Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 - L'Académie Alice -

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 41  Suivant
AuteurMessage
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Sam 3 Fév - 2:42








Tsuku était surexcité . À la question de son amie , elle secoua négativement la tête . Elle allait sûrement dire quelque chose qui allait étonner son ami . Elle regarda Sharon puis se tenu devant la porte de la bibliothèque "Ça doit être stupide . Mais ma meilleure ami était ma maman. Elle savait à quel point j'aimerai enfin j'aimais cela . Et comme mon alice était incontrôlable , je ne pouvais pas le faire avec d'autres personnes . " expliqua t-elle alors en espérant ne pas avoir l'air trop nulle

Elle ouvrit la bibliothèque et s'y installa . Elles pourraient parler , personne n'y était pendant la période du festival.Nils finit par avoir sa réponse et il parut très satisfait de savoir qu'il avait totalement raison "Je ne vais pas te dire que j'avais raison mais je vais te regarder pendant un moment silencieusement " et c'est ce qu'il fit

- J'y vais peut-être avec Sharon

Hyde bomba le torse tout content

Asrev sourit alors et s'approcha d'Axel "Inconscient , je pense . Et tu avais sport et les garçons t'ont entendu parler de jeux vidéos avec moi et c'était impossible de leur dire non. Sérieusement , c'est impossible de bloquer la porte quand ils sont là . " Asrev posa sa main sur la joue d'Axel

-Mais il y a un jeu auquel on peut jouer à deux ? il lui sourit et alla l'embrasser
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Sam 3 Fév - 3:01





Sharon écouta. Elle ne trouvait pas cela stupide. Au contraire. Elle rassura donc son amie. Elle était de toute façon dans la même situation qu'elle. Même si c'était sans doute moins surprenant pour sa part, comme il était assez évident qu'elle était plutôt solitaire et asociale.

- C'est pareil pour moi, je n'ai jamais eu ce genre de soirée avec quelqu'un d'extérieur à la famille, confessa t'elle à son tour.

Ce serait donc une première pour toute les deux. Elle s'installa en face de Tsuku et sortit tout ce dont elles auraient besoin pour travailler sur cet exposé. Noah devait quant à lui subir le long regard que Nisl lui adressa. Exactement ce qu'il avait redouté. Il resta donc deux bonnes minute à s'agiter un peu sous le regard de son ami, mal à l'aise. Puis Nils lui annonça qu'il irait peut être avec Sharon.

- Tu dis "peut être" parce qu'elle risque de trouver un endroit où se cacher avant que le bal ne commence? En tout cas si tu y vas avec elle c'est Tsuku qui te regarda fixement pendant plusieurs minutes, puis elle finira par ta narguer et a vous lancé à tous les deux des regards victorieux.

Tsubaki était un peu agacé que Hyde bombe autant son torse mais en même, pour une fois, il s'était plutôt bien débrouillé. Même si c'était les élèves qui avaient sans doute fait le plus gros du travail.

- Hum. C'est comme ça que tu devrais être tout le temps. Ca nous simplifierais la vie.

Axel aurait du faire plus attention quand il en avait parlé. Asrev avait raison, c'était difficile d'arrêter les jumeaux une fois qu'ils s'y mettaient. Mais il oublia tout ça une fois que son ami alla poser une main sur sa joue et qu'il lui donna un baiser. Il lui répondit.

- Si tu partage ce jeu là avec d'autres, c'est toi que je mettrais dans un verre d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Sam 3 Fév - 3:33








Tsuku arrangea sa mèche de cheveux. Elle était heureuse de pouvoir partager cela avec Sharon. Elle savait qu'elle était solitaire alors elle ne fut pas trop étonné . Tsuku finit par sourire tendrement "J'ai vécu en solitaire très longtemps. La plupart de ma vie . Ensuite on m'a présenté à Nils et Atama et ça a un peu changé. Tu sais , on a beaucoup en commun . Sauf que je ne suis pas une jolie brunette mystérieuse . " elle alla prendre les livres qu'il leur fallait pour réussir cet exposé en dehors des affaires qu'elles avaient ramenés . Elle aurait adoré pouvoir avoir une alice en lien avec la mémoire


Tsuku scinda leur travaille en deux . Chacune ferait des recherches sur un point ouis elle trouverait un moyen originale de présenter leur exposé pour ne pas ennuyer Selena. Tsuku travailla comme une force-né jettant quelques coup d'oeil à Sharon. Un jour peut-être qu'elle pourrait lui parler de son alice. Peut-être ce soir ? Pas d'information stressante avant un bal. Elles parleraient robes.

-Elle dansera avec moi si je maitrise mon alice . Et ça fait des jours qu'il est bloqué , c'est la première fois que ça m'arrive. C'est un peu stressant. Depuis l'histoire du suicide d'Asrev , ça m'a juste bloqué . C'est peut-être la colère qui bloque mon pouvoir ou la déception ou la peur . Je crois que c'est la peur. La plupart du temps mon pouvoir se déclenche quand je suis à l'aise et sûr de moi car après tout c'est le moment où l'on attire le plus de personnes ! J'ai trouvé !

Dit-il alors tout content "Je ne sais pas pourquoi Tsuku nous "ship" autant . J'ai parfois l'impression qu'elle serait plus contente que moi si j'étais en couple avec elle . . Mais dis-moi , c'est quoi cette histoire de blason de famille qu'elle t'a raconté ? On a certe une couleur bleu mais mon grand-père travaille toujours sur le blason. Depuis que ses fils sont mort , il a changé l'ancien qui était une sorte d'horloge . "

- Tu ne pourrais pas être fier de moi tout simplement ? Je te rappelle que tu aurais du faire ce travail toi-même ! Je suis un double et pas un esclave . Et si tu voulais des clones obéissant , il fallait éviter d'être coincé comme ça tu n'aurais pas eu d'alter égo , dit Hyde boudeur bras croisé Je vais me consoler dans les bras de Selena


Axel était un gars cool. Tout le monde écoutait ce qu'il disaitavec attention. Même les jumeaux. Mais cette soirée était à eux et les jumeaux furent parti de l'esprit d'Axel une fois le baiser donné . Asrev rigola un peu de la réaction d'Axel

- Je suis déjà à croquer alors je n'aimerai pas être à boire . plaisanta t-il avant de faire signe à Axel de s'asseoir avec lui Et en parlant de jeu . Pour le bal , ça te dirait de mettre quelques petits produits dans les ponches . Un peu comme ce que tu as goûté dans nos stands de boissons. Et ça pourrait être le moment d'avoir notre revanche sur Atama . Je pourrais lui donner un verre qui l'empecherait d'être une langue de vipère

Il se colla à son ami et lui fit des yeux de chiens battus "Accompagnes moi sur cette bêtise , accompagnes moi sur cette bêtise " demanda t-il en faisant en sorte de s'écrouler sur Axel comme il savait si bien le faire pour demander une faveur

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Sam 3 Fév - 11:01





Pour Sharon, c'était l'inverse. Elle était devenue un loup solitaire à son arrivée à l'Académie, même si elle n'avait jamais été très douée pour avoir des amies même à cette époque là. Mais Tsuku avait raison, elles avaient quand même des choses en commun.

- Et toi tu as de magnifiques cheveux et une posture de princesse qui attire tous le monde. Le mystère, ça ne marche qu'un temps. J'ai peut être une aura particulière pour l'instant aux yeux de certaines personnes, mais derrière cette aura je suis plutôt quelconque. Alors que toi tu es jolie naturellement.

Elle n'en était pas jalouse, c'était une simple constatation. Sharon travailla ensuite sur sa partie du travail. Elle ne savait pas encore ce qu'elles allaient faire pour ne pas ennuyer la prof. Mademoiselle Selena était plutôt exigeante. Ce n'était pas facile de la satisfaire. Sharon ne se doutait pas que son amie était en plein conflit intérieur.

- Moi mon Alice est toujours activé. Je ne sais même pas si je peux le désactiver. Alors je ne sais pas vraiment ce qui l'influence ou non. Mais c'est chouette si ça te permet de danser avec Sharon. Je pense qu'elle aimerait vous voir ensemble parce qu'elle vous aime tous les deux beaucoup et qu'elle veut que vous soyez heureux .

Il écouta ensuite l'histoire du blason. Ca avait peut être changé d'une horloge a un sablier mais le thème du temps restait quand même, comme la couleur bleue.

- Elle ne m'a pas dit grand chose. Pourquoi est ce que vos grand père a changé le blason? Qu'est ce qui change entre une horloge et un sablier? demanda t'il.

De son coté Tsubaki soupira devant la scène d'Hyde, il fallait toujours qu'il fasse ça. Mais bon, pour une fois, il voulait bien lui faire plaisir, pour le récompenser. Ca ne le dérangeait pas qu'il court après Selena non plus. Même si après cette dernière lui lançait parfois des regards noirs comme si c'était de sa faute. Il alla donc tapoter la tête de son double.

- Bon travail, Hyde.

Axel ne pensait pas être si écouté mais ce n'était pas pour lui déplaire. Il préférait quand même être embrassé quand il s'agissait d'Asrev. Il alla s'assoir avec son petit ami en riant légèrement à sa plaisanterie. Asrev qui lui proposait une revanche sur Atama? Comme s'il allait dire non ! Néanmoins il le laissa le supplier encore quelque temps juste pour avoir le plaisir de le garder un peu plus longtemps coller à lui. Il alla ensuite l'emprisonner dans ses bras et l'embrassa dans le cou.

- Qui refuserait de faire un tour à Atama? Mais faisons l'inverse. Donnons lui une vraie langue de serpent pour qu'il voit ce que ça fait d'en être vraiment un.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Sam 3 Fév - 12:48








Tsuku secoua doucement la tête . Elle regarda Sharon droit dans les yeux "Tu n'es pas quelconque. Tu as une personnalité que tu t'es créé seule. Et ta vrai personnalité arrive à attirer des gens comme Nils , Asrev et tout le reste de notre petit groupe . Même si je vous ai introduis à ce groupe , ce sont vos personnalités qui ont fait que vous êtes si en symbiose" puis Tsuku prit son crayon et le secoua

-Tu sais que mon prénom Tsuku veut dire attacher ou encore lier ? Parce que mon seul et unique but était de vous faire vous rencontrer. Et la glace est ma seconde alice. Ma toute première alice est une alice indéterminée . Je ne suis pas la princesse des glaces incroyablement génial que tout le monde imagine.

Nils regarda Noah et haussa les épaules "Le premier blason avait deux aiguilles pour rappeler chaque groupe de jumeau qui naissait dans notre famille , je crois . Mais après la mort de ses deux fils , il a pas supporté de garder le côté double je pense . Mais cette histoire de sablier est bizarre . Je n'en ai pas encore entendu parler et si Atama était au courant , il l'aurait déjà sur sa tenue "

Hyde parut étonné mais fit un gros sourire

-Jekyll il lui fit un gros câlin ému puis le relâcha C'est rare qu'on soit en symbiose non ? Tu veux que je disparaisse ? ou je peux encore aider parce que tu risque de rendre cette fête ennuyante .

Asrev comptait le supplier jusqu'à ce qu'il dise oui. Finalement , il se retrouva enfermer dans une étreinte très agréable. Quand Axel accepta et en plus rajouta sa participation en donnant une idée ingénieuse , Asrev était vraiment emballée. Il allait devoir demander à quelqu'un de la tech de l'aider mais tout devrait bien se passer . Asrev émit un tout petit soupire de bien-être au baiser dans le cou.

- J'espère qu'il ne va pas le voir venir ce coup là. Mais il a des pouvoirs diffus qu'il ne maitrise pas encore alors ... Je pense qu'on pourra faire nos bêtises

Asrev regarda Axel puis il parut hésiter quelques instants "On pourrait ... S'embrasser un peu plus longtemps et hum... Intensément ? Pour fêter nos bonnes idées ? " proposa t-il
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Sam 3 Fév - 14:08





Evidemment, tout le monde avait une personnalité, mais Sharon faisait souvent de son mieux pour la cacher. La plus part du temps elle essayait d'être quelqu'un de lisse. C'était une sorte de protection. Mais apparement, elle ne le cachait pas si bien que ça. Seule Tsuku connaissait sa partie plus sombre, ou elle devait tuer des gens et ou elle pouvait paraitre effrayante. Ce n'était pas de sa propre volonté, certe, mais ce coté d'elle la dégoutait néanmoins.

- Tu as toi aussi une personnalité. Tu parle comme si tu étais en dehors de tout, mais tu fais partie du groupe au même titre que nous. Mon prénom à moi signifie "plaine déserte" mais c'est aussi un dérivé de Sarah, qui veut dire "princesse", c'est assez ironique non? Mon père me disait souvent que c'est parce que j'étais sa petite princesse.

Elle se demandait souvent dans quel but est ce que Tsuku les avait tous réuni. Peut être qu'elle allait enfin avoir la raison. Sharon ne fut pas si surprise que ça d'apprendre que Tsuku avait un deuxième Alice. Elle avait toujours senti quelque chose.

- Je m'en doutais. Je suppose que tu as un Alice du lien ou quelque chose comme ça. Un Alice qui permet de sentir les personnes qui sont destinés à être ensemble. Ou alors tu as peut être un Alice qui te donne une grande intuition.

C'est vrai que c'était bizarre. Comment Tsuku pouvait savoir pour le sablier si Atama et Nils ne le savait pas? Il n'avait pas de réponse à cette question. << Tu devrais lui demander >> lui conseilla t'il. En tout cas c'était triste qu'un père perde ses deux enfants. Et que Tsuku et Nils aient perdu leur père tous les deux. Qu'est ce qui avait bien pu se passer dans le cas de Nils? Il ne le pressa pas de question. Il lui en parlerait quand il serait prêt. Tsubaki ne s'attendait pas à un câlin. Depuis quand son double était aussi sentimental? En plus les élèves allaient se faire des fausses idées sur leur relation.

- Reste. Tu sais bien que je ne peux pas te détester. Mais ne profite pas d'avoir eu ma permission pour devenir infernal ou je changerais d'avis.

Axel aimait se faire supplier, ça tombait bien. Il espérait lui aussi qu'ils réussiraient leur coup, ce serait beaucoup moins drôle si Atama le voyait venir, mais il ne voyait peut être pas des choses aussi "insignifiantes" avec un peu de chance.

- Prions pour que ça marche, lui suggéra t'il avant e le regarder hésiter et balbutier un peu. Il était adorable. Il sourit. Tes désirs sont des ordres.

Il alla donc l'embrasser longuement et intensément tout en le pressant contre lui et en promenant ses mains sur son dos.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Sam 3 Fév - 15:30








Tsuku devait expliquer à son ami son détachement et à la fois son implication dans le groupe. Elle passa sa main dans ses cheveux blanc. Elle regarda ensuite à droite puis à gauche . Elle se demandait comment Sharon allait réagir "J'ai une alice à remonter le temps . Et disons que je viens d'assez loin. " dit-elle en s'adossant à sa chaise . Elle toucha doucement son blason et le tendu alors à Sharon . Ce beau sablier . Elle le montra avec un sourire un peu timide . Voilà que ça la stressait

-Tu l'as dessiné . Enfin tu le dessinera un de ses jours . Je viens d'un endroit assez apocalyptique et vous quatre vous êtes ma solution. Dans mon monde Nils et toi , vous êtes les seuls survivants d'une grosse catastrophe qui va arriver . Et je suis l'enfant qui est né dans cette apocalypse et de votre couple . S'il te plait ne te stresse pas . Je ne suis qu'une enfant d'un univers qui maintenant n'existe plus vraiment puisque je modifie les choses .

Dit alors Tsuku en plissant les yeux "Bref , je suis sensé tous vous réunir et vous prôtéger jusqu'à votre grande bataille finale. Parce que si Asrev meurt , Axel meurt et si Axel meurt Noah finit par mourir et vice-versa . Bref , j'aurais du réussir ma mission du premier coup , sauf que lors de mon premier essaie tu es morte , donc j'ai du retourner dans le passé puis Nils est mort. Ensuite Axel et puis Asrev. Puis des fois Axel ne venait pas dans le groupe. J'en suis à mon dixième essaie et je suis à bout. Et pour l'histoire du cousin , j'ai juste demandé à l'oncle de Nils de m'aider . Il avait une alice de vérité et a détecté que mon histoire était vrai et m'a adopté avec sa femme ."

Nils finit de ranger les tables et observas son professeur se parler à lui même . Eux-deux aussi étaient vraiment bizarre. Est-ce qu'ils étaient un couple . Hyde recula puis mit ses mains sur ses hanches "Je suis seulement infernal dans un lit ... Si tu vois ce que je veux dire " puis il s'en alla aider ses élèves avant que Tsubaki change d'avis.

Asrev pensait que ça irait. Atama ne pouvait pas être omniscient . Puis s'il rêvait de langue de serpent , il s'imaginerait que c'était un cauchemard . Asrev fut heureux qu'Axel lui autorise d'aller un peu plus loin. Asrev le désirait vraiment. Et il ne le regretta pas du tout lorsque ça arriva. Asrev de nature curieuse n'eut pas peur de poser ses mains près de la nuque d'Axel pour approfondir le baiser. Asrev était plutôt de nature à vouloir aller plus loin et se laisser emporter .

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Sam 3 Fév - 16:58





Sharon garda un visage neutre. Ou plutôt fermé. Mais c'était plutôt chamboulé à l'intérieur. Ca faisait trop d'information à apprendre d'un coup. Le fait que Tsuku vienne du futur, qu'ils étaient mort plusieurs fois, que le destin du monde semblaient être entre leur main... mais ce n'était pas cela qui la perturbait le plus. Sharon reposa le stylo avec lequel elle était en train d'écrire. Elle avait perdu l'envie de travailler. Elle se sentait un peu mal. Elle croyait Tsuku, pourquoi irait-elle inventer cela? Et elle n'était pas loin avec sa théorie de l'Alice du lien. Grace au futur, Tsuku savait effectivement quel était leur destin. Mais elle ne s'était pas attendue à ça. Elle regarda la blason. Le blason qu'elle avait dessiné, qui correspondait au premier alice de la princesse des glaces. Qui correspondait au premier alice de sa fille.

- Alors.... tu es ma fille? Et celle de Nils?

C'était cela qui la gênait le plus. Jusqu'ici, Tsuku avait été son amie. Sa meilleur amie. La voir d'une autre façon était assez perturbant. Et elle n'était pas n'importe qui. Et puis savoir qu'elle finirait avec Nils, c'était aussi quelque chose qu'elle aurait préféré ignorer. Parce que ça lui donnait l'impression que tout était prédestiné et qu'elle n'avait pas le choix. Elle comprenait maintenant le désir de Tsuku de les mettre ensemble. Parce que s'ils ne finissaient pas ensemble, elle ne naitrait jamais. Mais c'était difficile de le savoir. Parce quand son état de pensée actuelle, elle ne voulait pas de petit ami. Alors la révélation de sa... fille risquait d'avoir l'effe inverse. Parce que maintenant elle aurait l'impression d'être obligée d'aimer Nils pour ça se finisse comme ça devait se passer... ce n'était pas une pensée plaisante.

- Si on arrive à empêcher cette apocalypse, le monde sera différent. Est ce que ça veut dire que tu disparaitras? Ou tu pourrais quand même continuer à vivre avec nous? Ce que je veux dire, c'est si tu es liée au monde d'où tu viens ou non.

Elle hésitait à en savoir plus. Mais de toute façon elle en savait déjà trop. Il fallait qu'elle réfléchisse. Parce qu'elle sentait qu'a présent elle aurait du mal à agir de façon naturelle. Elle se poserait sans cesse des questions. Alors elle devait trouver une solution pour arriver de nouvelle à être poussée de l'avant. Tsuku avait beau lui dire de ne pas stressé, même si elle venait désormais d'une réalité alternative, elle n'en restait pas moins sa fille. Elle allait avoir du mal à s'en remettre.

-Je suis une bien mauvaise mère pour mettre au monde un enfant dans un monde apocalyptique. Et pour lui donner autant de responsabilité sur les épaules en la laissant voyager dans le temps afin de veiller sur nous. Si ça tombe, ce n'est même pas toi qui a eu cette idée mais moi qui t'ai demandé de le faire, c'est encore pire. Normalement, ce sont les parents qui doivent veiller sur leur enfant. Quoi qu'il en soit, c'est mieux de ne pas en parler à Nils.

Elle disait ça mais si ça tombe il accepterait plus vite qu'elle l'idée qu'ils soient un couple et qu'ils aient eu un enfant. Et qu'elle était là devant eux. Mas quelque chose lui disait que pour le moment, il valait mieux se taire.

- Je crois que tu aurais du m'en parler plus tard, une fois que je serais en couple avec Nils. Ca aurait surement été mieux, parce que mes sentiments m'auraient paru vrais. Maintenant je ne sais pas ce que je dois ressentir pour Nils... j'ai l'impression que tout est décidé sans que je puisse rien y faire, avoua t'elle.

Noah se posait parfois aussi des questions sur leur deux professeurs. Il supposait qu'ils étaient un peu comme deux frères jumeaux. En tout cas c'était ainsi qu'il les voyait. Alors leur relation un peu ambiguë ne le dérangeait pas tant que ça.

- Chuuut ne dis pas ce genre de chose ici, ça pourrait prêter à confusion, répondit Tsubaki en lui mettant la main sur la bouche et en lui laissant un regard de reproche puis il vérifia d'un coup d'oeil autour de lui que personne ne les écoutait.

Et Axel était heureux qu'Asrev soit de nature curieuse et plutôt spontané, lui aussi. Ca arrangeait bien les choses. Il le désirait vraiment après tout. Ce n'était pas encore de l'amour. Et il veillerait à ce que ça n'en devienne pas. C'était trop douloureux. Axel prolongea le baiser jusqu'a ce qu'ils soient à bout de souffle : << Ca va? Toujours motivé à continuer ton apprentissage? >> lui demanda t'il après avoir repris sa respiration.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Sam 3 Fév - 17:47








Tsuku savait que ça stresserait Sharon. Elle préférait tout de même lui parler parce qu'elle était si fatigué de voir toutes ces catastrophes. Usuellement , elle se tournait toujours vers sa mère pour avoir une solution à un problème. Sharon était le plus proche de ce que l'on pouvait appeler une mère. C'était la sienne d'une certaine manière. Tsuku savait que ce n'était pas la solution la plus intelligente , mais elle devait le faire. Sa mère était la meilleure pour réaliser ce genre de chose. Tsuku reconnu ce ton qu'elle connaissait si bien. L'inquiétude. Sa mère prenait toujours le même ton quand elle était soucieuse.

- Oui , enfin j'étais sensé l'être . Mais il y a peu de chance que je le devienne maintenant. Mais je vous ai dis au revoir et je n'ai pas peur . De toute façon , j'étais condamné dans mon univers.

Puis Tsuku posa sa tête en plein dans son livre d'histoire. Elle allait faire paniquer Sharon. Mais de toute façon , il fallait bien le faire. Elle avait besoin de son aide. Et puis elle avait vu que le futur d'Asrev avait drôlement changé comparé aux autres fois. Peut-être que parler à ses amis était la solution. Tsuku finit par relever la tête " Ça m'étonnerait que je puisse naitre . Il y a une chance sur 100 . Il y a bien plus de chance contre moi que pour moi . Mais ce n'est pas grave. Et oui , je suis lié à mon monde . Je crois. C'est un peu comme si j'étirai un elastique et à un moment il va claquer et je retournerai dans mon monde qui n'existera plus ... C'estce que je pense . "

-Si ça peut te rassurer , je suis assez sûr que je suis un accident . Et tu n'avais pas le choix , j'étais la seule qui pouvait le faire. Enfin ma mère n'avait pas le choix. Vous avez des parcours différent. Elle a vu tout ses amis mourir devant elle et elle avait tant de regrets . Elle savait qu'il fallait juste une chose. J'étais son espoire , le lien .

Puis Tsuku secoua doucement la tête "Vous n'aurez plus à être amoureux si le futur est changé . Tu n'as pas à me créer . Bien sur si je naissais , ça serait cool de devenir ta fille . Mais il y a peu de chance que je le devienne . Vous n'avez pas à être ensemble. Tu sais , j'ai même créé un univers algernatif ou Nils sortait avec Axel... C'était une catastrophe et Nils est devenu paranoiaque "

Hyde regarda Jekyll et tenta de retirer sa main de sa bouche " Tant mieux si ça prête à confusion . C'est totalement ce que je veux " dit-il en lui faisant un clin d'oeil avant que Nils ne se mette à les approcher "Monsieur Tsubaki , il y a d'autres choses à faire ? " demanda t-il

Asrev ressortit de ce baiser essouflé . C'était vraiment agréable et il ne comprenait pas pourquoi Axel ne l'avait pas fait avant parce que c'était génial. Il avait les joues rouges et il avait l'impression d'avoir des sortes de looping dans le ventre "Pourquoi tu ne m'as jamais montré tout ça avant ? " demanda t-il alors l'air plein de reproche . Puis finalement ,il hocha la tête affirmativement

-Ouii , je suis prêt
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Sam 3 Fév - 20:00





Sharon n'avait pas l'habitude qu'on compte ainsi sur elle. Elle était loin de détenir la réponse à tout. Et puis elle en était encore au stade où elle essayait de comprendre la situation. Elle était quand même désolée pour Tsuku, elle avait une mission plutôt difficile et ça avait du être dur de les voir mourir tant de fois. Elle ne savait pas si elle aurait supporté à sa place. Mais du coup elle était un peu gênée de quelques histoires qu'elle lui avait raconté, comme celle de sa tentative de suicide par exemple. Alors Tsuku était bel et bien liée à son monde. Sharon aurait préféré que ce ne soit pas le cas. Parce qu'elle allait perdre une amie, s'ils réussissaient. Et même une fille.

- Tu es vraiment courageuse. Je le pense vraiment. Je suis contente de te connaitre même si je crois que.. je préfère te voir comme mon amie que comme la fille que j'ai eu dans un futur alternatif qui ne sera peut être pas le mien... mais en même temps je ne peux pas faire comme si tu n'avais pas un lien familial avec moi.. c'est assez étrange, avoua t'elle.

Sharon espérait ne pas devenir cette Sharon là. Elle avait connu assez de souffrance dans sa vie déjà. Elle ne voulait pas voir des gens auxquels elle avait fini par s'attacher (par l'acharnement de Tsuku) mourir devant elle. Même si Sharon du futur avait réussi à se raccrocher à sa fille, la Sharon du présent (ou du passé selon le point de vue) aspirait à un autre genre d'espoir. Elle avait un rêve.

- Nils avec Axel? Ca c'est vraiment si mal passé que ça? Pourtant ils ont plutôt une bonne alchimie.

Mais au moins elle était rassurée, on lui laissait le choix. Elle n'était pas forcée d'être avec Nils. Mais ce serait un peu comme tuer définitivement Tsuku, non? Sharon allait devoir réfléchir à tout ça au calme. Mais pour le moment, il y avait plus urgent que les histoires de coeur.

- Pourquoi dis-tu qu'on est les seuls à pouvoir sauver la situation? Et est ce que la catastrophe démarrera à l'Académie? Je ne veux pas que tu me dise en quoi consiste cette catastrophe, je crois que connaitre trop l'avenir n'apporterait rien de bon. Je ne veux pas savoir qui meurt en premier dans ton monde ou les événements qui s'y passent. C'est souvent quand on chercher à éviter qu'un futur qu'on connait et qui nous déplait se réalise qu'il se réalise justement.

Tsubaki soupira. Mais pour aujourd'hui, il décida d'être sympa et il le laissa vagabonder entre les élèves. il redeviendrait sévère demain. Il se tourna ensuite vers Nils. Ce petit élève essayait visiblement de comprendre leur fonctionnement. Il n'allait pas lui rendre la tache facile, aussi il ne fit aucune allusion au petit coup qu'il avait donné à Hyde.

- Oui, quelle couleur verriez-vous pour les nappe ? Deviendrions nous mettre des petits dans en plus des chaises? Et des tentures un peu rosée transparente comme décoration aux fenêtres, qu'est ce que vous en pensez?

Noah vérifiait s'il n'y avait pas de saleté sur le sol, sinon il passerait un coup de balai.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Dim 4 Fév - 2:15








Tsuku ne se sentait pas courageuse. Sa mère était celle qui était courageuse. Elle vivait dans un monde apocalyptique sans avoir son enfant à ses côtés. En même temps ne pas avoir réussi ses essais lui permettait de se conforter et de savoir que sa mère était toujours vivante dans son univers. Mais d'un autre côté , sa mère lui avait donné une mission et elle se devait de la réussir et même si elles devaient toutes deux disparaitre pour cela . Tsuku secoua doucement la tête et se reconcentra sur les devoirs qu'elle copiait. Elle connaissait cet exposé par coeur alors autant le faire .

-M'en parle pas. Je n'aurais jamais pensé pouvoir devenir autre chose que ta fille et puis maintenant je n'arrive pas à être autre chose que ta meilleure ami . Et si on se considérait comme des cousines ? Puis maintenant tu ne trouves pas ça drôle que Tartaros m'ait toujours bien aimé . Dans chaque univers , j'ai été une de ses élèves préférés . Je ne sais pas pourquoi . Il doit vraiment avoir quelque chose chez toi qui le perturbe

Tsuku leva les yeux au ciel en pensant à cette horrible univers alterné "Nils a pêté un de ses plombs. Il pensait qu'Axel ne l'aimait pas vraiment à cause de ses pouvoirs et qu'en plus de cela qu'il était encore amoureux d'un ex. Du coup dans cet univers Nils a poussé Asrev à se suicider . C'était juste horrible. Il se suicidait tant qu'Asrev avait la mémoire d'un poisson rouge et qu'un jour il ne s'est plus relevé " soupira t-elle en plaquant bruyamment sa main sur son visage l'air complétement dépassé

-Vous êtes les seuls à pouvoir battre les prochains super méchants qui prendront le conteole sur mon univers et oui ça naitra dans l'académie puis elle rigola J'ai tellement raté , crois-moi . Et impossible de rentrer chez moi sans vous sauver sinon je crains le pire .

Avoua t-elle . Nils comptait bien jouer aux inspecteurs. Était-ce un couple ? Des doubles ? Des frères ? Des inconnus ? Il verrait bien . Aux questions de Tsubaki , il croisa les bras "Beige ,oui et non trop princesse . Mais vous devriez demander à hyde . Vous avez des avis très divergents , n'est-ce pas ? Vous vous disputez souvent ... Comme des ..." il attendait que Tsubaki complète sa phrase . Comme des amoureux , comme des ennemis , amis , frères.
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Dim 4 Fév - 2:51





Sharon ne pensait pas que son alter-égo plus âge était vraiment courageuse. imposée cela à son enfant, même si on pensait que c'était nécessaire pour sauver le monde. Elle avait toujours cru que si elle avait des enfants un jour, elle ne permettrait jamais qu'ils leur arrivent quelque chose. Qu'elle saurait les protéger. Visiblement, ce n'était pas le cas. Elle ferait en sorte que ce futur n'ait jamais lieu. Elle voulait offrir une belle vie à ses enfants.

- Cousines? Plutôt soeurs de coeur, ce serait surement plus juste. Et je préfère que tu sois une de ses élèves favorites que l'inverse. Mais j'aurais préféré que tu ne me vois pas subir ses foudres. Ca ne doit pas être très agréable à voir ni à entendre...

Elle ne lui demanda pas si dans les différents futurs qu'elle avait vécu, elle avait appris la raison pour laquelle Tartaros la détestait. Il ne fallait pas qu'elle révèle tout. Sharon voulait garder des informations qu'elle ne recevrait que sur le coup. Sinon vivre n'aurait plus vraiment de sens, s'il n'y avait pas de surprise. En tout cas une chose était sure, elle n'avait plus vraiment la tête à travailler sur cet exposé. Sharon soupira. Tout devenait si compliqué.

- Je ne pensais pas que Nils pouvait être aussi... horrible, commenta t'elle.

Elle allait avoir du mal à différencier tous ces Nils, toutes ces Sharon ou Axel ou encore Asrev. Elle pouvait comprendre le sentiment d'être dépassée de Tsuku, elle devait gérer beaucoup de chose et elle n'avait pas encore trouvée la bonne combinaison.

- Ne dis pas cela. Tu as fais de ton mieux j'en suis sure. Il faut dire qu'on est pas un groupe facile. Est ce que tu avais déjà parlé de cette histoire à une des Sharon des autres univers? ou à un autre alter ego du groupe, comme Noah ou Nils?

Après tout elle était plutôt proche du premier et le deuxième était son père. Enfin, plus ou moins. Dans un futur alternatif. Tsubaki ne se laissa pas avoir par la tentative de son élève : << comme des personnes qui ont personnalité opposée. Très bien, beige, j'en prends note >> Noah arriva près de son meilleur ami pour le prévenir qu'une des déléguée voulait le voir pour discuter du thème général de la soirée.

Axel ne l'avait pas fait avant tout simplement parce qu'il n'avait compris que récemment qu'Asrev aimait potentiellement les hommes, et aussi parce qu'il valait mieux ne pas aller trop vite les premières fois sinon on finissait évanoui sur le sol. Axel étant plus expérimenté, il n'avait pas les joues rouges mais il avait ressentit quelques frissons.

- Hum, parce que j'aime te faire languir sans doute, plaisanta t'il.

Puis son ami aux cheveux vert affirma qu'il était prêt et Axel alla donc l'embrasser de nouveau mais dans le cou, et alla poser ses mains sous son haut pour commencer à caresser son torse.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Dim 4 Fév - 13:15








Tsuku secoua doucement la tête . Elle aimait bien l'idée de soeur. Surtout que Sharon ressemblait à son petit frère. Enfin c'était le contraire , son petit frère ressemblait beaucoup à Sharon. Tsuku avait voulu l'emmener avec elle mais Nils avait la garde de son frèreet de plus il aurait été difficile de faire passee son frère pour un Ashes. La plupart d'entre eux avaient les cheveux blancs.

-Ce n'est rien . J'en ai vu des choses , crois-moi. Mais ce n'est pas comme si je les retiendrais. Je finirai forcément par disparaitre et avec un peu de chance je naitrais avec une mémoire flambant neuve

Tsuku haussa les épaules "Vous êtes tous devenu à un moment méchant. Chacun à sa limite. Sauf Noah . Il a un don pour rester gentil " affirma t-elle en repensant à tout ces moments ou Noah tentait de convaincre les autres de rester ensemble . Tsuku termina de faire le plan de leur exposé puis secoua doucement les pieds dans le vide

- Je sais que c'est bizarre mais j'ai du mal avec Nils parce que j'avais du mal avec mon père. Il était devenu une sorte d'anti-alice et je l'ai toujours amer de temps à autres . Il a une tendance pour devenir méchant et ne pas pouvoir se repentir , tandis que toi quand tu es méchante , tu ne peux pas te repentir parce que tu es juste trop puissante . Axel ne se repentit pas si Asrev est mort et en plus il tue Nils et Asrev ne se repentit pas si Axel est mort et il tue Noah .

Tsuku griffonna sur un bout de papier "J'en ai déjà parlé à Noah . On sortait ensemble . Sauf que lorsque nous sommes ensemble . Nils ne peut pas se confier à lui ce qui le fait devenir méchant . Et comme Noah savait à quel point j'étais importante , il s'est sacrifié pour moi . Plus j'y réfléchis , plus je me demande si je ne dois pas être la personne qui meurt à la fin de cette équation . " soupira t-elle

Nils parut ennuyé . Ce n'était pas la réponse qu'il désirait. En plus de cela Noah vint le chercher. Il aurait Tsubaki un jour . Hyde se demandait bien ce qu'il se passait . Il pouvait ressentir quelques fois ce que Tsubaki ressentait et c'était une drôle d'émotion . Une sorte de joie d'avoir réussi à stopper les investigations de Nils. Il pencha doucement la tête vers eux puis se remit à ses bêtises . Nils suivit alors Noah

Asrev ne lui reprochait pas vraiment. Il devait avouer que son orientation était un flou totale . Il ne s'était jamais penché dessus parce que ça n'avait aucune utilité dans l'armée et qu'il avait été trop jeune pour vraiment s'y pencher à cette époque. Ensuite il était entré dans l'académie. Faisant partie d'une classe silencieuse , il ne s'était jamais vraiment rapproché de quelqu'un qui aurait pu lui en parler . Et finalement Axel était là .

Asrev eut ensuite le droit à la suite. Ça lui plaisait beaucoup. Il devait avouer que ces nouvelles sensations l'étonnait beaucoup. C'était vraiment différent de ce qu'il ressentait usuellement . Asrev posa sa main sur la cuisse d'Axel et reposa ainsi sa tête sur son épaule pour qu'Axel ait plus accès à son cou . Puis il eut des frissons quand il sentit les mains d'Axel sous son t--shirt

-... il ferma les yeux quelques instants Il y a des cicatrices ... J'oublie tout lz tzmps d'où elles viennent . J'en ai aussi sur les tempes et sur l'arrière du cou

Avoua t-il alors en ouvrant les yeux
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Dim 4 Fév - 14:10





Sharon préférait ne pas poser de question supplémentaire sur sa vie future. Mais ça l'ennuyait quand elles parlaient de la disparition de Tsuku. Même si elle renaitrait peut être un jour (et Sharon avait vraiment difficile à se dire qu'elle avait vraiment le choix, elle ne pouvait quand même pas ignorer Nils et faire comme si ce n'était pas grave que Tsuku disparaisse définitivement...) c'était quand même triste d'y penser. Elle écouta néanmoins toutes les informations que sa fille lui apportait.

- J'espère effectivement pouvoir offrir une vie insouciante et heureuse à mes enfants si j'en ai mais maintenant je sais que j'en aurais au moins une. Cependant, j'aurais aimé pouvoir te protéger de l'Académie. Ce n'est pas vraiment ce qu'on peut appeler un endroit idéal, loin de là.

C'était assez bizarre d'entendre que Tsuku ne s'entendait pas bien avec son père. Qu'il devienne un anti-Alice n'était pas si étonnant, après tout il n'aimait pas son pouvoir. Elle était donc devenu méchante elle aussi. Il fallait mieux que ça ne se reproduise pas. Elle ne voulait même pas imaginer le carnage qu'elle avait pu commettre dans cette réalité effacée. Elle était parfaitement consciente de ce que pouvait faire son pouvoir avec son Ange de la Mort, qui ne portait pas ce nom pour rien.

- Je pense que dans cette réalité-ci, Nils pourra peut être aimer ses pouvoirs. Ou en tout cas s'accepter comme il est. C'est ce que j'essaye de lui enseigner. Et donc ce que tu veux, c'est que Nils ni moi ne devenions les méchants cette fois-ci parce qu'il n'y a aucune chance de rédemption pour nous alors que si c'est Axel ou Asrev et qu'on les empêche de mourir tous les deux, il y a une chance qu'ils reviennent du bon coté. C'est cela? Il y a une solution beaucoup plus simple mais beaucoup plus extreme : nous tuer tous les quatre, sauf Noah puisqu'il ne devient jamais un méchant. Tu y as déjà pensé?

Alors elle s'était confiée à Noah. C'était sans doute un bon choix, il avait l'air d'être le plus fiable. Elle secoua ensuite négativement la tête à la réflexion de Tsuku.

- Tu ne dois pas mourir, sinon tu ne pourras pas rebooté la réalité si cela se passe mal. Et puis je me vois mal laisser mourir ma fille alternative. J'aurais trop peur que ça condamne mon possible futur enfant à mourir au même âge que toi... alors je préférerais éviter.

Tsubaki fit signe à son double que ce n'était rien. Il n'aimait pas trop quand ce dernier arrivait à lire dans ses émotions. En tout cas il souhaitait bonne chance à Nils, il n'allait pas lui simplifier la tache. Il tenait à ses secrets. Et puis il ne voulait pas perdre son autorité de professeur. Noah la guida donc jusqu'a la déléguée puis une fois la discussion finie, il se tourna vers son ami.

- Pourquoi pose-tu autant de question à ton professeur de phy?

Axel avait eu plus facile à s'en rendre compte. Il n'avait jamais ressenti d'étincelle avec les filles au collège, et puis il avait rencontré un gars et ça avait été magique... jusqu'a leur séparation. Axel n'aimait pas y penser, même s'il ne l'aimait plus. En tout cas il était presque sur qu'il ne ressentait plus rien pour lui hormis de la colère. Pour le moment, il était avec Asrev et c'était tout ce qui l'intéressait. Il aimait lui donner toutes ces nouvelles sensations. D'ailleurs ce dernier lui donnait encore plus accès à son cou et il finit par le mordiller légèrement.

- Peu importe. Tes cicatrices font aussi partie de toi, lui affirma t'il avec un sourire tout en commençant à frotter doucement ses doigts sur ses boutons de chair. Tu aimes?
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Dim 4 Fév - 17:28

[quote="Eimi-chan"]






Tsuku regarda la bibliothèque autour d'elle. C'était toujours mieux que le monde d'où elle venait. Elle pouvait dormir sans avoir peur. Et d'une certaine manière sa famille était réuni. La seule chose qui lui manquait c'était son frère . Il n'y avait pas de "double" de son frère. Tsuku aurait voulu le voir encore une fois , passer du temps avec lui. Elle aurait aussi vouloir le voir grandir avec elle . Elle poussa un long soupire . Elle ne devait pas y penser , elle se remis à sourire . Il fallait prendre sur soi .

-Ici c'est mieux que là-bas . Crois-moi. Même si j'étais heureuse partout. Mais je crois que j'étais particulièrement heureuse quand je pouvais jouer avec mon petit-frère .

Tsuku hocha la tête affirmativement "J'y ai pensé mais si Nils n'existe plus , il n'y a aucun moyen que quelqu'un pouvant remonter le temps arrive en cas de soucis. Vous tuer tout les quatres me ménerait à mourir et aussi faire mourir de plausibles remonteur de temps . Et si tu meurs , Nils va devenir le méchant si je le laisse en vie . J'ai aussi essayé de vous tenir éloigné mais quand vous n'êtes pas amis l'un d'entre vous devient le méchant de manière aléatoire ." précisa t-elle

-Sauf si je laisse un papier au futur moi . Elle saurait ainsi que la mort n'est pas la solution. Mais crois moi , ça demande beaucoup de réflexion et de travail . J'ai des cahiers et des cahiers à propos de mes tentatives

Tsuku soupira "Mais sauf qu'assez bizarrement Axel a le chic pour tuer Nils quand il est méchant ..." . En parlant de Nils , il était hyper frustré et curieux . Il se tourna vers son ami puis resta silencieux cherchant une explication à son comportement "Je suis curieux de manière malsaine . Un peu comme Tsuku , ça doit être dans le sang " ajouta t-il en souriant puis il regarda Noah

- Mais j'aimerai savoir leur relation. Comme des amis ou des ennemis ou des jumeaux ou des simples frères ou des amoureux .

Asrev n'était pas au courant de cette histoire , mais il n'avait jamais cherché à la savoir. Ils savaient tout deux respecter les limites de l'autres en principe. Et chacun savait ce qu'il devait savoir sur l'autre. Asrev était heureux d'avoir un ami pareil , ils étaient là quand l'un avait besoin de l'autre . Le militaire finit par sourire quand son ami lui affirma que ce n'était pas grave et que c'était même normal

Asrev pour toute réponse laissa échapper un faible gémissement , puis il finit pr hocher affirmativement la tête comme si ce petit gémissement n'était pas une preuve tangible .

-Je peux ? demanda t-il en passant une main sous le haut d'Axel .

Il était un peu curieux , il devait l'avouer parce que c'était quand il l'avait vu se deshabiller et se rhabiller qu'il s'était senti bizarre la première fois

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Dim 4 Fév - 19:44





Sharon cligna des yeux. Un petit frère. Donc elle avait deux enfants. Les surprises s'accumulaient de minute en minute. Elle se demandait comment avait réagi l'autre Noah quand Tsuku lui avait parlé de ça. Connaissant Noah il avait du la croire facilement mais il se serait sentit un peu dépassé. Ces révélations n'étaient pas facile à admettre.

- Je suis désolée que tu ne puisse pas retrouver ta famille. Enfin, ta famille du futur. Mais il te reste la famille du présent, même si c'est vrai que c'est très différent.

Alors c'était la sang Ashes qui donnait des prédispositions à des Alices temporels. Et Nils était le dernier héritier de cette époque. Sharon comprenait qu'il faille le préserver, et elle comprenait aussi pourquoi les tuer tous les trois sauf Nils n'était pas une bonne idée non plus. Mais trouver une bonne solution devenait compliqué. Sharon essaya de trouver.

- Et nous enfermer quelque part? Enfin j'imagine qu'il y a toujours le risque qu'on s'échappe, et si on est enfermé ou ne pourra pas vaincre les différentes menaces... Ne pensons pas encore à ta mort, ça m'a l'air d'être une méthode assez extreme et on ne peut pas être sur des résultats ou que le papier atteindra la prochaine Tsuku. A part empêcher tout le monde de mourir ou d'éviter qu'un de nous devienne méchant, je ne vois pas trop ce qu'on pourrait faire, avoua t'elle.

Elle ne doutait pas une seconde de la complexité de la chose. Si elle s'était attendu à ce genre de discussion juste avant une soirée pyjama. D'ailleurs ça lui faisait penser à quelque chose.

- Quand tu disais que tu faisais des soirées entre fille avec ta mère, en faite tu parlais du même genre de moment qu'on avait prévu après le travail à la bibliothèque? demanda t'elle tout en constatant qu'elles avait fini le plan. Au moins ça avançait un peu.

Noah essaya de trouver la réponse pour son ami Nils en y analysant les interactions de ses deux profs dans ses souvenirs. Mais il le connaissait moins bien que l'héritier Ashes : << Peut être qu'ils ne le savent pas eux même? Ca dépend peut être des moments? >> proposa t'il.

Axel ne posait pas de question à Asrev sur son passé à moins que lui même lui en parle ou qu'ils se retrouvent dans une situation qui le nécessitait. Il aimait bien le voir sourire en tout cas. Axel savait déjà au gémissement que la situation lui plaisait beaucoup mais ça le fit rire de le voir néanmoins confirmer de la tête, pour bien qu'il soit certain de cela.

- Bien sur, je ne vois pas pourquoi je serais le seul à m'amuser, lui répondit-il tout en continuant ses caresses. Par contre je n'ai pas de cicatrice. A part à un endroit, sur une de mes omoplates.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Dim 4 Fév - 22:17









-C'est bizarre mais ça me suffit amplement comme famille dit-elle en souriant

Tsuku supposait qu'éviter tout le monde de mourir était une solution. Mais ces cinq monstres étaient comme des sortes de bébés qui aimaient mettre leurs doigts dans des prises. Ils se dirigaient toujours tout droit vers le danger dès qu'on les avait sauvé . Puis à la question sur la pyjama party , elle hocha la tête

-Oui et non. Tu en faisais aussi avec moi quand j'étais plus petite. C'était pour m'occuper j'imagine et pour que je n'ai pas trop peur. Quand j'ai peur , je remonte dans le temps avoua t-elle Enfin je sais mieux gérer maintenant .

Tsuku avait déjà fait cet exposé plusieurs fois , elle s'en souvenait bien. Même par coeur. Et à chaque fois elles avaient la moyenne . Tsuku regarda Sharon "Cette pyjama party tient toujours d'ailleurs ? " demanda t-elle avec un petit air suppliant

Nils supposait que ça pouvait être vrai . Avoir une alice était toujours complexe. Hyde était si différent de Tsubaki . Ça avait vraiment du être étrange plus jeune d'avoir ce double. Il aurait eu peur de se retrouver seul un jour et avoir une alice d'enfance . Mais de quel tupe était l'alice de Monsieur Tsubaki ? Est-ce qu'il faisait apparaitre Hyde au prix de sa vie

-Je trouve les alice tragique . En tout cas j'aurais été perturbé par une alice pareille . Ne jamais être seul . C'est difficile .

Asrev décida donc de toucher parce qu'il était de nature curieuse. Il toucha avec sa main droite puis il testa avec sa main gauche . C'était drôle de toucher le torse de quelqu'un de cette manière. Et la curiosité luisait dans le regard d'Asrev . Il caressa doucement de la main droite et attendu que son cerveau stocke l'information. Ainsi son bras gauche pourrait imiter la même sensation. Toucher le torse d'Axel devait lui procurer cette sensation. Sa main gauche finit par l'enregistrer et la sensation fut similaire. Alors Asrev eut ce sourire bon enfant .

- J'aime vraiment ça . Les sensations sont agréables même si je me sens bizarre ! il sourit Elle fait parti de toi , non ? Alors , ta cicatrice est aussi cool que toi et je l'aime bien . Tout comme mes cicatrices sont cool comme moi et je crois que je les aime bien

Dit Asrev avec des étoiles dans les yeux en allant embrasser Axel
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Dim 4 Fév - 23:02





Sharon se doutait bien que ce ne serait pas si simple, apparement il y avait toujours au moins un ou deux morts, et une seule mort pouvait déclencher toutes les autres. Ce n'était pas si étonnant que Tsuku ai du recommencer autant de fois.

- C'est aussi la seule famille que j'ai en ce moment alors je ressens la même chose, lui confia Sharon. Je vois. Au moins une chose que nous faisons de manière normale toutes les deux, simplement une mère et sa fille. Quant à la soirée... (elle regarda ses yeux suppliants) elle est maintenue mais je pense que c'est mieux qu'après celle-là, j'aille oublier quelques informations. Parce que j'ai peur de ne plus pouvoir agir naturellement devant les autres sinon... cependant je n'ai pas envie de te laisser gérer ça toute seule et de t'abandonner.

Sharon aurait trouvé cela très embêtant de devoir faire plusieurs fois cet exposé mais en même temps c'était pratique pour avoir de bonnes notes et ne pas trop se casser la tête. Noah confirma d'un hochement de la tête. Effectivement, ce n'était surement pas facile de ne pouvoir jamais être seul.

- D'un autre coté, ça veut dire que tu as toujours quelqu'un qui sera là pour te consoler quand tu as un coup de blues, ou pour t'occuper l'esprit quand tu es préoccupé. C'est pour ça que les Alice ne sont pas que tragique. Ils ont tous un bon et un mauvais coté. Par exemple, quand je me blesse, je dois guérir de façon non magique parce que j'annule toutes les Alices de soin. Mais en même temps, il me protège de tout mal, tenta t'il de faire positiver Nils.

Axel le laissa tester les différentes choses. En tout cas il ne remarqua pas de différence entre la main droite et la main gauche, elles procuraient toutes les deux le même effet. En tout cas Asrev avait l'air d'apprécier de donner des caresses, autant qu'en recevoir. C'était pareil pour lui et il fit glisser son doigt du haut vers le bas sur le torse de son amant-ami. Il adorait voir des étoiles dans ses yeux et il répondit à son baiser avec joie.

- Je me suis fait poignardé à cet endroit là.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Dim 4 Fév - 23:33









-Toute notre vie ne pouvait pas être bizarre . On devait bien avoir des moments plus normaux dit-elle en souriant Tu étais une bonne mère

Tsuku posa ses doigts sur le livre "Je comptais remonter dans le temps , mais si tu t'effaces la mémoire alors ça ira . Ne t'inquiètes pas , j'irai bien. J'ai l'habitude de gérer ce genre de chose. Je ne suis pas la meilleure mais je fais de mon mieux " avoua t-elle sans avoir peur . Elle réussirait bien un jour . Après tout ça faisait huit ans qu'elle utilisait ses alices . Et son alice de glace viendrait à un moment à sa fin .

-Je sais que je le peux

Nils devait avouer que Noah avait raison "Mais si ça avit été une alice d'enfance ça l'aurait brisé à vie . Il aurait perdu comme ... Il aurait persu comme un frère ou une ame soeur . Hyde n'est pas méchant , il aurait été affecté " dit-il alors en continuant d'aider et donner quelques indications

-Mais tu as raison

Asrev frissonna quand le doigt de son ami passa du haut au bas de son torse . Mais il fut étonné d'apprendre qu'on avait poignardé Axel. Il pencha sa tête sur le côté "Vraiment ? Est-ce que ça fait mal ? " demanda t-il dans deux sens. Est-ce que c'était une blessure qui le lançait de temps à autres ? Il avait ce problème avec son bras . Et est-ce que ça lui faisait mal mentalement ?

-Poignarder le dos , ce n'est pas courageux ajouta t-il en allant embrasser le torse d'Axel

Un baiser léger qui était tout à fait inverse avec la discussion lourde et grave . Mais le ton de la conversation n'était pas non plus incroyablement formel. C'était léger . C'est ce genre de conversation qu'il aimait avoir avec Axel
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 5 Fév - 0:07





Etait. Donc peut être qu'elle avait fini par ne plus l'être. Dans tous les cas, elle ferait en sorte que ce soit différent les prochaines fois. Néanmoins, ça la soulagea quand même de savoir qu'elle avait été une bonne mère à un moment donné.

- C'est mieux d'économiser ton pouvoir, je ne veux pas que tu t'épuise pour rien. Et puis en allant un utilisateur d'Alice de l'oubli, je pourrais imposer une condition qui, si elle est accomplie, me fera retrouvé les souvenirs que j'avais effacé. C'est plus pratique. Et en plus, je peux sélectionner les informations que je veux garder et celle qu'il vaut mieux que j'oublie. Mais j'aimerais t'offrir une soirée mère-fille avant. Est ce que ça te ferait plaisir? Et je ne doute pas de ta réussite.

Noah était content d'avoir réussi à redonner un peu d'espoir à Nils. Mais c'est vrai que les Alice d'enfance était assez horrible. Cependant comme l'avait signalé Nils quelques jours plus tôt, ça pouvait usa être une libération pour certains qui souffrait physiquement de leur pouvoir.

- Mais ce n'est pas le cas. Ils seront ensemble toute leur vie, sourit Noah.

Axel aimait lui aussi cette ambiance légère malgré les discussions qui pouvaient parfois être assez sérieuse. Ca rendait les choses moins grave. C'était plus facile de prendre du recul. Il poussa un soupir de satisfaction quand Asrev l'embrassa sur le torse. Il apprenait vraiment vite.

- Ca fait mal, mais la douleur physique part beaucoup plus vite que la blessure intérieure. Ce n'était pas un acte prémédité. La personne qui l'a fait à agi sous le coup de la colère, alors que je lui tournait le dos parce que j'étais fâché moi aussi. Du coup, ce n'est pas vraiment une question de courage ou non.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 5 Fév - 1:02









Tsuku avait selectionné les tenues parfaites. Elle connaissait bien les gouts de Sharon alors elle prenait toujours des robes qui lui conviendrait. Surtout que dans le futur , l'ancienne Sharon ne participait pas à ce bal. Elle se trouvait en tête à tête avec Nils à parler de livres et d'artistes. Certes , la soirée n'avait pas été gâché mais elle pouvait encore mieux se passer . Tsuku hocha la tête , elle n'aurait pas pu demander plus.


-J'ai préparé tout ce qu'il faut . J'ai des tenues et plusieurs modèles de coiffure pour toi . J'ai déjà ma tenue alors on pourra parler que de toi

Elle reprit son pins qu'elle raccrocha à son haut. Elle le regarda puis sourit alors " On va passer une soirée incroyable ! Et je sais il y a plus passionnant que passer du temps à faire ce genre de chose , mais tu verras on va bien s'amuser " elle se leva et attrapa son sac

-D'ailleurs , tu es la personne qui m'a apprit le maniement de l'épée en quelque sortes . Tu pensais que j'en aurais peut-être besoin et ma coiffure aussi . De ton côté , tu m'as dit que les filles ont les cheveux assez long alors tu m'as appris à faire ma fameuse queue de cheval haute

Nils sourit à son ami "Si positif mon petit Noah ! Et ça te dit de passer la nuit dans ma chambre ? Je vais pouvoir te choisir une tenue qui ira parfaitement avec la robe que Tsuku a déjà choisi . Ça te dit ? " demanda t-il alors à son meilleur ami avec ungrand sourire

Asrev fut satisfait d'entendre ce son et il posa un second baiser sur le torse d'Axel visiblement légèrement amusé par la situation . Asrev pensa alors à ce que lui disait Axel. Il tentait de s'imaginer la scène . Ils avaient du avoir vraiment peur tout les deux "J'aurais eu peur à vos places . Ça doit être difficile . Je sais comme une lame fait mal . Et mon chef m'a déjà dit qu'en planter une aussi peut faire mal. Je n'ai jamais compris pourquoi. " avoua t-il

- Je crois qu'il parlait de blessure intérieure . dit-il en posant sa tête au niveau du creux du cou d'Axel

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 5 Fév - 1:35





Sharon n'était pas encore sure d'aller au bal. Cela dépendrait des progrès de Nils. Mais faire des essayages semblaient faire plaisir à Tsuku alors elle allait faire un effort. Et puis, il fallait prévoir le coup au cas où elle devrait bel et bien se présenter pour le bal. Même si un tête à tête l'aurait surement davantage tenté (du moins avant de savoir tout ce qu'elle savait maintenant, se retrouver seule avec Nils serait trop étrange pour le moment).

- Je veux bien être ta victime pour cette fois. Mais je risque d'en avoir marre à un moment donné, la prévient-elle parce qu'elle n'était qu'a moitié emballée, malgré les encouragements de sa fille et soeur de coeur.

Elle se leva néanmoins à son tour et lui emboita le pas. Elle haussa un peu les sourcils quand Tsuku lui parla de ce qu'elle lui avait appris. Effectivement, elle maitrisait le combat à l'épée. C'était fou comment certaines choses s'expliquaient mieux une fois qu'on avait toutes les pièces.

- Vraiment, je suis du genre à penser que les filles devraient avoir des cheveux longs? Mais c'est vrai que je n'aime pas tellement les avoir courts.

Noah rougit un peu. Il aimait être positif. Si Axel avait été là, il aurait fait une blague sur le second sens de cette phrase mais heureusement Noah ne pensa pas un seul instant à ce sens-là. C'est juste qu'il n'avait pas l'habitude qu'on lui propose une soirée entre garçon. Généralement, c'était plutôt les filles qui faisaient cela alors il n'avait jamais osé organiser ce genre d'évènements.

- Oui, je veux rendre Tsuku la plus heureuse possible. Mais je ne sais pas faire de nuit blanche, avoua t'il en espérant que ça ne le dérangerait pas qu'il demande à dormir au bout d'un moment, surtout qu'il avait sa journée avec les spé demain. Il devait être en forme.

Axel apprécia le second baiser. Il décida qu'il était temps d'aller faire quelques bisous en chaine là-bas lui aussi et il suivit donc le même chemin qu'avec son doigt plus tôt mais avec sa bouche cette fois. Puis il reprit la discussion.

- Ton chef a raison. Parfois, on fait des choses qu'on n'aurait jamais faite si on avait été dans son état normal et on a des remords. Cependant, je ne sais pas s'il en a souffert, je n'ai pas eu le temps de lui demander s'il regrettait. Mais je ne pense pas. Après tout, c'est lui la cause de mon arrivée à l'Académie.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 5 Fév - 1:58









Tsuku se dirigea donc vers sa chambre de bonne humeur. Changer le passé n'était pas de tout repos , mais pour une fois elle allait pouvoir passer son temps avec une Sharon qui ne dirait pas exactement les mêmes choses. C'était bon d'avoir quelqu'un de moins ignorant . Tsuku ouvrit alors sa porte et retira son épée qu'elle gardait toujours sur elle

- Et bien nous les avons long toutes les deux. Et maintenant je vais pouvoir te coiffer. Et attends je vais te montrer les robes

Tsuku alla les chercher puis les accrocher pour que sa soeur de coeur puisse tout voir de haut en bas "J'ai choisi des couleurs sombres majoritairement . J'aurais du prévenir Nils. Ce n'est pas grave , il s'en remettra . J'ai aussi de multiples idées de coiffure sorti tout droit de magazines "

Nils avait entendu le second sens mais il voyait Noah comme un petit frère . Il voulait juste pouvoir le préparer " On dormira pas trop tard , on a tout deux nos festivals demain . Puis Tsuku risquerait de m'en vouloir si je fatigue son cavalier . Et tu t'es amélioré en danse finalement ? "

Asrev était étonnée par toutes ses révélations. C'était pour cela qu'il était ici . À cause de cette personne qui l'avait poignardé. C'était un double coup de poignard dans le dos . Le militaire frissonna . C'était drôle d'avoir l'esprit un peu léger avec une conversation pareille

-Cette personne a du grandir non ? Elle doit surement le regretter . il carressa la joue d'Axel avec sa main le faisant le regarder Et maintenant tu es bloqué avec nous . Et on risque pas de te pousser à aller chez les "normaux "

Asrev n'avait toujours pas sa tenue pour le lendemain . Ça lui vint à l'esprit. Il devrait demander à quelqu'un avec une alice de ce genre .


Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 5 Fév - 18:39





Sharon se demanda la aussi si c'était quelque chose que la "elle" du futur lui avait appris alors qu'elle constatait qu'elle avait en permanence une épée sur elle. C'était d'ailleurs étonnant que l'Académie l'autorise à avoir ce genre d'arme. Sharon alla s'installer sur le lit et regarda son amie faire défiler toutes des robes. Heureusement, la plus part étaient dans son style. Au final, il y en avait trois qui lui plaisait mais une qui conviendrait plutôt au bal de Noel alors elle montra les deux robes.

- Essayons celles-ci.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

L'une était plus courte que l'autre mais était plus fermée sur le dessus. Néanmoins, elle trouvait que la langue était un peu étrange que l'autre, mais dans le bon sens, elle faisait un peu décalée, comme elle. La courte était un pue plus classique et en plus elle serait sans doute plus à l'aise avec la longue. Et elle pourrait toujours rajouter une sorte de châle pour couvrir un peu le dessus.

- Plutôt la première.

Elle laisserait Tsuku gérer pour les cheveux. Elle ne se faisait pas souvent de coiffure, la plus part du temps elle faisait simplement en sorte de ne pas les avoir dans les yeux en les retenant avec des barrettes ou des petits rubans. On ne pouvait pas vraiment dire qu'elle prenait plus de cinq minutes devant le miroir de sa salle de bain. Elle ne se maquillait pas non plus, elle n'aimait pas ça. Et Sharon ne comptait pas s'en mettre des couches non plus pour le bal.

Noah savait qu'il ne risquait rien avec Nils. Ni avec Asrev ou Axel. Tout le monde le voyait plus comme un petit frère qu'autre chose. Ca ne le gênait pas. En tout cas il était soulagé de savoir que Nils avait les mêmes projets que lui pour ce soir et puis c'est vrai que Tsuku ne serait pas contente s'il arrivait épuiser pour danser. Déjà qu'il n'avait pas facile.

- Disons que je ne marche plus sur les pieds.

Et bien ça faisait quatre ans. C'est vrai qu'une personne pouvait changer en quatre ans mais elle pouvait aussi rester exactement la même. En plus, Axel n'arrivait pas à l'oublier, même s'il y pensait un peu moins ces temps-ci. Mais c'était très difficile d'oublier son premier amour. Même quand il t'avais fait autant de mal que Daniel lui avait fait. Et il savait qu'il ne pourrait jamais lui pardonner. C'est ce qui rendait ses sentiments encore plus compliqués et douloureux.

- Et bien je dois avouer que ce n'est pas si mal ici. Après tout, je vous ai rencontrés. Et je ne veux pas vous laisser tomber. Je ne ferais pas comme lui. Je ne vous abandonnerais pas, lui affirma t'il pour qu'il en soit convaincu.

Axel avait évidemment quant à lui déjà prévu sa tenue depuis un bon mois déjà. Tout était près.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 5 Fév - 21:55









Tsuku s'intéressa aux robes. Certes , elle avait des armes et des responsabilités ainsi que le poids du monde sur les épaules , mais elle pouvait aussi désirer vivre l'adolescence qu'elle desirait. Oui , elle l'avait vécu beaucoup de fois mais il avait été parsemé d'embuche et les grands évenements comme cela n'arrivaient pas souvent. Elle observa les deux robes , elle aimait bien les deux mais préférait aussi la première

-J'en connais un qui va apprécier

Tsuku alla chercher des peignes , élastiques , brosses et tout le patatra. Elle pour sa part avait l'habitude de se maquiller. Elle se maquillait néanmoins à l'asiatique plutôt qu'à la manière occidentale. Des couleurs de rouges à lèvres très sobres et elle aggrandissait souvent son regard . Pour ce qui était de la couleur , Nils était pâle et leur couleur était quasi-introuvable alors Tsuku n'usait de rien de ce côté

-Et tu sais danser ? demanda t-elle

Nils devait avouer que c'était déjà un mieux "Les pieds de danseuse étoiles sont solides . Tu pourras marcher sur les siens. Sa mère dansait aussi. C'est sûrement elle qui a du lui apprendre" dit-il alors en entrant dans sa chambre

-Tu vas en faire des jaloux , on va devoir te surveiller de près après ça

Nils ouvrit la porte de sa chambre puis s'y installa . Asrev entendu alors frapper de multiples fois à sa porte et il se releva et s'assit attendant une réponse de l'autre côté . Il entendu alors plusieurs élèves de la tech "Asrev , on trouve pas le nouveau . " . Asrev se releva et arrangea son haut

- Ou est le délégué ? Est-ce qu'il a encore des problèmes avec les petits de la psy ? Il vient d'arriver et il me crée tant de soucis .

-Le délégué est dans la salle et aide pour le bal . Et les psy de notre âge ne veulent pas nous répondre à propos des petits psy . Ils faut que leurs petits cessent de bizuter les tech ! Tu es le seul qui peut nous aider .... Sors de là ..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   

Revenir en haut Aller en bas
 
- L'Académie Alice -
Revenir en haut 
Page 6 sur 41Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 41  Suivant
 Sujets similaires
-
» [MANGA/ANIME] L'Académie Alice (Gakuen Alice)
» Citations, images, ce qui sort du manga l'académie alice ♥
» Fan Fiction Gakuen Alice by Meilynda
» Les passages qui vous ont fait pleurer dans le manga ou dans l'anime
» Tachibana Higuchi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: