait agir. Il prit son téléphone et composa le numéro de Seven

- Amène- toi, on a gros problème de hacking à la société, j'ai besoin de ton talent, en urgence ! ordonna t'il d'un ton pressé et inquiet une fois que 707 eu décroché



Soutien devait avouer qu'il avait raison, on pouvait mal tomber, mais ça n'avait pas été le cas ici. Et généralement il n'était pas du genre à juger, il énonçait simplement la vérité comme il la voyait, mais il était effectivement très subjectif au niveau des boissons, pour une raison personnelles qui ne regardait pas Yann.

- Ce n'est pas comme si je pouvais faire quelque chose pour eux. Mais si un jour, j'ai assez d'argent, j'en donnerais une partie aux bonnes oeuvres. Et qu'est ce que vous en savez, que je n'ai jamais eu faim à en crever? Vous en connaissez pas ma vie. Elle n'a pas toujours été rose, et on ne peut pas dire qu'elle l'est aujourd'hui non plus, même si la situation c'est un peu améliorée. Et vous savez pourquoi moi et ma famille somme autant dans le pétrin? A cause d'un père alcoolique qui nous a abandonné en laissant plein de dettes derrière lui. Alors, si je trouves l'alcool dégoutant et malsain, c'est mon droit.

Il ne blâmait pas le système, il ne reprochait absolument pas aux riches de l'être ou aux pauvres de l'être, non, ils étaient juste écoeurés parfois des modes de vie si différent. c'était plus choquant quand on était pauvre et qu'on voyait les riches dépenser sans compter des des choses futiles et possiblement destructrice pour l'homme et son entourage.



Lucas ne savait pas quelle était le niveau de sa classe, c'était difficile de comparer entre le système français et le système japonais. Mais il n'était visiblement pas en D, alors peut être en C? Ou en E? De toute façon ça ne changeait pas grand chose, il ferait de son mieux dans tous les cas

- C'est déjà bien D. Mis c'est normal qu'on pense que ce soit vous, après tout, les cosplay sont reliés au manga.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Jeu 22 Sep - 1:40







Yann Haussa les épaules " Oui , mais vous pourriez toujours donner deux yens . Mais vous ne le faites pas , tout comme j'aurais pu en donner , mais je ne le fais pas . C'est comme ça . Ne parlons pas du malheur des autres alors qu'on ne peut rien y faire et qu'on y fait rien . Nous sommes tous aussi coupable "

- Je n'ai pas dit que je connaissais quelque chose à votre vie . Mais vous assumez beaucoup de chose de la mienne . N'est-ce pas ? Vous avez assumez que je buvais , une assumption qui certes était vrai , mais vous m'avez tout de suite catégorisé comme quelqu'un qui jete son argent par les fenêtres . Alors que moi , je n'ai émis aucune chose sur vous , pas la moindre .

Yann le regarda " Donc vous assumez j'imagine , que je n'ai jamais eu faim à en crever de ma vie , que je n'ai jamais fait d'effort ou cumulé des jobs . Je vois que vous êtes en peine , je peux ou ne peux pas le comprendre , ça on s'en fiche . Mais je vous demande de ne pas me juger . Je crois vous être venu en aide , certes je ne vous demande pas votre gratitude , mais un minimum de respect . " Yann reposa son regard sur son portable

- Maintenant je vais vous dire . Je n'ai pas toujours vécu de panière aisée . Ce n'était peut-être pas à cause de l'argent , mais je n'ai pas toujours eu la vie facile . Mais j'ai décidé d'être quelqu'un de borné , mais pas trop , je suis borné mais je ne suis pas borné au point d'en être impoli ou ingrat . Je suis désolé de ne pas avoir vécu tout ce que vous avez vécu , mais je ne vais pas pleurer sur mon sort parce que je suis quelqu'un qui a bu durant ses années de fac . Ça ne me rend pas méchant , ça ne me rend pas désagréable , ça ne me rend pas aggressif . Mais le trop plein de travail dont vous souffrez vous rend comme un alcoolique . Vous êtes irascible , vus êtes malade et vous pensez que le monde est un tas de m*rde

Il se leva " Je serais devant la porte . Reposez vous ." Dit-il sans avoir hausse ke ton une fois



Jumin haussa les épaules " J'y suis parce que Monsieur Nobuchika a insisté . Si ce n'était pas lui , j'aurais été en F . Et ils veulenttoujours tenter de me mettre en E , c'est épuisant . Tu as de la chance , tu es dans la classe B . C'est une bonne classe pour commencer"

- Je sais . Je ne suis pas un grand amateur de tout ça . puis il sourit Mais mon frère a chanté quelques opening de ces dessin animé





Seven buvait tranquillement quand il reçu un appel de son patron , il n'eut pas le temps de dire allo qu'Henry paniqué parla d'hacking . Seven prit allrs le premier bonnet qu'il eut , une veste en cuire , puis il alla prendre sa voiture . Il le mit sur haut parleur

- Il y a un traitre dans ton entreprise ou c'est juste un problème de virus de base .  Vos pare-feu sont bien installé tout de même dit-il alors en démarrant en vitesse Si tu as des gros dossier , transfère les sur une clef et supprime les vite s'ils n'ont pas déjà été volé . Ça te permettra d'avoir un appat .

Seven grilla son feu rouge " Je ne sais pas si je vais pouvoir démenteler ça facilement en une journée et me faire venir comme ça risque de faire paniquer le tratre . Je compte sur toi , pour me faire passer pour je ne sais qui mais sache que j'ai un bonnet de neko sur la tête donc ne me fais pas passer pour quelqu'un d'important "

- Je suis là dans quatre minutes . Ne t'inquiètes pas Darling , personne ne me resistera surtout un jour où je te dois un service
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Jeu 22 Sep - 10:22



Bien, Seven était réactif. Henry espérait seulement que rien n'avait encore été volé. Mais même si c'était le cas, les données étaient cryptées. IL y avait encore une chance que le secret soit bien gardé.

- On pense que c'est un traite, je parie que tu vas me dire que ça ne pouvait pas être pire mais ça ne va pas être facile de le trouver, on a beaucoup d'employé. Et certains virus empêchent le transfert de données? Je ne veux pas risquer la destruction définitive des dossiers

Henry réfléchit à une identité pour Seven. Qu'est ce qui passerait le plus inaperçu ici? Un secrétaire, ou un assistant.

- Bon, tu seras un assistant alors évite de te garer avec ta belle voiture, surtout si c'est la rouge pêtante, un assistant a généralement un moyen de transport beaucoup plus pourri que ça , normalement tu aurais du voir un badge pour pouvoir entrer mais tu me passeras simplement les gardes à l'entrée, je leur parlerais par téléphone.

Henry essayait de rester calme, malgré son inquiétude. C'était beaucoup plus stressant pour lui qu'on s'attaque à son entreprise plutôt qu'un kidnapping.

- De mon coté, je vais essayer de démasquer le traitre, je compte sur toi.



A quoi bon donner deux yens, ce n'était pas ça qui allait les aider... il préférait attendre d'avoir plus d'argent. Et ce n'était pas un sujet qui le touchait de loin, étant donné qu'il vivait dans la pauvreté lui aussi. Il savait ce que c'était.

- C'est vous même qui m'avez dit que vous faisiez partie de ces étudiants qui faisaient la fête et buvaient, quand vous en étiez un, et je considère qu'en général dépenser son argent là dedans est du gachi, ça ne vous visait pas spécialement.

Il ne pensait pas avoir sous entendu que Yann n'avait jamais travaillé, ça, il savait que ce n'était pas toujours le cas. Beaucoup d'enfants ne recevaient pas forcément beaucoup d'argent de poche de leur parent, ou préférait en gagner par eux même pour être plus indépendant. Si Yann l'avait prit ainsi, ce n'était pas ainsi. Par contre, il était effectivement sur qu'il n'avait jamais connu ce genre de faim.

- Disons que je sais reconnaitre quelqu'un qui a connu la faim, ça se voit dans ses yeux. CE n'est pas pour ça que vous n'avez pas connu d'autres malheurs, mais pas la faim. Mais j'imagine qu'on va a souvent ennuyé a cause de vos mères, et de votre orientation sexuelle aussi. Cependant je ne vais plus émettre d'hypothèse étant donné que vous avez l'impression que je vous juge à chaque fois que je ne fais que suggère quelque chose vous concernant.

Peut être que Seven était un peu susceptible, mais Yann n'était pas mieux. Aucun des deux ne levait le ton, mais leur rapport était clairement glacé entre eux deux. Un minimum de respect, nous il voilà. Ils demandaient toujours quelque chose.

- Reconnaissance et respect, ce n'est pas pareil. Et puis, je ne vous avait pas demandé de m'aider, même si je vous remercie pour ça. Je ne suis pas ingrat, je sais que c'est vous qui m'avez amené à l'infirmerie mais je pense que j'ai le droit d'avoir mes propres avis et opinons concernant certains sujets, et ce n'était pas vous le sujet à la base, ce n'est pas contre vous que j'ai quelque chose, mais contre la boisson. C'est vous même qui prenez mes paroles comme une offense pour vous alors que ce n'est pas le cas. Alors si vous le prenez mal, ce n'est pas de ma faute... J'avoue ne pas être charmant par contre.

Ca lui fit plutôt mal d'être comparé à son père, enfin, à un alcoolique du point de vue de Yann, mais à son père de son point de vue à lui. Et après c'était le journaliste qui disait d'avoir un minimum de respect pour l'autre et de ne pas émettre de parallèle entre plusieurs personnes ou choses ! Quelle hypocrisie, vraiment. Il préféra ne pas répondre mais mit fin à la conversation en se tournant de l'autre coté, il lui tournait ainsi le dos.

- Vous n'avez pas besoin de garder la porte. Partez.



La classe B? Est ce qu'il allait vraiment réussir à rester dans cette classe? Ca semblait quand même être un haut niveau, on plaçait beaucoup d'attente en lui. Mais il essaya de ne pas montrer son inquiétude. Mais pourquoi est ce que les profs aussi n'étaient pas sympa avec Jumin?

- Ils ne t'aiment pas non plus a cause de tes cheveux?

Lucas avait lu quelques manga et regarder quelques animés, avant de perdre la vue, mais maintenant c'était beaucoup plus compliqué... Ca lui manquait un peu parfois, tout comme les jeux vidéos.

- Alors quelles sont tes passions?
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Jeu 22 Sep - 18:00






Yann le regarda " Comment ça ne me visait pas , alors que vous venez de dire que j'en fais parti . C'était totalement visé vers moi , puisque je ne vous ai pas parlé d'alcool et vous avez tout de suite rebondit dessus . J'aurais bien pu tomber dans les pommes d'une autre façon qui vous est inconnu , mais vous avez choisi l'alcool . C'était un reproche et un reproche tourné vers moi . "

Yann regarda Souten " C'est stupide . On est pas dans un drama , on ne voit pas dans les yeux des gens s'ils souffrent de faim . La preuve , je ne l'aurais jamais su si vous ne me l'aviez pas dit . C'est comme dire qu'on décèle facilement chaque soucis , de chaque personne . Vous pensez qu'on réussit dans le journalisme à coup de baguette magique ? Qu'on paye les dettes à propos de notre université à coup de pied en éventail sur une chaise longue ?! Vous n'avez aucun droit de juger de ce que j'aurais pu vivre . Oui j'ai fait la fête , masi les fêtes coutent 6 dollars à l'université , pas plus "


- Je ne comptais plus rester . Ne vous inquiètez pas .

Et sur ce , il s'en alla .



Jumin regarda alors Lucas " [b]Je perturbe la classe . Avant tout le monde était chaleureux , depuis que je suis là , je suppose que la classe est un peu dissipé quelques fois . Et puis , je ne suis pas très bon en cours et je m'absente souvent , et je suis sous la protection de Monsieur Nocuchika alors ils ne peuvent rien faire
"

Jumin haussa les épaules " Je ne suis doué pour rien et jen'ai pas vraiment de passion . " dit-il alors

- Et toi? Une passion ?





Seven secoua la tête négativement . Même si à travers le téléphone , ça ne se voyait pas , mais on pu entendre un claquement de langue . C'était sur quequelqu'un puissent vouloir leur nuir , mais le fait que ça sois un traitre ne facilitait pas les choses car il n'avait pas voler les accès , on les lui avait peut-être donné   " Ça pourrait être compliqué . Un ordinateur a pu être infesté de plusieurs virii , si cette personne utilise toujours le même ordinateur ça pourrait être facile de le détecter avec son adresse ip . Mais s'il en use de deux , d'un zombie pour tromper l'ennemi et un autre pour avancer , ça pourrait être plus compliqué et le pire c'est qu'il y ait un troyen . Un ordinateur qu'un hacker dirige sans avoir besoin d'être sur le terrain . Pas besoin d'être en face du pc en question , il en utilise un autre et fait une sorte de partages de connexion"

Seven alla garer sa voiture " Privilégie les gens qui ont fait des études d'informatiques ou autres . Gardes leurs dossiers sous la main . "

- J'ai ma porsche bleu éléctrique . Je l'ai garé plus loin . Et j'imagine que je vais de oir me trouver un autre nom que Seven , n'est-ce pas ? .

Seven prit donc plusieurs feuilles dans ces bras , ainsi que du café qu'il demanda au bout de la rue . Il alla devant les gardes " Je .. Suis .. Désolé . Je suis le nouvel assistant de Monsieur Henry . J'ai oublié mon badge , je dois lui ramener des café . Vous pouvez prendre le téléphone , il vous dira qui je suis "
Revenir en haut Aller en bas
Shirayuki

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 12/07/2016
Age : 17
Localisation : BlubBlub

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Jeu 22 Sep - 19:41



Yuki avait baissé le regard, et il le remarqua embué. Voyant cela, ses amies qui se trouvaient au loin virent à sa rescousse en lui lançant des regards noirs, et la ramenèrent vers l'intérieur du bâtiment dans une litanie d'encouragement et de sourires. Sonnen ne pouvait pas dire qu'il se sentait ému ou mal à l'aise. Cependant, il allait bientôt être en retard en cours. Il se tourna. Et vit Adonis à quelques pas à peine qui rebroussait le chemin qu'il avait emprunté.

- Sensei !

Sonnen se mit à courir pour une raison qui lui échappa. "On a encore cours particulier aujourd'hui ?" Il regarda alors le canette et eu un sourire d'amusement. Mais il trouva que son professeur semblait un peu perdu, muet pendant quelques instants.

Il se souvint alors de ce fameux secret livré à Adonis la veille, et il se retint de se mordre violement les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Jeu 22 Sep - 20:08



Henry ne comprenait pas trop le charabia de Seven, mais il comprenait plus ou moins que la situation n'était pas super. Il espérait simplement que ce ne sera pas le hacking le plus compliqué, s'ils récupéraient les données trop tard ou qu'ils n'arrivent pas à empêcher le vol, c'était fini.

- Tu es bien conscient qu'il y a toutes nos formules secrets là dedans. Si des concurrents mette ma main dessus, arrivent à décrypter les formules et à les utiliser en proposant le produit final moins cher que nous, nous sommes ruinés.

Privilégier les informaticiens, oui, c'était surement ce qu'il y avait de mieux à faire. Mais il ne fallait pas exclure les motivations du traitre, si c'était par vengeance par exemple, ça pouvait être lié à un licenciement.

- Oui, je vais aussi regarder dans les personnes qui ont été virées cette année, peut être même ces deux dernières années?

Henry cherchait un nouveau nom pour Seven quand c dernier le passa au garde. Il confirma son histoire << laissez-le passer, je n'ai pas envie de boire du café froid, et j'ai besoin de ces papiers. Ah, je vous jure, les assistants sont inefficaces de nos jours... >> On laissa donc passer le geek.



Souten ne voyait plus ce qu'il y avait à dire, visiblement, ils n'étaient pas fait pour s'entendre. Il décida qu'il était inutile d'en rajouter, son intention n'avait jamais été de l'insulter, il avait juste expliquer ce qu'il ressentait de manière général face à certaines situations. Et à la base, il avait prit l'exemple d'une cuite pour montrer qu'il n'y avait pas de quoi s'inquiéter quand quelqu'un s'évanouissait. C'était donc plus pour rassurer que pour accuser qu'il avait parler de ça, mais apparement il aurait mieux fait de se taire.

- Chacun a des aptitudes différentes, certains peuvent lire dans le coeur des gens, d'autres ne savent pas, ce n'est pas pour ça que c'est une absurdité. Mais soit, laissons tomber cette discussion, elle ne mène nulle part. Je vous assure que mon intention n'était pas de vous piquer au vif à la base mais ce qui est fait est fait. Bonne chance pour vos futures interview.

Et il lui avait tourné le dos et fermé les yeux. Ce n'était pas la mésentente entre eux qui allait l'empêcher de dormir.


Mais ce n'était pas vraiment Jumin qui chahutait, mais plutôt les autres non? Pourquoi en vouloir à la victime plutôt qu'au agresseur? Ah moins que ces derniers ne se fassent jamais remarqué?

- Tu es doué en cuisine, alors arrête de dire que tu es nul en tout, d'accord?

Une passion. Il confirma d'un mouvement de tête, il en avait une, même si c'était devenu un peu plus compliqué maintenant.

- J'aime bien jardiner. Je sais que c'est assez féminin comme passion mais je trouve ça reposant, et j'aime m'occuper de quelqu'un à mon tour, plutôt qu'on s'occupe de moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Jeu 22 Sep - 21:06



Adonis avait continué son chemin . À la recherche d'un endroit où il pourrait boire . Sa canette dans sa main droite , son pouce caressant le rebord de la boisson fraiche . Il se permit de soupirer , Yuki ne serait pas attentive durant les prochains jours , ça il pouvait l'affirmer . L'homme connaissait ce que provoquait ce genre d'altercation . Mais il n'arriva pas à se projeter sur le futur de ses cours , il n'arrivait pas à imaginer sa classe dissipé par des murmures , les regards gênés et les groupes se diviser .

Non , il se concentra , bien plus sur le mensonge que lui avait dit son élève.

- I don't know yet précisa le professeur avec un regard froid . Ses yeux n'émanait jamais de chaleur , mais quelque de plus glaçant se glissa dans son regard . Ça se voyait dans ce bleu , qu'il avait une facilité a utiliser ce moyen pour se défendre Nevertheless , i have some exercises for you

Adonis sortit l'exercice "Vous ne devriez pas trainer dans les couloirs ou à l'extérieur . Je vous rappelle que les cours commencent dans peu de temps . Vos notes ne sont pas bonnes en anglais , mais je n'ai pas envie de savoir que vous échouez dans une autre matière " l'exercice était décoré d'un dessin . Une canette semblable à sienne avec comme une unique marque un smiley :/ . On pouvait voir à ses coups de crayons qu'il s'était donné du mal . Les traits appuyés , les traces gommés .

-Maintenant que j'ai fais ce dessin . Tenez votre promesse .





- Je me débrouille . Je veux dire , ce n'est rien , c'est uniquement pour manger sans que ça sois une corvée . Je ne peux pas faire de ça , ma passion . Je n'aime pas le faire , je le fais parce que je ne veux pas mourir de faim . Ça serait insulté les gens qui se passionnent de la cuisine

Jumin rit un peu " Tu vas adorer notre art . Nous sommes des grands professionnels de l'art floral et ça n'a rien de féminin " puis il sourit " Je connais quelques garçons qui le pratiquent et qui y brillent "





Seven put alors passer . C'était la première fois qu'il entrait dans l'entreprise . Il n'était pas à l'aise quand il devait aller dans ce genre d'endroit . Et à vrai dire , en principe il n'était pas relié à l'entreprise d'Henry mais à ses affaires personnels . Mais Seven était capable d'agir et il était l'un des meilleurs dans le domaine du piratage

-Tu as dit que tu m'aiderai , non ? Laisses moi t'aider dans mon domaine . Je ferais les choses encore plus sérieusement en sachant que je le fais pour quelqu'un qui m'a sauvé . Je pourrais trouver le criminel et cette affaire d'hacker menera a une punition . Ils seront la risée de tous dans les médias et tu verras d'effondrer l'un de tes plus gros concurrent . Fais-moi confiance

Sa voix se fit plus calme et sérieuse . Puis alors il passa auprès des gardes après leurs oetites manoeuvre . Il se dirigea vers l'ascenceur " je raccroche . Je viens te rejoindre " et il arriva comme promis . Il toqua à la porte et entra

- Café , monsieur . puis il regarda autour , cherchant un ordinateur de vue .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Jeu 22 Sep - 21:32



Henry sourit à l'autre bout du fil, Seven réussissait vraiment à lui redonner le sourire, il se sentait de nouveau plus confiant, bien sur qu'ils allaient à eux d'eux renverser la situation à son avantage, et en plus son père lui donnait une chance d'être vu comme un héros par les autres hommes d'affaires, ce qui serait favorable à son but ultime.

- C'est une évidence, nous allons gagner.

Il raccrocha ensuite et se tourna vers le directeur. Il lui ordonna de ramener tous les dossiers des personnes licenciées ces deux dernières années, ainsi que les consulter les dossiers des employés pour savoir qui avait des connaissances en informatique assez avancées. Quand Seven arriva, il lui exposa plusieurs de ses réflexions

- Le traitre pourrait très bien n'avoir aucune connaissance en informatique non? Il lui suffisait d'avoir accès au code et de les donner à un hacker professionnel. Et j'ai aussi penser à la possibilité que le traitre soit en fait un espion ennemi depuis le début, qui se serait infiltré pour connaitre nos secrets, ce n'est pas si rare dans des grandes entreprises comme celle-ci.



Lucas ne parlait pas forcément de passion en parlant de la cuisine, mais il était indéniable que Jumin savait cuisiner, alors dire qu'il n'était bon à rien n'était pas exact.

- Alors, tu es un bon ami. Cela, tu le fais très bien.

Le jeune garçon avait effectivement entendu parler de l'art floral japonais, ça avait toujours eu une bonne réputation. Il était rassuré de savoir qu'il n'y avait pas que les filles qui aimaient ce genre de chose

- J'imagine que j'ai hérité cette passion de ma mère, elle est fleuriste.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Jeu 22 Sep - 22:10






Jumin supposait qu'il ne pouvait pas refuser ce compliment car il faisait de son mieux "Merci , nous sommes tout les deux doués dans ce domaine à vrai dire " puis il vu qu'il était presque l'heure

- Wow , cool . Ça donne toute suite l'impression qu'elle était douce

Précisa Jumin




Seven comprit qu'il avait calmer son darling . Il ne pouvait pas voir son sourire , mais l'entendre l'écouter lui permettait de savoir qu'il devait sourire . Seven ne put s'empêcher de sourire à son tour sans être vu et quand Henry reprit son assurance d'antan .

- C'est bon de t'entendre , darling . Ça te ressemble plus

Seven arriva et son patron lui explique " Je le saurai en me connectant . Oui , si une personne a donné des codes , c'est possible que nous avons à faire a un espion et un hacker donc deux personnes bien différentes . Je vérifirais en ahant un ordi sous les doigts et en me connectant "

Seven le regarda alors " Mais tu m'as présenté comme ton assistant , la rumeur vas vote courir alors n'oublies pas de me faire sortir de ton bureau pour photocopier je ne sais quoi " puis il le regarda


- En tout cas , j'ai peur que ça me prenne un peu de temps
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Jeu 22 Sep - 22:36



C'était bon pour Henry aussi de se retrouver, il préférait quand il était décontracté et stylé plutôt qu'effrayant mais impressionnant.

- Ah, Honey, que veux tu, je ne peux pas te résister.

Seven arriva ensuite, et Henry en profita pour prendre un des café qu'il apportait. il ferait vraiment un bon assistant.

- D'accord, alors je vais te passer mon ordi portable, et tu iras environ toutes les demi heure faire des photocopies, et parfois aller chercher du thé au distributeur. Parce que je préfère le thé, c'est mon coté anglais qui fait ça.

Il alla cependant murmurer à son oreille << mais tu sais ce que tout le monde pense que je fais avec mes assistants ? <3 >> et il lui offrit donc son cher ordi, même s'il était surement moins précieux à ses yeux qu'au yeux de 707, mais comme il y avait pas mal de données importantes dessus, il était quand même cher à ses yeux

- Tu fais attention, bien sur. Et fais au mieux, même si ça doit prendre toute la nuit, on fera avec. Peut être qu'on pourrait essayer de d'abord ralentir leur progression?



Lucas rougit légèrement, bien sur, on ne lui avait jamais dit qu'il était un boulet ou un mauvais ami, mais ce compliment lui faisait quand même plaisir. Même si on lui disait souvent qu'il avait une douce présence qui était agréable, il n'y croyait pas vraiment

- Elle l'est toujours. Et mon papa est vétérinaire, alors j'imagine qu'ils sont tous les deux doux. J'ai les gènes de la douceur en moi, qu'ils me disent souvent.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Jeu 22 Sep - 23:14





Jumin le regarda rougir et se sentit un peu gêné sur le coup . Il ne savait pas pourquoi . Mais il fut heureux de le rendre heureux . C'etait un sentimznt simple , puis Lucas était fragile et mignon après tout . C'était normal d'être heureux de le voir content

- Tu es chanceux . ce n'était pas dans les veines de sa famille .Mes parents sont un peu strictes . Ma maman est femme au foyer et mon père fait avocat .

Jumin entendu alors le professeur rentrer et il se leva comme tout le minde pour le saluer



Seven allait devoir faire assistant et hacker . Drôle de journée en perspective pour un homme qui passait depuis un an , sa journée en plein Tokyo , enfermé dans sa chambre , s'amusant à pirater tout système de sécurité .

- Tu aimes le thé , c'est vrai , c'est typique anglais précisa t-il en s'asseyant prêt à avoir l'ordinateur , son bonnet avec des oreilles de chat sur la tête , un t-shirt noir à longue manche et un pantalon noir . Je vais tout de même devoir gaffer un peu , pour qu'on puisse comprendre pourquoi tu m'as viré en quelques jours . À part si tu veux m'adopter en tant qu'assistant .

Seven sentit Henry dans son dos , il se baissa alors et lui susurra un petit quelque chose . Seven se mordilla la lèvre inférieur pour s'empêcher de sourire . Il prit un air innocent " Oh , non je ne sais pas Monsieur Henry . Comment pourrais-je savoir ? "

Seven prit soin d'entrer dans le système . Alors il commença son travail pour trouver tout d'abord les fichiers importants et voir s'il ne pouvait pas les isoler et les remplacer contre des fichiers plus simples . Vérification des adresses ip , vérification de la protection des ordinateurs , récupération de chaques codes .

- Pas possible si je ne sais pas encore quel ordinateur , c'est . Et pour savoir quel ordi c'est , je dois réussir à craquer les codes de tes employés . Là , on peut poser des pièges et récupérer les dossiers importants .

Il prit son deuxième portable et sa tablette . " Et tu as choisi mon prénom ? Comment ne pas choisir un prénom mignon à un honey comme moi ? "

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Jeu 22 Sep - 23:59



Henry était bien PDG et acteur, c'était aussi une combinaison assez farfelue, et même s'il préférait jouer dans des films, connaitre cette expérience de dirigeant n'avait pas forcément été négatif.

- En même temps j'ai été élevé dés ma naissance avec la fameuse heure du thé. Oh, tu es bien plus qu'un assistant, mais je verrais bien tes compétences, si tu es assez bon, je pourrais toujours te demander d'être mon serviteur quand tu passe me voir à la maison.

Seve jouait donc l'innocent, ça ne l'étonnait pas : << Je te l'apprendrais bientôt alors, mon petit Honey >>

Henry ne savait pas vraiment comment Seven allait s'y prendre pour craquer les codes de ses employés, il devait pourtant y avoir un moyen de les trouver. Mais il du ensuite penser à autre chose, un prénom.

- Hum... Mitsuki? Puisque Mitsu signifie miel, ça te va comme un gant, Honey.



Lucas avait effectivement de la chance, ses parents étaient très compréhensif et agréable à vivre, un peu comme lui. Il y avait une grande harmonie entre eux

- Ma tante est plutôt une pile électrique pour ça part, même si elle est très gentille. Mais je l'adore tout autant, tu la rencontreras sans doute bientôt. En tout cas, avocat, c'est un métier plutôt chouette non? Moi je ne sais pas encore ce que je veux faire...

Puis le cours commença et Lucas se cogna légèrement le bras en se levant, mais ça ne lui fit pas mal, il commençait à avoir l'habitude. Les tables étaient apparement ses pires ennemies.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Ven 23 Sep - 1:01








Jumin n'appréciat pas de mentir . Mais , avocat , c'est ce qu'il avait dit à tout le monde . Son père était calligraphe . Jumin adorait cet art , réussit quelques petites choses lui aussi , mais n'avait jamais été aussi doué que son père . Ce dernier était professeur de calligraphie .

- C'est vrai . C'est un métier passionnant

Puis il commença à ecouter leurs cours




Seven tenta de s'imaginer en servant . Mais ce dernier secoua la tête , n'arrivant pas à s'imaginer dans un smoking noir et blanc en train d'accourir pour servir Henry . Il préférait le statut d'hacker qui avait le droit de squatter quand il voulait .

- Tu as déjà plein de serviteur . Je ne crois pas que je sois de grande aide . dit-il alors en tapotant sur les touches de son clavier Attends , tu sais que ce que tu dis peut vraiment avoir un double sens


Seven jeta un coup d'oeil à son patron " Darling , nous sommes dans un bureau nous devrions être sérieux . Et puis , je n'ai pas envie d'être un autre assistant . Je parie qu'ils n'étaient pas très palpitant au lit , juste le frisson du bureau et des clins d'oeil en coin . Je peux te donner beaucoup plus <3" dit-il en chantonnant la fin avant d'entrer quelques paramètres


Le premier code avait été hacké , rien , second , troisième . Ça prendrait toute la journée . Seven eut un petit sourire au prénom " C'est mignon . Je choisirais ce nom , la prochaine fois que j'ai un soucis . Ça sera un bon souvenir "
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Ven 23 Sep - 11:24



Henry n'était de toute façon pas sérieux quand il disait qu'il voulait qu'il devienne définitivement son assistant, il le préférait en hacker.

- Ce que je dis a toujours un double sens. C'est ça d'être un homme d'affaires et un pervers.

Contrairement à ce que la rumeur pensait, Henry n'amenait pas forcément ses assistant(e)s au lit, sauf s'ils étaient intéressants, mais généralement il essayait de ne pas mélanger travail et vie privée, alors oui, dans un sens, c'était juste du matage et des petits sourires sous-entendus et des clients d'oeil.

- Je n'en doute pas, my dear.

Au moins, si un jour Seven disparaissait de la circulation, il aurait peut être une chance de le retrouver grâce à ce prénom qu'il venait de trouver mais ce ne serait surement pas pour tout de suite

- Ne parlons pas déjà de départ, la ligne d'arrivée est encore loin.



Lucas ne se doutait pas du mensonge de son ami, pourquoi n'aurait-il pas dit la vérité à ce propos? Il écouta ensuite le cours en faisant de son mieux pour comprendre. Parfois il se disait que c'était mieux de ne pas savoir ce qu'il voulait faire plus tard, étant donné qu'il pouvait quitter ce monde avant d'accéder aux études supérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Ven 23 Sep - 12:54







Jumin avait quelques petites choses qu'il ne pouvait raconter . Comme le métier de son père , où il habitait avant . S'ils étaient entendu par des personnes autour , et qu'ils venaient à en parler à un professeur . Il était bon pour retourner chez ses parents . Peut-être qu'il lui en parlerait plus tard . Mais est-ce qu'il accepterait de vivre avec un fugueur






Seven avait du mal à ne pas sourire . Henry était vraiment quelqu'un de drôle . Il ne savait pas si beaucoup de personnes profitaient de cet aspect de sa personnalité . Mais c'était sa favorite . En tout cas , leurs personnalités étaient compatibles , et ça en faisait des bon partenaires

- Wow , vachement cool . Je preterai plus d'attention à ce que tu racontes , pour voir qi jene décèle rien qui pourrait nuir à mon innocence toute puissante . Oh et tu sais quoi , j'ai quatre bleu !

Dit-il alors en se souvenant du kidnapping . Seven se leva pour regarder dans les fichiers collecté par Henry . "Et bien , et bien . Hum , on peut enlever cette personne et celle-ci " dit-il alors en triant .

- Darling , ne t'inquiètes pas . Ton hacker préféré est encore là pour un petit moment . Bon , je vais te photocopier tes affaires . Tu me les donnes ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Ven 23 Sep - 13:30



Henry savait qu'il était cool, et ça donnerait un peu plus de travail à Seven de percer les sous-entendus et les double sens dans ses paroles. En tout cas, le fait qu'ils s'entendaient si bien était peut être la raison pour laquelle Henry avait engagé Seven et le payait bien.

- Il n'y a pas de quoi être content, mais en même temps c'est mieux que d'être traumatisé, je suppose. Met des glaçons dessus, et il y a des crèmes pour soigner les bleus. Et si jamais tu as mal aux muscles et aux os, le voltera ou le reflex spray ça marche bien, mais je ne sais pas s'il y a ce genre de médicaments ici.

Henry reprit donc les différents dossiers que Seven mettait de coté. Lui aussi devait travailler, il était temps de chercher l'espion.

- D'accord, tiens, va chercher les feuilles que je viens d'envoyer à l'imprimante, c'est une liste d'employés qui ont été virés récemment. Il suffit de scanner mon badge sur l'imprimante puis de sélectionner le fichier dedans, et il s'imprimera. Et... tu peux photocopier ça aussi, des extraits de compte.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Ven 23 Sep - 19:09




Seven se souvenait un peu de leur rencontre . Tout d'abord ça avait été une conversation à travers quelques mails . Seven s'était demandé ce qu'un acteur puisse vouloir à un hacker . Surtout qu'il fallait faire quelques efforts pour le contacter . Sois , il fallait être extrêmement bon en devinette , sois il fallait avoir un réseau particulier . Seven était choisi par ses clients , mais il choisisait aussi ce qu'il préférait comme affaire . Et les deux s'étaient si bien entendu et l'affaire avait tant plus à Seven , qui vivait encore à l'hôtel à cette époque , qu'il avait emménagé au plus vite dans Tokyo pour rencontrer ce drôle de patron . Il avait tout de suite eu envie de se perfectionner en anglais , il avait appelé Adonis et avait finit par avoir son homme de ménage Jumin .

-Oui , Monsieur Darling , je serais moins content dit-il en prenant une mine faché . Seven lui tira ensuite la langue . Il devait être l'assistant le plus embêtant du monde Je suis content parce que je n'en ai pas plus . Et tu t'y connais beaucoup , je comptais rester comme ça . Je veux dire , ça part seule ce genre de chose


Seven prit alorsle badge d'Henry . Il se demandait parfois si Henry n'avait pas peur de lui faire confiance comme ça , tout de même

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Ven 23 Sep - 21:19



Henry se souvenait lui aussi de leur rencontre. Il avait du beaucoup chercher pour trouver Seven, mais il avait fini par trouver des hommes d'affaires qui lui avait affirmé que c'était le meilleur. Il avait donc chercher à le contacter et peu de temps après, ils s'étaient rencontrés et le feeling était tout de suite passé. C'était rare une si bonne entente.

- Oui, je m'y connais assez, mais je ne te dirais pas comment. C'est vrai que les bleus partent, mais si tu as reçu des coups sur un os ou un muscle, ça risque de rester un petit temps.

Pour le savoir, il faudrait lui poser la question. Peut être que dans certains domaines, ça ne le dérangeait pas, ou peut être qu'il faisait un énorme travail sur lui pour pouvoir ainsi avoir toute confiance en Seven. Mais ce n'était pas si facile de savoir ce que le jeune acteur pensait parfois
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Ven 23 Sep - 22:04






Seven avait eu le temps de se déplacer de quatre pays . Il y avait le japon , la chine et la corée du sud . Son nom ne cessait de changer . Seven disparaissait aussi vite qu'il apparaissait et il aimait se spécialiser dans des choses un peu différente . Pour la chine , il c'était bien plus centré sur le piratage de jeu en ligne , la corée le piratage de dossiers gouvernementale , et puis il y avait Seven qui piratait seulement quand certain cas lui plaisait . Seven avait été voir Henry dans un restaurant . Il ne savait pas vraiment à quoi Henry s'attendait en le voyant . Il devait s'attendre à croiser un gamin prodige où un homme d'âge mûr . Et puis finalement , Seven était apparut , décontracté mais propre sur lui avec un grand sourire de gamin et un t-shirt où il y avait écrit "Seven o Seven" pour être plus facilement reconnaisable . Un t-shirt qui lui avait causé pas mal de soucis après

-Je suppose que tu dois avoir bien des secrets . Mais au moins , je sais ta taille , ton groupe sanguin , ton poids , tes horaires , ta fiancée , le numéro de ta carte bancaire et où tu habites et ta dernière maitresse


Seven s'en alla donc imprimmer . On le remarqua tout de même assez vite . La rumeur était remonté avec une vitesse incroyable .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Ven 23 Sep - 22:11



Henry ne savait pas trop non plus a quoi il s'était attendu, mais il se souvenait clairement ne pas avoir été décu, et c'était le plus important. Il avait eu une bonne impression dés le départ, en fait, il avait l'impression d'avoir vu le même caractère décontracté et farceur que lui.

- Je ne peux pas dire pareil pour toi. Tu es un vrai mystère. Je ne sais même pas ton âge. Mais je sis par contre que tu te déguise en femme parfois.

Pendant que Seven était parti imprimer, Henry continuait ses fouilles pour trouver des espions ou hacker potentiels, mais ce n'était pas si facile...
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Ven 23 Sep - 23:18






Seven avait eu la chance d'avoir une proposition de salaire honorable . À vrai dire , il ne s'y attendait pas . On essayait souvent de marchander avec lui ou de le menacer . Alors quand Henry , lui avait annoncé le chiffre . Il avait tout de suite commencé par un " C'est trop pe... Quoi ?! Sérieux ?! "Seven avait tout de suite proposé de payer la table et avait rit "Il faut croire que travailler sur ma moue a marché "

-Mon vrai âge , hein ? De toute façon , ça fait si longtemps que je n'ai pas fêté mon anniversaire . Mais si j'étais plus agé , ça te ferait me respecter et m'augmenter ? demanda t-il curieux de savoir

Seven revenu alors avec les choses imprimés . Seven avait les joues rouges , il posa alors le paquet de papier "C'est bon. C'est fait " murmura t-il alors avant de retourner s'asseoir derrière l'ordinateur
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Ven 23 Sep - 23:42



Henry avait été plutôt généreux du pont de vue de Seven, et c'st vrai qu'il aurait pu commencer par un chiffre plus bas, mais ce n'était pas si cher payé à ses yeux. C'était ça, quand on avait beaucoup d'argent. On ne se rendait pas toujours compte de la valeur des choses. Mais c'est vrai que certains riches étaient radins, mais ce n'était pas le cas d'Henry, il préférait payer un peu plus cher ses employés et s'assurer leur fidélité et leur satisfaction, pour justement éviter une trahison comme il le vivait maintenant...

- Non, parce que je te respecte déjà pour ton talent, peu importe ton âge.

Seven revient en étant tout rouge, était-ce parce qu'il n'avait pas l'habitude de porter des petit paquet comme ceci? A moins que ce soit le fait d'être dans la lumière plutôt que dans 'nombre, cette fois

- Ca va? Qu'est ce qui t'arrive?
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1502
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica   Sam 24 Sep - 0:07






Seven n'était pas loin de l'âge de son patron . Il avait deux ans de plus ou de moins . Mais il laissa le doute planer au maximum , ne répondant pas à cette interrogation fondé . Mais il avait déjà laissé pas mal d'indice à Henry dans quelques conversations . À vrai dire , il jouait beaucoup avec le feu quand il lui parlait

- Heureux de voir que tu agis comme un homme qui croit en mon talent . Malheureux de ne pas être payé plus . Et je ne peux pas être payé plus parce que tu sais que je me cross-dress ? C'est un gros secret tout de même . soupira t-il

Puis Seven revint de son périple . Il ne rougissait pas pour grand chose . Les remarques d'Henry ne le faisait pas rougir , ni les femmes , ni les ordinateurs . Seven resta concentré sur son ordinateur , tapotant alors frénétiquement

- Rien . C'est juste que tes employés semblaient m'attendre à la photocopieuse . Et ils m'ont posé plein de question . Je n'ai pas l'habitude de parler autant et à tant de personne . Et à un moment j'allais parler de toi et j'ai commencé par Dar... Et j'ai hurlé DARTAGNAN . Et il y a eu ce jeune homme qui a eu la gentilesse de m'aider et crier " Je suis là " .

Seven mit ses mains devant ses yeux "Comme payement , il m'a prit mon bonnet de chat . Parce qu'ici , il faut être un lion et pas un chat . Et je n'ai rien pu dire pour me rebeller , mais je l'ai payé super cher mon chapeau ! Et il m'a dit de te passer le bonjour . Il a dit précisément de passer le bonjour au lion en chef " il enleva ses mains de devant ses yeux

- Qui est-il ? Il avait l'air vachement intéressé par toi ! C'est pas bon , je t'avais imaginé une fin avec ta femme de ménage et voilà que le collègue s'en mêle
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Junjou romantica   

Revenir en haut Aller en bas
 
Junjou romantica
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Junjou Romantica [Anime]
» Junjou Romantica - Saison 1
» junjou romantica ... a ne pas manquer
» Junjou Romantica
» recherche junjou romantica et koisuru bokun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: