Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Junjou romantica T.2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
AuteurMessage
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 28 Mar - 11:01



Henry avait très envie d'un petit thé lui aussi mais il s'en ferait un juste avant de partir, pour le moment ils devaient se concentrer sur les affaires à ranger. Henry n'entendit pas le début de phrase de Seven qui finit par ne pas achever ce qu'il voulait dire. Il était trop occupé à commencer son triage et son rangement. Lui aussi aurait voulu rester auprès de Seven, dans ce petit quotidien très agréable loin de tout. Et si ça tombe, il devrait attendre un an pour retrouver ce genre de petit confort. Il ne savait pas s'il pourrait tenir jusque là. 

- Je n'aimais pas spécialement les plier non plus mais j'ai l'habitude maintenant. Je suis devenu un expert du pliage. Tu peux plutôt t'occuper des slips et des chaussettes, si tu préfère, lui dit-il sur un ton malicieux et avec le regard pétillant. 

Il n'avait pas envie de penser à plus tard. Il ne savait pas quelle décision prendrait Seven, même s'il croisait les doigts pour qu'il le choisisse lui, tout en se sentant détestable de prier pour pouvoir le garder auprès de lui plutôt que récupérer le temp perdu avec sa mère. 

- Ca me va. J'adore les glaces moi aussi. 



Fuan avait accepté de venir visité l'appartement avec lui, du moment que le vendeur ne restait pas près d'eux. Il espérait que ce dernier accepterait de rester dehors. Fuan était bien d'accord, cet endroit avait l'air hors du temps et de l'espace, c'est peut être pour ça qu'il aimait tellement les endroits déserts et un peu éloignés de tout. Parce que c'était si tranquille que ça en était apaisant. 

- C'est...c'est un...un bon en...endroit pour...pour toi. 

Effectivement, Fuan n'imaginait pas que le père irait jusqu'a balancer les affaires de son fils par la fenêtre et de le voir se faire chasser sans aucune chance de pouvoir reposer ne serais-ce qu'un orteil dans leur maison. Il ne pouvait pas l'imaginer parce que lui ne voyait pas ce qui pourrait bien y avoir de mal dans le fait d'être homosexuel. Fuan ne faisait pas exprès d'être si adorable. 

- Si...Si tout...tout le m...monde é..était co...comme moi, p...personne n'o...oserait so...sortir de chez...chez soi.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 28 Mar - 12:20





Seven comprenait qu'Henry puisse aller beaucoup plus de l'avant en un an . Il pourrait trouver une relation sérieuse , truver une fille ou un garçon qui ferait chavirer son coeur . Mais il ne pensait pas que sa présence aurait changé cet aspect là. Seven s'approcha , il rougit un peu à l'êvocation des caleçons mais il accepta d'un hochement de tête . Il les prit et commenca à les ranger

-Je ne suis pas très bon pour le rangement . C'est pour cela quej'usais des services de Jumin. Sans lui , c'est la pagaille à la maison . Mais heureusement pour toi , je sais ranger les slips . Je pense que c'est un incroyable don

Seven finit par sourire "Qui n'aime pas les glaces ?! Moi j'aime surtout les boules à la vanille , j'aime aussi celles au nutella . Et quand elles sont dans des crêpes" . Il tentait lui même de ne pas penser à plus tard , mais il avait beaucoup de mal à ne pas y penser . Après tout , c'était sa décision . Il pensait à ce qu'il avait vécu cette année . Il se leva alors quelques instants et alla rendre le portrait de sa mère à Henry

-J'ai un peu parlé avec elle .

         

Joël finit par sourire "Alors , je prendrai le temps de devenir l'ami de tout ses mini-Fuan . Awww maintenantj'imagine des chibi-fuan . C'est adorable . Imagines les en train de rougir et se cacher dans les poches des gens . Oh mon dieu , j'en veux un . Oh mais j'ai déjà un petit Fuan sous la main " dit-il en regardant Fuan

C'était pervers , inhumain , inacceptable, répréhensible , contagieux , la preuve d'un déséquilibre mental . La preuve que son père aurait raté quelque chose . Il blamerait sûrement ses cheveux long , son cercle d'ami , son métier , sa façon de se tenir ou de penser . Joël jeta un coup d'oeil vers l'appartement

-Oui , ça l'est . Mais mon Fuan ? Tu comptes faire quelque chose pour tes 20 ans l'année prochaine . Parce que tu sais , ça sera le jour ou tu devras porter ton kimono . Papa veut déjà tout préparer

Et il ne pourrait plus être l'espion de Fuan pour lui éviter les moments trop difficile pour son anxiété .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 28 Mar - 17:15



Henry savait se débrouiller même sans homme de ménage. Il le fallait bien quand on se déplaçait souvent et seul. Seven finirait bien par réussir un jour, et au pire il avait assez d'argent pour ne pas avoir à le faire s'il n'en avait pas envie. 

- Je préfère ton don incroyable pour retirer les slips, dit-il pour plaisanter tout en continuant de plier ses affaires bien comme il le fallait. A deux ça allait plus vite alors ils auraient encore le temps de rester un peu ensemble encore. 

Seven vient lui rendre la photo de sa maman et Henry la regarda précautionneusement avant de la ranger délicatement à sa place, dans son portefeuille. 

- Et elle t'a répondu? Personnellement je préfère les gouts un peu plus exotiques. Mais tu sais ce dont j'ai envie par dessus pour une dernière soirée avec toi? demanda t'il tout en le faisant se jeter sur le lit et en l'embrassant. 



Fuan essayait d'imaginer plein de mini-lui de poche. Joel imaginait quand même de drôle de chose, il ne pensait pas que quelqu'un d'autre que lui et les jumeaux voudrait une poupée Fuan qui rougissait quand on appuyait sur son ventre. 

- Tu...tu en...en veux vrai..vraiment un? Je...je peux e...essayer d'en...d'en faire p...pour ton...ton pro...prochain anni....anniversaire.

Faire quelque chose pour ses vingt ans. Non, il faisait toujours son anniversaire en famille, il n'avait pas beaucoup d'amis et de toute façon ça ferait trop de monde dans la maison alors ça lui donnerait des sueurs froides. Mais il avait presque oublier cette histoire de kimono.

- Je...je ne p...peux pas re...rester à...à la mai...maison? 
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 28 Mar - 21:22





Seven avait tendu la perche à Henry. Mais la plaisanterie le fit rire doucement , bien que ses joues restaient néanmoins rosés. C'est qu'il n'était pas Gilles , bien que ce personnage lui avait appris à prendre sur lui puisqu'il n'était pas tout rouge après une blague comme celle-ci . Il continua de plier le linge

-Je suis offusqué et amusé dit-il avec un petit sourire

Seven passa sa main dans ses cheveux "Je pense que j'ai trop parlé pour qu'elle puisse me répondre . Quand je panique , je parle beaucoup et sans m'arrêter pour respirer " puis il finit par se demander quel goût Henry aimait ? Mangue ? Pistache ? Fruit de la passion ? Seven se sentit déplacé , il finit par atterir sur le lit . Leurs lèvres finirent par se rencontrer , Seven finit par cesser le baiser pour regarder Henry avec un sourire , puis il le prit dans ces bras

-Hey ... Tu sais ... Tu disais que tu ... Comprenais si Luciel voudrait rester auxcôtés de sa mère . Mais même Luciel a envie de rester avec toi . Tu es devenu son ami et son confidant a lui aussi puis il alla poser un baiser dans le cou d'Henry Tu vas lui manquer que ça soit durant deux semaines ou plus . Alors rendons cette nuit inoubliables

Précisa t-il en allant caresser la joue d'Henry

         

-Vraiment ? Mais si tu me l'offres , je veux qu'il puisse entrer dans la poche de mon uniforme . Ainsi j'aurais toujours mon Fuan avec moi et je pourrais lui faire les valins que tu ne supportes pas .

Joël regarda alors Fuan "Ça m'étonnerait . 20 ans . Il est possible que papa 5ente d'inviter une partie de la famille ou de t'organiser quelque chose au restaurant . Je pourrais tenter de le convaincre de t'organiser quelque chose avec ton groupe d'ami qui fait de la musique ? Ainsi vous seriez environ à cinq et ça ne sera pas trop . Je demanderai a papa de libérer la maison ou de te laisser dormir chez moi avec tes amis "
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 28 Mar - 22:19



Henry ne pouvait pas résister à une perche tendue. Et puis il aimait toujours autant taquiner son cher Honey, même si ce dernier semblait un peu moins sensible depuis qu'il avait joué Gilles, ce qui n'était pas pour lui déplaire, il avait gardé un peu de sa sensualité aussi, et Henry sentait que Seven commençait vraiment à devenir à l'aise avec leur relation. 

- Ca tombe bien, ma mère adore écouter plutôt que parler. Elle t'aurait surement beaucoup apprécié. Ca ne l'aurait pas dérangé que j'aime les hommes. 

C'était effectivement les fruits de la passion, ou bien le citron, la fraise. Des gouts qui avaient un peu de peps. Mais pour le moment il était concentré sur tout autre chose : les lèvres roses de Seven, avec lesquels il s'amusait. Ce dernier pouvait surement sentir son coeur battre à tout rompre à travers son pouls, alors qu'il l'embrassait dans le cou après lui avoir dit qu'il voulait rester a ses cotés. Il ressentait la même chose. Il le regarda dans les yeux en tenant son visage en coupe dans ses mains. 

- Promet-moi une chose. Quelle que soit ta décision, tu ne partiras pas sans que je puisse te voir une dernière fois. Si tu décide de ne rester que deux semaines, alors ce sera aujourd'hui la "dernière fois" mais si tu décide de partir plus longtemps, alors je reviendrais te voir dans deux semaines, d'accord? Je veux un au revoir digne de ce nom. 

Et oui, au revoir et pas adieu.
 


Fuan pouvait surement faire ça. Manu et Dani en voudrait peut être un aussi alors il devrait essayer d'en faire trois. Au moins, ils savaient quel cadeau il allait donner pour tous les prochaines anniversaires à venir. En plus, la poupée serait un bon substitut pour les câlins. 

- Cinq...cinq c'est...c'est bien. Pas...Pas plus. En...en plus ils...ils pou...pourront me...mettre de l'am...ambiance dans...dans la mai...maison. Les...les jumeaux se...seraient con..content. Chez....chez toi ce...ce sera chou...chouette aussi. Me....merci. 
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 28 Mar - 23:34





Seven avait moins de difficulté avec leur relation. Il arrivait à être plus à l'aise , prendre quelques initiatives ou parler de certaines choses dont il n'aurait pu penser quelques mois auparavant . Il avait fait quelques progrés dont il était fier . Il avait l'impression de devenir plus heureux et à l'aise . Pour certaines personnes , ça devait paraitre aisé mais Seven savait que rien n'était acquis . Henry avait pris tout son temps pour lui expliquer

-Et mon père t'aurait adoré . Il était très ouvert d'esprit . Il aurait été si heureux de voir que j'ai réussi à avoir quelqu'un d'important . Il t'aurait serré la main avec un air sévère pour pour te voir paniqué , puis il t'aurait serré dans ses bras . Il était un homme gentil et bon et il savait reconnaitre les personnes aussi gentilles que lui

Seven sentait le pouls d'Henry , il ferma les yeux quelques instants . Il chérissait tant cet homme , ne serait-ce que les battements de son coeur , il les aimait plus que tout . Il détacha ses lèvres du cou d'Henry , cessant de l'enlacer , laissant son amant poser ses mains sur son visage . Henry se tenait près de lui , lui demandant alors un autre jour d'adieu s'il venaient à se quitter durant un an. Seven se mordilla légèrement la lèvre pour ne pas laisser échapper ses émotions

-C'est une promesse , Darling quelques larmes finirent par couler sur ses joues

Mais pourtant Luciel fit un grand sourire digne de lui "Désolé , c'est que tu es si sexy que mon seul système de défense est de pleurer "



         

-Je n'ai jamais dit que rout ces services seraient gratuit

Précisa t-il en agitant le doigt "Comme toute personne qui se respecte , j'ai un prix . Et si tu allais à un rendez-vous avec moi en échange . Toute une journée avec moi en tête à tête . Ça te permettra de t'entrainer au cas où si tu trouves ta promise et moi , ça me fera penser à autre chose que Noda " il finit par sourire

-Ou même m'entrainer à un rendez-vous . En tout cas c'est mon prix pour éviter la grande soirée avec toute la famille de papa
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 29 Mar - 0:40



Henry était très heureux de voir que son petit Honey arrivait enfin à se détendre et a apprécier la vie. Ca n'avait pas été de la tarte de lui faire découvrir les joies du monde, mais il y était finalement arriver. En tout cas, leur relation n'en paraissait que plus naturelle. 

- J'aurais bien voulu le rencontrer. J'aurais surement été intimidé devant lui, ne serais-ce que parce que c'est ton père. Mais j'ai eu moins fait la connaissance de ta mère. Je dois avouer que je l'imaginais plus sévère. 

Oui, son coeur battait fort, et il devinait que celui de Seven battait probablement aussi fort dans sa poitrine. Ils étaient comme connectés désormais. Il fut très surpris de voir son très cher ami pleurer soudainement, mais c'était surement des larmes de joies. Ou des larmes qui anticipaient leur future séparation? Dans tous les cas, elles étaient belles, et il alla les essuyer. 

- Généralement je préfère faire tomber les gens en pâmoison que les faire tomber, mais je ferais une exception pour toi. 



Fuan ne s'attendait pas à ce que son frère réclame quelque chose, il ne l'avait jamais fait jusqu'ici, mais après il ne demandait pas quelque chose d'insurmontable, et après tout ce qu'il avait fait pour lui, il pouvait bien lui accorder une journée avec lui. Surtout qu'ils seraient bientôt séparer. 

- D'a....d'accord mais...mais on...on ira dans...dans un en...endroit pas...pas trop a...animé, tu...tu veux bi...bien? Co....comme un...un parc.

Il préférait de toute façon cent fois passer une journée dehors avec son frère plutôt qu'une journée en présence de plein de personne dans une maison confinée.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 29 Mar - 1:39





Seven pensa alors à son père " Mon père était tout le contrare de moi physiquement . Il était quelqu'un d'imposant et même d'un peu effrayant . Il ne cessait de me dire que j'avais réussi à avoir les bons gènes de ma mère petit . En tout cas , j'ai ses yeux bleux , sa passion pour les comics et les ordinateurs . " Seven tourna la tête du côté drot quelques instants , regardant à l'autre bout du matelas

-Elle est plus sévère usuellement . L'émotion a un peu radoucit ses traits . Ma mère ne parle pas tant usuellement . Plus jeune j'avais du mal à parler avec elle où me sentir proche d'elle quand mon père n'était pas là . avoua t-il Il trouvait toujours des moyens pour la calmer ou lui ouvrir l'esprit . Les batailles d'eau , quand on nous a interdit d'utiliser la radio ... Il organisait des soirées beat-box en famille ...

Seven sentait son coeur battre la chamade . C'était étrange de se sentir si complémentaire . Comme s'il était essentiel de garder ses coeurs battant si vite et si fort côte à côte . Seven continua de sourire en sentant Henry essuyer ses larmes " Tu fais beaucoup d'exception pour moi , si tu continues tout le monde va penser que je suis ta personne préférée " lui dit-il . Puis il finit par s'asseoir sur le lit , bougeant doucement les épauless puis il se jeta sur henry

-Dis-moi que je suis ta personne préférée ! Je veux être ta personne préférée

         

Joël cacha sa joie à travers un de ses sourires usuels. Mais au fond de lui , il était en train de danser , porter des toast et faire un discours où il remerciait tout ses amis . Jojo s'attendait à avoir un refus , surtut qu'il avait bien précisé que c'était un rendez-vous en quelques sortes un peu particulier . Oh mais Fuan n'avait pas du faire attention à ça . Pas grave , il considérerait cela comme un vrai rendez-vous

-Pas de soucis . Le rendez-vous sera adapté . D'ailleurs , ça ne sera que mon troisième rendez-vous ou mon second . Bien que j'ai eu beaucoup de rendez-vous avec des filles . Si on les compte , je passe la barre des 30 . Je suis incapable de refuser des choses aux filles

Joël n'était pas attiré par elles . Quelques fois il avait eu un doute . Mais tout ces rendez-vous lui avait d'ailleurs montré , ainsi que son premier petit ami . Petit ami avec qui il est toujours en très bon terme . Joël n'avait jamais eu d'histoire d'amour rocambolesque

-D'ailleurs . Vu que tu connais mon orientation . Je peux te montrer avec qui je sortais auparavant . Enfin , tu le connais bien
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 29 Mar - 1:55



Henry essayait donc d'imaginer quelqu'un de physiquement contraire a Seven, mais qui lui ressemblait pas mal au niveau du caractère. Puisqu'il aimait beaucoup le fils, il n'y avait aucun doute sur le fait qu'il aurait beaucoup apprécié le père. 

- Il n'y a pas de mal a avoir plus d'affinité avec un parent qu'avec l'autre, ça peut arriver. Je n'ai jamais été très proche de mon père par exemple. Lui non plus n'a jamais vraiment su comment se comporter avec un enfant, enfin, de mon point de vue

En tout cas son père a lui avait l'air génial, il arrivait à détendre l'ambiance quand elle devenait trop tendue, c'était une qualité très importante ça, le genre de capacité que Henry essayait d'avoir. Il eut un petit sourire, c'est vrai, Seven était l'exception à beaucoup de règle. il fut un peu surpris quand il se jeta soudanienne sur lui. Voulait-il plaisanter ou non? Ce n'était pas important, car sa réponse serait la même. 

- Tu es mon Honey préféré 



Fuan n'avait effectivement pas vraiment fait attention aux termes utilisés, pour lui ce serait une sortie comme aujourd'hui, une sortie calme entre frère. Il aurait pu refuser, mais Joel ne lui demandait pas souvent ce genre d'effort alors pour une fois il pouvait bien se forcer, surtout qu'il connaissait suffisamment son grand frère pour savoir qu'il ne l'emmènerait pas dans un endroit traumatisant. 

- Je...je n'ai ja...jamais eu de...de rendez....rendez-vous m...moi. Mais...mais c'est...c'est comme les...les sorties en...en famille ou...ou entre fa...famille

Il fut intrigué, est ce qu'il connaissait vraiment si bien le premier petit ami? Il ne voyait pas qui ça pouvait être, alors il essaya quelqu'un au hasard

- No...Noda?
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 29 Mar - 2:22





Seven revoyait parfaitement son père. Cheveux bleu , machoire un peu carré , yeux bleu mais avec un air menaçant , cheveux discipliné et toujours en arrière. Et son père devait être un peu plus grand que lui . Rien avoir avec le gentil Seven qui n'avait pas l'air menaçant pour un sous

-Je ne suis pas le plus à plaindre . Je n'ai vécu que 13 ans avec eux et j'étais heureux . Tu es le plus à plaindre . Tu as du passer beaucoup de temps avec ton père enfin dans sa présence . Jusqu'a ta majorité , non ? Enfin sauf si tu as vécu avec Thomas . Ça aurait pu t'épargner quelques années ...

Seven avait l'air triomphant après cette réponse . Ces bras autour du coup d'Henry , il avait visiblement l'air très satisfait . "Je sais , je suis ma personne préféré aussi " plaisanta t-il alors tout en se lovant contre son ami

- Hey Darling il alla poser un baiser sur les lèvres d'Henry Tu es mon darling préféré




         

Joël ferait bien attention. Il avait tant imaginé ce moment qu'il avait déjà plusieurs endroits calmes en tête . De plus depuis que Fuan était dans sa vie , il faisait attention aux endroits calmes . Ainsi , il savait où il pouvait emmener son frère . Pour lui , il n'était pas sain qu'il reste tout le temps à l'intérieur .

-Ça sera différent . Ça a quelque chose d'un peu plus amusant et excitant , parce que tu découvres commét est la personne et tu peux t'amuser avec elle

Joël grimaça à la réponse "Non , pas Noda ! Voyons je parle de Zentsu ton psychothérapeuthe " dit-il en agitant doucement la main avec l'air de dissiper tout malétendu . Joël jeta un coup d'oeil à Fuan "Il est vraiment une drôle de personne lui aussi . Je me souviens l'avoir rencontré lors d'une journée porte ouverte dans son université . On s'est quitté quand je lui ai expliqué que j'étais tombé amoureux de quelqu'un d'autre . "

-Oh et il y a ce Zero que j'ai rencontré durant des vacances d'été près de maisons de geisha .

Son expérience en rendez-vous s'arrêtait à là . Toujours avec des hommes un peu plus agé néanmoins .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 29 Mar - 10:29



En effet, Henry avait du passer beaucoup de temps tout seul avec son paternel, mais il ne pensait pas être le plus à plaindre. Seven avait vécu tant de chose plus éprouvante que ce qu'il avait vécu. Il avait du fui un monde en guerre, c'était retrouvé pendant pas mal de temps avec un petit ami psychopathe...

- Je n'ai pas vécu avec Thomas. Nous ne sommes resté un peu plus d'un an et demi ensemble. On a fini par 'annoncer à nos proches. Ca ne me dérangeait pas de le dire à la famille de Thomas, mais je ne voulais pas le dire à mon père. Je savais comment il serait...J'ai quand même fini par lui dire, accompagné de Thomas qui avait insisté pour qu'il sache la vérité, afin qu'on n'ait plus à se cacher. Il ne s'est pas énervé, il a simplement dit "non" comme si ça suffisait pour mettre fin à notre relation. Comme on a continué à se voir, il a fini par éloigner Thomas loin de moi d'une façon ignoble : il a fait en sorte qu'un scandale touche son père, des accotements de viols de la part d'une jeune fille, ce qui était faux évidemment), mais beaucoup de personne ne voulait plus l'approcher après ça. Son petit commerce recevait moins de client, et il a fait faillite. Il a donc décidé qu'ils devaient déménager, mais cette histoire l'a complètement détruit. Il n'a plus jamais été le même après ça. Donc voilà comment notre histoire s'est finie. Thomas a bien évidemment détesté mon père depuis ce jour, et il a blamé notre relation. Il ne voulait plus courir le risque qu'un autre membre de sa famille soit la nouvelle victime de mon père, et de toute façon il devait rentrer au Danemark avec sa famille pour fuir les rumeurs et que son père puise retrouver un travail. Enfin tout ça pour dire que dès que j'ai eu dix huit, je me suis empressé de prendre un petit studio près de l'université pour ne plus avoir à habiter avec lui. 

Si lui aussi il était la personne préférée de Seven, alors tout allait bien. Même s'il partait, rien ne devrait changer entre eux, n'est ce pas? Mais il savait que les relations à longue distance, ça ne marchait pas très souvent... 

- Ca ne m'étonne, je suis exceptionnel après tout. 



Fuan avait confiance, son frère s'était toujours débrouillé pour trouver des chemins deserts ou des endroits pas très bruyant pour l'aider avec sa phobie. Fuan était quelqu'un qui ne détestait pas aller dehors, mais il trouvait quand même que vivre seul c'était plus sur pour sa santé mentale. 

- Mais... mais je...je te co...connais dé...jé et...et je..je... sais que...que je m'a...amuse a..avec toi, déclara t'il avec un sourire 

Avec Zentsu? Il en fut très étonné , il n'aurait jamais pu deviner. Ca ne le dérangeait pas bien sur, mais ça lui faisait drôle de savoir que Joel connaissait son psychothérapeute; Est ce qu'ils étaient encore en contact? Est ce qu'ils parlent parfois de ce qu'il disait en séance? Non, Zentsu ne briserait jamais le secret professionnel. Il avait aussi confiance en son psychothérapeute. 

- Tu...tu aime bi...bien les...les Z. Tu...tu as eu d...deux a...amoureux a...alors. Tu...tu a p...Plus d'ex....d'expérience que...que moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 29 Mar - 12:39





Seven grimaça en entendant l'histoire . Ouille , pauvre Thomas . Ça ne l'étonnait pas qu'il se soit séparé , c'était toutde même quelque de très rude . Il plaignaitvraiment le père de Thomas , ainsi que le reste de sa famille . Mais Henry était aussi à plaindre , il n'avait pas pu vivre sa relation pleinement à cause de son père

-Wow . Je comprends mieux pourquoi tu me disais de ne pas parler de tô père devant Thomas . Ton père est très soucieux de ce que tu fais de ta vie visiblement . En tout cas , je pense que ça sera finalement plus dure que je ne le pensais . il agita la main je parle de cette histoire de mariage . Je pense que tu devrais préparer un plan b en dehors des dossiers que je t'ai donné . Et désolé pour toi et Thomas . Ça n'avait pas de raison de finir aussi mal , ton père aurait du ccepter .

Seven finit par regarder Henry "Le père de Warren sera beaucoup moins virulent que le tiens . Je l'ai rencontré pendant que je vivais chez Warren . C'était deux semaines le temps qu'il me fasse des papiers pour le japon . Au début , j'ai cru qu'il allait me tuer , il avait un regard si méchant et il ne voulait pas m'adresser la parole à table . Puis finalement , il m'a demàdé si son fils était heureux avec moi et que c'était le principal . J'ai eu le droit à un discours d'une heure sur Warren . Et débile comme je suis , j'ai pas réussi à en placer une dans la conversation . Warren s'est bien moqué de moi après ça . Du coup durant plusieurs jours , il m'a présenté comme le petit copain de son fils et il était si ... Il avait fait un travail sur lui même et je n'osais pas lui dire que je ne l'étais pas ... Il m'avait même emmené jouer au golfe ... Puis Warren a dissipé les malentendus . Fort heureusement ... "

-Warren est gentil , un peu colérique , mais gentil . Je pense que tout ira bien entre eux . Il est patient avec les autres et à le coeur sur la main . Quand j'ai eu besoin d'aide , il m'a aidé . Et il est capable de faire des concessions pour les gens qu'il aime . Il est plus porté sur les sentiments des autres .

         

Joël était sortit avec Zentsu durant un an ou une dizaine de mois . Il avait sincèrement adoré cette relation. Pour un premier amour , ça avait été incroyable et constructif . Bien que ses tentatives de suicide lui prenait parfois beaucoup de temps dans une journée .

-Zentsu , j'en étais amoureux . Zero , ça a été un seul rendez-vous et une soirée .

Joël avait toujours le numéro des deux néanmoins. Bien qu'il parlait plus à Zentsu qu'à Zero . Zero avait quelque chose d'un peu particulier . Puis il avait dragué Joël même s'il était en couple . Zero n'avait pas eu peur de lui dire .

-Tu as déjà été amoureux ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 29 Mar - 14:35



Henry comprenait aussi pourquoi Thomas avait préféré rompre. Le jeune homme savait que ce n'était pas de sa faute mais il se sentait toujours coupable pour cette histoire malgré tout, surtout que le père de Thomas était mort aujourd'hui. Et ça expliquai aussi pourquoi Henry était si dur avec son père et ne l'aimait pas beaucoup. Parce qu'il avait été horrible avec son fils pendant des années. 

- Tant mieux. Il a assez souffert. Il mérite une belle-famille agréable à vivre. Et je sais, ce ne sera pas de la tarte d'annuler ce mariage, mais pour moi il n'est même pas officiel. Je me marierais avec la personne de mon choix, qu'importe ce qu'en pense mon père. Il ne peut pas me forcer à dire oui. En tout t'imaginer en petit ami forcé de Warren me fait rire. 

Henry décida ensuite de retourner à ces petites affaires, ils en avaient finis avec les histoires tristes. Il retourna donc l'embrasser en lui caressant le torse sous son vêtement. 



Fuan essayait d'imaginer son frère amoureux de Zentsu. Ca lui faisait vraiment bizarre. Il aimait bien Zentsu mais parfois il lui faisait un peu peur personnellement, quand il essayait de lui donner du courage pour essayer de se rapprocher de certains personnes, ou quand il devait avouer qu'il n'avait pas fait de progrès. Il détestait décevoir les gens (même quand en faite il n'avait pas déçu du tout, c'était juste son imagination qui le torturait). 

- Et...et pou...pourquoi tu...tu as ai...aimé quel...quelqu'un d'au...autre si...si tu l'ai...aimais? 

Puis il secoua doucement la tête, un peu piteux. En tout cas, s'il avait été amoureux, il ne l'avait pas détecté comme tel. Non, la plus part du temps il avait peur, tout simplement. Il aimait beaucoup certaines personnes, mais entre adorer et aimer quelqu'un, il y avait une différence. 

- Est...est ce...ce que c'est...c'est grave? 
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 29 Mar - 20:41





Seven était heureux pour Warren. Bien qu'il était fan de Thomas , il aimait penser qu'il ne l'idéalisait pas trop en l'imaginant patient et parfait pour Warren . Warren avait besoin de quelqu'un qui lui serait fidèle cette fois. Il aimait beaucoup Warren et il espérait qu'il ne souffrirait pas d'une autre peine de coeur

-Tu devrais en avoir le droit , c'est vrai . Le principal devrait être ton bonheur . Mais si tu as besoin de mon aide encore une fois , je suis toujours là . Tu connais mon numéro , mon adresse mail et sinon tu lances mon symbole sur une batisse ou dans le ciel .

Seven allait vraiment souffrir de manque après cette semaine intense . Ça serait difficile de se passer d'Henry mentalement parlant et physiquement . 707 répondu aux baisers d'Henry . Il comptait bien faire en sorte de le combler pour qu'il y pense durant deux semaines .


         

Joël à la question de son frère haussa les épaules "Parce que j'aimais quelqu'un d'autre beaucoup plus fort . Il a compris et nous nous sommes quitté sur une enlacade . Cen'était pas stressant , j'avais juste l'impression d'avoir bien fini "

-Non , il y a des gens qui ne tombent jamais amoureux . D'autres tombent amoureux seulement quand ils trouvent le bon
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 29 Mar - 21:36



Henry était sur que Thomas ne ferait jamais souffrir Warren, c'était quelqu'un de très gentil, doux, patient et fidèle. Oui, le comptable était vraiment quelqu'un sur qui on pouvait compter sans problème. Warren était bien tombé, et il était aussi sur que ça se passerait bien entre eux deux. 

- En faite, oui, j'aurais a nouveau besoin de toi. En faite, Thomas et moi, on aimerait prendre notre revanche un jour. Et donc... on aimerait faire à mon père ce qu'il a fait au père de Thomas : pas détruire ses entreprises parce que des millions de personnes seraient sans emplois, mais on aimerait qu'il soit destitué de son poste et humilié par un scandale. Mon père cache beaucoup de chose, toutes ces choses inavouables sont cachées par de hackers très compétents. Ce n'est pas facile d'y avoir accès... Mais on parlera de ça une autre fois. 

Il retourna donc aux baisers et caresses, les derniers avant un petit temps. Lui aussi comptait bien combler son Honey, pour qu'il ne l'oublie pas s'il décidait de partir un an. 



Du moment qu'ils s'étaient quittés en bon terme, c'est le principal. En tout cas, Fuan se demandait ce que ça faisait d'être amoureux, et comment est ce qu'on savait qu'on l'était. Il était rassuré de savoir qu'on était pas obligé de l'être, mais il était curieux. Il se demandait aussi si cette personne que Joel aimait encore plus fort était Noda. 

- Qu'est...qu'est ce...ce qu'on...on re...ressent quand...quand on est...est a...amoureux? En...En tout cas...cas je...je pré...préfère a...attendre le b..bon. 
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 30 Mar - 3:44





Seven ne pouvait pas dire la même chose de Warren . Enervé , il était un peu tout feu tout flamme . Mais il fallait juste savoir le maitriser . Chose que Seven ne pourrait pas faire , ayant trop peur de se faire crier dessus . Seven n'appréciait pas spécialement le conflit , alors être en conflit avec quelqu'un qui s'énerve si fort , ça lui fait peur rien que d'y penser

-Tu es sur ? Je veux dire , bien sûr qu'il a ses torts mais c'est ton père. lui dit-il alors J'ai été initié au depuis mon enfance , je t'accordes que je suis doué . J'ai dévalisé des casino , des banques ,j'ai pris sur le fait ton hacker . Mais je n'ai jamais détruit de vie . Qu'est-ce que deviendra ton père après s'être fait destitué et tout le reste ? De plus je suis doué mais je ne sais pas si j'ai les capacités pour faire face a des hommes qui hackes depuis 20 ans . En tout cas seul . Si jamais , tu me mets sur le coup . Je ne pourrais jamais être seul face à tout ça

Ça lui paraissait quand même assez sérieux .

         

Joël réfléchit " Ce n'est pas comme dans les romans ou dans les films . Ce n'est pas une sensation qui vient en principe d'un coup de foudre . C'est quelque chose qui se fait seul , au début ça ne parait pas évident . On peut se demander pourquoi on aime cette personne et pas une autre . À vrai dire , au début il n'y a presque aucune raison de ne pas aimer quelqu'un d'autre , mais il finit par susciter notre intêret , on apprend à le connaitre et à ce moment sois on tourne la page , sois on tombe encore plus amoureux . Moi je suis tombé encore plus amoureux . C'est à ce moment que tout parait évident . On a l'impressiond'avoir aimé la personne depuis le début mais non , ça a été tout un cheminement "

- Tomber amoureux Est facile , être amoureux un peu moins , se relever et tourner la page encore plus . Surtout dans un cas où l'amour ne sera jamais réciproque . On s'enfonce , on s'enfonce et on s'enfonce . Il n'y a pas un seul jour où je ne pense pas a t... À lui . il regarda les nuages J'ai pleuré quand j'ai compris que j'étais amoureux et que je ne pourrais rien y faire . J'étais assez jeune et après une expérience comme celle de Zentsu , je pensais que l'amour était un long fleuve tranquille . Mais comme je me trompais .

-------

http://fdfrp.forumactif.be/viewtopic.forum?t=16
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Junjou romantica T.2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
 Sujets similaires
-
» Junjou Romantica [Anime]
» Junjou Romantica - Saison 1
» junjou romantica ... a ne pas manquer
» Junjou Romantica
» recherche junjou romantica et koisuru bokun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: