Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 - L'Académie Alice -

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36 ... 41  Suivant
AuteurMessage
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Dim 13 Mai - 22:18





Sharon trouvait elle aussi que Nina était plutôt jolie. Elle se demandait quel était son histoire. Est ce qu'elle servait Nils parce qu'elle l'avait décidé, ou bien c'était le grand père (voir Atama), qui l'avait engagée à la base?

- Tu as l'air de lui faire confiance. Je la remercierais tout à l'heure.

Noah avait déjà mangé, mais il s'installa à table avec elle pour lui tenir compagnie. Il espérait que le riz ne serait pas trop cuit... il aurait du faire plus attention.

- C'est parce que ça me parait encore irréel. Et puis, on m'a toujours dit que ce qui comptait le plus, c'est le présent. Le passé est justement passé, et malgré tout les passés que tu as connus, je ne pense pas que ça change la personnalité de la personne. Enfin, je veux dire... qu'importe la timeline ou je suis, je pense que je serais tout simplement...moi.

Naveen s'était fait tout petit quand Asrev avait haussé le ton, mais finalement le dernier fit un effort pour ne plus crier alors le petit chibi alla lui caresser la main pour lui dire que ce n'était pas grave. Il finit même par sourire quand Asrev se concentra sur lui. Il pointa dans la direction d'Axel. Visiblement, il voulait qu'ils se réconcilient.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Dim 13 Mai - 22:34







Nils finit par clarifier un peu « Je l’aiembauché . Elle est la seule candidate qui n’a pas eu peur de mon nom de famille et elle est totalement immunisé à mon pouvoir . C’est vraiment agréable . » . Puis Nina l’avait pris au sérieux malgré son jeune âge . La cause lui avait semblé bonne et Nils ne lésinait pas niveau paie . Alors Nina était plus que gagnante . Il ouvrit la portière et laissa Sharon entrer

- C’est drôle . Tu es vraiment différent des autres elle sourit Tu me rappelles un peu mon frère niveau caractère . Il était très calme et il vivait avec Nils . Même si Nils était totalement contre les alices , il arrivait à relativiser . J’adorerai le voir encore une fois

Asrev prit Naveen dans ses mains « Je suis désolé . Ça doit être dur d’avoir un maître comme ça . Tu n’imaginez même pas tout le travail d’Axel . Il ne sait jamais dans quelle humeur , je serais  » puis il lui caressa doucement la joue

-Allons-y

Il se leva puis alla en direction d’Axel
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Dim 13 Mai - 23:41





Sharon se demanda si c'était parce Nina avait un Alice ou si c'était parce qu'elle préférait les femmes. Mais c'était probablement une question indiscrète, et elle se garda bien de la poser. Et puis, le principal, c'était qu'elle et Nils s'entendent bien. La jeune fille entra dans la voiture.

- Tant mieux. Tu ouvrira toujours les portières à ma place?

Noah eut de nouveau une grosse envie de pleurer en songeant au rêve de Tsuku, qui voulait revoir son petit frère une dernière fois et que ce ne serait surement pas possible. S'il avait pu réaliser un voeu, ça aurait été celui-là. Et aussi de pouvoir rendre l'ouie et la voix à Violette.

- Je voudrais que tu le revoie, moi aussi. Mais tu sais, si moi je reste moi dans tous les timeline, la future Tsuku sera toi aussi. Alors, tu reverras au pire ton frère dans ta prochaine vie.

Naveen ne voulait pas qu'Asrev s'insulte de cette manière alors il tapa du pied en fronçant les sourcils pour montrer qu'il n'était pas d'accord. Puis il alla faire un câlin à son doigt. Axel n'avait pas l'air fâché quand il se tourna vers son petit ami qui arrivait.

- Juste quand on a fini, beau timing.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 0:26

[quote="Eimi-chan"]





Nils sourit alors « Je t’ai déjà dit que dans chacun de mes gestes ou de mes mots , je t’offre une fleur et te fait donc une déclaration . Donc disons que oui , parfois et même souvent je t’ouvrirai les portes et certains jours je ne le ferais pas et je t’offrirai de nouvelles marques d’attention . » . C’était sa façon à lui de lui dire qu’il aimait être en sa compagnie

Tsuku devait avouer que c'était vrai « Même si on venait à être différente , ça ne me dérangerait pas . Je suis sûr qu’on finirait par se ressembler d’une manière ou d’une autre . Puis tu as raison , j’aime penser que je serais là même . »

Asrev rigola doucement « D’accord , d’accord . Je ne me dénigrerai pas . Merci Naveen .. » puis il sourit alors à Axel et remarqua que Keeru avait de la peinture . Visiblement un des deux Keeru avait mit la main à la pâte

-J’ai toujours un timing parfait plaisanta Asrev Désolé pour tout à l’heure .

Timothé plaqua sa main sur son front . Quand il pensait qu’il avait injecté tout ça dans les médicaments d’Asrev pour que finalement Naveen arrive à le déconcentrer . Comment l’emmener au labo de lui même ? Il s’étira puis gratta sa tête . Il ne restait plus qu’a refaire des antidépresseurs maintenant .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 1:10






Sharon rougit un peu. Elle se souvenait que Nils l'avait dit mais le voir s'y tenir était assez plaisant. Elle ne détestait pas la galanterie et ce genre d'attention, même si ça ne devait pas non plus devenir excessif, sinon elle aurait l'impression d'être une assistée.

- J'aimerais quand même pouvoir le faire moi-même quelque fois, d'accord?

Noah se sentait moins mal maintenant qu'il avait réussi à redonner un peu d'espoir à Tsuku. Lui aussi ne devait pas se laisser décourager. Il la reverrait bientôt, dans sa prochaine vie. Il regarda l'assiette de son amie et se renseigna sur la cuisson.

- Est ce que c'est bon?

Naveen sourit. Il se sentit tout fier d'avoir réussir à faire rire son maitre. Quand Asrev rejoignit son petit ami, lui rejoignit Keeru et commença à frotter les taches de peinture avec son doigt. Axel alla prendre la main de l'ex-militaire.

- Moi aussi je suis désolé. Tu as faim?
- Je voulais justement vous inviter tous les deux à un stand de ramen, pour que l'on discute un peu. Ca vous dit?
demanda le papa.

Timothé allait bientôt avoir une nouvelle préoccupation sur les bras. Et cette préoccupation arrivait difficilement, en se trainant et en tremblant de tout ses membres. Hitomi s'écroula à moitié sur la porte de la chambre et il savait que ce n'était pas fermé à cette heure-ci alors il entra lourdement et finit par s'étaler au sol. Il avait une respiration difficile, des traces de coup, mais il semblait surtout en grande souffrance émotionnelle.

- Ai...Aide-moi s'il te plait. Je... ça...ça fait mal, sanglota t'il.

Il n'arrivait pas à parler plus pour écrire ce qui n'allait pas mais il semblait comme être pris de fièvre et de crampe, en plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 1:28








- Bien sûr , ne t'inquiètes pas

Il entra dans la voiture et demanda au chauffeur de les emmener au cinéma . Il espérait qu’il n’y aurait pas trop de monde au cinéma . En pleine semaine , en principe Les cinéma n’étaient Pas trop remplis . Il y aurait donc assez de place pour s’asseoir où ils le désiraient . Une fois devant , il sortit de la voiture

-Très , tu cuisines vraiment très bien . Quand est-ce que tu as appris à cuisiner aussi bien ?

Keeru ferma les yeux quand son ami lui frotta la joue , puis il commença à lui parler . Vu comme il était content , il devait sûrement parler du travail qu’il venait de faire comment il s’éait Amusé . Asrev finit par sourire à son petit ami

-Oui , j’ai très faim même . puis il se tourna vers le papa d’Axel D’accord , ça me va .


Timothé finit par avoir un Hitomi dans sa chambre . Celle là , il ne l’avait pas vu venir . Il le prit dans ses bras et le mît dans son lit puis chercha une potion de soin . C’était celle de l’établissement , les siennes ne durait pas assez de temps . Il releva un peu le buste d’Hitomi pour le faire boire tranquillement

-Il ... t’a fait ça ?

Demanda Tim à haute voix . Il supposait que bientôt après la potion de soin , Hitomi recommencerait à lui cracher au visage comme à son habitude . Mais tant qu’il était en position de faiblesse autant lui parler un peu ... (puis sans Axel et Asrev , il n’avait rien à faire et il ne pouvait même pas embéter Naveen )

-Tu ... te mets dans de beaux draps
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 2:37






Sharon n'était pas trop inquiète. Et puis, même s'il y avait beaucoup de monde, ce n'était pas grave, personne ne faisait vraiment du bruit quand on allait au cinéma. Et il y avait plein de films différents, ils n'iraient pas tous voir le même.

- Quel est ton genre préféré? lui demanda t'elle pour entretenir la conversation.

Noah se demandait si elle essayait de lui faire plaisir mais ça n'avait pas l'air. Alors il sourit, heureux d'avoir réussit, et il alla caresser la tête de Snow pour la remercier de l'avoir prévenu pour la fin de cuisson. Naveen ne voyait pas ce qu'il y avait de drôle à peindre une barrière mais l'enthousiasme de Keeru lui faisait toujours plaisir alors il discuta vivement avec lui. Pendant ce temps, le papa d'Axel conduisait la voiture et amenait son fils et le petit ami de ce dernier au stand de nouille le plus proche.

- Et voilà.

Hitomi sembla aller un peu mieux extérieurement mais ses tremblements ne cessaient pas du tout, ni ses halètements de douleur. Il se tenait à présent la tête en gémissant, mais il tacha quand même de répondre à Timothé.

- Il...il ne veut plus de moi. Il... il a dit... tellement de...de choses. Et...et tout m'est revenu.

La clef USB que Sharon avait confiée à Timothé avant de partir dégagea une brusque lueur tout en vibrant, comme pour rappeler sa présence.


Dernière édition par Kawaii-Power le Lun 14 Mai - 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 11:10

[quote="Eimi-chan"]





Nils réfléchit alors à cette question

- Les films d’horreur me font rire . J’adore imaginer à quel point le scénario serait absurde dans la vrai vie . Mais j’aime aussi les comédies romantiques dit Nils C’est souvent très mignon. Et toi ?



Tsuku était très sérieuse . Il était le meilleur cuisinier du groupe de toute façon. Nils n’était pas loin derrière non plus , mais Noah était génial .snow de son côté fut satisfaite de voir que Noah appréciait son aide . Keeru était un petit chibi assez enthousiaste , alors peindre une barrière pour lui était intéressant surtout en compagnie de son maître puis finalement il finit par changer de sujet et parler d’autres choses avec Naveen . Asrev les regarda faire .

-Merci monsieur

Tim ne comprenait pas vraiment ce qu’il se passait . Mais il entendu le vrombissement de la clef . Ok , c’était bizarre . Est-ce qu’il devait utiliser ça en présence d’Hitomi ou devrait-il se concentrer sur Hitomi « Du calme . » lui dit-il alors en tapotant doucement l’épaule du jeune garçon . Puis il alla prendre la clef usb puis prit un ordinateur

-.

Il brancha la clef usb à son ordinateur .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 12:28






Sharon comprenait ce qu'il voulait dire. Mais elle ne savait jamais quoi penser des comédies romantiques , est ce que ce genre de situation pouvait vraiment exister? Était comme les films musicaux, elle avait un peu de mal. Mais ça lui arrivait d'en visionner.

- Les films historiques, ou basé sur des faits réels. Mais ce n'est généralement pas très joyeux. Des films d'enquête et de mystère sinon.

Noah aimait bien cuisiner et comme il ne pouvait pas le faire souvent à l'Académie, il profitait de l'occasion. En fait, c'était probablement Sharon et Asrev les deux pires cuisiniers du groupe. C'était assez drôle quand on savait qu'ils étaient tous les deux habiles de leur main, avec le dessin, les constructions ou la musique.  Javier alla réservé une table pendant qu'Axel et Asrev allaient commander. Le jeune homme connaissait les gouts de son père.

Hitomi n'avait même pas l'air de faire attention à ce que faisais Tim. Il espérait simplement qu'il lui préparait une potion qui arrêterait toutes ces douleurs insupportables. En attendant, il essayait d s'agiter le moins possible et d'économiser ses forces. Sur la clef USB, on pouvait voir Sharon assise sur son lit, avec son gros ours en peluche qu’elle tenait dans les bras. Elle avait cet air si calme qui la caractérisait. Elle commença à parler, après avoir remis une mèche derrière son oreille.

<< Je vais faire le plus court possible parce que tu es peut être dans une situation d’urgence actuellement. Peut être que ce message ne servira à rien ou peut être qu’il aura déjà été complété par la version d’Hitomi. Dans tous les cas, je voulais que tu reçoive ses informations parce que je passe beaucoup de temps à observer les gens autour de moi. J’ai remarqué qu’il t’intéressait. Et j’aimerais vraiment l’aider à pouvoir se libérer de Tartaros. Qui de mieux qu’un marginal comme toi pour le soutenir dans cette tache? C’est de ma faute s’il se retrouve enchainé à lui. Pardonne-moi de devoir te laisser réparer les pots cassés. Bref, j’en viens au vif du sujet : si un jour il se présente à ta porte en grande souffrance, tu auras besoin des informations que je vais te communiquer. >>

Elle alla ouvrir son pendentif, qui projeta un « écran » de souvenir en l’air. C’était une belle journée d’été, il y avait un lac, ce même lac dont l’Académie leur autorisait l’accès durant les grandes vacances. Une Sharon plus jeune, environ onze ou douze ans, hésitait à plonger un pied dans l’eau du lac. D’autres enfants étaient déjà en train de s’amuser dedans. D’autres discutaient ou pique-niquaient simplement autour. Soudain, quelqu’un la poussa gentiment en avant et elle se retrouva les deux pieds dans l’eau. Elle se tourna vers le fautif, un garçon aux longs cheveux verts, un regard pétillant et un sourire qu’on pouvait voir sur le visage de ceux qui aimaient faire des blagues.

- Ben alors? Tu avais peur que l’eau te morde ou quoi? Regarde, c’est comme ça qu’on fait !

Il recula pour prendre de l’élan, courut puis mis ses bras autour de ses jambes en sautant pour faire comme une mini-bombe dans l’eau. Sharon attendit avec anxiété qu’il remonte avec la surface. L’Hitomi de douze ans émergea bientôt avec un rire.

- Tu vois?

Ensuite il s’était évertué à l’éclabousser jusqu’a ce qu’elle accepte de plonger entièrement dans le lac et nager avec lui pour qu’il arrête. L’écran devient noire et Sharon commenta la petite scène :

<< C’était la première fois ou j’ai rencontré Hitomi. C’était un jeune ado turbulent mais qui se souciait des autres. Il était encore en classe psy à cette époque. Il avait remarqué que j’étais souvent seule et dans mon coin alors il avait décidé de me décoincer un peu et de devenir mon premier ami >>

Une nouveau souvenir commença sur l’écran, en adéquation avec l’annonce de Sharon. C’était de nouveau près du lac, mais près d’un petit terrain de fleur qui était à l’arrière. Il y avait quelques papillons, des libellules, et des abeilles. Hitomi tenait la main de Sharon et lui faisait signe de ne pas faire de bruit. Il s’arrêta près d’un arbre avec elle, ils étaient tous les deux moitié caché par les longues herbes.

- Regarde. Tu vois ce papillon? Je vais l’amener sur ta main. Si tu ne bouge pas, il restera sans mon intervention.

La Sharon du souvenir tendit donc un de ses doigts et un papillon ne tarda pas à arriver. Sharon retient sa respiration et se fit le plus immobile possible. L’insecte resta paresseusement plusieurs minutes puis il repartit sur une fleur, sous le regard et le sourire heureux de Sharon. Hitomi la regarda, content de son petit effet.

- Sharon? Quand je t’ai dit que je voulais devenir ton ami, tu m’a dit que tu n’avais pas le droit d’en avoir parce que tu avais été méchante plus jeune. Mais les punitions ne devrait pas durer aussi longtemps, et puis ce n’est pas normal de ne pas pouvoir se faire d’ami. Alors j’insiste de nouveau pour être ton premier. D’accord? Même si tu refuse, je ne changerais pas d’avis. Je serais ton ami secret.

La Sharon du souvenir hésita, puis accepta d’un hochement de la tête. Hitomi sourit.

- Parfait alors cet endroit est le nôtre à partir d’aujourd’hui, c’est ici qu’on se donnera rendez-vous.  

A nouveau, l’écran devient noir. << Je savais au fond de moi que ce n’était pas une idée. J’étais déjà la propriété exclusive de Tartaros. Déjà à ce moment là, il n’aimait pas me partager. J’aurais du savoir que ça allait mal tourner, mais j’étais si contente ce jour là. Et les jours qui suivirent. C’était devenu notre repaire secret. Et notre moment secret. En l’attendant, j’apportais toujours un livre ou de quoi dessiner. Il aimait bien mes dessins. Chaque jour, j’attendais avec de plus en plus de hâte notre moment à tous les deux. >>

Cette fois, Hitomi s’amusait à rouler du haut de la petite colline de leur repaire jusqu’en bas de la pente. Quand il revient auprès de Sharon qui était en train de dessiner, il avait quelque chose caché derrière son dos. Puis il ouvrit le poing devant Sharon et il dévoila une jolie coccinelle.

- Il parait qu’elles portent chance. Et comme tu as l’air d’avoir une vie difficile, j’en ai cherché une pour toi.

Il mit la coccinelle dans la main de la Sharon du passé et celle-ci la regarda avec tendresse. Puis, quelques minutes plus tard, avant de partir, elle remit la coccinelle sur une fleur puis elle alla embrasser Hitomi sur la joue en le remerciant. Alors qu’elle s’éloignait, ce dernier rougissait imperceptiblement. Nouvel écran, blanc cette fois.

<< Evidemment, elle n’a pas porté chance.>>
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 12:46







Nils sourit « Si nous trouvons un film d’enquête , pourquoi pas ?  » il n’en était pas fan mais il préférait cela aux films historique . Puis il finit par sortir de la voiture se trouvant devant le cinéma .

Tsuku trouvait que le plus effrayant était qu’Asrev pouvait en plus manger ces horribles repas . Mais il était plus un garçon qui faisait de la cuisine de survie . Du genre à prendre des fleurs et des champignons et les manger . Au moins , il savait ce qui était comestible . Asrev pour sa part restait avec son ami et commandait .


Timothé attendait la réponse. Parce qu’avoir un garçon souffrant dans son lit , n’était pas le meilleur moyen de profiter de son après-midi. Il observa la vidéo . Aru se plaça derrière lui pour lui dire ce que Sharon ou ce qu les enfants disaient à chaque fois . Tim se demandait comment ces informations allait l’aider à remettre Hitomi sur pied . Tim se gratta la nuque puis soupira . Pour ce qui était d’Hitomi , il ne savait pas si c’était de l’intêret . Il supposait que lorsqu’on aimait ennuyer quelqu’un on s’y intéressait tout comme il s’intéressait pas mal au petit Naveen . Mais ça le gênait néanmoins d’écouter Sharon parler d’elle et Hitomi . Ça semblait être très personnel
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 13:00







Sharon ne voulait pas que Nils se force pour elle. Elle savait qu'elle avait des gouts bizarres. Et étant donné que c'était un rendez vous amoureux...

- On peut regarder une comédie romantique si tu veux mais je ne peux pas te promettre que je ne serais pas mal à l'aise à certaines moments.

Maintenant qu'ils étaient devant le cinéma, ils allaient devoir choisir. Noah n'avait jamais vu Sharon cuisiner parce qu'elle refusait toujours, alors il s'tait imaginé le pire. Sharon se décrivait elle même comme une cuisinière assez lamentable. C'était peut être mieux de ne jamais tester. Axel se tourna vers Asrev pour entamer la conversation.

- Tu veux regarder un film ce soir?

Hitomi n'était pas venu avec enthousiasme, mais Timothé était sans doute le seul qui pouvait le guérir. L'enregistrement de Sharon continua, arrivant petit à petit au vif du sujet. Elle aurait peut être pu garder ces petits moments "intimes" pour elle mais elle voulait être la pluS complète possible dans son histoire.

<< Le lendemain, j’étais convoquée dans le bureau de Tartaros. Je ne sais pas comment il a su. Peut être quel quelqu’un nous a vu. J’ai été horrifiée de voir qu’Hitomi était là également, et visiblement il n’était pas venu de son plein gré, il avait des traces de lutte et un de mes camarades de la classe dangereux l’empêchait de parler en lui couvrant la bouche. Mais il avait l’air partagé entre la colère et la panique. Il devait avoir eu un avant gout du pouvoir de Tartaros. >>

La scène en question passa sur l’écran. Sharon, à la découverte de la capture d’Hitomi, avait regardé le sol, terrifiée, plus pour son ami que pour elle-même.

- Sharon. Est ce que je n’ai pas été suffisamment clair concernant tes fréquentations? Ou alors, est ce que parce que tu aurais une intelligence limitée qui ne te permettait pas de comprendre mes consignes? lui demanda posément Tartaros.
- N….Non, Monsieur. Mais… mais je… s’il vous plait, je… je ne recommencerais plus. Laissez-le partir. Laissez le partir et je ne le reverrais plus, je le promet
, supplia la Sharon du souvenir, les larmes aux yeux et en se mettant à genoux, en position de supplication.

Tartaros attendit un peu puis il reprit la parole en pointant du doigt la droite de sa chaise. 

.Viens ici.
Et Sharon obéit tout de suite en trottinant vers lui, bien qu’avec l’attitude d’une condamnée à mort. Tartaros se pencha à son oreille.

- Faisons un marché, d’accord? J’accepte de laisser repartir ce jeune homme. Mais en échange, je demanderais à ce qu’on fasse entrer ta soeur dans l’Académie et je la punirais à votre place à tous les deux. Qu’est ce que tu en dis? Evidemment, si tu refuse, alors je c’est cet Hitomi que je punirais. Je te laisse choisir. Qui va tu abandonner à ton sort, ma petite Sharon? Ta douce soeur, que tu adore plus que tout, ou ce jeune homme qui a réussi à capturer ton coeur?

La Sharon du souvenir trembla de tout ces membres devant l’horreur du marché. Qu’importe son choix, elle le regretterait. Non, elle ne pouvait pas. Elle se sentait horriblement mal et avait l’impression que la terre était en train de se fissurer sous elle. Elle avait du mal à respirer et à réfléchir. Tout semblait ralenti autour d’elle et en même temps, tout n’avait jamais semblé allé aussi vite. Le monde tournait autour d’elle alors elle ferma les yeux.

- S’il…s’il vous plait… pas… pas ça.

Tartaros demeura inflexible. Il avait le regard plutôt dangereux à ce moment là.

- Choisis. Ou je m’occuperais des deux.

Sharon sanglota mais aucun son n’arriva à franchir ses lèvres. Elle ne pouvait tout simplement pas. C’était impossible de choisir. Mais c’était aussi impossible de ne pas choisir. Elle était paralysée et démunie. Elle ne pouvait que sangloter. Tartaros se remis bien droit sur son siège, et parla plus fort pour qu’Hitomi puisse entendre cette fois.

- Allez, tu n’a qu’a dire « oui » pour que je le sauve.

Mais si elle faisait ça, elle condamnait sa soeur ! Jamais sa petite soeur ne pourrait supporter ce genre de douleur et elle ne voulait pas qu’elle connaisse ça. Mais Hitomi… Hitomi… elle ne pouvait pas lui faire ça. Pourtant elle resta silencieuse.

- Si tu garde le silence encore cette fois, j’interpréterais cela comme un « non », la poussa Tartaros en savourant ce moment.

Elle devait dire quelque chose… elle devait dire quelque chose… allez, dis quelque chose !

. Pi…pitié…. réussit-elle péniblement à dire

.
- Bien, l’interrompit Tartaros, le temps est passé. Tu es témoin, mon garçon, j’ai tout fais pour pouvoir t’épargner. Mais que veux-tu, quand on choisit mal ses amis, on en paie les conséquences. Amenez-le.

Sharon releva les yeux, ruisselante de larme, on pouvait y lire de l’épouvante, de la culpabilité mais surtout du désespoir. Et peut être un peu de résignation. Voir les yeux de Hitomi fut encore pire pour elle. Clairement, il se sentait trahi par elle. Il la regardait avec des grands yeux rempli d’incompréhension, de douleur, et d’accusation. Il ne pouvait évidemment pas savoir la pression psychologique que Tartaros avait d’abord appliqué à Sharon pour qu’elle ne puisse pas demander à le sauver. En voyant qu’on l’amenait, il commença à paniquer. On ne le recouvrait plus la bouche. 


- Sharon ! Sharon ! Sharon, aide-moi s’il te plait

Cette dernière tendit doucement la main dans la direction, tremblante, mais elle était incapable d’avancer. Finalement, avant que la porte se referme, elle trouva la force de courrir, mais la porte se referma alors qu’elle l’atteignait, l’enfermant à l’intérieur. Elle continua a entendre les supplications d’Hitomi qui s’éloignaient doucement d’elle. Elle se laissa tomber au sol après avoir frappé à la porte plusieurs fois.

- Je suis désolé, je suis désolée… je… je suis… désolée.

Puis elle approcha son visage du sol et elle exprima tout son désespoir et son impuissance en criant désespérément. La scène s’arrêta là.

<< J’ai eu l’impression que j’aurais pu sombrer dans la folie ce jour là. Je ne sais pas pourquoi ça n’a pas été le cas. Je ne sais pas pourquoi depuis toutes ces années, il n’a jamais réussi à briser mon âme malgré toute ses tentatives… mais il y en a un avec qui il a réussi. Je ne sais pas ce qu’il lui a fait après qu’ils aient quitté ce bureau. Mais j’ai vu les résultats de mes propres yeux. >>


Dernière édition par Kawaii-Power le Lun 14 Mai - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 13:12







Nils sourit alors « Ou tout simplement un film comédie .  » . Sharonavait de l’humour après tout . Même si elle le cachait bien . Il ètait sûr que ça serait bien comme compromis . Puis il avait hâte de la voir rire .

Tsuku proposa alors à Noah s’il ne voulait pas aller voir sa petite sœur . De son côté Asrev secoua négativement la tête « Pas vraiment . J’aimerai visiter une ville qui n’est pas en ruine alors je pensais à une balade autour à pied . Puis voir une ville qui ne se trouve pas sous terre aussi  » commenta t-il


Timothé écoutait toujours . Il fallait savoir choisir ses amis . Hitomi était doué pour les mauvais choix visiblement . Et sa relation avec Tartaros qui s’était transformée en relation sexuelle et amoureuse ne le dégoûtait pas auparavant mais en s’imaginant que cette relation ait pu commencer à un si jeune âge . Beurk . Il leva les yeux au ciel . C’était vraiment hyper gênant de devoir regarder ces révélations . Mais c’était assez drôle . Lui qui le menaçait hier de dévoiler ses secrets , il était celui qui les avait sur un écran d’ordinateur . Assez ironique
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 13:28







Sharon trouvait le compromis juste alors elle accepta. Elle ne rirait surement pas facilement mais il y avait une chance. Mais bon, elle restait souvent dans la retenue. Elle montra donc un des films comiques du doigt.

- Celui-là?

Noah proposa à Tsuku de l'accompagner, il allait faire une promenade en poussette avec Eva. Quant à Axel, il comprenait tout à fait. Ca faisait quatre ans qu'il n'était plus revenu ici alors une petite visite ne lui ferait pas de mal non plus.

- Ca marche.

Il alla lui prendre la main puis leur commande arriva.

Dans la vidéo, Sharon achevait doucement son récit, laissant Timothé à ses hypothèses. Il n'y avait que Tartaros et Hitomi qui savaient exactement de quelle façon cela s'était déroulé entre eux. Nouveau souvenir. C’était deux jours plus tard. Des rumeurs disait qu’Hitomi avait été transporté d’urgence à l’hôpital de l’Académie. Sharon décida d’y pénétrer ni vu ni connu une fois la nuit tombée. Elle était assez discrète dans les ombres de la nuit. C’était son domaine après vu.

<< Je voulais m’excuser, vérifier son état et l’aider de mon mieux. En fait, je ne sais pas trop ce que je voulais trouver là-bas. Le pardon? Etre rassurée à propos de la possible gravité de la situation? Quand j’ai finalement trouvé sa chambre et que j’y suis entré….>>

Il dormait. Elle s’était approchée pour voir s’il était blessé quelque part. Il avait quelques bandages au torse, et un pied gonflé, mais à part ça, il avait l’air d’aller relativement bien. Puis il s’était mis à trembler dans son sommeil. Et il avait commencé à se réveiller en hurlant de douleur. Sharon avait sursauté en sautant vivement en arrière. Son regard était comme loin et hagard, comme s’il ne la voyait pas. Et il se tordait dans tous les sens en continuant de hurler. On lui avait attaché les mains et le pied qui n’était pas gonflé pour l’empêcher de se faire mal durant ces crises, justement. Après, il se calma brusquement. Sharon cru qu’il s’était rendormi, mais après il se mit à rire. Ca n’avait rien d’un rire agréable, il la fit même frissonner. Ca ressemblait plutôt à un rire de dément. Puis à nouveau, il changea de comportement. Il se remit à trembler, mais cette fois c’était de peur. 



- Non, s’il vous plait, non s’il vous plait, je.. je ferais tout ce que vous voulez… je ferais tout ce que vous voulez… non…

Et il se mit à hurler de nouveau tout en sanglotant tout en essayant de reculer et de chasser quelque chose avec main. On aurait pu croire qu’il rêvait sauf qu’il était parfaitement éveillé. Sharon avait finalement pris son courage à deux main devant sa souffrance évidemment et s’était approché du lit, près du pied gonflé encore libre. 



- Hi…Hitomi… dis moi comment t’aider. Hitomi !

Après un hoquet silencieux, Hitomi sembla retrouver pendant un temps le sens de la réalité en entendant la voix de Sharon. Il tourna la tête vers elle.

. Sha…Sharon…je…

Avant qu’il puisse terminer, son attitude changea de nouveau et il devient enragé. Avec le pied gonflé qui n’était pas attaché, il lui donna un coup qui l’expédia à trois bon mètres du lit. Elle avait mal au bras mais ce n’était rien par rapport au spectacle d’Hitomi qui passait s’un comportement à un autre sans cohérence et de façon érratique.

- C’est de ta faute ! C’est de ta faute si je brule ! Je te maudis, je te maudis, je te maudis….

Finalement, du personnel soignant arriva. Ils le manièrent pendant que l’un d’entre eux lui donnait du produit, surement un calmant voir un anesthésiant. Il finit par s’endormir dans un dernier rire glacial. 


- Je ne suis pas sûr qu’on puisse le soigner, docteur. Il a l’air d’avoir perdu la raison.
- Il est juste en état de choc post-traumatique. Voyons si ça s’apaise après quelques jours. Pour le moment, donné lui des calmants régulièrement et demandez à quelqu’un qui peut pénétrer le subconscient de faire ce qu’il peut pour qu’il retrouve sa santé mentale
.

Au bout d'un moment, une infirmière repéra Sharon et elle la tira hors de la chambre avant que Sharon ne puisse en entendre plus. Cette dernière était aussi sous le choc de ce qu’elle venait de voir. 


- Qu’est ce que tu fais ici?
- Je m’occupe d’elle, Mizu
, déclara la voix de Tartaros avant que ce dernier n’apparaisse devant Sharon.

Elle le suivit en silence au début, parce que même si elle ne voulait pas se l’avouer, elle voulait fuir cet endroit le plus vite possible, et tenter d’oublier ces yeux fou river sur elle alors qu’il lui disait que c’était de sa faute. Mais finalement, elle s’arrêta dans le couloir. Le professeur s’arrêta aussi et le regarda. 



- Est ce qu’il va guérir? Est ce qu’il va aller mieux?

Tartaros haussa les épaules. Il avait l’air complètement indifférent face à la situation. Comme s’il n’avait rien à se reprocher, alors que c’était lui qui avait fais ça.

- Son esprit n’a pas supporté la punition que je lui ai infligé. Il n’était visiblement pas très solide psychologiquement. S’il avait été plus fort, il n’aurait eu aucun problème à s’en remettre.
- Ne faites pas comme si c’était de sa faute ! lui répondit avec colère Sharon. 

- Tu te trompe de cible. Je ne suis pas le responsable. Qui est devenue amie avec lui alors que je l’avais interdit ? Qui l’a abandonné à son sort? Il l’a même dit lui-même.

La hargne de Sharon disparut et elle se mit à pleurer. Tartaros alla lui ébouriffer gentiment les cheveux. C’était rare qu’il fasse ce genre de gestes, mais même lorsqu’il le faisait, il n’y avait aucune réelle tendresse derrière.

- Allons, allons, ne t’inquiète pas. Je vais le « réparer », ne t’en fais pas. Ce n’est pas très compliqué, il suffit d’un peu … d’amour.

L’écran devient noir et la Sharon du présent referma son pendentif : << évidemment, je ne sais pas exactement en quoi consistait sa méthode mais ce que je sais c’est que deux semaines plus tard, Hitomi sortait de convalescence et intégrait la classe dangereuse. Et il était devenu complètement dévoué à Tartaros. Il regardait avec adoration, il faisait tout ce qu’il lui demandait, il adorait le rendre fier, il faisait tout pour qu’il le regarde et qu’il le félicite. Il ne vivait plus que pour lui. Quant à moi, il m’a bien fait comprendre qu’il ne voulait plus de moi dans sa vie. Mais à mon avis, quand il parlait d’amour, c’était de celui qu’Hitomi a eu à partir de cet instant dont il parlait. Il a fait en sorte de devenir une sorte de « sauveur » a ces yeux, je ne sais pas comment, étant donné qu’il était son tortionnaire à la base. Et finalement, sur ce « faux amour » construit par Tartaros, Hitomi a fait ce qu’il pouvait pour recoller les morceaux de son âme. Mais il n’est pas redevenu ce qu’il était. Ces yeux pétillants, ce sourire si heureux et farceur… son ardeur, son énergie… je ne les ai plus jamais revu. Ce rayon de lumière qui m’avait illuminé brièvement, moi qui était enchainée aux ombres de Tartaros, était complètement éteint, même si lui était là. C’est comme s’il était devenu une sorte de coquille vide ou de « mort vivant » qui ne fonctionnait encore que pour cet « amour ». Bien sur, ce n’est qu’une théorie. Parfois, il lui arrive de redevenir ce garçon énergique qui pouvait réagir au quart de tour si on l’embête. D’autres fois, j’entraperçois encore cette âme brisée dans ses yeux. Mais la plus part du temps, il semble vide. Tartaros l’a refaçonné selon ses désirs, mais je n’ai pas l’impression que lui ai ses propres désirs à lui. Je déteste le voir comme ça, jour après jour. >>

Sharon finit par enlever son ours de ses bras et le reposer dans son coin de lit. Maintenant que le plus dur était passé, elle n’avait plus besoin de réconfort. Elle acheva donc la vidéo par ceci :

<< De nouveau, ce n’est qu’une théorie, mais le jour ou Tartaros le laissera tomber - et il le laissera forcément tomber un jour - Hitomi pourrait de nouveau s’effondrer. Puisqu’il n’aurait plus le support de cet « amour », les morceaux qu’il a tant bien que mal essayé de recoller vont à nouveau se déchirer, et c’est possible qu’il en souffre physiquement et mentalement de nouveau. Je ne sais pas comment tu pourrais faire pour guérir son esprit. Son amour pour Tartaros à permis de mettre en pause cette destruction psychologique mais quand elle reviendra…. peut être que toi, tu auras la solution, tu es un chercheur qui a plein de potion sous sa manche après tout. J’aurais préféré pouvoir raconter tout ça à quelqu’un qui l’aime comme il mériterait qu’on l’aime, afin qu’il puisse lui apporter cet « amour », mais un « vrai amour » cette fois, mais ce ne serait sans doute qu’une solution à court terme, parce que même si Hitomi finit par aimer cette personne, il reste toujours le risque qu’ils finissent par se quitter de nouveau. Du coup, je me tourne vers la science. J’espère que tu acceptera de l’aider. Que tu ne l’abandonnera pas comme moi je l’ai fais. Il ne mérite pas tout ce qu’il eu. Je sais que tu es pour la philosophie de Tartaros, mais Hitomi était innocent. Le seul « crime » qu’il avait commis, c’était de vouloir aider une pauvre fille malheureuse. Et regarde ce que Tartaros en a fait. Un être tellement brisé qu’il est devenu sa marionnette pour survivre. Je ne renie pas mes fautes, ma trahison a surement été le premier vacillement de son être et l’a fragilisé. Mais je… je ne peux pas pardonner à Tartaros. Ce n’est pas humain, de transformer un adorable garçon en zombie vivant et de se soucier si peu de son sort. J’avais promis de faire court…. désolée >>

Et la vidéo s’éteignit.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 13:47

[quote="Eimi-chan"]





Nils hocha la tête puis demanda un ticket pour deux pour un film sous-titré . Ensuite , il se dirigea vers le vendeur de popcorn . Il se tourna vers Sharon «  Une boisson en particulier ? »


Asrev lâcha la main d’Axel . Est-ce qu’il oubliait qu’il avait dit à son père qu’il était son meilleur ami , ça serait bizarre de se tenir la main librement «  Ton père risque de nous voir . » puis il prit les commandes et les rapporta jusqu’à la table

Timothé comprenait . Mais il ne voyait pas comment , il pourrait l’aider. S’il était si bon et doué , il n’aurait pas été sourd et il ne serait pas ici . Puis qu’est-ce qu’il gagnait en aidant Hitomi ? C’était lâche de la part de Sharon d’espérer que quelqu’un d’autre ferait le boulot à sa place . Elle était celle qui devrait tenter d’aimer ce pauvre garçon . Elle savait bien le faire avec son groupe d’ami . Il ferma l’ordinateur puis mît ses gants . Il pourrait toujours lui donner un tranquillisant ou une sorte de placebo à l’amour tout comme il donnait des médocs à Asrev . Mais ces médicaments ne réglait pas vraiment le problème .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 15:07





Sharon prit une simple bouteille d'eau. Inutile de faire plus compliqué, elle se régalerait déjà de popcorn. Ca faisait combien d'années qu'elle n'en avait plus mangé? Quant à Hitomi, elle aurait aimé pouvoir l'aider mais ce dernier ne la laissait pas s'approcher de lui. Ou alors il le repoussait. Et puis, c'était parce qu'elle était justement devenue amie avec lui qu'il était devenu ainsi. Alors, elle s'était dit que c'était plus sage qu'ils restent éloignés l'un de l'autre afin que Tartaros n'ai plus jamais de raison de lui faire du mal à nouveau. De son coté, Axel se retrouva confronté à peut être la première erreur qu'il avait aujourd'hui, avant même celle du chibi de Démeter. C'était peut être pour ça qu'Asrev lui en avait voulu.

- Ce n'est pas parce que j'ai honte de toi, tu sais. C'est juste que ma dernière expérience c'était mal passée alors je ne voulais pas qu'il s'inquiète. Mais il ne nous jugerait pas, ne t'inquiète pas.

Hitomi avait finit par plus ou moins comprendre la situation, entre ses vagues de douleur. C'était comme tout se déchirait à l'intérieur, ce n'était pas agréable du tout. Pendant longtemps, il avait réussi à refouler ce souvenir de cette journée là. Mais quand Tartaros s'en était pris physiquement à lui comme cette fois là, tout en le rejetant définitivement, il ne l'avait pas supporté. Et son état avait commencé à se dégrader. Pourquoi est ce qu'il devait subir ça? Pourquoi est ce que Tartaros l'avait jeté comme une vieille chaussette?

- Tu...tu dois me...me trouver...pathétique.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 15:32

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]





Nils alla ensuite s’installer avec elle dans la salle de cinéma . Il n’aurait pas à lire les sous-titres pour sa part


Asrev secoua doucement la tête « Ce n’est pas grave . Je comprends ton choix puis on sort ensemble depuis seulement deux jours . Tu n’as pas besoin d’en parler . Mais continuons à faire comme si nous étions amis ou sinon ton petit mensonge n’aura servi à rien  » puis il finit par s’asseoir à table

Timothé finit par se concentrer sur ses potions . Aru répéta ce que disait Hitomi et Tim se tourna vers lui «  Oui . Je te trouve pathétique . Mais ça date d’avant cette histoire .  » il continua de travailler

-Puis on a tous été pathétique ... un jour ou l’autre soupira t-il

Tim lui tendu quelque chose à boire « Tiens  »
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 15:57





Sharon s'installa donc dans son fauteuil, le pop-corn entre eux. Puis le film commença. C'était assez étrange d'entendre du russe. Mais c'était une langue plutôt jolie. Axel devait avouer qu'il avait raison. Il ne voulait pas spécialement mentir durant tout le séjour d'Asrev, mais il voulait d'abord qu'ils fassent un peu connaissance tous les deux.

- Tu sais que tu es formidable.

Il alla ensuite rejoindre son père en sa compagnie. Hitomi aurait bien voulu retrouvé un peu de son venin mais ce ne serait pas our tout de suite. Il ne voyait pas en quoi il avait été pathétique avant aujourd'hui mais il fut un peu surpris par la suite, qui montrait un Tim un peu plus gentil.

- Toi aussi?

Il tenu fermement le verre pour ne pas qu'il lui échappe des mains, toujours tremblantes. Puis il bu en espérant que ça allait le soulager. Il se laissa ensuite tomber sur le lit de nouveau et ferma les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 17:28

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]





Nils rigolait quelque fois légèrement . Il parlait couramment le russe et le japonais . Tout simplement parce que son départ vers l’académie avait été programmé depuis sa plus tendre enfance . Il mangea un peu de pop corn

Asrev lui fit un petit sourire. Il pouvait comprendre qu’Axel prenne son temps . Il ne savait rien de la dernière relation d’Axel ( sauf le coup de couteau ) et il supposait que c’était une bonne idée de laisser le père souffler tranquillement .

- Je sais , je sais

Timothé hocha la tête affirmativement « Ouais j’imagine . Il faut bien que ça arrive  » dit-il pendant qu’il prenait son calepin et notait comment Hitomi réagissait . Il finit par l’observer se coucher et fermer les yeux et il supposa qu’il dormait alors il posa son calepin puis retira la clef usb puis la posa sur Hitomi
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 17:44





Sharon sourit quelque fois. Et elle rit même une fois, même si par réflexe elle se couvrit la bouche avec sa main. Elle mangeait du pop-corn assez régulièrement et elle avait l'impression d'en manger plus que Nils mais il fallait dire que ça faisait du bien. Elle finit par se détendre un peu et laisser de plus en plus son bras sur l'accoudoir. Axel emmena donc son petit ami manger. Il décida de commencer un concours de blague entre eux trois.

- Tu...tu as des que...questions à me poser, c'est..c'est ça? demanda soudainement Hitomi après avoir un peu remué suite à la manoeuvre de Timothé, preuve qu'il ne dormait pas encore tout à fait.

Il essayait d'interpréter son geste.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 18:11







Nils remarqua qu’elle était de plus en plus détendu . Elle souriait et paraissait heureuse . Juste ce petit moment là , le rendait encore plus heureux . Il finissait par se déconcentrer du film dans ces moments là .

Timothè secoua négativement la tête « Non . Surtout pas . Je veux juste que tu récupère ça  » dit-il avec une petite grimace . Les émotions , ça n’avait jamais été son truc . Sinon , il n’aurait pas été tueur en série . Il finit par attraper un de ses livres sur la biologie puis l’ouvrit

-Je veux juste que tu gardes ça . La clef . Je trouve ça assez dérangeant . Tu ne me connais pas et je connais un gros paquet de ta vie . Je ne suis passé toi , j’aime pas connaître la vie des gens
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 18:40




Sharon remarqua que Nils ne faisait parfois plus attention au film pour se concentrer sur elle. Ca la fit rougir un peu, heureusement dans la salle sombre, ça ne se voyait pas. Hitomi regarda la clef Usb et la rangea dans sa poche. Il se sentait un peu mieux, même s'il gardait une douleur sourde en arrière-fond.

- Me...Merci en tout cas. Je trouve ça...a...assez dérangeant aussi. Mais j'i..j'imagine que tu nome diras rien en échange sur toi. Je...je suis peut être curieux de nature mais je n'ai commencé à esp...espionner les autres que pour....Que pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 19:12







Nils finit par sourire . La fin était pas mal . Il appréciait ce moment à deux mais il était assez sûr que les autres auraient adoré ce film «  On devrait faire une sortie tous ensemble avec les autres pour profiter de notre petite liberté tous ensemble . On devrait faire ça le dernier jour  »


Timothé regarda Hitomi vraisemblablement peu emballé à l’idée de lui raconter ses histoires . Il finit par hausser doucement les épaules . Il n’allait clairement pas se dévoiler à Hitomi comme Sharon lui avait dévoilé Hitomi « Rien d’important . J’ai 5 parents , j’aime le vert , je n’aime pas particulièrement les animaux et je suis égoïste , sourd . Rien que tu ne sais pas  » dit-il simplement

-Arrêtes de faire des choses pour les autres . Apprends à t’aimer toi même et tu deviendras vite indépendant soupira t-il Je n’agis jamais si je n’y gagne rien .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 19:58




Sharon apprécia aussi la fin, même si elle était évidemment attendue. Elle tourna la tête vers Nils quand il lui parla puis elle acquiesça, d'accord avec lui.

- Je suis sure que les autres pensent comme nous.

Hitomi ne s'attendait de toute façon à aucune révélation exceptionnelle. Mais il ne savait pas grand chose sur Hitomi, parce qu'il ne pouvait pas le suivre avec ses insectes. Il appris donc qu'il avait cinq parents, c'était à se demander comment c'était possible.

- Je... je ne me déteste pas, affirma t'il sur un ton toutefois hésitant. Et tu peux parler. Je ne vois pas ce que tu gagne à t'occuper de moi en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2754
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 22:09







Nils sourit puis se dirigea vers la sortie « C’est vrai surtout Noah , j’imagine  » puis il finit par se diriger vers l’extérieur

-Une petite balade ou un bowling ?


Timothé secoua doucement la tête « J’y gagne quelque chose . Je suppose que j’ai passé cinq minutes moins ennuyantes  » commenta t-il alors avec un sourire puis il passa une main dans ses propres cheveux

-Ou peut-être parce que je ne voulais pas garder un corps étendu dans ma chambre
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2755
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   Lun 14 Mai - 22:57




Sharon aurait plutôt dit "surtout Tsuku" étant la première à toujours vouloir pousser les autres. Mais de toute façon, ils seraient tous dans le même état d'esprit. Il ne restait qu'a savoir ce qu'ils feraient ce jour là et quand ils se réuniraient.

- Oh... un bowling peut être. Mais c'est bien aussi de ne pas rester enfermés à l'intérieur.

Hitomi n'était pas sur de ça. S'occuper d'un demi-mourrant n'avait sans doute rien de drôle. Il détourna un instant la tête en énonçant une autre hypothèse.

- Ou peut être que tu espère que je me sente reconnaissant et que je t'accorde une faveur.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - L'Académie Alice -   

Revenir en haut Aller en bas
 
- L'Académie Alice -
Revenir en haut 
Page 35 sur 41Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36 ... 41  Suivant
 Sujets similaires
-
» [MANGA/ANIME] L'Académie Alice (Gakuen Alice)
» Citations, images, ce qui sort du manga l'académie alice ♥
» Fan Fiction Gakuen Alice by Meilynda
» Les passages qui vous ont fait pleurer dans le manga ou dans l'anime
» Tachibana Higuchi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: