Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Junjou romantica T.3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29, 30, 31, 32  Suivant
AuteurMessage
Eimi-chan

avatar

Messages : 1855
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mar 31 Oct - 17:16

][/url]


[/url]




Zero allait dans la voiture avec Henry , Thomas et Yann ainsi que Souten  . Thomas avait une de ses têtes . Soudain , il remarqua que son grand-frère n'était pas là . Alors qu'il allait demàder où il était , Yann parla en premier

-Je vous emmène .

Il démarra alors . Zero regarda en arrière . Il regarda ensuite Henry "J'en connais un qui va finir en chaise roulante ."








Warren n'avait pas remarqué Markus . Maintenant que tout le monde était parti , il s'était penché sur les objets de torture . Il écouta le jeune Lunde . Avoir sa vengeance sur un plateau était quelque chose qui lui aurait déplut usuellement . Même lors de la mise à mort du tueur de sa mère , il n'avait pas daigné pointé son nez . Warren ne croyait peut-être pas au paradis , à l'enfer ou au karma . Mais il croyait que l'homme était bon . C'est ce qu'il avait cru . D'un geste de la main , il indiqua la caméra

-Je veux l'entendre supplier , comme il a fait supplier mon Thomas . Je veux l'entendre pleurer . Je veux que ça dure longtemps .

Warren alla débailloné Lance qui sourit . Ce dernier regarda avec mépris les deux personnes dans la cellule "Et tu passerais ta vie en prison ? Tu ne peux rien faire ." . Warren coula un regard glacé sur celui qui venait de parler

-J'aimerai qu'avant qu'il meurt qu'on lui brûle la langue au fer .






Shane
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1857
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mar 31 Oct - 18:00




Henry se demandait aussi ou était Warren, mais en voyant la tête de Thomas, il comprenait plus ou moins ce que voulait faire le grand frère de Zero. Lui aussi se serait vengé si Kyo avait été jusqu'au bout avec Seven. Henry jeta un coup d'oeil à Zero.

- Moi aussi j'en connais un. Il est petit, et maléfique.

Thomas était près d'une fenêtre. Il ne se sentait pas bien. En fait il était en sueur et très tendu. Parce que c'était dans une voiture qu'ils s'étaient fait endormir. Près d'une fenêtre. C'est là que tout avait commencé. Il savait que c'était ridicule de se sentir stressé par ça, mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Seven le regardait d'ailleurs avec inquiétude et il lui tendit une bouteille d'eau. Thomas s'en empara mais il ne la but pas. Parce que ses mains tremblaient trop, il en mettrait partout



Markus confirma d'un hochement de tête qu'il avait bien compris. Ce n'était pas la première fois qu'un "client" voulait assister à une séance de torture, alors il ne fit pas pris au dépourvu par la présence d'un spectateur. Il sortit lui aussi quelque outil de son sac : foreuse, clou, marteau, chalumeau, et ainsi de suite. Ensuite, il sortit des bouchons d'oreilles. Les hurlement, très peu pour lui, ça l'agaçait. Et ça lui donnait mal à la tête.

- Mais il ne va rien faire. C'est moi qui vais me salir les mains. Et j'ai tué un bon nombre de personne, tellement que je ne tiens pas le compte. Je n'ai jamais été arrêté. Parce que la plus part du temps, les corps ne sont jamais retrouvés. Pas de corps, pas de meurtre. Vous serez lentement oublié. Vous ne manquerez sans doute à personne, de toute façon, expliqua Markus en haussant les épaules.

Il mit ensuite des gants, tout comme Lance quelques temps plus tôt. Par ou allait-il commencer? Il voulait marquer le cou pour son premier geste. D'abord, les bouchons. Il y allait déjà hurler. Markus était sur que la volonté de Lance ne serait pas très forte face à la douleur.

En premier lieu, il allait le garder fixer à la chaise, mais des cordes c'était trop gentil. Il alla donc prendre sa foreuse. Il cloua d'abord les pieds sur le sol, bien séparé de plusieurs centimètres pour le faire écarter les jambes. Avec de grande visses. Il détacha ensuite les mains et les maintiens fermement pendant qu'il les clouait aux accoudoirs. Il changea ensuite d'outil. Il alla prendre des sortes de grands ciseaux de jardin pour tailler les haies. Et il prit aussi le chalumeau. Puis il se pencha jusqu'aux oreilles de Lance.

- Essayez de deviner la prochaine étape. Allez, Lance, un petit effort. Je vais vous donner un indice. C'est en quatre lettre (il lui fit deux coupures sur chaque bras avec une des lames du grand ciseau, et avec le chalumeau il brulait juste après les coupures pour ne pas qu'elle signe et qu'il perde trop de sang) et c'est quelque chose que vous avez beaucoup utilisé pour gouter à vos "convoitises". Si vous ne voyez toujours pas, ça se situe entre vos jambes. Et maintenant, dernière question : à quoi sert un ciseau habituellement? Si vous assemblez toutes ces informations, alors vous savez ce que je vais faire.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1855
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mar 31 Oct - 18:54

[/url]


[/url]




Zero supposait qu'il aurait besoin de reposer ses pieds . Mais il ne s'était pas imaginé devoir prendre une chaise roulante. Il croisa les bras , boudeur . Est-ce que cet idiot venait de le traiter ? "Désolé , je n'entends pas les grandes asperges " puis il décida de prendre son portable et envoya un message à son frère

"Je suis à l'hôpital . Je rentrerai sûrement bientôt à la maison . Je suis désolêbpour les gâteaux "

-Vous voulez de la musique ? Ça pourrait vous relaxer après tout ça . " proposa Yann

Zero grimaça "Vu la tête de demeuré d'Henry , je ne veux même pas entendre ce qu'il va vouloir nous faire écouter comme musique ".







Warren s'était assis sur la chaise en face . Il voulait qu'il se sente comme une chose . Une chose observé par un spectateur . Exactement comme s'était senti Thomas . Warren était affalé sur la chaise , le poids de son corps lui revenant quelque peu . La douleur physique aussi. Mais "ça" ne revenait toujours pas . Il espérait que les fondements de ce qu'il avait perdu pourraient être retrouvé dans la souffrance de Lance . Il aurait pu éprouvé une sensation de bien être quand la peur s'installa dans le creux des yeux du violeur .

"Warren" sanglotait la voix de Thomas

"Tout ira mieux quand il hurlera . Je me sentirai mieux . Je serais là ."

Lance en voyant la foreuse commença à s'agiter et hurler . Mais il n'était entendu que de Warren. Lance tentait de donner des ordres à qui voulait l'entendre. Il disait qu'on le trouverait , qu'ils payeraient . Mais il n'entendu aucune réponse ni de son assistant , ni de l'homme qui approchait la foreuse . Et il se tordit de douleur . Mais ce n'était pas assez de douleur pour le faire cesser de jurer , intimer , hurler des ordres .

"Ce n'est pas suffisant . Thomas a plus souffert ."

Pourtant voir Lance coupé , puis réparé aurait pu lui suffire . Ses oreilles étaient remplis de cris doubles . Et quand Lance comprit qu'on allait s'attaquer à son intimité . Il commença à avoir des sueurs . Il tentait de marchander , proposer des choses à Markus , dire à Warren que Thomas n'en valait pas la peine .

- Il me sera toujours précieux . dit-alors Warren en a
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1857
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mar 31 Oct - 19:26




Henry ne se vexa pas d'être appelé grande asperge, voir le visage boudeur et vexé de Zero à l'idée de devoir lui aussi être dans une chaise roulante lui apporta beaucoup de satisfaction. En plus, Henry se disait qu'il n'allait pas y rester des mois non plus, ce serait une ou deux semaines, tout au plus (peut être qu'il se berçait un peu d'illusions) et ensuite il devrait s'aider de béquille pendant plusieurs semaines. Thomas ne manifesta aucune joie ou aucune tristesse à l'idée d'écouter de la musique. Il était en train de revivre encore et encore l'explosion du gaz endormant dans la voiture.

- Ecoutons du classique.

Henry donna des titres précis. Pourquoi du classique? Parce que c'était sur ça que Thomas patinait généralement e fil voulait le faire se sentir bien en lui rappelant la patin. Et d'un regard il fit comprendre à Zero qu'il n'avait pas intérêt à émettre de commentaire négatif sur ce choix.



Markus n'entendait pas les ordres de Lance, et même s'il les entendait, il n'aurait de toute façon pas céder. il savait que Warren ne céderait pas non plus. Parce que Lance n'avait pas eu pitié de Thomas. Bien s'il commençait à marchander alors on n'était pas loin des supplications. Markus n'hésita pas et coupa donc d'un geste expert l'entre jambe de Lance, qu'il cicatrisa vite au chalumeau. Le laisser vivre comme ça aurait pu être amusant mais ce n'était pas dans les projets. Il laissa la chose au chose, Warren le garderait en souvenir s'il le voulait.

Markus décida ensuite de commencer à lui casser des os, avec le marteau. Un coup l'épaule, un coup les doigts, une fois la cheville, parfois les cotés de la cage thoracique. Il ne touchait pas encore à son visage. Ca, ce serait la phase finale. Markus prenait son temps. On voyait qu'il savait parfaitement ce qu'il faisait. Il gardait sa punchline pour la fin.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1855
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mar 31 Oct - 23:23

[quote="Eimi-chan"][/url]


[/url]




Zero aurait voulu émettre un commentaire . Mais il devinait que ça n'était pas le style musical d'Henry. Il se demandait vraimentce qui avait pu se passer. Pourquoi Warren n'était-il pas avec Thomas ? Thomas était effrayé et fatigué . Qu'est-ce qui était assez important pour le faire rester là-bas . Il avait une drôle d'impression . Zero se rendu compte après un instant de réflexion que Markus était retourné dans le bâtiment . Est-ce qu'il était avec Warren ? Pourquoi resteraient-ils ensembles ?

- Est-ce que Seven va bien ?

-Il est dans l'autre voiture . Il ne fait pas parti du convoi des blessés. Si j'ai bien compris , il s'occupe des soucis de dossiers . Bref les trucs informatiques .

-Et Warren ? Ses amis sont partis avec sa voiture . On ira le chercher plus tard ?

Yann haussa les épaules "Je pense qu'il viendra . Tu connais Warren . Il ne reste pas loin des gens qu'il aime bien longtemps . Il doit régler un problème ." . Zero posa sa tête vers la fenêtre . Il espérait que Warren ne faisait rien de stupide .







Warren ne garderait pas cette chose. Lance n'avait que trop blessé son pauvre Thomas avec cette chose . Il la brûlerait sûrement , il la regarderait s'évaporer . Mais cela ne retirerait rien à la douleur de Thomas . Thomas ne le saurait jamais et lui cela ne lui rapportait rien . Warren n'en était pas ému comme il l'aurait désiré . Lance se tordait dans tout les sens de douleur , les larmes lui venait , il hurlait . Lance tenta de bouger les mains , mais ces gestes ne faisait qu'aggrandir la blessure qu'il avait dans sa main.

Warren se désinterassa de tout cela . Qu'est-ce qu'il cherchait ?

Il chercha la réponse dans la douleur , le visage de Lance , ces tremblements . Il ressentit une irritation. Il voulait se sentir satisfait de ce spectacle mais il n'était pas comme Lance , mais il ne pouvait pas détourner le regard de cette scène car il n'était plus Warren .

-Markus . Arrêtes-toi . lui demanda t-il J'aimerai entendre Lance supplier . Lance , avouez-le . Vous désiriez mourir dès le début . Avouez-le et l'on cessera la torture . On vous tuera rapidement avouez que vous désiriez mourir

Lance poussa un gémissement comme seule réponse

-Non , non . Ce n'est pas une réponse . il lui attrapa la machoire de son patron Dites-moi que vous désiriez mourir depuis le début. La torture n'a rien à voir . Depuis que nous nous sommes rencontré vous désiriez mourir . Je l'ai vu dans vos yeux . J'ai vu que vous désiriez mourir
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1857
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mer 1 Nov - 0:43





Ca réussit à détendre un peu Thomas. Il fermait les yeux et arrivait presque à s'imaginer dans une patinoire en train de s'exercer. Il oubliait tout ses soucis dans ce genre de moment. Il pu écarter Lance de ses pensées durant quelques instants bénis. Mais est ce qu'une thérapie personnelle à la patinoire suffirait à le remettre sur pied? Il voyait bien qu'il inquiétait le petit groupe, et surtout Henry. Mais il ne voulait pas raconter ce qu'il avait subi. Il ne voulait pas revivre ça une nouvelle fois et que les autres sachent à quel point il avait été pathétique.

Tout ce qu'on pouvait voir de lui de l'extérieur, c'est qu'il avait l'air éprouvé, fatigué, épouvanté et on pouvait aussi deviner des petites brulures sur son cou. Qu'est ce qui s'était passé? Henry se doutait qu'il valait mieux ne pas poser la question. Souten avait connu ce genre de période de mutisme et d'idée noire, alors il était peut être celui qui comprenait le mieux ce que pouvait avoir subi Thomas. Zéro pourrait peut être aussi détecter certains signes. Il avait été abusé lui aussi après tout. En tout cas, Thomas avait beau être épuisé, il luttait contre le sommeil. Il ne voulait pas retourner dans cette pièce infernale durant ses cauchemars.

- Qui était dans la cellule avec toi? demanda Henry à Zero



Markus doutait que Warren obtienne satisfaction, même si Lance finissait par dire ce que l'assistant voulait entendre, comme ce que le patron avait fait avec le petit ami. Mais Warren n'avait pas l'air d'être le genre de type à se réjouir de la souffrance d'autrui. Si après avoir entendu ça, il ne se sentait toujours pas mieux, alors ça ne servait à rien de prolonger la séance. Mais pour le moment, il allait le laisser prendre la main. Il alla s'assoir dans un coin, mais toujours visible pour sa victime, qu'il voit bien qu'il était en train d'affuter des couteux l'un sur l'autre.



Kaze lut le message de son frère, et il en fut très inquiet. A l'hôpital? Qu'est ce qui s'était passé? Il s'empressa d'appeler Zero pour demander des explications, parce qu'il voulait savoir a quel point c'était grave et s'il voulait qu'il vienne. Il n'était pas rassuré du tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1855
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mer 1 Nov - 2:27

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][/url]


[/url]




Zero à la question d'Henry haussa les épaules . Il n'avait pas envie de dire que son père était son agresseur . Il n'avait pas envie de sentir des regards de pitié . Sa maladie lui rapportait déjà assez de ces choses-là "Je suis détesté par beaucoup de personne . Je ne vais pas me souvenir de chaque noms . " dit-il en ouvrant les mains dans un geste visant à banaliser la chose . Zero avait encore les mains écorchés vives et ses poignets avec ses cicatrices montrait qu'effectivement , il n'était pas un douillet

-C'est ta première balle ? lui demanda t-il Tu la gères bien ? Ma première était un vrai traumatisme .

Yann finit par se garer . Il alla chercher des personnes à l'accueil pour venir avec ce qu'il fallait pour transporter les 3 blessés. Zero pendant qu'il se faisait transporté remarqua l'appel de son petit frère et décrocha

-Allo .

Malik venait de revenir d'un contrôle . Il remarqua que son petit-ami avait l'air tendu à l'instant où il entra .

Seven lui avait rétabli la vérité sur cette histoire avec la police et Henry . Maintenant que Kyo ne le bloquait plus . Mais il ne pouvait cesser de s'empêcher de penser à Henry . Est-ce qu'il allait bien ? Était-il en train de perdre trop de sang ? Seven tenta de faire passer son doigt sur sa bague de fiancaille . Mais il ne le put pas . Il espérait arriver vite auprès de son petit-ami





Lance savait qu'il n'allait pas s'en sortir. On lui avait déjà pris trop de chose. Son corps n'était plus qu'un nid de souffrance . Respirer était douloureux . Chaque bouffée d'air qui s'échappait de ses lèvres devenait un vrai supplice . Devant lui se tenait Warren , un ton condescendant , manquant d'empathie . Il n'avait pas désiré mourir . Il ne l'avait pas désiré ce matin , ni hier , ni le jour précédent . Lance avait juste eu le désir d'expérimenter comme il aimait le faire . Cette torture ne lui ouvrait pas les yeux sur son comportement . Mais elle lui permettait de comprendre la douleur . Mais il n'aurait jamais détruit une chose comme Thomas .

-Je ne voulais pas mourir

Warren claqua sa langue comme lui l'aurait fait . Il empruntait ses gestes , ses mouvements . Seul , son expression facial était différente ou plutôt indifférente "Pourtant ce matin , je vous ai vu . Je peux vous le dire " . Le politicien alla s'installer derrière la chaise et il commença à la tirer vers l'arrière . Les pieds de Lance étant cloué au sol , il sentait petit à petit son pied s'ouvrir de plus en plus . Les larmes qui inondait déjà ses yeux reprirent de plus belle

-Vous vouliez mourir

-Oui ... Je voulais mourir hurla t-il paniqué avant que Warren cesse son manège J'ai de la famille . Vous savez . Vous avez deux soeurs , Warren ? Vous savez ce qu'est la famille . Ils m'attendront . J'ai un petit frère

-Je m'en fous . Donc reprenons ou nous étions . Vous vouliez mourir ? Depuis combien de temps ? demanda une nouvelle fois Warren

-Je voulais mourir depuis d.. Des mois .

Warren lui claqua gentiment la joue , une marque d'affection "Des mois . C'est cela ? Markus . Tu peux recommencer ."

-Vous m'aviez dit que ... Si je ... Vous avez dit que ça serait rapide ...

- Voyons ! Bien sûr que non ! Vous désirez mourir depuis des mois lance . Je respecte cela et je pense que votre mort devrait être réalisé admirablement et lentement . Ne vous inquietez pas . Vous aurez toujours un auditeur il tapota sur ses écouteurs

Lance recommença à Hurler
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1857
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mer 1 Nov - 13:02




Ca n'étonnait même pas Henry. Zéro devait vraiment avoir beaucoup d'ennemi, ne serais-ce qu'en tant qu'avocat. Plus toutes ses victimes innocentes ou un peu moins innocentes qu'il avait traumatisées. Même s'il était bien amoché, il était au moins en vie. Ils étaient tous en vie, c'était déjà un bon point pour eux. Henry repensa ensuite à la peur qu'il avait ressenti quand Kyo avait menacé Seven de son arme. Il avait moins eu peur pour lui, même si c'était impossible de ne pas ressentir quelque chose au moment ou on se faisait tirer dessus. Il aurait pu mourir.

- Ca va. J'ai reçu cette balle à la place de quelqu'un que j'aime alors ça me permet de rester positif. Alors comme ça tu t'es déjà fait tirer dessus? .

Kaze fit signe à Malik qu'il lui dirait ce qui se passait plus tard, parce que là son frère venait de décrocher. C'était déjà rassurant d'entendre sa voix.

- Qu'est ce qu'il s'est passé?



Ce ne fut pas très long pour que Lance cède. Ca n'étonna pas Markus. Le comportement de Warren était un peu plus étonnant. Ce n'était pas la première fois qu'il servait le proche d'une victime qui veuille se venger mais d'habitue, la séance de torture coupait court parce que la personne ne question était trop mal à la vue de tant de souffrance. Souvent, la personne demandait à ce qu'on en finisse. Ce n'était pas le cas de Warren. En faite, plutôt que de l'apaiser ou lui retourner le coeur, la séance semblait le rendre de plus en plus en colère.

Il recommence encore quelques tortures, plant par exemple des tournevis à certains endroits encore épargnés mais il savait que ça ne ne servirait rien. Warren ne ressentait rien. Du coup, Markus décida qu'il était temps de donner la dernière torture avant le coup final, c'est à dire le fer chaud sur la langue. C'est ce qu'il fit, puis il se tourna vers Warren.

- Il a dépassé son seuil de douleur. Tout ce que je pourrais lui faire à partir de maintenant, il ne le sentiras même plus. Il va entrer dans un état second. Il vaut mieux le tuer maintenant, pendant qu'il ressent encore de l'effroi devant sa mort imminente.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1855
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mer 1 Nov - 13:32

[/url]






Zero supposait qu'Henry avait sauvé Seven. Il devait être avec ce Kyo. Ce gars lui avait encoyé des messages durant la semaine . Il avait tout tenté pour le mettre en colère. Il avait réussi mais fort heureusement pour Zero , il avait une famille chez lui qui arrivait à lui redonner le sourire . En tout cas , ce Kyo ne savait pas tirer .

-Tu as toujours l'air positif soupira t-il Oui . Ne me dis pas que ça t'étonne ? Fort heureusement j'ai raté ... Elle était sensé aller dans ma tête . Mais quelqu'un que j'aime m'a sauvé .

Zero sourit au téléphone "Rien d'important . J'ai été kidnappé et torturé . Tu pourrais mettre la poubelle dehors ? Puis je vais rester et profiter pour faire mes transfusions , ça ne me fera pas de mal . Si tu viens ramène à manger , je crève la dalle ". Seven arriva enfin à l'hôpital , il alla vite voir son futur époux .







Lance s'il n'avait pas eu son intimité coupé se serait sûrement pissé dessus. Il ne cessait d'essayer de s'agiter pour éviter , il suppliait et criait encore . Mais cela ne faisait rien à Warren. Alors quand Markus lui annonça que ça allait devoir prendre fin . Il regarda Lance dans les yeux . C'est vrai qu'il commençait à ne plus se ressembler . Il avait assisté à sa mort psychologique . Mais assister à la mort d'un cafard ne le réconfortait pas . Cela ne lui rapporta pas la sensation qui reconstruirait son coeur ou sa personnalité

-Merci de m'avoir donné un peu de ton temps Markus . il se leva de sa chaise Et au nom de tout les autres , je te remercie . Je suis désolé que tu aies été associé à tout cela .

Il prit son téléphone . Il avait mit cette séance de torture sur enregistrement . Il attendu qu'on tue Lance pour pouvoir la remettre en boucle . La petite voix soupira "Ce n'est pas agréable , ce n'est pas désagréable . C'est irritant . Mais je m'yhabituerai . Je la garderai dans mes oreilles . Demain je démissionnerai avecce son dans les oreilles . J'irai dans son bureau , il n'y aura personne . J'entendrai ces cris . Je démisionnerai " . Quand la torture futterminé , il remonta dans l'allée . Il remarqua une croix et une bague . Il les ramassa. En dessous se trouvait un portable . Il le ramassa . Il avait prévu un chauffeur . Il comptait aller à l'hôpital . Il avait l'épaule déboité . Puis Thomas ... Thomas .

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1857
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mer 1 Nov - 15:47




Henry se demandait qui était cette personne qui était chère a Zero. Warren, peut être? Enfin ça n'avait pas d'importance. Il savait qu'il était toujours positif mais il avait besoin de ça pour ne pas se sentir mal. La vie offrait plus de plaisir quand on voyait le verre à moitié rempli plutôt qu'a moitié vide.

- Et toi tu ne l'es pas assez. Et bien moi elle était censé aller dans mon estomac je pense. Ou dans mon coeur. Il a vraiment très mal visé. Mais je me doutais qu'il raterait.

Kaze gonfla les joues de l'autre coté de l'appareil. Zéro annonçait quelque chose de si horrible avec un air si détaché ! Et il embrayait sur des sujets anodins comme si de rien n'était.

- Ne dis pas ça comme ça ! Pour te punir, je ne t'apporterais rien du tout ! Je ne sortirais pas la poubelle non plus ! et il raccrocha après avoir tiré la langue.



Thomas avait demandé à être dans une chambre séparée. Il voulait être seul. En plus il n'allait pas rester longtemps à l'hôpital, on ne pouvait de toute façon rien faire pour ses brulures. Il profita cependant de la douche pour se laver. Mais il se sentait toujours sale et dégoutant. Il avait beau frotté, cette sensation ne disparaissait pas.



Markus haussa les épaules. il n'allait pas être traumatisé, il avait l'habitude, alors pas besoin de s'excuser. Il avait déjà les mains pleines de sang alors un peu plus ou un peu moins... Cependant, il avait lui aussi une revanche personnelle à faire. Il attendit que Warren soit sorti pour regarder Lance droit dans les yeux.

- Alors, suis-je toujours une déception à vos yeux?

Et il l'égorgea ensuite. Il mourrait vite, mais pas sans un peu de douleur. Une fois que la vie eut quitté les yeux de cet homme, il prépara la suite des événements. Il dut le démembré, et il mit chaque partie dans un sec plastique. Il mit tout ça dans son sac. Il alla aussi se laver le visage et les mains, et changea de vêtement (il avait prévu des vêtements de rechange avant de venir) avant de retourner sur sa moto avec son sac et les petits morceaux de corps à l'intérieur. Il longea plusieurs fleuves, et il jetait un sac tous les X kilomètres, en mettant à chaque fois des cailloux dedans pour que ça s'enfonce. Une fois tous les morceaux de corps enfoncés dans les profondeurs des fleuves, Markus rentra chez lui faire un bon somme. Il l'avait bien mérité, après avoir nettoyé ses outils.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1855
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mer 1 Nov - 17:31

[/url]






Zero écouta ensuite son frère s'emporter . Et il n'eut pas le temps de le menacer qu'il avait déjà raccroché . Bon , il ne restait plus qu'à remercier Markus . Hop , un merci . Et maintenant il laisserait Joel le soigner . Il le connaissait bien .

Il envoya un message à son frère "Je t'aime , ne sois pas inquiet . " . Malik s'approcha de Kaze

-Alors ?

Il avait sa bouteille d'eau à la main . Il avait été là ce matin . Il se demandait ce qui avait bien pu se passer pendant qu'il n'avait pas été là . Il se souvenait avoir eu le coup de fil de son cousin , ensuite il était parti pour passer son contrôle , il avait même reçu un message de Zero lui demandant de faire la lessive . Qu'avait-il maintenant ?







Warren s'assit dans la voiture . Son chauffeur lui posa des questions. Il y répondit de manière brève , puis il demanda le silence pendant qu'il se changeait . Le sang ne le gênait pas tant , mais on lui poserait trop de question. C'était douloureux de tenter de bouger son épaule. Quelques minutes et il fut présentable. Usuellement à l'armée , il avait toujours du mal à se remettre de ses meurtres . Mais il allait bien aujourd'hui .

Il arriva à l'hôpital

-Excusez-moi . Je cherche Thomas hohend-fried

il suivi les indications d'un infirmier . Il prit l'ascenseur se regarda de nouveau . Est-ce qu'il voudrait le voir ? Il arriva devant la porte et toqua "C'est Warren . J'ai fini . Est-ce que tu va .. Mieux ? " demanda t-il
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1857
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mer 1 Nov - 18:32



Henry était lui aussi installé dans une chambre. Il allait subir une petite opération pour lui enlever la balle. Il n'avait pas perdu trop de sang mais on allait quand même lui faire une transfusion. Et rester quelques jours le temps de désinfecter bien tout. Et il aurait droit à la chaise roulante. Seven arriva ensuite dans un chambre et il lui adressa un grand sourire.

- N'est ce pas mon merveilleux Honey qui vient s'enquérir de mon état?



Thomas venait de sortir de la douche. Il mit les vêtements de l'hôpital parce qu'il ne voulait pas remettre ses vêtements. En faite, il les jeta même à la poubelle. Plus jamais il ne les remettrait. Ensuite il avait essayé de se distraire en regardant la télé: quelque chose d'inoffensif, comme une émission de pâtisserie. Il entendit toquer. Warren ! Il alla ouvrir. Comment est ce que ça allait se passer entre eux à présent? Il pria pour que ça se passe bien. Il allait tout faire pour que cet épisode n'entache pas le bonheur qu'ils avaient partagés. Même s'il n'était plus très sur de mériter cet homme.

- Oui, merci. Je n'ai pas vraiment de blessures urgentes ou graves, alors je serais surement sortit demain. Mais ils n'ont pas arrêtés de demander ce qu'ils s'étaient passés exactement. Je ne sais pas quoi leur dire.



Comment en vouloir à son frère alors qu'il lui envoyait de tels messages? C'était vraiment cruel de sa part. Et puis comment est ce qu'il pouvait ne pas s'inquiéter alors que Zero venait de lui dire qu'il avait été enlevé et torturé? Il croisa donc les bras quand Malik l'interrogea

- Mon frère est à l'hôpital après s'être fait séquestré et torturé et tout ce qu'il trouve à me dire c'est de sortir les poubelles et de lui amener à manger ! Mais... (il sourit soudainement en lui mettant fièrement le message de Zero sous le nez) il m'a dit qu'il m'aimait ! Je vais enregistré ce message et je lui agiterais sous le nez à chaque fois qu'il voudra me priver de pâtisseries.

Kaze ne valait finalement pas mieux que son frère, annonçant dans une même phrase l'horreur de ce qu'avait vécu Zero avec sa joie d'avoir reçu un message si gênant du point de vue de son frère. Sans oublie l'allusion aux pâtisseries.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1855
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mer 1 Nov - 19:14

[/url]


707 était avec son ordinateur sous le bras. Beaucoup de chose s'était passé aujourd'hui. Mais ils étaient là . Tous vivant . Seven posa son ordinateur sur la table de chevet , puis alla s'asseoir près du lit de son fiancé . Il passa une main dans ses cheveux "Comment va mon incroyable gilet par balle " plaisanta t-il avant de lui caresser tendrement la joue

- Ça a été une sacré journée . Je ne pensais pas que le jour où l'on annoncerait nos fiançailles à notre entourage serait si mouvementé avoua t-il

707 jeta un regard vers la jambe blessé "Tu vas rester pendant un certain moment ici . Je viendrai te voir tout le temps . Je te ferais oublier en un rien de temps tout cela . Le temps de l'ouverture d'un paquet de chips"



Malik écouta son petit ami et ses yeux devinrent plus rond que des soucoupes " Quoi ?! " . Il ne savait pas dans quel univers ces deux frères venait , mais dans le sien quand on entendait une nouvelle pareille , on s'inquiétait . Malik parcouru l'appartement très vite

-On va lui rapporter des vêtements et ce qu'il faut pour manger . On ira ensuite au poste de police pour porter plainte . Est-ce qu'il va bien ? Est-ce que c'est une blague ? Je prépare un sac de vêtement . Voilà , c'est bon

Il prit la main de Kaze "Allons le voir , vite ! On attrapera un taxi en bas "




Warren s'installa sur une des chaises près du lit de Thomas. Il leva les yeux vers la télé quand il entendu chocolat . Son péché-mignon. Quelques secondes d'inattention , puis il se replongea dans la conversation . Il fallait s'attendre à ce que les autres s'inquiètent . Et eux , comlent allaient-ils ? Il devait avouer qu'il s'en été peu préoccupé et s'en préoccupait encore peu . Il enleva un de ses écouteurs de son oreille pour montrer à Thomas qu'il avait toute son attention

- "Ils" ? Tes amis ou le groupe hospitalier ? demanda t-il Dans les deux cas .Ne te forces à rien . Bien qu'il serait bon pour toi d'être suivi par un profesionel . Tu as subis tropde traumatisme

Warren s'adosa à la chaise péniblement " Veux tu que je te reconduise chez toi , demain ? Ou ... Je veux dire ... Est-ce que tu préfère un taxi ? Ou mon chauffeur ? Mais demain , je vais passer au travail , alors je serais près de l'hôpital dès le matin "
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1857
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mer 1 Nov - 20:01



Henry ne fut pas étonné de voir Seven avec son ordinateur, l'un n'allait pas sans l'autre. Il aurait tellement voulu retrouver ses affaires. Il sourit quand il lui caressa la joue et il alla lui embrasser la main.

- Ton gilet par balle se porte bien. Il ne veut pas que tu t'inquiète ou que tu culpabilise, ce n'est qu'une jambe. Que veux-tu, on ne fait jamais rien comme les autres, rajouta t'il avec humour. Et l'université? Et ton voyage? Je serais bien sur ravi de t'avoir toute la journée rien que pour moi, pelotez contre moi dans mon lit mais les études c'est important. Tu es sur de toi? Apparement, tu as aussi décidé que tu voulais me rendre gros. Tu sais ce qui va frustrer le plus? C'est qu'on ne pourra plus faire de trucs cochons pendant un petit temps, plaisanta t'il de nouveau.



Thomas n'avait pas vraiment écouter l'émission à vrai dire, c'était juste une excuse histoire de ne pas avoir l'air de regarder dans le vide. Le patineur regarda son petit ami. Pourquoi est ce qu'il avait toujours des écouteurs? Thomas aurait préféré qu'il les jette. Est ce qu'il remettait en boucle le passage ou il avait finalement craqué? Ca le mettait vraiment très mal à l'aise. Mais à nouveau, il ne lui dit rien. Il ne voulait pas donné une autre raison à Warren d'être déçu, en colère ou dégouté par lui.

- Le groupe hospitalier surtout. Je n'ai pas besoin d'un psy. Je ne veux pas qu'un inconnu me juge et je ne veux pas non plus lui raconter ce que... enfin, cette journée. Je me sentirais mieux une fois à la maison, je pense.

En fait, il n'en savait rien. Il ne savait même pas s'il comptait aller travailler demain ou rester chez lui. C'était surement mieux de s'occuper l'esprit en travaillant. La voiture de Warren. Il n'était pas sur d'y arriver. Mais il ne voulait pas le vexer. Alors il fit un petit sourire.

- Bien sur que je veux rentrer avec toi demain. On pourra déjeuner ensemble avec que tu ne parte pour ton travail (il essaya de ne pas penser à Lance et ce qui s'était passé dans cette salle à l'évocation de ce lieu qu'il dirigeait).



Kaze le trouvait très mignon à s'inquiéter comme ça, mais il avait raison, ils devaient aller le voir. Le jeune garçon avait beau paraitre plutôt décontracté, il était en fait plutôt inquiet pour son frère. Comment est ce qu'il avait pu se faire kidnapper? Et pourquoi? Et il avait beau dire qu'il allait bien, on allait jamais bien après s'être fait torturé. Enfin, il imaginait, ne s'étant jamais retrouvé dans cette situation.

- Prenons lui son repas préféré. On devrait peut être lui offrir une peluche aussi. Pour qu'il ne soit pas tout seul cette nuit. Ah, et pour ce qui est de la plainte, on ne s'est même pas quiet l'agresseur alors on devrait attendre d'en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1855
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mer 1 Nov - 20:51

[/url]


707 sentait quelques papillons dans son ventre , ravit de pouvoir se tenir près de son petit ami . Il n'y avait vraiment rien qui pouvait gâcher leur journée . Seven alla poser des petits baisers sur la joue de son Henry

-Je vais bien . Je ne culpabilise pas encore . Tu sais j'apprends tes leçons . Tout n'est pas de ma faute . J'ai toujours été clair avec Kyo . Il ne m'a jamais attiré et tout est de sa faute . dit-il alors L'université ? Revoir Kyo ? Est-ce que tu veux qu'on me regrouve dans un poste de police . Si je le vois , je vais lui botter les fesses . Puis j'ai décidé de n'aller qu'aux examens . Je vais m'inscrire en candidat libre . Puis même si je venais à avoir 6 de moyenne ce semestre j'aurai mon diplôme . Et si ... Au pire je rate cette année -ce qui m'étonnerait- j'ai sauté deux classes. Puis mon futur mari a une balle dans la jambe . Je crois que cela veut dire que je peux rester ici . S'il le faut ma maman viendra me voir mais je ne quitte pas le japon !  

Expliqua t-il a son fiancé , puis il se mit à rire " Je sais , je sais . On a attendu deux semaines pour se voir et nous avons eu seulement le temps de profiter l'un de l'autre pendant deux jours . Mais je te promets que lorsque tu seras sur pied . Nous ferons un marathon que tu n'oubliera pas . "



Malik préparait tout. Il avait l'air inquiet. Même si Zero et lui se chamaillaient . Ils étaient une petite famille. Il ne voulait pas que son beau-frère souffre . Malik mit tout dans un sac puis il prit le manteau de Kaze et lui tendu

-Tu as raison . Bien . Nous devrions nous presser . Nous lui achèterons une peluche plus tard ou je sortirai de l'hôpital pour aller lui prendre . Mais il faut qu'il parle avec quelqu'un  

Il sortit de la maison




Avoir Lance à porté d'oreille lui permettait d'entretenir une conversation sans que la voix ne l'oppresse bien trop . Warren entendait Lance , il avait réduit le son pour qu'il ne sois perceptible que pour lui . Le militaire regardait le patissier fondre le chocolat . Le bruit de crêpitement lui rappela la langue de Lance .

-Ce n'est pas sain de rester ainsi . Un psychologue n'est pas là pour te juger . il regarda Thomas Tu ne peux pas tout garder à l'intérieur Thomas .

Warren le regarda sourire , puis détourna le regard "Je pars tôt demain . Je pars pour démissionner . " commenta t-il " Je serais là-bas à 7 heure du matin . Je voulais y aller ce soir . Mais je voulais te voir . " il ferma les yeux et se concentra sur le son . Il prit une grande inspiration . Parler était un sacré effort .

-Je vais chercher un travail plus simple avec des gens plus simple . Des horaires convenables . Quelque chose qui ne pourra blesser personne .

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1857
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mer 1 Nov - 22:34



Henry était soulagé d'apprendre que Seven ne se sentait pas responsable. Il avait raison. Tout était de la faute de Kyo. Ah c'est vrai que retourner à l'université n'était peut être pas la meilleure chose à faire. Ca allait être compliqué avec Zero qui y assistait aussi.

- Mon petit Honey apprend et grandis si vite, je me sens comme un papa qui voit son fils quitter la maison, plaisanta t'il toujours. Alalala, ta maman va me détester. Elle va croire que je veux te monopoliser. Tu vas voir, elle va me tirer les oreilles quand tu auras le dos tourné. Au fait, ou est Asuna? Et Amélia? Est ce qu'on prend soin d'elle?

Amelia était pour le moment sous sédatif dans une chambre avec un garde devant pour ne pas qu'elle tente de s'échapper, et la fenêtre avait été condamnée. La centre ou elle était avait également été prévenu. Il viendrait la reprendre demain.

- Je te rappellerais ta promesse une fois que je serais de nouveau opérationnel. Je vais t'épuiser. Pour changer de sujet, je crois que tu peux demander à dormir ici. Ah, et il faudrait peut être rassurer les petits. Leur dire que c'est terminé..



Thomas ne pouvait peut être pas entendre le son, mais il voyait clairement l'écouteur. N'y fais pas attention, se dit-il. Mais en même temps Thomas se demandait pourquoi est ce qu'il se faisait du mal ainsi en réécoutant les enregistrements. A moins que ce ne soit que de la musique?

- Tu as dit toi même que je n'étais pas obligé d'en parler si je ne voulais pas. Si je vois que ca devient trop difficile, je changerais surement d'avis.

Pourquoi partir si tôt si c'était pour démissionner? Warren ne voulait peut être pas déjeuner avec lui. Pourtant, il était venu le voir, ça montrait bien qu'il voulait toujours être avec lui, non? Pas forcément. Warren était quelqu'un de gentil de base. Même en colère contre lui, il serait venu aux nouvelles. Comme il irait à celle des autres. Il supposait que sa prochaine visite serait Zero. Puis il comprit le problème. il comprit pourquoi il évitait son regard et était mal à l'aise avec sa présence. Sans attendre, il alla prendre les deux mains de Warren, afin qu'il le regarde.

- Ce n'était pas de ta faute. Même si tu n'avais pas travaillé avec lui, il aurait quand même essayé de m'avoir. Je crois même que tu l'a ralenti. C'est plutôt moi que tu devrais blâmer. J'ai dit des choses si horribles. Je suis celui qui t'ai blessé, lui expliqua t'il avec une voix un peu tremblante sur la fin parce qu'il pensait vraiment l'avoir trahi.



Kaze enfila son manteau. Il se demanda si Zero avait été emmené dans le même hôpital que leur mère. Il pourrait faire d'une pierre deux coup comme ça. Il suivit donc Malik et attendit le taxi. Il réfléchissait déjà à la peluche qu'il commanderait à Malik pour son frère. Il savait que ça ne plairait pas à son frère, mais peut être qu'une fois seul dans la chambre, il serait content de l'avoir. Et c'était mieux que des fleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1855
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Mer 1 Nov - 23:53

[/url]


707 parut tout fier et content . Bien sûr qu'il apprenait. Cela faisait tout de même des mois qu'il lui répétait ces leçons. Finalement , il avait un peu de confiance en lui et il ne détestait pas cela. Il regarda alors Henry "Ce que tu viens de dire fait très Targaryen " plaisanta t-il avec un petit sourire

-Elle va te tirer les joues . Elle va nous tirer les joues ! Elle va nous forcer à venir tout les deux là-bas dit-il en riant Et crois-moi , elle va te faire cravacher pour se venger

707 hocha la tête "Je crois que l'on s'occupe d'elle du côté psychatrie . Asuna et Nilson l'accompagne parce que Noah ne pouvait plus supporter de la porter et les deux autres l'ont trouvé trop adorable "

-Et je la tiendrai . puis il prit son téléphone J'espère qu'on neles a pas trop inquiété

Il les appela



Malik entra dans le taxi . Il précisa qu'il voulait arriver vite et rajouta de l'argent . Il envoya un message à Zero pour savoir dans quel hôpital , il était . Il était dans le même que sa mère selon lui . Quelques minutes et ils y furent enfin.

-Bien , dis-moi à quoi cette peluche doit ressembler ? demanda t-il en s'étirant

Ça avait des avantages de courir vite . Il serait là en quelques minutes avec une peluche digne de ce nom




-Parfait . Mais n'ai pas peur de le faire , si tu te sens mal.

Warren voulait partir tôt pour le faire . Savoir qu'il avait une affiliation avec Lance le dégoutait. Il voulait l'effacer dès qu'il le pouvait . Puis il espérait resentir un certain plaisir en posant cette lettre sur ce bureau vide. Warren sentit alors la chaleur des mains de Thomas sur les siennes . Il continua de regarder ses mains. Les épaules de Lance lui revinrent à l'esprit.

-C'était de ma faute . Je n'ai rien pu faire . Maintenant tu te sentiras ainsi par ma faute . Si j'avais agis autrement ,si nous étions resté à la maison aujourd'hui , si j'avais été plus rapide . Alors tu n'aurais pas souffert .

Il le regarda

-Tu ne devrais pas penser que c'est de ta faute . C'est sous la contrainte que tu as dit oui . Tu as pleuré mon nom ... Et je n'étais pas là . Maintenant tu me souris et que tout ira bien . Tu n'as plus confiance en moi , tu ne veux plus me dire la vérité parce que tu sais que je ne suis pas assez apte , fort pour la supporter . Ça n'ira pas . Tu auras peur , tu pensera que tu es coupable , tu te sens mal , tu te sens triste . Tu te sens coupable .

"C'est vrai . "
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1857
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Jeu 2 Nov - 0:43




Henry aimait le nouveau Seven. Il était aussi parfait que le précédent mais avec plus de confiance en lui, ce qui ne pouvait que lui faire le plus grand bien. Henry ne suivait pas vraiment cette fanfiction que Seven affectionnait, mais ce dernier en parlai tellement qu'il avait l'impression de connaitre tous les personnages. Alors il était plutôt fier quand il était comparé à l'un d'eux.

- Je me ferais pardonner avant qu'elle n'utilise la cravache. Je n'aurais qu'a lui acheter des bijoux, ou un nouveau foulard... je trouverais bien quelque chose. Ah, tant mieux, je suis content qu'on ne la déteste pas. Elle a tentée de m'agresser avec un couteau, quand elle avait quatorze ans. Je sortais avec son frère, et elle était jalouse que je l'ai rejetée pour lui. Alors elle a voulu me poignarder, mais Dean, son frère, c'est interposer. Et il en est mort. Elle a tout de suite regretté son geste mais c'était trop tard. Elle a été en fuite pendant plusieurs jours avant qu'on la retrouve.

Henry laissa ensuite Seven les appeler. Lucas fut celui qui décrocha parce que Jumin avait les mains prises en cuisine : << Allo? >> il ne pouvait évidemment pas savoir qui appelait.



Thomas fit signe que oui. Il ferait cependant de son mieux pour ne pas en arriver là. Parce que ce serait le summum de la honte et du pathétique. Alors que Thomas prenait les mains de Warren, lui aussi pensa à la même chose. Il ne méritait pas de lui prendre les mains. Mais il avait l'impression que s'il le lâchait, il le perdait pour toujours, alors il garda sa prise.

- Non. Si je me sens comme ça, c'est à cause de Lance. Et parce que je pensais pouvoir y arriver. je pensais pouvoir résister. Je suis juste déçu de ne pas avoir réussi à être plus fort, mais je m'en remettrais. Ce n'est pas un mensonge. Je sais qu'avec toi à mes cotés, je peux m'en remettre. Mais je ne veux pas que tu te sente obligé de rester avec moi si ça te fait souffrir. Je ne veux pas que tu te sente coupable à cause de moi. Je ne peux pas nier que ce ne sera pas facile pendant un certain temps. Oui, je suis terrifié. Oui, j'ai honte. Oui j'ai envie de pleurer en me roulant en boule. Mais je pense que ce sont des réactions normales, même si ça m'énerve. Ce que je veux dire c'est que c'est le méchant le coupable. Si la situation était inversée, est ce que tu aurais voulu que je m'en veuille comme tu t'en veux? En plus, tu es venu. Tu es venu me sauver.

Thomas essayait vraiment de lui faire comprendre que ce n'était pas de sa faute. Parce qu'il le pensait sincèrement. Warren n'avait pas à se senti mal.



Kaze pourrait donc aller voir sa maman après sa visite à son frère. Il espérait quand même que ce dernier n'était pas trop blessé, depuis qu'il lui avait dit qu'il avait été torturé, il l'imaginait avec des os cassé partout, limite avec un membre en moins.

- Une peluche chien. Il aime les chiens.

Pendant que Malik courrait jusqu'au magasin, Kaze demanda la chambre de son frère et on l'amena. Il toqua puis ouvrit sans attendre la réponse et sauta dans les bras de son frère.

- Tu vas bien?
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1855
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Jeu 2 Nov - 2:02

[/url]


707 adorait ces personnages . Il en parlait très souvent . Même lors de leurs voyage en chine , il parlait de ces pairing favoris . Il avait même usé d'une ardoise pour tout expliquer . Il espérait secrétement qu'un jour son futur époux se cosplay en nathanael . 707 se reconcentra sur la conversation

-Pas de bijoux . Mais elle sera ravi d'avoir de nouveaux voiles ! De plus , elle nous pardonnera vite en apprenant nos fiançailles . Elle n'aime pas spécialement qu'on sois dans une relation gay , mais ce qu'elle déteste le plus c'est de me savoir dans une relation hors mariage . Si tu savais .. En plus j'ai eu le droit à la conversation sur le sexe comme si j'étais un enfant . J'étais en nage , j'étais si gêné ." Tu sais ça viendra . Quand deux hommes s'aiment beaucoup comme toi et Henry , ça arrive . " . C'était horrible

Puis il écouta l'histoire "Je suis désolé que tu aies perdu quelqu'un d'aussi important . Je me sens si mal . C'est vraiment tragique . Plus jeune , je pensais que l'on avait qu'une âme soeur mais ... Hum je suis sûr que c'était un tragique accident et que vous auriez vécu longtemps ensemble . Je suis désolé que tu aies perdu autant d'âme soeur . " dit-il alors un peu gêné . Il ne savait pas quoi dire devant ces histoires si tragique .

-Je ne peux pas comprendre , je n'en ai jamais vraiment perdu . Je n'en ai pas eu d'autre que toi .... Alors je suis désolé

Puis il sourit "Lucas , c'est Seven . C'est pour dire que tout vas bien . Enfin Henry s'est pris une balle dans la jambe mais ça va "




Zero reçu un Kaze à pleine vitesse . Autant dire qu'il ne s'y attendait pas . Il était en train de chialer comme une fillette . Ça arrivait aux meilleurs , surtout que sans ses médicaments , il était rempli de sentiments . Il renifla alors .

- Je meurs pas non plus . Ne me sers pas dans tes bras comme ça . Tu as sorti la poubelle ? il s'était vite ressaisit

Malik lui courait a la recherche de sa peluche de chien . Il allait finir par la trouver




Warren n'avait pas envie de perdre cela. Pourtant , il sentait qu'il n'était pas le "bon" . Le "bon" aurait été comme Henry . Il aurait su prendre une balle pour son bien aimé , il aurait pu se débarasser d'une personne comme Lance . Le politicien baissa la tête , regardant ses pieds ayant trop honte . Est-ce que les choses auraient put être autrement ? Et ses mains chaudes finirent par disparaitre dans son esprit . Il se concentra sur le son dans ses oreilles "Je voulais mourir depuis des mois " assurait Lance . Warren se concentrait pour tenter de ressentir de nouveau ces mains chaudes sur les siennes .

-Tu ne pouvais pas résister . Il avait tout ces hommes , tout ces produits . Tu as été fort . Tu mérites tellement mieux .

Warren n'avait pas été là . Rien ne pouvait lui retirer cela de l'esprit. Et il se sentait se perdre de plus en plus . Il repensait à ce qu'il avait vu sur cette vidéo , ce qu'il avait vu en entrant dans cette pièce . "Je n'ai rien sauvé . Tout était déjà fait . Je ne comprends pas pourquoi tu ne me déteste pas . Si nous n'avions pas été à ce bal . Si je ne t'avais pas connu alors tu serais encore heureux . "

C'est bien cela. Tu es faible . Tu n'as rien fait . C'est de ta faute . Il t'a appelé mais ou étais tu ? En train de boire un chocolat . C'est incroyable , tu n'as jamais réussi à sauver ceux que tu aimes . Yann , ta mère , Eric qui est en chaise roulante , Thomas . Le mieux c'est de s'éloigner . Sauve le . Tu ne vois pas qu'il doit être sauvé ?! " .

Warren se gratta le cou nerveusement , des rougeurs apparaissait à chaque nouvelle griffure "Mon épaule est déboité . Il faut que je fasse quelque chose . Je crois qu'elle s'est déboité . " tenta t-il de dire à haute voix pour ne pas se concentrer sur la voix

-Sinon les autres comment vont-ils ? J'ai une ... Une bague à rendre à Henry . Il faut que je trouve cet infirmier aux cheveux roses . Un prénom français.

Warren tapota vers sa poche pour légèrement augmenté le son dans ses écouteurs .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1857
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Jeu 2 Nov - 17:53




Henry s'était montré attentif à tous ces pairings, et ça avait l'air intéressant comme fiction mais il n'avait pas encore eu le temps de la lire. Mais il avait bien compris que si un jour il voulait faire une surprise à son chéri, il faudrait qu'il utilise ce matériel de base. Il rigola en imaginant les explications de la mère.

- J'aurais aimé voir sa tête si on lui avait dit qu'on avait déjà tout fait. Elle nous aurait surement étripé sur place. Je parie que tu auras droit à un nouveau cours pour ta nuit de noce.

Il en riait déjà d'avance. Puis il alla donner un baiser à son fiancé pour le consoler, et il lui caressa les cheveux avec ce regard doux et tendre qu'il ne réservait qu'a lui.

- Il n'y a pas besoin de s'excuser. J'ai beaucoup souffert c'est vrai mais si tout ça ne s'était pas passé, on ne se serait surement jamais rencontré. En plus, on ne peut jamais savoir. Peut être qu'autre chose nous aurait séparé. Je n'imagine pas ma vie future avec quelqu'un d'autre que toi. Et ça me plait d'être le seul et l'unique à tes yeux.

Seven avait beau dire que tout allait bien, apprendre qu'Henry avait reçu une balle dans la jambe, c'était quand même assez inquiétant.

- Vous voulez qu'on vous vienne vous voir? Et Warren? (parce qu'il savait que Jumin s'inquiéterait pour lui)



Thomas ne comprenait pas pourquoi est ce que Warren prenait toute la responsabilité sur lui. Ce n'était pas de sa faute. On ne pouvait pas comparer la situation de Henry avec la sienne. Henry était déjà à l'intérieur. Warren, lui, il avait du trouver les localiser. Ce n'était pas du tout la même chose.

- Ecoute Warren. Je te répète que tu m'as sauvé. Par exemple, en ce moment, en te montrant si compréhensif avec moi, tu me sauve vraiment. Ca aurait été si dur si tu ne m'avais pas pardonné. J'ai pleuré ton nom, c'est vrai, mais pas parce que j'appelais, mais parce que je voulais que tu me pardonne. Parce que je t'avais trahi. C'était plus une prière pour que tu me pardonne qu'un appel au secours. Parce que je savais que tu me trouverais, et que tu viendrait.

Comment lui expliquer le fait qu'il ne pourrait pas le détester, tout simplement parce qu'il avait fait de son mieux et que le vrai responsable, c'était Lance.

- Ca fait beaucoup de si. Je ne regrette pas du tout de te connaitre et tout le temps qu'on a passé ensemble. Tu m'as redonné le sourire. C'est avec toi que je suis heureux. Attend, on va demander à une infirmière ou un infirmier de te remettre l'épaule en place. Et je crois que la personne que tu cherche s'appelle Joel.



Kaze ne s'attendait pas à voir son frère pleurer. Il en fut tout ému et il failli pleurer aussi. Mais du coup, il resta accroché à lui. Il avait l'air d'avoir besoin de câlins. Il avait bien fait de demander à ce qu'on apporte une peluche, c'était parfait pour te consoler quand tu pleurais.

- On s'en fiche de la poubelle ! Accroche toi encore un peu, Malik arrive avec ton repas préféré. On va te remettre sur pied. D'accord?

C'était limite lui qui sanglotait le plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1855
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Jeu 2 Nov - 19:13

[/url]


707 ne supporterait pas un second cours. Mais il n'osait pas dire à sa mère qu'il avait passé le pas avec un homme. Elle lui donnerait des coups de chaussures sur la tête . Puis elle lui poserait des questions pour savoir s'il était en haut ou en bas . Et il mourrait de honte avant de pouvoir se marier . Seven gonfla une joue

-Elle nous aurait donné des coups de sandales sur la tête et nous aurait poursuivi avec . puis il regarda Henry Ne crois pas cela . Je plonge , tu plonges . Cette fois , tu assistera à ses cours avec moi .

Seven était ravi de finalement pouvoir embraser son fiancé . Cette journée avait été longue . Il ferma les yeux comme un chat satisfait . Il les ouvrit ensuite et remarqua le regard tendre et amoureux de son darling .

-Je suis content de t'entendre le dire . Je ne vois pas ma vie avec quelqu'un d'autre non plus . À chaque fois que je te vois , je me dis que j'ai tellement de chance de t'avoir avec moi  

707 sourit "Ne vous inquiétez pas . Puis mon darling doit se faire opérer dans peu de temps . Et Warren va plutôt bien . Enfin , je crois . On va dire aûil avait l'air plus fatigué qu'autre chose " précisa le jeune hacker




Zero n'avait pas imaginé qu'il viendrait . Et maintenant son petit frère sanglotait bien plus fort que lui . Il n'était pas quelqu'un qui pleurait bruyamment . Il se mordait les lèvres puis se couvrait le visage . Mais maintenant , il n'avait plus rien de discret

-Je vais bien . J'ai juste voulu marcher alors qu'on m'a dit de ne pas le faire et j'ai eu mal

Il mentait mais voilà . Il entendu alors Malik presque défoncer la porte d'un coup de pied avec une énorme peluche de chien

-Je ne meurs pas !

-Tout vas bien ?  

Zero attrapa la peluche quand elle fut à porté , il sécha ses larmes "Il est plutôt cool . " commenta t-il





-Thomas , je n'ai pas besoin d'être réconforté . Prends soin de toi pour une fois et concentres toi sur toi

Répondit-il alors . Warren écoutait "sa musique" avec attention . Mais il avait remarqué quelque chose d'anormal . Il verrait cela plus tard avec quelqu'un digne de confiance . Il alla donc appeler une infirmière . Et c'est le petit infirmier aux cheveux roses qui arriva . Enfin pas si petit , mais il avait l'air plus jeune que lui .

-Vous m'avez ..

-Oui j'ai l'épaule déboité . J'ai besoin d'un coup de main

Joel leur adressa un sourire . Il allait faire . "Vous avez quelque chose dans lequel mordre ?  " Warren montra ses écouteurs

-Ça me fera oublier .

Le mouvement de Joel fut rapide . Warren jeta un regard vers le plafond . Ce genre de bêtise faisait un mal de chien pour rien.


Dernière édition par Eimi-chan le Jeu 2 Nov - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1857
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Jeu 2 Nov - 20:44




Henry n'avait pas du tout envie de plonger. Il préférait encore recevoir des coups de chaussures et être poursuivi avec, surtout qu'avec une chaise roulante, il avait une chance d'être plus rapide s'il s'entrainait bien avec. En plus il était sur qu'il pourrait donner cours à la maman sur des façons de faire 'amour beaucoup moins classique.

- C'est moi qui vais lui apprendre toute sorte de chose. On fera un plan à trois pour lui faire une démonstration. Je plaisantais, s'empressa t'il d'ajouter avant de se faire punir.

Henry aussi était heureux de pouvoir de nouveau l'embrasser. Kyo était loin à présent, et tous les deux étaient bien la preuve que rien ne pourrait les séparer. Henry en était convaincu.

- C'est moi qui ai de la chance de t'avoir.

Lucas espérait que l'opération ne serait pas trop longue ou difficile. Ils passeraient quand même sans doute les voir mais il était déjà soulagé d'apprendre que Warren allait bien.

- D'accord, je vais dire tout ça à Jumin, prenez soin de vous. On viendra surement vous rendre visite bientôt. Ca ne vous dérange pas?



Thomas baissa la tête. Lavait sans doute raison, mais il n'aimait pas savoir qu'il souffrait à cause de lui. Parce qu'il l'avait appelé. Il aurait mieux fait de se taire. Décidément, il n'avait rien fait de bon aujourd'hui. Ca le dépitait un peu. Il alla se rassoir dans son lit pendant que Warren appelait un infirmier. Il eu la chance de tomber sur Joel.

- Ah et j'ai oublié de répondre à ta question. Thomas et Zero sont blessés, ils devront surement restés en chaise roulante quelques temps. Mais Seven va bien.

Joel soigna ensuite son petit ami, qui ne broncha pas pourtant ça avait du être douloureux. Mais en tout cas il irait mieux maintenant, en tout cas physiquement. C'était déjà ça.

- Merci, Joel.



Kaze ne voyait pas qui voudrait s'en prendre à son adorable frère. Qui que ce soit, il espérait qu'il soit hors d'état de nuire parce quel ne voulait plus jamais qu'on lui téléphone avec ce genre de nouvelle, ça faisait trop mal au coeur. Et voir son frère pleurer, ce n'était pas facile, alors il fut content qu'il apprécia la peluche.

- Il veillera sur toi jusqu'a ce que tu aille mieux. Ne me fais plus de frayeur comme ça, d'accord? Sinon je t'étoufferais sur une tonne de peluche. Viens Malik, viens lui faire un câlin aussi pour être sur qu'il revienne bien à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1855
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Jeu 2 Nov - 22:03

[quote="Eimi-chan"][/url]


707 allait taper Henry pour qu'il arrêtes ses bêtises . Mais finalement ce dernier expliqua qu'il plaisantait mais Seven croisa les bras "Tu es méchant . Tu mérites tes coups de sandales " dit-il alors

-Pfff . Oui , je sais que tu as de la chance de m'avoir . Je suis mignon , je sais jouer les infirmiers et je peux te dire que je te veux et que je t'aime en 5 langues

707 sourit "Je comprends . Rassures le . Et bien sûr . Je dors ici ce soir , donc vous me verrez aussi demain quand vous viendrez "

Joël toqua à la porte




Zero regarda son frère "Je suis désolé , mais je ne peux pas te le promettre . Car ce n'est pas de ma faute . " expliqua t-il simplement en ayant à présent Malik qui lui faisait un câlin . Il se débatu alors sortant de cette énorme enlaçade mais garda le chien contre lui . Parce que les chiens étaient adorables .

-J'ai juste ... Si je dois vous l'expliquer j'aimerai que vous me promettiez de ne pas me voir autrement

Dit Zero en leur faisant signe de prendre place




-C'est insultant de se faire ignorer . Tu ne peux pas augmenter le son alors que Thomas est là et cela veut dire que tu ne peux pas m'ignorer

Dit un jeune homme blond en tendant sa main . Warren l'avait remarqué se pencher sur Thomas avec un air inquisiteur . Il avait remarqué qu'il avait les épaules de Lance . C'était quelque chose qui le gênait fortement .

-Je suis la voix . Makau . J'avais hâte de me présenter mais je vois que tu ne vas pas me serrer la main .

-De rien , c'est mon travail après tout . Maintenant je dois mettre la main sur monsieur Sorenson

Warren tendu alors une croix et une bague "Donnez lui" dit-il simplement pendant que Makau tournait autour de l'infirmier . Joel s'en alla ensuite . Makau retourna ensuite Vers Thomas . Il passa sa main devant le visage de l'albinos

-Arrêtes de tourner ! lança Warren à haute voix

Makau rigola "Tu ne m'ignores plus ? Tu vois j'existe un peu ! Maintenant on va te prendre pour un fou . Tu parles seul "

-Désolé , j'ai la tête qui tourne
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1857
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Jeu 2 Nov - 23:03




Henry ne détestait pas être gentiment frappé, c'était parfois un beau signe d'amour. Alors il rit quand Seven lui dit mériter ces coups de chaussures. Il avait sans doute raison, il les méritait. Mais c'est ce qui faisait qu'il était Henry et pas quelqu'un d'autre.

- Je peux te le dire en plus de langue, le nargua gentiment l'acteur.

Henry fit signe à Joel qu'il pouvait venir. On venait lui annoncer qu'on allait s'occuper de sa jambe? De l'autre coté du téléphone, Lucas sourit : << alors a demain à tous les deux >>



Thomas ne pouvait évidemment pas voir Makau. De toute façon, il devait se battre avec ses propres peurs. Le patineur fut étonné que Warren confie les objets à l'infirmier, il ne voulait pas aller prendre des nouvelles des autres? Leur donner les deux bijoux aurait été une bonne excuse. Mais peut être qu'il ne voulait pas le quitter ne serais-ce quelques minutes.

- Vous pourrez me donner de ses nouvelles la prochaine fois que vous viendrez me voir? demanda Thomas.

Même s'il se sentait mal depuis qu'il avait été secouru, il s'inquiétait quand même pour les autres. Ce n'était pas agréable de prendre une balle. Ni de se faire couper aux pieds et aux poignets. Physiquement, ils étaient les plus à plaindre. Thomas s'en sortit relativement bien a ce niveau. Il regarda Warren avec perplexité quand il lui demanda d'arrêter de tourner. Puis il tapota le lit.

- Tu devrais t'assoir. Et dormir. Tu as vraiment l'air épuisé. Tu peux dormir maintenant si tu veux. Je veillerais sur toi.



Kaze comprenait qu'il ne puisse pas lui faire cette promesse mais ce n'était quand même pas très rassurant. Il allait veiller sur son grand frère et lui assurer qu'il ne lui arriverait rien. Il allait surement être un peu protecteur pendant quelques temps. Zéro avait beau se débattre, le rouquin était sur qu'au fond, il se sentait aimé et qu'il était content. Il arrêta finalement le câlin quand Zero proposa de leur raconter ce qui s'était passé. Il s'installa sur le lit mais très sagement.

- Tu seras toujours mon grand frère parfait à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1855
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Jeu 2 Nov - 23:27

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][/url]


707 paraissait ennuyé que son futur époux le dépasse sur ce point. Peut-être devrait-il apprendre à le dire dans une langue de plus ? Mais au moins , cela voulait dire qu'ils auraient des enfants polyglottes . Des enfants ? Il n'avait jamais demandê à Henry s'il désirait avoir des enfants plus tard .

-Et bien moi , je peux te le dire avec ma langue ! dit-il en la tirant justement

Joel entra alors puis donna dans la main d'Henry des effets personnels "Warren aurait trouvé cela pour vous . Et votre opération va se passer dans 5 minutes . Préparez vous " . Seven paraissait un peu inquiet alors Joel sourit pour le rassurer

-Tout ira bien . Nous vous rendrons votre ami dans peu de temps





Zero devait avouer que ça lui faisait plaisir d'être aimé et chouchouté . Il ne le dirait pas , mais il aimait cela . C'était juste difficile de s'habituer à ce genre de chose .Il décida ensuite de raconter ce qui s'était passé . Malik s'était installé sur la chaise , laissant Kaze rester sur le lit

-C'est mon père qui m'a fait cela . Il ne m'a jamais vraiment aimé . Parce que j'ai toujours été celui qui remplacait son vrai fils . Il avait eu un fils avant moi , un fils malade comme moi . Mais Dwayne est mort et Madame reime a voulu se consoler en ayant quelqu'un d'autre à soigner . Moi . Monsieur Reime et moi avons une relation compliqué . Je ne le déteste pas . Mais pour lui , il a le droit de tout faire avec moi

Malik parut choqué par l'annonce




-Bien sûr ! Je viendrais lors de la fin de son intervention

Warren posa sa main sur sa tempe , il regardait le lit . Il n'avait pas envie de forcer Thomas à dormir avec quelqu'un après ce qu'il avait subit . Il approcha alors sa chaise . Makau hocha la tête lui montrant que c'était la bonne solution . Warren tout assis sur la chaise posa sa tête sur le lit

-Dis-moi si ma tête te gène  . Je ne pense pas pouvoir dormir . J'ai l'esprit ailleurs

-Juste ici à vrai dire

-Oui , j'imagine .

Warren finit par clore les yeux "Il faut que j'aille voir Noah pour le remercier et remercier Eric . Il n'aime pas quand Noah fait des choses comme cela . C'est toujours risqué . " dit-il alors

-Thomas ? il ouvrit les yeux Je t'aime
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Junjou romantica T.3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 28 sur 32Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29, 30, 31, 32  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: