Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Junjou romantica T.2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30 ... 34  Suivant
AuteurMessage
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Lun 6 Fév - 20:38



Et Henry était bien content comme ça, lui il avait tout de suite remarqué l'attirance de Kyo pour Seven. Et ça l'avait un peu ennuyé. Etrangement, il ne voulait pas que quelqu'un d'autre soit aussi important aux yeux de son ami. Il avait tellement lutté pour se tenir aux cotés de Zero (peut être même devant désormais). Il ne voulait pas redescendre. 

- Un monde à part en somme. Ca a l'air vraiment chouette, je vais encore moins refusé. C'est la partie la plus drôle de mon travail sans la pression et avec de la liberté, c'est le mieux. En plus on a bien le temps de se préparer d'ici l'été

Henry eu un petit rire et alla l'embrasser (ce n'était pas simple vu qu'il était toujours emprisonné dans les bras de Seven, mais il fit de son mieux). 

- D'accord, alors disons que je compte t'envoyer au septième ciel tous les jours, ça te va mieux? J'ai souvent raison. Sauf quand je fais des bêtises. Ca fait longtemps que je n'ai plus été dans une boite de nuit, j'espère qu'on pourra un peu s'y amuser quand même. 



A la façon dont Zero décrivait ce genre de demande, il su qu'il faisait partie de ce genre de personnes, ce qu'il finit par lui confirmer. Ca ne le dérangeait pas, tout comme ça ne le dérangeait pas de tuer. Mais il y avait une différence entre aimer quelque chose et ne pas en être dérangé. 

- Y mettre du coeur... on ne peut pas dire que ce soit mon cas. Ce n'est pas une passion. Plutôt un mode de vie. Un métier. On finit par s'y habituer. Mais c'est peut être parce que ça ne m'amusais pas que j'ai fini par en avoir assez. Je me plais davantage comme ingénieur. 

Pourtant il ne détestait pas tuer. Si on lui redemanderais, il pourrait accepter. Enfin, s'il n'avait pas décidé d'en finir une bonne fois pour toute avec ça. Mais si un jour il avait de nouveau besoin d'endosser sa casquette de tueur pour une raison ou pour une autre, il serait capable de le faire. 

- J'aurais pu le faire. Beaucoup de membres de la famille s'amuse à mettre en rogne les autorités, mais moi je m'en fiche. Du moment qu'ils finissent par me laisser tranquille... ce qu'ils font rarement. 

Il y alla moins fort pour le prochain coup.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Lun 6 Fév - 22:51




-Beaucoup d'indifférence , c'est ça . C'est ce que tu ressens. Je comprends , je ressens cela a vrai dire la plupart du temps alors si j'avais un moyen de me sentir plus satisfait je l'aurais pris . Si être ingenieur est ce quu te fait vibrer , c'est normal . Je suppose. C'est humain de chercher le plaisir

Markus sonnait comme un bon garçon. Ou plutôt son indifférence le faisait sonner comme un bon garçon. Zerosu bloqua les coups , le professeur demanda à ce que les élèves tente d'enchainer certains mouvements . Zerosu devait donc donner des coups pour que Markus s'entrainer à éviter puis ensuite qu'il se prépare à bloquer pour que Markus puisse frapper

-Tu es toujours aussi calme ou tu es juste très genril ? demanda t-il alors bon , les exercices vont s'intensifier . Tant mieux , ça te f...

-Zero , Markus ! Hey ! De quoi vous parlez ? Vous parlez de moi ?! C'est tellement mignons !




Et autant dire que la situation gênait Kyo. C'est pour cela qu'il s'était énervé. Parce qu'il ne pensait pas que Seven devait se complaire dans une relation comme celle-ci. Pour abréger , Seven avait élevé la voix. Mais il regrettait beaucoup de s'être énervé. Il aurait voulu s'exprimer calmement mais il avait envoyé Kyo voir ailleurs de manière très mesquine. Mais Kyo se mêlait de chose qui ne le concernait pas et s'il fouinait et tendait l'oreille lorsque Seven parlait avec Asuna. , alors il ne devait pas s'étonner d'entendre des vérités désagréables tel que quelques conversations à propos d'Henry

-Tu vas voir , le temps passe vite et il y a beaucoup d'essayage . C'est toujours plus deôle de faire ses cosplay sois même . Tu connaitrais peut-être quelqu'un dans le comde de la création de costume qui pourrait nous donner un coup de pouce ? demanda t-il alors

Seven finit par avoir un baiser . Quand Henry changea le nom de la chose , il hocha la tête affirmativement "Je suppose que je peux dire que c'est déjà mieux. Mais c'est toujours gênant d'en parler comme ça. C'est si bizarre , c'est tout drôle d'en parler et pourtant je n'ai pas tant de mal à t'embrasser ou te garder dans mes bras "

-On pourra. Tu verras comme c'est grand .

Mais il y aurait vraiment beaucoup de filles , Henry ne penserait même pas à s'amuser avec lui .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 7 Fév - 0:05



Henry n'avait pas connaissance de cette dispute, mais c'était peut être mieux comme ça. Il s'en serait surement voulu, ou il aurait été tout fier et aurait voulu taquiner Kyo (note qu'il n'était pas mesquin à ce point). Mais il aurait surement apprécié de savoir qu'il comptait tant pour Seven.

- Les essayages, ça me connait. Evidemment que je connais des couturiers et des designer! Je suis mannequin et acteur, si je n'en connaissait pas ce serait vraiment triste. Mais reste a savoir s'ils seraient motivés à faire des cosplay... ce n'est as tout à fait la même chose. Je me renseignerais. 

Henry n'était pas radin au niveau des baisers, Seven pouvait avoir autant qu'il voulait, et il en aurait surement plus d'ailleurs, alors il n'y avait pas a s'inquiéter de ce coté là. 

- Ce n'est si bizarre. en parler et le vivre, ce n'est pas tout a fait la même chose. Mais c'est vrai que généralement, le faire rend plus facile la discussion ensuite. Mais chacun est unique. Génial, et tu danseras pour moi? Je ne quitterais pas des yeux. 



Markus ne savait pas si être ingénieur le faisait "vibrer" mais en tout cas, il ressentait plus d'intérêt que dans l'assassinat, et c'était déjà ça. Mais il ne serait jamais quelqu'un de très passionné ou de très expressif. E tout cas ça lui paraissait impossible. 

- Je crois que ce que j'adore le plus, c'est mon lit. J'adore dormir. J'ai besoin de 12h de sommeil par jour. La au moins personne ne vient m'embêter. Tout est calme. C'est relaxant. 

Ah, les exercices se complexifiaient un peu, tant mieux, parce que le fait que chacun aie son tour, ça commençait à être ennuyeux. Une simulation de combat réel, c'était plus intéressant. Bien sur, la fille vient tout gâcher et il se contenta de l'ignorer. 

- Je ne suis pas vraiment calme ou gentil. C'est juste que je ne vois pas l'intérêt de me compliquer la vie en me mettant tout le monde à dos. Je suis quelqu'un qui n'a pas beaucoup d'envie dans la vie. Ca ne me dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 7 Fév - 1:06




-Ton lit ? Vraiment ?

Zerosu eut les yeux tout rond en entendant toutes les heures de sommeil que Markus se faisait. Il n'avait jamais pu dormir aussi longtemps de toute sa vie. C'était énorme. Une personne ne devait pas dormir 8 heures normalement et maximum 10 heures . "Wow, tu m'étonnes que tu sois si indifférent . Tu es a moitié dans le monde des rêves . En tout cas , je te respecte pour tenter de dormir autant de temps tout en étant un membre actif de la société ."

-Mais tu ne sors jamais ? Si tu dirs 12 heures et que tu travailles et que tu vas à la salle , tu ne sors jamais avec tes amis ?

Zero le regarda "Tu sais . Avoir des envies est plutôt pas mal . Je ne suis pas le plus expérimenté a ce propos . Mais ces derniers temps j'ai vécu pas mal de truc .Et j'ai eu une envie ... Une envie nouvelle . J'avais envie de protéger quelqu'un et c'étaitvraiment bien de vivre ce genre de sentiment par moi même au lieu de le voir dans les yeux de quelqu'un ." avoua t-il tout simplement




Seven n'avait pas voulu mettre ça sur le tapis. Henry pouvait être mature ( quand il ne faisait pas de bêtise) et il n'avait pas envie d'entendre Henry défendre Kyo. Il ne voulait pas l'entendre lui dire qu'il devait vraiment faire des excuses à Kyo. La façon dont Kyo avait décrit sa relation avec Henry était si erroné. Seven s'était énervé. D'ailleurs se souvenir de ça et l'avoir dans ses bras lui rappelait à quel point Kyo ne comprenait pas . Seven caressa le dos d'Henry , prenant vraiment plaisir à l'avoir près de lui

-Ils n'auraient qu'à nous conseiller . On fera les tenues , c'est ce qui a de plus drôle. Mais des conseils seraient vraiment bien . Ça nous permettrait de faire des tenues parfaites. Puis pour les armes , je vais devoir regarder un bon Tuto

Seven regarda alors Henry "Crois-moi , je ne danserai que pour toi . L'ambiance est assez enivrante là-bas , alors tu t'amuseras forcément . J'ai hâte " dit-il en bougeant le bassin et les épaules en chantonnant un peu "Mais je vais devoir parfaitement danser pour garder ton attention . J'espère que mes quelques derniers court me permettront de te charmer" dit-il alors avec l'air motivé

-Je rendrais ta soirée inoubliable !
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 7 Fév - 10:27



Henry était plus souvent immature, mais il pouvait avoir de bonnes réflexions parfois. L'acteur ne considérait pas que sa relation avec Seven était malsaine, au contraire ça faisait longtemps qu'il n'avait plus eu une aussi bonne relation avec quelqu'un. 

- Des conseils, ça ils accepteront. Peut être même nous aider avec le design. Mais je ne sais pas faire de cosplay tout seul, je suis nul en couture. On aura même des armes? Waw

Parfait, il ne comptait danser que pour lui, c'était une bonne nouvelle. Mais il se doutait qu'il devrait se battre contre d'autres prétendants qui seraient hypnotisés par son Honey et qui n'auraient de yeux que pour lui. Il était si fascinant quand il dansait.

- Je n'ai aucun doute sur le fait que je m'amuserais et que tu feras tout pour me faire perdre la tête, et tu y arriveras très probablement



Markus avait l'habitude qu'on soit étonné par son nombre d'heure de sommeil. Mais en même temps, quand on passait sa vie à tuer, on avait bien le droit à un peu de calme et de paix, non? Même si normalement, tout ceux qu'il avait tuer devrait venir le hanter durant son sommeil. Il dormait comme un bébé, cependant. Aucune culpabilité, aucun remord. 

- Je ne sais pas, je ne rêve jamais. Ou je ne m'en souviens pas. Et je n'ai pas d'amis. Je n'en ai pas besoin. Ce sont des faiblesses, je dirais même qu'ils sont plus encombrants qu'utiles. 

L'envie de protéger. Peut être qu'il l'avait déjà ressentie. Mais il avait oublié ce que sa faisait. Ou qu'il avait tout fait pour ne plus y penser. Il lui semblait pourtant qu'un souvenir voulait remonter à la surface, mais il éclata comme une petite bulle avant de surgir. 

- Je crois que je préfère ne pas avoir d'envie. Pas de joie, mais pas de peine non plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 7 Fév - 12:25




-Tu ne rêve jamais . Donc ce que tu aimes c'est te retrouver dans le noir et ne plus sentir que tu existes et ne plus entendre aucun bruit il le regarda Un peu comme la mort .

Précisa t-il alors . Il n'était pas apte de juger. Quand il s'ennuyaittrop , une de ses premières option était d'en finir. S'il n'y avait rien d'important pour lui et rien d'important à faire alors autant dormir de manière définitive. Mais maintenant il avait Kaze. En tout cas , ill'avait à ses côtés jusqu'à ce qu'il s'en aille et aille faire sa vie avec quelqu'un. Donc il avait quelqu'un pour le moment.

-Je peux comprendre. Mais finalement tu n'es pas si différent que moi . Tu t'ennuyes et pour palier à ton manque d'envie , tu dors . Pour palier a mon manque d'envie , j'ai toujours essayé de dormir. De manière plus définitive mais de dormir

Il donna quelque coup et se prépara à bloquer de nouveau "Et je ne peux pas te l'enlever . Les amis sont très encombrants et la famille aussi quelque fois . On a peur que quelque chose leur arrive . Mais ... J'aime bien ce que je vis . Même si ce n'est pas long. C'est le sentiment le plus proche du bonheur ... Je ne tremble pas de joie ou d'impatience et quand je rigole , j'exagère sûrement ce que je ressens devant lui . Mais quand ça se finira , je serais reconnaissant parce que je n'ai jamais été aussi proche du contentement . Et ce genre de sentiment est complétement différent de la béatitude qu'on ressent quand on torture ou que l'on détient quelqu'un . C'est plus faible , beaucoup moins puissant mais plus important . "

- Tu devrais vraiment essayer ... Enfin ce n'est pas un ordre , c'est un conseil ou plutôt une recommendation .

Dit-il en finissant par se taire parce que parler tout en faisant de l'exercice était fatiguant



Et pour Seven c'était la même chose. Pour lui , la relation qu'il vivait avec Henry était sûrement la plus positive et saine qu'il avait vécu. Kyo ne voyait pas ça de manière positive parce qu'il disait que ce genre de relation n'aboutissait sur pas grand chose. Mais pour Seven cela était déjà grand chose

-Je t'aiderai . J'ai déjà fait pas mal de cosplay depuis que je suis au japon . le film s'ètait fini On aura des armes . Ça je pourrais le faire avec beaucoup de facilité. La couture , il me faudra un peu plus de temps .

Seven comptait de toute façon resté avec son darling. Il dansait uniquelent pour lui , pas pour les autres. Mais il n'oubliait pas qu'il devait récupérer les papiers de son ancien propriétaire en douce pour se donner plus de chance de trouver sa mère . En tout cas , il était heureux de retourner dans la boite et y créer d'autres souvenirs plus positif.

-Et attention aux filles là-bas. Rien n'est gratuit et elle peuvent très facilement te faire payer parce que selon elles , tu t'es approché trop près ou autres. Si tu veux leur parler , tiens toi à la conversation et garde une petite distance surtout au moment où j'irai chercher les papiers
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 7 Fév - 13:11



Henry s'en fichait pas mal de ce que les autres pensaient de leur relation. Le plus important, c'est ce qu'ils vivaient, eux, tout les deux, ensemble. Les autres ne pourraient jamais se mettre à leur place. 

- J'imagine que c'est mieux de le faire soi-même mais j'avoue que je n'ai pas trop le temps... je verrais bien. Je demanderais peut être à quelqu'un qui s'y connait en couture de nous aider. Si je trouves. De vraies armes ou des fausses? 

Henry n'avait pas l'intention à d'autres personnes. S'il voulait prouver à Seven qu'il était capable de ne se concentrer que sur une seule personne, c'était le moment. Il voulait lui créer un maximum de bons souvenirs, il le méritait bien, lui plus que quiconque. 

- Ces filles ont vraiment l'air dangereuses. Je ferais de mon mieux pour les éviter mais si elles me foncent dessus, qu'est ce que je fais? Je provoque souvent ce genre de comportement chez les femmes. 



Markus haussa les épaules comment toute réponse, il n'avait jamais essayé d'analyser ses comportements ou pourquoi est ce qu'il ne rêvait pas comme les autres. Ca ne l'intéressait pas. Il ne voulait pas spécialement que sa vie cesse, ni qu'elle continue. Il vivait, tout simplement. Il savait qu'a un moment tout le monde mourrait, il n'allait pas précipiter ce moment ni chercher à le retarder. Ce serait stupide. 

- Peut être. Ce n'est pas important. Je n'ai pas l'impression de m'ennuyer. Je ne m'amuse simplement pas. Je préfère parler en terme d'intérêt et de désintérêt. 

Markus ne pouvait confirmer ou infirmer. Il n'avait jamais ressenti d'excitation en torturant, ou en tuant. Il n'avait jamais ressenti de tristesse non plus, sauf peut être au début? Il ne savait plus, ça remontait à loin. A quoi ça servait de s'appesantir sur le passé, à par se morfondre? Le jeune homme n'était peut être qu'une coquille vide, ou une sorte de machine à tuer sans vraiment de sentiment. Mais ça ne le dérangeait pas. Il ne se sentait pas malheureux. 

- Eh bien je suppose que c'est... tant mieux pour toi? 

Il ne dit rien d'autre, ce genre de conversation commençait finalement à l'ennuyer un peu. Il n'aimait pas parler de ce qu'il ressentait ou non. Il se concentra donc sur ses coups, il inclut des coups de pied cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 7 Fév - 13:29




Zerosu ne rajouta rien d'autre à la conversation. Les mots lui coutait de l'énergie de toute façon et il n'était pas énormément bavard de nature . Mais c'était drôle de voir que Markus n'aimait pas être analysé ou conseillé. Alors que lors de la première séance et de cette séance , il prenait plaisir à lui dire à Zero qu'il n'avait pas la même lueur dans le regard que les autres .

Mais il ne s'y attarda pas . Il bloqua les coups tout simplement. Bloquer n'était pas difficile , mais inclure les coups de pieds n'était pac une chose vraiment facile. Il était si habitué aux coups de poings que ça devenait vraiment difficile de se voir répliquer avec ses jambes . D'ailleurs le professeur les observait. Sûrement pour vérifier l'état de colère de Markus et vérifier les exercies et leurs habitudes.





-Je sais que je suis un criminel recherché . Mais je suis recherché pour hackage , pas création d'arme ou vente d'arme . Je ne peux pas en faire des vrai , je ne suis pas assez dangereux pour ça dit-il alors en regardant son ami

Seven était heureux aussi . Il n'aurait pas pu trouver un autre ami avec qui partager ce genre de moment. À vrai dire il n'arrivait pas à imaginer qu'un jour , il devraitpeut-être tenir suelqu'un d'autre dans ses bras de cette manière

-A mon avis Xia he sera avec nous , tu diras simplement que tu es un ami de Xia he . Personne ne touche les amis de Xia he . dit-il comme s'il avait déjà vu Xia he faire des ravages Mais je ferais de mon mieux pour revenir vite

Expliqua t-il alors en allant passer sa main sur la joue d'Henry "Mais si je rate , je vais devoir te demander quelque chose . Si je me fais prendre , je vais avoir besoin de tes talents d'acteur . Ok ? "
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 7 Fév - 16:47



Henry se doutait bien que ce ne serait pas de vraie arme, mais il avait préféré vérifier, on ne savait jamais avec Seven, il pouvait être surprenant et dénicher un moyen d'avoir de vraies armes. Mais c'était mieux d'en avoir des fausses, il était bien d'accord. 

- Et je suis content que tu ne sois pas aussi dangereux. Je ne voudrais pas me retrouver en danger de mort si jamais je te mets hors de toi. Etre ruiné, je peux accepté. Mais je préfèrerais ne pas mourir jeune, si possible. 

Henry préférait ne pas savoir pourquoi personne ne touchait aux amis de Xia he. surement parce qu'elle se mangeait après, mais il ne voulait pas savoir de quelle manière. 

- Très bien, alors je dirais ça. Bien sur, mes talents sont à ta disposition. Qu'est ce que je devrais faire? De l'improvisation, ou tu as un script de la catastrophe pour moi? demanda t'il en souriant puisque Seven lui touchait la joue.





Markus faisait cependant attention à ne pas faire mal a son partenaire, et il avait retenu qu'il ne maitrisait pas encore vraiment tout ce qui correspondait au bas du corps. Son but n'était pas de le faire trébucher ou quoi que ce soit, alors il allait assez lentement pour laisser le temps à Zero de savoir comment bloquer, et s'il n'y arrivait pas, le coup n'était pas très puissant de toute façon. Le professeur n'avait donc pas à s'inquiéter, AMrkus savait ce qu'il faisait
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 7 Fév - 20:41




Zerosu s'adaptait bien. Mais firt heureusement son coéquipier faisait de son mieux . Il avait l'impression que tous se taisaient autour. Peut-être parce qu'il était concentré. Sûrement , il n'entendait plus vraiment la jeune femme . Zerosu sentait qu'il se fatiguait un peu . Mais la boxe était trop relaxante et drôle pour le faire s'arrêter .

Soudain , il remarqua le professeur

-Markus , tu pourrais bloquer j'ai besoin de voir quelque chose . Zero utilise tes pieds , s'il te plait





Seven n'était pas un badboy à ce point. On pouvait même se demander s'il était un mauvais garçon. Et puis créer des vrai armes devaient demander des efforts considérables et il ne savait pas s'il était assez patient pour apprendre ce genre de chose. Puis ça ne serait pas utile à un informaticien tentant de vivre le plus légalement possible

-Oui quand même . Je suis content de ne pas l'être. Et je ne suis pas très colérique. En tout cas pas au point de mettre une arme sur la tempe d'un ami . Mais je suis colérique au point d'arrêter de parler à une personne pendant des années .

Seven ne comptait pas le raconter . Pour le bien mentale de tous

-J'ai un rôle pour toi . Si je venais à me faire prendre , il serait vraiment utile que tu te fasses passer pour un client , un client assez puissant et fortuné . Un client de l'ex proprio . Ça serait parfait . il le regarda dans les yeux , sa main caressant doucement la joue d'Henry Tu t'en sens capable ? Je te donnerai les informations à savoir sur lui si on te pose des questions

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 7 Fév - 21:28



Henry savait bien que Seven n'était pas très colérique ni rancunier, mais il fut quand même étonné d'apprendre que son ami pouvait ne plus parler à quelqu'un pendant plusieurs années s'il le fallait. A ce point? Il n'aurait jamais cru. 

- Nous sommes deux faux bad boy dans ce cas, mais c'est tout aussi bien. Il te faut quelqu'un de gentil. Et moi je ne veux pas non plus de quelqu'un d'horrible à mes cotés, j'ai assez subi avec mon père. 

Henry prit ensuite un air indigné. S'il en était capable? C'était presque une insulte pour un acteur comme lui qui avait plusieurs années d'expériences a son service, et aucun critique ne lui avait jamais dit qu'il avait mal joué un de ses rôles. 

- Vous me vexez mon cher, bien sur que je peux ! Tu verras, je serais le meilleur client que tu n'ai jamais vu. Il ne se doutera de rien. Il sera même super impressionner par mon charisme



Markus ne voyait pas ce que le professeur voulait, mais il accepta d'un haussement d'épaule. Il voulait peut être conseillé Zero pour qu'il s'améliore avec son jeu de jambe. Markus aurait pu lui expliquer, mais ça le fatiguait d'avance, il n'en restait aucune envie. Il se contentait donc d'être assez lent pour qu'il finisse par trouver tôt seul la solution. L'assassin se mit donc en garde.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 8 Fév - 3:38




Zerosu s'apprétait à réaliser l'exercice . Mais le coach voyait bien qu'il n'allait pas bien. De toute façon , il savait quelles étaient ses élèves qui avaient des soucis physiques. Le professeur s'approcha un peu plus pour tendre à Zero la bouteille d'eau que le jeune homme avait posé non loin de là .

-Tu ne devrais pas te battre comme quelqu'un qui a trop d'énergie en réserve . Ne te bats pas comme Markus , bats-toi comme quelqu'un qui a de l'énergie à conserver

Zero regarda sa bouteille quelques instants et il passa sa main sur son visage , il ne se sentait pas bien du tout. C'est juste qu'il n'avait pas eu le temps cette semaine , ni les semaines d'avàt. Il aurait du faire attention. "Je vais bien . Je suis là pour dépenser toute mon énergie. À quoi cela sert que je vienne si je ne peux pas donner mon maximum ? Être médiocre , je laisses ça pour les gens sans ambition. " dit-il alors

-Mais je veux savoir comment on donne des bons coups de pied

Le coach lui indiqua donc et Zero suivit attentivement les indications.




Seven s'il était profondement blessé piuvait arrêter de parler à une personne. Autant dire que s'il préférait ne pas parler à une personne , c'est que la faute commise était grave. Il pardonnait , après tout le pardon était vu comme une bonne chose pour un chrétien. Mais il n'oubliait pas. Et pour ne pas dépasser les bornes , parfois il valait mieux éviter la personne pendant des mois , si ce n'était pas des années

-Tu as de la chance , ton Honey porte particulièrement bien son nom et est aussi doux que du miel ! il le regarda Fermes les yeux , je vais te donner une décharge de douceur

Seven finit par rire devant la tête d'Henry "Oh , darling tu verrais ton expression. "il pressa de beau baiser sur la joue d'Henry pour se faire pardonner "Je sais que ton jeu d'acteur sera parfait mon darling , mais la vrai chose que je crains c'est la pression du moment, est-ce que tu as autant envie d'être sous pression. Ça ne te dérange pas ? " Seven avait sa main sur une des hanches d'Henry , caressant doucement l'espace quo se trouvait entre la ligne du t-shirt et le pantalon

-Et tu vas devoir apprendre pas mal de chose sur l'ancien proprio en un jour . Ça va être très tendu
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 8 Fév - 11:43



Henry était un peu plus radical quand il n'avait plus quelqu'un dans son coeur : il pouvait être assez froid et tranchant, et c'est vrai qu'il essayait de l'éviter un maximum. Mais ça ne lui arrivait pas souvent. Il alla mettre sa main dans ses cheveux et les mit en désordre

- Bien sur que tu es doux, sinon tu ne serais pas mon Honey. 

Il ferma ensuite les yeux, il avait totalement confiance. Quelle sorte de douceur allait-il recevoir? Un baiser sans doute, avec quelques caresses peut être. Il entendit Seven rire. En même temps il n'avait pas l'habitude qu'on le "sous-estime" pour un rôle. 

- Ne t'inquiète pas, je peux supporter la pression. Surtout si c'est pour toi. J'ai une très bonne mémoire. Tu n'imagine pas les court délais qu'on a pour certaines film

Henry apprécia les baisers sur les joues et surtout les caresses de Seven a cet endroit là. Il espérait qu'il allait continuer, et même approfondir. 

- J'aime beaucoup ce que tu me fais en ce moment



Markus avait remarqué que Zero avait certaines difficultés d'endurance, mais il n'avait pas relevé, parce que ça pouvait être gênant pour l'autre et que ce n'était pas ses affaires. Il voyait bien que Zero était déjà frustré de ne pas pouvoir faire tout ce qu'il aimerait. Le professeur finit par lui montrer comment faire, et Markus décida de parfois illustrer en montrant a son tour. Après tout, les assassins avaient parfois besoin de techniques qui ne dépensaient pas beaucoup d'énergie, eux aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 8 Fév - 16:24




Zerosu etait frustré de ne pas pouvoir faire comme les autres. Mais il supposait qu'aujourd'hui , il ne pouvait s'en prendre qu'à lui même pour avoir ignoré les rappels de son portable. Mais bon , il avait un camarade visiblement assez patient et un coach assez sympathique. Et même s'il se montrait un peu rude avec le professeur , il était reconnaissant pour ces techniques. Quand le professeur s'éloigna , voyant que Markus donnait d'assez bon conseil , Zerosu imita les gestes de Markus. Il prit un moment pour regarder ses poses

-Mais après ce geste , comment tu fais pour parfaitement reprendre appui. Puis frapper aussi bas , peut laisser le temps à l'adversaire de nous mettre une droite non ?

Demanda t-il alors . Puis il soupira "Désolé pour les questions . Si tu n'as pas envie d'y répondre , tu n'es pas obligé " précisa t-l alors en plaquant ses cheveux vers l'arrière pour parfaitement voir les gestes de Markus .

La jeune femme profita du moment pour s'approcher "Dis donc vous êtes trop concentrés ! Vous devriez souffler un peu , ce n'est pas comme si la boxe était si importante . On vient surtout pour rencontrer des gens et se faire des amis et un corps parfait pour l'été " Zero la foudroya du regard

-La boxe est importante . répondit-il alors

-Oh lala , Zero toujours aussi sérieux . Je suis sûr que Markimou pense comme moi




Seven ferma quelques instants les yeux quand Henry lui ébouriffa les cheveux et les ouvrit de nouveau une fois tout décoiffé. À vrai dire , ça ne changeait rien à leur ordre habituel . Il tombaient juste un peu plus sur ses yeux à vrai dire. Henry avait fermé les yeux d'ailleurs . Il lui faisait vraiment confiance et quelque chose dans cela lui fit un bien fou. Il se surpris à vrai dire a regarder Henry avec un regard incroyablement tendre . Peut-être qu'il ne devait pas le regarder comme ça , mais Henry avait les yeux fermé alors ça allait.

- Arrêtes d'être aussi génial , s'il te plait . Je n'ai pas de queue de cerise à côté de moi et je ne peux pas te demander en mariage fictivement plusieurs fois dit-il en allant poser un baiser chaste sur les lèvres d'Henry

Seven écouta Henry. S'il s'en sentait capable , Seven savait qu'il pouvait lui faire confiance. Henry était toujours là pour lui et quand il disait quelque chose , il lui faisait confiance.

-J'ai confiance en toi , Henry . Je sais que tu réussira à nous sauver s'il le faut .

Seven caressait doucement le petit espace de peau , sans même vraiment s'apercevoir de son geste. C'était un peu comme lorsqu'on caresse le dos de la main de quelqu'un. Bien souvent le geste prenait place de lui même à cause de l'ambiance ou l'amour qu'on pouvait porter à la personne . Seven le remarqua quand Henry lui dit apprécier le geste. Le jeune passa donc sa main sous le t-shirt , ayant bien plus accès à la hanche d'Henry.

-Et bien j'ai une semaine pour apprendre sur le bout des doigts ce qui te fait craquer. lui dit-il alors en allant l'embrasser au niveau du cou
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 8 Fév - 18:54



Henry ne pouvait pas s'empêcher d'être génial, il était ainsi. Ce n'était quand même pas de sa faute. Et bien sur qu'il lui faisait confiance, c'était normal. Il était son ami, il savait que jamais il ne lui ferait du mal. L'orgueil d'Henry se rétablit lorsque Seven affirma qu'il avait parfaitement confiance en lui. Il répondit à son chaste baiser et lui sourit

- J'adorerais pourtant que tu me demande en mariage tout les jours. Je ferais en sorte d'avoir toujours des noyaux de cerise sur moi. Sauver, carrément? Ce sera si dangereux? J'ai l'impression d'être un agent secret, c'est chouette

Henry n'avait pas vu qu'il l'avait fait sans vraiment y penser. Mais une fois qu'il lui signala qu'il aimait bien ce qu'illii faisait, il l'accentua en le caressant à même la peau cette fois. En réponse, il alla le serrer contre lui et lui caressa le ventre en dessous de son t-shirt à son tour. 

- Tu seras un grand connaisseur à la fin, le spécialiste du Henry, lui répondit-il avec un sourire. 



Markus se retrouva donc à la place de l'enseignant. Il ne savait pas s'il était fait pour ça. pour le moment, ça ne le dérangeait pas alors il essaya d'être patient et accepta de répéter plusieurs fois les mêmes mouvements, parfois de corriger ceux de son partenaire. 

- C'est une question d'entraînement, et aussi d'un sens de l'équilibre de base. Mais tu peux t'aider de certains appuis. Bien utiliser toute la plante du pied qui est au sol, par exemple. Tu peux aussi garder une main au sol pour agrandir la surface d'appui avant de faire le geste. Et pour le reste, c'est une histoire de vitesse, de rapidité. Tu peux essayer de me cogner, tu verras que je t'aurais avant. Tu peux éviter de recevoir un coup en te penchant légèrement en arrière ou en te baissant. 

Ensuite la fille collante et très embêtante revient à la charge, pour leur plus grand malheur. Markus soupira légèrement, et il secoua légèrement la tête. 

- Je suis d'accord avec Zero. On est ici pour boxer.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 8 Fév - 22:45




Zerosu se sentait un peu gêné de devoir jouer les élèves. Mais il supposait que s'il n'apprenait pas ce genre de mouvement , il s'épuiserait trop vite et ne pourrait rien faire. Zero répeta donc les mouvements et les apprit vite. Il n'allait pas en plus être un bon à rien . Zero se mig donc alors en position

-Alors laisses-moi essayer . Je vais te donner trois coups . Je placerai dans cette série de coup , un coup de pied . Dis-moi ce que je peux améliorer. N'hésite pas à me jeter s'il le faut . Je veux apprendre

Mais la pipelette venait déjà . À vrai dire , elle commencait à lui taper sur les nerfs. Markus répondu à la jeune fille , mais de la manière dont elle souhaitait "Oh , ce n'est pas comme si vous alliez l'appliquer ici . Puis les boxeurs finissent vachement ammochés . Je ne sortirai jamais avec quelqu'un d'ammoché . Il faut vraiment n'avoir aucune hygiene de vie pour se battre ou aimer se battre " Zerosu la dévisagea

-Tu gènes . Ta coéquipière t'attends .

-Je m'ennuie avec elle , vous pourriez m'entrainer . Allez , Markimou bats-toi contre moi. Mais pas trop fort , je suis une fille

Zero comprenait pourquoi Markus avait effrayé l'assemblé la semaine avant.



Seven sourit à la réponse de son ami. Il s'imaginait parfaitement répeter le processus de la queue de cerise . C'était un peu comme les demandes de mariage que se font les enfants. La bague avait si peu d'importance mais c'est celui qui reçoit cette bague qui décide de l'importance de la demande. Il s'imaginait jouer ce jeu encore et encore. Henry lui rendu son baiser chaste , il appréciait les baisers quelques fois moins passionnés. Ils étaient tout aussi agréable quelques fois.

-Tu seras si entrainé , lorsqu'on te demandera véritablement en mariage , tu ne seras même plus étonné Dit-il On parle de proxenete . De puissants proxenètes . Ça ne sera pas , Zero niveau danger et question folie mais ça sera pas mal niveau danger

Seven finit par sourire "Oh , vraiment ? J'aurais le droit d'exhiber mon titre de spécialiste du grand Henry sur mes prochains cv " plaisanta t-il alors en sentant les caresses d'Henry. L'avoir un peu plus près de lui , le fit sourire un peu plus . Ses doigts s'amusant a caresser la,peau qu'il avait sous les doigts , il s'amusa a y faire passer ses ongles pour le chatouiller un peu

-Tu vas vraiment me manquer quand tu retournera au japon . Qu'est-ce que je vais faire sans mon ami le plus drôle ? demanda t-il alors Je ferais en sorte de rester graver en toi , tu m'auras dans la peau , assez pour que je te manque dès que tu auras posé un pied dans l'avion

Lui dit-il alors en usant de sa main droite pour retracer du bout des doigts l'e droit où il venait de l'embrasser au niveau du cou "Tu pourras ouvrir ton cadeau avant de partir ou pendant ton départ si tu le souhaites ."
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 8 Fév - 23:38



Henry ne pensait pas s'y habituer, et il n'y aurait sans doute pas assez de noyaux de cerise au monde pour le demander en mariage tous les jours. Ce n'était pas vraiment un jour pour Henry, ça lui avait fait quelque chose quand il avait reçu cette demande, lors de ce week-end. Peut être qu'il voulait retrouver cette sensation. Et en même temps il voulait conserver ce souvenir unique. 

- Ce serait triste d'être blazé quand même. Je préfère que ça reste magique. Tu as raison, le faire tous les jours diminuerait l'impact. Des proxénètes... jamais eu de client ou de partenaire de ce type, mais ça devrait le faire

Henry n'avait pas déjà envie de penser à son départ. imaginer Seven tout seul ici à la merci d'il ne savait qui de dangereux le rendait malade. S'il avait pu rester plus longtemps, il l'aurait fait. Mais il avait certains engagements et responsabilités, il ne pouvait pas faire comme il voulait. Il se contenta donc de le garder au près de lui, s'amusant à le caresser dans le dos et sur le torse. il alla aussi morrdiller une de ses oreilles. 

- Non, cette spécialité étant utile sur une seule personne, tu n'a pas besoin de la mettre sur ton CV. Et j'espère que je te manquerais à toi aussi dés qu'aurais posé un pied dans l'avion. Tu es sur que tu veux que je l'ouvre plus tard? Tu m'en parle si souvent que j'ai l'impression que tu veux que je le regarde tout de suite, le taquina t'il. 




Markus accepta d'un hochement de la tête et se mit en position. Il était sur d'arriver à contrer Zero quoi qu'il arrive. Il était un combattant professionnel après tout. Leur fan arriva a ce moment là pour encore tout gâcher. Et apparement c'était surtout après lui qu'elle en avait, pourquoi elle ne le lâchait pas un peu? C'était très ennuyant. 

- Non, refusa t'il un peu sèchement. Je ne me bat pas contre les filles amateurs. 

S'il fallait qu'il se fasse un coquard pour se débarrasser d'elle, il aurait réglé ce détail pour la prochaine leçon. Il était presque tenté de demander à Zero de lui mettre un coup de poing dans l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 9 Fév - 2:34




Zerosu espérait pouvoir réussir à donner un coup ou s'approcher dangereusement. Mais entre un homme en bonne santé et combattant professionnel et un boxeur à la santé un peu fragile , il devinait qu'il y avait des chances qu'il rate. Mais il avait confiance en ses années de boxe et son envie de s'améliorer. Si ce n'était pas pour aujourd'hui , ça serait pour la prochaine fois

-Oh mais ...

-Je peux me battre contre toi , mais j'ai peur de donner des bleu a une aussi jolie jeune femme il avait totalement changé de visage Je comprends entierement Markus . Je pense qu'il est plus sain que l'on t'observe de loin , nous ne voudrions pas te faire du mal . Puis tout les garçons du cours de boxe sont jaloux , si on te garde pour nous alors on aura beaucoup d'ennemi après ce cours. Alors donnes toi à fond pour qu'on puisse s'amuser à te regarder entre deux pauses

La jeune femme rougit alors "Markimou , Zeroro . Je vais me donner à fond ! " elle s'en alla alors et Zero croisa les bras " Wow . Je me déteste tout d'un coup . Mais visiblement , la repousser l'attire donc ... " il lui fit un signe de la main et un grand sourire "Et si elle restait plus longtemps , je lui aurais mis une droite. Bien , on y retourne . Prêt à bloquer ? "



Seven ne savait pas que ce geste avait provoqué un souvenir siincroyable pour Henry. Mais il savait que cette sorte de plaisanterie sur leur mariage était resté. Se considérant comme mari et époux tout deux. Pourtant il savait qu'Henry pour le moment était clairement assigné à Elizabeth et le père d'Henry pourrait toujours s'amuser à le marier à une autre femme du genre d'Elizabeth. Mais Seven savait bien que cette blague n'était qu'une plaisanterie , il avait beau la chérir , c'était une plaisanterie.

-Je sais qu'une demande doit être magnifique. J'en ai déjà vu une. Celle de Warren avec son ex. C'était vraiment quelque chose. Certes , j'étais derrière mon écran mais c'était vraiment incroyable . dit-il alors Je ne peux pas dire de même . Mais je te formerai sur les choses à dire et les choses à savoir. Mais on va devoir te viellir un peu . Heureusement que j'ai mon kit de maquillage et de coloration !

Seven savait qu'Henry ne pouvait pas se permettre de rester aussi longtemps que lui. Seven le pouvait car son patron (Henry) l'autorisait aisement à prendre ses vacances. Mais il espérait que tout se passerait bien pour lui après le départ d'Henry et qu'il aurait trouvé sa mère. Mais il était heureux qu'Henry puisse retourner dans une atmosphère plus sure . Le rouquin se mordilla la lèvre inférieur quand Henry s'amusa avec son oreille , c'était un peu dur de se concentrer sur la conversation dans ce genre de moment.

- Oh mince , moi qui pensait que ça ferait une jolie décoration sur mon cv . Je perds une opportunité il regarda son ami Tu en doutes ? Tu vas incroyablement me manquer . Rien qu'en parler,me donne l'impression que tu me manques déjà . Bouhouhou pleurnicha t-il sans larmes avec une mine déconfite

Seven finit par rougir et alla se cacher sous le t-shirt d'Henry "Désolé . C'est un cadeau très peu important ... J'en ai tant parlé ? Mais j'ai hâte . Un peu comme lorsqu'on est le jour de noel. On a toujours hâte de voir les gens qu'on aime ouvrir leur cadeau " il en profita pour rester bien coller et au chaud

-Tu sais ... Je me suis disputé avec Kyo. On s'est disputé à propos de ... D'un ami. Tu sais on a un cercle d'ami à la fac et j'ai un très bon ami. Et Kyo se comporte très mal devant moi quand je parle de lui. J'étais très fâché et j'ai défendu mon ami . Tu penses que j'ai eu tord ? Je ne veux plus lui parler maintenant. Plus jamais. J'étais si en colère , les gens de mon université se sont tournés vers nous. Être dans la bibliothèque ne nous aidait pas vraiment pas à ne pas être repéré . J'étais si en colère que j'en oubliais de respirer et je suis sorti de la bibliothéque aussi rouge que mes cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 9 Fév - 11:02



Elizabeth était complètement sorti de la tête d'Henry. Enfin, elle n'avait jamais vraiment comptée en même temps. Henry n'arrivait pas à imaginer que ce mariage aurait bien lieu. Il n'avait même pas fait de demande. Ca avait été décidé sans lui. 

- Je n'ai jamais été témoin d'une demande en mariage, personnellement. Mais je me doute à quel point ça doit être beau a voir. Me vieillir? Tu veux me déprimer, c'est ça? Je tiens à ma jeunesse, déjà que je me rapproche chaque année un peu plus de ma trentaine... ne me rend pas plus vieux avant l'heure... 

Changer de couleur ne le dérangeait pas, même s'il aimait beaucoup sa couleur de cheveux naturelle. Il trouvait souvent que les autres ne lui allaient pas aussi bien. Il accepterait tout sauf du blond. En tout cas, quand il partirait, il n'était pas encore sur de la marche à suivre. Aller voir son père? retourner au Japon? S'il avait une chance d'annuler le mariage, il devait la saisir. 

- Tu me manquera tout autant, même si je ne pleure pas en public. Ahah, ne t'inquiète pas, tu n'en a pas parlé autant que ça, je te taquinais juste. On est donc tout les deux impatient mais il faudra patienter. Je suis sur que ton cadeau est génial, quoi qu'il arrive.

Il eu un petit rire en le voyant se cacher sous son t-shirt et il le serra contre lui en le chatouillant un peu dans le cou, il était si irrésistible dans cette posture. Il lui raconta ensuite sa dispute avec Kyo. Ca ne le réjouissait pas tant que ça et en même temps il était content. 

- Je pense que s'il t'a blessé, alors tu as eu raison de le montrer en te mettant en colère. En plus, il n'y a rien de mal à vouloir défendre un ami. S'il vient s'excuser et promet de ne plus dire ce genre de chose, je pense que tu pourrais eut être lui pardonner, s'il est sincère. Qu'en dis-tu? 



Markus le laisserait donner un coup, bien sur, mais il comptait bien le bloquer. Maintenant peut être que pour l'encourager, il ferait exprès de rater un de ses blocages mais il n'était pas sur que ça lui ferait vraiment plaisir qu'il fasse semblant. De toute façon, ils furent interrompu par la fille. Zéro utilisa des mots et des manières plus gracieuses que les siens, et elle finit par s'en aller, même si elle était encore plus conforter dans l'idée qu'ils n'avaient de yeux que pour elle. 

- Tu as eu droit à un surnom aussi on dirait. Voilà ce que tu gagne quand tu es sympa avec elle. 

N'empêche, qu'est ce qu'elle faisait ici si elle n'aimait ni la boxe, ni les boxeurs ? Il n'y pensa pas davantage, elle lui gâchait déjà suffisamment de temps comme ça. 

- Quand tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 9 Fév - 12:51





-Entre ça et lui mettre une droite , je vais prendre ça. Mais si elle n'aime pas la boxe et qu'elle est là . Tu ne penses pas qu'elle n'est là que pour toi ? Ça veut dire qu'elle n'est là que pour toi. On , je te plains , Markus ou devrais-je dire Markimou ... Pfff .

Mais avec tout ça , l'heure de la pause était arrivé. Fort heureusement pour eux , la jeune fille retourna dans les vestiaires des filles. Zerosu profita du moment pour améliorer son coup de pied , se battant contre un ennemi imaginaire.

-Tu devrais prendre ta pause . Et surtout en profiter , pendant qu'elle n'est pas là

Zero tenta d'améliorer sa posture . Zero était un peu un acharné du travail quand il voulait. En tout cas quand ça touchait à la boxe. Peut-être aussi quand ça touchait à son métier. Mais la boxe c'était vraiment sa passion.




Seven n'oubliait jamais vraiment ces fiancailles. Peut-être parce que pour lui le mariage avait aussi une dimension religieuse. Quelques fois , il se demandait ce que devait ressentir cette fille . Un fiancé absent , visiblement toujours occupé. Parfois il était un peu jaloux d'elle et de son statut de promise. Elizabeth , la promise d'Henry. Quand il y pensait ou quand il se le répetait l ça avait quelque chose de fatal . Un peu comme si on ne pouvait rien faire contre cela. Être promis , ça donnait une impression d'éternité à la chose , comme si ça avait été choisis avant qu'ils naissent par une force supérieur .

-Je surveille toujours Warren. J'ai toujours un espace de libre our l'observer. Son père m l'a demandé. Et si je vois qu'il est en danger , alors je dois envoyer un message à son père. Je suis vachement payé pour ce job. Mais avant c'était plus simple de le faire , mais maintenant que Warren sort avec Thomas , il sort souvent sans ses gardes du corp et il a aussi changé routine , alors je dois hacker de nouvelles caméras

Puis il sourit alors "Voyons , tu n'es pas vieux Henry. Puis je suis sûr que te vieillir t'ira bien , tout te vas bien. Sauf le blond . Et puis ça ne sera que le temps d'une soirée. Tu vas être superbe , j'en suis sur "

Ensuite Henry le conseilla sur quoi faire avec Kyo. Seven se demandait s'il devrait lui pardonner. Il avait été vraiment insultant envers lui et Henry. Mais Henry avait dit qu'il devrait se rabibocher avec son ami. Et il savait que son amant n'avait pas tord. Le pardon était une chose positive , et puis Kyo se sentait peut-être triste , c'est ce qui l'avait sûrement rendu blessant.

-Il a été horrible . Ce n'est pas de ma faute s'il est jaloux . Après tout , j'ai le droit d'avoir d'autres amis que lui . Je ne vais pas sortir avec lui tout les week-end. Il prend l'excuse du projet , mais il s'en fiche du projet ... Je lui ai déjà dis ... Quand je pense que je suis le plus jeune .... Quel... puis de plus en plus , Seven bougonna dans sa barbe visiblement pas prêt à pardonner à Kyo .

Mais fort heureusement ilsentit les chatouilles et rigola un peu "Hey ..." . Il y eut quelques secondes de silence "J'entends ton coeur . Wow ! Attends , je vais lui transféree un peu de douceur . " il alla poser des baisers au niveau du coeur d'Henry , sur son torse .

,
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 9 Fév - 13:17



Henry ne s'imaginait pas du tout être prédestiné à Elizabeth ou quelque chose comme ça. Et il n'y avait pas de quoi la plaindre. De ce qu'il savait, elle n'était pas non plus amoureuse de lui. Elle le trouvait bien fair de sa personne, et ça ne le dérangeait pas de l'épouser, mais elle ne souffrait pas de sa distance. Elle attendait simplement qu'il devienne plus raisonnable. Henry pensait même qu'elle voyait peut être quelqu'un d'autre. 

- Et est ce qu'il le sait? Le pauvre. J'espère que mon père ne fait pas ça avec moi. Je pense que non, il est du genre a vouloir que son fils sache se défendre tout seul, sinon il ne mérite pas de reprendre l'entreprise familiale.... comme si je le voulais.

Henry savait qu'il avait encore un peu de temps avant d'entrer dans la trentaine. Il n'avait encore que vingt-quatre ans mais ça se rapprochait de plus en plus. Seven venait a peine d'entrer dans la vingtaine alors il ne pouvait pas comprendre. Enfin, il supposait qu'il pourrait se faire passer pour un jeune trentenaire durant quelques heures. 

- Je serais donc le plus sexy des trentenaires que tu n'ai jamais vu. Même plus vieux tu n'auras de yeux que pour moi. De toute façon, si je comprend bien je dois jouer ton employeur alors je t'ordonne de ne pas détourner les yeux de mon superbe corps une seconde, plaisanta t'il. 

Seven n'avait pas l'air de vouloir pardonner à Kyo. Bah, ce n'était pas son problème, tant pis pour Kyo s'il n'avait pas pu maitriser sa jalousie et s'il n'avait pas l'intelligence de venir s'excuser en rampant. Peut être que son Honey finirait par s'être calmé à la fin des vacances. 

- Tant que tu ne m'en veux pas à moi, peu importe ce que tu décide. Mais je préfère te voir rire plutôt que te voir si fâché, alors oublie le pour le moment, OK? Hum... je sens déjà qu'il est plus doux. Tu l'entend aussi? 



Markus espérait que non ou ce serait horrible. Ol foudroya Zero du regard alors que ce dernier riait encore de son surnom. Il décida cette fois de réagir et il souleva Zero dans les airs, lui fit faire une courbe au dessus de sa tête, puis le redéposa de l'auto coté après l'avoir retourné puisqu'il était donc à l'envers sinon. Il avait fait un petit looping en gros. 

- Markus. Pas Markimou. 

Il ne voulait pas aller prendre sa pause dans les vestiaires, il se contenta d'aller boire un peu d'eau dans sa gourde. Il était presque tenté de condamner la sortie du vestiaire des filles histoire qu'elle ne revienne pas. Ce n'était pas une si mauvaise idée.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 9 Fév - 13:46




Zerosu ne s'attendait véritablement pas à ce genre de chose. Bon , il s'attendait à ce que Markus perde un peu patience. Après tout avoir un surnom si ridicule devait être dur à porter. Visiblement plus dur à porter que Zero , qui se fit transporter comme s'il pesait un poids plume. Il ne comprit pas vraiment ce qu'il se passait mais son coeur rata un battement . Ou plusieurs , sérieusement il n'aurait pas su dire combien et comment. La seule chose qu'il su après cela c'est qu'il fut de l'autre côté.

-Woooooh avait-il simplement crié à cause de la surprise.

Une fois de nouveau au sol , il du prendre quelques instants pour se remettre de son envole "Et pourquoi , tu ne fais pas ça à ta concubine ?! J'ai eu peur p*tain ." lâcha t-il en finissant par s'asseoir tout simplement. Mais il avait retenu "Je dirais Markus devant toi et Markimou quand je pourrais taper un sprint vers ma voiture en étant sur que tu ne pourras pas me poursuivre ." .

Zero finit par se coucher au sol. Pfiou "Déjà fais des galipettes , déjà été au spetième ciel mais je n'ai jamais fais de galipettes dans le ciel . "



Seven secoua la tête négativement "Non , il ne le sait pas . Je ne parles pas de mes clients avec mes autres clients. Tu es la seule exception. Mais si Warren était au courant , il ferait en sorte que son père arrête et vu que j'ai besoin de ce job pour payer mes factures , mon essence et ma facture d'électricité principalement. Je ne peux pas faire autrement. De plus , quand ça devient trop personnel j'éteins en principe. " expliqua t-il alors sans vraiment préciser ses propos. Mais disont qu'il avait du assez souvent éteindre son accès aux différentes caméras.

Seven était effectivement encore tout jeune. Mais il ne pensait pas vraiment que 24 ans était vieux. Warren , oui , Thomas , oui. Mais Henry était assez jeune pour lui. Ils n'avaient que 4 ans de différences , ou trois plutôt puisque son anniversaire était dans quelques semaines. Seven l'écouta toujours caché sous ce t-shirt , où il avait élu domicile

-Oui , tu seras mon employeur. Ce qui ne change pas de d'habitude , tu es toujours mon employeur Henry fit-il remarquer Mais je vais devoir t'obéir au doigt et à l'oeil demain , c'est vrai . Alors , je ne te regarderai que toi et je ne danserai que pour toi

Henry avait raison , il ne devrait pas y penser . Il voulait se concentrer sur ce voyage et surtout sur Henry . Il écouta le coeur d'Henry avec attention , puis il s'amusa à poser d'autres baisers sur le torse de ce dernier "Je l'entends " mais Seven finit par rouspéter un peu "Je veux rester sous ton t-shirt mais je veux aussi t'embrasser , je ne sais pas quoi faire"
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 9 Fév - 17:26



Henry se sentait encore plus privilégié du coup. Il était devenu le confident de Seven, et il aimait cela. Il ne dirait rien, même si cette idée d'espionner quelqu'un 24h/24 lui déplaisait un peu. Même lui qui avait une moitié de vie dans les caméra ne voudrait pas être vu sans cesse, il avait besoin de son intimité. pAr exemple, il détestait qu'on le voit dormir (en tout cas un inconnu). 

- Et si jamais il se fait attaquer alors qu'il est en pleine "affaire personnelle" ?  C'est la partie la plus intéressante a regarder, tu apprendrais plein de truc. 

Du point de vue d'Henry, Thomas et Warren n'était guère plus vieux que lui. Mais il pouvait comprendre que Seven les trouve plus vieux. C'était loin d'être de papy quand même. Et lui et Honey avait bien quatre ans de différence, il allait avoir son anniversaire bientôt lui aussi. 

- Effectivement, mais je ne pourrais pas être un patron aussi sympa que d'habitude. Sinon on ne me prendrait pas au sérieux. Ne t'inquiète pas, je vois plus ou mins le genre de personnage que je dois jouer : le vieux lubrique

Henry avait très envie de l'embrasser lui aussi, surtout quand il s'amusait à jouer avec son torse, ça lui donnait encore plus envie. Ca lui donnait même envie de le déshabiller là et de lui faire toute sorte de chose. D'ailleurs il allait surement finir par lui faire. 

- J'ai la solution. Tu remonte jusqu'a mon cou, tu passe ta tête. Tu pourras m'embrasser tout en étant toujours sous mon t-shirt, on sera deux a habiter dedans. 



Markus savait ce qu'il faisait alors Zero ne risquait vraiment rien, et il ne l'avait pas fait méchamment non plus, juste pour qu'il arrête de se moquer. Il entendait déjà suffisamment ce surnom dans la bouche de cette horrible fille sans devoir en plus l'entendre dans celle de Zero. Ce dernier décida quand même de bouder en s'asseyant au sol, a moins qu'il ne se remette simplement du choc. 

- Elle n'utilise pas ce nom pour se moquer, elle. Et par principe, je ne m'attaque pas à une fille. Fais quand même attention, je cours très vite et je peux être totalement invisible. Tu me remarquerais seulement une fois dans ta voiture, je seras sur la banquette arrière, avec mon aura maléfique. Ravi d'avoir contribué à une première expérience. Tu n'a jamais été dans un parc d'attraction? C'est le même principe. 
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan



Messages : 1052
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 19
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 9 Fév - 18:03




Zero faisait les deux. Mais il s'assurait aussi ainsi de ne pas s'envoler de nouveau. Cherchant à eviter tout départ dans les airs , une seconde fois. Zerosu finit par regarder Markus . Levant les yeux vers lui pendant qu'il lui décrivait un scénario catastrophe , ou il hurlait Markimou mais n'arrivait pas à fuir de son assaillant . Zero le regarda alors

-Ça fait peur , maos j'aime vivre de manière dangereuse puis son aura maléfique était assez sexy alors s'il mourrait avec cela comme dernière image Attends , qu'est-ce que tu me ferais ? Puis ne te mets pas sur la banquette arrière des gens sans leur autorisation , tu vas finir en prison . Bon , moi je ne porterai pas plainte , j'aime bien l'idée mais quand même

Zero finit par se lever mais garda une distance de sécurité . Il était assez drôle à voir méfiant et surtout qu'il avait les joues rouges "Non . Je n'ai pas le droit de faire des attractions " expliqua t-il alors




Seven espérait que cela n'arriverait jamais. Franchement , ça serait beaucoup trop pour lui de regarder Warren en pleine action. Warren était très charmant , sexy , beau et un bon parti. Mais il était en couple et deux , il ne pourrait plus le regarder dans les yeux pendant des mois. Warren devinerait tout de suite que quelque chose clochait. Seven finit par se demander s'il le devait vraiment.

-Oui , mais ... Je ne pourrais plus regarder Warren dans les yeux. En plus , maintenant il y a Thomas qui risque d'être là , alors je ne pourrais plus les regarder dans les yeux tout les deux . puis il le regarda Ça ne te gênerait pas que je regarde deux de nos alis en train de le faire ?

Seven ne cessait de penser Henry un peu plus jeune. Lui donnant par exemple 22 ans ou 23 ans. Mais c'est vrai qu'il allait avoir 25 ans bientôt. C'était vraiment drôle de penser que son ami puisse être si agé. Mais bon , entre Henry et Warren , il y avait un monde.

-C'est exacte . Ça sera drôle de te voir un peu plus méchant que d'habitude . Mais je suppose que j'aurais ainsi plus de raison de danser pour toi de manière très aguichante

Seven écouta le conseil d'Henry , mais il ne quitta pas le torse de ce dernier sans aller l'embrasser , il mordilla même l'un des tétons d'Henry avant de sortir sa tête. Ses Lunettes embuées , il rivola un peu , il n'y voyait plus rien "Nous ne faisons qu'un maintenant . Alors , fusionner avec moi est intéressant ? " demanda t-il tout en ne prêtant pas vraiment d'attention a ses propos qui pouvait être pris de différentes façons
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin


Messages : 1061
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 9 Fév - 18:56



Henry eu un petit rire. Mais il comprenait. Effectivement, Seven se ferait tout de suite cramer. Lui, il pourrait encore les regarder dans les yeux après, sans doute pas d tout gêné, mais en même temps, c'était ses amis, alors il souhaitait leur laisser de l'intimité. 

- Je ne le ferais pas non plus, question de respect. Je n'aimerais pas non plus qu'ils nous mettent sans qu'on le sache alors qu'on fait des trucs. Tu fais bien de couper les caméra. Et les chances qu'on veuille le kidnapper pendant qu'il fait l'amour est quand même petite. En plus, Thomas connait quelques techniques d'arts martiaux. 

Et oui, il allait franchir le cap des 25 ans. La moitié de 50. Il était à demi-vieux. Et pars 50 ans, ce n'était plus être vieux mais être un débris, une relique du passé, une ruine. Bref, Henry avait un problème existentiel avec le fait de vieillir. 

- Je ne t'empêcherais jamais de m'aguicher, tu le sais bien. Je serais même ravi d'être ensorcelé par toi. D'ailleurs, je ne doute pas un instant du fait que je le serais probablement durant ta danse. 

Seven suivit donc sa proposition, tout en continuant à s'amuser en chemin. Henry laissa échapper un petit gémissement lorsqu'il alla mordiller un de ses tétons. Il voulait vraiment le rendre fou. La tête de son Honey finit par réapparaitre. Il alla l'embrasser avec beaucoup de passion cette fois. Son intention était assez claire. 

- Très intéressant, mais il y a moyen d'être encore plus fusionnel. 



Markus ne se sentait pas du tout coupable, il ne voyait pas ce qu'il avait fait de mal. Zéro n'avait rien. Il aurait très bien pu le faire tomber avec un coup de pied bien placé par exemple, mais il avait privilégié une solution plus douce. Il haussa les épaules pour toute réponse

- Rien sans doute. Je te flanquerais juste une grande frousse en surgissant soudain dans ton dos. Je ne vais pas tuer pour une petite moquerie. La plus part de mes soeurs et de mes frères le feraient surement eux, alors si tu les rencontre une jour - je ne te le souhaite pas - ne joue pas au plus malin

Oui, il parlait comme s'il avait énormément de frère et de soeur. Disons que la famille de Souten, en comparaison de la sienne, avait presque l'air petite. Markus ne faisait presque jamais des attractions non plus, ça ne lui faisait rien. Mais il en avait déjà fait quand même. Petit, il aimait bien. Enfin, il pensait s'en souvenir. 

- Et bien grace a moi tu sais ce que ça fait. Plus ou moins.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Junjou romantica T.2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 29 sur 34Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30 ... 34  Suivant
 Sujets similaires
-
» Junjou Romantica [Anime]
» Junjou Romantica - Saison 1
» junjou romantica ... a ne pas manquer
» Junjou Romantica
» recherche junjou romantica et koisuru bokun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: