Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Games of Throne - The new story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29, 30  Suivant
AuteurMessage
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1932
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Sam 2 Déc - 0:46



Alors c'était cela un baiser un peu plus "sérieux", c'était plutôt plaisant. Mais Maud se demandait quand même comment faisait toutes ces femmes qui n'étaient pas amoureuses de leur mari. Pour elles, cela devait être horrible. Ce baiser lui faisait légèrement tourner la tête, mais pas d'une façon négative. C'était assez grisant. Elle se sentait bien, là, contre lui. le regard et les mots de son époux lui firent encore plus d'effet que le baiser lui même. Elle ressentit une myriade de papillon. Il l'aimait vraiment de toute son âme. C'était si émouvant.

- Kani...

Il l'embrassa ensuite à l'épaule pendant qu'il commençait à la déshabiller. Elle en frissonna. Est ce que le reste ferait aussi tant battre son coeur à la chamade? Elle essaya de son coté aussi de défaire les boutons du haut de son prince, mais elle était plus maladroite en le faisant que Kani. Cependant, elle progressait petit à petit.



Ethan le rejoignit sous la couverture. Il ne se laissa pas démonter par les arguments de Leon, mais c'est vrai que ça s'annonçait plutôt mal pour lui.

- L'amour n'a pas d'age. Et puis, ce n'est pas comme si c'était facile d'arrêter d'aimer quelqu'un. Ca ne se décide pas comme ça d'un claquement de doigt. Pour le moment, je suis heureux de ressentir tout ça pour Ariadne, n'est ce pas le principal? Et puis on dit toujours que tant qu'il y a de la vie, il y de l'espoir.

Ethan était quelqu'un de très optimiste de nature. Il écouta ensuite Leon parler de la maison de son sauveur. Si c'était un Lannister, c'est qu'il devait être blond. Il essaya de réfléchir pour savoir q'i avait déjà entendu parler de ce troisième enfant.

- Ah ! Je crois qu'il s'appelle... Lys....Lysander? Lyseidan? Quelque chose comme ça. Je l'ai déjà vu, un jour. Il y deux ou trois ans, je crois. J'était au source chaude, tu sais comme j'adore les sources chaudes. Et puis, il est apparu lui aussi. Il était blond, et plutôt jeune, mais plus vieux que moi. Il m'a demandé s'il pouvait venir parce qu'il avait entendu parlé de ces sources chaudes. Apparement, il explorait les spécialités des royaumes voisins aux siens. Il s'est présenté comme un Lannister quand j'ai dit que j'étais un Stark. Mais je ne l'ai jamais vu dans les endroits de la noblesse. Peut être qu'il les évite? Il a surement du venir chez vous un jour mais pas dans votre forteresse.



Guilhem se souvenait de sa première rencontre avec Edwig. Ils étaient encore petits, des enfants. Il lui avait dit avec un sourire qu'il trouvait sa marque très jolie parce qu'il aimait beaucoup les papillons. ils volaient, ils avaient de belles couleurs, et ils étaient élégants. Il ne savait pas si les autres voyait un papillon quand ils observaient cette tache de naissance, mais en tout cas c'est ce que lui avait toujours vu. Et puis en jouant dans le palais des Tully, il était tombé sur une petite fille qui pleurait parce qu'une des petites demoiselles de maisons vassales avaient déchirée sa peluche. Guilhem avait consolé la fille qui travaillait comme domestique puis il prit de son temps pour recoudre sa peluche. Il avait insisté pour que que sa mère lui apprenne, même si c'était plutôt une compétence de fille, parce qu'il aimait être un bon grand frère en réparant tous les jouets de ses petits frères et petites soeurs. Une autre fois, quand ils étaient presque adolescents, alors qu'Edwig était venu chez eux cette fois et qu'il faisait un tour dans la cité ensemble, il donna ses chaussures bien chaude à un garçon de son âge qui avait les pieds tout écorchés à force de marcher pied nu. Maud, qui les accompagnait, avait décidé quant à elle de donner son châle parce qu'il devait avoir froid. Quand on avait demandé à Guilhem pourquoi il avait fait ça, il avait répondu que ce garçon en avait plus besoin que lui, et parce que lui pouvait en redemander une nouvelle paire une fois rentré à la maison.

Guilhem n'avait jamais considéré qu'il donnait sans rien avoir en retour. Le reconnaissance des autres, leur joie et leur sourire, c'était des récompenses précieuses. Il manqua de rire en se souvenant que Maud lui avait passé une de ses propres bottes jusqu'a ce qu'ils rentrent à Winterfell, comme ça ils n'auraient tous les deux que froid à un pied. N'empêche, il était tombé malade le lendemain et il du rester cloué au lit avec de la fièvre toute la journée.

- Comme je manque de confiance en mois, je crois qu'il n'y a que mon coté têtu qui me permet d'être un tant soit peu respecté quand je donne un ordre, essaya t'il de plaisanter un peu. Parce qu'ils savent qu'il n'y pas beaucoup de chance que je change d'avis.

Guilhem fut un peu abasourdi - voir un peu retourné - par la petite tirade passionnée d'Edwig. Etre aimé si fort lui faisait un peu peur mais en même temps, il n'aurait pas plus se sentir plus chanceux. Et c'était rare de voir un Edwig si... expressif? Ca avait quelque chose d'adorable. Il l'admira a son tour quelque instant puis il se fit de nouveau embrasser mais il avait eu le temps de le voir venir cette fois. Il n'osait pas encore lui rendre la pareil, il avait encore quelques réticences naturelles qui avait du mal à partir. Ce ne serait pas facile de s'acclimater à sa nouvelle condition de personne aimant un homme. Néanmoins, il retourna poser ses mains sur le torse de son ami (là aussi, il avait du mal à penser qu'il était plus que ça désormais) pour s'y agripper comme à une bouée.



Nathanael ne voulait pas y penser non plus. En plus, il n'était pas vraiment croyant. Il ne laissait pas quelqu'un d'autre que lui décider de son âme soeur, même si c'était les Dieux. Ce n'était pas parce qu'il allait se marier avec Ariadne qu'il devait l'aimer. Le Tyrell ne sous estimait pas la politique mais parfois, c'étaient bien embêtant, quand même.

- Tout à fait d'accord, les réconciliations au lit, il n'y a que ça de vrai. Mais quelques disputes ne font pas de deux personnes qui s'aiment des ennemis.

Nathanael était aussi affecté par ce baiser mais il prit soin de ne rien faire paraitre. Par contre, il ne put cacher son admiration pour le beau corps de son amante. en plus, il était vraiment ensorcelé par chandail qui dévoilait, ou plutôt laissait suggéré ce qui était en partie caché derrière. Liana savait comment attirer le regard. Elle était merveilleusement belle. Et terriblement sexy. Son agilité démontrait son expérience. Il se laissa embrasser sur le poignet. Quant à lui, il alla poser une miriade de baiser dans son cou et lui souffla ensuite à l'oreille << vous êtes ravissante >>
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1930
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Sam 2 Déc - 3:33

[quote="Eimi-chan"]


Leon comprenait. Il n'arrivait pas à s'enlever cet homme de la tête. Il ne pouvait donc pas lui faire la morale à son ami. De plus , Ariadne etait adorable alors il comprenait. Elle était jolie et douce . Et il la savait très instruite. Et son plus grand frère lui avait appris à maitriser un coutelas . Leon haussa les êpaules

-N'abandonnes pas alors. Puis ce ne sont que deux ans. Un jour quand elle aura 20 ans et toi 18 ans , ça vous paraitra idéal . Mais bon , tu ne pourras pas lui être fidèle autant de temps . Tu avances en âge et tu vas souffrir physiquement de manque mon pauvre

Leon fut incroyablement heureux "Donc Lys , c'est sûr qu'il s'appelle Lys "quelque chose" . Il étudie les alentours ? Je devrais peut-être m'instruire sur ce qu'il y autour . Je me demande s'il estgâté par la nature . Était-il genril ? Avait-il l'air gêné ? Avait-il l'air sympathique ? " demanda t-il alors surexcité





Kani espéraitfaire battre ce coeur longtemps. Autant qu'il le pouvait. Mais pour le moment , leurs coeurs battaient tout les deux très vite. Quelques baisers sur l'épaule et il delaça cette jolie robe qu'il laissa glisser sur le sol. Il aida sa femme à le desbailler pour qu'elle ne sois pas la seule à se trouver ainsi sous son regard. Mais elle ne pouvait que voir de l'amour et de l'admiration dans son regard .

Kani la trouvait incroyablement belle. Comment pouvait-on teouver une femme de plus en belle alors qu'elle était à son apogée ? Il n'en savait trop rien . Kani l'approcha alors du lit pour qu'elle puisse profiter d'un appuie confortable pendant qu'il s'amusait à effleurer ses sous vêtements




Le petit Tully avait pensé que Guilhem allait se moquer de lui. Sa mère frottait toujours sa tâche de naissance dans l'espoir de la faire dispairaitre . Et les autres petits ne cessait de le rejeter et de le rabaisser. Puisqu'Edwig les repoussaient en refusant de jouer , ils trouvèrent bien vite quelque chose pour le rabaisser à leur niveau et même bien plus bas. Edwig se souvenait encore s'être arrêté devant la vitre d'une cariole pour observer sa tâche après le compliment du jeune Stark. Il avait haussé les épaules lassivelent devant le jeune Stark , mais seul , il s'inspecta le visage tout fier de son jolie papillon . Gonflant le buste et souriant , il avait même demandé à sa mère , le jour suivant , de ne plus tenter d'effacer "son papillon" . Sans parler du moment de la poupée . Edwig avait regardé Guilhem avec des yeux rond comme des billes . Et il n'avait cessé de parler de cette histoire à son père

"Sottise . Nous ne sommes pas les Stark. Pourquoi es-tu si impressioné d'un acte honteux ? Les gouverneurs du nord , n'est-ce pas ? Quel honte de laisser leur fils agir ainsi . Quand je pense que je ne laisse même pas les miens être touché par des lords de ptite maison"

Edwig n'avait pas osé parler de l'évènement de la chaussure à sa famille. Enfin sauf à sa soeur. Une bien grande erreure de sa part puisque sa plus jeune soeur s'intéressa quelque peu à son ami. Edwig avait ensuite décidé le lendemain de voir comment cela faisait. Il avait enlevé ses chaussures et avait décidé de sentir le froid. Une fois l'expérience faite , le petit Lord commença à économiser .Plusieurs mois et il s'était acheté une collection de chaussure qu'il distribuait dans son royaume.

-L'antipathie marche bien de mon côté . Et l'air neutre . Personne ne sait jamais si je plaisante ou si je suis sérieux alors de peur de me décevoir , on m'obéit. Ça a l'air fatal mais cela donnes des situations loufoques il sourit Donc mes baisers ont réussi à vous faire changerd'avis ? Peut-être devrais-je avoir une médaille ? J'ai bien démérité après tout

Edwig voulait voir si Guilhem éviterait ce baiser. Et c'est pour ça qu'il ne lui donna pas un de ces baisers surprises. Il lui laissait le temps d'anticiper tout comme il le désirait. Bien sûr , Guilhem n'allait pas lui donner un baiser mais les accepter était déjà assez . Néanmoins , il s'accrocha à lui. Cela lui fit fortement plaisir. C'était la preuve même qu'il tentait de ne pas perdre pied . Bien sûr , ce n'était pas la meilleur des solutions puisque cela ne faisait que les rapprocher l'un de l'autre . Mais c'était adorable.

Edwig cessa le baiser , alors avec un petit ton joueur , il lui dit "Guilhem , si vous tirez ainsi . Vous allez faire sauter les boutons de ma chemise . Laissez-moi vous aider " il détacha sa chemise . Bien sûr , il y avait des cicatrices de la guerre . Mais n'étaient-ils pas tous marqués ainsi ? Il lui indiqua les pans de sa chemise tout sourire

-Tirez autant que vous le désirez . Cela ne me fera que vous rapprocher de vous conclua t-il en passant une main sous la chemise de son ami (?) pour y carresser la peau






Liana était expérimenté. Bien sûr , elle avait déjà réussi à empêcher son frère de ruiner ces petite plaisirs. Même s'il arrivait à la faire rater la plupart, il ne pouvait être toujours là. Il était l'héritier et avait des cours important et elle n'était que la soeur. Une soeur sage-femme en plus de cela , elle avait donc la chance de pouvoir prétexter une visite à une de ses patientes . Elle ne voyait pas pourquoi , un homme aurait le droit a ces plaisirs et pas elle .Et elle ne s'était jamais senti honteuse de son choix.

Elle pouvait impressionner à présent desgens comme Nathanael. Le compliment ne tomba pas dans l'oreille d'une sourde . Liana qui pouvait enfin découvre le torse de Nath y posa une main pour s'imprégner de cette douce chaleur qui s'émanait de son corps "Et vous êtes si beau " . Il l'était. Ils le savaient tout deux , mais cela était dit d'une manière un peu plus intime que leurs compliments habituels. La main qui tenait le poignet accompagna la première sur le torse de ce dernier . Elle lui enleva finalement cette chemise.

Elle le regarda droit dans les yeux quand il cessa de l'embrasser sur le cou "Vous n'oublierez pas cette nuit . Je n'aurais besoin de rien d'autre que nos deux corps pour vosu faire souvenir de moi " lui dit-elle en l'embrassant langoureusement tandis qu'elle passait sa main dans les cheveux brun de son amant .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1932
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Sam 2 Déc - 10:09



Maud sentait le coeur de Kani battre aussi fort que le sien. Elle se sentit un peu vulnérable sans sa robe mais elle savait que Kani ne lui ferait jamais de mal. Il la regardait avec ce regard qu'elle aimait tant... elle était soulagée de pas lui déplaire ou le décevoir. Ses joues étaient quand même un peu rouge. Elle n'avait pas l'habitude qu'on la regarde dans cette tenue. Heureusement Kani l'aida pour lui enlever ses vêtements. Elle aussi elle ne put s'empêcher de l'observer. On voyait les autres sous un angle différent quand ils étaient presque nu. Par exemple, Kani était un peu plus musclé qu'il n'y paraissait avec ses habits. Il était vraiment beau.

Elle commençait a avoir chaud alors que son époux s'amusait avec ses sous-vêtements. Mais elle n'avait pas peur. Maud décida d'aller l'encourager en posant un baiser au même endroit que ce qu'il avait fait sur elle quelques instants plus tôt : sur son épaule. Et elle effleura de ses doigts le torse du prince.



Ethan ne voyait pas pourquoi il ne pourrait pas lui être fidèle aussi longtemps. Et il ne comptait pas abandonner, mais si elle se retrouvai mariée avec ce Tyrell, il y aurait peu de chance qu'il puisse un jour avoir une vraie place d'amoureux dans son coeur. Alors, il gardera au moins espoir jusqu'a ce qu'elle soit au moins officiellement mariée.

- Mais elle me manque déjà. En restant à Port Real je la pourrais voir un peu plus longtemps.

Ethan regarda ensuite son ami s'exciter à propos de ce Lys quelque chose Lannister. Toutes ces questions qu'il posait soudain, et il avait l'air si heureux, alors il posa tout naturellement sa question :

- Est ce que tu l'aime?



Guilhem et tous les enfants Stark avait été élevé dans le souci de son prochain par leurs parents. Parce qu'avoir des sujets qui nous aimaient était plus efficace qu'avoir des sujets qui souffraient à cause de leur supérieur. En tout cas c'est ce que pensait Eldrick Stark. Tous les enfants Stark manifestait leur générosité d'une manière différente. Thalia aimait se battre pour défendre les persécutés, Ethan aimait faire des spectacles dans les rues pour divertir un peu le peuple, ou même jouer avec des enfants qui n'avaient aucune condition de la noblesse. Maud aimait beaucoup faire des leçons de lecture auprès d'enfants, et Clem commençait aussi à mettre la main à la pâte en aidant Guilhem a distribuer de a nourriture.

Guilhem ne pensait pas que cette histoire de chaussure avait fait autant d'effet à son ami Tully. D'ailleurs, comme il n'avait jamais vu que sa comparaison avec un papillon lui avait fait plaisir, il n'en avait plus reparler depuis, Maud lui ayant signalé que peut être ça le gênait qu'on parle de sa tache. Guilhem rougit un peu à la remarque du Tully. C'est vrai qu'il avait réussi à lui ouvrir les yeux, ça n'avait pas du être facile. Mais il n'était pas sur de pouvoir lui offrir ce qu'il attendait pour le moment. Il regarda cette tache, cette magnifique tache, et il trouva finalement l'inspiration.

- Ne bougez pas.

Il prit ensuite une inspiration pour se donner du courage et il alla timidement poser un baiser sur ce papillon. Il se rendit compte qu'il avait toujours eu envie de le faire. Voilà qui était fait. Il espérait que ça suffirait à Edwig. En tout cas, quand il éloigna enfin son visage, il était encore plus rouge qu'au début. Il fut encore plus gêné quand Edwig lui fit remarquer que s'il continuait comme ça, il allait tout casser.

- Je... je suis désolé !

Il avait l'impression d'être un vrai balourd sans expérience, ce qu'il était, en faite. Finalement Edwig régla le problème et Guilhem alla timidement agripper les pan de chemise tout en regardant la peau de son ami-qui-n-en-était-plus-vraiment-un. Les cicatrices ne le dérangeait pas, il en avait aussi. Pour le moment, il se contenta d'admirer le bout de peau qu'il voyait, mais il ne le toucha pas. Edwig ne se priva pas pour le faire de son coté et il frissonna quand il le sentit. Ca lui faisait tellement d'effet. Il se mordilla la lèvre.



Nathanael ne voyait pas non plus pourquoi une femme ne pourrait pas avoir autant d'amant que les hommes n'avaient d'amantes. Une fois mariées, ce serait peut être plus délicat pour elles mais avant, il n'y avait pas de problème. Surtout que maintenant il y avait des herbes qui permettaient de repousser les chances d'avoir un bébé si on ne le désirait pas.

Le Tyrell ne s'était pas encore permis de toucher le corps de sa belle, a part les baisers sur son cou. Il la laissa d'abord explorer un peu son corps. Il sourit au compliment. Il le savait, évidemment, mais ça faisait toujours plaisir de l'entendre. Il se retrouva bientôt en chemise et avec la promesse que ça allait être inoubliable.

- Peut être, mais j'aime l'idée que la lavande vous soit pour toujours associée à une nuit torride avec moi, affirma le jeune homme.

D'ailleurs ça lui donnait même une idée mais pour le moment il avait un baiser langoureux sur le feu alors il se concentra sur ça en y répondant fougueusement. Il alla enfin poser ses mains sur le ventre de la lady Tully et il commença à caresser tout le haut sauf les zones érotiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1930
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Sam 2 Déc - 15:15




Leon disait cela parce qu'ils étaient des hommes. À l'âge de son ami , il était déjà en train de poser une trentaine de question à son grand-frère. Ce dernier avait été d'ailleurs très ennuyé oar cette période. Il lui avait dit d'aller essayer s'il désirait tant savoir. Et Leon s'était empressé de le faire. Et il avait tout raconté à Liana qui l'avait félicité.

-Tu pourrais devenir son amant murmura t-il amusé en ayant hâte de voir son ami refuser catégoriquement

Puis Leon rougit un peu "Non . C'est juste que ... J'aimerai le remercier pour ce qu'il a fait . " tenta de rattraper Leon en allant bien se mettre sous la couette . Puis il alla prendre son ami dans ses bras et posa un baiser sur son front

-Tu m'avais manqué en tout cas . Je suis heureux que tu sois toujours comme d'habitude




Kani était loin d'être déçu. Maud était encore plus belle que tout le monde pouvait le penser. Et il était le seul à l'avoir vu ainsi. Il se sentait plus que fier . Et pour ce qui était de sa forme physique , Kani avait beau l'air plus fin et élancé que musclé , il était tout de même bien fait. Ou plutôt , ses entrainements finissaient par payer . Kani décida de détacher le haut en premier. Kani alla doucement embrasser sa poitrine.

Personne au monde ne devait être aussi admiratif d'un corps que lui. Puis c'était Maud qu'il avait entre ses bras . Et la voir ainsi ne lui donna qu'une hâte , la voire toute entière dans le plus simple des appareils. Sans plus y réfléchir , il retira aussi le bas . Kani alla tendrement poser sa femme au centre de ce lit . Il avait l'impression d'avoir une peinture devant lui . Kani ne voulait rien oublier et il décida du bout des doigts suivre chacune de ses courbes comme s'il avait peur d'en oublier une .

La chose était que Kani était un fin observateur. Il aimait voir la réaction d'un corps . Et encore plus celui de maud. Il aimait sentir les frissonnements , il aimait voir comment les corps se saissisait des émotions. Donc après cette minutieuse inspection , il caressa tendrement l'intérieur des cuisses de Maud tout en allant l'embrasser avec passion.




Chez les Tully , on apprenait à utiliser les autres. Le plus important était de sourire quand il le fallait , ne jamais prendre le risque d'être rabaissé. Et Edwig n'avait donc pas été habitué aux gestes généreux . Il se souvenait encore des récompenses que ses parents lui donnaient s'il allait parler à tel ou tel enfant. S'il découvrait les secrets des parents de ses "amis" , il avait le droit a des nouveaux livres . S'il se tenait droit , il gagnait le droit de se promener. Rien n'était donné chez les Tully , on devait le gagner. Et tout marchait encore comme cela. Mais un jour , il pensait tout changer . Montrer à son royaume que les Tully n'étaient pas que des ombres hypocrites et malfaisantes.

Edwig ne bougea plus , se demandant s'il avait été trop vite. Mais pour son plus grand étonnement , Guilhem alla embrasser sa tâche de naissance. Edwig regarda Guilhem . Ses joues devenant de plus en plus rouge. Edwig alla passer un doigt sur ses lèvres qui venait de lui donner le plus doux des baisers " Peut-on appeler cela un baiser papillon " plaisanta t-il en espérant que Guilhem se souvienne de cette remarque qu'il lui avait gaite plus jeune. Puis quand il lui demanda pardon , il secoue négativement la tête . C'était sa première fois et c'était vraiment adorable de le voir ainsi.

Puis Edwig passa ses doigts sur la peau de Guilhem. Sa réaction lui fit tant plaisir. Guilhem avait auparavant si peur de ne jamais goûter au plaisir et a présent , il le touchait du bout des doigts avec lui . Edwig décida donc de déboutonner cette chemise. Et il découvrit le torse de Guilhem sans lui enlever sa chemise . Ses yeux jaunes brillant. Il s'approcha de son torse et y posa un baiser près de son coeur . Edwig sourit comme il ne l'avait jamais fait . Ému comme il ne l'avait jamais été . Ses doigts carressèrent ses courbes , touchèrent doucement les cicatrices et il posa des baisers sur ce corps en dessous de lui. Soudain , il se souvint que c'était la première fois de Guilhem et qu'il ne pouvait pas être trop fiévreux.

Le pauvre se mordillait déjà les lèvres auparavant alors s'il se laissait guidé par ses émotions , il risquait de le faire paniquer . Ne pas toucher terre pendant un long moment pouvait avoir quelque chose d'effrayant parfois.

Il leva donc les yeux vers lui.

-Guilhem , n'ayez pas peur de me repousser , de m'arrêter ou me ralentir .

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1932
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Sam 2 Déc - 21:44



Maud était surtout charmée par toutes ces précautions que son mari prenait. la poser délicatement sur le lit, y aller tendrement et en douceur, au début. Et puis le voir si émerveillé et attentif, c'était assez flatteur. Elle retient son souffle quand il la détailla du regard, elle se tortillait sous ses caresses, frissonnait quand il tombait sur une zone sensible, avait son souffle qui s'accélérait ou au contraire qui s'arrêtait, bougeait sa tête d'une certaine façon, avait quelques fois ses lèvres qui s'entre-ouvraient légèrement, et s'accrochait parfois un peu plus fort à lui alors qu'elle explorait aussi le corps de Kani, avec curiosité et lenteur, ne voulant rien raté. Elle n'était pas aussi fine observatrice que lui, trop observée par ce qu'il lui faisait ressentir, mais quand elle remarquait que certains endroits avaient l'air de le faire plus rager que d'autre, alors elle s'y attardait, essayait différente chose et puis partait à la rencontre d'une autre carré de peau. Et tout recommençait.

Si Kani voyait une peinture, Maud avait l'impression qu'a eux deux, ils créèrent une sorte de musique. Quand ils se touchaient d'une certaine façon, ça produisait des "notes" différentes, et les différentes combinaisons devenaient des partitions qu'ils écrivaient à deux. Maud était maintenant parfaitement à son aise. Elle était d'une nature moins passionnée que Kani, étant toujours plus dans la douceur et la tendresse que l'embrasement, mais y mettait quand même toute son âme. Elle arrivait maintenant à son donner toute entière à lui, se laissant aller à toutes ces nouvelles sensations qu'il lui faisait découvrir. C'était un merveilleux apprentissage.

La jeune fille laissa finalement échapper quelques gémissements lorsque Kani commença à caresser l'intérieur de ses cuisses. Elle se cramponna à son dos tout en répondant à son baiser. Elle s'était totalement fait emportée mais ne se sentait pas perdue. Kani était sa bouée et elle s'y accrochait fidèlement.



Les Stark n'étaient pas de bon manipulateur. Thalia était surement la meilleur dans ce domaine. il était plutôt honnête, simple et naturel. Mais ce n'était pas pour ça qu'il fallait se méfier d'eux, ils pouvaient devenir des adversaires redoutables quand on touchait à leur conviction ou aux personnes qu'ils aimaient. Ils étaient tous très protecteur et soudés. La famille, c'était sacrée. Mais ils avaient aussi tous une relative liberté. Peut être un peu moins Guilhem, qui devait quand même avoir une certaine tenue et rigueur. Maud aussi avait eu un enseignement un peu plus rigoureux. Les cadets, eux, avaient eu droit à une éducation plus souple.

Guilhem fut presque hypnotisé par le rougissement des joues d'Edwig, c'était la première fois qu'il le voyait ainsi. Ca avait quelque chose de captivant et il ne quitta pas le phénomène du regard. En parlant de papillon, son ventre s'agita de nouveau quand le Tully alla poser son doigt sur ses lèvres. Et son coeur tressautait toujours autant dans sa poitrine. Néanmoins, à ce rappel, il eut un sourire.

- Je l'aime toujours autant, cette marque. Elle est magnifique... Maud et moi, on a une tache de naissance aussi, mais c'est plutôt une demi-lune. Et elles ne sont pas visibles quand on porte des vêtements.

Celle de Guilhem était dans son dos, au creux de ses reins, alors que celle de Maud était plutôt vers ses cuisses, coté intérieur. Ils avaient toujours trouvé amusant qu'elles se ressemblent beaucoup mais qu'elles ne soient pas au même endroit. Guilhem ressentait des picotement là ou Edwig le touchait. Puis il retrouva un instant toute sa pudeur et sa timidité quand Edwig déboutonna sa chemise. Il n'était vraiment pas à l'aise avec son corps en règle général. Alors il préféra se concentrer sur le visage de son "ami", il semblait si heureux. Ca lui donnait un air si... épanoui. Ca l'attendrissait. La respiration et le souffle de Guilhem s'accéléra quand Edwig vient l'embrasser près de son coeur, et son coeur se tendit imperceptiblement, visiblement ravi de toutes ses sensations qu'on lui donnait enfin. De toutes ces attentions qu'on lui témoignait enfin. Ensuite, face aux caresses et aux baisers suivant, il frissonna et gémit un peu. Il poussa même quelques soupirs de plaisir. Il avait très chaud. Et il était déjà aspiré par un tourbillon de sensations qui le faisait nager dans un océan de merveille.

- N'arrêtez surtout pas, le supplia t'il.

C'était si bon, si agréable. Il en oubliait presque qu'ils étaient tous les deux des hommes. Tout ce qui comptait, c'était qu'il était au paradis. Toutes ces hésitations commençaient petit à petit à disparaitre, et il alla même caresser la joue et le cou d'Edwig.



Ethan avait déjà posé des questions mais on ne lui donnait pas beaucoup de réponse. Mais Thalia lui avait promis de bientôt lui en parler. Guilhem lui refusait de lui dire quoi que ce soit. Il savait seulement que c'était des choses agréables qui se faisaient dans un lit, et que c'était plus que des baisers. A la suggestion de Leon de devenir l'amant d'Ariadne, il refusa tout net en secouant la tête et en faisant une croix avec ses mains.

- Ariadne ne voudrait pas faire ce genre de chose alors qu'elle va se marier. Et elle mérite que je l'aime plus que comme une amante.

Ethan n'était pas sur que c'était juste pour le "remercier", pourquoi Leon rougirait sinon? Mais il n'insista pas, si son ami était amoureux, tant mieux. Et il s'en fichait bien que ce soit d'un homme ou d'une femme. Si l'amour n'avait pas d'âge, il n'avait pas de sexe non plus. Il sourit à son compagnon de chambre, rayonnant d'avoir reçu un baiser et un câlin. Il était gâté aujourd'hui.

- Moi aussi tu m'avais manqué ! Tu n'as pas changé non plus, tes "maitres" ont très mal fait leur travail, plaisanta t'il puis il alla lui murmurer pour le taquiner << ce Lys était plutôt souriant et aimable quand je l'ai rencontré, par contre, je n'ai pas fais attention s'il était bien fait de sa personne ou pas mais il était plutôt beau et charismatique, comme toi >>.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1930
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Dim 3 Déc - 2:46

[quote="Eimi-chan"]


Leon serait ravi de répondre à toutes ces questions. Après tout , il avait autant d'expérience féminine que masculine. Il pourrait bien lui expliquer ce qu'il fallait faire avec une femme. Et surtout lui expliquer les choses qu'il allait devoir affronter et subir. Leon rigola quelque peu en voyant son petit Lord refuser.

-Très noble de ta part. C'est bien digne d'un preux chevalier

Leon fut heureux de voir cet adorable sourire. Leon n'était jamais tombé amoureux auparavant. Avant la guerre , peut-être avait-il eu une inclination de coeur pour quelqu'un. Mais être amiureux était assez nouveau. Puis c'était un mot quelque peu interdit chez les Tully. Tomber amoureux ne servait à rien puisqu'on ne finirait pas avec la personne qu'on aimait.

-Oui , ils ont essayés de me rendre docile. Et ça n'a pas marché . Mais je suis heureux d'être parti parce que vu comme c'était parti , ils m'auraient tatoué partout pour me punir

Leon rigola un peu puis regarda son ami dans les yeux "Je suis beau et charismatique ? Apprends-moi quelque chose que je ne sais pas voyons " plaisanta t-il alors. Leon alla prendre une des mains de son ami . Il n'était proche de personne d'autre comme cela et il était si heureux de retrouver son ami. Et ausis voir quelqu'un qui l'appréciait. Leon ne lâcha pas sa main.

-Tu crois qu'on pourrait dormir comme ça ? On finirait par avoir les bras engourdis , non ?




Kani avait un bien beau cadeau. Sa femme ne cessait de laisser ses sensations enivrer son corps. C'était un plaisir de la voir se tortiller d'une manière ou de l'autre . C'était encore mieux de voir ses lèvres entrouvertes qui tentait d'happer l'air chaud . Tout cela l'amusait fortement. Ses yeux brillaient d'une lueur tendre et ardente. Sa si jolie femme. Elle était là et il pouvait la faire soupirer , se tendre et l'appeler. Kani sentait son coeur battre si fort qu'il lui semblait qu'il battait dans ses oreilles. Mais Maud n'était pas la seule à réagir.

Kani était sensible à la découverte de sa femme. Elle lui coupait de temps à autres le souffle . Il avait l'impression que son touché lui brûlait la peau ou tantôt le glaçait. Kani soupirait aussi d'ailleurs. Toutes ces caresses le rendant gourmand de ce qui allait se passer. Puis il était heureux que Maud n'ai pas peur d'apprendre ces choses. Elle en paraissait même friande. Et cela le rendait heureux. Elle l'aimait vraiment tout entier.

ils échangèrent ensuite un baiser. Un de ces long baisers qui ne font que vous rendre encore plus sensible , plus aimant et plus fous. Mais c'était les plus agréables. Et entendre ses gémissements était vraiment sublime. Kani voyait que sa femme avait une totale confiance en lui . Il remonta doucement ses mains , s'approchant de l'intimité de sa femme . Il allait commencer avec quelques tendresses à cet endroit.

C'est ce qu'il aimait avec les femmes . Il fallait faire attention à elle lors de ce moment. S'assurer qu'elle ait eu un peu de plaisir avant de se jeter en pleine action. Alors que les hommes était en état d'excitation au moins 4 fois dans la journée et cela sans aucune raison. Il suffisait de tomber sur eux au bon moment et les choses se passaient si vite. Les femmes avaient besoin de préparation , de tendresse et d'attention . Et il ne comptait pas faire mal à sa jolie Maud , alors il prenait le temps de la rendre sensible . D'ailleurs , il alla lui laisser un suçon sur l'épaule . Ça serait très jolie ainsi.

Et il enleva ensuite son pantalon qui le gênait plus qu'autre chose à une telle étape . Voilà . Il se sentait plus proche d'elle ainsi. Il se concentra ensuite de nouveau sur l'intimité de sa femme. Il la pénétra tout doucement d'un doigt puis d'un second. Si elle n'avait pas mal ainsi c'est qu'il avait bien fait les choses . Il fit quelques mouvement en ciseaux avec ses doigts.

En fonction de son retour , il ferait finalement un avec elle



Edwig maitrisait l'art de la manipulation. Mais il avait fait le choix de ne pas l'utiliser. C'est pour cela qu'il paraissait parfois abrupte. S'il n'aimait pas quelqu'un il lui faisait comprendre , il prenait soin de dire ce qu'il avait qur le coeur même si ce n'était pas agréable à entendre. Il paraissait antipathique mais c'était pour le bien des autres . Et pour son propre-bien . Ainsi en agissant de cette manière , il ne pouvait pas être blessé . Ses parents l'avaient bien trop manipulé. Il avait toujours eu peur de les décevoir et dès qu'ils apercevaient une once de faiblesse ou de tendresse dans ses yeux , ils l'utilisaient contre lui. Sa dernière servante avait bien été encoyé dans un cachot juste parce qu'il avait dit désirer faire une alliance avec une maison que sa mère n'aimait pas .

-Pourrais-je y poser un baiser . Il faut que nous soyons quitte

Edwig fut ravi d'entendre ces soupirs et ces gémissements s'échapper des lèvres de Guilhem. Un Guilhem secoué par le plaisir. Edwig se rendu compte qu'il avait été peut-être trop gourmand . Il eut peur d'entendre Guilhem lui dire qu'il se sentait trop troublé. Une supplication le dissuada bien. À présent , il pouvait profiter de ce corps brulant en dessous de lui. Mais il était surtout temps de voir ce qu'il se passait en bas. Edwig sans gêne alla toucher pour voir comment Guilhem ressentait ce plaisir. Une fois la main à cet endroit , il écarta son index et son majeur l'un de l'autre formant un V avec ses doigts. Il entoura la virilité qui se voyait de plus en plus à travers le pantalon et il fit un petit mouvement de haut et de bas.

Edwig ne continua pas plus , il dêboutonna le pantalon. Le pantalon déboutonné fut retiré. Seul les sous-vêtements et sa chemise ouverte se trouvait sur Guilhem . Il était très beau . Edwig le trouvait incroyable . Edwig du déboutonner son pantalon . Cette vue le faisait se sentir à l'étroit. Un soupir s'échappa de ses lèvres . Il n'était jamais aussi rapidement dans cet état en voyant ses amants usuellement. Edwig se sentait brûler . S'il s'écoutait , il serait déjà à l'intérieur.

Edwig baissa légèrement le calçon de son Guilhem. Il était bien fait. Il n'y avait pas de quoi rougir . Il toucha le bout de la virilité de Guilhem avec le bout de ses doigts . Lui qui se plaignait de cette jolie chose auparavant. Avec un peu de chance , peut-être pourrait-il montrer à Guilhem ce qu'il avait raté . Cela serait bien de pouvoir réaliser cet exploit par deux fois. Edwig posa un premier baiser sur cette jolie flute , un second puis un troisième tout en faisant descendre le caleçon . Et bientôt le caleçon fut oublié et enlevé . Mais il ne voulait pas que son Guilhem ait un rôle passif. Il devait voir cela .

Edwig le releva. Il alla se placer derrière Guilhem pour lui servir d'appui. Et parce qu'il pourrait bien sentir derrière son dos. Il alla prendre la main de son "ami" pour qu'il suive son mouvement. Il porta sa main de nouveau vers cet endroit tout en ayant la main de Guilhem sur la sienne et il commenca les mouvements. Son autre main s'occupait de caresser les cuisses , les courbes de Guilhem . Il posait aussi des baisers sur son corps. Il penserait sûrement à cela en se ... Ça ressemblait beaucoup à ce moment . Sauf qu'Edwig guidait tout , lui donnait bien plus de tendresse et autres et que Guilhem devait sentir qu'Edwig aimait beaucoup la situation
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1932
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Dim 3 Déc - 12:23



Maud ne pouvait faire autrement que réagir beaucoup. C'était si nouveau. Et elle aimait tellement Kani. Elle ne pouvait pas ne rien ressentir. Elle espérait juste réussir à lui rendre la pareil. La jeune Stark-Targaryen essayait d'être une bonne élève. Elle était assez fière d'elle quand elle arrivait à faire soupirer son époux. Et elle était heureuse de le voir heureux. Maud découvrait même de nouveaux baisers, de ceux qui n'étaient pas du tout épuisant mais au contraire, la titillait encore plus. Maud voulut aller caresser les cheveux de Kani alors elle ne se gêna pas, puis elle descendit vers la joue, les lèvres puis le cou. Elle était plus que bien préparée par Kani, elle ne risquait pas d'oublier cette journée.

Elle poussa de nouveaux gémissements quand il lui fit un suçon sur l'épaule. Elle aimait particulièrement quand il s'attaquait à cette zone. Plus que le cou par exemple, ou le dos, même si c'était agréable aussi. Elle décida d'aller lui mordiller gentiment le cou en échange. Elle avait l'impression qu'il aimait bien cet endroit. Son épouse aurait aimé pouvoir faire plus mais les sensations de son propre corps lu prenait une grande partie de son attention, alors elle se laissait facilement distraire. Mais elle se promit que la prochaine fois, c'est elle qui prendrait le temps de faire plaisir à son prince.

Quand Kani arriva finalement à son intimité, elle se sentit à la fois impatiente et un peu anxieuse. C'était quand même un cap de franchi. Mais finalement, ce ne fut pas désagréable ou même douloureux, même si pour le moment ce n'était pas forcément agréable non plus. C'était plus... une sensation étrange. Par contre, quand il commença à faire des mouvements, le plaisir remonta petit à petit et finalement elle agrippa les draps tout en continuant de se tortiller.

- Ka...Kani...

Elle avait l'impression que son coeur allait exploser.



Guilhem n’était pas conscient de toutes ces choses que subissait son ami pour son éducation, parce qu’il n’ne parlait pas souvent. Et c’était difficile à imaginer quand on avait des parents comme les siens, qui leur laissait exprimer leur propre opinion, et ne les réfrénait pas dans leurs actions non plus. En tout cas, la majorité du temps. Guilhem appréciait les débats qu’il partageait avec son père ou sa mère mais c’était toujours dans une ambiance bon enfant. Ils avaient déjà eu des punitions, mais jamais rien de grave ou de traumatisant. Il rougit un peu à la demande de son ami-amant.

- Si vous la trouvez… réussit-il à dire.

Guilhem n’ayant jamais connu le plaisir corporel avec un partenaire, il était très sensible et très réactif. Il commençait peut être un peu à être happé par toutes ces sensations mais ce n’était pas désagréable, au contraire. Et pour être brulant, son corps était déjà brulant. Quand Edwig le toucha à cet endroit, Guilhem eut un petit hoquet. Son plaisir était déjà manifeste, même à travers le pantalon, quoi que peut être un peu timide, il se retenait inconsciemment. Avec le mouvement d’Edwig, cependant, sa retenue fondit comme neige au soleil alors que son souffle devenait plus bruyant, et ses gémissements plus nombreux. Il commençait à se sentir à l’étroit dans son pantalon. Heureusement, le Tully finit par le retirer. Il émit une petite protestation quand il s’arrêta de le caresser de manière si délicieuse à cet endroit. Ses joues étaient rouges, sa poitrine se levait à un rythme élevé, ses yeux exprimaient peut être un peu la difficulté qu’il avait de tenir encore debout (enfin, façon de parler) avec toutes ces nouvelles sensations, mais ils exprimaient aussi beaucoup de plaisir et de désir pour Edwig. Il le suppliait des yeux pour à la fois qu’il continue et qu’il s’arrête.

Mais ça continua. Guilhem attendit avec beaucoup d’impatience que son « ami » abaisse enfin ce caleçon mais il était aussi assez inquiet. Parce que dans toutes ces expériences précédentes, c’était à cet endroit que tout partait de travers. Il savait que là, ce ne serait pas pareil parce qu’il était déjà excité, mais l’appréhension était là. Il fut soulagé qu’Edwig n’ait pas l’air déçu de ce qu’il voyait. Il fut ensuite à nouveau emporté par des nouvelles sensations. Il s’agrippa cette fois aux épaules du Tully, tout tendu, mais une bonne tension, ce n’était pas le stress. Il laissa échappé plusieurs murmures à chaque baiser sur sa jolie flute. Il ne pensait plus à rien d’autre que ces délices.

Il fut surpris que le Tully le relève en position assise pour se placer derrière lui. Il eu un instant de paniquer à l’idée qu’il veuille déjà prendre possession de lui. Il ne pensait pas être prêt. Parce que si Edwig entrait en lui, il serait définitivement un « traitre » aux yeux de ces Dieux. Il avait encore difficile avec cette idée. Mais cette mauvaise tension fut vite balayée par la suite des caresses, qu’il se prodiguait lui même avec le soutien de son partenaire. Il se sentait fiévreux et il se mit à trembler tellement les sensations étaient fortes. Il fut définitivement submergé et emmené loin, très loin. Ces baisers le faisait se tordre de plaisir, ainsi que l’autre main d’Edwig. Il sentait en plus l’intimité de son ami-amant gonflée sous lui. Et alors il se mit à bouger, pour que ses fesses puisse caresser l’entre-jambe du Tully. Et il murmura son nom.

- Ah…E…Edwig…je…ah…je vais

Il n’eut pas le temps de finir que tout se relâcha.



Ethan lui poserait peut être un jour des questions mais pour le moment ce n’était pas au programme. C’est a peine s’il pensait aux baisers pour le moment, alors penser plus loin c’était peut être encore un peu tôt. Et il fut tout fier quand Leon le félicita, même si c’était en rigolant. Ethan avait du mal à imaginer qu’on puisse interdire quelqu’un de tomber amoureux, ce n’était pas vraiment comme si on pouvait s’en empêcher. Alors il ne comprenait pas comment on pouvait demander quelque chose comme ça.

- C’est parce que je vais devenir un noble chevalier. Quand tu veux dire partout, c’est partout? Même à cet endroit… tu sais, là où c’est précieux pour nous ?

Ethan essaya donc de réfléchir à quelque chose que son ami ne connaissait pas encore. Il aurait bien voulu lui parler du justicier masqué, mais il ne pourrait pas tout lui dire. Par contre, il lui avait promis de lui raconter ce qu’il avait vécu de son coté pendant qu’il était enfermé. Il se mit donc à raconter.

- Tu as entendu parlé du justice masqué qui volait de l’or du sud chez les Arryn? Et bien je l’admirais beaucoup, c’est vrai que c’était un bandit mais il le faisait pour une bonne cause et en plus il avait une bonne maitrise de son arme. Il a bien voulu m’enseigner quelques techniques. Alors si ça tombe j’arriverais à te battre maintenant !

Il lui sourit de nouveau à sa demande et il fut ravi qu’ils se prennent tout les deux la main. Le petit Lord ne doutait pas une seconde de l’amitié de Leon. C’est vrai qu’il savait très bien simuler les choses mais la vérité se lisait souvent dans les yeux. Et les yeux de Leon étaient authentique quand il était avec lui.

- Bien sur qu’on peux ! Il suffit de trouver la bonne position.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1930
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Dim 3 Déc - 13:45




Leon avait des parents qui préférait l'avancée sociale. Il fallait juste se faire à l'idée et leur obéir. Et leur éducation s'était montré utile en dehors du nord. Ainsi , il avait pu sauver sa vie de multiples fois. À la question de son ami , il décida de lui montrer où il était ta toué. Il ouvrit sa chemise . La moitié de son torse était tatoué de sorte de fleur qui ressemblait à la fois à des soleil.

Puis il montra son pied , son mollet et il remonta un peu son pantalon pour montrer ses cuisses tatoués "Je crois que oui . Je ne sais pas . Mon Lord n'aurait pas supporté que je souffre autant je crois. Mais sa femme a bien réussi à me tatouer sur le visage pendant qu'il était absent alors ." indiqua t-il en arrangeant son pantalon et en se recouchant de nouveau

-Non , je n'étais pas au courant. Je me demande qui c'est . En tout cas , il a l'air vraiment sympathique ! Et j'ai de la peine de te le dire mais je ne pense pas qu'on puisse se battre ensemble . Je n'utilise plus d'épée mais uns hâche trafiqué avec un peu d'alchimie

Puis ils se prirent la main et Leon décida d'embêter un oeu son ami . Il alla s'affaler sur lui "C'est parfait comme ça . Je vais dormir comme ça ! " dit-il en mettant tout son poids sur le pauvre petit Lord




Kani appréciait qu'on lui touche le cou. Et il remarqua bien que sa femme préférait les baisers sur les épaules. Il devrait néanmoins prendre soin à ne pas trop laisser de marque à cet endroit. Dans le sud , les robes laissant entrevoir les épaules n'étaient pas rare . Mais ils avaient un autre mariage demain et il ne voulait pas qu'on aille poser des questions à Maud ou que l'on s'imagine qu'elle avait été voir ailleurs . Il ne laissa donc qu'un suçon . De toute façon , il comptait sur Glae pour faire taire les curieux quand il n'était pas présent.

Il préférait que sa femme se concentre d'abord sur elle même. C'était sa première fois et ils auraient d'autres occasions pour penser à lui . Ils auraient toute une vie devant eux. Mais en plus de cela , il appréciait déjà les premières marques d'attention . Et quand il sentit la maî de son épouse passer dans son cou , il frissonna

Kani avait détaché son pantalon , il l'avait enlevé aussi . Et ce fut le tour de son caleçon. Il retira doucement ses doigts . Il savait qu'il y aurait un peu de frustration mais elle était dans cet état parfait qui lui permettrait de ne pas trop souffrir quand ils feraient un "Maud , je vais rentrer " la prévint-il en posant une de ses mains sur sa hanche . Et il réalisa le mouvement en prenant gare de ne point lui faire mal , il la caressa et alla lui donner un baiser. Il savait qu'il valait mieux ne pas rester immobile pour ne point faire mal ou laisser la personne se tendre . Alors il commença tout doucement

Mais ce qu'il était heureux de pouvoir enfin être là et profiter d'un moment aussi intense avec sa femme




Edwig en ferait donc son prochain but. Trouver cette lune sur le corps de son Guilhem. Il aurait le temps d'inspecter son amant dorénavant. Il prendrait tout le temps qu'il fallait , il explorait chaque fine parcelle de ce corps. Cette pensée le ravissait jusqu'aux tréfonds de son âme . Guilhem étant corps et âme à lui. Il avait encore un peu de mal à se dire qu'il ne rêvait pas de cet instant. Il avait peur de se réveiller encore une fois en sueur et éreinté .Mais la peau sous ses doigts était bien brûlante , ce souffle était bien saccadé et ces sons étaient vrais . Edwig avait l'impression d'enfin trouver la paix sur ce lit.

Guilhem réagissait vite. Et sa timidité ne pouvait point combattre le plaisir . Il alla donc caresser cette virilité timide à travers le pantalon. À présent , il se laissait bien plus aller. Soupirs , gémissements . Edwig avait l'impression qu'il allait fondre. Mais il prit le temps d'approfondor le plaisir de Guilhem . Le libérant du pantalon rapidement mais du caleçon moins vite. Quelques baisers et les mains de Guilhem étaient sur ces épaules. Il était bien tendu a présentet Guilhem n'avait certainement plus aucune crainte de perdre de sa vigueur . C'est pour cela qu'il avait fait quelque chose comme cela. Poser des baisers à cet endroit était extrêmement plaisant . Ainsi , il pourrait donc se concentrer sur cette bonne sensation au lieu de se stresser . Mais il n'allait pas continuer avec ses lèvres. Cela serait pour un autre moment.

Position assise. Cela du surprendre son amant et l'effrayer. Mais il n'allait pas le prendre ainsi. Pour une première fois , il valait mieux voir son partenaire . Non , il allait juste le mettre en confiance et le faire réaliser. Il voulait que Guilhem se regrouve dans une situation similaire que ce qu'il faisait quand il était usuellement seul. Tout d'abord pour qu'il n'ait pas peur , secondement pour qu'il puisse voir son excitation , troisièmement pour qu'il puisse ajuster la vitesse d'Edwig s'il le fallait et quatrièmement pour qu'il puisse penser à lui la prochaine dois qu'il le ferait sans lui. Mais Edwig même lui fin calculateur de plaisir , ne pu s'empêcher de gémir en sentant Guilhem carresser sa virilité ainsi. Mais quand Guilhem se trouva à son apogée , il alla le serrer contre lui pour qu'il sente sa présence et sois rassuré .

Et Guilhem finit par y arriver . Le jeune Tully avait encore le souffle court et saccadé. Mais ce qu'il était heureux d'avoir emmené son amant jusqu'au point de non retour . Il frôla l'entrejambe de son amant , touchant la substance des doigtsavec un contentement qu'il ne cacha pas

- Cela fait beaucoup ton corps en avait besoin précisa t-il alors avec un sourire
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1932
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Dim 3 Déc - 16:49



Glaé aurait surement une solution miracle, comme une crème pour masquer durant la journée. Maud ne s'en inquiétait pas pour l'instant. De toute façon elle avait connu pire comme rumeur, après son agression à Dorne. Elle avait appris à ne pas faire attention au commérage. Et de toute façon elle avait réussi à prouver qu'elle n'avait pas perdu sa pureté, même si ça avait été plutôt difficile à supporter. Elle préférait ne pas repenser à cette expérience, même si c'était une femme qui était aller vérifier.

Maud voulait s'y mettre le plus vite possible, en ce qui concernait le rendu d'attention. Mais c'est vrai que pour aujourd'hui, ce ne serait pas possible. Elle vivait trop de chose pour la première fois. Et elle était reconnaissante à Kani de le comprendre. Il la choyait comme une reine. Comment ne pas se sentir bien et en sécurité dans ses bras? Le moment arriva finalement de ne faire plus qu'un. La jeune épouse fit un mouvement de tête pour montrer qu'elle avait compris, et aussi pour montrer son assentiment. Elle était effectivement un peu frustrée mais elle savait que ce ne serait que temporaire. Elle se demandait si ça allait passer ou pas, parce que la virilité de Kani était quand même assez impressionnante. Enfin, elle n'avait pas de quoi comparer mais elle s'attendait à ce que cela soit douloureux, au moins au début. Finalement, cela lui fit un peu mal mais pas trop non plus.

Et la joie que donnait le symbole de leur union physique aussi bien que morale était plus forte que la petite douleur qu'elle pouvait bien ressentir. Elle passa d'ailleurs très vite. Et Maud accompagna tout aussi doucement les mouvements de son mari.



Guilhem n'avait encore jamais fait ce genre de rêve alors il ne pensait pas que tout ce qu'il vivait n'était pas réel, toutes ces sensations étaient bien trop intenses pour n'être que le fruit de son imagination, de toute façon. Mais nul doute que maintenant il y rêverait surement, les nuits où Edwig lui manquerait. Maintenant qu'il avait gouté à ces plaisirs, il en serait à jamais "prisonnier" (mais un prisonnier très consentant). Il n'imaginait pas retourner auprès de femme, ou laisser son corps à quelqu'un d'autre. Il était convaincu que seul Edwig pouvait lui faire autant d'effets.

Edwig avait vraiment pensé à tout, même quand Guilhem se mettait à paniquer, il arrivait vite à le faire se détendre de nouveau. Au final, le lord Stark était à chaque fois libéré de ses angoisses. Peut être que le lendemain, il songerait à toutes ces choses qu'ils avaient faites avec pudeur, mais pour le moment, il préférait se laisser emporter par la vague. C'était impossible de lutter contre ses propres émotions. Et il était vraiment soulagé de voir que ses fonctions masculines marchaient comme il le fallait. Et puis ça avait quelque chose d'excitant de voir l'effet que faisait Edwig sur sa propre flute, même si c'était sa main qui était en contact avec. Il penserait certainement à lui la prochaine fois. Guilhem aima entendre le gémissement de son ami-amant alors qu'il bougeait pour lui.

Et finalement, il réussit à aller jusqu'au bout. Il était content mais en même temps un peu gêné, il y en avait partout. Son souffle était tout aussi court et saccadé que celui d'Edwig. Guilhem regarda le Tully alla toucher la substance. Il espérait qu'il ne trouvait pas ça dégoutant. Il rougit comme une tomate à sa remarque. Même si Edwig souriait, il était plutôt mort de honte de son coté à l'idée qu'il y était aller un peu fort.

- Pardon...



Il est vrai que les Stark étaient peut être un peu moins préparé à la dureté du monde extérieur, ils étaient tous un peu idéaliste et naïfs parfois, mais c'est ce qui faisaient leur charme. Ethan trouvait les tatouages plutôt joli, ça aurait pu être pire sans doute, non? En tout cas les soleils lui rappelait Dorne. Et écouta les explications de son ami. en tout cas il était marqué à plein d'endroits.

- Et... est ce qu'ils te faisaient d'autres choses que des tatouages pour te punir? Des choses que normalement on ne devrait pas te faire si tu ne veux pas? En tout cas moi on m'a enseigné quand une femme dit non, c'est non.

Si Ethan apprenait que son ami avait été abusé, il serait surement choqué. Ils parlèrent ensuite du justicier masqué et Ethan laissa entrevoir toute song admiration.

- Oh oui, il était vraiment sympathique ! Mais il a du s'absenter, je me demande si on le reverra un jour. En tout cas, ça doit rester un secret parce qu'il est recherché par les autorités du Val. J'ai déjà failli me faire remarquer par Xifos... et je n'aurais qu'a apprendre à maitriser la hache, comme ça on pourra s'affronter.

Leon s'affala ensuite sur son ami. Il fit une grimace

- C'est pas juste, tu as eu la même idée que moi ! C'est moi qui voulait dormir sur toi comme un coussin, tu es plus lourd, je suis en train de mourir là tu sais?
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1930
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Dim 3 Déc - 20:59



Leon pouvait comprendre que l'on trouve cela beau. On imaginait souvent point que les jolies choses faisaient aussi mal. Le plus souvent pour tatouer , on utilisait des os . Ces os étaient ensuite affûtés en forme de peigne ou de poinçon. Les pointes du peigne étaient ensuite trempées dans l'encre. Le tatoueur frappait ce peigne aiguisé avec un petit bâton afin de faire pénétrer les pointes dans sa peau et d'y insérer l'encre. Une autre méthode aussi était utilisé de temps à autre . Cette méthode consistait à inciser la peau puis à frotter la coupure avec de l'encre, des cendres.

-J'étais prisonnier , ce genre de chose est normal. Je n'étais plus quelqu'un , j'appartenais à quelqu'un . puis il rit Moi , je leur fais des pieds-de-nez aux femmes . Si elle me disait non , alors je disais oui . Si je lui avais obéit , je crois que j'aurais plus souffert qu'en étant tatoué

Leon remarqua que son ami aimait beaucoup cette personne . Il devait vraiment être sympathique. Il avait envie de le voir. Il mit sa main sur son coeur , montrant qu'il promettait de ne rien dire. Puis c'était super génial de partager un tel secret avec lui "Je le jure , je ne dis rien " dit-il alors

Leon ne pu s'empêcher de rigoler " Pauvre petit Lord " il cessa de s'affaler . Mais il ne savait pas si c'était une bonne idée de laisser son ami dormir sur lui. Il était un homme après tout. Qui sait s'il se retrouvait dans une position gênante ? Il s'étira alors " Je crois que tu fais un meilleur coussin ."

Dit-il en reboutonnant sa chemise "Si tu dors dans mes bras , je vais devoir t'épouser ensuite . C'est seulement les époux qui dorment comme cela " conclu joyeusement l'adolescent en souriant






Kani était bien fait en bas. Un petit quelque chose qui provenait des Targaryens. Mais il réussit à ne pas blesser sa femme chéri. Et quelques instants et elle accompagna ses mouvements. Mais il était vraiment heureux car l'union (dans les mariages se passant à westeros ) n'était valide que lorsqu'ils se trouvaient unis ainsi. Ils étaient donc enfin mari et femme. Et rien que cette pensée lui rajoutait plus de plaisir.

Kani décida de donner des coups de bassins bien plus fermes tout en allant caresser son corps. Il décida de ponctuer le rythme par des mouvements rapides . Il commença à pousser des soupirs de bien-être . Il se souviendrait toujours de cette nuit en tout cas . Il ne regrettait pas d'avoir réalisé un mariage en dehors de toute contrainte et cérémonie stressante.





Edwig avait tenté de mettre le Lord Stark le plus à l'aise. Il voulait que son ami quitte ce stress permanent . Et il réussi à réaliser cet exploit en faisant Guilhem se débarasser durant quelques temps de sa timidité et son anxiété. Le Lord réussit même à penser au plaisir d'Edwig avec quelques mouvements de bassins. Edwig bien plus content de le voir ainsi que de le voir en larmes comme auparavant. Edwig entendu son ami s'excuser des quelques dégats causé . Edwig fut quelques peu amusé . Chassé le naturel et il revient au galop.

-Vous devriez vous demander pardon . Je ne suis pas celui qui va dormir dans ces draps dit-il avec une pointe d'humour

Il alla poser un baiser dans son cou , caressant doucement son flanc avec sa main "Il n'y a rien dont tu dois avoir honte . Je ne trouve pas cela dégoutant. Je suis un homme , je sais ce que c'est " le rassura t-il alors . Son Guilhem avait le don d'être adorable en tout cas . Edwig néanmoins avait encore le coeur qui battait dans ses oreilles et il avait encore chaud . Ça l'ennuyait un peu. Lui qui se maitrisait si bien habituellement devait faire de son mieux pour bien se tenir .

- Je suis bien triste de ne pouvoir rester à vos côtés toute la nuit .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1932
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Dim 3 Déc - 23:29



Maud les aurait considéré mari et femme même sans la consommation de leur mariage, mais c'est vrai que ça rendait les choses plus officielles encore. On pouvait difficilement faire plus lié. Mais c'était surtout le fait d'être aimée de Kani qui lui faisait plaisir. Un mariage sans amour derrière, ça aurait été vraiment plus compliqué. En tout cas elle n'arrivait pas à s'imaginer heureuse dans cette situation. Elle était donc chanceuse d'être aimée par son prince et de l'aimer aussi.

Maud sentit la cadence s'accélérer et s'approfondir. C'était du sport quand même. Mais c'était plutôt délicieux et retourna elle aussi à ses effleurements et ses baisers alors que le plaisir de Kani semblait augmenter à son tour. Elle continua d'accompagner ses mouvements tout en gémissant et en poussant des soupirs. Elle sentait qu'elle arrivait lentement mais de plus en plus vite au point de non retour. Mais elle voulait l'atteindre en même temps que son mari.



Les larmes étaient bien loin a présent. Guilhem était plutôt détendu mais les habitudes avaient la vie dure. Le Stark continuerait donc d'amuser le Tully pendant un certain temps, peut être même bien toute une vie. C'était dans sa nature de s'excuser et d'avoir une certaine pudeur et anxiété. Quand Edwig lui fit remarquer que ce serait à lui de dormir dans ses draps, il fut épouvanté.

- Mais c'est vrai ! Comment je vais faire... je n'ai pas du tout envie que tout le monde voit ça... je vais passer la nuit entière à nettoyer s'il le faut !

Guilhem oublia momentanément sa mission alors qu'Edwig l'embrassait dans le cou et lui caressait le flan. Il n'avait pas honte. Bon, peut être un peu, mais plus parce qu'il y en avait partout que parce que ça montrait qu'il avait ressenti beaucoup de plaisir. Si quelqu'un d'autre voyait ça, ce serait vraiment terriblement gênant. Guilhem afficha ensuite une mine interrogatrice à l'attention de son (petit?)-ami.

- Pourquoi ne pouvez vous pas rester? J'aurais aimé pouvoir...(il rougit) pouvoir m'endormir à vos cotés. C'est parce que mes draps sont sales? En plus je me sens mal parce que vous, vous devez encore être frustré à cause de mes réticences... je ne suis vraiment pas digne d'être aimé par vous...



Ethan ferait mieux de se renseigner avant de songer à se faire un tatouage à son tour, du coup. Mais de toute façon ce n'était pas dans ses priorités, et puis ce serait peut être un manque de respect pour tous ces pauvres gens qu'on avait forcé à tatouer. Son ami lui confirma ensuite qu'il avait été forcé à faire pas mal de chose. C'était vraiment horrible. Ethan alla lui faire un nouveau câlin. Parce que c'était vraiment trop horrible. Mais c'était fini maintenant, il n'avait plus à souffrir.

- Je ne veux plus qu'il t'arrive ce genre de chose. C'est aussi pour ça que je veux devenir chevalier, c'est pour protéger les gens que j'aime. Et tu en fais partie.

Devant la promesse de Leon, Ethan avait envie d'en dire davantage mais ce n'était sans doute pas une bonne idée. Il ne voulait pas risquer d'attirer des ennuis à Ariadne, même si maintenant elle n'était plus dans le Val. Il se contenta donc de sourire, heureux d'avoir quand même pu partager un minimum d'informations avec lui. Ethan put ensuite de nouveaux respirer. Mais Leon ne voulait pas qu'ils fassent l'inverse. Ethan le regarda avec amusement quand il parla de mariage entre eux deux.

- Si c'était vrai, nous serions déjà marié depuis longtemps, avec tous les câlins que je vous fais et que vous me faites. En plus je croyais que les époux faisaient des choses avant de s'endormir. Mais très bien, vous ne serez pas mon oreiller, seulement ma peluche.

Aussitôt-dit, aussitôt fait, il l'entoura de ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1930
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Lun 4 Déc - 0:58



Leon n'allait pas en parler avec précision. Il en avait un peu honte. C'était cela avec les traumatismes. On les gardaient pour soi même si cela était douloureux , c'était toujours mieux que de le partager et de voir les autres souffrir. Leon écouta son meilleur ami lui dire qu'il ne voulait plus qu'il lui arrive ce genre de chose. Il espérait que ce genre de chose ne lui arriverait plus jamais.

-Je suis sûr que tu sauvera plein de gens . Tu me sauves déjà en étant si gentil avec moi

Leon devait avoué qu'ils étaient câlins. Mais il n'y voyait pas vraiment le problème. Personne d'autre ne l'était ainsi avec lui. Ses parents ne l'était pas , Edwig non plus . Il y avait Liana qui se montrait sympathique , mais ils n'avaient pas vraiment des plannings qui allaient bien ensemble. Leon le regarda alors

-Je veux une bague de mariage ! lança le Tully puis il eut un sourire malicieux Bien , alors je vais devoir vous faire ce que l'on fait entre époux

Leon passa sa main sous le t-shirt d'Ethan mais n'alla que le chatouiller en répétant qu'il voulait une émeraude . Puis il cessa et laissa son Ethan l'enlacer





Kani petit à petit approchaint de la sensation parfaite. Maud était plus endurante qu'il ne l'avait pensé surtout avec les caresses qu'il lui avait procuré auparavant. Mais cça ne l'étonnerait pas de savoir qu'elle essayait de faire en sorte d'atteindre ce point en même temps que lui . Kani d'ailleurs avec tout ces baisers et tendresses n'en était pas très loin

-Maud ..


Gémit-il alors ses cheveux blond collés sur ses tempes .et finalement ils y arrivèrent . Cela était fort agréable.



Edwig commença à l'embrasser et le caresser tendrement . Il allait lui apprendre un petit quelque chose "Vous n'enleverez pas ses draps. Au contraire , si une rumeur a couru , elle sera vite estompé grâce à cela. Vous avez la clef de votre bonheur ici "lui murmura t-il en cessant de l'embrasser durant quelques instants . La rumeur courait vite dans le palais. Et s'il voulait rendre la chose encore plus crédible , ils pouvaient laisser un ou deux bracelet sur la table de chevet.

- Ne nettoyez donc pas . Vous dormirez de ce côté .

Edwig sourit . Il était très mignon "J'aimerai dormir à vos côtés. Mais demain , on viendra vous réveiller et l'on ne peut vous trouver au lit avec un homme. Mais un jour nous dormirons ensemble et vous vous réveillerez à mes côtés" lui assura t-il en lui caressant la joue . Il finit par regarder son petit ami

-Évidemment c'est difficile à gérer . Mais avec un si beau souvenir que celui de ce soir . J'aurais de quoi m'amuser pour ce soir

Edwig n'était pas un grand pudique quand on parlait de plaisir . D'ailleurs , il avait posé un lapin à un jeune homme
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1932
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Lun 4 Déc - 12:21



Maud tenu jusqu'au bout, mais maintenant elle était épuisée. Epuisée mais plutôt comblée, et elle espérait avoie aussi pu comblé son époux. Elle alla lui caresser tendrement le visage. Ils auraient intérêt à prendre un bon bain le lendemain matin. En tout cas, elle se souviendrait toujours de cette nuit. Cette journée avait sans doute été une des plus belle de sa vie. Et peut être sue demain, ça en serait aussi une. Qui avait la chance de faire deux mariages ?



Guilhem rougit et s'enflamma de nouveau sous les baisers et les caresses d'Edwig. Il comprenait bien ce que le Tully essayait de lui apprendre mais il refusa d'un signe de la tête. C'était peut être ce qu'il y avait de mieux à faire stratégiquement mais ce n'était pas son genre de laisser ce genre de preuve. il trouvait ça bien trop gênant.

- Désolé, mais je ne peux pas. Ma vie privée ne regarde que moi, pas le monde entier. Et si j'avais été avec une fille, j'aurais aussi nettoyé. Et puis, on peut tout simplement croire que je me suis touché tout seul. Le clé de mon bonheur, c'est... c'est toi.

Guilhem devrait donc se contenter de cette promesse pour le moment. Mais il se demandait bien quand est ce qu'ils pourraient la réaliser, on venait le réveiller tout les matins après tout. C'était injuste qu'il n'ait pas le droit de vivre leur amour librement, mais en même temps le jeune Stark préférait que ça ne se sache pas. Est ce qu'on exécutait les homosexuels? En tout cas ils n'étaient pas très bien considéré, ça c'était sur.

- Edwig ! le rabroua t'il en rougissant en l'entendant parler aussi librement de chose qui lui le mettait toujours dans un état pas possible.



Ethan aurait voulu que son ami ne vive jamais tout ça. Il se demanda combien de prisonniers avait subi ce genre de violence. En tout cas, il ne voulait pas être prisonnier un jour. Ca avait l'air affreux. Il se rendait compte que la guerre n'était pas un jeu. Peut être que ses parents avaient bien fait de le tenir à l'écart étant donné son âge, mais il aurait aimé être aux cotés de ses amis pour les protéger, durant cette guerre.

- Oui, je serais toujours la pour toi, je te le promet.

Ethan était très câlin de base alors il le faisait a peu près à toutes les personnes qu'il aimait, même s'il évitait de le faire avec des filles qui n'étaient pas ses soeurs. Mais il aimait particulièrement faire des câlins à Leon peut être justement parce qu'il sentait que ce dernier n'en recevait pas beaucoup. Leon parla ensuite de bague.

- Désolé mais je ne suis pas assez riche et en plus les chevaliers renoncent à leur fortune familiale.

Il crut pedant un instant que Leon allait vraiment lui faire toutes ces choses, mais il ne reçu que des chatouilles. Ethan rit et se débattit pour échapper à son bourreau mais son ami finit par s'arrêter et il put de nouveau respirer et le traiter comme une peluche.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1930
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Lun 4 Déc - 19:45



Leon ne savait pas vraiment ce que l'on se faisait entre époux. Même s'il avait de l'expérience et un an et demi de plus qu'Ethan , il ne cessait de mystifier l'acte entre deux époux. Il imaginait cela très tendre et différent de ce qu'il avait vécu jusque là. Leon s'imaginait que le mariage permettait quelque chose de plus. Il avait beau mépriser le mariage , il ne pouvait s'empêcher que deux époux avaient une sorte de rituel amoureux dont seul les mariés pouvaient comprendre la grandeur .

Ce qu'il réalisait avec ces amants n'était pour lui que la moitié de ce que l'on pouvait ressentir .

-Alors offres-moi ... Une bague en bois

Leon finalement abandonna l'idée de ne pas dormir collé à Ethan. Il s'amusa même à entrelacer leurs jambes . Le jeune Tully ferma les yeux . La chaleur du corps d'Ethan lui donnait engie de dormir . Il se sentait sûrement rassuré . Et Leon commença à sentir ses yeux papilloner

-Demain , tu devrais encore dormir avec moi . J'aime quand tu dors avec moi





Et c'est pour cela qu'il l'aimait. Mais néanmoins , il espérait que cette bonté ne le perdrait pas. Il ferait attention à lui de toute façon. Edwig en tout cas fut fort heureux d'entendre ces mots . Il alla poser un baiser sur les lèvres de son beau Lord . La clé de son bonheur. Il n'oublierait pas cela. Peut-être lui rappelerait-il de si jolies paroles un autre jour .

Sûrement lors d'un voyage ou lors de réunions dans le royaume des Tully ou à Dornes . Et leurs frères étaient amis alors ils auraient des occassions de se voir .Il ne s'empêcha pas de rire en voyant son amant jouer au jeune vierge éffarouché.

-Avez-vous peur que mes propos vous touchent ou que je m'amuse en pensant à vous plaisanta t-il en se retenant de faire un jeu de mot avec le terme toucher

Edwig du hélas se rhabiller . Quand la chose fut faite , il a poser sa main sur la cuisse de Guilhem , la caressant "Ne m'oubliez pas " puis il alla l'embrasser avant de quitter la chambre . Il avait un jeune homme à déloger dans la sienne maintenant
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1932
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Lun 4 Déc - 21:10



Guilhem espérait aussi que ses états d'âme ne le mènerait pas à sa perte mais si c'était le cas, au moins, il aurait la conscience tranquille et ne regretterait rien. Le Stark gagna un baiser en insistant sur le fait que c'était Edwig qui ferait son bonheur désormais, ce qui l'enchanta beaucoup. Ca devenait de plus en plus facile et naturel. C'est vrai qu'en plus l'amitié de leur petit frère respectif leur donnait une bonne excuse pour se voir, mais ils pensaient cela parce qu'ils ne connaissaient pas encore les plans de leur cadet. Guilhem rougit un peu plus face à ce rire.

- Je ne vois pas ce qu'il a de drôle. Je n'ai pas peur, je trouve juste cela indécent d'en parler avec tant de détachement. Moi en tout cas je ne peux pas.

Et hop ! un dernier baiser pour la route, avec une caresse en prime qui le fit frissonner de nouveau. Edwig lui faisait tant d'effet, aucune chance qu'il l'oublie. Il soupira quand il se retrouva tout seul. Il aurait vraiment aimé pouvoir dormir avec le Tully, à la place, il se leva et prépara de quoi nettoyer tout ce bazar qu'il avait mit.



Ethan ne pensait pas qu'il y avait forcément besoin d'un mariage pour que "ça" (quel que soit ce "ça) soit meilleur. Il suffisait surement d'être amoureux de la personne avec qui "ça" se passait. Non? Il ne se posa pas plus de question pour le moment, il commençait à être tard.

- Une bague en bois? D'accord, je peux essayer de te fabriquer ça, lui promit le jeune Stark avec un sourire. Mais tu devras aussi me donner une bague en échange, si tu veux qu'on soit des époux. Je te laisse décider en quoi elle sera.

Ethan ne se plaignit pas de dormir autant collé à son ami. C'était agréable de dormir avec quelqu'un, on se sentait invincible et incroyablement heureux. Il retient un bâillement. Lui aussi allait bientôt s'endormir. Il accepta d'un hochement de tête la demande de Leon.

- Alors je dormirais a nouveau avec toi demain. Bonne nuit, Leon.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1930
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Lun 4 Déc - 23:32


[/url]

[url=https://servimg.com/view/19229526/132]










Naelys avait déjà eu vent de cette histoire de mariage secret. Elle supposait que son époux devait tout autant être au courant qu'elle. Mais elle appréciait beaucoup l'initiative de son fils. Il tenait son côté entreprenant de sa mère et romantique de son père. Mais quand elle entra dans son palais , ce qui était le mot d'ordre était de finir l'organisation. Une jolie petite pagaille. On lui demanda s'il fallait du rouge ou du bleu , s'il fallait mettre les Tully à côté de cette petite maison . Beaucoup de questions auxquelles , elle se hâta de répondre. S'il y avait un endroit où elle brillait c'était l'organisation d'évènement. Une fois qu'ele eut donné ses ordres , elle s'en alla donc voir sa future épouse. Elle trouverait bien son mari à un moment ou un autre . De toute façon , il y avait des chances qu'il sois avec son fils.

Kani était stressé. Voir tout le monde s'agiter dans tout les sens lui déplaisait. Mais c'était de sa faute. Ses serviteurs avaient oublié de le réveiller , ils étaient arrivés quelque peu en retard pour la préparation du mariage. Il laissait les gens graviter autour de lui. Comment pouvait-il être aussi stressé pour ces deux mariages . Peut-être qu'il l'était même plus . Tout le monde devait déjà être assis dans la salle de cérémonie.

Edwig était assis. Il regardait toutes ces personnes du sud. Sa cousine n'était pas présente et son mari avait décidé de ne pas jouer le représentant. Cela l'attrista un peu. Il aurait aimé savoir ce qu'elle devenait . Préparer une guerre seule n'était pas de tout repos. Liana lui attrapa délicatement le bras comme à son habitude. Vêtu de rouge et beige . Toute la famille Tully était vêtu de cette même couleur , aujourd'hui. Mais bien sûr les styles étaient différents. Liana portait quelque chose de féminin et douc , Edwig portait une tenue imposante et sérieuse tandis que le plus jeune des Tully portait une tenue plus souple et simple.

Ce dernier avait la tête basse. Il se sentait mal à l'aise ici. La présence de ses anciens "maitres" en était sûrement la raison. Edwig avait remarqué son air , mais il n'avait aucune idée de son soucis. Personne n'en savait rien. Ariadne était assise non loin de son grand-frère qui ne cessait de bailler à cause de sa nuit agité . Deux femmes en une nuit , juste avant un mariage ... À ne plus recommencer
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1932
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Mar 5 Déc - 0:35









Aegon avait effectivement eu vent du mariage de la veille, en faite, il l'avait même appris une heure après que le bal ai commencé mais il avait laissé faire. Peut être que ça jouerait un peu plus en leur faveur dans le regard que leur portait le nord. Et puis, pour une fois que son fils prenait une initiative, il n'allait pas l'en empêcher, même si c'était pour une action aussi fleur bleue que celle-là. Il arriva auprès de ce dernier qui avait l'air tout stressé.

- Tu es déjà marié non? Par conséquent, pas besoin d'être si nerveux, Kani. De plus, un roi ou un prince n'est jamais en retard. Ce sont les autres qui sont en avance.

Pendant ce temps Maud finissait de se préparer. Elle était plutôt soulagée que les serviteurs de Kani ne soit pas venu les réveiller, parce qu'ils l'auraient découverte dans le plus simple des appareils et dans le lit du prince, alors que le mariage "officiel" n'avait pas encore eu lieu. Glaé était en train de lui appliquer de la poudre sur l'épaule pour masquer les preuves que Kani avait laissé. Thalia était là elle aussi, elle avait insisté pour participer au préparatif en compagnie de sa soeur.

- Pourquoi es-tu si nerveuse, Maud? Personne ne se doutera que vous êtes déjà mariés, toi et Kani, n'aie crainte. Et même si ça se savait, ce ne serait pas trop grave.
- Ce n'est pas pour cela que je m'inquiète, Thalia. Mais je me rend compte qu'aujourd'hui, je ne me marie pas simplement à Kani. Je me marie aussi avec tout Westeros, d'une certaine façon. Je vais devenir une princesse. Et si je ne suis pas à la hauteur de leurs attentes ?
expliqua Maud à sa soeur
- Vous serez parfaite, mademoiselle, lui assura Tia
- Oui, vous êtes déjà très élégante et à l'écoute, ajouta Nyrri.
- Vous avez du potentiel Maud. Je l'ai vu quand vous avez pris la parole pour libérer les prisonniers, ce jour là. Certaines personnes vous apprécient depuis cet épisode, vous savez, lui raconta Glaé tout en finissant de faire boucler ses cheveux. Et voilà, vous êtes prête. Une vraie princesse.

Du coté des invités, les Stark étaient tous rassemblés ensemble pas très loin des Targaryens. Logique étant donné que c'était leur fille et soeur qui se mariait. Ethan n'était pas très loin de Leon. Son ami semblait un peu malade, est ce qu'il avait attrapé froid cette nuit? pourtant il aurait du avoir chaud, emmitouflés l'un sur l'autre comme ils l'étaient durant leur sommeil. Guilhem et lui portait une tenue bleue, comme tous les Stark aujourd'hui. Normalement, ça aurait plus dû être du gris mais ils abordaient la couleur que la future mariée aborderait également. Et cette fois, les deux petits derniers de la famille étaient présent eux aussi. Maud avait passé la matinée avec toute sa famille, et avait été heureuse de tous les revoir et d'avoir un moment en privé avec chacun d'eux. Guilhem était soulagé d'avoir réussi à laver ses draps. Il s'était ensuite endormir, épuisé, tout en rêvant à Edwig. C'était difficile de faire comme si de rien n'était. Leur mère les accompagnait, mais Eldrick Stark attendait devant la salle pour escorter sa fille.

Nathanael avait passé une nuit bien agréable. Liana était vraiment une expérience inoubliable et il n'avait qu'une seule hâte, recommencer à lui faire la cour. S'il y arrivait, il comptait bien se faufiler une nouvelle fois dans sa chambre ce soir, avant son départ. Puisqu'il était le témoin, il n'était pas assis. Il attendait les deux tourtereaux. D'ailleurs ils se faisaient attendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1930
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Mar 5 Déc - 1:16

[quote="Eimi-chan"]
[/url]











Naelys avait si hâte. Elle comptait juste jeter un coup d'oeil à la jeune marié. Ça lui rappelait le jour de son mariage avec Aegon. C'était le père de Nathanael qui l'avait emmené jusque devant l'autel. Elle se souvenait encore du stress qu'elle avait resentit. On s'attendait à ce qu'une de ses soeurs soit à sa place , mais elle était là dans cette allée se demandant si elle était faite pour cela. Et à présent , cela faisait 17 ans. Naelys entra dans la salle ou se préparait la marié. Bien sûr , elle gardait un air plus calme quand elle n'était pas qu'en présence de la famille. Il fallait qu'on puisse la prendre au sérieux. Naelys sourit tendrement à Maud mais salua juste auparavant d'un inclinement de la tête Thalia .

-Vous êtes radieuse , Maud . elle s'avança alors pour mieux l'observer Mon petit Kani à bien de la chance d'avoir une femme comme vous . Et n'oubliez pas. Si vous êtes ici ,à cette place , c'est que personne d'autre ne pouvait l'être . Kani va arriver vers l'autel dans cinq minutes . Je ne passe donc qu'en coup de vent . Mesdemoiselles .

Naelys s'en alla donc. Kani comprit au timbre de la voix de son père qu'il ne lui en voulait pas . Tant mieux . Il n'aurait pas supporté ce stress supplémentaire "Vous avez raison père . Mais je ne peux m'empêcher d'avoir peur et de craindre certaines choses . J'ai peur pour elle . Je me demande ce qu'elle pense . Je me demande comment Westeros réagira . " . Finalement , il entendu toquer et sa mère ouvrit. Sa mère le regarda. Son fils était beau comme un coeur . Elle alla poser un baiser sur sa joue

-Mon petit . elle sourit Ta femme est prête et plus belle que jamais . Ne faisons plus attendre Westeros .

Elle alla prendre le bras de son époux "Allons nous asseoir et laissons-le prendre place " .

Edwig n'avait pas de mal à cacher cela. Même si la nuit dernière repassait en boucle dans son esprit , il agissait comme un ami avec Guilhem. D'ailleurs , il l'avait salué ce matin avec un simple sourire ( radieux néanmoins) . Mais il avait si hâte de partager d'autres moments intimes avec lui. Lui tenir la main , le prédre dans ses bras . Liana aussi avait l'esprit occupé. Elle pensait à Nathanael. Elle s'était autant amusé que son grand-frère . Néanmoins , elle n'en oubliait pas son Guilhem et elle lui demanderait une danse plus tard .

Leon remarque que son ami l'ibservait. Il lui sourit pour le rassurer . Il avait passé une nuit merveilleuse et il s'était réveillé avec son petit Ethan dans ses bras et endormi sur lui comme promis. Leon en avait un peu rougit , mais rien aurait pu le troubler durant cette période. Son soucis le regardait avec des yeux curieux.

Leon releva la tête puis remarqua le premier couple royal qui venait prendre place sûrement. Cela voulait dire que ça allait commencer
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1932
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Mar 5 Déc - 13:24









Maud était contente de revoir la reine. Elle aurait aimé qu'elle soit là pour son précédent mariage. Elle lui rendit son sourire. Aujourd'hui, elle n'était pas un ange, mais on restait dans le thème du ciel avec une couleur bleu clair, et la représentation d'un oiseau, même si cette fois c'était plutôt le paon. C'était la première fois que Thalia rencontrait la reine et elle était plutôt impressionné. En plus, elle paraissait plutôt sympathique. Les trois dames de compagnie, elles, firent la révérence.

- Merci beaucoup, Votre Majesté. J'ai moi-même beaucoup de chance d'avoir votre fils à mes cotés.

Maud le pensait sincèrement. Naelys savait toujours quoi lui dire pour la rassurer. Etait-elle vraiment la seule qui puisse être à sa place auprès de Kani? En tout cas ça lui plaisait de pouvoir le penser. Thalia regarda la reine s'en aller puis se leva à son tour.

- Il vaut mieux que j'y aille aussi. Tout ira très bien, sois confiante, lui dit-elle en lui pressant brièvement les deux mains pour la rassurer avant de suivre le même chemin que la souveraine.

Aegon comprenait ce que ressentait son fils. Lui aussi avait été très protecteur au début avec sa femme. Mais il avait très vite appris à la laisser battre des ses propres ailes. Ce n'était pas quelque chose de facile mais c'était une preuve de confiance. Il alla donc lui tapoter gentiment l'épaule.

- C'est normal d'avoir peur pour la personne qu'on aime. Mais elle se débrouillera très bien. Je l'ai suffisamment testée, et je peux te l'affirmer. Elle a l'instinct d'une reine, alors ne sois pas trop inquiet. Surtout que vous serez là pour vous soutenir l'un l'autre.  

Sa femme arriva à ce moment là et il lui sourit quand elle lui prit son bras. Ils étaient le signal que la cérémonie était sur le point de commencer. Du coté des invités, Thalia précéda le couple royal et alla s'assoir près de sa famille. Guilhem avait eu l'impression de fondre rien qu'avec ce sourire (qui était devenu un peu spécial juste pour lui). Il avait senti ses joues s'embraser alors il s'était empressé de prendre congé pour ne pas se faire remarquer. Mais il n'était pas très doué pour garder un visage impassible. Ca ne s'annonçait pas de tout repos. Il devait donc essayer de ne pas penser à la nuit passé s'il ne voulait pas avoir l'air constamment d'une tomate. Ethan fut un peu rassuré. Si Leon arrivait à lui sourire, c'est que ça n'allait pas trop mal. Mais il irait quand même le voir après la cérémonie pour vérifier qu'il n'avait pas de fièvre. Il n'avait pas été gêné de se retrouver écrasé comme une crêpe jusqu'a ce que Leon se déplace à nouveau dans son sommeil.

Nathanael attendait patiemment. Mais il avait l'esprit occupé lui aussi. Il se demandait s'il n'y avait pas moyen de marchander avec son père pour annuler cette idée de mariage avec Ariadne Arryn. Pas qu'il ne l'appréciait pas, elle serait sans doute une bonne amie, mais il était amoureux de Liana. S'il avait le choix, il préférait pouvoir se marier avec elle. L'embêtant est qu'il faudrait aussi négocier avec le père Tully, ça n'allait pas être évident. Il était dur en affaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1930
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Mar 5 Déc - 23:33

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
[/url]











Naelys étaient encore sur la route au petit matin. Elle venait d'arriver dans son royaume. Mais elle devait avoué qu'elle aurait adoré voir ce tout premier mariage. Mais elle était sûr qu'il s'était passé très bien. Maintenant , il ne restait plus qu'elle ait des petots enfants et elle serait comblée. La reine allait sûrement les taquiner dessus quand le temps viendrait. Elle fut heureuse de voir que Maud allait bien. Si Thalia était impressionné par elle , elle craindrait sûrement son mari parce qu'elle était la plus souriante et accessible des deux.

D'ailleurs elle le rejoignit à un moment très tendre. Aegon qui conseillait son fils avant son mariage. Naelys était vraiment heureuse. Ce mariage apporterait paix et amour à Westeros. Un beau mélange entre nord et sud . Mais aussi et surtout une descendance saine d'esprit . Naelys regarda son fils écouter son père avec attention. Kani les regarda alors tout deux

-Père , mère . Merci de me l'avoir présenté dit-il avant de les laisser partir en premier

Naelys regarda son mari avant de s'en aller "Bientôt j'aurais enfin des petits enfants " ajouta la dame avec un air victorieux . Elle avait 32 ans . À cet âge là , il était temps d'être grand-mère ! En tout cas , elle en mourait d'envie. Elle alla prendre place au côté de son époux . Et son fils ne tarda pas , arrivant près de l'autel. Il tentait de paraitre moins stressé . Mais il y avait vraiment tout Westeros. Une grande inspiration et il fut fin prêt.

C'était aussi pour cela qu'Edwig tentait de ne pas exagérer ou tenter le pauvre Guilhem. Mais cela lui faisait plaisir de faire autant d'effet. Le marié arriva enfin et les Arryn furent tout aussi concentré sur Liana Tully. Liana était toujours concentré quand on parlait d'amour . Et puis elle avait hâte de voir la seconde robe de Maud .

Leon lui se préoccupait toujours aussi peu des mariages . La cérémonie était ennuyeuse . Puis il était déçu de ne pas avoir vu ce "Lys"
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1932
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Mer 6 Déc - 0:59









Thalia était impressionnée mais pas intimidée. Ce n'était pas exactement pareil, même si Aegon Targaryen était certes plus effrayant que sa femme. Mais la jeune Stark n'était pas du genre à s'effrayer si facilement. Maud ne pensait pas encore à des possibles petits-enfants. Dani et elle n'avait vécu qu'une nuit pour le moment, il en faudrait surement plusieurs avant de "s'inquiéter" à ce sujet. Mais elle voulait encore un peu profiter de son prince, seule, avant de devenir maman.

Aegon essayait de renouer des liens avec son fils. Il se rendait bien compte qu'il avait été parfois un peu trop distant ou sévère avec lui, mais c'était pour son bien. Pour en faire un homme plus solide et capable de diriger une nation. Il avait l'impression d'y être un tant soit peu parvenu. Il accueillit sa femme avec un sourire radieux, il était heureux de la revoir, et ils avaient pleins de choses à se raconter.

- Dire qu'il y'a quelques temps vous ne vouliez rien avoir à faire avec elle. Le destin fait parfois bien les choses, n'est ce pas?

Aegon suivit sa femme.

- Le temps passe vite. Nous avons des petits bout qui seront dans nos pattes avant qu'on ne puisse dire "ouf", ne soyez donc pas si pressée, ils arriveront bien assez tôt.

Il s'installa puis regarda son fils s'avancer jusqu'a l'autel. Il avait fier allure. Guichem et Ethan attendait l'arrivée de leur soeur. Nathanael accueillit son meilleur ami avec un petit sourire. Pendant ce temps, Maud était amenée devant la porte. Comme la veille, Glaé lui ouvrit, mais cette fois ce n'était pas une petite foule qui l'attendait, mais tous les représentants de Westeros. Elle devait avoir l'air parfaite. Ne pas montrer que franchir toute une allée sous le regard de tant de personne l'intimidait. Après une inspiration, elle s'avança. Ne pas trébucher, surtout ne pas trébucher.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1930
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Mer 6 Déc - 1:20

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
[/url]











Kani était moins proche de son père que de sa mère. Elle avait toujours été olus douce avec lui que son père. Il savait que son père désirait voir un "vrai Targaryen" mais Kani n'était pas fait de ce bois là. Il avait certe le physyque du roi fou , il n'en avait aucunement le caractère. Kani était doux et il l'avait accepté depuis un moment. Il était sûr qu'il pourrait se construire une image positive même s'il n'étaig pas comme Rhaena ou son père.

-Le destin s'appelle mère et accepte les remerciement ajouta Naelys

Puis elle alla au bras de son mari. Cela faisait déjà longtemps qu'ils ne s'étaient pas vu. Elle avait beaucoup de chose à lui raconter à propos de Rhaena , de Lysandei et des réponses d'Essos. Mais elle préféra d'abord parler du fait d'être grand parent " Vous avez raison , mais j'ai déjà hâte de vous voir tenter d'être sérieux pendant que des bambins vous grimpe dessus " dit-elle alors

Kani cessa d'être stressé dès qu'il aperçu sa femme . Toutes les couleurs semblait lui aller. Son mariage serait de nouveau inoubliable . Personne ne pourrait oublier une si jolie marié. Et même si ses tantes tentait de critiquer ce mariage , elle avait bien du mal à triuver quelque chose à redire ici . Kani portait un long manteau avec le symbole des dragons des Targaryens. Durant le mariage , il devrait le poser sur sa femme pour indiquer qu'elle était sous sa protection .

Cela serait inoubliable

Sa femme arriva enfin auprès de lui . La cerémonie pouvait commencer
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1932
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Mer 6 Déc - 10:48




Aegon avait bien compris qu'il ne pourrait pas changer son fils et qu'il fallait l'accepter tel qu'il était. Même s'il ne règnerait pas comme un "vrai Targaryen", il ferait un bon roi. C'était suffisant. Mais il supposait que c'était mieux ainsi, s'il avait eu un caractère moins doux, il aurait peut être été comme le précédent roi, grand père de Kani. Le souverain se tourna vers sa femme et croisa les bras.

- C'est vous qui avez choisi Maud mais c'était mon idée de le faire épouser une femme du nord. Alors le destin s'appelle aussi Aegon.

Et Aegon avait hâte de l'entendre. Il voulait surtout des nouvelles de sa fille, et aussi du fils caché de Doroneos. Mais parler de futurs petits enfants ne le dérangeaient pas. Avant un mariage, c'était une discussion appropriée. Effectivement, avec des bambins accrochés aux jambes, difficile de paraitre intimidant mais il n'avait pas dit son dernier mot.

- Je ferais de mon mieux pour ne pas vous décevoir.

Cette fois Maud avait une robe plus légère, et elle avait aussi plus de bijoux avec les perles sur ses épaules par exemple et plus de sophistication, notamment une coiffure assez compliquée avec ce "serre-tête couronne" qui avait demandé plusieurs longues minutes pour bien le poser. Une robe du sud, en somme. Maud arriva auprès de son mari. Ca n'avait pas été si dur finalement. Maud lui adressa un sourire discret puis lui tourna le dos pour qu'il puisse poser la cape avec les couleurs et le blason de sa maison.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1930
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Mer 6 Déc - 19:25


[/url]











Kani n'avait pas son caractère. Il ne connaissait que très peu les méfaits de son grand-père. Il n'était au courant que de ceux qui se trouvaient dans les livres . Ses parents n'avaient jamais eu le désir de lui préciser quelque chose. La seule chose qu'on lui avait avoué était qu'il ressemblait à son grand-père. Kani n'avait pas non plus était chercher plus loin. Il n'avait pas envie de faire des recherches à propos de l'homme que son père avait tué . S'ol l'avait fait , il devaitavoir une bonne raison . Voila tout.

-Vous auriez choisi la première demoiselle à votre goût si je n'avais pas été là . Disons que vous êtes le hasard et je suis le destin .

Et ses parents se chamaillaient déjà . Ils partirent devant. Il espérait qu'il réussirait à avoir autant de complicité avec sa femme. Il arriva donc ensuite et Maud fut la seconde. La cérêmonie se déroula devant ses dieux et Westeros . Alors Kani la prit tres au sérieux et réalisa la cérémonie comme s'il l'avait apprise par coeur ( ce qu'il l'avaitfait) . Changeant le manteau de sa femme pour mettre celui des Targaryens. Ensuite ils répétèrent chaque paroles . Et ils enchangèrent enfin leurs voeux .

Une fois la bague échangé ainsi que leur baiser , l'assemblée applaudit donc . C'était Des applaudissement très cordiaux mais tout le monde paraissait heureux . À la fin chaque maison commenca à venir féliciter les jeunes mariés. Leon se leva . Edwig et lui parlait de son envie d'aller dans une guilde pour le moment .

Liana s'avanca avec Aria pour aller saluer Maud . Xifos êtait avec Edwig et Leon. Il écoutait l'envie du petit frère de rester ici .

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1932
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    Mer 6 Déc - 20:26








Aegon n'en parlait jamais parce qu'il n'y avait rien à dire. Et puis, qui avait envie de parler d'un moment sombre de son passé? Inutile de revenir sur quelque chose qui avait déjà été accompli. Des livres d'histoire, c'était déjà largement suffisant pour un roi pareil. En plus, Aegon et son père ne s'étaient jamais beaucoup aimés. Aegon soupira face au commentaire de sa femme mais il ne pouvait le nier.

- Très bien, je me contenterais donc d'être le hasard.

Maud aussi avait appris la cérémonie par coeur. Elle aimait beaucoup la symbolique derrière le manteau par exemple. Et de jurer devant les dieux aussi. Nathanael se chargea de leur donner les bague. Il ne fit pas comme Lysandei au mariage d'Ira, il resta sérieux. Pourtant, il fut tenté. Maud était à présent mariée aux yeux de tous le monde. Le couple royal du ensuite recevoir chaque maison. Sa famille fut la première, puis quelques temps plus tard ce fut Liana et Aria, elle leur sourit. Il y avait beaucoup de nobles qu'elle ne connaissait pas encore très bien, alors voir deux visages familiers la soulagea.

- J'espère que vous apprécier votre séjour dans la capitale, Liana. Et j'espère pouvoir vous faire visiter le palais et ses environs, Ariadne.

Ethan vit que son ami était en train de marchander avec son frère. C'était peut être le moment pour lui aussi. Il fit signe à Thalia et Guilhem qui s'approchèrent.

- Vous pensez que maman et papa seront d'accord pour que je commence une formation d'écuyer?
- Avec la guerre qui s'annonce? je ne pense pas qu'ils seront ravi
, répondit Guilhem avec une grimace. Pourquoi ne veut-tu pas t'entrainer à être un écuyer à la maison?

Guilhem n'aimait pas vraiment l'idée qu'un autre membre de la famille parte de Winterfell. Ils laissaient à chaque fois un grand vide. Et que deviendrait Clem? Certes elle avait des amies parmi la petite noblesse du Nord mais son âge faisait qu'elle était plus proche d'Ethan que des autres membres de la famille. Elle allait se sentir seule.

- Vous pouvez épauler ma demande s'il vous plait? les supplia le seul rouquin de la famille.
- Bien sur. Je veux encourager tes rêves. Et tu deviens assez grand pour savoir ce que tu veux faire, intervient à son tour Thalia.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Games of Throne - The new story    

Revenir en haut Aller en bas
 
Games of Throne - The new story
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 28 sur 30Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29, 30  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lyonel Baratheon
» Images Drôles du Net
» Tome 1 de l'Intégrale - "A Game of Thrones"
» Games Day 2010
» Quel personnage de Games of Thrones etes-vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: