Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ~La vie au Moyen-Age~

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nonotako

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 01/11/2018

MessageSujet: ~La vie au Moyen-Age~   Lun 19 Nov - 21:32

~Contexte~

On oppose souvent le Moyen-Age à la période illustre de la Renaissance, considérée comme l'âge d'or de l'humanité. Pourtant, ce temps-là est-il si obscur et prônant l'ignorance ? Les mœurs y sont rigides, très strictes. Malgré tout, c'est aussi le temps de la chevalerie, des tournois et des intrigues entre les seigneurs parfois plus riches que le roi lui-même.
Les éléments principaux de cette période sont la religion, évidemment, mais aussi le lien vassalique, autrement dit le pacte du seigneur et de son vassal. Le seigneur, défenseur des pauvres et riche personnage, donne une terre à son vassal, noble plus petit lui jurant fidélité, protection et obéissance.
Du moins c'est l'idéal que tous cherchent à atteindre, mais est-ce vraiment la vérité ?

A cette époque où les alliances politiques dominent la vie de tous, serez-vous un chef de guerre fidèle à son roi ou alors comploterez-vous avec les pays ennemis ?
Incarnez une personnalité européenne et illustrez-vous parmi les grandes légendes de votre époque !


~Les règles~

Allez, c'est surtout pour la forme puisque nous sommes entre nous mais au cas où !

-Ne pas insulter les autres joueurs
-Respecter l'époque
-Personnages illimités
-S'amuser !


~Le formulaire~

Nom :
Prénom :
Age :
Sexe :
Nationalité :
Rang social/métier :
Caractère :
Histoire :
Image / description physique :


~Les inscrits~

|~Esp~

Pseudo: Esperance96
Prénom: Son vrai nom est Anastasia, mais elle a changé de nom pour devenir Roxane
Nom: Romanov, mais il est lui aussi secret. C'est devenu Falian.
Age: 16 ans
Sexe: F
Caractère: Douce, réfléchie, veut souvent le bonheur de son prochain et aider les autres. A un problème d'estime de soi et d'affirmation. A toujours appris à se faire petite. S'est survivre dans de dur condition. Reste positive et aimante malgré tout.
Histoire: Roxane a révélé récemment qu'elle faisait partie de la famille tsarine de Russie, mais en tant que batarde.  Elle a été accusée à tort d'un crime qu'elle n'avait pas commis et elle a du fuir jusqu'en France en passant par l'Angleterre. Elle a appris parfaitement le français et elle ne possède plus aucune trace d'accent. Elle a réussit à se faire hébergée par une famille de marchands riches jusqu'a maintenant. Son but est à présent de retourner en Russie pour sauver ses deux demi-frère, Pierre et Ivan (et plus largement le peuple de Russie) de la tyrannie de sa demi-soeur, la régente Sophia.

Nom : Artwood
Prénom : Wendel
Age : 19 ans
Sexe : M
Nationalité : anglais
Rang social/métier : Noble de haute naissance et conseiller de l'actuelle héritière de la couronne
Caractère : c'est le garçon parfait par excellence. Doué à l'escrime, à l'équitation, et aimant lire. Il est souvent posé et réfléchi et il garde la tête froide. Il est plutôt d'honneur de leçon mais il vise souvent juste. Il n'est pas spécialement pour ses intérêts personnels mais il pèse souvent le pour et le contre et ne se lancera pas dans des actions inconsidérées.
Histoire : à définir
Image / description physique : https://vignette.wikia.nocookie.net/norn9/images/9/97/Kakeru.jpg/revision/latest?cb=20141101075444


~Nono~

Nom : Ne dit jamais son nom, mais en réalité Gloucester
Prénom : Gabriel (mais rien n'est sûr quand à la véracité de ce prénom)
Age : 24 ans
Sexe : M
Nationalité : Se dit français mais est anglais de naissance
Rang social/métier : Voleur en fuite, ou comploteur contre l'actuelle régente de Russie. Une activité comme une autre en soit.
Caractère : Gabriel est un personnage à l'image de son physique : il porte un masque. Il enchaîne les rôles avec une simplicité étourdissante. Cela révèle au moins deux traits de sa personnalité réelle : il est intelligent et un brin joueur.
Le voleur aime se jouer de ses victimes, à savoir souvent les plus fortunés ou les hommes de mauvaise foi. Il peut aussi bien préparer un plan, anticiper le mouvement de ses ennemis pour arriver à ses fins, ou improviser totalement malgré les risques. Tout dépend de son humeur mais aussi de l'urgence de la situation, parfois les événements ne se déroulent pas comme il les avaient prévus. L'individu demeure tout de même un humain pour qui l'erreur n'est pas acceptable mais reste malheureusement inévitable de temps à autre.
Pour les gens comme Roxanne, qui ont la chance -ou le malheur- d'apprendre à le connaître à force de passer du temps avec lui, ils ont le privilège de lui découvrir un tempérament aussi taquin que sérieux. Gabriel est une âme mélancolique, et ses nombreux remords ont fait naître en sa conscience de nombreux principes, mais il n'est pas qu'un être hanté par le passé. Il sait profiter de la vie, tout en essayant de se comporter d'une meilleure manière que dans son adolescence, où il fut beaucoup d'erreur. Néanmoins, cette volonté de bonne conduite n'exclut pas en son cœur une arrogance parfois difficilement dissimulable ou une franchise parfois tranchante. Le cynisme est aussi l'un de ses principaux défauts, tout comme ses tendances haineuses envers ceux qu'il répugne. Mais il sait rester fidèle à sa parole donnée.
Histoire : Gabriel est le fils unique et héritier d'un influent seigneur anglais, Richard Gloucester. Ce dernier est petit-fils de roi et s'arroge un droit de regard sur la couronne. Richard est une personnalité fort arrogante et exécrable, mais reconnue néanmoins pour ses talents militaires. Ayant été un tuteur important pour la tête souveraine (homme ou femme, à voir dans le RP), il possède encore aujourd'hui de forts liens avec le/la monarque anglais(e).
Mais cela implique t-il un quelconque privilège à Gabriel ? Non. Ses relations avec son père sont très conflictuelles. Richard s'est en effet marié deux fois, sa première femme étant morte d'une pneumonie, connue à l'époque comme maladie des poumons. Il n'en eut cure et ne respecta pas même la période de deuil avant de reprendre femme, désirant un fils à qui transmettre son nom et ses exploits. Inutile de préciser qu'il n'était pas tendre et rudoya sa seconde épouse, pourtant d'une beauté rare, jusqu'à ce que naisse enfin Gabriel. Or, le bébé était d'une faible constitution, ce qui brisa les illusions honorifiques du seigneur. Ce dernier, dans sa déception, courtisa à nouveau sa femme de la plus brutale des manières pour avoir un nouveau fils, pensant que Gabriel mourrait dans les mois suivants.
Or Gabriel survécut, s'apaissit et devint un enfant fort et solide. Malheureusement, Richard avait tant compliqué la seconde grossesse de sa femme, tombée enceinte cinq années après son premier enfant, que cette dernière mourut en couche à cause des maltraitances et de l'épuisement. Le nouveau-né, lui, parvint à survivre à sa mère mais était une fille. Par son sexe, le bébé ne s'attira pas les faveurs paternelle. Le chef de guerre dédaigna sa fille comme i ; le fit avec Gabriel lors de ses premières années.
Voyant son fils en bonne santé, Richard commença dès lors à lui faire suivre une éducation rustre et martiale. La sévérité, la douleur d'un tel entraînement si jeune marqua le pauvre enfant à jamais et le traumatisa. Gabriel ne trouvait de réconfort que dans l'existence de sa cadette à laquelle il était très attaché. Les deux enfants grandirent, fort proches l'un de l'autre, et à ses dix-huit ans, Gabriel commit l'erreur de vouloir affronter son paternel dans un duel à la loyal. Mais Richard ne respectait jamais les règles... Gabriel fut sévèrement corrigé pour son audace, et le père eut la merveilleuse idée de « vendre » sa fille, âgée de treize ans, à l'un de ses vieux camarades de guerre pour punir son héritier et le dissuader de recommencer à se rebeller.
Ce mariage fut mortel pour la petite Emilia.
Au décès de sa sœur, suite à une fausse couche mal gérée, Gabriel quitta la demeure familiale après avoir tenté d'y mettre le feu. Son crime se retourna contre lui et il faillit périr par sa propre bêtise. Aujourd'hui, il a la moitié du visage brûlé mais la cache derrière un demi-masque. Il possède encore les armoiries familiales sur ses armes, mais les a caché dans un repaire connut de lui seul dans la falaise normande. Il y débarqua en effet après avoir quitté le pays, se laissant passer pour mort. Il attend cependant le décès de son père pour faire valoir ses droits à la succession de ce dernier, prévoyant alors un retour triomphal. Depuis, il mène une vie selon ses envies, acquérant une forte agilité dans le domaine du vol et de la manipulation au point d'en faire son principal métier. Ses talents lui servent aujourd'hui a aider la princesse Anastasia de Russie, rencontrée sous le pseudonyme de Roxane, pour empêcher la régente Sophia d'assassiner les héritiers.
Image / description physique : http://moe.animecharactersdatabase.com/uploads/chars/4758-96600655.png



A vous !


Dernière édition par Nonotako le Lun 3 Déc - 23:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Lun 19 Nov - 22:12

Pseudo: Kawaii-power
Prénom: Son vrai nom est Anastasia, mais elle a changé de nom pour devenir Roxane
Nom: Romanov, mais il est lui aussi secret. C'est devenu Falian.
Age: 16 ans
Sexe: F
Nationalité : russe
Rang social/métier : batarde impériale, fausse fille de marchand
Caractère: Douce, réfléchie, veut souvent le bonheur de son prochain et aider les autres. A un problème d'estime de soi et d'affirmation. A toujours appris à se faire petite. S'est survivre dans de dur condition. Reste positive et aimante malgré tout.
Histoire: Roxane a révélé récemment qu'elle faisait partie de la famille tsarine de Russie, mais en tant que batarde.  Elle a été accusée à tort d'un crime qu'elle n'avait pas commis et elle a du fuir jusqu'en France en passant par l'Angleterre. Elle a appris parfaitement le français et elle ne possède plus aucune trace d'accent. Elle a réussit à se faire hébergée par une famille de marchands riches jusqu'a maintenant. Son but est à présent de retourner en Russie pour sauver ses deux demi-frère, Pierre et Ivan (et plus largement le peuple de Russie) de la tyrannie de sa demi-soeur, la régente Sophia.


Dernière édition par Kawaii-Power le Lun 3 Déc - 23:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Nonotako

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 01/11/2018

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Mar 20 Nov - 21:27

Validée Esp' >w<
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Mer 21 Nov - 0:21

( Je remets mon message précédent de chez PV? ou on redémarre d'un autre endroit? )

- Roxane / Ana -

Anastasia ne se rendait pas vraiment compte qu'il fallait un certain courage pour être capable d'avouer ses fautes, et surtout de les accepter. Pour elle, ça semblait naturel.

- J'imagine que mon instinct ne l'aurait pas permis. Vous avez peut être raison, si je m'étais laissée mourir, je n'aurais plus pu aider qui que ce soit, que ce soit mes frères, ou tout autre personne ayant besoin de moi. Parfois l'égoïsme peut avoir du bon.

La jeune fille lui rendit son sourire rassurant, c'était la moindre des choses, elle lui était vraiment reconnaissante de toujours chercher à la réconforter. Elle n'était pas naïve au sujet de la pauvreté, mais ce n'était pas pour ça qu'elle comptait abandonner tout espoir de réussir à la faire disparaitre. Peut être que personne n'avait encore trouvé le moyen, mais qu'il existait. Il suffisait d'y croire un tant soit peu, mais en même temps, il ne fallait pas se laisser dévorer par ça.

- Etre un peu idéaliste ou rêveur n'est pas une mauvaise chose. Même s'ils n'arrivent pas toujours à faire bouger les choses, au moins, ils ont le mérite d'essayer. C'est toujours mieux que d'être indifférent, ou de baisser les bras.

Anastasia, une fois sa restauration achevée, tendit une tartine au fromage au jeune voleur qui l'accompagnait, il fallait qu'il mange lui aussi. Elle demeura un instant songeuse à la question de son nouvel ami.

- Je ne pense pas. Par exemple, si une apprentie de cuisine fait tomber le contenu d'un chaudron, ce sera la cuisinière en chef qui en prendra la responsabilité aux yeux de ses employeurs, mais celle qui risque de se faire renvoyer, c'est bien la pauvre apprentie de cuisine, car aux yeux de la cuisinière en chef, c'est de sa faute. Les responsabilités peuvent intervenir à chaque niveau, je dirais. Mais souvent, on ne retient que les fautes des plus grands, sans prendre en compte que les autres maillons de la chaine ont un rôle capital a jouer, et que s'ils ne le remplissent pas, tout peut s'écrouler
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Nonotako

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 01/11/2018

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Dim 25 Nov - 21:35

~Gabriel~

Gabriel avait esquissé un bref sourire en voyant que la jeune femme admettait enfin que penser à soi n'était pas qu'une chose condamnable. Il y avait dans l'âme de la princesse déchue une sorte d'innocence, une part de pureté que l'impératrice régente n'avait pas encore réussi à briser.

-Peut-on vraiment parler d'égoïsme quand il s'agit d'amour propre ? Il n'y a rien de mal à s'aimer un peu et se protéger. Vous manquez grandement d'attention envers-vous même, Roxanne, peut-être êtes-vous même un peu trop intransigeante~

Gabriel se plaisait à la gronder gentiment, passant un sermon à la manière de ces vieux défraîchis dans les plus petits villages provinciaux. Il était de nature taquine et ne s'en cachait pas. Jusqu'ici, cette partie de son caractère avait su distraire la demoiselle de sa culpabilité. Pourquoi l'en priver ?

-Je ne peux qu'être d'accord avec vous sur ce point. Sans idéal, on a rarement la force de faire bouger les choses. concéda le voleur avec une légère moue pensive.

Le cavalier remercia la jeune femme d'un regard lorsqu'elle lui tendit une part de sa maigre collation. Le pain et le fromage avaient le mérite d'être encore frais, certes éprouvés par le voyage, mais l'on pouvait toujours en savourer la saveur. Gabriel l'écouta, mangeant sa tartine tout en réfléchissant. Elle n'avait pas tort, encore une fois. Et pour cause, pour une fille de roi, même bâtarde, elle possédait un esprit acéré et sans doute éguisé par ses aventures malheureuse.

-Ne pensez-vous pas faire une meilleure régente que cette femme ? Car une fois que vous l'aurez écarté du trône, que ferez-vous ? Aucun de vos frères n'est assez âgé pour gouverner correctement et les précipiter à la tête de l'état risque d'être mauvais pour leur développement spirituel. A notre époque, l'éducation ne prend pas l'enfance en compte, mais les jeunes âmes ne sont malheureusement pas aussi solide que celles des adultes. Exposer votre frère héritier trop tôt pourrait corrompre la croissance de son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Dim 25 Nov - 22:52

- Roxane / Anastasia -

Anastasia pourrait peut être penser à elle quand tout serait terminé et qu'elle ne devrait plus s'inquiéter de rien d'autre que sa propre sécurité et son propre bonheur. Mais pour le moment, elle ne pouvait tout simplement pas se le permettre.

- Peut être. Mais je sacrifierais volontiers mon amour propre si ça pouvait sauver mes frères. Et puis, quand on nait du mauvais coté du lit, on apprend vite à être humble. Parce qu'il y a toujours des personnes plus importantes que vous.

Le coté taquin de Gabriel ne dérangeait pas Roxane. Au contraire, c'était un peu rafraichissant. Pierre la taquinait aussi de cette façon, autrefois. Ca rappelait des souvenirs. Et puis il n'avait pas tout à fait tort dans ses réprimandes.

- Sauf lorsqu'on a pas le choix, comme une situation de crise ou de survie. Mais c'est plus facile de tenir quand on garde un but en tête, ou au moins un infime espoir que les choses finissent par s'arranger.

C'était tout naturel de partager son repas avec son compagnon de route. Ce n'était pas grand chose mais ce n'était pas mauvais, et c'était le principal. Néanmoins, il devrait se débrouiller pour trouver des provisions, demain. Peut être partir à la pèche aux champignons et aux baies.

- En vérité, Ivan pourrait, il est plus âgé que moi, mais il est ce qu'on appelle un "débile", je n'aime pas tellement ce mot. Il est différent, c'est vrai, mais j'aimais sa façon de voir le monde qui l'entourait. Et il ressentait très bien les choses. Mais on ne le laisserait jamais gouverner. Quant à moi, même si je le voulais - et je ne le souhaite pas - je ne suis ni légitime de naissance, ni légitime en âge. Je suis moi même encore trop jeune pour être une régente. Cependant, il reste Natalia, la mère de Pierre. Je ne sais pas ce qu'elle est devenue depuis qu'elle a été destituée et remplacée par Sofia mais ... elle serait une bonne régente.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Nonotako

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 01/11/2018

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Ven 30 Nov - 23:17

~Gabriel~

Il était vrai que la jeune femme n'avait pas eu la chance d'être légitimée par son père. Une princesse ratée comme devaient la voir certains. Une ennemie avide du trône, un danger pour les réels héritiers. Pourtant, dans le cœur de la jeune femme qui lui faisait face, le fils désapprouvé de Richard Gloucester n'y voyait qu'un amour indicible pour les jeunes princes.
Le jeu du pouvoir était bien trop cruel.

-Que vous soyez ou non une enfant légitime, cela ne changera pas mon regard sur vous ni la force de votre volonté. Il est vrai que dans d'autres circonstances, si mon père m'avait élevé autrement je ne me serai pas enfui et je serai resté dans les règles implicites qui régissent notre époque, mais ce n'est pas le cas. Le sang n'est pas une qualité suffisante à mes yeux pour que je la prenne dans mes jugements.

Gabriel ne pouvait pas se fourvoyer. Evidemment que si les événements passés avaient été différents, il aurait prêté attention aux mœurs et au rang social. Une enfant bâtarde lui aurait peut-être parue coupable de l'adultère commis par ses parents impurs. Malheureusement, le cavalier n'avait plus foi en la religion. Ses principes restreints et sa morale bien définie n'était plus valable aux yeux du noble déchu.
Aucunement cela n'avait suffit pour sauver sa sœur.

Mangeant que d'un seul côté, et perdant légèrement du charisme en ayant du mal à croquer puisqu'il tenait absolument à garder la moitié de masque qui dissimulait une partie de son visage, le voleur avait néanmoins acquiescé au sujet d'un idéal. L'iris noisette de son unique œil visible s'assombrit alors sous l'effet d'un sérieux retrouvé.

-Il nous faudrait peut-être partir à la recherche donc de Lady Natalia avant de destituer Sofia. Mais nous faisons face à une impasse car c'est quitte ou double. Si nous tardons trop à la retrouver, vos frères risquent leur vie. En revanche, si nous faisons un coup d' Etat sans proposer une nouvelle personnalité capable de former un gouvernement apte et de prendre les rennes de la régence, nous nous attirerons à coups sûrs la révolte des boyards* et du peuple.

(*boyards, je crois que c'est ainsi que l'on nomme les nobles russes je crois ? J'ai découvert ça dans la pièce Boris Godounov de Pouchknine. C'est pas par prétentios, je me suis juste dit que ça pourrait être sympa de réutiliser ce terme dans le RP vu qu'on se centre sur la Russie avec ces deux là '^')
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Sam 1 Déc - 20:36

- Roxane / Anastasia -

Anastasia n'avait jamais songé à prendre la place de ses frères. Parce que ce que le trône leur revenait de droit, qu'elle n'en était pas signe et qu'elle ne se sentait pas faite pour ça. Savoir que tous les yeux seraient braqués sur elle, que toutes les attentes lui seraient adressés... de quoi avoir le tournis. Déjà ici elle avait la vie de ses deux frères entre ses mains, et ce poids lui semblait déjà étouffant.

- Je ne sais pas si ça a une influence sur mon sang ou pas. Peut être que si j'étais née légitime, je serais différente. Je n'en sais rien. Mais je crois que ce sont surtout les épreuves qu'on traverse qui finissent par nous modeler tel que nous sommes. Un roi n'aura jamais les mêmes soucis qu'un homme du bas peuple, ni la même personnalité. Je pense donc que le rang social est quand même une donnée à prendre en compte dans la personnalité d'une personne. Quelqu'un qui a vécu dans l'adversité aura surement plus tendance à persévérer par exemple. Mais c'est sans doute grossier demi part de généraliser.

Son frère ainé, Feodor III, l'avait plus ou moins légitimée parmi sa famille, mais n'étant pas son père, sa reconnaissance était restée plus officieuse qu'autre chose. Et personne n'avait vraiment accepté son arrivé aux château, à part les domestiques, Pierre et Ivan. Roxane regarda du coin de l'oeil son compagnon manger, elle ne voulait pas paraitre impolie. Elle ne voulait pas l'interroger sur son masque pour la même raison. Il l'enlèverait quand il serait prêt. Si elle devait faire une hypothèse, elle pencherait sur une brulure cachée. Après tout, il avait connu un incendie dans sa vie. Elle pouvait comprendre qu'il ne veuille pas la montrer.

- Vous avez raison. Elle doit surement être enfermée quelque part. Je ne pense pas que Sofia l'ai tuée, elle aurait perdu son contrôle sur Pierre si elle l'avait fait. Vivante, Natalia peut toujours lui servir à rendre son fils très docile. J'espère qu'elle va bien malgré tout.

Elle était vraiment inquiète pour cette ex-régente. Elle l'avait traitée comme sa fille, ou au moins, comme une jeune fille qui avait besoin d'affection. Anastasia lui en était reconnaissante.

( c'est une bonne idée ^^ autant utiliser des expressions russes )


Dernière édition par Kawaii-Power le Sam 1 Déc - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Nonotako

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 01/11/2018

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Sam 1 Déc - 23:23

~Gabriel~

Ils n'en étaient qu'au début de leur aventure, mais Gabriel se demandait s'ils y parviendraient réellement. Il connaissait les coulisses du pouvoir pour avoir été témoin de tous les complots, des arrangements, alliances et trahisons, de son père. Ils n'en étaient pas à viser les héritiers d'un quelconque boyard, mais bien les fils d'un roi. Leurs actions allaient impacter sur tout un pays. Ils étaient deux disgraciés, comment leur existence pourrait avoir une incidence aussi importante sur tout un royaume ?
Gabriel écouta attentivement les paroles de la jeune femme, appuyant son poing contre sa joue dans une posture pensive dès qu'il eut fini son maigre repas.

-Je ne pense pas que cela soit non convenu de tenir un tel raisonnement. C'est vrai que c'est étrange et peu commun avec les mentalités françaises et anglaises, mais ça se tient. On dirait une sorte de réflexion sur la nature humaine et ça porte à réfléchir. Ce n'est pas déplaisant d'analyser ainsi les nôtres.

Le voleur lui adressa un demi-sourire, néanmoins retenu pour ne pas que ses expressions faciales fassent bouger le semi-masque. Il ne tenait pas à révéler une peau brûlée et rongée, totalement déformée.
S'embarquer dans une telle aventure était risqué, mais au fond qu'avait-il d'autre à faire en attendant le décès de son démon de père ? Cet homme vile était bien trop robuste pour se laisser aller à la mort aussi tôt. Son vieux bras était toujours armé et sa verve aussi mauvaise. Gabriel ne perdait presque rien à suivre Roxanne et la soutenir. Il ne pensait pas absoudre ses erreurs de cette manière, ne cherchait aucun repentir pour son ancienne couardise, mais si ses armes servaient à une noble cause, pourquoi refuser ? D'autant plus que la princesse en fuite était une loin d'être une fille naïve au contraire de la plupart des demoiselles de son âge.

-Cette Sofia doit veiller à la santé de votre ancienne belle-mère. Votre raisonnement se tient, elle ne peut pas se permettre de perdre un otage aussi précieux. Les informations la concernant doivent être très bien gardées, mais une fois que nous serions en Russie, il faudra nous trouver des soutiens et surtout nous former un réseau. Je ne connais malheureusement pas assez la diplomatie du pays pour savoir quels sont les opposants à Sofia. Nous devrons nous fonder sur vos connaissances dans un premier temps. dit-il d'un air pensif.

(après je ne connais que peu de choses sur la Russie pour dire vrai xD )
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Dim 2 Déc - 1:27

- Roxane / Anastasia -

Roxane préférait ne pas penser à ce qu'ils comptait faire. C'était facile de se décourager devant l'ampleur de sa tache, mais elle n'avait pas le choix, elle ne pouvait pas laisser Ivan, et surtout Pierre, être tué dans un "accident" sans rien faire. Elle comprendrait néanmoins si Gabriel finissait par se raviser, bien que sa présence lui donne un peu de courage. Quand on n'affrontait plus les difficultés toute seule, cela devenait un peu plus simple.

- J'aime bien m'interroger à ce sujet. Ce n'est probablement pas très utile, mais je ne peux pas m'en empêcher. Par exemple, quand je regarde les étoiles, je me demande ce qu'elles sont, et quel est leur rôle. Est ce qu'elles sont de simples lumières décoratives, ou bien est ce qu'elles sont les observatrices silencieuses de l'histoire de ce monde? On peut aussi imaginer qu'elles sont les milliers de yeux d'une puissance supérieure, qui nous juge ensuite sur nos actions dans l'au delà. Ou est ce que les étoiles représentent des âmes particulièrement pures qui ont l'honneur d'orner le ciel? Oh pardon, quand je commence à m'interroger sur ce genre de chose, je ne sais pas m'arrêter.

Mais elle aimait penser que les personnes décédées auquel elle tenait pouvait la voir et veillait sur elle, d'une certaine façon. Et même si ce n'était pas le cas, elle aimait imaginer qu'a l'autre bout du monde, en Russie, Pierre et Ivan regardaient le ciel en même temps qu'elle. Roxane écouta ensuite Gabriel. Trouver du soutien... ça ne serait pas facile, elle non plus ne savait pas grand chose. A l'époque ou elle était encore en Russie, elle était trop jeune pour vraiment s'intéresser à la politique, et une fois qu'elle avait du s'exiler, elle n'avait pu entendre que des rumeurs et des généralités. Elle ne savait même pas si ce qu'elle savait était faible ou non mais elle avait fait ce qu'elle pouvait pour recueillir des informations.

- Mon père a eu deux femmes officielles, et depuis, chaque famille de ces deux femmes se livrent à une guerre d'influence sur le royaume. Parce que chacune des deux à donné un héritier à la Russie. Ivan d'un coté, et Pierre de l'autre. Sophia fait partie de la famille d'Ivan, les Miloslavsky, qui la soutient en majorité parce qu'ils ne veulent pas voir Pierre régner à la place de leur fils ou de leur fille. De l'autre coté, on a la famille de Pierre, qui est celle de Natalia, les Naryshkin. Je ne sais pas l'étendue de leur pouvoir maintenant que Sophia est devenue régente et que Natalia a été écartée, mais ce seront surement nos plus grands alliés. Et pour finir, n'oublions pas que Sophia à épouser un puissant noble, Vassily Golitsyn, qui avait une forte influence militaire et politique. Il en a sans doute encore plus depuis qu'il a épousé Sophia. Et sa famille a de l'influence. Cependant, il parait que ses décisions politiques sont plus raisonnables et plus douces que celles de Sophia.

C'était à peu près tout ce qu'elle savait.

( Pareil, je me renseigne en même temps, ça m'apprend des choses. Mais avant de partie pour la Russie, on peut aussi faire un détour pour prendre du temps sur l'histoire de Gabriel ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Nonotako

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 01/11/2018

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Dim 2 Déc - 12:45

-Gabriel-

Le voleur était d'un esprit pragmatique, calculant généralement ses chances de réussite avant de se lancer dans une quelconque action. Mais cela lui arrivait de se jeter tête la première, peut-être en raison d'un tempérament parfois sanguin qui ne s'était pas encore totalement apaisé avec l'âge. C'était aussi la cause de sa présence aux côtés de la jeune femme. Il avait été pris dans l'action, charmé par la promesse d'événements intéressants, mais le voilà à présent en pleine réalisation de la tâche.

-Ne vous pas, j'aime beaucoup vous écouter. Vous avez un point de vue poétique sur ce monde, une belle manière de voir les choses. C'est agréable. Ca change des plaintes des ivrognes dans les tavernes.

Dans ses derniers propos, il avait tenté l'ébauche d'une blague. Néanmoins, il pensait réellement ce qu'il avait dit.

-Je ne suis plus croyant depuis que le sort a laissé ma sœur entre les mains de l'homme qui allait la mener à sa mort, mais je ne peux que respecter votre foi. Et votre questionnement n'est pas insensé, au contraire. C'est une curiosité toute naturelle de vouloir comprendre les choses qui nous entourent et auxquelles nous n'avons aucune réponse.

Le cavalier leva les yeux vers les cieux. Le soleil commençait à décliner sérieusement, la fraîcheur de la nuit ne tarderait pas à les rattraper. Il hésita un instant, pouvaient-ils prendre le risque de faire un feu ? Certainement pas en ce territoire trop dégagé. La cime des arbres ne constituait pas un dôme assez épais pour étouffer la fumée qui trahirait leur présence. Ils étaient encore en territoire ennemi, surtout que les gardes qui avaient voulu tuer la demoiselle était toujours à leurs trousses.

-C'est décidément une situation complexe.

En soi, le schéma n'était pas étonnant. Deux familles opposées pour un trône, un héritier problématique, dont la vie était menacée, entre les deux. Il était courant dans le milieu du pouvoir qu'une telle situation se produise. L'élément dans cette histoire était Anastasia, fille bâtarde dévouée à ses frères qui voulait les sauver tous deux des conséquences de cette lutte sauvage.

-Vous avez raison, le clan de Natalia sera notre plus précieux alliés. Pour toute chance de réussite, nous devrons privilégier des soutiens à l'intérieur du pays même et éviter les alliances extérieures. Surtout avec les Polonais. Il me semble que la Russie n'apprécie guère les petits royaumes alentours... Mais maintenant nous devrions préparer nos couches. Nous ne pourrons allumer de feu pour ce soir, nos poursuivants sont encore trop proches.

Gabriel se leva et se dirigea vers son cheval pour ouvrir une des sacoches accrochées à la selle. Il en sortit une épaisse couverture tandis qu'il dégagea le sol des épines de pins qui pourraient leur rentrer dans la peau au moindre faux mouvement.

(Je pense aussi faire des recherches pour le coup >w< Et surtout regarder le film sur Ivan le Terrible, "Tsar", ça pourrait être intéressant !
Oooh, ne t'inquiète pas, je trouverai bien des moyens pour caser des éléments sur lui ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Dim 2 Déc - 15:58

- Roxane / Anastasia -

Roxane était plutôt du genre à faire des listes. Par exemple, s'il fallait citer tous les points qu'ils devront travailler avant d'aller en Russie, on avait déjà quelques tirets de pris. Avoir suffisamment d'argent pour voyager, réussir à fuir la France sans se faire repérer par les gardes, se renseigner sur ce qui se passait actuellement en Russie, trouver des alliés en cours de route... rien d'évident. Mais il ne fallait pas se décourager. Si déjà ils arrivaient à survivre au jour le jour, ce serait déjà une petite réussite. La jeune fille adressa un sourire à son ami.

- Et de quoi parle les ivrognes généralement? Dans le lot, il doit bien y en avoir un ou deux qui a vécu des aventures assez passionnantes, non?

Elle ne savait pas si elle possédait réellement un point de vue poétique sur le monde. Elle préférait plutôt voir le verre à moitié plein. Elle voulait penser qu'il restait de belles choses en ce monde, là, quelque part. C'était surement naïf de penser ainsi, mais après tout presque tout le monde était croyant dans la société actuel. Elle comprenait néanmoins que Gabriel n'en fasse plus partie.

- Je comprend. Ca fait mal de penser que si une telle entité existe, qu'elle ne soit pas intervenue. Mais je crois que si je ne pensais qu'une belle vie est possible ailleurs, je n'en serais que plus déprimée. Penser que mes parents, et mon frère ainé sont encore quelque part et heureux me réconforte.

Elle penserait aussi à la soeur de Gabriel, avant de s'endormir, désormais. Cette dernière serait surement contente de recevoir les prières et les pensées de quelqu'un, même si elles ne s'étaient pas connues de leur vivant. D'ailleurs, la nuit allait bientôt tomber. Ils allaient probablement avoir froid cette nuit, même avec des couvertures. De son coté, elle alla sortir une carte de ses bagages.

- La politique Russe est souvent complexe. Il y a beaucoup de révolte aussi. Le règne de mon père a été particulèrement mouvementé. Celui de Féodor a été plus calme, mais de ce que j'ai entendu, il y a de nouveau un climat d'insatisfaction parmi le peuple sous le règne de Sofia.

Ca pourrait peut être leur servir aussi. Elle étala ensuite la carte devant eux, profitant des derniers rayons du soleil pour pouvoir y voir quelque chose. Elle montra plusieurs chemin possible.

- On peut choisir de prendre un bateau en direction de l'Angleterre, et de là prendre un bateau pour la Russie. Peut être qu'il faudra faire un passage par la Norvège ou la Finlande pour y arriver. Mais les ports risquent d'être les premiers endroits où on me chercherait, non? On peut aussi voyager par voie de terre mais ce sera très long et il y a beaucoup de frontières à passer : l'Allemagne, la Pologne, l'Ukraine ou la Biélorussie, qui sont sous le commandement direct de la Russie même. Sans compter qu'une fois en territoire russe, on doit encore arriver jusqu'a la capitale, et la Russie est très grande. La dernière fois, j'ai eu la chance de pouvoir fuir par bateau, mais ça quand même pris plusieurs mois pour arriver en Angleterre. En marchant, ça peut nous prendre une année...

Et encore, si tout se passait bien. Il y aurait surement des obstacles à affronter durant le chemin, quel que ce soit le passage qu'ils décidaient d'emprunter.

( J'avais commencé par cette page, pour trouver l'inspiration : https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexis_Ier_(tsar_de_Russie), ça se passe après le moyen âge mais j'ai réutilisé les personnages comme Alexis I, Sophia, Féodor III, Ivan V, Maria, Natalia ou Pierre)
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Nonotako

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 01/11/2018

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Dim 2 Déc - 17:13

~Gabriel~

A la question de la jeune femme, le voleur esquissa un sourire amusé. Elle était bien positive pour une princesse en fuite, encore un peu rêveuse mais ce n'était pas un mal. Il savait que ce n'était assurément pas la naïveté qui motivait les actions de Roxane.

-Souvent c'étaient des histoires de filles et d'endettements. Il y avait bien des récits plus passionnants mais ce n'étaient que des fabulations la plus grande partie du temps. Parfois en revanche, quelques voyageurs s'arrêtaient par défaut dans la taverne ou une auberge et daignaient faire part de leurs aventures. Je pourrai vous compter ceux dont je me souviens, si vous le désirez.


Le voleur avait acquiescé. L'espoir était une bonne chose pour son deuil. Il en avait bien manqué suite au décès de sa sœur et la rancoeur avait prit le pas sur sa raison, le mettant dans une situation plus que compromettante vis à vis de son géniteur. S'il avait eut quelque croyance, l'illusion que sa cadette avait enfin trouvé la paix, peut-être qu'il n'aurait pas agit aussi haineusement.

-Le mécontentement du peuple sera notre meilleur allié. Il nous suffira d'en user intelligemment et peut-être que nous aurions une chance de retourner ce mauvais point contre elle tout en gardant cette révolte à notre avantage.

Il allait lui demander si elle était consciente qu'il risquait d'y avoir des morts dans cette lutte. Si Sophia avait fait assassiner Fédor, elle n'aurait aucune compassion envers les gens du peuple ou des êtres aussi inférieurs qu'eux. Mais la discussion était déjà trop sombre, et la nuit trop proche, pour qu'il ose clairement lui faire part du fond de sa pensée.

-Etant donné l'urgence de la situation, sans compter le temps que cela nous prendra pour rechercher Nathalia, nous n'avons d'autres choix que de prendre le bateau. Nous avons encore quelques mois, une année tout au plus avant que la tension ne devienne trop importante pour la vie de votre frère. Cela nous laisse tout juste le temps d'organiser les premières alliances. Bien que cela nous déplaise... L'Angleterre demeure le meilleur point de départ.

C'était risqué pour lui, il le savait. Richard n'était pas dupe et devait avoir compris que son héritier courrait en liberté quelque part sur le continent. Et il était assez vicieux pour attendre sagement son retour. Mais d'un autre côté, s'il parvenait à user des relations de son père pour partir sûrement et dans de meilleures -et discrètes- conditions, c'était à tenter... Non. Il devait à tout prix écarter Gloucester de cette histoire.
Soupirant, le cerveau en ébullition notamment à cause de la fatigue, il commença à préparer leur couche avant d'oser déclarer :

-Nous devrions dormir sous une même couverture. Je n'ai guère d'idée mal placée, rassurez-vous, mais nous aurons moins froid de la sorte.

(merci pour le lien, j'ai déjà commencé à lire quelques éléments !
Après c'est un RP, on n'est pas obligée de suivre l'histoire à la lettre ! ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Dim 2 Déc - 18:19

- Roxane / Anastasia -

Roxane n'était jamais allé dans des tavernes, ce n'était pas le meilleur endroit pour des jeunes filles. Mais elle avait déjà roder dans les parages, surtout durant la période où elle était pauvre et qu'elle essayait de trouver des restes.

- Je préférerais entendre vos histoires à vous, en tant que voleur, vous devez en avoir beaucoup à raconter. Et je pense que nous allons avoir nos propres aventures. Mais ça me ferait plaisir d'entendre une jolie histoire une fois de temps en temps.

Roxane était convaincue que Gabriel pourrait retrouver une certaine paix intérieure lorsqu'il aurait retrouvé un peu d'espoir et de foi. Bien sur, ça ne se ferait pas tout de suite, mais la jeune fille serait patiente. Elle espérait en tout cas qu'elle pourrait lui apporter un certain soulagement. C'était la moindre des choses pour le remercier de l'accompagner dans sa fuite.

- Je préfère ne faire intervenir le peuple qu'en dernier recours. Je sais que leur soutien sera sans doute indispensable mais... c'est avant tout une histoire de famille, je ne veux pas impliquer d'autres personnes. Et puis, à leur yeux, je suis une criminelle. Entre la peste et le choléra, ils auront du mal à choisir.

Anastasia savait ce que pouvait donner des révoltes. Elle n'en avait jamais vu de ses propres yeux mais elle avait déjà entendu les cris et les affrontements, de l'intérieur du manoir de sa mère. Du palais, c'était plus difficile à percevoir. Mais ce qu'elle avait entraperçu lui avait suffi. Roxane regarda ensuite la carte. Gabriel avait sans doute raison. Une seule année. Elle commençait à se sentir très nerveuse. Y arriverait-elle en si peu de temps?

- Dans ce cas, la première étape est d'arriver jusqu'à un port français en un seul morceau et sans nous faire repérer.

Elle rougit légèrement à la proposition de son compagnon. Ce n'était pas très correct de dormir ainsi avec un homme quand on était une jeune fille de son âge mais elle savait bien que Gabriel n'avait pas de mauvaise intention à son égard alors elle accepta.

- Je.... j'allais justement vous le proposer.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Nonotako

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 01/11/2018

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Lun 3 Déc - 20:38

-Gabriel-

-Mes histoires en tant que voleur ? C'est vrai que certaines sont assez comiques. Mais au début j'ai aussi failli être repéré et attrapé plusieurs fois. Je n'apprécie pas mon père, mais je ne peux pas nier que l'enseignement des armes qu'il m'a fourni et l'apprentissage forcé de l'équitation ne m'ont pas servi. Au contraire, ça m'a sauvé des milices des seigneurs que je volais.

Il avait été bien téméraire les premières fois, vivant dans la misère et se disant qu'il n'avait rien à perdre. La chose qu'il n'avait pas dite cependant était sa peur des équidés durant son enfance. Ces créatures lui semblaient à l'époque tellement effrayantes qu'il avait été sèchement rossé par son père pour refuser de monter ou simplement de s'approcher des bêtes.

-C'est vrai que Sofia vous a mis l'assassinat de Fédor a dos. J'avais oublié ce... détail.

Et pas des moindres détails, c'était la raison même de la déchéance de la jeune femme. La raison de sa fuite imprévue et hâtive de son froid pays natal. Ils étaient tous deux des fugitifs au final. L'un pour un crime commis, l'autre seulement à cause de sa malchance de naissance et de la cruauté d'une régente avide de pouvoir.

-Il nous faudra éviter les petits ports. L'afflux des bateaux y est moins nombreux. Tentons le port de Calais dans le Nord du pays, c'est le plus proche de l'Angleterre mais aussi le plus grand. Nous aurons plus de chance d'être engagé par un marchand ou de nous dissimuler dans la cale. Le voyage ne devrait pas durer plus d'un ou deux jours si les conditions maritimes sont favorables.

L'idée de retourner là-bas ne l'enchantait pas, mais il n'avait pas le choix. Heureusement, anglais et français étaient actuellement en trêve et la paix provisoire qui s'était installée suite au traité tournait à leur avantage. Le commerce avait donc repris entre les grandes nations, les embarcations étant alors trop nombreuses pour être contrôlées toutes à la fois.
C'était différent de quelques années auparavant, lorsqu'il était entré sur le territoire, pauvre vagabond au visage brûlé. Paradoxalement, c'était ses traits mêmes à moitié détruits qui lui avaient sauvé la mise. Personne ne reconnaîtrait le fils du puissant Richard Gloucester en la personne du gueux qu'il incarnait à l'époque...

L'embarras et la surprise de la demoiselle le firent sourire et son expression grave s'éclaira légèrement tandis qu'il tourna la tête vers elle, accroupi devant leur couche précaire.

-Il est vrai que ma proposition était un peu déplacée, je m'en excuse. A force de vivre seul, j'en oublie parfois les bonnes manières. Je vous filerai ma cape en guise de pardon et d'assurance que je ne tenterai rien, cela vous va ? dit-il avec un amusement toutefois symapthique.

(Je finis de réviser du latin et je fais Victor et la princesse, ils arriveront dans la soirée. La princesse sans doute dans ma réponse suivante ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Lun 3 Déc - 23:12

~Le formulaire~

Nom : Artwood
Prénom : Wendel
Age : 19 ans
Sexe : M
Nationalité : anglais
Rang social/métier : Noble de haute naissance et conseiller de l'actuelle héritière de la couronne
Caractère : c'est le garçon parfait par excellence. Doué à l'escrime, à l'équitation, et aimant lire. Il est souvent posé et réfléchi et il garde la tête froide. Il est plutôt d'honneur de leçon mais il vise souvent juste. Il n'est pas spécialement pour ses intérêts personnels mais il pèse souvent le pour et le contre et ne se lancera pas dans des actions inconsidérées.
Histoire : à définir
Image / description physique : https://vignette.wikia.nocookie.net/norn9/images/9/97/Kakeru.jpg/revision/latest?cb=20141101075444

( je rep bientôt)
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Nonotako

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 01/11/2018

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Lun 3 Déc - 23:51

(Pas de problème, je le rajoute tout de suite ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Mar 4 Déc - 0:53

- Roxane / Anastasia -

Anastasia avait elle même quelques histoires à raconter sur ses premiers mois de cavale. Sa vie s'était calmée depuis qu'elle était arrivée en France et avait trouvé sa famille adoptive. Ils seraient surement inquiets de ne pas la trouver quand ils rentreraient de leur marché annuel. Quand à ce qui avait sauvé... la chance, en grande partie, et le fait qu'elle avait continué à avancer malgré toute les difficultés, sans doute. Mais elle ne savait pas se servir d'une arme.

- J'ai appris à monter depuis que je sais marcher, presque, alors ça me semble naturel. Mais avoir une épée à la main... je n'aime pas l'idée de blesser quelqu'un.

Roxane n'avait pas deviné les anciens problèmes de Gabriel avec les chevaux, parce qu'il n'en laissait plus rien voir aujourd'hui. Elle avait eu la chance de ne pas avoir ses difficultés, elle considérait qu'elle avait déjà assez de travail pour le moment. Quand aux accusations dont elle était était la victime, c'était compliqué de l'oublier.

- Je ne sais pas comment prouver mon innocence...

Anastasia n'avait pas si froid dans son pays, mais elle pouvait comprendre qu'un étranger ne soit pas de son avis, surtout comparé au sud de la France. Le port de Calais. Roxane espérait qu'ils auraient suffisamment de chance pour pouvoir y passe inaperçu.

- Alors c'est là que nous irons. Si le port est trop surveillé, il faudra en trouver un autre, moins connu. Tous les ports ne peuvent pas être à l'affut de clandestin.

La dernière fois que Roxane avait emprunté la voie des voies, c'était pour arriver ici, en France. A cette époque, l'Angleterre et elle n'étaient pas forcément les meilleurs amies du monde même si les hostilités avaient cessés quelques temps plus tôt. Néanmoins, elle n'avait pas eu trop de problème à débarquer ici, en pressant quelques pattes avec le peu d'argent qu'elle avait réussi à gagner en travaillant. Gabriel lui proposa ensuite de partager sa couche. Puis il se moqua gentiment d'elle quand elle s'en retrouva assez genre.

- Oh non, ne vous excusez pas, c'est moi qui suis surement trop prude étant donné les circonstances. Gardez donc votre cape pour voir, je ne veux pas que vous attrapiez froid. J'ai moi même prévu des vêtements chauds.

Au moins, elle l'avait fait rire.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Nonotako

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 01/11/2018

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Jeu 6 Déc - 0:13

-Gabriel-

Gabriel se figea en apprenant que la jeune femme avait été initiée à l'équitation aussi jeune. Aussi bâtarde était-elle, elle semblait avoir été promise par ses parents à une éducation raffinée et développée. Un bel avenir aurait dû se peindre pour elle, même si elle était illégitime. Lui qui avait si peur des chevaux à l'époque ne pouvait que ressentir un respect naturel, et une certaine admiration, pour cette enfant pas plus haute que trois pommes qui avait été confrontée si tôt à des créatures gigantesques et monstrueuse.

-Je dois vous avouer que durant mon enfance... J'étais effrayé par les équidés. Ils étaient effrayants pour moi. Baveux, faits tout de muscles saillants et puissants... Je les associais aux monstres des légendes que les vieilles nourrices me racontaient.

Au sujet de l'innocence de la jeune femme, il se tut. Il ne savait pas encore comme la départir d'une telle situation traîtresse. Tant que Sofia serait sur le trône, officiellement, ils auraient du mal à passer outre son autorité.

-Vous avez raison. Surtout que d'après les rumeurs, l'Angleterre est agitée en ce moment. L'on raconte que le roi Henry III n'en a plus pour très longtemps et... L'héritier est une héritière. Cela ne plaît pas à la plus grande partie des barons d'être dirigés par une femme.

Il se concentra ensuite sur l'élaboration de leur couche. Il avait renforcé le creux d'herbes hautes, dans laquelle il avait décidé de s'installer, avec du foin afin de garder la chaleur. Le tout serait de récupérer la masse le lendemain avant le départ, cette dernière étant la nourriture de leur monture jusqu'à ce qu'ils puissent la revendre ou la déposer à un relais de poste ou une auberge, en prévision de leur embarquement prochain.

-Trop prude ? Vous ne faîtes que suivre les mœurs que l'on attend d'une jeune femme aussi honorable que vous ! C'est moi qui suis en décalage avec les bonnes civilités, n'allez pas vous accuser inutilement.

Cette conversation plus légère que les précédentes l'avaient enjoué et il s'était montré d'humeur plus sympathique. Son sourire n'était même pas refoulé cette fois, si bien qu'il creusa un peu plus sa joue visible. Il se décala alors, après avoir prit place, afin que Roxanne puisse prendre ses aises à son tour.


----------------

Nom : Plantagenêt
Prénom : Aliénor
Age : 17 ans
Sexe : Fille
Nationalité : Anglaise
Rang social/métier : Héritière de l'Angleterre
Caractère : Lorsque l'on rencontre la jeune femme la première fois, ce qui frappe l'esprit est un sentiment de distanciation. Aliénor semble désincarnée, en dehors de tout sentiment mortel pour correspondre à l'image que l'on se fait d'un souverain lettré et juste. Penseur mais ferme. Ses décisions sont calculées après maintes discussions avec ses conseillers sur lesquels elle se repose énormément avant de prendre une décision importante. Penser pour le peuple avant de penser à soi-même, telle est sa devise. La princesse est encrée dans ses mœurs, ayant été élevée avec une éducation stricte bien qu'extravagante sur certains points. C'est une personnalité éclairée qui essaye de passer outre l'obscurantisme imposée par la religion pour nourrir sa soif de connaissance, chose qu'on lui reproche souvent.
Mais derrière la façade se trouve une jeune femme parfois dépassée par les événements. Bien qu'elle soit une demoiselle, une envoyée de Dieu aux yeux du peuple, elle n'en demeure pas moins fragile de temps en temps. Aliénor est humaine en dépit des croyances et du rôle que l'on essaye de lui faire porter et n'est pas à l'abri de quelques moments de faiblesse. Son rang de femme lui pose beaucoup de problème pour s'imposer parmi les nobles désireux de voir un homme monter sur le trône lors de la succession. Elle est consciente de sa position, et possède donc des tendances perfectionnistes qui révèlent aussi bien un fort caractère sous la douceur de ses traits qu'une mauvaise manie à ne pas se ménager assez. Elle se donne bien trop entière à son devoir sans penser à lâcher la bride de temps en temps. Mais peut-elle se permettre de se reposer en paix quand une bande de chacals l'entourent, prêts à la déchiqueter ?
Rares sont les personnes possédant son entière confiance. Ils ne sont que deux à vrai dire : Wendel Artwood, le seul conseiller qui pourrait se vanter d'être son ami, et Richard Gloucester qui fut précepteur depuis qu'elle fut désignée comme héritière.

Histoire :
Aliénor est la digne descendante d'Aliénor d'Aquitaine, femme de fort caractère qui fut reine de France et Reine d'Angleterre au cours de sa vie. Créature passionnelle et amante dévouée d'Henry Plantagenêt, elle promulgua culture et art dans diverses domaines, égayant la Cour de troubadours et autre joyeuseté. Elle était d'ailleurs la seule âme capable de tenir tête à son fougueux et belliqueux époux. Ils prétendaient descendre du Roi Arthur, s'affiliant au mythe Arthurien pour s'attirer les faveurs du peuple.
Ce couple hors-norme eut une ribambelle d'enfants, dont Richard Coeur de Lion et Jean Sans Terre furent les successeurs. Le premier mourut sans descendance légitime, laissant le trône à son cadet. Jean Sans Terre fut malheureusement impopulaire en raison de ses dépenses excessives pour reconquérir la Normandie et les territoires perdus par son aîné. Il était aussi réputé pour posséder un tempérament cruel et l'exécution de plusieurs barons ne fut pas à son avantage. Cela déclencha une guerre importante parmi les différents clans les plus puissants du pays, La Guerre des Barons dont hérita son fils qui fut couronné après sa mort sous le nom d'Henry III.
(histoire réécrite à partir de là) De ce dernier naquit deux enfants, jumeaux. Un garçon et une fille. Ces naissances auraient enchanté le roi si elles n'avaient pas condamné son épouse, dont il était éperdument amoureux. Il eut effectivement beaucoup de mal à procréer, et sa femme -seconde épouse- était bien jeune à l'époque. Deux enfants dès le premier accouchement fut une bénédiction pour le trône autant qu'une malédiction pour elle.
Le roi se remaria par la suite et eut trois autres enfants, dont deux fils.
Rien ne prédestinait Aliénor au trône. Elle ne devait être qu'une princesse sans aucune importance politique autre que fille de roi et bon élément à marier. La beauté que les vieilles femmes lui prédisaient était un facteur d'ailleurs important, à valoriser pour un quelconque mariage futur. Mais la peste frappa, y compris la famille royale, et décima ses plus jeunes frères et sœur. Seul son jumeau, Edouard survécut avec elle alors qu'ils avaient 7 ans. Les temps furent difficiles, et la population était déchaînée. Certains nobles ambitieux virent dans cette tragédie une occasion d'éliminer les derniers héritiers pour pouvoir par la suite prétendre au pouvoir grâce à leur sang et l'étendue de leur richesse qui renflouerait les caisses du royaume.
Une énième guerre interne se déclencha parmi les barons des plus haute dignité.
Dans cette période trouble, un homme s'illustra par sa férocité mais aussi sa fidélité envers la Couronne. Henry III et Richard Gloucester étaient en effet cousins et compagnon d'armes. Aussi belliqueux et arrogant était Richard, il trouvait plus d'intérêt à posséder de l'influence sur le souverain que devenir souverain lui-même et la mort de son roi n'entrait donc pas dans ses plans. Autrement, les choses auraient été peut-être différentes... Tout en est qu'une rébellion éclata et que le jeune héritier, Edouard, n'y survécut pas, assassiné lâchement par les gardes de quelques nobles en mal. Aliénor était présente ce jour-là et le massacre eut lieu sous ses yeux. Elle survécut grâce à son sexe, n'étant qu'une malheureuse fille. Tous connaissaient le dédain d'Henry III pour sa progéniture féminine.
Ironie du sort, colère ou simplement occasion saisie par Gloucester, Richard parvint à décider le roi de déclarer sa dernière enfant survivante comme héritière.
Aliénor dût cette chance à un concours de circonstances favorables à une telle déclaration : le roi était malade à l'époque et rien n'assurait sa survie ou le fait qu'il puisse avoir une autre descendance avant son décès. De plus, Richard fut celui qui récupéra l'enfant ensanglantée et depuis, cette dernière lui voue une profonde estime. Le titre n'était cependant que provisoire, puisque si un fils naissait d'un prochain mariage, la survivante serait destituée au profit de la progéniture mâle.
Cependant Henry III ne parvint pas à avoir d'autres enfants viables ou assez robustes pour survivre plus de quelques jours après la naissance. Aliénor fut donc élevée par Gloucester, qui eut l'entière carte blanche pour l'éduquer, et les Artwood qui étaient restés fidèles à Henry III du début du soulèvement jusqu'à sa fin. Le fils de la Maison eut ainsi le privilège rare d'avoir accès à la princesse qui fut surprotégée par Gloucester et cette dernière s'attacha à lui. Aujourd'hui devenue femme, Aliénor est à deux doigts de pouvoir poser la couronne sur sa tête puisque le roi son père est sur son lit de mort. C'est une question de semaines voire de jours...
La situation en Angleterre est donc des plus mouvementée et les proches de la Couronne plus alerte que jamais. L'héritière parviendra t-elle à monter sur le trône ou sera t-elle tuée avant d'y parvenir... ?

Image / description physique :
https://www.nautiljon.com/images/more/01/21/99412.jpg
https://s2.narvii.com/image/7vbngkxjstylrmsvethyndlliixzimrm_hq.jpg
https://i.pinimg.com/originals/04/b6/6c/04b66c2a0f999cf47edaeec9ae4415c7.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Jeu 6 Déc - 13:09

( super formulaire ^^ )

- Roxane / Anastasia -

Anastasia était peut être née bâtarde, mais elle n'était pas née d'une mère pauvre ou sans statut. Sa mère avait été une noble de haute naissance, une comtesse. Elle avait donc reçu une éducation de première catégorie, surtout qu'elle avait tout de même reçu le titre de "duchesse" par son frère ainé à la mort de son paternel. Généralement, les enfants de Tsar, plutôt qu'être appelés princes ou princesses, étaient nommés grands-ducs et grandes-duchesse. Pour elle, on avait fait l'impasse sur le "grande" pour ne laisser que le titre de duchesse, qui était tout de même assez élevé. Officiellement, elle avait un statut plus haut que la plus part des nobles du pays, puisque seul les personnes étant en lien indirect avec la lignée royale pouvait prétendre au titre de duc et duchesse. Mais officieusement, étant batarde, elle restait une duchesse qui n'était pas très respectée et qui devait quand même traiter les "rangs inférieurs" comme s'ils lui étaient supérieurs. Ca ne dérangeait pas Anastasia. Son titre lui importait peu. Marquise, comtesse, duchesse, baronne, ce n'était que des mots. Ce n'était pas cela qui la définissait en tant que personne. Mais grâce à ça, elle avait toujours eu une éducation des plus pointilleuses et poussées. En tant que bâtarde elle devait essayer d'être encore plus parfait que les autres pour qu'on la tolère un minimum.

- Je peux comprendre. J'ai commencé par des poney, et par les plus docile. Si on vous à fait commencer sur de grands cheveux un peu nerveux et fougueux, ce n'est pas étonnant que vous en aviez un mauvais souvenir. C'est le genre d'apprentissage qu'il faut démarrer en douceur.

Anastasia savait qu'elle ne pourrait pas prouver son innocence. Seuls Pierre et Ivan pourraient la lui rendre une fois sur le trône, mais si elle voulait les sauver, elle devait convaincre ses futurs alliés qu'elle n'était pas une meurtrière. Roxane écouta ensuite la situation actuelle de l'Angleterre. Gabriel était bien renseigné.

- J'imagine qu'on va lui demander de se marier afin qu'un homme puisse prendre le relais. Mais j'espère qu'elle arrivera à gouverner sans avoir à en arriver là.

En tout cas elle ne savait pas les troubles que causaient cette succession allaient les aider à passer inaperçu ou allait au contraire compliqué les choses. Parce que si jamais l'autorité de la princesse n'était pas reconnue, toute les activités économiques du pays pourraient en pâtir, y compris la circulation des voies maritimes... elle aida Gabriel à installer la literie. Elle allait devoir s'habituer de nouveau à dormir sur le sol, après ces deux années de tranquillité avec les marchands qui l'avaient recueillie.

- Je ne vous en veux pas. Il y a un temps pour tout et ici ce n'est plus l'heure d'avoir des considérations de ce genre.

Une fois son compagnon installé, elle le rejoignit à son tour et essaya de trouver le juste équilibre entre proximité physique et une certaine décence. Finalement, une fois satisfaite, elle ferma les yeux.

- Bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Nonotako

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 01/11/2018

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Dim 9 Déc - 17:25

-Gabriel-

-Mon père n'était pas ce qu'on pouvait qualifié de précautionneux. Il a été élevé à la rude par mon grand-père et considère cette éducation comme la meilleure et la plus efficace à ses yeux. Disons que notre famille est réputée pour ses talents militaires, alors il ne comptait pas prendre des gants pour endurcir sa descendance si nous pouvons dire.

Les Gloucester était d'ascendance royale et il était communément admis par toutes les générations de rester dans le giron de la couronne pour reprendre le pouvoir à la première occasion. Ils n'avaient pas été assez bête pour tenter une trahison cependant. Richard, au contraire, c'était assuré de consolider le pouvoir royal alors que les actions du précédent roi, Jean Sans Terre, avaient été nocives pour le royaume au point de déclencher la fameuse « Guerre des Barons ».
Gabriel avait donc été élevé dans cette optique de puissance, dans les intrigues politiques bien qu'il s'y était peu intéressé en vérité, trop occupé à être un bon homme aux yeux de sa sœur. Emilia, contrairement à ce que l'on pouvait s'attendre d'elle, possédait une inclination quasi naturelle pour les arts et son aîné s'était alors évertué à exceller en la matière pour susciter l'admiration de la demoiselle. Les deux avaient toujours été très proches après tout...

-Il ne serait pas étonnant que son tuteur, Lord Gloucester, lui trouve très rapidement un époux convenable pour combler le trône vide. Après tout il est très doué quand il s'agit de faire des alliances politiques au détriment des autres.

Suite à cette remarque, le jeune homme s'était renfermé sur lui-même. Son ton était devenu amer alors qu'il avait prononcé ces mots. Par la suite néanmoins, le cavalier effaça cette mine maussade de son visage et se concentra sur la construction de leur couche. Une fois finie, il s'était glissé à l'intérieur puis poussé au maximum pour laisser de la place à la princesse et même instaurer une certaine distance entre eux pour qu'elle ne se sente pas embarassée par une telle situation.

-Reposez-vous, demain nous allons chevaucher le plus longtemps possible.

Pour lui, trouver le sommeil fut plus difficile. Il avait cependant l'habitude de se reposer peu. Il finit néanmoins par y parvenir, d'un sommeil léger prêt à intervenir en cas d'alerte.
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Dim 9 Déc - 21:26



Anastasia comprenait mieux. Gabriel avait été élevé à la dure. Ca ne devait pas être facile tous les jours. La jeune fille avait beau avoir appris tous les enseignements dont elle avait besoin avec douceur, elle n'en avait passions été élevée dans une pression énorme. Plaire à tout prix, être isolée du monde... combien de fois s'était sentie seule avant de rejoindre le palais? Et même à ce moment là, elle ne s'était pas sentie complètement à sa place, sans parents et sans légitimité. Elle avait dût apprendre à exister à sa façon. Et puis elle avait du fuir son pays, perdant la petite place qu'elle s'était forgée. Alors elle comprenait ce que Gabriel pouvait ressentir.

- Mais vous n'en avez plus peur maintenant. Vous avez réussi à devenir plus fort malgré tout. Vous pouvez en être fier. Vous avez d'autant plus de mérite.

Anastasia aimait elle aussi l'art. Surtout l'architecture à vrai dire, bien que c'était une passion étonnante pour une femme. Mais elle aimait peindre et dessiner aussi. Elle était moins douée pour la couture ou la musique mais elle appréciait chanter. Et bien sur, comme toute princesse de ce nom, elle savait danser et elle aimait ça. Sans compter les animaux.

- Avez-vous déjà rencontré l'héritière?

Elle préférait changer de sujet. Visiblement parler de ce lord assombrissait son humeur. Et puis elle voulait aussi en apprendre plus sur son compagnon de voyage. Il lui avait dit beaucoup de chose mais en taisant pas mal de détail qui rendait le tout un peu flou. Anastasia alla ensuite glisser au coté de l'homme qu'elle avait embarqué dans cette aventure. N'ayant plus l'habitude de marcher et chevaucher toute la journée, et malgré ses préoccupations et l'inconfort de la situation, Anastasia s'endormit rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Nonotako

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 01/11/2018

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Dim 9 Déc - 21:39

(Rah cette bannière est tellement belle >w<)

-Gabriel-

Gabriel était légitime, pour le plus grand plaisir de son exécrable père malheureusement, il ignorait jusqu'à quel point la demoiselle s'était sentie seule, l'impression de rejet qu'elle avait dû endurer partout où elle allait. Combien les nobles avaient dû la regarder avec pitié et envie à la fois, être choyée par la famille royale sans pour autant devoir endurer les devoirs de ces derniers. Combien elle avait dû être enviée d'être si proches des princes héritiers, favorisée de plus par son frère aîné à l'époque Tsar...
Au fond, Gabriel n'avait pas connu la solitude avant le décès de sa soeur.
Il était trop jeune pour se souvenir des temps où Emilia n'était pas encore née. Malheureusement, il était bien trop conscient de la situation lorsque cette dernière avait tiré sa dernière révérence, et la séparation, le retour à un monde froid et solitaire avait été bien rude.

-Je suis devenu plus fort par la nécessité, pas vraiment de manière volontaire. Mais ces paroles que vous me tenez sont aussi valables pour votre cas. Vous avez aussi beaucoup de mérite et de vous courage pour avoir traversé les mers, puis souhaiter revenir dans un pays qui vous craint alors qu'au fond, rien ne vous y oblige.

Il n'était pas certain de retourner en Angleterre par envie un jour... Il fallait dire que rien ne le retenat là-bas, pas même une quelconque loyauté envers la couronne.

-Aliénor ? Oui, à plusieurs reprises. Elle est devenue la pupille de mon père à la mort de son frère, le prince héritier Edward. Père était rarement à la maison, mais il nous amenait parfois ma soeur et moi à la cour de la princesse pour que nous nous lions d'amitié. Il avait sans doute quelques projets politiques. Elle doit avoir à peu près votre âge il me semble... Mais elle était moins vivante que vous. Je ne l'ai jamais vu sourire.

Le jeune homme s'endormit un peu après la princesse, les pensées encore chamboulées par cette journée aussi riches en événements qu'harassante.

Le lendemain, il fut le premier réveillé. Il avait prit l'habitude d'ouvrir les yeux dès les premiers rayons du soleil, si bien qu'il eut le temps de sortir discrètement de leur couche certes précaire mais néanmoins bienvenue pour essayer d'allumer un feu. Ils étaient en journée, presque prêts à partir, ils pouvaient bien se permettre cela en cette matinée fraîche.
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 2952
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 22
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Dim 9 Déc - 22:11



Anastasia avait fini par s'habituer au regard des autres. Mais la solitude, on ne s'y faisait jamais. Le plus dur avait été de connaitre l'amitié et le bonheur auprès des princes et puis d'en être arrachée en un instant, retrouvant ainsi la solitude. Mais contrairement à avant sa rencontre avec Pierre et Ivan, cette fois, elle savait exactement ce qu'elle perdait. Si on devait comparer les deux situations, alors au début elle avait été une aveugle de naissance, et puis elle avait connu les couleurs pour redevenir aveugle par la suite.

- Si je n'y retourne pas, je m'en voudrais toute ma vie. J'aime beaucoup la France, mais ma patrie reste la Russie. Ma famille est là-bas. J'y ai encore des attaches. On m'y attend surement. Et même si je suis batarde, il est quand même de mon devoir d'aller au secours de mon pays, indécemment de l'affection que j'ai pour mes frères.

C'était difficile à expliquer. Ou peut être qu'au contraire c'était simple : elle n'avait pas fuit de son plein gré, et elle voulait rentrer chez elle, malgré tous le danger que cela représentait. Elle aurait seulement aimer pouvoir dire au revoir à ses tuteurs marchands français avant de partir.

- Peut être que son rôle ne permet pas qu'elle puisse sourire. Je sais que Fédor ne souriait jamais, lui non plus. Il était gentil, mais distant.

En tout cas, Gabriel était issu d'une grande famille, surement des ducs eux aussi, pour être aussi proche de la famille royale. Le lendemain, Anastasia fut réveillée par une douce chaleur qui lui fit du bien. Elle ouvrit un oeil, puis deux, et vit des jolies flammes bien entretenues avec son compagnon de route devant. Elle en était un pue inquiète mais comme la chaleur faisait du bien, elle alla le rejoindre avec le sourire.

- Bonjour. Je vais m'occuper du petit déjeuner. Avez-vous bien dormi?

En ce qui la concernait, elle sentait déjà les courbatures résultantes d'une nuit passée au sol. Mais elle ne s'en plaignit pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Nonotako

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 01/11/2018

MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   Dim 9 Déc - 23:22

-Gabriel-

-Votre loyauté est admirable.

Ce furent les seuls mots que Gabriel prononça suite à cette explication. Il n'osa pas en expliquer le sens, pourquoi il tenait de tels propos. Pourquoi elle était admirable de faire preuve d'autant de sincérité envers la couronne de son pays, envers l'idée de nation. C'étaient les personnages comme elle qui faisaient l'Histoire avec un grand H. C'étaient les caractères aussi fidèles à leurs idéaux ou au principe de nation qui permettaient à un pays de se construire, d'avoir un passé avec des héros qui se détachaient brillamment du reste d'une antériorité houleuse.
Mais lui avait fuit sa terre natale dès qu'il l'avait pu.
Il s'était amputé d'une partie de son identité pour ne devenir qu'un vagabond sans aucune gloire dans son nom. Anastasia, elle, demeurait une Romanov malgré son illégitime naissance.

-Je ne saurais dire. Je n'ai jamais véritablement cherché à me rapprocher des personnes trop puissantes. A l'époque je tenais à ma vie, et la question du pouvoir ne m'intéressait guère.

Il le regrettait aujourd'hui. S'il avait accepté d'épouser la fille du vieillard auquel fut promise Emilia, peut-être que l'alliance aurait été fondée et que sa cadette n'aurait pas épousé cette infâme pervers. Peut-être qu'elle serait encore en vie.
Ce fut sur ses doutes que le sommeil le gagna, ne l'en tirant que jusqu'au lendemain.

Trop occupé à entretenir les flammes parfois encore vacillante, le jeune homme ne l'entendit pas arriver malgré ses précautions. Accroupi, il se releva néanmoins d'un bond pour se retourner vers la demoiselle, main sur le pommeau de son épée. Il abaissa sa garde dès qu'il la vit.

-Veuillez m'excuser, je suis un peu trop... Tendu si l'on puis dire.

Pouvait-on le lui reprocher alors qu'ils avaient des gardes aux talons ? L'anglais se détendit graduellement au fil des secondes après ce léger incident.

-Si vous le désirez. Votre cuisine sera toujours meilleure que la mienne, quoiqu'on puisse y faire. Répondit-il avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~La vie au Moyen-Age~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~La vie au Moyen-Age~
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moyen Format
» Moyen format kinaflex 6x6 besoin de conseils achat/dvt/etc...
» [Falcones, Ildefonso] La cathédrale de la mer [Barcelone - Moyen-âge XIVème siècle]
» Précision sur l'appareil photographique [niveau moyen]
» [livre] globe trotters au moyen age

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: