Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Junjou romantica T.3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Jeu 27 Juil - 4:10



Warren réfléchit alors à un possible trésorier. Seven sonnait comme le fan qu'il lui fallait. Bien que ce dernier semblait plus centré sur les aptitudes de Thomas en mathématique , Il était sur qu'il adorerait voir Thomas sur la glace. Le politicien finit donc par regarder Thomas , si ça continuait ils monteraient vraiment ce fan club.

-Mitsuki ferait un très bon trésorier. De plus , il est déjà fan de toi donc il pourrait entrer dans notre incroyable fanclub . Je vais devoir lui trouver un nom puis il pensa au secrétaire Et Henry en secrétaire.

Un secrétaire sexy ne ferait pas de mal . Warren s'amusa alors à entrelacer ses doigts avec ceux de Thomas pendant que ce dernier parlait. Puis il se concentra un peu plus sur ce que disait son petit ami "Je t'aime ." dit-il alors

-Bon , on sort ? En tout cas , je vais sortir j'ai envie de me retrouver dans un bon lit . Ne prends pas trop de temps il sortit alors de la douche et attrapa une serviette et l'attacha autour de sa taille puis se dirigea vers la chalbre de Thomas pour s'habiller tranquillement




Malik était heureux de pouvoir prononcer ses mots et les penser. Il aimait quelqu'un et cette personne l'aimait de tout son coeur. Cela pouvait paraitre simple et évident , mais il était heureux que cette étincelle d'amour , ce petit coup de foudre dans ce garage les emmènent à s'aimer d'une flamme brulante. Malik comptait lui dire souvent , tout les jours pour que Kaze ne l'oublie . Oui , il le ferait de différente manière.

Malik n'en savait rien de cette sensation. Il était un homme qui avait le dessus. Mais fort heureusement , il savait ce qu'il fallait faire pour ne pas blesser ou gêner son partenaire. Malik pressa doucement ses lèvres sur le cou de Kaze lorsqu'il gémit de douleur , c'était sa façon de lui dire que ça allait passer . Malik le distraya , l'embrassany , le couvant de tendresse, passant quelques fois sa main vers l'avant pour faire le désir et plaisir monter . Il fallait attendre que cette douleur s'estompe et que le plaisir sois privilégié. En tout cas , il allait donner de quoi rêver à Kaze pendant que Malik serait absent pour sa prochaine compétition.

Malik devait dire qu'il n'allait pas se faire prier. Il ne redemanda pas à son petit ami s'il était sur , passant ses mains vers ses hanches , il alla plus rapidement et plus profondément . Il s'amusait à enchainer coups sec et ferme , puis rapide et quelques fois plus lent . Mais il ne voulait pas exagérer avec la lenteur , parce que c'était une première fois et pas de la torture. Malik gémit alors .

-Kaze



Zero supposait que c'était le fait d'avoir accès à son casier judiciaire qui avait du le permettre d'avoir les réponses qu'il désirait . Il ne le fit pas plus parler , profitant du silence durant quelques minutes . Il prit son portable et y jeta un coup d'oeil . Il espérait que les gamins avaient fini de ranger la cuisine. Il finit par jeter un coup d'oeil aux informations

-C'est parce que j'ai accès à ton casier que tu m'en a parlé ? Quoi qu'il n'y a rien de bien particulier sur ton casier . Je veux dire t'es pas un nullard , t'as jamais été vraiment pris sur le fait en tout cas selon ton casier .

Zero éloigna la cigarette de ses lèvres pour la jeter au sol et l'écraser " J'imagine que j'ai eu de la chance . Tu es vraiment quelqu'un de facile à supporter , j'aime bien ça et j'aime bien en apprendre plus sur toi même si tu ne parles jamais et que tu ne comprends pas mon formidable humour -ce qui est une grande perte selon moi-"puis il se releva alors et lui tendu la main

-On se remet en route le biker ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Ven 28 Juil - 1:34



Thomas imaginait Mitsuki et Henry en trésorier et en secrétaire. Ce serait drôle, mais cette histoire de fan club était juste pour rigoler, il ne pensait pas un seul instant que ça puisse être vrai. Même si la plus part de ses proches savait pour son activité, il avait donc quelques fans.

- Ca m'a l'air d'être une bonne idée. Et si tu m'aimes, alors je n'ai pas à m'inquiéter de mes futures rides. Et l'avantage, c'est que j'ai déjà les cheveux blancs donc ça fait un changement en moins, répondit-il avec humour. Il regarda leur doigts enlacés. Tu veux jouer à la bataille des pouces ? plaisanta t'il encore.

Thomas lui donna un dernier baiser avant de se laisser aller se coucher. Il n'allait pas trop tarder non plus, il ne voulait pas prendre le risque que Lance appelle quand seul Warren pourrait décrocher.



Kaze n'aurait jamais pensé avoir un autre coup de foudre. Surtout que sur le moment ça ne l'avait profité, il s'en était rendu compte petit à petit en étant de temps en plus impatient de recevoir des sms de Malik ou des nouvelles rencontres. Il était cependant heureux à présent, d'avoir rencontré le sportif. Ca faisait du bien de sentir de nouveau ce sentiment d'amour fou au fond de lui.

Malik s'y prenait très bien, et si Kaze était loin de se douter que ce dernier ne s'était jamais retrouvé à la place qu'il avait en ce moment, il ne s'en préoccupait pas du tout pour l'instant, concentré d'abord par la douleur, puis le plaisir qui ne tarda pas à la remplacer. Comment pouvait-il en être autrement, alors qu'il l'embrassait dans le cou et qu'il le caressait de nouveau entre les jambes? Ca lui fit très vite oublié sa douleur et bien vite ses petits gémissement douloureux se transformaient en gémissement de plaisir.

Quand son petit ami alla plus vite et plus profondément, ce fut encore plus délicieux, et plus fort. Si ça continuait, il allait se faire consommer. plutôt que gémir, il poussait maintenant des petits cris qui n'étaient pas vraiment discrets, peut être même qu'ils auraient des retours des voisins. Mais il ne pouvait pas s'en empecher, il devait extéririser tout ce surplus de plaisir qu'il ressentait. Et Malik le rendait si fou à changer de rythme sans prévenir.

- Malik....Malik....Malik...Malik, criait-il ou haletait t'il une fois sur deux, à chaque fois que son petit ami s'enfonçait un peu plus en lui.

Cette sensation était si merveilleuse qu'il ne voulait pas que ça s'arrête, mais en même temps il se rendait bien compte que c'était dangereux (et impossible) de rester dans un état pareil d'excitation longtemps, son coeur ne le supporterait pas. Finalement, il finit par atteindre le point de non retour, il était très très haut, et il n'allait pas redescendre de si tôt. Il poussa ainsi son cri final, qui allait surement faire trembler tout l'immeuble.

- MALIK !!!!!



Markus secoua la tête. Oui et non, comme il le disait si bien, il n'y avait pas grand chose dans son dossier, mais il était quand même indiqué deux ou trois choses concernant son "passé professionnel supposé" comme c'était si bien dit. Alors c'est vrai que ça avait peut être joué un rôle.

- En partie. Pas totalement.

Zéro était le premier à lui dire clairement qu'il l'appréciait, sin on excluait son harcelées de la boxe qui se déclarait être son grand amour. Généralement, il agaçait plutôt les autres, sauf peut être certaines personnes avec qui il travaillait qui voyait qu'il faisait bien son boulot, même s'il n'était pas très causant et que la plupart du temps, quand il l'ouvrait, c'était pour critiquer tel plan ou tel matériau, ou l'attitude d'un employé sur le lieux de construction.

- L'humour, c'est pour ceux qui ont besoin de détourner la douleur d'eux. Mais moi je ne ressens rien, alors ça ne m'atteint pas vraiment.

Ensuite il accepta d'un mouvement de la tête et monta sur sa moto sans un mot, attendant que Zero fasse de même. Il n'était pas moqueur ou hautain en énonçant ce qu'il pensait des gens qui aimait plaisanter, ce n'était pas quelque chose de mal en soi ou de risible, c'était une défense comme une autre contre les sentiments douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Ven 28 Juil - 4:26



Warren était sûr que ce petit groupe pourrait être monté en un rien de temps . Peut-être qu'il s'amuserait peut-être à le faire un de ces jours pour étonner et gêner un peu Thomas. Parce qu'il n'y avait rien de plus charlant que de voir Thomas en train de rougir. Alors qu'il avait entrelacé ses doigts avec ceux de Thomas , ils continuèrent la conversation

-Tu sais déjà que les cheveux blancs te vont très bien. Je sens que tu ne vas devenir que plus sexy en vieillisant . Warren sourit Je vais t'éviter une défaite et sortir de cette douche avant de te vaincre .

Plaisanta Warren avant de s'en aller une fois qu'il eut son baiser. Une fois dans la chambre , il s'habilla alors. Thomas avait vraiment été un ange ce soir , il lui préparerait un petit déjeuner au lit demain qu'il allait adorer. Warren s'étira et se coucha dans le lit . Il devait avouer qu'il mentirait s'il disait qu'il ne pensait pas à Lance à cet instant. Mais il se demandait quelle avait bien put être sa réponse. Positive ou négative. Il réfléchissait aux deux options. Et si pour se venger , Lance lui demandait de travailler chez lui encore . Pourtant il sentait ses paupières s'alourdir .




Malik n'avait jamais eu de coup de foudre. C'était tout nouveau pour lui. Auparavant , il était tombé amoureux follement et très lentement pour finalemét être déçu. Malik après cela n'avait jamais cherché quelqu'un d'autres . Puis finalement , il avait vu Kaze. Son coup de coeur pour Kaze avait été rapide , mais c'est ce qu'il avait aimé. Ce n'était pas réfléchi , il n'avait rien fait pour se plaire . C'était comme êvident et inévitable , il avait trouvé Kaze incroyable. Et apprendre qui était cette petite tornade ne l'avait fait que tomber plus amoureux

Et à présent ils en étaient là , se donnant l'un à l'autre et se dêcouvrant l'un et l'autre , s'aimàt l'un et l'autre , s'embrassant et se faisant gémir. Malik ne regrettait pas d'avoir été si direct ce jour là lorsqu'il avait été dans ce garage.

Puis la cadence changea. Un vrai soulagement et une vrai torture pour les deux qui commençaient à se rapprocher de ce qu'ils avaient cherchés depuis le début. Malik profitait de chaque geste , de chaque cri de Kaze s'en enivrant . La répétition de son nom montrait dans quel état se trouvait Kaze et plus il l'entendait , plus Malik s'amusait à le faire crier de plaisir. Tantôt comme ceci , tantôt comme cela . Il avait lui même du mal à se contenir. C'était vraiment bien plus intense que ce qu'il avait connu

Quelques mouvements après le cri de Kaze et Malik le rejoint. Il alla poser son front sur la peau brulante de Kaze. C'était un cadeau de noël que tout deux ne risquaient pas d'oublier. Malik se laissa quelques instants de répit puis alla embrasser Kaze avant de se retirer . Bien , il y avait Un kaze qui avait mérité de se reposer . Il le laissa d'abord souffler . Malik en profita pour mettre son propre caleçon puis son pantalon. Puis en grand gentleman , il porta Kaze et se dirigea vers la chalbre de ce dernier

-Il va falloir dormir sur le ventre pendant un certain moment maintenant lui dit-il en l'installant et en le recouvrant d'un drap

Il habillerait sûrement Kaze une fois qu'il dormirait pour je pas plus torturer le pauvre petit corps de Kaze



Zero se demandait alors quelle était l'autre partie qui l'avait fait parler. Pas son humour en tout cas. Et Zero n'était pas sympathique alors il ne pouvait pas opter pour une pareille option . Il supposait que c'était de la chance . Markus semblait souvent se laisser porter par le courant alors . Zero écrasait donc sa cigarette à ses mots

Et bien Zero ne mentait pas. Il le trouvait cool. Pas parce qu'il était bon en moto , cuisine et un ancien mafieux . Quelque chose d'autre le rendait assez appréciable ( en dehors de son physique avantageux ) , Zero l'appréciait . Mais bon Zero n'êtait pas un modèle à suivre , alors ce n'était pas un compliment

-Tu sais que dans beaucoup de nos conversations tu soulignes le fait que je souffres. Je veux dire , je sais que je suis un suicidaire , manipulateur et malade plaisanta t-il C'est encore de l'humour . Puis tu sais , si on pense comme ça la vie , le travail et le soort ne sont qu'un moyen très discret pour nous détourner de la mort .

Il toussota alors puis alla ensuite derrière Markus "Ce que je veux dire c'est que même si les trucs sont horribles et cachent des trucs horribles , on devrait tout de même en profiter ... Je sais pas si je suis claire mais en gros Carpe diem , voilà "
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Ven 28 Juil - 18:14



Thomas aurait très certainement ce genre de réaction. Contrairement à Henry, il ne cherchait pas particulièrement les feux des projecteurs et avoir une horde de fan aux trousses. Alors avoir soudainement un fan club le gênerait un peu, mais lui ferait aussi surement plaisir, quand même.

- On ne le saura qu'une fois qu'on commencera à être vieux. C'est gentil de vouloir m'éviter une telle humiliation. Tu es si prévenant, continua t'il lui aussi la plaisanterie.

Il le laissa ensuite aller se coucher, et quelques minutes plus tard, il sortit à son tour de la douche, s'essuya et alla se mettre sa tenue de nuit, avant de se brosser les dents. Il avait récupérer lé téléphone et l'avait mit en silencieux. Si Lance téléphonait vraiment, il ne voulait pas que Warren soit déranger par la sonnerie.



Kaze aussi n'avait été que plus charmé quand il avait découvert la personnalité et les gouts de Malik, ainsi que ses talents. C'était vraiment une bonne personne, et qui savait bien cuisiner (c'était important!). Dans son cas, la maxime : " pour séduire un homme, séduisez son estomac" lui correspondait tout à fait. Ce jour là, dans ce garage, il n'avait pas pensé que leur relation aurait prit un telle tournant. Ce jour là, c'était un client, un client très charmant et mignon, mais que le destin avait décidé de lui faire recroiser, encore et encore, jusqu'a ce que, finalement, ils en arrivent là.

Kaze ne savait pas si tout était aussi intense pour Malik que cette première fois l'était pour lui. Avait il réussi à le satisfaire, ne serais-ce qu'un peu? Malik avait l'air plutôt heureux, puisqu'il lui donna un baiser final, et lui aussi l'était, mais il se sentait aussi très fatigué, maintenant que c'était fini. Une autre preuve était qu'il avait senti la libération de son petit ami en lui. Il devait donc avoir réussi à le combler. Quand Malik se retira, il ne s'en rendit pas vraiment compte, tellement il était vidé. Relaxé, mais épuisé. Il sentit qu'on le portait, mais il était déjà à moitié somnolent, et à peine poser dans le lit, il s'endormit, avant même que Malik n'ait pu finir sa phrase. Ce dernier n'aurait donc pas à attendre longtemps avant de pouvoir le rhabiller.



Oui, il y avait surement une partie de hasard dans l'envie de Markus de discuter avec Zero, de lui révéler quelques petites choses sur lui. Il supposait que s'il prenait le temps d'y réfléchir, il finirait par voir qu'il appréciait assez Zero, lui aussi. Il ne savait pas vraiment pourquoi. Peut être parce qu'il n'était pas tout blanc, il avait une partie sombre comme lui. Ou tout simplement parce qu'il n'était pas vraiment comme les autres. Markus l'écouta, heureusement qu'il précisait quand il faisait de l'humour.

- Le travail, c'est pour nous distraire de l'ennui. Et je suis déjà un adepte du carpe diem, en quelques sortes.

Il n'était pas du genre à se torturer l'esprit sur des événements passés ou futurs, ce qui était fait était fait, autant profiter du moment (il en profitait généralement en dormant comme un loir).
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 29 Juil - 2:57



Warren s'assoupit une fois qu'il eut pensé tout les scénarios plausibles. La fatigue était plus forte que son inquiétude. Thomas retrouverait donc son petit ami assoupit sur son lit . Bien qu'assouoit était un terme assez faible , Warren avait été mis k-o . Il était déjà au royaume des rêves , sûrement en train de tourmenter des mini-Lance.

Quand à son téléphone , il luisait sans émettre un bruit . Lance en était déjà à son deuxième appel. Il s'était éloigné de sa petite soirée dans l'espoir d'avoir Warren au téléphone. Il comptait sérieusement sur lui pour réaliser tout ce travail. Devait-il lui rappeler qu'il avait sa relation avec Thomas entre ses mains ? Un licenciement et il était en dehors du japon . Droit vers la corée ou aux états-unis s'il le fallait.






Malik avait été très satisfait. Mais à présent , il allait devoir jouer à la fée du logie. Il comméça donc à nettoyer la fameuse cuisine. Les vêtements , les sous-vêtements et tout ce qui allait bien. Fort heureusement , Malik était rapide et aimait les choses bien faite. Il réussit à nettoyer la cuisine , après l'avoir netyoyé il alla donc habiller Kaze. Il ne voulait pas qu'il ait froid. Malik le fit doucement pour ne pas le réveiller . En tout cas , Kaze avait été relaxé et comblé . Il n'en doutait pas et les voisins n'en doutaient pas . Warren risquait de recevoir des plaintes mais ils s'en remettraient .



Zero n'était pas usuellement apprécié. Apprécié dans sa titalité. Warren l'aimait mais ne prenait pas en compte ses comportements complétement antipathique , il était d'ailleurs le premier à sevir. Quand à Kaze , pour lui il était cet incroyable grand-frère. Le seul qui avait apprécié cette partie de lui avait été Seven , mais Seven avait dans l'espoir de le sauver de lui même. Markus serait sûrelement le premier a apprécier Zero sans idéaliser le caractère ou en tentant de le rendre plus aimable

-Vivre comme s'il n'y avait pas de lendemain .

Puis il regarda autour "Merci pour le cadeau . Le tour en moto . " lui dit-il alors
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Dim 30 Juil - 1:49



Thomas se doutait que Warren dormait déjà, il était bien trop fatigué pour pouvoir faire autre chose que se reposer et profiter de la grasse matinée de demain. En espérant que ça lui aurait vraiment fait du bien et qu'il serait à nouveau frais et dispo pour quelques jours de travail. Ensuite, il suffirait simplement de recommencer. Ca n'avait rien de spécialement réjouissant.

Il regarda le téléphoner sonner. Il hésita quelques secondes supplémentaires mais il devait vite se décider. Finalement, il accepta l'appel.

- Thomas à l'appareil.

Pour le moment, il n'ajouta rien de plus, même s'il avait la furieuse envie de raccrocher au nez de Lance après lui avoir dit sa façon de pensé sur ses méthodes plus que douteuses. Mais il voulait d'abord écouter ce qu'allait dire cet horrible monsieur.



Markus ne considérait pas vraiment Zero comme quelqu'un de mauvais, il n'était pas du genre à croire au coté noir ou blanc, tous les humains étaient forcément les deux, même si certains étaient plus vers le noir ou le blanc que d'autres. Cependant, on ne pouvait pas dire que Zero était quelqu'un de bien non plus. Et pourquoi n'aurait-il pas le droit d'être lui même?

- Je te l'avais promis.

Il le ramena ensuite devant son immeuble, sans rien ajouter d'autres. Il avait hâte de rejoindre son lit, après avoir fait une petite tape amicale sur la tête de son chat (appelé aussi communément caresse).
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Dim 30 Juil - 3:20


Spoiler:
 




Lance allait commencer à parler, mais il entendu alors une voix différente. C'était Thomas. Un sourire émana sur ses lèvres "Thomas , cela fait bien longtemps que je ne vous ai pas entendu . Trop longtemps à mon humble avis. Mais j'espérais avec un peu de chance entendre parler de vous encore une fois" précisa le politicien en faisant sous-entendre qu'il avait eu un plan et que ce dernier était un frnc succès puisqu'il pouvait entendre Thomas.

-Il dort n'est-ce pas ? J'imagine que tout ne doit pas être très drôle en ce moment. Vous ne pouvez pas le joindre souvent , ni le voir très souvent et quand vous le voyez rien n'aboutit puisqu'il est trop épuisé . il épousseta son épaule de sa main libre Je peux vous prêter une épaule sur laquelle pleurer et vous plaindre si vous le désirez

Proposa le patron de Warren . Cela devait s'entendre qu'il jubilait au bout du fil " En tout cas je l'attends à huit heures du matin.  À part si vous avez une proposition à me faire qui pourrait me faire oublier que j'ai besoin de Warren à 8 heures "







Zero descendu de la moto puis lui fit un signe de la main. Alors que l'avocat s'engouffrait dans son couloir , il reçut un message d'un nouveau numéro qu'il ne connaissait pas. Ce dernier fut étonné mais il pensa d'abord à la possibilité d'un faux numéro. Pourtant après un salut , il reçut plus d'informations personnelles . Pendant qu'il s'adossait au mur de l'ascenseur , il lisait les messages de cet homme qui lui demandait de rentrer en contact avec lui pour l'aider.

"Ton prénom ?"

"Kyo . Je suis Kyo"

Malik se dirigea vers sa chambre. Il devait se lever tôt demain.
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Dim 30 Juil - 23:47



Thomas trouvait vraiment cet homme dégoutant. Qu'il l'ai prévu ou qu'il profite de sa "chance" de l'avoir en ligne, dans les deux cas, il le trouvait méprisable. Mais il resta calme. Il allait devoir le jouer fine s'il voulait alléger le poids sur les épaules de son petit ami, tout en ne se compromettant pas avec ce Lance. Il resta donc silencieux pendant toute la première partie jusqu'a ce qu'il parle de l'état de Warren.  

- A qui la faute? Et non merci, l'épaule de Warren est juste à ma taille, je ne trouverais pas plus parfaite pour pleurer. Plus qu'une proposition, j'ai plutôt un avis à vous donner. Vous croyez vraiment que c'est en étant aussi horrible avec mon petit ami que vous m'aurez? Je n'aime pas ce genre d'homme, alors si vous voulez ne serais-ce qu'avoir une infime chance de me plaire, changer d'attitude. Prouvez-moi que vous valez plus qu'un homme qui profite de son pouvoir pour abuser d'autrui et obtenir ce qu'il veut.

Et puisqu'il l'entendait jubiler à l'autre bout du fil, très satisfait de ses méfaits (ce qui en soi lui prouvait que ce n'était pas quelqu'un de bien), il rajouta :

- Ou sinon, la deuxième possibilité est que j'aille voir la police pour harcèlement et abus de pouvoir. J'ai un ami avocat. Je vous conseille donc de choisir l'option dans laquelle vous changez d'attitude et d'être plus coulant et sympathique.

En plus cette proposition là lui ferait gagner un peu de temps. Juste de quoi trouver une autre solution, ou au pire un autre travail pour Warren. Le temps que Lance s'impatiente en voyant que ses efforts ne seraient toujours pas payant. Le temps dont il disposerait dépendrait de la patience du patron de son petit ami. Et il avait l'impression qu'elle ne serait pas très élevée.



Markus rentra ensuite chez lui. La première chose qu'il fit, c'est regarder s'il y avait encore assez de croquette et d'eau dans les gamelles (comme il n'avait plus d'eau disponible dans l'appartement pour le moment, il devait acheter des bouteilles d'eau). Ensuite il laissa le chat rentrer, il l'attendait prêt de la fenêtre, généralement il savait bien que la nuit il fermait la fenêtre et qu'il valait mieux pour lui être rentrer et bien au chaud. C'était donc sa dernière chance de rentrer avant qu'il n'aille dormir. Voilà pourquoi Kunai avait sagement attendu, assis devant la fenêtre, à l'extérieur, que Markus lui ouvre.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Lun 31 Juil - 3:51

[quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 




Lance savait au moins avoir tout ce qu'il voulait. Être bon , c'était pour les faibles . Presque aucun président ne s'en était sorti sans faire une crasse. Les bons samaritains comme Warren n'allait pas loin. Ils finissent par perdre femme , enfant ou plus particulièrement pztit-ami et repos. Le politicien observa la vue qu'il avait du haut de l'immeuble où il était. Thomas devait être là , en bas en train de se mêler à la populace et se contenter d'un petit ami moyen

-Vous charmer n'est pas mon but ultime . Vous avoir dans mes draps l'est par contre.   il leva les yeux au ciel Puis peut-être que vous pourrez ainsi voir votre petit ami à son pire , je vous fait un cadeau . Peut-être que vous allez apprendre qui il est vraiment .

Lance émit un son qui annoncait rien de bon . Une sorte de claquement de langue ennuyé "Thomas , je ne suis pas votre faible petit Warren qui pense qu'en suivant les règles , il parviendra à réussir . Posez donc votre plainte , j'ai des amis haut placés qui la bloqueront . Ensuite quand j'entendrais parler de cette plainte , 3 ans auront passés et l'on me donnera une petite tape sur les mains . Oh , le vilain Lance . Mais savez vous ce que les autres penseront ? Les autres penseront que Warren est trop faiblepour supporter un peu de pression. Warren a porté plainte contre Lance , alors que se passera t-il quand il devra s'occuper de quelqu'un de plus vieux et qui demandera beaucoup plus que Lance . Et quand on me parlera de lui . Je dirais ce que tout le monde veut entendre "

-"Vous savez les gays , ils sont très sensibles . Warren a beau faire l'homme ont sent sa faiblesse . Elle doit être du à ces drôles de tendances . "il sourit Vous savez , il suffit d'une chose pour apaiser mon courroux . Vous voir . Ne serait-ce que pour un rendez-vous sans vous toucher . Votre petit ami n'aurait plus à supporter toutes les choses que je lui fais . Si vous saviez à quel point il a du mal à garder son calme quand je parles de vous . pourtant c'est ma partie préféré . Décrire des scénariosou vous le trompez pendant qu'il n'est pas là . Vous a t-il parlé de ce que je lui fais la nuit ? Oui ? Non ? Oh , ne me dites pas que non ... Je l'épuise toute la nuit ."

-Je vous donne un mois avant que votre couple batte de l'aile ou même s'écrase

Warren dormait très bien
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Lun 31 Juil - 18:07



Oh oui, Lance était vraiment méprisable et détestable. Thomas ne comptait pas céder au chantage, de quel droit le patron de son petit ami essayait-il de les intimider et de briser leur couple? C'était inadmissible. Il serra les poings, mais sa voix resta clame et maitre d'elle-même. Même quand il était en colère, Thomas n'haussait jamais le ton. Il restait toujours constant.

- Si tel est votre but, ce serait quand même plus facile pour vous de tenter de me charmer pour que j'y aille de mon plein gré plutôt que d'exercer des pressions, le coeur n'y sera pas. A quoi bon avoir quelqu'un avec vous dans vos draps s'il n'a aucune envie d'y être? Je ne vois pas ce qu'il y a de satisfaisant là dedans. A moins que ce ne soit que mon statut d'albinos qui ne vous excite, et dans ce cas ma personne en tant que telle importe peu, du moment que vous pourrez vous vantez d'avoir eu une touche d'exotisme dans votre lit? Et juste pour votre satisfaction personnelle d'un soir, vous aurez détruit mon couple et ma dignité en tant que personne en me contraignant à devenir votre petit joujou. Je refuse. Jamais je ne le deviendrais. Vous rêvez si vous pensez que j'accepterais de partager votre couche.

Le moyen le plus facile était encore de demander à Warren de quitter ce boulot. Peu importe qu'ils en soient séparés temporairement en étant chacun dans un pays, de toute façon ile ne se voyaient pas beaucoup actuellement non plus, et les conditions seraient quand même plus facile pour Warren n'importe ou ailleurs. Il était même prêt à partir avec lui dans un autre pays. Tout sauf continuer cette situation. Que Lance renvoie Warren, seulement. Le vrai perdant dans l'histoire, ce serait lui, parce qu'il n'aurait plus aucun moyen de pression sur Thomas, plus aucune chance de l'avoir. Et Thomas tait sur que Lance le savait. ce dernier avait beau menacer Warren de renvoi, jamais il ne le ferais. Il lui pourrirait le plus possible la vie, l'épuiserait, le rendrait fou, le pousserait à bout, mais il ne le renverrais pas. Autant en prendre partit.

- C'est plutôt ironique ce que vous dites, sachant que vous mêmes vous êtes actuellement en tain de tout faire pour coucher avec un homme. Bien, je change de tactique. Le faite est que Warren ne reviendra pas demain à 8h, et qu'il arrivera et repartira désormais quand il l'aura décidé. Et vous savez pourquoi? Parce que même s'il vous désobéi, vous ne le renverrez pas. Sinon, toutes vos pressions n'auraient plus d'intérêt. De même qu'il va à partir de maintenant cesser de venir chez vous. Si vous voulez jouer à ce jeu, on peut être deux. Je ne vous donne pas un mois avant d'être agacé que votre autorité soit constamment remise en question et de finalement décidrt de le renvoyer, perdant en même temps votre moyen de pression. Tant d'efforts pour rien au final, voilà ce qu'il en sera. Et donc, épargnez-vous d'avance ces futiles efforts en vous intéressant à un autre homme, qui lui sera célibataire, et que vous pourrez harceler autant que vous voudrez. Joyeux Noel.

Et il raccrocha, encore furieux. Comme s'il allait tromper Warren. Jamais il ne lui ferait ça. Il avait déjà trop souffert à cause de ce genre d'attitude. Si Lance continuait dans cette voix, alors tant pis, il renoncerait au Japon et partirais avec Warren, et tous deux pourrait enfin vivre de la manière dont ils le rêvaient. C'était plus important que les quelques amis qu'il avait ici et son travail.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Lun 31 Juil - 21:57


Spoiler:
 




Lance le faisait parce que la tête de Warren ne lui revenait pas et que celle de Thomas lui revenait beaucoup trop. Ne serait-ce que l'avoir dans son lit serait très divertissant. Cela devait sûrement être le caprice du mois de Lance . Il écoutait Thomas . Il était du type fidèle qui restait avec son petit ami durant des années . Peut-être qu'un peu de pression lui ferait abandonner l'idée d'être fidèle. Une envie de se lâcher avec quelqu'un ou au contraire l'impression que le faire resoudrait tout ces problèmes .

-Le coeur m'importe peu , c'est une histoire de corps. Mais si vous le désirez nous pouvons simuler un rendez-vous si cela vous rend plus "chaud" . puis il s'adossa à un mur Gagner tout simplement . Et gagner tout en s'amusant . Qu'y a t-il de plus transcendant qu'une victoire fêté dans l'intimité d'un lit ? Mais ce n'est que plus drôle si vous êtes retiscent au dêbut . Ma victoire n'en sera que plus grande . Vous savez la haine pousse aux ébats les plus passionnés . J'ai hâte de vous l'apprendre

Warren ne pourrait sûrement pas supporter d'être trop loin. C'était cela qui avait poussé Yann à le tromper ( deux fois si on comptait Souten ) . C'était peut être pour ça que Warren se donnait vraiment autant de mal pour rester avec lui au japon. Il ne voulait pas attendre dans un pays , la peur au ventre et en ayant l'impression de tout rater. Lance sentait que Warren se laisserait vraiment faire , alors il en abusait. Ce n'était rien que justice aux yeux de Lance . Sa justice à lui . Et quand à l'ironie de sa phrase , il n'expliqua rien à ce propos.

-Je vois vous êtes difficile en affaire . Je suppose que ça ne sera que plus divertissant. Au moins vous ne perdrez pas sans avoir jouer , c'est très honorable . Puis Thomas raccrocha au nez de Lance qui n'eut que le temps de souhaiter un joyeux noël

Warren quand a lui entrouvrit quelques instants les yeux ' il ne remarqua pas Thomas mais n,entendu pas de bruit dans la maison. Est-ce qu'il travaillait encore un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Lun 31 Juil - 23:48



Thomas n'avait vraiment pas de chance, il n'avait jamais demandé à attirer des personnes superficielles comme Lance. En plus, il n'avait même pas une belle personnalité, même si elle n'était sans doute pas non aussi horrible que ce qu'il disait, le père d'Henry était bien pire, question intimidation et stratégie. Cependant, ce comportement lui rappelait néanmoins des mauvais souvenirs.

- Non merci, je ne suis pas intéressé par ce genre d'apprentissage. Je préfère quand il y a de l'amour, et qu'il n'est pas simulé. En tout cas, on ne peut pas dire que vous soyez très romantique...

C'était bien parce que Warren se laissait faire de cette façon et qu'il ne voulait pas s'éloigner que Thomas était prêt à abandonner le Japon. Son histoire avec Warren était assez sérieuse pour qu'il l'envisage. Thomas ne flancherait pas facilement, et Lance croyait peut être qu'il avait gagné d'avance, mais il était trop confiant, et ça pourrait se retourner contre lui. Thomas ne prit même pas la peine de répondre et raccrocha. Il cacha ensuite le téléphone après l'avoir éteint, il expliquerait tout à Warren demain, mais là, il voulait le laisser dormir. Il alla boire un verre d'eau puis retourna dans la chambre, le plus silencieusement possible.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mar 1 Aoû - 0:57

]

Warren attendu que son petit ami regagne le lit pour pouvoir se coller à lui et s'endormir d'un profond sommeil . Il devait avouer que cette nuit là , il dormit vraiment bien et il dormit longtemps. Toutes ces journées plus longues les unes que les autres l'a ait épuisé. Le lendemain matin , il se surprit à ne se lever qu'assez tard. Enfin neuf heures , ce qui était très tard pour lui. Il se leva pour préparer le petit déjeuner

Bien sur c'était sans savoir qu'il y avait quelqu'un qui arrivait pour récupérer ces fameux dossiers ainsi que son employé.






Malik se réveilla tôt. Il était en train de cuisiner pour le moment. Il avait beaucoup cuisiner parce que son oauvre Kaze avait du faire beaucoup d'effort hier et que ce matin , il risquait de devoir faire face à beaucoup de choses . Zero quand à lui semblait ne pas avoir dormi de la nuit , en train de parler via message à quelqu'un

-Tu veux des oeufs ?

-Non répondu l'avocat de manière évasé

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mar 1 Aoû - 2:18



Thomas ne tarda pas à s'endormir aux cotés de son petit ami lui aussi, après avoir sourit en sentant qu'il se serrait contre lui. Il dormit très bien, même s'il se réveilla quelques fois quand la lumière du soleil commença à percer à travers la fenêtre. Seulement, comme il savait que Warren était censé lui apporter un petit déjeuner au lit, il se rendormait à chaque fois pour ne pas gâcher l'agréable surprise.



Kaze se réveilla un peu courbaturé le lendemain, mais il n'avait rien perdu de son énergie et il sauta de son lit (avec une petite grimace néanmoins). Il rejoignit ensuite ses deux autres colocataires, et rougit légèrement en voyant Malik et aussi son frère, parce que ce serait géant si ce dernier apprenait ce qu'ils avaient fait hier. Néanmoins, quand la bonne odeur réveilla ses papilles gustatives, il oublia tout ce qui n'était pas de la nourriture, n'écoutant que son estomac. Il n'avait jamais eu aussi fin de toute sa vie, surement à cause de la dépense d'énergie de la veille.

- Moi j'en veux plein ! J'ai une faim de loup !

Il alla également embrasser ni vu ni connu Malik dans le cou avant de s'éloigner avec un petit air satisfait, il avait décidé que c'était lui allait le tourmenter aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mar 1 Aoû - 2:44



Warren décida donc de faire un petit déjeuner normal accompagné de pain perdu . Il avait opté pour un petit déjeuner un peu plus occidental qu'oriental. Il arriva donc dans la chambre , déposant son plateau sur la table de chevet , il alla s'asseoir à côté de Thomas . Le politicien posa un ou deux baisers sur la joue et le cou de son Thomas "Mon coeur , petit déjeuner au lit " dit-il ensuite . Il entrouvrit alors les rideaux pour laisser la lumière baigner la pièce

Il reprit donc le plateau pour le donner à Thomas m

-J'espère que tu vas aimer

Warren allait s'asseoir à ses côtés quand il entendu alors toquer "Restes là , je vais répondre . "






Malik avait l'air aussi docile qu'avant. Petit tablier noué à la taille et l'air concentré sur son travail de cuisinier de la maison. Néanmoins , il leva les yeux de sa tâche lorsqu'il remarqua alors que son petit ami avait quitté les bras de morphée . Visibkement , il allait très bien. Il était heureux de voir qu'il était égal à lui même. Il finit doncnpar lui sourire et commença à gaire plus d'oeuf. Quand à lui , il suivait toujours ses repas très peu calorique .

-Je te fais ça

Malik sentit les lèvres de son petit ami se poser su son cou , il en frisonna légérement et il repensa alors à la veille. Il laissa échapper un sourire malicieux , montrant une once dunpersonnage d'hier avant de servir les deux frères "Alors vous n'êtes pas stressé ? " Zero secoua la tête négativement

-Je l'ai déjà vu , pourquoi je serais stressé ? il regarda son portable puis elle est celle qui devrait stresser. En tout cas , je veux être sortie de cette affaire avant la fin de l'après-midi , je dois rencontrer un gros client .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mer 2 Aoû - 0:06



Thomas se fit donc réveillé par les doux baisers de Warren, et il sourit tout en ouvrant un oeil et en s'étirant. Il était surtout heureux de voir que son petit ami avait l'air en forme. Le voir si reposé faisait vraiment plaisir, il avait l'impression d'avoir gagné une bataille importante contre Lance. Il regarda le plateau-repas une fois que ses yeux furent habitués à la lumière.

- Ca m'a l'air délicieux. Merci beaucoup pour cette délicate intention en tous cas.

On vient ensuite toquer à sa porte. A cette heure? Il n'attendait personne pourtant. Peut être une livraison? C'était peut être mieux qu'il accompagne Warren dans ce cas là. Il attendit donc devant le chambrant de la porte de sa chambre, tendant l'oreille pendant qu'il laissait le politicien aller ouvrir. IL serait là en cas de besoin.



Kaze ne changerait pas d'attitude et d'état de pensée si facilement. En tout cas, il avait l'impression de rester fidèle à lui même dans importe quelle situation, contrairement à Malik qui était vraiment plus dominateur quand il s'agissait de faire l'amour à son petit ami. Ce qui ne déplaisait pas du tout à Kaze, il le trouvait encore plus excitant. Ses yeux brillèrent quand le sportif commença à faire son petit déjeuner, il en salivait d'avance.

- Stressé ?

C'est vrai ! IL allait rencontrer sa mère aujourd'hui ! Avec tout ça, il avait presque oublié (en fait, il avait complètement oublié jusqu'a ce que Malik en parle mais chuuuut). Mais ce n'était pas ça qui allait lui couper l'appétit, même si on pouvait le voir se tendre soudain.

- Je ne suis pas inquiet non plus, mentit Kaze, et comme il était très mauvais pour mentir, ça se voyait à peu près comme un nez au milieu d'un visage.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mer 2 Aoû - 4:30



Warren regarda Thomas s'éveiller . Il s'amusa à le regarder quelques instants , passant doucement son pouce sur sa hanche avant d'aller ouvrir les rideaux . Warren se sentaitvraiment mieux. Bien évidemment la situation n'avait pas évolué mais avoir plus de 5 heures de sommeil aidait vraiment à paraitre bien plus en forme . Il se sentaitvraiment mieux

- Qui a dit quelle était gratuite ? Je veux un câlin

Warren se dirigea ensuite vers la porte . Il se décida donc à ouvrir et bam l'effroyable tyran en personne . Le politicien devait sûrement avoir l'air étonné . Lance fit alors un pas pour entrer , pas que Warren intercepta en se mettant au millieu de sa route

-Je vois que tu es en retard au travail . Est-ce que tu as mes dossiers au moins ? Je me suis dit que j'allais venir les récupérer à l'endroit où je te saurais là . Chez Thomas . Bonjour Thomas l c'est une joie de vous revoir








Malik passait du chaud au froid . Mais il était ainsi fait. Il était quelqu'un qui changeait du tout au tout dans ce genre de moment . Il supposait que peu de personne était au courant alors tout allait bien . C'étaut un secret entre lui et Kaze . Puis il remarqua que Kaze avait oublié , il alla alors derrière lui pour aller l'enlacer

-Et bien si tu venais à être très stressé , n'ai pas peur de m'appeler d'accord ? il s'en alla donc chercher sa veste Vous voulez que coach vous pose à l'hôpital ?

-Non , j'ai un chauffeur qui vient mais merci

Malik sourit alors
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mer 2 Aoû - 20:24



Thomas aimait vraiment se faire réveiller de cette manière. C'était très agréable. Dommage qu'ils ne pouvaient pas avoir plus de matinée comme ça. Mais maintenant que Thomas avait décidé qu'il encouragerait Warren à faire comme il le désirait plutôt que de se forcer à suivre tous les ordres de Lance aveuglément, il espérait qu'il y aurait plus de matinée de ce genre.

- Et même deux câlins, si tu veux, répondit-il avec le sourire.

Mais on sonna à la porte, et ils allèrent voir qui c'était. Thomas reconnut la voix de Lance. C'est pas vrai, il allait les harceler jusqu'ici? En tout cas Warren avait eu le bon réflexe, en l'empêchant de pénétrer dans la maison. Le message était clair : il n'était pas invité.

- Si on vous les donne, vous nous fichez la paix pour quelques heures? Parce que sinon, vous ne les aurez pas. Vous êtes sous mon toit, et donc ici, c'est mon autorité qui prime, vous savez, déclara t'il en regardant Lance droit dans les yeux.



Kaze n'était pas très doué pour les secrets mais il ferait de son mieux, de toute façon, ce moment qu'ils avaient partagés n'étaient qu'a eux. Même si son frère finissait par savoir, il ne pensait pas en parler beaucoup. Ce n'était pas si facile à décrire en plus. Kaze eu un petit frisson quand son petit l'enlaça, il allait surement être un peu sensible durant quelques heures encore. C'état un résidu de ce qui s'étatisa la veille.

- Promis. Waw, Zero, comme d'habitude, tu as tout prévu. Mais tu sais, parfois, juste se laisser porter c'est chouette aussi. En tout cas, tu aimes vraiment tout planifié.

( on devrait jouer Fuan et Joel, aussi, non? )
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Jeu 3 Aoû - 3:09

[quote="Eimi-chan"]

Warren travaillait avec Lance pour pouvoir un de ses jours se reveiller chaque jour auprès de Thomas. Mais il ne savait rien encore de ce plan que son petit ami avait décidé de réaliser . En tout cas , il était bien heureux de passer ce matin avec lui . À la proposition de Thomas , il sourit alors s'approchant de Thomas , presque assez pour poser un baiser sur ses lèvres

-Qui refuserait d'avoir le double de ce qu'il désire

Puis Lance arriva comme un cheveux dans la soupe. Il était innatendu et non désiré. Il le bloqua . Un très bon réflexe qu'il ne regretta pas . Comment osait-il venir ici ? Mais il était surtout très inquiet de le voir ici , cela voulait dire qu'il avait l'adresse de Thomas et qu'il pourrait venir dès qu'il voudrait

-Warren est attendu depuis une heure . Il ne peut pas se dérober aux règles

-J'ai envoyé un message hier aui était bien plus un message de politesse qu'un message qui demandait validation , Lance

- Pourtant il n'a pas été validé . À part si Thomas a quelque chose à proposer ?







Malik trouvait adorable qu'il sois encore sensible "Alors , je m'en vais . À plus tard , jeune gens " . Le sportif s'en alla donc en laissant les deux frères en tête à tête . Zero regarda son frère quelques instants . Ils étaient opposés sur ce point là

-Je déteste les choses qui ne sont pas parfaite ou bien organiser . Puis je n'avais pas évie de prendre les transportsavoua t-il

Il jeta un coup d'oeil à Malik puis il l'observa partir "Il a plu a tes parents ? " demanda t-il alors

( Je vais te laisser commencer ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Ven 4 Aoû - 1:14



Thomas ne savait pas si on pouvait parler d'un plan à proprement dit, mais oui, il comptait discuter avec Warren du cas Lance. Il ne voulait pas qu'il se tue à la tache pour lui. Ils devaient impérativement trouver une autre solution qui les arrangeraient plus. Cependant le comptable ne se doutait pas une seconde qu'il n'aurait pas le temps d'en parlé avant que le dit odieux patron n'arrive chez lui sans y avoir été invité. Comment aurait-il pu le prévoir?

- Et bien, c'est parfois plus sage de ne se contenter que d'une tablette de chocolat par exemple, plaisanta Thomas avant de prendre l'initiative d'achever ce baiser.

Ensuite Lance arriva. Il ne lâcherait donc pas le morceau aussi facilement. Thomas alla se camper devant lui (mais près de Warren, pour bien montrer qui il désirait et qui il ne désirait pas) et croisa les bras, le regard toujours calme mais plutôt sévère.

- Je vous ai déjà fait part de ma proposition : laissez mon petit ami travaillez dans des conditions normales ou saines ou bien il démissionnera et vous ne me reverrez plus jamais. Ce n'est pas nous qui sommes au pied du mur, c'est vous qui l'êtes si vous désirez tellement m'avoir.



De toute façon, ça ne dérangeait pas Kaze d'avoir un chauffeur pour les amener voir leur mère. Même s'il était plutôt désorganisé et plus du genre spontané, il ne détestait pas spécialement suivre l'organisation des autres, du moment que ce n'était pas lui qui devait faire tous les efforts pour que ça aboutisse. Oui, il était parfois un peu fainéant. Il fit un signe de la main à Malik.

- Comment tu fais quand il y a des imprévus, dans ce cas? Hum... oui, je pense. Si ça n'avait pas été le cas, ils me l'auraient dit, d'une manière ou d'une autre, songea a voix haute Kaze en se remémorant l'attitude de ses parents pour la décortiquer.



Fuan avait passé son Noel dans la crainte de voir Joel révéler sa "vraie nature" et se faire ainsi éjecter la maison. Le soir de Noel, ça aurait été quand même triste. Mais il savait que le moment n'allait plus tarder, et plus cet instant approchait, plus son ventre se tordait dans tous les sens. Ces derniers jours, il était encore plus à fleur de peau. Une partie de lui espérait que son grand frère renonce à son projet, et qu'il continue de vivre avec eux. Pourquoi vouloir absolument tout révéler si après il était forcé de partir? Manu et Dani seraient si tristes, c'est à peine s'ils arrivaient à les regarder en face depuis qu'il était au courant pour Joel (déjà qu'il n'arrivait pas souvent à regarder les autres...).
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Ven 4 Aoû - 4:26



Warren profita de ce baiser . Des petits matins comme ceux-làapaisaient Warren et kui faisait presque oublier les autres soucis. Bien que finalement son soucis décida de se présenter devant chez son petit ami de si bon matin. Warren n'aurait pas pu imaginer que ces petits soucis le suive jusqu'au domicile de Thomas

-Fort heureusement pour nous deux , il y a plus de chance qu'on perde des calories ensemble plutôt qu'en prendre dit-il sans cacher un petit sourire

Un dernier baiser et ils se trouvèrent devant la porte. En face à face avec Lance . Lance qui semblait bien décider à ne pas quitter cet endroit . Lance finit donc par réfléchir "Et bien je pourrais renvoyer votre petit ami et il serait en dehors du tableau . Vous seriez au japon avec moi et j'aurais tout letemps de me faire pardonner ma faute et lui tout le temps de se consoler dans les bras d'un autre . Mais j'avoue que je suis celui qui est bien plus au pied du mur ... Je vais devoir fouiner dans vos vies respectives pour avoir un moyen de pression ."

Quand à Warren , il sentait qu'il commençait déjà à s'énerver. Si ce n'était pas pour son couple , il aurait déjà fait mettre Lance à la porte et bien amoché s'il le fallait. Warren avança d'un pas , posant sa main sur l'épaule de Lance le faisant reculer de quelques pas "Je déteste jouer à ce jeu . Je ne suis pas ce genre d'homme qui a besoin de s'approprier le petit ami de quelqu'un comme un objet . Je ne vous autorise pas à vous rendre chez lui" il l'attrapa par le col "Et encore moins à le menacer devant moi . Si , une chose pareille venait à arriver dans le futur , chose que je ne vous souhaite pas , je suis sur que vous finirez dans un hôpital . Et ne pensez pas à me dire que je finirai dans une cellule parce que nous pouvons être deux à déjouer la police et les autorités . Agissez comme si vous aviez votre âge et non pas comme un enfant "






Zero alla nettoyer son assiette "Quand les choses ne vont pas dans mon sens ,je deviens différent . J'essaye de remédier à l'erreur ou de la corriger le plus vite possible et par tout les moyens . Enfin , je t'ai déjà parlé de mes tentatives de suicides mais c'est un exemple . Quand les choses ne sont pas parfaite , j'essaye juste toujours et tout le temps de les rendre bien comme il le faut . "

-Alors imagines quand j'ai appris que j'avais une mère prostituée comme j'ai eu du mal . J'ai toujours du mal à aller la voir . Ça va être la seconde fois en quelque sorte depuis que je sais qu'elle existe . il alla prendre son manteau Elle est juste si décevante a mes yeux

Commenta t-il


         

Joël avait décidé de ne pas le dire le jour du réveillon. Il voulait laisser ses frères profiter de la soirée en famille et des cadeaux acheté sans pleurs ou cris ou larmes . Il voulait le faire le lendemain. Pourquoi ? Parce que tout était si douloureux et difficile . Il ne pouvait pas tourner la page sur Fuan sans avoir ce blocage et cette peur que son père découvre à cause d'un voisin ou d'une rumeur qu'il était gay. C'était juste étouffant. Il voulait être plus libre pour pouvoir aller de l'avant si cela était compréhensible

Pendant que les enfants jouaient dehors à l'épée , il isola son père et la mère de Fuan. Les asseyant tout deux , il resta debout quelque peu stressé. Il avait l'impression que son pere ne s'y attendait pas du tout alors que ce dernier ne cessait de se plaindre usuellement de tout ces comportements qui sonnait si "déviant" comme il aimait le dire . Pourquoi n'était-il pas méfiant aujourd'hui ? Cela aurait simplifié la chose . Joël toussota

-J'aimerai vous parler de quelque chose il croisa les bras calmant sa respiration Je suis intéressé par les hommes et je ne peux plus et ne veut plus le cacher

S'il y avait un silence plus épuisant , réprobateur et tueur que celui de son père , il n'aurait pas voulu le connaitre . Après ce silence , son père se leva "Une personne comme toi ne restera pas avec Dani et Manu . Tu le sais ça ? "

-Oui je me suis déjà préparé à déménager
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 5 Aoû - 1:25



Thomas ne savait pas s'il y avait un sous-entendu derrière, sans doute. Pourtant, c'était assez facile de prendre du poids quand on ne faisait pas attention. Mais bon, avec tout le travail que faisait Warren et le sport que faisait Thomas avec le patinage, ils ne devraient pas s'inquiéter.Il alla lui caresser le visage.

- Tu as sans doute raison.

Lance ne trouverait pas si facilement un moyen de pression. Il ne pouvait pas en vouloir à Warren de s'énerver, lui aussi avait très envie de le remettre à sa place, mais il valait mieux qu'il tente de calmer la situation. Autant ne pas compliquer les choses entre eux trois. Il s'interposa donc, en posant sa main sur l'épaule de son petit ami, et en allant poser la deuxième sur celle qui tenait le col de Lance.

- Warren, je sais que tu ne te rabaisseras pas à ça. Il ne mérite pas que tu aille en prison pour lui. Par ailleurs, ses menaces en me font pas peur, je sais me défendre. Je suis content que tu veuille me protéger, mais pour le moment, laissons le simplement partir. Quant à vous, Lance, je pense que vous vous êtes suffisamment imposé pour aujourd'hui. Je vous demande donc courtoisement de bien vouloir partir de chez moi.



Kaze n'arrivait pas vraiment à l'imaginer, mais bon, puisque Malik était quelqu'un de différent quand leurs contacts devenaient plus intimes, ce n'était pas impossible que Zero devienne quelqu'un de différent aussi quand il était frustré.

- Ca devait être très fatiguant d'essayer par tout les moyens de faire les choses comme tu voudrais qu'elles soient. Mais maintenant,t je suis là, quand tu es bouleversé par quelque chose, tu peux venir m'en parler, d'accord? Ne prend plus de mesures extrêmes avant de m'avoir demandé de l'aide, ok?

Kaze n'était pas de cet avis, il ne pensait pas que le fait que sa mère soit une prostituée faisait d'elle quelqu'un de décevant. Ils ne connaissaient pas vraiment sa vie après tout, ou sessions, c'était d'ailleurs en partie pour cela qu'il voulait la voir. Mais il n'allait pas aller contre les sentiments de son frère.

- On y va, on y va? Tu es prêt, pas vrai? Alors en route !



Fuan était dans sa chambre. Il ne savait pas vraiment ce qu'il pouvait faire. Il n'était pas assez courageux pour défendre Joel devant les parents, et il n'était pas non plus assez courageux pour en discuter un peu plus avec l'infirmier, tenter de trouver une solution à deux. Mais ça lui semblait si injuste que son grand frère soit chassé de chez eux... C'était aussi sa maison. Peut être qu'il devrait lui écrire une lettre, ou il lui assurerait une nouvelle fois que ça ne changeait rien pour lui, et qu'il viendrait le voir, et qu'il essayerait d'emmener Manu et Dani, aussi. Oui, c'était une bonne idée, il lui donnerait régulièrement des nouvelles. Et il essayerait de prendre soin de ses deux petits frères pour ne pas qu'il s'inquiète pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 5 Aoû - 4:35

[quote="Eimi-chan"]

Warren ne supportait pas que Lance s'en prenne à Thomas. Et Thomas du le calmer un minimum pour ne pas refaire le portrait de ce drôle de bonhomme . En sentant la main de Thomas sur son épaule , il se déconcentra de Lance qui regardait ce processus se passer . Warren se décontractant même s'il ne semblait pas vouloir céder à la colère. Pourtant , il finit par le faire , regardant la main de Thomas sur la sienne , il lâcha ce col

-Tu as raison . Je suis désolé dit-il alors en évitant son regard

Lance regarda alors Thomas qui lui adressa la parole "Je vois . Je m'en vais pour aujourd'hui. J'espère que je vous reverrai ou je vais devoir venir vous trouver " il leur tourna le dos puis s'éloigna donc . Warren se sentait si fatigué de tout ça .




Zero à la remarque de son frère le regarda " Je ne sais pas vraiment. Je savais juste que je devais les faire .". C'était bien une des façons de penser de son père adoptif. Faire et ne pas se poser de question . Zero appréciait cette façon de voir les choses . Et cela permettait à son père de vivre heureux . Il rejetait tout ce qui le ralenait vers le bas

-Huuum dit-il en hochant la tête en sachant déjà qu'il ne le ferait pas.

Zero se leva "Je suppose " il se dirigea vers la porte puis l'ascenseur . Il devait rechercher le nom de cette femme pour pouvoir retrouver sa chambre . Il l'avait mis dans ses notes sur son portable . Portable qu'il ne quittait pas depuis hier soir

         

Joël remonta quand le ton monta trop et qu'ik attira l'attention des jumeaux qui jouaient dehors. Au moins , ça avait été fait. Dani était aller voir les parents quand à Manu plus sensible et moins intéressé par la dispute resta dans les escaliers pour y apercevoir son grand frère Joël. Joël qui fermait une valise qui dormait sous son lit depuis quelques jours . Il avait bien choisi ce qu'il avait pris . Rien en rapport avec son père ou que son père aurait pu lui acheter .

D'ailleurs son père se décida à monter , il pénetra dans la chambre de Joël pour y jeter ses affaires par pa fenêtre . Joël qui avait recaché sa valise sous son lit se montra fort patient laissant redescendre le père qui l'insulta encore une fois . Manu sentait les larmes monter . Mais qu'est-ce qu'il se passait ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 5 Aoû - 15:26



Thomas n'en voulait pas à Warren. C'était justifié de vouloir refaire le portrait de Lance, et ce dernier l'aurait bien cherché en plus, mais Thomas était aussi là pour apaiser son petit ami quand il commençait à se mettre en colère. Il n'y avait pas de quoi avoir honte.

- Pas besoin de t'excuser, tu veux me protéger, je comprends tout à fait. Ne t'inquiète pas, j'ai trouvé ta réaction plutôt adorable.

En plus, Lance décida de partir. Thomas ne savait pas si c'était à cause de la répartie de Warren, ou son intervention, qui avait décidé le patron à abandonné la partie pour aujourd'hui. Dans tous les cas, il n'allait pas s'en plaindre, et il le suivit simplement du regard jusqu'a être sûr qu'il ne soit plus dans le parages. Il referma ensuite la porte et alla prendre la main de son petit ami.

- Bien, on a un petit déjeuner qui nous attend, et si je me souviens bien, je t'ai promis un double câlin.



Kaze suivit son frère jusqu'a l'ascenseur. Il essayait d'imaginer quoi ressemblait sa mère. Puisqu'elle était une japonaise, il y avait des chances à ce qu'elle ait les cheveux noirs. Mais était-elle toute petite? fine ? les cheveux longs ou courts? les yeux de quelles couleurs? Ce n'était pas la première fois qu'il tentait d'imaginer ses parents. En tout cas, si sa mère était bien noire de cheveux, alors c'était son père qui devait être roux. Il allait bientôt savoir.

- Au fait, est ce qu'elle t'a parlé de ton père? Tu en sais plus sur lui? demanda t'il finalement à son frère.



De son coté, la mère de Fuan avait été bien plus calme. Mais elle ne remit pas en cause les décisions de son compagnon. C'était son fis à lui après tout, elle n'avait pas le droit de s'immiscer. Et puis, elle n'était pas vraiment pour l'homosexualité, même si elle n'en viendrait pas à des mesures aussi radicales. Néanmoins, c'était surement préférable comme ça. Si Joel restait, l'ambiance de la maison en patirait en permanence. Et elle préférait que ces relations amoureuses se passent loin de ses yeux, à partir de maintenant. En fait, i aurait été préférable que l'infirmier ne dise rien, et elle aurait pu faire comme si de rien n'était. Parce qu'il ne s'était jamais affiché, ça ne la dérangeait. Elle avait eu des soupçons, mais du moment que ce n'était que des soupçons, alors ça lui allait. Du coup, elle n'était pas surprise de la nouvelle. Au fond de lui, elle était sure que c'était pareil pour son mari. Il devait le savoir depuis quelques temps, même si, comme elle, il avait fait semblant de ne rien voir, c'était plus facile.

Quand Dani vient les voir, elle lui expliqua que Joel allait devoir partir, parce qu'il devenait assez grand pour avoir sa propre maison, et que si son père était fâché, c'était parce qu'il était ému de son départ. Cette demi-vérité lui semblait être un bon compromis. De son coté, Fuan entendait que ça commençait à bouger et à faire du bruit. Il prit son courage à deux mains et entre-bailla la porte. Il vit le père remonter et descendre tout en étant furieux, et entrer et sortir de la chambre de son frère. Il entendit ensuite Manu sangloter. Lui même devenait se retenir de pleurer, mais pour le moment, il était plus terrorisé qu'autre chose. Il avait toujours eu un peu peur du père de Joel, même s'il n'avait jamais eu de gestes violents à son égard. Mais il devait être courageux. Pour Manu. Tout tremblant, il réussit néanmoins à rejoindre le garçon dans les escaliers, et le serra contre lui pour le consoler, bien que ce ne soit pas facile pour lui. Il ne voyait pas ce qu'il pouvait faire d'autre.

Maintenant que le père était redescendu, la maman de Fuan décida qu'il était temps de calmer un peu les choses, maintenant que les jumeaux étaient rentrés et étaient témoins de tout ce qui se passait. Elle ne voulait pas les traumatiser. Elle alla donc prendre la main de son mari.

- Tu vas effrayer les petits. Laisse-le simplement partir. Ou sors un peu voir des amis, je m'occupe du reste. Tu as besoin d'aller te détendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 5 Aoû - 23:04

]

Warren devait avouer qu'il avait toujours peur de trop s'enflammer. Par chance Thomas était toujours là pour apaiser ses colères ces derniers temps en tout cas , il se sentait toujours un peu stupide une fois que Thomas l'avait calmé. Il avait cette drôle d'impression , l'impression que si Thomas était là , il n'y avait aucune raison de s'énerver et que tout allait bien .

- C'est juste que je ne supportes pas qu'il te voit comme un objet . Tu n'es pas un trophée  . Et en plus de cela tu es celui que j'aime , je veux que l'on te respecte dit-il alors en regardant Lance s'éloigner

Plus des choses comme cela arrivait , plus il pensait à l'option du mariage sérieusement. Bien sur , ce n'était pas l'option la plus facile mais ça serait sûrement la meilleur pour eux . Plus de Lance , plus d'intervention surprise ou de colère . Warren se concentra ensuite sur sa main tenu par celle de Thomas

- Oui , il a du un peu refroidir d'ailleurs commenta t-il Deux ? J'étais sur que tu m'en avais promis un nombre infini mentit-il tout en allant se coller à lui

Il allait devoir le faire pour eux et ces moments




Zero s'arrêta de chercher son nom pour finalement hocher la tête " Mon père vient d'un pays du nord genre russie ou biélorussie . Les trucs du genre. Il était niais et jeune , il était sûrement en train de faire un voyage entre amis puis quelqu'un a du lui proposer d'enfin passer le pas . " proposa Zero comme scénario de ce qu'il avait réussi à apprendre .

- Ne t'attends pas à grand chose de sa part . Elle est malade . Mais bon , elle est très gentille , mentalement elle sera sûrement comme tu te l'imaginais . C'est difficile d'être en colère contre elle

Zerosu sortit de l'ascenseur



Le père de Joël était totalement contre.  C'était pour lui quelque chose de contre-nature. Bien sur qu'il avait eu des soupçons , mais le savoir était différent. Il se demandait d'ailleurs pourquoi son fils s'était senti obligé de lui faire cet aveux. Bien qu'il aurait du le faire à un moment ou un autre. Le père de Joël supposait que la mort de sa mère avait du le traumatiser . Mais il ne pouvait pas laisser ses garçons être influencé

- Je ne peux pas sortir en le laissant là . Il doit s'en aller

Précisa le père qui s'assit pour se calmer tandis que Dani écoutait l'explication de sa mère " Il ne peut pas rester jusqu'au nouvel an maman ?" demanda t-il tandis que Manuel resta dans les bras de son grand frère. C'était vraiment rassurant que Fuan le prenne dans ses bras . Il n'avait pas très envie de parler . Joël arriva près d'eux

- Coucou petit bonhomme . Qu'est-ce qui se passe demanda t-il en allant essuyer les larmes de crocodiles du garçon Tu sais ce n'est pas très grave . Papa et moi on se dispute souvent , à un moment on se réconciliera
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Junjou romantica T.3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Junjou Romantica [Anime]
» Junjou Romantica - Saison 1
» junjou romantica ... a ne pas manquer
» Junjou Romantica
» recherche junjou romantica et koisuru bokun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: