Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -47%
Moulinex i-Companion – Robot cuiseur ...
Voir le deal
479.99 €

Partagez
 

 Junjou Romantica - Edition Canada

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3382
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 22
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeVen 22 Nov - 22:49

[quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

Milo ne supportait pas cela. Il était capricieux de nature où plutôt il aimait être entendu. Il avait envie d’être entendu. Mais il eut le droit à une récompense. Pas la plus simple évidemment, forcément quelque chose qui lui donnait envie de supplier. Mais était-il apte à bouder dans un moment si intense. Il posa sa main sur le bras de Blaise. Si les autres avaient sûrement les yeux remplis de petites larmes émus, touchés, troublés par le moment, Milo avait l’air irrité. Ses deux yeux semblait remplis de dédain.

-Ah...

Mais il avait trop de mal à parler, ses lèvres ne pouvait que laisser échapper des gémissements. Bien si ses lèvres le trahissait. Milo s’approcha des lèvres de Blaise et les lui mordilla. Il voulait ce qu’il avait demandé. Il le voulait là « En...entres en moi » lui dit-il quand il put sentir un filet de sang.

Des larmes de frustration lui montait aux yeux .

Spoiler:
 

- Du violoncelle , c’est bien ça ? Oui, bien sûr. J’espère que je ne vais pas décevoir tes attentes.

Il se dirigea vers l’arret de bus puis il finit par sourire « Tu vas bien ? Tu as l’air tristounet. Si je peux t’aider, je suis ton ami , tu peux tout me dire.  » . Jared finit par monter dans le bus et resta debout. Ce n’était que deux arrêts après tout.

- Il n’y a pas grand chose à manger là-bas mais les gâteaux c’est pas mal






Spoiler:
 

- Oui, presque. Ou plutôt exactement . Je me demande depuis combien de temps je n’ai pas fait ça... la dernière fois devait être avec Milo. Il adore les étoiles. Quand il les regarde, il est joyeux comme je voudrais l’etre alors oui ... comme ça

Zion se gratta la tête « Merci. Allez viens t’asseoir, on va parler un peu. Je veux que tu me dises comment ça va. Tu te souviens la dernière fois tu avais l’air un peu triste et je veux savoir si tu vas mieux  »
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3424
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 23
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeVen 22 Nov - 23:59

Spoiler:
 

Duncan regardait parfois les étoiles et il sentait toujours un peu triste quand il le faisait, comme si quelque chose lui manquait ou lui serrait le coeur. Il se sentait peut-être seul et perdu dans l'immensité du ciel, insignifiant... comme dans sa vie. Mais au moins grâce ça il connaissait quelque chose qui ferait plaisir à Milo. Il lui proposerait de regarder les étoiles ensemble un jour, s'il n'était pas trop timide.

- Est ce qu'on peut vraiment se sentir libre? On est toujours emprisonné par quelque chose.

Duncan n'allait certainement pas retenir ses compliments alors que Zion faisait tant pour lui, ce serait vraiment méchant. Le basketteur l'invita ensuite à s'assoir. Ils était triste la dernière fois? Il l'était si souvent qu'il ne s'en rendait plus forcément compte.

- Oui, quand je suis avec vous, ça va. A l'école, je n'ai pas eu d'ennui aujourd'hui.

Spoiler:
 

Ah, il y avait encore un peu de résistance. Voilà qui l'émoustillait davantage, et il répondit au dédain de sa victime par un sourire assez sadique et entendu. Tout deux savait qui dominait la situation. Milo aurait beau essayer de remporter quelques petits batailles de pacotille, c'était Blaise qui avait remporté la guerre, et ce depuis longtemps. Au moins, l'adolescent se battait jusqu'à la fin, il pouvait lui reconnaitre ça.

- J'aime cette lueur dans tes yeux petit chaton.

Ca y est, il craquait complètement, mais non pas sans le mettre un peu en sang avant. Il n'était pas trop fan ça par contre, et il était bien tenté de ne pas lui donner ce qu'il voulait. Mais il décida d'aller le mordre à l'épaule pour y laisser sa marque, puis il le positionna bien pour finalement entrer en lui, sans bouger toute fois, ce serait trop facile.

Spoiler:
 

Alexis sourit, il aurait du se douter que Jared se souviendrait du violoncelle. Il aurait bien aimé en jouer aussi mais il ne l'avait pas sous la main et puis c'était assez lourd à transporter. Il se contenterait de l'entendre jouer du piano.

- Je suis sûr que tu te débrouille parfaitement bien.

Mince, il n'avait clairement pas été assez discret. Mais Jared était adorable de se proposer ainsi, bien qu'il ne puisse absolument pas lui en parler.

- C'est à dire que... je ne suis jamais très en forme quand ma famille est dans les parages. J'ai toujours peur qu'ils soient juste derrière moi en train de me réprimander du regard. Enfin, mon frère n'est pas du genre à me foudroyer du regard mais parfois sa désinvolture est encore plus horrible. Et il ne s'en rend même pas compte, soupira t'il.

Cela était vrai aussi, savoir que son frère (son oncle ça allait) était en ville le stressait assez. Ce n'était pas pour rien qu'il était venu à Montréal alors qu'il venait du coté du Canada anglais à la base.

- Oh un gâteau c'est parfait ne t'inquiète pas.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3382
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 22
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeSam 23 Nov - 0:31

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

Milo finit par avoir le droit à ce qu’il voulait. Bien sûr avec une morsure, il allait devoir cacher ça lors de ses cours d’eps. L’adolescent regarda la marque avec un petit sourire amusé. Puis ils ne firent qu’un. En soit, le fait que ça soit sa première fois de cette manière, ne lui apportait aucune honte de vierge effarouchée... par contre, il devait avouer que ça faisait plus mal que prévu.

-Huum

Se plaignit-il légèrement en mordant son pouce. Une drôle de sensation qui lui apportait à présent de frissons sur tout le corps. La sensation était désagréable et agréable. Il ne savait pas comment l’identifier mais son corps voulait bouger. Milo commença alors à bouger, doucement , prenant toujours appui sur Blaise. Il y allait lentement parce que lui aussi pouvait le faire. Prendre son temps, bouger de manière indécente. Même si ça voulait dire se faire mal à lui aussi .

Spoiler:
 

-Je ne sais pas ce que ça fait d’être dans ta situation mais je la comprends. Et dis-toi que t’es amis... moi je ne te regarderai jamais comme ça. Tu n’es pas policier mais tu es Alexis et c’est amplement suffisant. Ton métier ne fait pas ton identité

Le premier arrêt fut marqué puis le bus redémarra « Parfait  » précisa t-il en descendant lors du second arrêt. Il entra dans le bar. Il y avait du monde mais pas trop, il salua la patronne qui agita doucement la main puis il prit place sur une table non loin du piano.

-Nous y sommes. Hop, très cosy...

Quelqu’un récitait d’ailleurs un poème sur scène

Spoiler:
 

-On peut se sentir libre. Je crois que l’on peut se sentir libre. J’ai un ami qui est dans une situation où il est usuellement emprisonné mais il a rencontré la bonne personne et ça lui a apprit à sortir de cette prison, trouver sa vrai nature et un jour je pense qu’il sera libre

Affirma t-il avec un grand sourire « Tant mieux. Si tu as un soucis, tu n’hésites pas à m’en parler et me dire ce que je peux faire. Mais c’est bien si aujourd’hui ils n’ont rien fait. Bon... je vais partir au Québec bientôt alors tu me feras des messages pour me dire si ça va  »
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3424
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 23
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeSam 23 Nov - 1:43

Spoiler:
 

Duncan n'en était pas convaincu pour sa part. Est ce qu'on pouvait vraiment être libre quand on avait besoin de quelqu'un pour être heureux? C'était des questions beaucoup trop compliquées pour lui et il préféra ne plus rien en dire et laisser Zion penser ce qu'il voulait là-dessus.

- D'accord, je vous tiendrais au courant. Vous partez longtemps?

Spoiler:
 

Evidemment que ça faisait mal, c'est la raison pour laquelle Blaise avait eu la gentillesse de vouloir le préparer mais monsieur Milo avait été trop impatient et donc voilà, qu'il ne vienne pas se plaindre maintenant. Mais il devait reconnaitre qu'il prenait la chose avec bravoure. Après Blaise évitait la plus part du temps les vierges, ce n'était pas amusant. Milo n'en était une qu'à moitié donc ça allait.

- On s'est brulé à force de jouer avec le feu, chaton ?

Il le laissa bouger parce qu'il souffrait surement assez, il n'allait pas non plus le torturer de trop. Par contre s'il pensait qu'il allait lui faire la tête ainsi il lui manquait encore un peu d'expérience de soumis avant de penser pouvoir éventuellement y arriver, même s'il arrivait à être très séduisant. Blaise commença à bouger aussi.

Spoiler:
 

Alexis sourit à Jared, il était vraiment gentil. Effectivement, il n'était pas policier, ce qui était un drame dans sa famille. Pourtant, il avait essayé de satisfaire leur attente, mais il faut croire que c'était trop demandé à l'univers. On ne pouvait pas être chanceux partout, bien qu'on puisse en douter en voyant sa famille.

- Je vais devenir vétérinaire de toute façon. Et je suis content de ça.

Il descendit au deuxième arrêt avec son ami puis le suivit jusqu'à son jardin secret. Eh bien il ne connaissait pas ce bar mais il avait plutôt l'air sympathique. Il s'installa à la table choisie.

- Tu connais cet endroit depuis longtemps?
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3382
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 22
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeSam 23 Nov - 10:32

]
Spoiler:
 

Milo devait avouer que ça faisait un peu mal. Mais pas assez pour s’en plaindre ou arrêter. Mais Blaise en tout cas n’en ratait pas une. Il allait finir par détester ce surnom. Puis au final, il se trouva finalement dans la position souhaitée. Puis Blaise décida de bouger . Ah, la douleur semblait être moins intense. Néanmoins cette sensation étrange et qui l’enveloppaig était de plus en plus présente.

Milo trouvait cela étrange, troublant, ça troublait plus sa respiration qu’à l’usuel mais il avait beaucoup tenu. Sentir Blaise de cette façon... Milo avait trop de mal à retenir ses gémissements. Et son orgueil rendait la chose encore plus intense et difficile à vivre. Mais au final son corps fut prit de spasme et il du se maintenir à Blaise, allant gémir au creux de son cou et craquant enfin.

Milo avait l’esprit un peu brumeux, mais il continua de bouger. Il n’était pas un égoïste et même si ça l’avait crevé, il ne comptait pas laisser Blaise ne pas profiter de ce moment. Puis ça lui permit de poser des baisers sur le cou et la mâchoire de ce dernier, caressant Blaise de part et d’autres.



Spoiler:
 

- Je... c’est un peu honteux mais comme je t’ai dit mon frère était malade. Il y a un hôpital pas loin et parfois je n’étais pas assez courageux pour rester à ses côtés. Alors j’allais faire du piano aussi... parce que j’ai peur du sang

Puis il rougit de honte « Je ne suis pas courageux quand ça touche ce genre de chose. Mais sinon, je supporte bien les sensations fortes  » tenta t-il de dire sans bredouiller. Puis il finit par appeler une des serveuses.

-Ça sera ça et ça


Spoiler:
 

- Une semaine ou deux. Je n’ai pas de match et ma famille vit la bas. Mais je dirais à Milo de ne pas laisser les gens t’embeter s’il le faut
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3424
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 23
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeSam 23 Nov - 22:07

Spoiler:
 

Duncan secoua vivement la tête à cette idée

- Non, je ne veux pas le déranger. Je ne veux pas qu'il me déteste. Je me débrouillerais.

Il avait seulement commencé à se rapprocher de Milo, il ne voulait pas tout gâcher.

Spoiler:
 

Blaise ne comptait pas abandonner ce surnom de ci-tôt alors il allait devoir s'y habituer. Et il se ferait un malin plaisir de l'utiliser s'il se rendait compte qu'il venait à détester cette appellation. Il lui donna enfin ce qu'il lui avait tant réclamer, et visiblement ça semblait lui plaire même s'il continuait de lutter. Blaise s'était effectivement attendu à ce qu'il se vide assez vite, mais il fut assez surpris de le voir continuer quand ce moment arriva enfin. Il n'allait pas s'en plaindre et en profiter. Il alla lui aussi jusqu'au bout puis il resta encore un peu le temps que les respirations se calment, puis il se retira et il alla caresser les lèvres de Milo, très fier d'avoir obtenu ce résultat avec lui.

- Alors, est-ce que cela t'a donné envie de retenter l'expérience une prochaine fois?

Spoiler:
 

Alexis alla prendre soudainement la main de Jared alors que ce dernier se sentait honteux. Ce n'était pas son cas et il comptait bien le lui faire comprendre.

- Je comprends. Ça ne doit pas être facile de voir quelqu'un qu'on aime dans un hôpital, qu'il y ai du sang ou non. Moi aussi j'aurais voulu changer d'air parfois. C'est quelque chose de lourd à porter, et je pense que ton frère le comprenait très bien cela aussi et qu'il ne t'en voulait pas.

Il n'avait pas besoin de se justifier à ses yeux. Il était plus courageux qu'il ne le pensait. Plus courageux que lui. Ca devrait être lui qui devrait se sentir honteux. Il regarda ensuite la carte et commande un des gâteaux.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3382
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 22
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeSam 23 Nov - 23:12

[quote="Eimi-chan"]]
Spoiler:
 

Milo n’allait pas faire l’égoiste. Il n'allait pas s'arrêter comme ça. Mais ça avait le don de remettre dans une ambiance un peu chaude. Finalement Blaise finit à son tour par craquer. Il put enfin reposer son corps et calmer sa respiration. Une fois retiré, il laissa Blaisebpasser son doigt sur ses lèvres puis il finit par détourner la tête

-Ce n’était pas horrible ...

Milo avait apprécié. Mais il ne pouvait pas rester plus longtemps, il s’hissa sur le rebord de la baignoire « Peut-être que je me montrerai plus... intéressée quand on parlera d’un second round ». Puis il agita doucement ses jambes. Il les sentait un peu plus, il les massa puis tourna son regard vers Blaise

-Tu aurais tout de même pu y aller plus doucement, je ne les sens plus ... rouspéta t-il


Spoiler:
 

Jared rougit puis finit par sourire «C’est ce que je me dis des fois. Il était compréhensif. Mais ça doit être normal de s’en vouloir  » précisa t-il avec un petit air désolé. Mais il savait que son frère ne serait pas d’accord avec lui.

-Ma vie à toujours tourné autour de lui alors m’éloigner... c’était si étrange. Mais maintenant c’est ... différent. J’ai l’impression que depuis mes parents ne voit que moi. Ce qui est un peu étouffant. Mais je ne devrais pas m’en plaindre

Jared finit par se lever pour se mettre au piano « J’ai une chanson. Tu sais, elle est pour cette personne dont je t’avais parlé. Tu veux que je te la fasse écouter ? Ça pourrait te remonter un peu le morale  » proposa Jared en se mettant au piano

Spoiler:
 


-Te détester ? Vous ne vous entendez pas bien ?

Demanda t-il alors

-Je pensais que vous étiez amis. Vous avez le même âge et vous êtes dans la même classe, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3424
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 23
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeDim 24 Nov - 0:22

Spoiler:
 

Duncan ne savait pas trop alors il ne savait pas quoi répondre, mais il trouvait cette question un peu curieuse. il pencha la tête.

- Est ce qu'avoir le même âge et être dans la même classe fait qu'on devient amis ?

Spoiler:
 

Dans la bouche de Milo, "pas horrible" voulait surement dire que c'était terriblement bien. D'ailleurs, il ne disait pas non à une prochaine fois. Il le regarda sortir du bain et ne se gêna pas pour mater son derrière pendant la manoeuvre. Tiens, il retrouvait un peu de sa hargne.

- Tu n'es pas le genre à apprécier d'être ménager, non?

Il lui adressa un sourire à cet remarque puis un clein d'oeil.

- La prochaine fois, tu auras le droit à un bain moussant. Mais seulement un bain, on ne va pas se répéter aussi vite quand même.

Spoiler:
 

Alexis supposait que oui, c'était normal. Mais ça ne voulait pas dire que c'était bien. Et il pouvait aussi comprendre que sa disparition laissait un vide, surtout qu'il avait l'air d'être un peule centre de l'univers de Jared et de ses parents. Alors quand il est finalement devenu lui même le centre d'attention, pas étonnant qu'il trouve ça étouffant.

- Je peux comprendre. J'ai un peu vécu ça, mais dans le mauvais sens. Par rapport à Holmes et Marple, mon frère et ma soeur, on me trouvait d'une banalité affligeante et ils ont tout essayé pour m'éduquer l'esprit comme ils disaient. Je n'ai jamais ménagé mes efforts mais... le génie ça ne s'entraine pas vraiment. Tu l'as ou tu ne l'as pas.

Une musique composée spécialement pour lui? Voilà qui lui redonnait beaucoup de culpabilité, et qui lui faisait un peu peur aussi. Jared l'idéalisait tellement et semblait si amoureux... il ne se sentait tout simplement pas à la hauteur.

- Oh...et bien, ce serait un honneur.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3382
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 22
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeDim 24 Nov - 1:00

Spoiler:
 

Milo finit par sourire « Non, pas du tout. La pitié, c’est pour les faibles  » précisa t-il en s’essuyant alors puis en se relevant. Il ramassa ses vêtements un peu partout sur le sol. Il prit la chemise de Blaise et l’enfila puis il prit Le portable de ce dernier. Il ne pouvait pas le déverrouiller mais on pouvait toujours prendre des photos avec un portable verrouillé. Il en prit une de lui comme ceci

-Cadeau

Plaisanta t-il avant de finalement remettre ses habits à lui « Vraiment ? ». L’idée d’un vrai bain moussant lui paraissait génial. Il finit par simplement acquiescer pour avoir l’air un peu moins surexcité puis une fois habillé il se tourna vers lui

-Je rentre chez moi. J’aurais adoré te faire la conversation mais j’ai tes produits à vendre

Spoiler:
 

Jared regarda son ami « Je suppose que ça doit être frustrant mais ... j’aime beaucoup le Alexis que je connais. Celui qui est devant moi et qui n’est pas un génie  » précisa t-il alors avant de se mettre au piano. Il se craqua les doigts puis comme,ça a jouer et chanter. Chanter ne le mettait jamais à l’aise mais il voulait avoir l’avis d’Alexis

-
Spoiler:
 

Il voulait chanter du point de vue de cendrillon mais aussi un peu du sien. C’etait sûrement un peu difficile à cerner pour Alexis puisqu’il n’était pas cette personne . Mais c’était pour lui dire qu’il le comprenait

Spoiler:
 


- Ça joue beaucoup. Parfois quand on vit les mêmes choses- on a les mêmes professeurs ou des connaissances en commun, un trajet de bus. Ça peut vraiment aider commenta le basketteur Tu veux être son ami ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3424
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 23
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeDim 24 Nov - 1:43

Spoiler:
 

Duncan supposait que c'était plutôt vrai, avoir des points communs n'étaient pas forcément une mauvaise chose. Mais il n'était pas vraiment doué pour ça. Est ce qu'il pouvait vraiment avoir un ami? Est ce que Milo voudrait de lui? Est ce qu'il voulait être son ami? Il pouvait au moins essayer alors il confirma d'un hochement de la tête à la question de Zion.

- Tu as beaucoup d'amis?

Spoiler:
 

Milo partageait une vision assez similaire à la sienne. Du coup il n'allait pas se plaindre qu'il soit un peu brusque avec lui, c'était mieux que le traiter comme un fragile. Milo essayait simplement de reprendre un peu le dessus mais ça ne fonctionnerait pas. Ce n'est pas ça qui l'empêchait d'essayer, constata t'il en le voyant enfiler sa chemise.

Il pouvait de toute façon s'en passer, il en avait plein. Et puis il le trouvait sexy comme ça : <<Tu viendras avec ma chemise la prochaine fois, elle te rend encore plus attirant, chaton. Ah, et la prochaine fois, ce sera une photo que moi je prendrais, et elle sera bien plus coquine >>

Il le laissa ensuite s'en aller non s'en avoir remarqué son intérêt pour les bulles moussantes.

Spoiler:
 

Alexis rougit devant la réponse de Jared. Est ce qu'il appréciait vraiment l'Alexis qu'il avait devant les yeux? Ne préférait-il pas ce Cendrillon qu'il avait été pour un soir? Cela paraissait trop beau pour être vrai, il ne devait pas s'emballer.

- Merci.

Il le regarda ensuite aller vers le piano. Il ne s'était pas forcément attendu à une chanson. Jared lui avait caché ce talent. Il avait la voix un peu tremblante mais ça n'en restait pas moins beau. Si seulement il savait à qui il était en train de chanter... mais c'était peut être mieux qu'il ne le sache pas, il aurait été encore plus nerveux. En tout cas sa chanson arrivait à sonner juste. Est ce que son poème avait raisonné pareil aux oreilles de son ami? Il avait l'impression que la magie de leur rencontre se manifestait de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3382
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 22
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeMar 26 Nov - 2:53

[quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

Milo quitta les lieux, non pas sans piquer deux petits trucs dans le placard de Blaise. Ils avaient parlé de nourriture au début et il n’allait pas quitter ce lieu sans prendre des cochonneries. En tout cas ça a allait plaire à Hugo. Il prit alors le bus puis alla chez la nounou. Il était tard alors Hugo dormait. Il décida de le porter et le prendre tout endormi pour l’emmener chez eux. Pour une fois qu’il avait des friandises . Ça pouvait se fêter à la maison demain au réveil. C’était une bonne idée, lui permettre de manger des bonbons. Ce n’était pas tout les jours qu’il ferait ça mais c’était une bonne occasion

Milo entra chez eux et monta les marches. Tout était silencieux et son père n’était pas à l’horizon. Visiblement tout était calme. Un peu trop. Il eut comme un frisson qui lui parcouru la nuque. Il serra un peu plus fort Hugo et entra dans la chambre de son petit-frère. Tout était en désordre. Pourquoi ? Son cerveau cherchait une solution. Qu’avait-il oublié de faire ? Ménage, Hugo, nourriture, bière. Tout était bien là. Ce n’était pas logique puis l’école n’aurait pas appelé

- Ah, tu es là !

Lança une voix enrouée « Devinez qui a appelé ? Réveil Hugo ! Hugo !  ». Son père tapa dans ses mains tandis que Milo reculait. Mais son père l’arrêta et prit Hugo dans ses bras. Rien de rassurant, il se saisissait de lui de manière bien trop violente, il devait lui faire mal, ça devait lui faire mal.

-C’était votre mère, elle voudrait voir cet affreux mioche pesta le père en lâchant soudainement Hugo

-Ca suffit . Hugo ! Milo se baissa

- Pas d’sa faute ! Elle ne serait jamais parti si ce n’était pas lui et toi... oui toi. Et cet... cet enfant qui ne sait même pas parler. Et maintenant elle veut le voir parce qu’elle l’aime et bien je le tuerai de mes propres mains ! Pousses toi !

Milo se leva et repoussa son père « Putain , le touche pas ! Hugo va dans ma chambre... Man arrive . Va dans ma chambre s’il te plaît  ». Il n’allait pas le laisser le toucher. Il ne voulait pas qu’on le touche. Il n’était pas sa mère, il ne laisserait jamais ce petit en danger. Jamais seul. Non, Pas Hugo

Spoiler:
 

Jared retourne près de son ami. Il était surtout bon en piano, le chant ça le stressait pas mal. Même si c’était devant Alexis et non pas cendrillon, il se sentait stressé. Bon plus à l’aiss avec Alexis qui était son ami. Le prince soupira

-Il faut que je retravaille certaine partie mais ... enfin ... puis ma voix. Je dois t’avouer que le chant ce n’est pas mon truc. Mais j’ai un peu peur de perdre le sens de la chanson sans aucune parole et juste la mélodie au piano

Jared rougit un peu « Tu dois penser que je suis fou de jouer une mélodie pour une personne que je connais si peu. En tout cas Zion m’aurait sûrement fait la morale. Il me trouve trop fleur bleu mais il l’est aussi enfin il n’y a rien de mal à être un peu romantique et avoir le coup de foudre. Ça arrive parfois.  » tentait-il de se justifier en rougissant d’autant plus

-Et si on parlait de toi ? Tes cours ?


Spoiler:
 


- J’ai un ami qui s’appelle Jared. C’est la personne dont je suis le plus proche. Mais je ne ressens rien pour lui. Sinon j’ai deux ou trois autres amis dans mon équipe de basket puis quelques filles qui sont mes amies. Elles étaient mes voisines quand j’étais plus jeune

Puis il sourit « Donc pas beaucoup mais un peu. Mais après si je comptais le nombre de personnes qui font semblant de l’etre on serait à beaucoup plus. Bien, tu veux que je te raccompagne en voiture ?  »

Demanda t-il à Lasu
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3424
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 23
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeMar 26 Nov - 12:57

Spoiler:
 

Duncan ne pouvait même pas dire qu'il avait un seul ami. Il avait toujours collé Blaise lorsque ce dernier était encore à l'école avec lui. Ou alors il était toujours resté tout seul dans son coin, trop timide pour se lancer dans une discussion avec des inconnus ou accepter des invitations de jeux sans que Blaise ait approuvé avant. Il avait appris à jouer tout seul mais si un jour il pouvait avoir un ami, il en serait surement heureux.

- Pourquoi certains font semblant?

Puis il secoua négativement la tête, il pouvait rentrer tout seul.

Spoiler:
 

Alexis trouvait qu'Alexis était déjà très doué. Il y avait toujours moyen de s'améliorer évidemment mais il avait beaucoup apprécié, surtout que ça lui avait parlé.

- Ne t'en fais pas, moi j'ai trouvé ça très bien, vraiment. Tu fais bien passer les émotions. Moi je dois encore me battre pour exprimer ce que je ressens quand je joue. J'ai été tellement habitué à surtout entrainer ma technique que je suis trop sérieux et sage quand je joue.

Entendre Jared parler de lui comme un coup de foudre lui donnait aussi envie de rougir. Il ne pouvait pas nier que c'était ce à quoi avait ressemblé cette nuit entre eux deux. Quelque chose d'inattendu et de spontané, qu'aucun d'eux n'avait spécialement recherché.

- Non, je ne trouve pas cela idiot. Je trouve que c'est admirable d'avoir le courage de vivre ce genre de coup de foudre, et de s'accrocher à ça. Je pense que moi, je le laisserais s'envoler, de peur que ce sentiment finisse pas se briser.

Ses cours. Il n'y avait pas grand chose à dire, il faisait de son mieux et cela ressemblait sans doute un peu à ce u'il faisait en médecine.

- Et bien, il faudrait que je me trouve bientôt un stage en clinique vétérinaire.

Spoiler:
 


Hugo dormait paisiblement. Il sentit qu'on le portait, et il reconnu l'odeur de son grand frère mais il était si bien qu'il continua de dormir. Il se sentait en sécurité. Il fut cependant brusquement réveillé par les cris de son père, il il émergea de son sommeil en frottant les yeux, un peu perdu. Il eut à peine le temps de se situer dans l'espace qu'il se retrouvait happer par son papa, qui lui faisait mal. Mais il ne devait pas pleurer. Il devait essayer de ne pas pleurer.

- Pa ! tenta t'il de le supplier pour voir si ça le calmerait.

Il ne savait pas ce qui l'avait mis en colère. Quand son père le relâchait, il ne bougea pas d'un pouce pour ne pas attirer l'attention, et aussi parce que son père n'aimait pas qu'il gigote. Il regarda son grand frère s'interposer, il agrippait de ses petites mains son pantalon qu'il tordait d'inquiétude. Milo s'adressa à lui, il comprit qu'il parlait de Man. Elle allait venir le voir? il aimait beaucoup sa maman, et il était toujours très heureux quand elle venait, mais après il pleurait beaucoup quand elle partait et il ne comprenait pas pourquoi elle le laissait à chaque fois. Est ce qu'il n'était pas assez gentil ?

Il se releva quand même sur ses petits pieds, un peu chancelant, puis il quitta la chambre. Il écoutait toujours son grand frère. Il connaissait la procédure : il alla dans la chambre de son frère et se glissa sous le lit, même s'il avait peur que le monstre sous le lit lui attrape les pieds. Il aurait voulu avoir sa peluche pour le réconforter.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3382
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 22
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeMar 26 Nov - 22:31

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

Milo n’aimait pas que sa mère vienne. Elle n’était pas mieux que son père avec son air de victime, ses grand yeux bleu et vert et ses cernes. Maigre, faible, frêle sans aucune raison. Souffrant de laisser ses enfants dans cet enfer qu’elle avait créé. Elle se laissait maigrir , oh pauvre petite chose. Eux n’avaient pas à faire semblant, c’était la réalité. Milo s’interposa ensuite et senti les mains de son frère s’aggriper à sa jambe

- Ça va aller

Il repoussa son père, donnant le temps à son frère de se cacher tandis que son père chancelait légèrement. Il ne faisait pas le poids. Son père travaillait dans les chantiers, soulevaient des poids, il était un tas de muscle au ventre rond rempli de bière. Milo le haïssait... non il ne le haïssait pas, ce gars le dégoûtait. Son père lui asséna un premier coup.

-Putain, incapable de merde

Milo savait qu’il jouait sûrement la vie d’Hugo, alors il devait y mettre toute sa force. Il le poussa et le fit chavirer. Son père grommela de douleur puis L’attrapa par le cou. Il attrapa la main de son père qu’il commença à griffer ce qui fit son père le lâcher. Milo tenta de se diriger vers la chambre mais son père lui asséna un coup au visage qui le fit s’écraser contre la porte de sa chambre, l’entrouvrant par la même occasion. Milo fut assez sonné par ce coup, son père entra dans sa chambre et gronda le nom d’Hugo. Milo se releva péniblement.

-Non, Hugo ... ne sort pas .

Milo attrapa la jambe de son père « Ne le touche pas. Si tu veux... on dormira dehors. S’il te plaît ne le touche pas  » . Le père donna un dernier coup à Milo qui échoua plus loin, puis il donna un coup de pied dans le lit avant de redescendre. Milo resta allongé au sol, il regarda le plafond. Il voyait un peu flou... il avait aussi la nausée. Sûrement les coups.

-Hugo, cache cache est fini. Bon bonhomme.

Spoiler:
 

-Meme chose. Mes parents sont très ... Chopin et etc. Mais je crois que l’on fini toujours un jour ou un autre par découvrir la musique qui nous fait découvrir notre genre préfèré. En tout cas, j’ai hâte de t’entendre jouer ou de jouer avec toi ça serait vraiment génial. Nos deux instruments jouant le même morceau. Ça serait r... magique ! Magique !


Il finit par sourire « Je ne pense pas. Je veux dire au pire tu rencontres un nouvel ami et au mieux, tu rencontres l’ame sœur . On ne peut pas se connecter à une personne si aisément et totalement perdre toute attention ou amour pour elle. Amour amicale ou passionnelle , elle sera toujours là. Notre amitié est aussi un coup de foudre  »

Spoiler:
 


- Parce que je suis connu et riche

Il remonta alors vers le haut de sa maison et il se dirigea vers son parking. Il allait l’aider et ne pas le laisser mourir de froid. Il pouvait bien le poser après tout «  Les gens aiment profiter des autres  »
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3424
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 23
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeMar 26 Nov - 23:27

Spoiler:
 

Duncan ne comprenait pas comment est ce qu'on pourrait ne pas vouloir de Zion comme ami pour de vrai. Il était si gentil. Il le suivit jusqu'à la voiture puisque visiblement il voulait quand même le raccompagner, et il n'aimait pas s'opposer aux désirs des autres, surtout qu'il faisait effectivement froid. Il baissa un instant les yeux quand Zion mentionna les personnes dont on profitait, mais il décida de ne pas relever.

- Merci encore pour cette journée. J'espère que vous vous amuserez bien à Montréal.

Spoiler:
 

Alexis se doutait que chez des médecins, on aimait aussi le classique et la technique. Jared n'avait pas à s'inquiéter, il arrivait tout de même admirablement bien à jouer avec son coeur. Enfin, ça lui arrivait aussi mais ça lui provoquait toujours une sorte d'angoisse, comme si ce qu'il faisait n'était pas bien. Il ressentait parfois cela aussi lorsqu'il écrivait des poèmes qui n'avaient pas le même même nombre de syllabes. Pourtant il appréciait aussi prenait aussi plaisir à casser les codes.

Alexis ne put louper le rattrapage de Jared à la fin de sa phrase. Et évidemment, son cerveau entrainé depuis son plus jeune âge à tenter de résoudre des mystères s'activa tout seul pour combler les trous et trouver le mot presque automatiquement. Ravissant ? Rigolo? Non, il n'aurait pas été gêné pour ça. Après quelques instants de réflexion, il trouva finalement "romantique" et il dû cacher son rougissement. Est ce qu'il analysait vraiment bien? Il n'était pas sa famille après tout, il pouvait très bien se tromper.

En tout cas Jared était si adorable, ce n'était pas du jeu. Et la suite de son discours ne l'aide pas. Il semblait si confiant envers son coup de foudre. Il trouvait sa vision des choses si belles. C'était comme si soudainement, il retrouvait un peu de cette magie qui l'avait poussé à se rapprocher de Jared à cette fête. Qui l'avait poussé à lui énoncer un poème. A l'embrasser. Avant qu'ilm'y réfléchisse, sa main se levait et se dirigeait vers son visage qu'il effleura à peine.

- Un coup de foudre magique, c'est vrai.

Mais qu'est ce qu'il faisait? Il se rendit brusquement compte de ce qu'il était en train de faire et il recula sa main comme si le contact l'avait brulé. Oh non, la gêne. Il avait envie de se cacher et sans réfléchir il prit le menu des boissons et cacha sa tête derrière.

- Hum... je vais prendre un jus de fruit avec le gâteau.

Spoiler:
 


Hugo n'aimait pas laisser son frère tout seul avec son père mais il n'avait pas le choix, sinon il risquait d'être encore plus méchant. Il sa cacha donc sous le lit, suivant la procédure. Il avait bien fait parce que le papa finit par entrer dans la chambre et chercher après lui. Hugo ne bougea pas, roulé en boule sous le lit, en train de retenir ses pleurs en entendant que Milo passait un mauvais moment. Est ce que c'était de sa faute? Finalement le calme revint et son grand frère l'autorisa à sortir. Il sortit de sous le lit et marcha à quatre pattes jusqu'à lui, puis il alla appuyer sa tête contre la poitrine de Milo, pour écouter son coeur, et lui faire un câlin par la même occasion. Ses petits yeux inquiets semblaient demander à son grand frère s'il n'avait pas trop mal.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3382
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 22
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeMer 27 Nov - 0:18

]
Spoiler:
 

Milo une fois allongée indiqua à son frère de sortir. Il entendait ses petits pas, puis il le sentit poser sa tête sur son cœur. Étrangement il avait toujours l’impression qu’Hugo vérifiait s’il était bien vivant... pourtant il était trop jeune pour cela, non ? Un instinct de survie peut être ou une simple caresse pour lui signifier qu’il était là. Milo saignait au niveau du haut de son crâne. Il essuya le sang avec sa manche et jeta un coup d’oeil à son frère

- Ça va aller

Milo prit son téléphone et envoya un message à Zion. Il n’aimait pas faire cela mais pour le moment c’était le seul endroit où son frère serait en sécurité. Il se releva alors et prit ses affaires, celle d’Hugo puis le porta. Il prit bien évidemment son jouet puis descendu les escaliers en boitant puis sortit de la maison.

- On va dormir autrepart ce soir


Spoiler:
 

Jared espérait ne pas avoir été démasqué. Oui, c’était magique, surtout pas romantique. Jouer de son instrument favoris, avec son ami favoris dans son milieu favoris. Il ne rêvait surtout pas de ça et il ne trouvait pas ça romantique. Jared ne savait pas vraiment où il en était. Son ami n’était pas cendrillon mais il l’aimait bien et il l’imaginait jouer avec lui , écouter de la musique et il adorait lui envoyer des messages.

-Oui comme par ma...

Jared sentit la main d’Alexis lui toucher la joue, il fut surpris et il regarda dans sa direction. Est-ce qu’il venait de lui caresser la joue. Jared se sentit rougir de suite. Pourquoi était-il si confus ? Alexis se cachait. Est-ce qu’il allait lui caresser la joue ? Jared pencha sa tête sur le côté pour pouvoir voir Alexis.

-Je suis désolé si je t’ai gêné ou .. je ... hum

Il posa sa main sur sa joue, là où son ami venait de l’effleurer puis il essaya de changer la conversation « du jus d’orange pour moi ... je crois que j’ai un peu soif  » précisa t-il en demandant en plus des boissons au serveur qui ramena le tout. Jared finit par commencer son gâteau. Il ne savait pas quoi dire ou penser. Il se sentait brûler sur place.

- Tu... tu as une idée de poème que tu voudrais lire à haute voix tout à l’heure ?

Spoiler:
 


- Merci, je pense que j’aurais plein de choses à faire la bas . Mais je t’en parlerai à mon retour

Puis il entra dans la voiture et une fois Duncan dedans, il décida de le conduire et le laisser lui indiquer où aller afin de le raccompagner ou il désirait. Il reçu alors un message de Milo et il regarda Lazuli

-Ca ne te dérange pas si je récupère quelqu’un avant de te poser ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3424
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 23
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeMer 27 Nov - 1:21

Spoiler:
 

Duncan se demandait quel était toutes ces choses. Mais il ne doutait pas qu'il avait sans doute plein de choses à raconter à son ami, et inversement. Et peut être qu'il connaissait beaucoup de monde là-bas et qu'il devait aller tous les voir.

- Et je vous écouterais.

Il entra ensuite dans la voiture. Tiens, ll y allait y avoir quelqu'un d'autre dans la voiture visiblement. Duncan ne voyait pas pourquoi il refuserait, c'était la voiture de Zion à la base après tout.

- Vous n'avez pas besoin de me demander vous savez. Mon rôle est de vous satisfaire. Alors ça ne me dérange pas

Spoiler:
 

Alexis l'avait remarqué, mais il ne comptait pas rebondir dessus, surtout qu'il n'était pas du tout sûr. Et puis, ça ne le regardais pas. Si Jared avait voulu changer de mot, ce n'était pas pour lui faire remarquer. Holmes aurait pris un malin plaisir à taquiner son pauvre ami, heureusement il n'était pas son frère, et il n'était pas avec eux.

Il se traita mentalement d'idiot quand il se laissa aller sans réfléchir. Il voulait vraiment attirer l'attention de Jared ou quoi? Autant marquer une pancarte où il y avait marqué en grand : "tu me perturbes, et je suis Cendrillon " non il devait arrêter d'agir sans réfléchir avec son ami. Il se cacha donc tout de suite derrière la carte des boissons, peut-être qu'ainsi Jared penserait avoir rêvé. Mais il s'en voulait de nouveau de le rendre mal, voilà que maintenant il culpabilisait de le gêner. Il avait si honte.

- Non, non... c'est moi, je...

Qu'est ce qu'il pouvait dire? Il se tut. Pourquoi devait-il toujours tout cacher. Il se concentra sur le choix de son jus de fruit puis attendit que le serveur revienne avec leur commande. Et voilà maintenant il y avait un gros silence gêné à cause de lui. Heureusement Jared réussit à relancer la conversion.

- Je dois lire un poème devant tout le monde? Je... tu me prends au dépourvu, je n'ai jamais vraiment eu de public et je ne sais pas si j'ai le bon poème pour l'occasion et...

pourtant son cerveau fusait déjà d'idée et il sortit un bic de la poche de son manteau, pendu à la chaise, et commença à noter sur sa serviette. Non pas qu'il en ai besoin, il retiendrait tout, mais il avait plus facile à réfléchir en notant. Il tenait ça des gênes de détective.

Spoiler:
 


Hugo avait effectivement son rituel d'écouter le coeur de son frère. Est ce que c'était pour vérifier qu'il était vivant ou parce que le battement régulier l'apaisait? En tout cas instinctivement, c'était son premier réflexe, puis il se détendait en entendant la mélodie familière et il faisait un câlin. Il laissa son frère rassembler ses affaires, et alla prendre sa peluche avant d'aller dans les bras de son frère. Alors qu'ils sortaient, Hugo regarda son frère.

- Man?

Est-ce qu'il allait bientôt la voir? Est ce qu'ils allaient la voir, là?
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3382
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 22
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeMer 27 Nov - 1:52

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 


Spoiler:
 


-Bientot

Ça lui faisait toujours mal au cœur d’entendre Hugo lui demander leur mère. Elle qui ne faisait rien pour lui... pourquoi la voir ? Il attendu Zion tout en tenant son frère et ce dernier s’arreta . Zion sortit de sa voiture pour ouvrir la portière à son ami qui était... en mauvais état

-Milo, tu devrais aller à l’hopital...

-Putain Zion, mêle toi de tes affaires... Hugo assieds toi là. Je...

il regarda vers l’avant génial ... Lapiz

-...

- Quoi ? Il était avec moi et tu as dit que c’etait urgent ... peut-être qu’il pourrait te passer un peu de crème sur les plaies que tu as pendant que je conduis et

- Zion laisse moi souffler ! J’ai besoin de personne.

Spoiler:
 

Jared était un peu gêné, mais il était surtout perdu. Il n’était pas de nature frivole et soudainement, il était en train d’avoir un coup de foudre pour un garçon qu’il ne connaissait pas et un coup de cœur pour son nouvel ami. Il ne se reconnaissait pas. Il n’avait jamais ressenti autant de choses pour autant de gens. Était-il frivole ? Jared passa sa main dans ses cheveux blonds avec l’air un peu ailleurs mais il relança tout de même la conversation.

-Tu as l’air doué pourtant, je ne pourrais jamais écrire un poème aussi vite

Jared avait l’impression d’avoir déjà dit ça, il l’observa écrire rapidement sur ce bout de papier « C’est magnifique de pouvoir écrire si rapidement ses pensées sur le papier. J’aurais adoré pouvoir être aussi rapide que toi «  puis il continua de la,her son gâteau tout en observant ce spectacle

Alexis était vraiment séduisant en train d’ecrire. Quoi ... il pouvait le penser non ? Il avait quelque chose de très impressionnant et c’était difficile de ne pas le regarder en train de réaliser cela. Jared avait envie de le regarder pendant des heures ... il rougit.

- ...
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3424
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 23
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeMer 27 Nov - 20:38

Spoiler:
 
Spoiler:
 


Parce qu'une maman, même une mauvaise, restait une maman. Et elle ne le secouait jamais, ne l'agrippait jamais fort, et ne frappait jamais son frère alors c'était suffisant pour l'aimer. Il resta sagement dans les bras de son frère, en suçant son pouce. Finalement la voiture arriva et il reconnu Zion. Il l'aimait bien.

- Zi ! Zi ! s'enthousiasma t'il.

Pourquoi est ce que son grand frère criait sur ce gentil basketteur? il avait l'air si énervé, comme papa. Il n'aimait pas ça. Il tenta de le calmer en posant sa main sur sa joue. Avec papa, ça ne marchait pas, mais avec son frère c'était différent. Il suivit le regard de son frère et regarda avec intérêt vers le passager. Il ne le connaissait pas, et il était toujours intrigué par les visages doux qu'il ne connaissait pas, comme tous les bébé. Du coup, il n'arrêtait pas de fixer Duncan, qui lui fit un petit sourire, ne sachant pas vraiment quoi faire devant cette fixation. Quand Zion parla de bandage, il se réveilla et commença à chercher dans son sac ou dans ses poches après quelque chose qui lui permettrait de soigner Milo.

Spoiler:
 

Alexis n'était pas tout à fait conscient du malaise qu'il provoquait chez Jared avec ses cachotteries. Il se doutait que ce n'était pas bien et qu'il devait un peu le perturber, mais de là à imaginer qu'il se croyait frivole... heureusement qu'il n'y songeait pas où il se sentirait encore plus coupable. Lui aussi, la phrase lui paru familière, comme un écho déjà entendu. Est ce que Jared le lui avait dit ce jour là?

- Oh... c'est l'habitude je pense. J'ai plusieurs carnets rempli de mes poèmes.

Alexis écrivait effectivement un mélange de pensée, d'aveux, de passé, de futur... Jared lui donnait ce genre d'envie. Ce n'était pas raisonnable, et s'il se doutait de quelque chose durant la lecture? Après tout, même s'il ne le savait, ce poème était la réponse de Cendrillon à son appel de piano. Encore heureux que sur le moment il ne pensait qu'il était en train de lui donner des indices en plus en écrivant de sa main gauche devant lui. Il était un peu loin pour pouvoir bien voir son écriture, surtout que sur la serviette elle dérapait un peu, mais il aurait préféré ne pas prendre inconsciemment le risque.

- Ca m'a demandé beaucoup de travail pour y arriver. J'ai dû tout réapprendre après une période de vide. Mais j'aime beaucoup la poésie. Peut être parce que c'est une des seule compétence que j'ai qui est plus élevée que dans le reste de ma famille.

En même temps, ils ne s'y intéressaient pas vraiment donc il n'y avait pas de quoi se vanter. Au moins, c'était mieux que rien. Il était concentré sur la rédaction de son poème alors il ne sentait pas vraiment le regard de son ami sur lui sinon il en aurait rougi. Il faisait quelques ratures, mettait des flèches pour inverser deux vers entre eux, notait tout en bas des idées à intercaler s'il en avait l'occasion. Finalement, il fit une petite pause pour manger son gâteau. Il était bon.

- C'est un bon endroit ici. D'ailleurs, je dois m'inscrire quelque part pour passer? J'avoue que je n'ai encore jamais lu un de mes poèmes en public comme ça, c'est un peu gênant, c'est comme être tout nu devant pleine yeux curieux.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3382
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 22
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeJeu 28 Nov - 0:04

"]
Spoiler:
 
Spoiler:
 


Zion chatouilla le petit bonhomme puis regarda le Petit interagir avec Milo. L’adolescent baissa la tête, le regard fuyant. Milo lui faisait de la peine, cette colère accumulée était du à ses coups et a rien d’autres. Finalement il s’apaisa puis remarqua que son frère fixait Duncan. Milo grimaça un peu

-C’est Hugo. Mon petit frère

Milo remarqua ensuite que Duncan s’activait « C’est bon. De toute façon, ce n’est pas la première fois, je n’ai pas besoin que l’on me soigne » dit-il alors en faisant attention à son toux. Hugo ne lui permettait pas vraiment de jurer ou de parler comme il le désirait. Zion fronça des sourcils

-Voyons Milo, ne sois pas bête. S’il le faut, on s’arretera dans une pharmacie. Prends ça

Il tendu une petite boîte à Duncan , il y avait un ou deux pansements « Soigné le « 


Spoiler:
 

Jared trouvait que c’était une drôle de coïncidence. Cendrillon et Alexis semblaient tout les deux fans de poésie. Puis ils étaient gauchers.... cendrillon était gaucher, il se souvenait avec quelle hâte il écrivait son poème de cette main. Un poème qui se trouvait toujours sur lui. Pourquoi ? Pour reconnaître l’écriture, pour l’avoir près de son cœur... pour entendre les frottements de papiers qui lui rappelait cette soirée

-Je vois et tu as déjà pensé à intégrer le club de poésie de l’université ou même venir dans ce bar. Ça pourrait être cathartique

Le prince cessa de l’observer. Il ne voulait pas donner des traits de cendrillon à Alexis, ils étaient deux personnes différentes avec un parcours différent et ça serait injuste de mêler son amour pour Alexis et son amour pour cendrillon... enfin amour, amitié enfin ... Jared posa ses yeux sur la petite scène

-Se jeter dans le vide c’est parfois ce dont on a besoin pour se sentir vivant. Et tu es déjà inscrit. J’ai appelé un peu avant notre rendez-v... notre... avant de se rejoindre ici. Je leur ai dit de me garder deux créneaux. Tu prendras le premier, je prendrai le second

Puis il sourit « En tout cas je suis heureux de découvrir une de tes passions. Tu es vraiment incroyable à regarder comme cela. C’est vraiment beau. Pas tant la rapidité mais la façon dont ton stylo cours sur ta feuille. On dirait que ce que tu écris était déjà inscrit au bout de tes doigts  »
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3424
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 23
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeJeu 28 Nov - 0:44

Spoiler:
 
Spoiler:
 


Hugo rit un peu des chatouilles de Zion, puis il aida à apaiser son frère. Duncan le laissa donc le lui présenter. oh, il avait un petit frère. Il était très mignon, et il avait l'air très important pour Milo. Hugo avait de la chance d'être autant aimé par une personne.

- Bonjour Hugo. Je suis Duncan.
- Da !
répondit Hugo dans sa langue, comme pour dire "d'accord ou "enchanté"

Il laissa ensuite son frère l'installer, et de son coté le lycéen était pris entre deux feu : aider Milo au risque de le vexer et qu'il ne veuille plus de lui, ou le laisser se débrouiller, au risque de s'attirer les foudres de Zion. Il opta pour un compromis, qui était sa tactique préférée. Il pris les bandages.

- Je peux, Milo? Ou tu... tu préfère peut-être le faire toi même? Est ce que ton petit frère veut un jus de fruit?

Spoiler:
 

Alexis avait de la chance que les capacités de Jared pour le dissocier de Cendrillon soit si forte. A croire qu'il n'avait pas envie qu'il soit Cendrillon. C'était bien ce qu'il pensait, il ne faisait pas le poids face à lui. Il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même, il l'avait fait trop rêver ce jour là. Pourtant il n'avait pas fait exprès. Comment être à la hauteur après ça?

- Non, je n'y avais jamais pensé. Je... j'écris pour moi généralement. Et puis ce n'est pas comme si mes poèmes étaient exceptionnels. N'importe qui pourrait en faire autant.

Alexis releva un peu les yeux de ce qu'il était en train de faire lorsque son ami parla de se sentir vivant. Si seulement il savait à quel point c'était vrai. Mais ce n'était pas si facile. Et parfois, c'était même dangereux. Il n'aimait pas y penser alors il passa à autre chose. Alors comme ça il avait pris l'initiative de l'inscrire avant même qu'il accepte de venir? Et bien, Jared était plus aventureux qu'il ne l'aurait pensé. Il ne put évidemment pas échapper au lapsus bien mis en évidence par le blond. Et évidemment, ses joues en devinrent toute rouge. Ne pas s'attarder dessus, ne pas s'attarder dessus.

- Pour jouer ou pour nous réciter un poème ?

il parlait évidemment du second créneau, celui de Jared. Il regarda la serviette remplie de patte de mouche. Sa passion. Oui. Il était si heureux de l'avoir retrouvé. A chaque fois qu'il y pensait, il avait envie de remercier sa tante Suzan. Il lui enverrait un sms plus tard.

- Merci. tu dégage le même genre d'impression quand tu joue au piano.

Il fut soudain appelé à se présenter sur l'estrade. Il ne se sentait pas du tout prêt exil avait l'impression de suer à grosse goutte.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3382
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 22
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeJeu 28 Nov - 1:15

[quote="Eimi-chan"]"]
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Milo ne disait jamais à personne qu’il avait un frère. Il ne voulait pas que ce dernier soit la cible d’un criminel, drogué ou d’un curieux. Mais Duncan n’avait rien d’effrayant, c’était une simple prostitué d’1metre60. Il avait bien sué peur de Blaise mais ce dernier était au courant qu’il avait un frère et un père destructeur. Il observa Hugo interagir avec Duncan .

-Je...

Milo soupira en sentant le regard de Zion et il tendu son petit frère au basketeur qui se gara. L’adolescent souleva sa mèche de cheveux pour montrer sa première blessure à la tête « et ne penses pas que je te serais redevable. Dis quelque chose à quelqu’un et je te fais disparaître de la surface de la terre  » murmura t-il a Duncan avant de fermer les yeux

-Pas de trucs bizarres comme des nausées ?

-Non, mais je crois que j’ai un bleu sur les côtés mentit-il Et une lèvre petée. J’ai cru qu’il allait me crever le salopard. Mais Hugo va plutôt bien. Il parle encore un peu, je crois qu’il commence à avoir l’habitude

-Ce n’est pas sain...

Spoiler:
 

-Je ne peux pas vraiment. Quand je viens ici, je lis des poèmes que je connais non pas que je crée. J’aurais adoré pouvoir faire ça mais te voir le faire est amplement suffisant. C’est vraiment incroyable

Jared ne voulait pas les associer parce qu’Alexis lui avait assuré qu’il n’était pas cendrillon. Faire confiance à Alexis lui semblait très normal. Il avait tord cette fois. Finalement il remarqua que son ami rougissait. Il avait dit une chose gênante ? Il avait remarqué son changement de mot ? Non il avait essayé d’etre discret.

-Réciter un poème mais pas un des miens, juste d’un auteur que j’aime. Mais bon j’espère que les gens l’aimeront

Jared prit alors la main de son ami et la serra doucement une fois puis lui adressa un sourire « Ne stresses pas et si tu stresses, regardes moi. Moi, je crois en toi  » affirma t-il
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3424
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 23
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeJeu 28 Nov - 2:25

Spoiler:
 
Spoiler:
 


Effectivement il ne risquait pas grand chose avec Duncan. Il ne comptait pas le crier sur les toits et de toute façon, jamais il ne voudrait qu'il arrive quoi que ce soit à un petit enfant si mignon (et même s'il n'avait pas été mignon, évidemment). Duncan laissa ensuite le choix à Milo, mais Zion semblait avoir un peu d'autorité sur lui et il alla s'assoir près de lui pour pouvoir le soigner.

- Je ne veux rien en échange. J'aide juste un camarade de classe. Est ce que c'est mal?

Il commença ensuite à désinfecter la blessure. Elle n'était pas très belle à voir. Il la nettoya soigneusement puis mis un bandage. Pour la cote cassée, il essaya de mettre une pommade, mais ça ferait probablement mal le temps du massage.

Spoiler:
 

Alexis ne trouvait pas ça nul. Savoir lire un poème qu'on aimait avec la bonne intonation et les bons sentiments qui allaient avec, ce n'était pas un exercice facile et puis c'était chouette de rendre hommage à un poète célèbre. Une idée effleura soudainement son esprit.

- Est ce que tu as lu celui de Cendrillon ici?

C'est vrai que le jeune homme inspirait confiance. Il s'en voulait d'autant plus de le tromper. Il ne doutait pas en tout cas de la capacité de Jared à faire aimer ses poèmes. Il faillit rougir de nouveau en sentant la main de son ami dans la sienne, et l'entendre dire qu'il croyait en lui et qu'il pouvait le regarder s'il était nerveux... surtout pas, puisque c'était à lui que s'adressait son poème. Ca ne ferait que le rendre plus nerveux. Il se dirigea vers l'estrade de manière assez mécanique. Il n'avait pas besoin de regarder son brouillon, il avait déjà tout mémorisé, mais pour se donner une excuse, il le fit quand même. Pas besoin de regarder quiconque comme ça. Et il commença.

Encore un papier froissé
Encore des lignes et des mots formés
Qui ne sont pas les bons
Ils ne sont pas encore assez profonds

Ils sont tout sauf parfait, sans éclats
Tu mérites mieux que de simples mots
Ecris par un simple gars comme moi
Qui n’arrivent pas à retranscrire mes propos



J’aimerais te dire les mots de mon coeur
Ceux qui pourraient t’apporter le bonheur

Mais il y a des mots qui ne peuvent être écrit

Et qui doivent rester enfuis 



Comment t’expliquer?

Je ne veux pas nous blesser

Tu aimes une illusion,
Masquée par mes affabulations



J’aimerais tellement pouvoir tout t’avouer

Mais quand je veux te parler,

Je perds mes mots et j’ai peur,

Parce qu’en moi il y a cette douleur

La vérité est moins glorieuse

Et est bien moins merveilleuse

Ces mots sont cruels 

Et je me déteste de couper ces ailes

Les ailes de l’amour

Qui m’effraient plus que tout

Car qui pourrait aimer un fou 

Démuni, sans bravoure



Tout comme mes mots, je ne suis pas parfait

Je dois essayer de m’améliorer,
Et croire en la force que je peux donner

A toutes ces lettres qui se forment dans mon reflet

Comme eux, je suis maladroit et reste couché sur le papier

Attendant d’être découvert, et d’être lu à voix haute

Mais je préfère les mots écris aux mots parlés

Car ils restent muets sur mes fautes



Les mots peuvent être forts ou fragiles

Bien que je le cache de manière habile

Les mots peuvent parfois faire mal

Alors je les range au fond d’une malle



Malheureusement, ils peuvent nous alourdir

Et on n’arrive plus à les utiliser

Je me retrouve alors sans savoir que dire

Sans savoir comment m’exprimer


Est-ce que cela t’ai déjà arrivé ? 

Toi qui n’a que ces rimes pour te soulager

En venir à détester les écrire et les prononcer

Tu n’as même plus tes pensées pour t’aider



Quand ton coeur devient silence,

Quand les mots ne viennent plus,
Et qu’il n’y a plus que l’absence,

Ne te renferme pas, même si c’est ardu 



Observe ce musicien, lui aussi laissé-pour-compte

Ecoute ses danseuses qui s’expriment par leur corps,

Imprègnent-toi de ce qu’ils racontent,
Et laisse ta main bouger toute seule au rythme des accords

J’en reviens à mes mots, ceux que je suis en train de former
Ces mots ne sont rien que pour toi, mon aimé

Des mots sincères et doux

Qui, je l’espère, te toucheront de partout


Et que grâce à eux, tu comprendras

Pourquoi je suis si long et camouflé

Un jour mon masque tombera

Seras-tu toujours à mes cotés ? 



Est-ce que ces mots que je ne peux te donner, 

Pourront-ils tout de même te parvenir un jour? 

Lorsque je serais prêt à te rencontrer,
Ce sera, promis, pour toujours

Jusqu’à ce que cela arrive, j’écris

Quand je soufflerais sur ce papier,

Mes mots s’envoleront et iront se poser

Sur ton épaule, mais pas aujourd’hui.

Ces mots ne sont probablement pas aussi parfaits que je l’espérais
Et je ne te les dirais peut-être jamais

Mais ils resteront éternellement dans mon âme

Ils feront éclore cette flamme



Pour le moment, ces mots restent collés à mon palais

Mais, vu comme tu me plais, 

N’ai pas peur, ils te parviendront,

C’est ma chanson.


Il laissa ensuite le silence s'installer après la dinde sa lecture. il s'était détendu au fur et a mesure, finalement ca lui avait plutôt du bien, comme si on lui ôtait un petit poids. Il avait même pu regarder vers le public vers le milieu, rangeant son texte dans sa poche. Et à la fin, pour le dernier paragraphe, il avait regardé Jared.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3382
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 22
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeJeu 28 Nov - 3:11

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]"]
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Milo fut un peu étonné par les dires de Duncan. Il resta silencieux pendant un moment, puis il osa reparler quand Zion décida de faire un tour avec Hugo « Tu sais très bien que rien n’est gratuit dans ce monde ». Absolument rien. Il détestait la gentillesse, ça le rendait nerveux. Et nerveux pas du type papillon dans le ventre mais plutôt, des envies de vomir et des sueurs froides. On était jamais gentil comme cela avec lui. Sa mère, son père, son assistant social. Tous. Son corps, une bière, son fric, de la drogue , des coups. Ils voulaient tous quelque chose

- Tu me fais mal

Pesta Milo en repoussant la main de Duncan qui passait de la crème sur ses côtés «  Laisse tomber.  » puis il arrangea son t-shirt . Il posa sa main sur son front. Comment il allait faire pour les cours ? Et Hugo. Puis il ne pouvait pas rester chez Zion pendant son absence... on finirait par le chercher.

-Tu vas dire quoi à ton école cette fois ? Les escaliers tu l’as déjà fait... tu devrais demander de l’aide à la police

-Non. Et les avoir sur mon dos ... comment je me fais du fric ? Puis ils vont prendre Hugo dit-il en récupérant son frère Bref, poses Duncan chez lui . Il va pas rester toute la nuit ici . Tu le payes pas encore assez pour ça


Spoiler:
 

-Je n’oserai pas ... je ne suis pas l’auteur et puis j’aime garder ses mots pour moi

Confia t-il alors en souriant. Puis il écouta ce poème. Incroyable œuvre d’Alexis qui avait su réaliser un chef d’oeuvre. Il l’observait si timide au début puis ensuite si libre vers la fin. Il sourit et il garda en tête ses passages préférés. Il le regardait évoluer si bien dans ce poème et au dernier passage, ils finirent par se regarder droit dans les yeux. Il avait l’impression que ce poème était pour lui. Non, il n’était pas si important ...

Alexis avait juste écris ... mais cette histoire de masque. Non, mince Alexis était Alexis. Mais avant que Jared ne le remarque il sentit que son cœur battait la chamade, il avait les yeux fuyant et les joues rouges. Il aurait tellement aimé que ce poème lui soit destiné ... et il se sentait honteux parce que quelque part sur ce campus cendrillon pensait sûrement à leur échange et lui ... lui il était là en train de fondre devant Alexis.

Il entendu des gens claquer des doigts, signes d’applaudissement dans le milieu de la poésie. Ils avaient aimés. Évidemment c’était si beau. Il se leva pour lire le poème qu’il avait choisi

- Colloque sentimental
Paul Verlaine
Dans le vieux parc solitaire et glacé,
Deux formes ont tout à l’heure passé.

Leurs yeux sont morts et leurs lèvres sont molles,
Et l’on entend à peine leurs paroles.

Dans le vieux parc solitaire et glacé,
Deux spectres ont évoqué le passé.

– Te souvient-il de notre extase ancienne ?
– Pourquoi voulez-vous donc qu’il m’en souvienne ?

– Ton coeur bat-il toujours à mon seul nom ?
Toujours vois-tu mon âme en rêve ? – Non.

– Ah ! les beaux jours de bonheur indicible
Où nous joignons nos bouches ! – C’est possible.

– Qu’il était bleu, le ciel, et grand, l’espoir !
– L’espoir a fui, vaincu, vers le ciel noir.

Tels ils marchaient dans les avoines folles,
Et la nuit seule entendit leurs paroles.

Paul Verlaine, Fêtes galantes


Jared se leva ensuite puis retourna à son siège. Une mélancolie dans l’ame puis il sourit à Alexis « Tu veux réviser avec moi ce soir ? « 
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3424
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 23
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeJeu 28 Nov - 20:19

Spoiler:
 
Spoiler:
 


Duncan ne comprenait pas ce qui dérangeait Milo dans le fait qu'il n'attende rien en retour. C'était bien ce que faisait Zion avec lui, alors il voulait aussi le faire avec quelqu'un d'autre.

- Certaines personnes ne demandent rien. Est ce que Zion attend quelque chose en retour quand tu lui demande de l'aide? Est-ce que tu serais plus à l'aise si je te demandais quelque chose?

Il arrêta de le soigner quand Milo le repoussa, il n'était pas là pour le torturer et puis il ne pouvait pas vraiment faire grand chose pour les cotes et sa lèvre fendue. Le plus important était d'avoir soigné la tête. Ensuite le basketteur revint avec le petit frère qui sembla ravi de retourner dans les bras de son frère.

- Je peux dire que tu es malade et que je m'occupe de reprendre tes cours? proposa t'il, toujours dns son désir d'aider.

Spoiler:
 

Alexis ne pensait pas que son oeuvre était incroyable. En comparaison d'autres poèmes de grands poètes, il n'y avait rien de remarquable à en dire. Il ne comptait pas les syllabes, le rythme n'était pas tout à fait parfait, le vocabulaire utilisé était simple... c'était plus une passion ou un passe-temps qu'autre chose. Mais entendre ces "applaudissement" le surprit quand même et il ne savait plus où se mettre. il était peut-être quand même un peu heureux au fond de lui. Ce n'était pas avec sa famille qu'il aurait eu ce genre de réaction. Et puis c'était un poème plus ou moins improvisé.

Quant à Jared, il avait réussi à le regarde au moins un peu, et il espérait ainsi qu'une partie de lui comprendrait ses raisons, si un jour il apprenait son mensonge. Il avait essayé de répondre à sa chanson sur la piano, à sa manière. Il retourna s'assoir sans forcément remarquer le trouble de son ami puis il écoute son poème. Ah, Verlaine, il aimait beaucoup ce poète. Jared et lui avaient probablement les mêmes gouts. En tout cas poème résonnait particulièrement chez lui, parce cette mélancolie lui était vraiment familière. Il du prendre quelques instants pour en ré-émerger, et failli louper la question de Jared à son retour.


- Hum? Ah oui pardon, j'étais encore dans l'ambiance de ton poème. Tu l'as si bien récité. Oui réviser ne me fera pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3382
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 22
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitimeJeu 28 Nov - 21:24

]
Spoiler:
 
Spoiler:
 

- Il n’est pas différent des autres. Chaque personne à un vice et si tu crois que Zion est le prince charmant, tu te mets le doigt dans l’oeil. Oui, j’imagine qu’un service pour un service ça me conviendrait

Commenta Milo avant de récupérer son frère puis il lui caressa les joues. Il adorait les joues d’Hugo, elles allaient lui manquer ses petites joues une fois qu’il grandirait. Puis il le serra contre lui et lui donna quelques bonbons qu’il avait pris chez Blaise. Ça allait plaire Hugo

-Oui, ça me va. Et surtout si l’assistant sociale vient et te demande où je suis, ne lui réponds pas... Contactes moi avant. Je ne veux pas qu’il soit en contact avec Hugo, c’est bien compris ?

Zion reprit la route

Spoiler:
 

-Merci. Et bien on devrait ...

Son téléphone sonna alors, c’était un réveil. Jared sortit un petit carnet, il était assez organisé et il le fallait bien pour faire des études en médecine « C’est le créneau où j’appelle mes parents. Désolé , j’ai une organisation précise parce que sinon tout s’écroule  » dit-il en rigolant puis en notant autre chose sur son planning

-On pourrait aller dans mon appartement ou dans une salle . Le café risque de fermer bientôt

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Junjou Romantica - Edition Canada
Revenir en haut 
Page 6 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: