Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Junjou romantica T.3

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37  Suivant
AuteurMessage
Eimi-chan

avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Jeu 11 Jan - 17:09













Malik observa un premier bus s'arrêter "J'avais fui mon pays l'afghanistan pour pouvoir vivre libre. Mais le reste de ma famille n'avait pas réussi à arriver jusque là et j'ai fini par arriver seul en chine. Je dormais sur les bancs dans les parcsnou dans les stations de métro . Puis j'ai découvert un grand terrain où je pouvais courir. C'est là où mon père m'a aperçu ." expliqua t-il en se souvenant encore de ce jour

-Et j'aurais aimé te voir sur scène . Il me reste encore une course pour faire mieux en équipe . il soupira J'aimerai vraiment t'avoir à mes côtés. Les entrainements et les réveil super tôt paraitrait moins pénible si je savais que tu étais là

Warren espérait que tout irait mieux à présent. Il fut heureux de voir que Thomas arrivait à rester ne serait-ce que quelques instants dans ces bras . Il ferait de son mieux pour qu'il arrive à tourner la page sur cette histoire . Certs cette histoire avait eu lieu et ols ne pourraient pas l'oublier , mais ils vivraient des choses meilleursnplus tard

-On devrait rentrer Thomas .

707 regarda les photos qu'il avait prise. Jumin et Lucas heureux . Yann et Souten aussi. C'était digne d'un conte de fée avec tout est bien qui finit bien. Peut-être même pour Thomas et Warren aussi ? Ça serait plutôt la phrase " c'est enfin terminé " qui résumerait l'ambiance de leurs côtés. Ils avaient l'air soulagé de quelque chose et triste néanmoins.

-Henry , on rentre ? demanda le hacker
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Jeu 11 Jan - 18:09






Kazuya regretta un peu de l'avoir amené sur le sujet de la fuite de son propre pays et de sa famille qui n'avait pas réussi à atteindre le Chine. Qu'est ce qu'ils leur étaient arrivés? Il avait récemment retrouvé son cousin mais quand était-il des autres?

- Et tu as des nouvelles de ta famille? En tout cas je suis content que le coach t'ai trouvé ce jour là ou on ne se serait pas rencontré. Et heureusement que sa voiture a atterrit dans le garage où je travaille. Mais tu m'a vu sur scène, même si c'était par l'intermédiaire d'une webcam. Et même si je ne suis pas physiquement présent à tes cotés, je suis quand même avec toi, d'accord?

Thomas y arrivait, parce que c'était Warren. Il savait qu'il ne lui ferait jamais de mal. Mais c'était tout ce qu'il pouvait lui offrir pour l'instant. Un baiser serait trop difficile. Il espérait qu'il arriverait bientôt à lui en faire, ne serais-ce qu'un petit.

- Oui, allons-y, Joshua doit commencer à peser lourd.

Henry avait regardé tout le monde dansé. Ils avaient l'air plutôt heureux. Il était surtout content pour Thomas, il s'était inquiété pour son couple avec Warren, mais ça semblait s'arranger.

- Bien évidemment, j'ai si hate que tu me fasse toutes ces petites gâteries ! sourit-il
- On peut rentrer, nous aussi, Jumin? demanda Lucas.

Il devait avouer qu'il était plutôt fatigué après la pièce et la danse. Il avait fait beaucoup d'effort physique aujourd'hui et il sentait qu'il commençait à le payer.

- On va y aller aussi alors, décida Souten.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Ven 12 Jan - 4:05












-Mes parents n'ont pas pu voyager avec moi . Je n'ai donc jamais pu les revoir. Mais jene pense pas qu'ils soient en vie puisqu'il y a eu beaucoup éincidents là-bas . Sinon j'ai mon cousin Seven et un bout de famille que je n'ai jamais vu au Kirghizistan

Il sourit "On a eu beaucoup de chance de se rencontrer. En tout cas merci beaucoup , c'est vrai que tu es toujours avec moi . Surtout que j'ai mini-kaze. Et surtout n'oublie pas que te dire a tout les hommes que tu croises que tu as un petit copain " dit-il en finissant par se lever et se diriger vers son dortoire

Warren sourit "Oui un peu . Mais regardes cette bouille d'ange. J'ai juste envie de le porter jusqu'à la maison tout en le filmant ." soupira t-il alors . Jumin finit par hocher la tête et dire oui . C'est vrai que ça avait été une longue journée

-Heureusement que j'ai pris mon vélo . Tu auras juste à te tenir à moi il lui prit la main et alla le cherche r

Seven avait les joues rouges "Ne dis pas cela à hautevoix comme cela . " mais il ne put s'empêcher de sourire et se diriger vers sa voiture "Prêt à commuter entre chaises et voitures ? " demanda Seven

-Tu ne voudrais pas dormir chez moi d'ailleurs ? J'ai envie de passer un peu de gemps avec toi

Dit-il en cherchant les clefs de sa moto
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Ven 12 Jan - 18:52






Kaze était triste pour Malik. Lui il avait toujours ses parents adoptifs, et il avait retrouvé sa mère biologique. Il se sentait un peu trop chanceux par rapport son petit ami, mais ça ne servait à rien de culpabiliser. Il savait bien que ce n'était pas sa faute. Il préféra ne plus aborder ce sujet, néanmoins.

- Oui, mini-kaze est là pour t'encourager à ma place ! Et c'est plutôt toi qui devrait dire à tout ces gars qui se déshabillent surement après leur course que tu as un petit ami. Tu surestime mon attractivité et tu sous-estime la tienne.

Thomas le savait bien, il était avec cette petite bouille d'ange depuis deux petites semaines déjà. C'était très difficile de lui résister quand il demandait quelque chose, même quand c'était pour ne pas aller se coucher tout de suite par exemple et qu'il finissait dix minutes plus tard à s'endormir devant la télé. Ils allaient devoir s'endurcir un peu s'ils voulaient amener quelques règles.

- On emportera de quoi le filmer la prochaine fois.

Lucas suivit Jumin, ou plutôt il se laissa emmener et puis il s'accrocha à lui. Light allait commencer à se sentir exclu s'ils ne revenaient pas bientôt.

- Personne n'écoutait. La musique rend les conversations discrètes tu sais. Chouette, un parcours d'obstacle ! Je m'amuse drôlement plus depuis que je suis handicapé. Dire que ce sera bientôt fini, je devrais péniblement me déplacer tout seul avec des béquilles. Et dormir chez time va très bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 13 Jan - 16:42





Malik était revenu . Cela faisait déjà deux jours. Il avait donc eu le temps de préparer la chambre de Markus avec Zero. Ils avaient nettoyés et vidés , l'espace qui etait encombré de certaines inventions de Zero ou de livres de Warren . Zero avait mis les livres de Warren dans sa chambre. Il lui rendrait quand il le verrait.

-Tout est prêt annonça Malik en retirant ses gants

Zero parut satisfait "Tant mieux . Merci de t'en être occupé ce matin. Il ne devrait pas tarder. Je ne pensais pas qu'un de mes clients aurait eu besoin de me voir de si bon matin . Bref. Je vais voir par la fenêtre s'il arrive " dit-il en y allant tandis que Malik souriait . Ça se sentait qu'il était assez content . Ça faisait plaisir.



Yann était dans le café ou travaillait Souten. Pour le moment , il travaillait lui même sur un de ses articles. Il espérait que cet article allait plaire. C'était toujours difficile . Il aimait son boulot mais il avait vraiment du mal de tant à autres à écrire. Il bu son café tout en fixant sa page word l'air concentré

-De quoi je pourrais parler ?

Soupira t-il . Peut-être la disparition de Lance . En ce moment , ça faisait tout de même beaucoup de bruit dans le monde des journalistes .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 13 Jan - 18:05



Souten était en train de servir. Il essayait de ne pas être déconcentré par la présence de Yann mais comme ce dernier était lui même occupé sur son ordinateur, ce n'était pas trop difficile. Il enviait parfois Yann d'avoir déjà fini ses études. Alors qu'il était en train de prendre une commande, la personne étrange dont il avait déjà parlé débarqua dans le café. A nouveau, elle était enroulée dans une long manteau avec le col relevé, et elle portait un chapeau et des lunettes. C'était vraiment louche mais quand le patron avait demandé à enlever tout ça, la personne était tout simplement partie sans rien dire. Puisqu'elle ne faisait rien de mal à part rester habillée de cette manière suspecte durant toute la dégustation de son café, on ne lui avait plus rien dit. Depuis, il venait de temps en temps, plus ou moins deux fois par mois. Souten se demandait quand même pourquoi il ou elle s'habillait ainsi.




Kaze n'avait pas beaucoup aidé. D'abord parce qu'il n'avait pas beaucoup de temps, entre ses cours et son travail au garage, mais aussi parce qu'il était plutôt quelqu'un de fainéant. Il préférait encourager de loin (ou de près quand il venait faire de longs câlins à Malik parce qu'il lui avait manqué). De son coté, Markus arriva sur sa moto. Un taxi le suivait, il ne avait loué un pour qu'il transporte les rares objets qu'il avait pris avec lui, essentiellement la petite cage de transport pour son chat, de la nourriture pour chat, sa litière, et ce qui restait de ses réserves de nourriture. Et bien sur, une quantité assez impressionnante d'oreiller et de couverture. Ainsi que trois gros assez mystérieux qui contenait sans doute du matériel d'assassin ou des trucs de sports.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 13 Jan - 19:40

[quote="Eimi-chan"]



Malik était travailleur. Puis il aimait beaucoup aider , c'était dans sa nature. Nettoyer n'avait pas sonné comme une corvée. Surtout si c'était pour recevoir moins de petits coups fourbes de la part de Zero. Il était devenu un peu plus sympathique . En parlant de Zero , le petit avocat aperçu alors Markus . Il avait pris tout les produits anti-allergique qu'il lui fallait . Il était prêt à toute éventualité .

-Il est là . Je vais descendre pour lui proposer mon aide dit-Zero en sortant de leur appartement

-Ton frère à l'air content



Yann commenca à écrire quand il remarqua cette drôle de personne. Il avait l'impression qu'on lui en avait déjà parlé. Souten lui en avait déjà parlé . Cette personne aui rentrait habillé bizarrement. Il ne se gêna pas pour l'ibserver durant quelques secondes. Ça devait sûrement être un homme. Une fille aurait tout simplement mis une perruque et des lunettes . En tout cas , c'est ce que les films d'action lui avait appris .

Il se reconcentra sur son travail. Peut-être devrait-il commander un gâteau. Quand Souten ne fut pas très loin , il l'appela "Souten , je pourrais avoir un roulé à la cannelle s'il te plait . " . C'était d'ailleurs ses préférés et aussi le surnom qu'il avait donné à son petit-ami . Cinnamon bun

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 13 Jan - 21:05



Souten était habitué à cette personne étrange maintenant. Au début, cela l'avait mit mal à l'aise mais maintenant il se contentait de ne pas y faire attention. Lui aussi il pensait que c'était un homme. Il s'arrêta pour prendre la commande de Yann. Ce n'était pas la première fois qu'il commandait cela.

- Avec une boule de glace dessus c'est encore meilleur, tu veux essayer?

Inutile de s'adresser à lui comme un client "normal", tout le personnel savait qu'ils se connaissaient. Même si personne ne savait qu'ils étaient ensemble. Il y avait un pas entre l'avouer à sa famille et l'avouer à tous les autres. L'homme louche regarda un instant Yann et Souten. En fait depuis qu'il était là, il suivait progressivement la progression de Souten d'une table à l'autre. Le principal intéressé ne pouvait pas le remarqué parce qu'il était occupé mais un fin observateur extérieur le remarquerait.




Kaze aimait plutôt s'amuser, et nettoyer n'avait rien d'amusant. Il était plutôt du grand à mettre du désordre partout, d'ailleurs sa chambre était toujours mal rangée, avec des vêtements pattus, et des petits objets au sol qui faisait mal quand on marchait dessus par inadvertance. Kaze était en train de regarder la télévision la tête en bas quand Zero décida d'aller accueillir Markus.

- C'est parce qu'il est amoureux.

Markus déchargea toutes ses affaires du taxi puis il vit que Zero venait à sa rencontre, parfait, il pourrait l'aider à tout porter. Le chat protestait dans sa cage, il n'aimait pas être enfermé.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 13 Jan - 22:33





Malik regarda son petit-ami avant de se diriger vers la fenêtre . Il observa Zero durant quelques instants "Peut-être. Ça va être drôle " déclara t-il en restant en spectateur. Zero regarda pour sa part le chat . Il y était allergique donc il préférait tout de même garder un minimum de distance avec ce dernier . De plus , il aimait bien plus les chiens . Même s'il ne l'avouerait jamais à quiconque .

-Il a un nom ? puis il regarda les affaires de Markus Je oeux t'aider à porter certaines de tes boites ? Je peux aussi appeler Malik pour qu'il nous aide , si tu veux

Proposa Zero. Il espérait que Markus le laisserait l'aider parce qu'il avait du faire des pieds et des mains pour convaindre ses médecins de le laisser marcher . Il avait utilisé toutes les méthodes de grand-mère qu'il connaissait . Et c'est aussi parce qu'il voulait de nouveau faire de la boxe .



Yann réfléchit un peu "Je trouve que c'est une bonne idée . Mais une glace à la vanille , s'il te plait . Je crois que c'est ce qui irait le mieux avec . Dis-tu fait la fermeture ce soir ?" demanda t-il . Il espérait pouvoir passer un npeu de temps avec lui .

Puis il remarqua que l'homme regardait en leur direction. Bon , c'était un peu bizarre. Il espérait que ce n'était pas un pervers. Les pervers s'habillait souvent de cette manière.... Et ils etaient tout nu sous ce genre de vêtement.

Oh si c'était ce qui arrivait , il aurait une bonne histoire à rconter . Il allait garder son portable dans les mains au cas ou

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 13 Jan - 23:37



Souten hocha la tête. Une glace à la vanille c'est ce qui irait le mieux. Il regarda dans la direction de son patron, puis de l'horloge. Il allait bientôt jouer un morceau au piano, aussi.

- Normalement non, mais je ne finirais quand même pas très tôt, un peu après l'heure du diner je pense. Mais on peut aller manger ensemble quelque part avant que je ne rentre chez moi.

Et il devait encore faire ses synthèses. Aujourd'hui encore, il ne dormirait pas beaucoup. Il alla ensuite annoncer les commandes qu'il avait prise en cuisine. Le "pervers" regarda un instant Yann, comme s'il se demandait quel lien est ce qu'il avait avec Souten. Puis on lui apporta son café et il se concentra la dessus.




Kaze en était sur, même si Zero passait son temps à le nier, même à lui même. Mais c'est vrai que ça risquait d'être drôle. Mais bon, c'était surtout la cuisine de Markus qu'il attendait avec le plus d'impatience. Est ce qu'elle serait aussi bonne que celle de Malik? Un peu plus grasse ce serait chouette. Finalement il descendit du divan et rejoignit son petit ami à la fenêtre. Markus aimait autant les chats que les chiens.

- Plume. C'est son nom. Tu n'a qu'a porter les coussins et les couvertures. Ce n'est pas lourd, mais encombrant.

Parfait pour quelqu'un qui venait à peine de se remettre debout. Markus s'occupa de porter ses sacs et le nécessaire pour son chat. Il espérait que ce dernier s'acclimaterait bien à son nouveau chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Dim 14 Jan - 2:17





Malik devait avouer qu'il cuisinait de manière très saine. Il n'utilisait pas d'huile ou s'il zn utilisait c'était de l'huile d'olive et il remplacait le mauvais gras avec de l'avocat. Autant dire que ce n'était pas avec lui qu'on pouvait grossir à outrance. Mais il avait hâte que quelqu'un puisse cuisinee pour les deux frères. Il n'aurait pas à le faire tout les jours .

-Plume .

Est-ce que c'était en rapport avec sa passion pour le sommeil ? Car après tout les bons oreillers sont fait de plumes. Zero secoua doucement la tête pour montrer qu'il était prêt à aider. Bon , Markus ne lui avait pas donné quelque chose de lourd mais c'était néanmoins une chose importante .

-Et le proprio te souhaite la bienvenue . Il n'a pas pu venir parce qu'il a un entretien d'embauche . J'ai la quatrième clef dans ma poche , je te la donnerai quand nous serons en haut . Notre appartement n'a pas de couvre-feu . On a un bon parking avec des places attitrés. Warren a déjà prévenu qu'il te fallait une place pour ta moto donc tu as ta place . Pour la paperasse , il m'a dit qu'il passerait après-demain . Et on paye notre loyer le 24 .

Expliqua t-il pour que tout sois clair . Une fois monté , il ouvrit la porte et Malik sourit "Vous voilà . Bienvenu Markus ."



Yann hocha la tête "Tu me propose même de manger a l'extérieur maintenant ? Tugrandis si vite " dit Yann avec des étoiles dans les yeux . Il ne faisait que le taquiner êvidemment . Il était heureux que son petit ami n'ait pas peur de passer du utemps avec lui . Yann finit par faire un grand sourire

-En tout cas ça ne se refuse pas . Nous mangerons ensemble

Yann filma durant un petit moment mais rien alors il coupa sa caméra qu'il avait mis discrétement. Bon , il n'allait pas avoir de nudiste aujourd'hui. Il n'allait pas s'en plaindre , au moins son petit ami ne serait pas effrayé . Déjà qu'il était assez intimidé par le corps masculin . Yann se reconcentra sur son travail .

Mais ce drôle de gus semblait vachement intéressé par Souten

-...

Ça serait à surveiller .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Dim 14 Jan - 13:23



Souten rougit un peu devant la taquinerie et l'enthousiasme de Yann. Il semblait vraiment content de ses progrès. Souten devait avouer qu'il était lui aussi assez fier. Ca commençait à venir petit à petit, même s'il progressait à un rythme plutôt lent.

- J'ai 20 ans je te rappelle, même si je sais que je suis un débutant pour... et bien pour ce qu'on partage, avoua t'il avant de retourner travailler pour prendre d'autres commandes ou en apporter.

L'homme avait presque finit son café quand un incident se produisit : un enfant d'un des clients courut entre les tables et il trébucha sur l'homme louche, qui bascula un peu en arrière. Pas assez pour tomber de sa chaise, mais assez pour que son chapeau se décroche de sa tête, laissant apparaitre des cheveux bleus attachés en une queue de cheval. On entendit quelques secondes plus tard un bruit de verres brisés. Souten venait de laisser tomber son plateau quand il avait vu l'homme possédant les mêmes cheveux que lui et que sa soeur Aoi. Et ce n'était pas une couleur très courante. De toute façon, il reconnaîtrait ce visage entre mille, même avec des lunettes. Et il resta figé, au dessus de ses débris assiette et de verre, alors que tout le personnel le regardait parce qu'il n'avait jamais fait tomber quoi que ce soit avant aujourd'hui. Mais Souten ne faisait pas attention à eux, il n'arrivait pas à détacher son regard de l'homme aux cheveux bleu qui le regardait en retour sans dire un mot, après avoir redressé le petit garçon qui l'avait percuté. Souten avait plutôt l'air boulversé, c'était le moins qu'on puisse dire.




Markus confirma la théorie de Zero en hochant la tête : << Je l'ai trouvé endormi sur mon lit la première fois que je l'ai vu, il s'était glissé par ma fenêtre. Alors c'est Plume >> un chat, ça adorait dormir, et lui aussi aimait cela alors ils s'étaient vite bien entendu. En plus ça ne demandait pas beaucoup d'entretien et c'était plutôt indépendant. Les chiens demandaient plus d'attention. Markus écouta ensuite toute les explications de Zero.

- D'accord. Ca ne sera pas un problème.

De toute façon il préférait ne pas avoir tout le baratin de l'accueil, et il travaillait suffisamment pour ne pas avoir de problème d'argent. Etre ingénieur et architecte, ça payait bien. Il suivit ensuite son nouveau colocataire jusqu'a l'appartement. ll regarda Kaze l'accueillir aussi en secouant la main et en souriant. Au moins, personne ne songerait à venir le chercher ici. Sa famille savait qu'il préférait être seul.

- Merci. Je vais m'installer.

Tester le lit, c'était la première chose qu'il allait faire. Ensuite, il testerait la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Dim 14 Jan - 14:10

[quote="Eimi-chan"]



Zero était heureux d'avoir réussi à deviner. Il savait que ça aurait eu un rapport avec cela. Une fois en haut , il alla déposerles oreillers et la couette sur le matelas . Warren était un bon proprio et les matelas étaient top.

-Si tu as besoin de quelque chose ma chalbre est au bout du couloir . Et si je ne suis pas là , tu peux faire confiance à Malik . Mais mon frère n'est pas très fiable puis il le regarda Besoin d'aide pour déballee ou tout ira bien ?

Malik regarda l'heure " J'ai rendez-vous avec mon coach , je ferais mieux de me changer . " et il se dirigea vers sa chambre "Tu peux venir avec moi dans la chambre . Je peux toujours parler même si je me change " proposa Malik à Kaze



Yann était heureux. Ça faisait des mois qu'ils étaient ensembles après tout. Il espérait qu'ils pourraient aller plus loin que se voir dans le café en tant qu'ami et se tenir la main de temps à autres . Mais il était patient . Il était sûr que ça finirait par arriver

-20 ans . C'est souvent l'âge où l'on fait les petits fous .

Puis l'homme perdu son chapeau. Ah . Des cheveux bleu ? Bon Yann savait que c'était pas courant alors il fit la connection tout de suite . Sans parler des verres cassé de Souten. Est-ce que c'étaig le fameux père de Souren qui revenait de temps à autres voir sa mère puis s'enfuyait comme un voleur . Yann remarqua que Souten n'arrivait pas à sortir de cet état de choc alors il se leva .

-Souten ! l'appela t-il Allons à l'extérieur .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Dim 14 Jan - 15:18



Souten n'était pas vraiment du genre à être un "petit fou", il avait toujours au contraire toujours été très sérieux et carré. Il ne se souvenait presque pas de lui agissant comme un enfant insouciant et épanoui. Il l'avait été, à une époque, mais il avait fini par se renfermer et être plutôt solitaire, préférant la compagnie des livres à celles des autres enfants. Et c'était à cet homme qu'il le devait. Cet homme qui osait apparaitre devant lui comme si de rien n'était. Pas étonnant qu'il reste bloqué sur le bouton "arrêt". Il sortit finalement de sa léthargie quand il entendit Yann. Il commença à mécaniquement ramasser les bouts de verres pour se laisser le temps de se remettre de ses émotions (et parce qu'il n'allait pas partir en laissant des bouts de verres à terre, c'était dangereux). Des pieds s'approchèrent. Les siens. Ceux de son père. Il ne leva pas la tête. Au contraire, il la baissa encore plus et se concentra sur sa tache.

- Bonne idée. Sortons et discutons, approuva le père avec un sourire qui semblait un peu insouciant mais impossible de dire si c'était sa véritable nature ou non.

Souten essaya de dire quelque chose mais rien ne sortit. Heureusement qu'il avait la tête baissée. Il finit par se couper légèrement le doigt en attrapant trop fortement un des bouts de verre et une des serveuses arriva avec un torchon et s'intercala.

- Je m'en occupe. Tu devrais aller nettoyer ta plaie et mettre un pansement.




Markus commença déjà à faire son lit pendant que Zero parlait. Mais ce ne fut pas lui qui alla dessus. Il déposa son chat après l'avoir sortit de sa caisse de transport. Comme ça, il commençait sa nouvelle vie dans un endroit qu'il connaissait : les couvertures et les oreillers habituels. D'ailleurs, il mettait deux oreillers l'un à coté de l'autre à la place d'un. Un pour le chat, et un pour lui.

- Ca ira. Il n'y a pas grand chose.

Kaze trouvait le chat très mignon en tout cas, il prendrait plaisir à le caresser. Markus était bien la seule personne pour qui Zero accepterait d'avoir un chat dans les pattes. Il fit ensuite un sourire entendu à Malik.

- Je parie que tu as d'autres choses en tête mais j'accepterais tout venant de toi alors je te suis. Je ne refuse jamais une occasion de pouvoir te mater torse nu.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Dim 14 Jan - 16:37





Zero observa durant quelques instant le chat. Il ne les détestait pas. Il avait déjà essayé d'en sauver un dans un arbre. Il s'était retrouvé coincé et avait fait une allergie . Warren l'avait sauvé et sa mère avait soigné ses griffures du au chat . Il regarda le chat plus longtemps en pensant à ce souvenir. Puis il fit un geste de la main "Je suis dans la cuisine " dit-il en s'y dirigeant . Il jeta un coup d'oeil à son téléphone puis observa les messages de sa mère .

Malik alla vers sa chambre "On va tout de même éviter de gêner notre colocataire dès le premier jour ." puis il ferma la porte derrière eux . Il enleva alors sa veste. La chambre de Malik était normale. Il avait ses plannings de repas sur les murs ainsi que ses plannings d'entrainements . Il avait aussi ses médailles et ses coupes ainsi que des photos avec des amis athlètes sur son bureau . Et ses livres de cours .

-C'est bizarre que coach me donne rendez-vous . La seule fois où j'ai eu le droit à un rendez-vous c'était pour parler d'Antoine .

Il enleva son t-shirt " Peut-être qu'il va repartir en france ? " il plia son t-shirt et alla prendre une chemise "Il m'a dit de bien m'habiller et que ça ne durerait pas longtemps . Il est toujours vague . Mais bon , je lui fais confiance . Peut-être qu'il a été déçu . Deux médailles d'argent , ça n'a rien de transcendant ."



Yann ne faisait pas confiance a cet homme . S'il n'avait rien à se reprocher , il serait venu sans costume et il ne serait pas venu dans le café . C'était une drôle de manière d'aller à la rencontre de son fils . Yann supposait que la coupure faisait une bonne excuse pour aller autrepart qu'à l'extérieur mais aussi loin du père de Souten

-Souten va dans les vestiaires . Il doit y avoir un robinet et une trousse de secours . Vas-y . Je te rejoins , je vais demander à ton patron si je peux y aller avec toi

Il préfér ignorer l'homme , il dirigea Souten vers le coin des employés . En tout cas , son père avait du sacrement le traumatiser
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Dim 14 Jan - 17:02



L'homme ne sembla pas s'offenser d'être ignorer non seulement par son fils, mais par la serveuse et par Yann. Il s'écarta même pour les laisser passer, toujours avec ce petit air inoffensif et gentillet sur le visage. De son coté, Souten se laissa diriger sans protester. Il avait l'impression d'être devenu complètement muet.

- J'attend dehors d'accord? Ne me fais pas trop attendre, je ne voudrais pas déranger Lorelei, déclara le père avant que son fils n'entre dans les vestiaires en frissonnant à ses mots.

Tout sauf le laisser aller voir sa mère. La patron fit signe à Yann qu'il pouvait y aller, et il apporta aussi l'addition à l'homme louche, c'était une invitation claire à sortir de son café. Le père de Souten ne se fit pas prier et il attendit dehors, comme il l'avait dit. Pendant ce temps, Souten faisait couler de l'eau sur son doigt, puis sur son visage. Il allait devoir y aller. Il prit une bonne inspiration.




Le chat de Markus semblait tout aussi blasé que son maitre, il ne semblait pas le moins du monde perturbé d'avoir changé d'environnement. Il observa tranquillement la chambre puis Zero, et enfin il se roula en boule pour dormir. Tel maitre, tel chat.

- Je te rejoindrais après.

Il rangea d'abord ses vêtements, qui tenaient dans un sa, il n'avait pas grand chose. Il avait surtout beaucoup de gants, et deux tenues "professionnelles" avec cravate quand il devait rencontrer ses employeurs. Sinon, le reste se composait de t-shirt noir, de chemises blanches et de jeans, et quelques tenues de sport. Il y avait aussi une tenue spéciale grises qui ressemblait un peu à un kimono mais qui n'en était pas un. Il laissa un des sacs noirs en dessous de son lit, et il produisit d'étranges cliquetis jusqu'a ce qu'il soit en place. Markus sortit aussi son ordinateur et son matériel d'architecte, qu'il mit sur le bureau. Et voilà. Il alla ensuite dans la cuisine.

Kaze eu une petite mine déçue mais ce n'était pas grave, ils le feraient une prochaine fois. Kaze aimait bien la chambre de son petit ami, même s'il préférait le désordre de la sienne.

- Même pas un petit bisous? demanda t'il cependant avec espoir.

Il trouvait que deux médailles d'argent c'était déjà très bien. Il réfléchit lui aussi à ce que ce rendez vous pouvait bien signifier. Il croisa les bras tout en y pensant. Il voulait peut être lui parler d'Antoine mais alors pourquoi lui demander de bien s'habiller?

- Hum... peut être qu'il veut te présenter une petite amie sérieuse? Ou alors, quelqu'un d'important veut te voir, comme un sponsor. Ou alors c'est pour une séance photo.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Lun 15 Jan - 3:03





Zero n'était pas étonné. Le contraire l'aurait surpris. Prendre soin d'une boule d'énergie n'était pas pour tout le monde. À chacun sa bête. Pour le moment il avait Kaze comme animal de compagnie . Zero s'en alla dans la cuisine. Il était assis sur la chaise . Il agait envie de répondre à sa mère. Mais il n'était pas un idiot qui avait envie de se faire retracer . Mais inquiéter sa mère n'était pas mieux. Madame Reime le faisait toujours culpabiliser . Et s'il écrivait une lettre ? En coréen , une langue que sa mère ne maitrisait pas , sans parler du japonais . Elle connaissait l'anglais mais elle aurait peut-être besoin de Sun pour lire du coup. Il allait écrire sur ordinateur puis imprimer . Comment commencerait-il ?

-Madame Reime , je vais bien . peut-être qu'il avait besoin d'une personne ayant une mère pour avoir des conseils Kaze !

Malik commença à boutonner sa chemise "Bien sûr , tu auras le droit à un baiser . Quand je serais sur le point de partir " dit-il légèrement amusé . Il changea de mangalon puis alla se regarder dans le miroir . Cheveux plaqué ou non .

-Si c'était un sponsor j'aurai été prévenu autrement puis il rit Tu es le seul à me trouver beau Kaze

En tout cas c'est ce que Malik adorait penser . "Et si c'était une petite amie ?! Ça fait des années que je lui demande d'en trouver une sérieuse. Mes prières seraient exaucés. " puis il entendu Zero appeler Kaze

-On peut sortir de ma chambre . Mais avant il embrassa Kaze Voilà beaucoup mieux


Yann alla donc rejoindre son petit-ami. Il remarqua qu'il avait l'air hyper-tendu. "Je peux t'aider ? " demanda t-il alors en attrapant ce qui semblait être la trousse de secours. Il y prit un pansement. Quand il lui demandait s'il pouvait l'aider , c'était bien plus en relation avec l'intrus aux cheveux bleu qu'avec la blessure. Yann ne connaissait pas du tout la situation. Enfin , il savait qu'il n'avait pas le droit de toucher à de l'alcool parce que le petit-ami de son père était un très gros alcoloh . Bon , il n'était pas non plus un modèle mais il n'avait traumatisé personne . Enfin si on ne comptait pas Warren

-Tu veux que je t'accompagne où je ne sais pas quoi .

Il avait toujours eu une relations saine avec ses parents. En tout cas plus saine qu'Henry ou encore Zero ou Souten . Les mères ont toujours le chic pour calmer les choses alors en avoir deux , on était toujours prêt à discuter du moindre soucis. Bon , il savait c'était sexiste mais c'était très vrai. Dès que ses parents apprennaient qu'il avait un problème , ils en parlaient puis il n'y en avait plus . C'est pour cela qu'il les gardait certains de ses secrets bien à l'abris .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Lun 15 Jan - 12:43



Souten était hyper-tendu.Ca faisait au moins deux ans qu'il n'avait plus entendu parler de son père et voilà maintenant qu'il apparaissait devant lui. Mais il se doutait bien que sa réaction devait paraitre extreme aux yeux de quelqu'un qui n'avait pas vécu ce qu'il avait vécu. Peut être que seul Warren pourrait le comprendre, et encore.

- Ne t'inquiète pas, ça va aller. J'ai juste été pris au dépourvu, affirma t'il sur un ton qui indiquait clairement qu'il tentait de se convaincre lui même. Mais je ferais tout pour qu'il n'aille pas à la maison. Je ne veux pas qu'il s'approche de Kaname, Aoi ou Yuuta...

Ca pouvait paraitre contradictoire qu'un enfant abandonné par son père n'espère pas son retour à la maison, mais c'était bien le cas ici. Ils se portaient mieux sans lui. Chaque fois qu'il venait, il n'apportait que des ennuis. Cette fois ci ne ferait sans doute pas exception. Il hésita. Devait-il laisser Yann l'accompagner? Ca le rassurerait surement, et ça lui permettrait de mieux comprendre sa haine de l'alcool, mais en même temps, il ne voulait pas que Yann en apprenne trop non plus.

- Je... pour être honnête, je ne sais pas si ta présence va m'aider ou au contraire me stresser. Mais on peut toujours essayer. Tu ne m'a pas interdit de te suivre quand il y a eu l'histoire des dossiers alors ce serait hypocrite de refuser que tu m'accompagne.

Il était temps d'y aller. Il sortit des vestiaires.




Markus arriva dans la cuisine. Il fouilla un peu dans les différents tiroirs et armoires pour commencer à s'acclimater à l'appartement. La cuisine serait surement le deuxième endroit où il irait le plus. Et sans doute son seul moment de sociabilité aussi, il resterait dans sa chambre la plus part du temps.

Kaze aurait préféré avoir un bisous à l'arrivée et un bisous avant de partir mais bon. N'empêche, devoir bien s'habiller pour rencontrer une petite amie sérieuse, n'étais-ce pas un peu excessif? Peut être qu'il l'avait demandé en mariage?

- Tu me diras quoi, hein?. (il reçu enfin son baiser et il sourit, tout content) Ah, je me sens encore plus en forme maintenant. J'arrive Zero ! et il rejoignit son grand frère, ce dernier voulait probablement le voir parce qu'il avait pioché quelques biscuits dans les réserves de Zero.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 17 Fév - 3:10





Zero attendu la présence de son frère dans la pièce pour lui poser une question , il agita doucement son téléphone en direction de son frère "Tu as une mère adoptive , tu dois savoir comment parler à une mère , non ? " conclut t-il comme si tout était logique et raisonnable dans sa façon de penser . Le portable une fois donné à son frère, il alla se rempliree un verre d'eau

-Je ne l'ai pas contacté depuis des mois et je crois qu'elle a besoin de réponses. Et j'aimerai lui répondre vite , j'ai besoin d'appeler Warren . Il m'a proposé de faire les courses avec lui et son gamin demain , tu voudras venir ? Il y a l'autre nullard d'Henry qui est censévenir aussi . Ça se passera demain .





-Non , je ne veux pas te mettre mal à l'aise. Puis c'est familial , je peux comprendre que tu aies envie de faire face à cela seul . Néanmoins , je ne resterai pas loin de la sortie du café comme cela je pourrais venir ou tu pourras me demander d'intervenir au cas ou

Yann pensait que c'etait la meilleure solution. Ainsi , Souten n'aurait pas de peoblème . Il le suivit alors en tout cas jusqu'à la sortie , mais il s'arrêta à l'entrée du café . Il espérait que ça n'allait pas tourner au vinaigre
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 17 Fév - 10:34



Souten se sentit rassuré par la réponse de Yann. Il serait là mais s'en être non plus intrusif. C'était sans doute la meilleure solution. Il serra la main de son petit ami avant de sortir du café, le coeur battant. Affronter son père n'était vraiment pas une partie de plaisir. Son père l'attendait contre un mur en face, les bras croisés nonchalamment. Il sourit (mais un sourire qui donnait une impression en mi-teinte) quand il vit que son fils le rejoignait.

- Qu'est ce que tu veux? lui demanda Souten en s'arrêtant à un bon mètre de lui.
- Tu es plutôt direct. D'accord, pas de problème. Voilà. Je suis dans la panade.

Ca l'aurait étonné tiens. Souten serra les poings mais respira un bon coup pour rester zen. Il devait rester calme s'il ne voulait pas que ces "retrouvailles" dégénèrent.

- Je dois de l'argent à des personnes peu recommandables. Ils risquent de s'en prendre à ma famille si je ne les rembourse pas bientôt.
- Tu plaisante? On a même pas encore fini d'éponger toutes tes dettes financières ! On a pas d'argent à te donner. En plus je suis sûr que c'est en te bourrant dans des bars que tu as tout gaspillé. Je n'aide pas les alcoolique.
- Comme tu es dur. Et bien, non, ce n'est pas en buvant. Pas que, plutôt. J'ai été dans un casino. Après avoir été voir des super belles filles
.
- Et c'est censé me donner envie de t'aider? Trois activités détestables les unes comme les autres. Et je me répète, mais on arrive à peine à payer nos factures. Et tu sais pourquoi on galère autant? Parce qu'une certaine personne se ramène une fois de temps en temps en nous refilant ses problèmes. Et puis il repart de nouveau jusqu'au prochain problème.




Kaze regarda le téléphone. Alors Zero voulait qu'il réponde à sa place? Est ce qu'il en était sur? Parce qu'ils n'avaient pas vraiment le même caractère et il ne savait pas exactement le type de relation qu'il partageait avec sa mère alors ça risquait de faire bizarre si était lui qui répondait avec son humeur joyeuse et dynamique qui ne ressemblait pas à celle de Zero.

- Bon. Je vais essayer de me mettre dans ta tête : << maman... heu non... madame la maman de Zero, ne vous en faites pas pour lui, je veille actuellement sur lui. Je suis son petit frère et je l'adore beaucoup. Alors ne vous en faites pas, il est entre de très bonnes mains. Zero est toujours un garçon aussi débrouillard qu'avant. Il espère lui aussi que tout va bien de votre coté. Au revoir madame la maman de Zero, j'espère vous rencontrer un jour >>. Alors, qu'est ce que tu en pense? demanda t'il à son frère.

Ah, voir Warren et Joshua? Ca ne le dérangeait pas. Markus avait finit son exploration de la cuisine. Il hésitait entre aller se coucher ou cuisiner quelque chose.

- Si tu n'as pas envie d'être tout seul, je veux bien venir. C'est parce que tu n'es pas à l'aise avec les enfants? Mais il y aura Warren et Henry aussi. Peut être Thomas. Ils seront là pour t'aider.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 17 Fév - 13:24

[quote="Eimi-chan"]



Zero grimaça légerement " Laisses-moi traduire ça en allemand " puis il reprit le téléphone et commença à taper . Il ne risquait pas d'utiliser le terme maman dans cette traduction .Puis ils commencèrent à parler de cette fameuse sortie. Zero secoua doucement la tête .

- Ouais , j'ai du mal avec les enfants . J'aime pas les gosses , je préfère les chiens . Les enfants ça me stresse . Et Thomas ne sera pas là , il sera en thérapie à mon avis. Warren veut rien dire mais ça doit être ça . Puis Seven sera pas là parce qu'il est parti à Taiwan pour son travail. Donc ça fait deux personnes en moins et ça me fait peur parce que je ne veux pas parler au gamin et me faire frapper par Warren parce que j'ai fait une bêtise

Puis il agita la main "Hey , Markus . On va au cours de boxe , ce soir ? " dEmanda t-il alors




Yann lui caressa doucement la main avant de le laisser s'en aller. Il espérait que Souten n'aurait pas peur de se confier à lui . Il s'adossa au mir en attendant. Il regardait de temps à autre par la vitre pour voir si tout ne se passait pas mal . Yann devait avoir l'air d'une sorte de mirador. Mais c'était plus fort que lui , il était protecteur
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 17 Fév - 14:07



Souten se trouvait bien courageux tout d'un coup. C'était souvent comme ça. Il était épouvanté à la vue de son père, puis il passait par une phase de peur, et ensuite la colère devant l'attitude désinvolte de son père et ses demandes absurdes. Comment rester calme devant quelqu'un comme lui ? C'était tout bonnement impossible. Et après il aurait sans doute une phase d'abattement quand il aurait réussi à le chasser, ce qu'il n'arrivait à faire qu'en lui accordant certaines choses.

- Entre membre d'une même famille, on doit prendre soin les uns des autres non? En plus tu es mal placé pour critiquer mes activités, je te rappelle que ta mère...
- Ne parle pas d'elle comme ça
.

Sa mère s'était prostituée. Il le savait, les voisins le savaient sans doute, son père le savait aussi. Mais elle ne le faisait plus maintenant. Et à cause de qui est ce qu'elle avait du vendre son corps ?! Rester calme, rester calme, rester calme. Sinon son père allait s'énerver aussi, et s'il était déjà pénible quand il était nonchalant, c'était mille fois mieux que lorsqu'il était bourré ou en colère.

- Je demande juste une petite avance. De plusieurs milliers de yen.
- Qu'on a pas.
- Vous n'aurez qu'a vous serrez un peu la ceinture ce mois-ci, l'hiver commence à partir, vous aurez besoin de moins de chauffage. Et il fera moins sombre, ça demandera moins d'électricité aussi. Et puis, tu travaille non? Tu amène un revenu régulier.
- Et toi? Tu ne travaillerais pas?
lui répondit du tac au tac son fils
- J'ai essayé. Vraiment. Mais ils me renvoient à chaque fois. Tu vois bien que ce n'est pas de ma faute. Ecoute. J'ai fais un effort. Je n'ai pas bu du tout aujourd'hui parce que je venais te voir et que tu n'aimes pas ça. Je ne pue pas l'alcool, et je viens avec ma bonne humeur. C'est déjà bien non? J'ai eu des jours... pires que ça, lui rappela t'il avec un brin de tristesse dans les yeux qui passa fugacement avant de redevenir de l'insouciance un peu indifférente.

Souten ne voulait pas prolonger cette discussion plus que nécessaire. Il sentait qu'il commençait à devenir lasse. Et que la peur revenait doucement aussi. Il savait reconnaitre une demi-menace de la part de son père. Ils se connaissaient depuis sa naissance après tout.

- Laisse-moi m'organiser. Tu aurais besoin de combien? Je te rappelle dans quelques jours.
- Je savais que je pouvais compter sur toi
.

Souten ne comptait pas lui donner tout. Surtout que son père n'hésitait pas à dire des montants plus hauts que ce qui étaient vraiment vrai, les arnaquants au passage. C'est pour cela que généralement il ne donnait que la moitié, ou le tiers. Il se débrouillerait. Comme toujours. L'homme aux cheveux bleus adressa un petit signe de la main à Yann puis à son fils avant de s'éloigner, visiblement content pour le moment. Et Souten lui revient auprès de son petit ami en soupirant, et abattu, comme il l'avait prévu.




Kazuya le laissa donc retranscrire à sa sauce son petit speech, surtout qu'il ne connaissait rien à l'Allemand. C'était même mieux de le faire avec ses propres mots. En tout cas ça ferait probablement plaisir à la maman Reime. Kaze n'était pas vraiment un expert dans les enfants lui non plus. Alors il ne savait pas s'il serait vraiment très utile à son frère.

- Hum... d'accord. Je dois aussi donner rendez-vous à Lucas et Souten pour parler musique, mais je vais rester avec toi demain. Je vais demander à Malik si ça l'intéresse, à mon avis lui, il s'est bien s'occupé d'enfant. Et j'espère que Thomas ira mieux bientôt alors.

Après tout Malik avait eu un ex qui avait deux filles assez jeunes, alors il savait quoi faire avec les enfants. Kaze aurait sans doute moins de mal que ce qu'il disait étant lui même un grand enfant de nature, il réussit facilement à jouer avec. Markus regarda dans la direction de Zero et hocha la tête.

- Oui.

Pas plus et pas moins de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 17 Fév - 15:18






-C'est vrai que tu as des choses à faire . Sinon j'irai avec cet idiot d'Henry . Ce n'est pas grave , je pourrais gérer . Tu devrais gérer tes trucs de musique sans m'avoir sur ton dos

Dit-alors le jeune homme , puis il regarda alors Markus "Ok " puis il se concentra sur son frère et haussa les épaules

-Ils ont un gosse , il faut bien qu'ils redeviennent normaux où il va terminer dans un foyer ce gamin .





Yann attendu patiemment . Souten finit par revenir et il s'approcha de nouveau de lui l'air curieux. Est-ce qu'il allait lui dire ce qu'il avait demandé ? Il espérait mais il ne me forcerait pas . En tout cas Souten semblait déjà crevé . Il espérait que ce n'était rien de grave . Yann espérait pouvoir aider son petit ami

-Tu vas bien ? Tu veux quelque chose à boire ?

Lui demanda t-il alors
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2394
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Sam 17 Fév - 15:44



Souten n'ait pas vraiment soif. Surtout qu'il n'avait pas fini ses heures de travail aujourd'hui et qu'aucun yen ne serait de trop... il ne savait pas s'il allait en parler à Yann ou pas, il se doutait que ce dernier ne soit pas très content de la conclusion de la rencontre. Mais il lui devait bien ça.

- Je finis de travailler et après on parlera, d'accord?




Kaze sourit à son frère.

- Merci. Ca ne me dérange pas de passer du temps avec toi, mais tu pourrais en profiter pour passer du temps avec Warren, c'es ton frère adoptif après tout. Et tu Henry pour t'amuser, vous vous éclatez toujours quand vous êtes ensemble.

Thomas et Warren n'allait certainement pas laisser Joshua aller dans un foyer d'accueil, ils s'aimaient bien trop tout les trois, il l'avait bien vu au festival. Alors il n'y avait pas de raison de s'inquiéter. Markus, de son coté, décida de faire des sushis.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2390
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   Dim 18 Fév - 1:10






-C'est ce que tu penses , mais c'est juste de l'animositê . Avec beaucoup de malchance , ça finira dans un lit et avec un peu plus de chance je ferais disparaitre son corps

Soupira Zero avant de remarquer les sushi. Il décida de tenter sa chance . Il tenta donc d'attraper un sushi déjà réalise pendant qu'il faisait semblant de poser son verre dans l'évier




Yann hocha la tête. Il attendrait . De toute façon , il ne le laisserait pas rentrer seul ce soir. On ne savait jamais si cet homme reviendrait . Il espérait que son patron prendrait quelque mesures. Enfin , il retourna néanmoins s'asseoir pour langer son gâteau à la cannelle
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Junjou romantica T.3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Junjou romantica T.3
Revenir en haut 
Page 36 sur 37Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37  Suivant
 Sujets similaires
-
» Junjou Romantica [Anime]
» Junjou Romantica - Saison 1
» junjou romantica ... a ne pas manquer
» Junjou Romantica
» recherche junjou romantica et koisuru bokun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: