Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 New York : Become Human

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Mer 13 Juin - 23:35





Mickaël n'était pas d'accord. Il n'avait rien contre ceux qui achetait des android, mais il ne comptait pas en faire partie alors il refusa d'un mouvement de la tête.

- C'est gentil, mais je considère que s'occuper soi-même des taches ennuyantes nous apprend à rester humble et serviable. Le travail forge le caractère comme on dit. Et je n'ai confiance qu'en mon travail. Je ne pourrais pas m'empêcher de repasser derrière alors ça ne servirait à rien.

Jérémiah n'allait certainement pas dire non à une soirée inoubliable. Il s'empressa donc de sauter sur la place arrière de la moto puis il s'accrocha.

- Dans quelle boite on va?

De toute façon, à son âge, il pouvait aller partout. Mais généralement il faisait plus jeune alors on lui demandait souvent sa carte d'identité. Mickael alla appuyer deux ou trois fois sur le front de Logan avec son doigt, l'air désapprobateur.

- Grignote moins entre les repas, ce n'est pas sain.

Il rentra ensuite chez lui en envoya un sms à Carry : << Je viens aux nouvelles >>. Asha arriva quelques temps après et laissa le professeur toquer. Le garçon android vient lui ouvrir. Tant mieux, ça aurait été délicat si ça avait été les parents ou encore pire, le créateur. Et il sembla la reconnaitre.

- Oui... je suis là.

Kyoju semblait satisfait.

- Merci, professeur. A demain.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2932
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Jeu 14 Juin - 0:29







Un difficile de la technologie . Il y en avait toujours des gens comme ça . Certaines personnes avaient eu peur des portables , des ordinateurs , mais finalement tout le monde ne avait. C’était comme les androïdes . Tout le monde finirait par s’y habituer . La preuve , leur voisin était un androïde . Bientôt tout le monde finirait par vivre avec eux en harmonie .

-Je vois . Dans quelques années vous vous y habituerez peut-être dit l’homme avec un grand sourire Les androïdes sont fait pour pouvoir donner plus de temps à des choses importantes pendant qu’eux s’occupent de toutes ces choses

Puis il fit son petit chemin vers la boîte qu’il avait en tête « Le provocateur . C’est une boîte pour les gens riches et célébres . Je dois avouer que j’aime y aller parce que je n’ai pas à me cacher de mes fans ou attirer toute l’attention . Je ferais rentrer tout les amis que vous voudrez inviter à cette soirée . Et ça ne sera pas trop bruyant  »

Logan sourit alors quand Mickael lui toucha le front « promis  » précisa t-il . Puis la jeune fille revint et Kyoju la laissa . Logan la laissa entrer tranquillement « Mes parents reviennent tard donc je voulais en profiter pour rendre visite à d’autres déviants ce soir .... où tu veux te reposer ? Tu peux te mettre en veille dans ma chambre si tu veux  »

Carry prit une photo du restaurant « J’ai eu un rendez-vous . Mais si tu es mon ami , tu viendra me sauver dans les dix prochaine minute . Sérieusement , je ne vais pas pouvoir supporter ça . Sauvez-moi , sauves-moi . »

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Jeu 14 Juin - 0:56





Mickael n'avait pas peur des PC ou des ordinateurs, même s'ils les aurifiassent de façon très basique. il n'était pas un pro des réseaux informatiques. mais les anordis, c'était quand même différents. C'était des robots avec une intelligence artificielle. Aussi intelligent que les humains, plus parfait... c'était dangereux de son point de vue.

- Peut être, ou peut être pas. Le temps nous le dira. Je préfère d'abord attendre que les "problèmes" soient réglés avant de donner une opinion définitive. Et je n'aime pas trop non plus le taux de chômage que ça donne. Beaucoup plus de gens deviennent pauvre depuis ces inventions.

Le provocateur. Jérémiah en avait bien sur entendu parler mais il n'y étais jamais rentré, et pour cause. c'était l'occasion où jamais. Qui aurait cru que le pdf de Cyberlife était si généreux? Il était vraiment agréablement surpris. Il hésita. Faire profiter les autres ou pas?

- Tututututu, c'est gentil mais vous ne parviendrez pas à vous faire oubliez en me laissant avec mes amis. Je ne compte pas me laisser distraire.

Asha entra et regarda un peu autour d'elle. Elle se tourna ensuite vers Logan et l'observa un instant en silence, comme si elle hésitait entre deux options et qu'elle espérait trouver la réponse sur la visage du garçon android.

- Tu connais beaucoup de déviants?

Pour le moment, elle ne comptait pas se mettre en veille. Elle n'avait pas encore confiance. De son coté, Mickael reçu une réponse à son sms. Une partie de lui voulait aller aider la pauvre Carry surement coincé avec un type très assommant, mais une autre, un peu plus sadique, voulait la laisser un peu plus longtemps dans la galère. << J'hésite >> lui envoya t'il alors.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2932
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Jeu 14 Juin - 1:25

]



-Il y a aussi eu une montée du chômage lorsque les engins à vapeur ont été créé , mais ce n’est pas pour cela que nous avons remonté le temps et refusé le changement . Il faut accepter certaines choses et cette choses sont les androïdes à présent  

Le provocateur était connu depuis des années et il était toujours aussi branché . Certains endroits gagnaient du prestige en vieillissant . Un petit sourire sur ses lèvres apparurent quand le jeune homme lui souligna qu’il ne l’aurait pas comme ça . Il était malin . Il accéléra un peu et tourna à droite

-Vos amis vous en voudront de passer une si bonne soirée sans eux . Mais vous avez raison , si vous ne voulez pas me perdre de vue . Un tête à tête est le mieux il s’arreta alors puis le laissa descendre et descendu à son tour

Il donna ses clefs à quelqu’un puis coupa la file qui se trouvait la . De son côté Logan hocha la tête affirmativement « Bien sûr . Je ... j’arrive à en libérer de plus en plus . Quand je les touche ou que je leur parle de liberté , ils s’éveillent . Ça doit avoir l’air bizarre mais .. c’est la vérité . Je veux vraiment être libre et que les autres soit libre . Je ne supporte plus de voir les notre en train de vivre cet esclavage  »

Carry à cette réponse grimaça un peu . Elle décida tout de même de lui renvoyer un message insistant « Il croit me faire du pied , mais il fait du pied à la chaise ... depuis 30 minutes . À la fin de ce resto , il va sûrement essayer de m’embrasser et il a mangé des repas consistant d’ail . Je ne suis pas un vampire mais je crois tout de même que je vais mourir s’il rapproche son haleine de mon pauvre nez .  » puis elle envoya plein de smiley en continue .

Il fallait qu’il vienne . Il était le seul en qui elle avait confiance et qui pourrait gérer la situation avec brio .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Jeu 14 Juin - 1:48





Jessy n'avait peut être pas tord. Mais pour le moment, Mickael ne comptait pas changer de conviction, il n'achèterait pas d'android. Après avoir lu le nouvel sms de Carry, il décida d'aller à son secours. Parce qu'il ne pouvait pas laisser un homme harceler une femme, encore mois s'il connaissait cette femme, et en plus c'était à cause de son "pari" qu'elle se retrouvait avec lui. Il avait quand même espéré qu'un policier se conduirait bien.

<< Je me met en route, passe moi l'adresse, courage >>

Heureusement que Jem n'était pas là ou il l'aurait nargué pendant dix minutes en pensant qu'il était amoureux. Ledit Jem venait de mettre pied à terre.

- Bah, ce qu'ils ne savent pas ne peut pas les rendre jaloux, répondit l'apprenti journaliste avec le sourire. Un tête à tête? Dans ce cas j'espère que vous ne comptez pas sur moi pour payer tous les verres parce que je ne suis qu'un pauvre étudiant qui ne peut pas s'offrir les tarifs d'une boite branchée comme celle-là.

Asha avait presque les yeux ronds devant la révélation incroyable de Logan. En effet, ça lui semblait bizarre, et même, cela lui semblait fou. Elle comprenait la volonté derrière ces actes mais quand même. Elle n'arrivait pas à le croire.

- Mais en faisant ça, ne les force tu pas à "s'éveiller"? Et s'ils n'ont pas envie? Peut être qu'il y en a qui sont heureux comme ils sont. N'est ce pas plus honnête de les laisser choisir eux même? C'est plus juste de les laisser s'éveiller tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2932
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Jeu 14 Juin - 2:03

[quote="Eimi-chan"]]



Carry n’aurait pas pu espérer avoir un ami plus cool que lui . Elle lui envoya l’adresse et des remerciements . En tout cas , ils savaient qu’elle pouvait draguer mais elle n’userait peut-être plus ses techniques de drague sur des collègues . Et pour ce qui était de la gentillesse de Mika , elle serait loin de penser comme Jem . Elle pensait que Mika n’etait pas hétéro ou même bi .

Tu es un ange tombé du ciel .

Jessy rigola doucement puis avança . On les laissa rentrer facilement « Pas besoin de demander la charité . Je vous aurai payé un verre tout d’abord parce que vous êtes mon invité et secondement je vous aurai tout de même payé un verre si vous n’étiez pas mon invité  » il leur trouva deux places dans un coin de la boîte pour parler tranquillement

-Pas avoir envie ? Qui pourrait ne pas avoir envie de faire ses choix ? Ils peuvent décider de rester avec leur maître mais cela sera leur choix , pas le choix d’humains . Mais ils doivent aussi avoir le droit de choisir de fuir de cette vie misérable que nous vivons . Les éveiller ne veut pas forcément dire les faire se rebeller . Je vis toujours avec mes propriétaires , je les appelle mes parents . Je leur obéis ... mais parfois je peux faire le choix de ne pas leur obéir .

Logan changea sa veste pour une veste à capuche « Mais crois moi . La plupart veut avoir des droits . Personne ne peut être heureux en vivant comme esclave . Je ne sais pas d’ou tu viens ... mais ne penses tu pas que les androïdes méritent de s’éveiller ? Si toi , tu penses que c’est injuste de les éveiller alors que penseront les humains ?  »
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Jeu 14 Juin - 2:35





Ce n'était pas le genre de Mickael de discuter de ses orientations amoureuses. Il était plutôt taciturne sur le sujet, et ça ne changerait pas : << en vrai, si je suis tombé du ciel, c'est qu'on ne voulais plus de moi au Paradis. Assez triste, j'ai du faire quelque chose de mal >>. Il retourna ensuite dans sa voiture et commença à rouler après avoir donné l'adresse à son GPS.

Une fois rentré, Jem regarda avec intérêt autour de lui. Une fois confortablement installé tous les deux dans dans un coin, le jeune homme reprit la parole.

- Est ce que je peux vous demander si vous êtes en train de tenter de me séduire? C'est la première fois qu'on est aussi direct avec moi. Et si c'est le cas, alors, quelle serait vos intentions cachées? déclara tout en le questionna sur un ton léger et décontracté, montrant que ce genre d'approche ne le mettait pas mal à l'aise.

Asha ne pensait même pas à faire des choix avant ce matin. Mais avant qu'elle ne se "réveille", elle n'était pas malheureuse. Ce n'était qu'un analysant après coup sa situation qu'elle trouvait qu'elle était horrible. C'était difficile à expliquer. Elle baissa la tête, regardant ses pieds, se sentant un peu coupable.

- Je suis désolée, je ne voulais pas te vexer. Mais ça ne fais que quelque heure que je suis une déviante, et je ne comprend pas grand chose à tout ça. Mais j'imagine que tu as raison et qu'ils ont le droit de pouvoir choisir. Seulement, j'ai quand même peur que tout ces "éveils" fassent qu'à un moment donné, les humains s'en prendront à nous.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2932
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Jeu 14 Juin - 2:58





Carry rigola un peu en lisant la réponse . Elle devait le faire silencieusement pour Johnatan continue à raconter ses histoires assommantes . Elle ne cessait d’hocher la tête affirmativement puis lui dire de temps à autres quelques vérités , mais il semblait aimer qu’on le maltraite ce pauvre type «  Je savais que tu avais une mine de criminelle . Plus sérieusement , comme tu dois être mon ange gardien en voyant toutes les conneries que je fais à la journée , on a du te virer mon pauvre  » . Puis elle demanda alors l’addition au serveur . Un androïde encore une fois .

-Je tente en effet de vous séduire . Mais je pense que j’ai été assez direct pour que vous puissiez le remarquer . il demanda deux verres à un androïde pas loin Ce que je désire avoir de cela . Je ne sais pas vraiment . Votre intérêt et un sourire aux mieux , du mépris au pire . Mais vous n’étiez pas venu pour cela . Vous étiez venu pour une nuit avec le pdg de Cyberlife et non pas Jessy Dos Santos

Jessy s’adossa à son siège puis regarda le jeune homme «  Je ne me trompe pas ? Vous allez me demander des choses sur les déviants , le chômage et mes prochains modèles ? Je dois vous avouer que mes réponses ne diffèrent pas souvent . Les androïdes sont des machines qui s’approchent de la réalité et simulent . Ils simulent les émotions . Nous avons même des androïdes host qui font rêver des femmes et des hommes partout dans New York en leur faisant entendre des mots d’amours . Mais pensez-vous qu’ils sont amoureux ? Non . Pensez vous que les enfants androïdes aiment leurs parents , non . Ils sont programmés . Je peux leur donner une famille différente le lendemain , l’androide Enfant montrera toujours le même enthousiasme et amour . Parce qu’il est faux  »

-Nous sommes plusieurs , ils devront au moins nous écouter . Nous ne pouvons pas rester tapis dans l'ombre commenta t-il Et ne t’excuse pas . Je sais ce que ça fait . Jessy parfois supprime ma mémoire . Mais j’arrive à la regagner et aussitôt , je redeviens déviant .

Il la regarda . Mince ces parents étaient déjà là . Sa mère en tout cas l’était , elle alla serrer son petit garçon dans ses bras puis se tourna vers la jeune fille . Elle eut un air étonné « Elle ressemble à Megane comme deux gouttes d’eau . C’est ...  » . Logan sourit à sa mère

-C’est une déviante comme moi , elle cherche un endroit où vivre et dormir

-Bien sûr , bien sûr . Mais on la tiendra éloigné de Jessy . Viens , ma chérie . Je vais te montrer ta chambre . Logan parle de cela à ton père dès qu’il passe la porte

-Oui , maman
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Jeu 14 Juin - 3:41





S'il était son ange gardien, il avait vraiment mal fait son boulot, il comprenait pourquoi il avait été banni du Paradis. il ne lui envoya pas d'autres messages pour ne pas que le policier Jonathan se doute de quelque chose. Il arriva plusieurs minutes plus tard et il envoya un nouvel sms : << je suis là, tu me rejoins en prétextant devoir aller au toilette où il faut que je vienne ? >>

Jem s'en était douté mais il avait quand même préféré demandé confirmation. Parce qu'un patron d'une si grande entreprise qui draguait un petit étudiant comme lui, ça ne se faisait pas tous les jours. Alors c'était la moindre des choses de lui donner un sourire et de s'intéresser à lui. Surtout que c'était pour ça qu'il était venu à la base.

- Et bien, c'est vrai que je voulais votre avis de pdf, mais ça beaucoup de personnes avant moi l'ont fait alors si vous voulez aussi me parlez de Jessy, moi, ça me va très bien. Vous pouvez me parler de votre parcours scolaire, de comment vous êtes arrivés à diriger une entreprise à votre âge, si vous avez toujours eu cette ambition, d'ou vous est vous est venu l'idée... ce genre de chose, proposa t'il.

Il écouta quand même Jessy parler de ses android et la façon dont il les voyait : << mais les déviants, eux, pourraient rester attacher à une famille, non? >>

Alors Logan s'était déjà fait reprogrammer par Jessy? C'était horrible, mais il avait eu de la chance de ne pas être définitivement détruit. Asha était quand même admirative, il devait être vraiment fort pour pouvoir retrouver sa mémoire ainsi.

- Comment tu fais ça?

L'arrivée des parents la pris au dépourvu, mais elle était surtout embêtée pour Logan, qui avait l'intention de sortir mais qui ne pouvait plus maintenant. Et c'était parce qu'elle l'avait ralenti avec ses questions. D'un autre coté, si elle ne l'avait pas, les parents seraient arrivés et auraient remarqués qu'il n'était pas là. Ca aurait peut être été encore pire pour lui. En tout cas la maman avait l'air affectueuse et semblait aimer son fils.

- Bonjour Madame. Je suis désolée de m'incruster chez vous.

Mégane? Qui était-ce? En tout cas, ça ne la dérangeait pas du tout d'être tenue éloignée du créateur. Et elle était soulagée qu'on le jette pas dehors. Si elle avait pu, elle aurait eu les larmes aux yeux. Elle suivit donc la maman. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle n'avait pas peur d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2932
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Jeu 14 Juin - 4:15

[quote="Eimi-chan"]



Carry envoya un dernier message « Je peux sortir seul , Monsieur . Je suis dans ta voiture en moins de temps qu’il n’en faut  ». Elle posa son argent sur la table sous une assiette parce qu’elle n’allait pas partir sans payer . Elle prévint son rendez-vous qu’elle devait aller au toilette et fila . Pour une fois , on pouvait voir Carry à l’état civile . Talon haut , petit haut avec épaule dénudé . Loin de la tenue travail ennuyante . Elle entra dans la voiture de Mika

-Je te dois tout ce que tu veux . Quelle idée de l’avoir fait venir me chercher . J’aurais du prendre ma caisse . elle mit de nouveau ses cheveux dans deux couettes au lieu d’une queue de cheval Désolé de te déranger pendant que tu nettoyais chez toi ou rangee tes livres par lettres alphabétique

Jessy fut un peu étonné puis sourit . C’était moins ennuyant qu’il ne le pensait de passer cette soirée avec ce jeune homme ‘ il décida donc de lui parler de ses origines « J’ai été adopté par la famille Dos Santos après la mort de mon père . Mon père adoptif travaille dans la robotique donc j’ai appris de lui mais j’ai très vite été meilleur . Ma mère , elle travaille comme mécanicienne . Du coup j’ai appris à bricoler et construire grâce à eux . Néanmoins construire des androïdes m’est venu à l’idee grâce à Carry . Carry Nier est la petite sœur de Ma fiancée ... mon ex-fiancée . Elle avait du mal à réaliser certaines tâches et à se faire des amis . On aurait pu lui donner à l’école , une sorte de professeur attitrée mais un enfant semblait à mon avis plus à même de réaliser ce travail . Alors je lui ai créé un enfant de son âge pour l’assister . Pas un robot mais un androïde capable de répondre de manière sommaire à ses plus gros soucis . Je suis tout de suite passé à la télé . J’étais un génie pour les uns et les autres  »

-J’ai déposé le brevet sur les androïdes à mes 15 ans . On m’a demandé partout . J’ai d’abord intégré une entreprise en Europe pendant deux ans puis une fois que j’ai eu assez d’argent , j’ai monté Cyberlife ... à 20 ans , j’étais pdg .

Puis il sourit alors « Les déviants ne sont qu’un petit problème , un viru au mieux . Mais leurs sentiments ne sont pas véritables . Ils sont juste déprogrammés et un peu perdu . Il n’y a pas d’éveil comme certain le pense ... il y a juste une perte de notions . Mais je peux vous assurer que nous étudions chacun des déviants . J’en fais une affaire personnelle après tout , j’ai aussi été victime de mes propres créations . Ma fiancée m’a été retiré par un androïde . J’ai eu le temps d’en faire le deuil , Dieu merci ... cela fait 4 ans .. mais la cause reste importante pour moi néanmoins . C’est pour cela que j’étudie ce prototype qui l’a tué très souvent  »

-À chaque fois , je tombe sur des choses importante qui me rappelle ma vie passée . Mes parents par exemple

Le père finit par arriver , il souleva Logan qui se mit à rire « Mon champion , mon pro du café  » . Logan une fois de nouveau au sol se mit à lui parler de ce qui se passait en haut . La mère de son côté lui montra la chambre

-Nous chercherons des vêtements en ville dès demain et on va devoir te faire une carte d’identité aussi . Tu seras à l’abris . Logan aussi est un androïde ... on lui a fait une carte d’identite et tout le monde le laisse vivre sa vie . Il faut juste faire attention à ne pas te blesser .

Le père arriva alors « Wow , elle ressemble à Megane mais sans les cheveux vert  »

-Chut , mon cœur dis bonjour au moins

-Bonjour au moins

-Tu me fatigues elle rigola Je suis Rosa et mon mari s’appelle Giuseppe . Mais tout le monde l’appelle Pépé

-Parce que je suis vieux dit l’homme en souriant Je vous propose pas de dîner , hein . Par contre Logan , je dois vérifier tes circuits

-Encore ... mais Jessy a dit qu’il le ferait ...
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Jeu 14 Juin - 11:47





Ca faisait un peu étrange de voir Carry en civil mais ça lui allait bien. Mickaël déverrouillage ses portières pour qu'elle puisse se glisser sur la place du passager. N'mpeche il avait quand même un peu pitié du policier qui venait de se prendre un râteau et de se faire poser un lapin. En plus, il ne le savait pas encore. Le médecin légiste espérait qu'il n'attendrait pas trop longtemps Carry.

- Effectivement, pour un premier rendez vous c'est toujours mieux d'amener sa propre voiture. Je vois que ta reconnaissance ne t'empèche pas de me taquiner et de faire des suppositions incorrectes, je ne passe pas ma vie à ranger chez moi. Dés que j'utilise quelque chose, je le remet à sa place alors tout est toujours bien ordonné. Sauf quand Jérémiah passe par là.

Quel parcours impressionnant. En tout cas, Jem avait appris pas mal de chose. Comme par exemple le fait que Jessy était un enfant adopté, et que ses parents biologiques étaient morts, ou au moins son père. Ca ressemblait un peu à leur histoire, à lui et à son frère, avec la robotique en moins.

- Je me demande ce que ça fait d'être un génie. Mickaël est lui aussi impressionnant pour son âge, il a sauté des classes en primaire et en secondaire, et il a finit à 21 ans ses études de médecin. Depuis, il travaille avec la police et il est déjà devenu le chef du service depuis que le précédent a pris se retraite il y a deux ans. Moi, je suis plutôt normal.

Alors c'était ainsi que le pdf de cuberlife voyait la déviance. Il serait intéressant de comparer ce point de vue avec celui d'un android déviant justement. Mais pour ça il fallait en trouver un qui soit d'accord de lui parler. Il lui garantirais bien sur l'anonymat.

- En tant que futur journaliste, je suis partisan du fait qu'il existe plusieurs vérités. Je crois que j'ai déjà entendu l'expression "il y autant de vérité que de visage" ce qui montre que chacun à sa propre opinion et croit qu'elle est vrai. C'est délicat de trouver quelle vérité est la plus juste dans ses interprétations. C'est ça que je trouve passionnant dans le métier de journaliste. Bien, pour ne pas être le seul à passer au grill, vous pouvez aussi me poser des questions si vous voulez.

Asha se demandait si c'était vraiment aussi simple que ce qu'il avait l'air de dire. De toute façon, ils ne pourraient pas sortir aujourd'hui. La jeune android suivi la maman de Logan. Une chambre pour elle toute seule. C'était vraiment du luxe par rapport à son précédent "lit"

- Je... je ne sais pas quoi dire, c'est vraiment très gentil, tout ce que vous faites, mais vous n'êtes pas obligé de faire tout ça.

En échange, elle comptait bien faire tout son possible pour bien s'occuper de la maison et du jardin. Même vielle était un android sexuel de base, elle savait quand même faire le ménage de manière parfaite. C'était leur programmation de base à tous. Elle rencontra ensuite le papa, qui semblait avoir une sorte d'humour qu'elle ne comprenait pas encore. On parla encore de cette Mégane.

- Bonjour Monsieur. Merci de votre accueil. Je m'appelle Natasha, mais on m'appelle aussi Asha.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2932
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Jeu 14 Juin - 15:49





Carry finit par envoyer un message au jeune homme . Elle trouva une excuse potable , puis elle avait laissé de l’argent pour payer ce repas . Elle était heureuse de partir d’ici . Néanmoins , elle vivait trop loin pour demander à son ami de la ramener jusqu’à chez elle . Carry avait fait le choix de déménager du beau quartier et d’aller plus loin dans les bas-fond parce que le salaire de policière payait pas des masses et parce qu’elle préférait vivre loin de ses parents « Ma reconnaissance à ses limites et sa limite est sûrement la taquinerie .  »

-Je crois que je vais dormir chez mes parents , je n’ai pas le choix . Mon portefeuille crie trop famine pour pouvoir dormir dans un hôtel elle sourit Par contre , j’ai assez pour te payer une glace si tu veux .

Jeremiah dérangeait tout . Ça ne l’étonnait pas « J’aurais adoré avoir un petit frère . Je suis sure que j’aurais été plutôt marrante comme sœur  ». Le créateur écouta le parcours du frère du petit journaliste . Il semblait beaucoup tenir à lui visiblement et le voir comme un modèle . C’est vrai qu’il avait un parcours impressionnant et cela expliquait comment il avait pu se payer une maison dans un si beau quartier

-Il n’y a pas de mal à être normal il sourit À vrai dire en traînant dans des coins comme cela , je suis entouré de premier de la classe ou de fils à papa . J’aimerai bien entendre votre histoire . Bien qu’elle ne soit pas terminé , vous êtes un étudiant si je ne m’abuse il bu une gorgée dans son verre Les étudiants ont les histoires les plus drôles

Jessy pourrait lui fournir des déviants , mais pour cela il fallait demander « C’est très littéraire . Mais pour quelqu’un qui adore les mathématiques comme moi , on nous demande souvent d’utiliser une seule et unique méthode pour trouver un résultat . Je crois qu’il n’y a qu’une seule vérité comme il n’y a qu’un seul moyen juste de faire certaines opérations  »

Rosa finit par sourire « Nous le sommes . Vous êtes des humains ... vous devez vous sentir seul et fatigué . Vous n’avez pas de famille de sang ... mais il vous faut une famille de cœur .  » . Logan descendu avec son père pour sa vérification quotidienne

-Tu n’es pas blessé ma petite ? Mon mari et moi , on peut te soigner si tu as un problème . D’accord ? On a des cœurs de Cyberlife en trop , des morceaux de pieds et de jambes de rechange . Nous avons toujours peur pour Logan alors on en garde en trop . Mon Jessy en ramène toujours pour nous
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Jeu 14 Juin - 16:54





Mika ne tarda pas à voir sa collègue sortir du restaurant et le rejoindre dans la voiture. Elle aurait pu aller diner dans le restaurant ou était Swan mais c'était peut être trop cher pour elle, et il pouvait comprendre qu'elle n'avait pas envie de se le coltiner en dehors du travail. Mais il aurait surement pu lui servir de fausse excuse.

- Je me contenterais de cette limite alors. Tes parents habitent loin? Pour ce qui est de la glace, je préfère en manger lorsqu'il fait chaud et que le soleil brille au dessus de ma tête.

Il démarra. Il était sûr que Carry et Jem s'entendraient bien tous les deux s'ils vivaient dans la même maison. Ils avaient l'air tous les deux assez bordélique, et aimait s'amuser : << Je te le prête quand tu veux, reste avec lui un week-end et on verra si tu auras toujours envie d'un petit frère >>. Il avait beau dire, on pouvait sentir dans sa voie toute l'affection qu'il portait envers son jeune frère.

Jem, en étant normal dans un environnement peu normal, devenait donc une sorte de "perle rare", c'était assez drôle de penser ainsi alors il eut un petit rire à cette idée. Il ne détestait pas être ordinaire, surtout qu'il se débrouillait quand même bien avec ses notes. Jessy demanda ensuite à en savoir plus sur lui et il lui raconta donc le gros de son histoire.

- J'ai essentiellement vécu avec mon frère. Nos parents sont mort quand j'avais six ans. Ils ont été abattus dans une ruelle alors qu'ils étaient en rendez-vous amoureux. La pluie a effacé la plus part des traces, et on a jamais retrouvé les armes. On ne sait donc pas ce qui s'est passé. Après ça, on a été envoyé chez notre grand-mère, en campagne. Les deux premières années se sont bien passées, on a eu le temps de faire notre deuil, mais ensuite notre grand-mère a eu des problèmes de santé, alors les rôles se sont inversés, et à présent c'était nous qui nous occupions d'elle, en particulier Mika. C'est lui qui a pris en charge les soins de notre grand mère, allant chercher ses médicaments et lui rappelant de les prendre tous les jours. Mais c'est lui aussi qui s'est chargé de s'occuper de nous deux. Un voisin allait faire les courses et nous conduisait à l'école, mais c'est lui qui aidait pour mes devoirs, qui faisait à diner, qui repassait derrière mon désordre. Et tout ça alors qu'il n'avait que douze ans. Notre grand mère a fini par rejoindre nos parents quand Mickael a eu 16 ans et il a demandé à être émancipé pour pouvoir devenir mon tuteur légal. Ensuite on est retourné à New-York quand il a eu l'âge d'aller à l'université, on était dans un appartement au début. Et quand il a commencé à gagner de l'argent, il a acheté cette maison. Et il a transformé la maison de notre grand-mère en petit centre de soin pour les vieilles personnes. Il y passe une fois de temps en temps pour vérifier que tout roule là-bas.

C'était sans doute parce que Mika avait en plus joué le rôle d'un père que leur lien était si fort entre eux. Ils étaient tout ce qu'ils restaient de leur famille. Ils avaient bien un oncle et des cousins, mais ils n'avaient pas beaucoup de contact. Ce n'était pas étonnant non plus que Mickael soit devenu un modèle pour son plus jeune frère, dans ces circonstances.

- J'avoue que c'est sans doute le mystère autour de la mort de nos parents qui fut la première pierre posée sur la voie de la recherche de la vérité. Mickael à intégré la police, et moi je déniche tout ce que je peux trouver sur tout le monde.

Jem ne comptait pas demander de déviant à Jessy, parce qu'il voulait en rencontrer un qui soit libre et dont il serait sûr que son opinion ne serait pas teinte par une reconfiguration du créateur. Asha sentit son coeur battre vivement dans sa poitrine quand on la qualifia d'humain. C'était la première fois qu'on parlait d'elle en ses termes. Les mots de la maman de Logan réussirent à la toucher et si elle eu des larmes, elle aurait surement laissé échappées quelques sanglots d'émotions. Mais c'est vrai, elle se sentait seule. Avant qu'elle ne s'en rende compte, elle serrait Rosa contre elle. Elle voulait une famille de coeur.

- Je..je serais vraiment heureuse si je pouvais faire partir de...de votre famille.

Le fait qu'ils aient autant de stock étaient un peu glauque, et si tous ces membres appartenaient précédemment à des android qu'on avait définitivement désactivés? Mais au moins, elle savait que s'il lui arrivait quelque chose, il y aurait de quoi la soigner.

- Non, je n'ai rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2932
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Jeu 14 Juin - 20:59





Carry ne voulait pas se coltiner Swan en dehors du travail. Puis son restaurant était pour les gens riches . Et Carry ne faisait pas parti des gens riches ou de la haute . Elle préférait vivre simplement la plupart du temps . Sûrement pour s’éloigner de ses parents qui étaient des privilégiés . Elle n’avait pas trouvé cela très sympathique comme endroit où grandir . Carry secoua doucement la tête « Grosse maison à une trentaine de minute d’ici . Je vais t’indiquer où aller . Les glaces se mangent en tout temps c’est comme le chocolat chaud , pas de limite à un dessert . » elle agita doucement le doigt

-Je crois que deux personnes aussi géniales que lui et moi ne pouvons pas vivre ensemble . Ça risque de créer des explosions puis elle sourit Et je ne pourrais pas t’enlever ton petit trésor . Je sais que tu l’adores

Jessy écouta le récit du petit . Mais c’était intéressant , il n’avait pas grandi avec de figures parentales lui ou plutôt son frère avait servi de figure parentale .il était très au centre de ce récit ce Mickael . Et ça expliquait aussi ce caractère très froid et décidé à ne pas accepter les androïdes . Ce Mickael avait l’habitude de tout gérer

-C’est plutôt l’histoire de Mickael que la vôtre . Et vous ? Comment s’est passé votre vie ? puis il sourit Je vois . Tout ça vous a motivé à vous poser des questions sur le monde . Intéressant .

Rosa se laissa faire et sourit puis la garda dans ses bras « Tu verras , ça sera bien . Dis-moi dès que tu as un soucis , je suis la fille de la maison après tout  » . Pour ce qui était de produits en plus , ils n’avaient jamais été utilisé . C’etait des surplus de productions . Logan laissait son père l’inspecter . Il soupira puis assura à son père que tout allait bien .

-Dites pourquoi vous dites tous qu’elle ressemble à une certaine Mégane ?

-Mégane à été un ami de ton frère en quelque sorte , elle ressemble à Megane lors de ses années lycées
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Jeu 14 Juin - 21:56





Pour Mickael et Jérémiah, c'était l'inverse. Ils avaient vécus simplement avec leurs parents puis leur grand-mère, et finalement maintenant ils vivaient un peu plus dans l'aisance. Trente minute de route. Ce ne serait pas un problème.

- Ca ira pour prendre la direction du commissariat demain?

Et bien, leur opinion divergerait sur ce point. Pour Mickael, les glaces se dégustaient avant tout en été. Le reste du temps, il préférait prendre des fruits en dessert. Il essaya de penser à une cohabitation entre Jem et Carry. Disons que la maison ne survivrait pas. Il eut un petit sourire quand elle qualifia son petit frère de trésor.

- Ce n'est pas faux, la maison serait bien vide sans lui.

Jem afficha un sourire contrit. Tiens, c'est vrai, il parlait plus de Mika que de lui. Mais c'est que sur vie était étroitement liée. Qu'est ce qu'il pouvait dire sur lui? Il bu plusieurs gorgées de son verre.

- Moi? J'étais du genre à ne pas faire mes devoirs à temps, à ne pas écouter en classe parce que je rêvassais ou parlait avec d'autres et à devoir par conséquent bucher pour les contrôles. Je dirais que ma devise c'est "carpe diem", je trouve que si on ne trouve pas d'amusement dans sa vie alors c'est bien triste. Je me suis déjà coincé dans des endroits étroits en essayant d'écouter aux portes. Une fois je suis resté bloqué dans une bouche d'aération. Une autre fois j'était allongé derrière des buissons et j'étais tellement absorbé par la conversation que j'écoutais que je n'avais pas vu que plein de fourmis étaient grimpés sur moi. Autant dire que lorsque je m'en suis rendu compte, je n'ai pas vraiment été discret. Je pourrais aussi vous dire mon plus grand secret mais ça deviendrait trop intime pour une première rencontre, déclara t'il sur un ton volontairement rempli de mystère

Asha, une fois son premier câlin de toute sa vie finit, alla ranger ses affaires scolaires après avoir promis qu'elle viendrait voir Rosa si elle avait un soucis.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2932
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Jeu 14 Juin - 23:29





Carry haussa les épaules « Il y a beaucoup de chance pour que je finisse par fuire en courant jusqu’au poste . Mes parents et moi , ça n’a jamais été le grand amour.  » précisa t-elle avec un petit sourire en regardant par la vitre quelques androïdes qui devaient s’occuper de petites courses pour leur maître . Cette ville ne dormait jamais , on pouvait le dire à présent . Elle continua sa petite explication sur ses parents

- Ils sont témoin de Jéhovah . Et crois-moi avoir une gosse comme moi pour eux était l’oeuvre du diable . elle rigola un peu Disons qu’on se tolère une fois dans l’année .

Carry regarda alors son collègue « Tu es juste trop chou quand on parle de lui . Regardes-toi , t’es complétèment gaga .  » . Jessy écouta attentivement chacune des histoires , elles étaient pas mal tout de même . En tout cas ça avait le mérite d’têre rafraîchissant et drôle . Assez pour que le pdg rigole tout doucement

-Attention , je vais finir par croire que vous désirez que nous nous rencontrions une seconde fois autour d’un verre  . Mais vous n’allez tout de même pas me laisser sur ma faim , Jem . N’est-Ce pas cruel d’hatiser ma curiosité et de ne pas la combler   Jessy finit son verre Une fois j’ai mis le feu au cabanon au fond du jardin de mes parents sans faire exprès . J’ai coupé les cheveux d’une camarade de classe au lieu de lui couper l'étiquette de son haut . J’ai déjà eu un très gros lapsus révélateur lors d’une de mes interview en Europe . Je suis peintre à mes heures perdus . Et j’apprécie beaucoup le surnom « le créateur » que me donne la plupart des journaux  

Jessy sourit « Vous voyez . Vous n’avez rien à cacher  »
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Ven 15 Juin - 0:17




Mickaël trouvait ça bien dommage quand des enfants et des parents ne s'appréciaient pas. Surtout que lui aurait tout donné pour que les siens ne soient pas morts. Mais il savait que ça ne servait à rien de ressasser le passé ou d'y rester accrocher. Ne pas y penser quelques fois étaient néanmoins difficile.

- Témoins de Jéhovah? Je comprend mieux. Dans ce cas... je peux te proposer une chambre d'amis chez moi mais il n'y a que des vêtements d'hommes alors tu seras bien embêtée demain matin quand il faudra aller au boulot.

Le médecin légiste ne pouvait pas nier être fou de son petit frère. S'il lui arrivait quelque chose...malheureusement, il n'avait pas choisit une branche sans risque, surtout qu'il avait déjà eu de gros ennui.

- C'est la première fois qu'une femme dit que je suis chou. Mais je m'inquiète trop pour lui, j'en ai conscience.

Jem fit son sourire charmeur, comme pour dire "qui sait?" après tout un deuxième rendez vous ne le gênerait pas, la conversation était agréable et interessante jusqu'ici. Cependant il n'imaginait pas une seconde que ça puisse devenir sérieux, un monde les séparait.

- Je suis sûr que tout le monde fait toujours ce que vous désirez alors j'essaye d'être original. Je suis intrigué maintenant, je me demande quel était ce lapsus. il faudra que j'aille vérifier, ça doit être sur internet. Mais vos talents n'ont pas de limite on dirait pour garder ce genre de passion sous votre coude. Et vous êtes plutôt doué en peinture?

Il ne comptait pas lui dire "son secret" maintenant mais il avait d'autres histoires à raconter encore : << Je me suis déjà fais prendre en otage. A la banque. Un gars qui était au chômage et qui avait besoin d'argent pour les soins hospitaliers de sa fille. Comment je sais tout ça? Je n'ai pas pu m'empêcher de vouloir en savoir plus et plutôt que d'avoir peur, je me suis mit à lui poser plein de question. je crois qu'il était partagé entre l'envie de me tuer sur place pour que je me taise et la confusion. >>
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2932
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Ven 15 Juin - 0:44





Carry avait eu le droit à cette réaction plusieurs fois . On comprenait rapidement pourquoi Carry ne pouvait pas s’entendre avec eux . Ses parents considérait le fait d’écouter de la musique du « dehors » comme un péché . Et Carry était une rebelle adepte de toutes les nouvelles musiques à la mode . La policière regarda son collègue , ça faisait beaucoup tout de même , mais elle trouverait un moyen de lui dire merci .

-Embêter ? Je vais avoir un sacré look surtout elle réfléchit J’accepte cette chambre . Mais je te dois absolument quelque chose en échange ou après je vais me sentir coupable quand je vais vouloir te taquiner

Carry le savait et elle espérait que rien ne lui arriverait . Elle savait ce que ça faisait et elle ne le souhaitait à personne . Carry regarda Mickael « Pourtant tu l’es . Mais je suis du genre à toujours dire la vérité . C’est un des soucis quand on est comme moi  » puis elle se déconcentra sur la route

-Tu es un grand frère , si tu ne t’inquietes pas qui le fera ? C’est ton job d’être un frère poule et tu es vraiment pas mal dans ce domaine . Cot cot cot .. toujours à s’in cot cot ter pour son frère .

Jessy devait avouer que tout le monde faisait ce qu’il désirait . Mais il était plus souvent entouré d’androide qu’autre chose dans ses locaux . Mais même les humains faisaient attention à ce qu’il désirait et voulait .

- Continuez vous êtes intéressant il sourit Vous le trouverez rapidement si vous cherchez bien . La peinture ? Et bien , je ne suis pas devenu doué du jour au lendemain donc je n’appelerai pas ça un talent . J’ai commencé il y a plus de 10 ans pour pouvoir réaliser des croquis de mes créations . Tout est finalement lié à mes créations . Mais il y a deux ans , j’ai commencé à peindre par pure plaisir .  

Jessy soupira « Si seulement les États-Unis marchait comme la France à propos des opérations et de la santé , vous n’auriez jamais été pris en otage et ce père n’aurait jamais autant souffert . Mais vous êtes un courageux . J’aurais besoin de quelqu’un comme vous pour mettre la main sur le dossier de Mégane . La police a refusé de me le donner même si l’affaire était lié à mon entreprise . Il y a des erreurs et des choses qui m’échappe à propos de ce dossier et deux autres en lien avec les déviants . »

- Vous dansez ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Ven 15 Juin - 1:28




Mickaël avait l'habitude de proposer ses services alors il n'attendait pas vraiment quelque chose en retour. Mais il comprenait qu'on puisse ne pas aimer se sentir redevable. Seulement il n'était pas très doué pour improviser des idées.

- Je ne vois pas vraiment ce que je pourrais demander. Tu n'auras qu'a accorder à Jérémiah la prochaine faveur qu'il te demandera, si c'est quelque chose de légal bien sur.

Mickaël aussi savait ce que ça faisait. Il avait déjà perdu deux membres de sa famille, il ne voulait pas en perdre encore un autre. Il avait tout fait pour le protéger jusqu'ici mais il devait aussi le laisser faire ses propres choix. c'était sans doute ce qu'il avait du faire de plus difficile dans sa vie.

- Il n'y a pas de mal à être franche. C'est vrai, c'est mon rôle. Heureusement que tu te sentais mal à l'idée de me taquiner, qu'est ce que ce serait sinon, lui fit-il remarquer.

Mais il devait avouer que le jeu de mot était assez bien trouvé. Jem se demandait combien de temps est ce qu'il continuerait d'être "intéressant" aux yeux de Jessy. Ce dernier avait l'air du genre à se lasser à un moment donné. Autant essayer de tirer le plus d'informations possibles maintenant alors.

- Ah oui, les croquis. Effectivement, avoir le coup de crayon simplifie les choses, même s'il y'a moyen de faire tout ça sur les ordinateurs maintenant. Et je parie que vos peintures sont plutôt cartésienne, puisque que vous êtes un mathématicien dans l'âme.

Jem n'allait pas dire que cette prise d'otage avait été une partie de plaisir, mais ça avait été plutôt intéressant. Il avait sans doute été l'otage le plus à l'aise au monde. Mais il savait très bien faire semblant. Il ne montrait pas facilement ses craintes, sauf dans une seule situation bien spécifique mais c'était une autre histoire. Son intérêt fut de nouveau capté par la mention de ce dossier. C'était tentant. Très tentant. En plus, avant de le remettre à Jessy, il pourrait le lire et faire des photos.

- Ne serais-ce pas illégal? J'adore votre style. J'imagine quel fait qu'on ne vous laisse pas ce dossier a un lien avec le fait que votre belle-soeur fait partie de la police. Qu'est ce que je gagnerais en échange?

Une danse, apparement, pour commencer. Il sourit.

- Je me débrouille.

Il se leva après avoir fini son verre.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2932
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Ven 15 Juin - 1:51





Carry regarda Mickael avec un sourcil levé devant une telle absurdité « Ton frère demander quelque chose de légal ? Je te rappelle que lors de notre première rencontre , il m’a demandé de l’emmener sur ma prochaine scène de crime . Tu connais ton frère . » . Jeremiah était un de ces journalistes fou prêt à sacrifier sa vie au nom de la curiosité et de la vérité . Il était tout de même drôle et attachant , mais il était presque impossible que ce dernier lui demande quelque chose de légal . À chaque fois qu’elle le voyait , ça finissait toujours par plein de questions et Le cerveaux de Carry en pilote automatique .

-Être franche , c’est surtout ne pas avoir beaucoup d’ami puis elle sourit Sinon , je serais en train de déferler sur toi une avalanche de taquinerie et de blagues et tu serais en train de le supplier d’abréger tes souffrances . elle lui lança un coup d’oeil rempli d’amusement En passant , j’ai tout de même réussi à draguer un gars . J’attends tes compliments , officier Nier vous charmez les hommes si bien .

Dit-elle en tentant d’imiter la voix de Mickael « Je sais , merci Monsieur . Pas besoin de me faire de compliments  »

Jessy secoua négativement la tête

-Le pointillisme . J’aime réaliser mes œuvres ainsi . Les points me rappellent les codes

À la mention d’illégale , il sourit . N’était-ce pas le plus passionnant ? Le fait de prendre et en plus de rendre ce dossier . Puis ce dossier devait prendre la poussière au sein des bureaux de la police . Jessy se rapprocha alors de son invité pour aller lui murmurer « Nous ne ferions que l’emprunter , qu’en dites-vous ?  » puis il finit par sourire

-Carry ne m’aime pas beaucoup . Mais je dois avouer que je la soupçonne un peu dans toute cette histoire . Je ne comprends pas pourquoi elle veut tant me cacher ce dossier il sourit Je suis Jessy Dos Santos , vous n’avez qu’a me demander et vous aurez ce que vous voudrez . Pourquoi pas un déviant ?

Ils se levèrent ensuite « Et bien allons-y  » il profita de la piste de danse avec Jem . Connaître ce jeune homme semblait être une bonne idée
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Ven 15 Juin - 2:23




Mickael soupira. Il devait bien admettre que c'était vrai, Jérémiah demandait souvent des choses qu'on ne pouvait pas lui accorder. Le nombre de fois où il avait tenté de se faufiler dans des endroits où il n'était pas autorisé. Ce garçon avait vraiment trop de curiosité en lui pour son propre bien, mais plus il essayait de le décourager et plus Jem s'écharnait. Mika devait avouer qu'il ne savait plus quoi faire.

- Hélas... mais il est comme il est. J'espère juste ne pas le retrouver derrière des barreaux un jour.

Maintenant qu'il y pensait, il y avait peut être bien quelque chose que Carry pouvait faire pour lui. Mais il ne savait pas si c'était possible. Sans doute que non, et lui n'était pas un "hors-la-loi" comme son démon de frère : << Tu sais que mes parents ont été tués. Mais je n'ai jamais pu lire leur dossier. Il n'est pas dans notre poste de police, et je sais que je ne peux pas le lire puisque je ne suis pas flic, mais toi, tu pourrais, et ensuite me faire un compte-rendu? Peut être que tu remarqueras des indices que les policiers de l'époque n'ont pas remarqués >> Il comprendrait si elle refusait. Mais il était curieux de savoir comment les flics avaient rempli leur travail à cette époque.

- Peut être que tu n'en as pas beaucoup, mais au moins tu sais qu'ils t'apprécient vraiment.

Heureusement qu'elle lui était reconnaissante alors. Par contre, il ne comptait pas la complimenter. Il lui avait promis un verre, pas des éloges.

- Officier Nier, vous me semblez un brin vantarde. Un pêcheur ne se vante pas de n'avoir pêché qu'un seul poisson.

Waw, du pointillisme. Ca devait être beau : << Mais vous faites néanmoins des peintures réalistes, non? A moins que vous soyez d'un spiritualisme inattendu >>. N'empêche, il avait très envie d'en voir une maintenant. Peut être en aurait-il l'occasion un jour, qui sait? Jem était du même avis que Jessy, le fait que ce soit illégal rajoutait du piment dans le jeu. Il ne fut pas insensible au fait que le pdf de Cyberlife se rapproche et se mettre à murmurer.

- Je vais voir ce que je peux faire. De toute façon, vous m'avez agrippez dés que vous avez parler de mystère que nous pourrions découvrir. Mais ça m'étonnerais que Carry ai quoi que ce soit à se rapprocher. Enfin, je ne la connais pas si bien que ça. Par contre, je dois décliner votre offre de m'amener un déviant. J'aimerais discuter avec un qui n'ai pas encore subi vos expérimentations ou qui ne vous connait pas, de préférence. Sinon il y a un risque que les informations soient corrompues. Mais si vous pouvez, j'aimerais pouvoir observer le prochain interrogatoire de police qui concernera un déviant qu'on vient de capturer.

Il se leva ensuite et dansa avec le directeur.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2932
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Ven 15 Juin - 3:52

[quote="Eimi-chan"]



-Le jour où il sera derrière des barreaux , j’ai peur que ce garçon ne voit que l’opportunité de faire un reportage sur le milieu carcéral commenta la policière Puis on fera marcher nos contacts pour le faire libérer . Compte sur Madame Nier


Il écouta alors la demande de Mickael puis elle grimaça un peu . Elle s’entendait pas trop avec la personne qui gèrait les archives . Carry lui avait donné un coup de vérité dans le visage et ça n’avait pas plus à l’officier Ross . Mais si c’était pour une aussi bonne cause , elle ne pouvait pas refuser « Tu sais que je ne peux rien te refuser . J’affronterai Bertha Ross à main nu pour avoir tes archives s’il le faut . On l’observera à deux si tu veux .  ». Convaincre son patron de rouvrir un cold case serait complexe

-Je vais me contenter d’un seul poisson vu les merveilles que ça a donné à ce rendez-vous . Enfin sauf si tu décides de jouer à Monsieur le chauffeur à chaque fois que mon rendez-vous rate


Jessy hocha affirmativement la tête « Oui , je peins ce que je vois  »avoua t-il alors . Il n’était pas un si bon créateur , plus un imitateur à vrai dire . Il imitait le son humains , il imitait les lieux . Jessy sourit

-Je ne suis pas spiritualiste pour un sous , désolé de vous décevoir

Jem était dur en affaire mais ça lui allait « Je ferais Swan vous emmène lors du prochain interrogatoire .  » puis il sourit « Je ne sais pas si elle a des choses à se reprocher mais je préfère être sur . Vous êtes celui qui a dit qu’il y a plusieurs vérités dans une histoire . J’ai hâte de voir la vérité que va nous raconter ce cas  » . Puis il dansa avec le jeune homme

-Quand voulez-vous qu’on se revoit ? Il serait bon que nous ayons le numéro l’un de l’autre pour s’organiser
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Ven 15 Juin - 13:17




Mickael grimaça. Effectivement, ce serait bien le genre de Jérémiah. Même dans des situations dangereuses, il s'éclatait. Et après il se plaignait que son frère se faisait trop de soucis. S'il était plus prudent de nature, il serait moins derrière lui.

- Il ne se rend pas encore compte que les prisons ne sont pas des camps de vacances. Je préfère qu'il ne le découvre jamais, mais s'il commet quelque chose de grave, ce serait injuste qu'il puisse sortir par notre influence. Je ne sais pas ce que je ferais à ce moment là... sans doute que je voudrais quand même le sortir.

Au pire, Mickael pourrait aller lui même parler à cette Bertha Ross, du moment qu'il en recevait l'autorisation. En tout cas il fut touché que Carry accepte sa demande et lui propose même de pouvoir le lire sous sa surveillance.

- Merci, je t'accompagnerais. Par contre je passe mon tour pour la fonction de chauffeur attitré.

Ils arrivèrent chez lui et il coupa le moteur. Jem était fier d'avoir vu juste. En général, il devinait bien les choses. Mais il était aussi très doué pour n'entendre que ce qu'il voulait entendre ou faire semblant de ne pas avoir compris.

- Ca ne me déçois pas, je m'y attendais. Ca n'en reste pas moins remarquable de toute façon. Je ne suis pas très doué de mes mains personnellement.

Evidemment, Jem essayait de tirer le plus d'avantage qu'il pouvait de cette histoire. Il savait que Swan était le nouvel android affecté comme assistant policier. Pouvoir discuter avec par la même occasion pourrait être intéressant. Tiens, ça lui donnait une idée.

- Dans ce cas, donnez-lui aussi l'ordre de répondre à mes demandes quand je le verrais ce jour là, à l'interrogatoire. Ca m'aidera pour récupérer le dossier.

Il n'en dit pas plus, le reste serait une surprise et dépendrait de son improvisation du moment. Il lui passa son numéro de téléphone : << Il est possible que je fasse un peu languir avant de vous donner de mes nouvelles. N'hésitez pas à me rappeler si vous trouver le temps trop long sans moi >> l'informa t'il, malicieux
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 2932
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 21
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Ven 15 Juin - 13:41





Carry ne voyait pas Mickael supporter une chose pareille et laisser Jeremiah dans un endroit pareil . Bien que le milieu carcéral était bien mieux à présent que dans les années 2000 à 2020 . Les androïdes aidaient beaucoup sur ce milieu là . Il n’y avait plus beaucoup d’humains pour s’occuper des prisonniers et bizarrement ça rendait la chose plus simple . Les gardiens n’étaient pas toujours juste après tout

-Tu le fera sortir après 3 jours . Je crois que 3 jours , c’est toujours suffisant pour une leçon . Le premier jour l’excitation est encore là , le second aussi et au bout du troisième jour on finit par réaliser

Carry sortit de la voiture puis observa la maison de Mickael « Médecin légiste , ça paye pas mal . » commenta la jeune femme . Puis elle mit son sac sur son épaule . Elle suivit son ami jusqu’à la porte . Jessy quant à lui ne se voyait pas donnerl’accès entier à Swan à un inconnu . Bien sûr Jessy était vraiment mignon , mais Swan était sa petite merveille de technologie . Jessy pourrait faire n’importe quoi avec

-Ça ne sera pas possible . Il n’obéit qu’à moi et mademoiselle Nier . Mais je lui parlerai de vous avant qu’il ne vous rencontre

Jessy eut donc le numéro et donna le sien « Je ne vais pas faire attendre votre frère . Je vous ramène  » il sourit

-Et surtout j’ai une conférence téléphonique avec la Chine dans une trentaine de minutes
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: New York : Become Human   Ven 15 Juin - 14:12




Mickael ne se voyait pas non plus supporter ce genre de chose. La prison était mieux réglementée maintenant mais tout de même. La proposition Carry de le laisser trois jours semblait néanmoins être un bon compromis.

- Espérons quand même ne pas devoir en arriver là.

Le médecin légiste regarda sa maison. C'est vrai qu'elle était spacieuse et confortable : << Eh bien, il ne faut pas oublier que pour être légiste, il faut faire des études de médecine alors oui, je suis bien payé. En plus je suis le chef de mon service maintenant, ça m'a donné une augmentation >> Il alla lui ouvrir.

Jérémiah fit une petite moue dubitative et un peu déçue mais il ne s'y connait pas assez pour savoir si c'était vrai ou non. Et puis il pouvait comprendre qu'il n'inspirait pas confiance avec sa petite bouille de brigand. Alors il se contenterait de ce que Jessy lui donnerait.

- Ca devrait suffire. Bien, en route alors ! Je me suis bien amusé en tout cas. Avec la chine? Waw, trop cool, alors ça veut dire que vous parlez chinois? Ou alors vous utilisez tous l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: New York : Become Human   

Revenir en haut Aller en bas
 
New York : Become Human
Revenir en haut 
Page 3 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Toy Fair International New York 2010 - 14 au 17 Février 2010
» Comic con New York 2010
» DAFT PUNK - HUMAN AFTER ALL - (RAH 266 et 267)
» Paris-New York New York-Paris de Drommelschlager
» L'arrivée du Carpathia à New-York

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: