Forum des folles du RP
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Junjou Romantica - Edition Canada

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant
AuteurMessage
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeMar 9 Juin - 12:40

Spoiler:
 


Parker termina donc l'entrainement et aida à ranger. Ce n'était pas facile de ne rien laisser paraitre, il ne savait pas trop s'il agissait comme d'habitude avec Zion ou s'il laissait échapper quelques regards qui pouvaient laisser des indices. Ça ne servait à rien de se poser plein de questions de toute façon.

- Tout le monde s'étire, demanda t'il finalement avant de clore la séance.

Spoiler:
 

Dual savait que ce ne serait pas facile. Et il ne pensait pas avoir les compétences pour créer un centre de soupe populaire ou quelque chose comme ça. Mais peut-être qu'à deux ils auraient une illumination. Il écouta ensuite Iza. C'est vrai, il n'avait pas pu attraper son père encore mais parfois quand on revenait sur une enquète laissée en suspens après des années, ça aidait. Des éléments nouveaux apparaissaient. Des langues se déliaient.

- Peut-être qu'avec le temps la situation a un peu changé. Peut-être qu'il fait une erreur depuis.

Il était content que son inspecteur veuille bien compter sur lui. Il espérait qu'il arriverait à faire la différence, il n'était pas sûr de savoir comment l'aider. Mais il pouvait au moins le réconforter et lui assurer qu'il ferait un bon papa, car cela il le pensait réellement.

- Oui, je ferais de mon mieux ! Et tu es quelqu'un de très courageux alors je n'en doute pas.

Dual était très heureux aussi qu'ils aient pu se parler ainsi. Il lui adressa donc un grand sourire et finit son assiette, parce que ça allait commencer à être froid sinon.

Spoiler:
 

Saphir savait comme exciter quelqu'un, ça c'était sûr. Alors il pouvait bien admettre qu'il devait avoir l'air d'un vrai crime effectivement. Il fit un clin d'oeil à son client : << Merci du compliment. C'est effectivement mon métier >>. Il le laissa ensuite se coller à lui et enleva ses mains lorsqu'il le demanda.

- A vos ordres, chef.

Mmmh, c'était agréable quand il le touchait à cet endroit, et encore plus quand les vibrations commencèrent à faire effet. Personne ne pouvait y rester insensible et il haleta un peu. Enfin, il ferait ce qu'il pouvait pour garder une contenance au diner.

- J'espère que j'aurais le droit à ma joyeuse récompense après cette soirée, pria t'il en sachant que Mirza aimait bien qu'on le supplie un peu.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeMer 10 Juin - 3:38

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 B21d5c10

Zion était assez heureux que ce cours se termine. C’était bon d’avoir un peu de repos mais surtout, pouvoir retrouver Alexis. Il s’étira un peu comme le reste mais ayant déjà commencé, il termina rapidement

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 355da110

- Je préfère monsieur ou maître usuellement, mais pour toi ça sera simplement mon incroyable client que j’adore

Plaisanta t-il en s’occupant du reste. Un peu de torture ne risquait pas de faire de mal à Saphir. C’était même assez plaisant de ce qu’il voyait «  Je suis un homme de parole et tu seras récompensé  »

Cependant après ou pendant c’était relatif. Il se dirigea vers sa voiture «  C’est une soirée tenue par une amie. Toujours décadent mais avec de la classe. J’aime bien l’atmosphère  »




Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 83be1910
Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 15134510


Iza espérait pouvoir trouver une idée pour permettre à son petit ami d’être complètement épanoui. Il espérait y arriver et il avait assez confiance en eux.

- Si j’y arrive, ça m’aidera beaucoup. Cependant cela voudrait dire que nous devrions aller à Tokyo pendant un moment

Assez de temps pour réaliser une enquête. Ils commencèrent ensuite à manger ensemble. Ça risquait de refroidir et ça serait assez dommage. «  En tout cas. Merci pour tout. C’était une soirée émouvante mais qui m’a permis de me relaxer au maximum  »
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeDim 14 Juin - 3:43

Spoiler:
 


Parker finit lui aussi vite son boulot. En tout cas cela avait été une très bonne séance aujourd'hui, avec beaucoup de motivation et d'énergie. Il salua certains joueurs pour leur dire au revoir, d'autres étaient encore sous la douche et aimaient bien trainer donc il les attendait très rarement.

Spoiler:
 

Dual n'était pas contre un voyage si ça pouvait aider son petit ami à aller mieux. Il voulait qu'il soit heureux et qu'il ai l'impression d'avoir accompli quelque chose d'important. Il voulait l'aider à réaliser son rêve. Et puis après ils pourraient se pencher sur le sien ensemble.

- Ca me va, affirma t'il donc.

Dual finit son assiette avant que ce soit froid, il voulait que ce rendez-vous soit parfait, et il l'était, alors autant ne pas gâcher de nourriture. Il lui sourit.

- C'est à moi de te remercier, elle est super ! Je me suis bien amusé, et je suis content qu'on soit ensemble.

Spoiler:
 

Saphir aurait pu dire monsieur ou n'importe quelle autre appellation, ca ne le dérangeait pas à vrai dire mais il aimait aussi ne pas forcément donner à Mirza ce qu'il voulait. C'était une sorte de jeu d'équilibriste. Il alla donc se pencher à son oreille : << Mon bel apollon que j'adore monter >>

Le jeune homme disait cela pour le taquiner, Mirza préférait largement être le dominant même si cela pouvait parfois arrivé qu'il puisse être au-dessus. Saphir savait bien que son client respectait souvent ses dires, mais selon ses propres plaisirs.

- Ca ne m'étonne pas que ce genre d'ambiance te plaise.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeLun 15 Juin - 4:17

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 B21d5c10

Zion attendait patiemment que le terrain se vide petit à petit. Il attendu le doux moment, celui où presque aucun rire ne se faisait entendre le bruit de la balle n’était qu’un frêle murmure. Il attrapa Parker par le bras puis regarda à droite puis à gauche et s’enfonça dans une salle qu’il savait vide.

Le jeune homme s’abaissa puis alla poser le baiser promis sur les lèvres de son ami. Il espérait bien recommencer l’expérience qu’ils avaient eu une seconde fois sans la moindre goutte d’alcool dans le sang. Aussi sot que cela pu sonner , il en apprécia la moindre seconde.

- Peut-être que nous pourrions trouver des moyens ... de rendre la chose plus vivable malgré mon statut.

Comme des rendez-vous. Mais comment les organiser «  Nous pourrions commencer par visiter la première ville que nous verrons lors de notre voyage. Je veux dire ensemble ...  ». Il espérait que l’idée lui plaisait. Ça ne serait qu’une simple ballade mais c’était déjà gang

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 355da110

Le jeune peintre aimait les jeux. Savoir que malgré leurs transactions, Saphir se savait libre d’agir comme il le désirait rendait tout cela encore plus grandiose. Cela réservait des surprises comme celle-ci qui eut le mérite de le faire sourire «  J’adore. J’espère que ça sera mon nouveau nom sur ton téléphone  »

C’est vrai que Mirza pouvait se laisser faire quand l’envie lui prenait. Il n’y avait bien que les idiots pour garder toujours le même rôle. Explorer était le maître mot de tout artiste de renom.


Une fois en voiture, il n’hésita pas à parler de la soirée. Mirza adressa un petit sourire «  Je ne peux juste pas m’éloigner de ce milieu. C’est étrange mais c’est ce qui me rappelle le plus ce que l’on peut appeler un chez soi  ». Ça pouvait sonner pathétique pour certains mais il croyait en ses dires. Il se connaissait. Son enfance l’avait véritablement formé pour aimer la luxure et l’élégance.

Il se souvenait encore de ses dix ans, entouré des plus belles femmes du monde. Les sœurs qu’il n’avait jamais eu. Sans parler des hommes, comme c’était drôle de les voir fumer la pipe. Et quand il avait commencé à les peindre, il avait eu plus qu’une place d’enfant.

- Je ne quitterai ce milieu pour rien au monde.

Dit-il en touchant légèrement le bouton avant de se garer. Puis il sortit de la voiture sans plus attendre. Il était temps de faire son entrée




Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 83be1910
Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 15134510


Iza supposait qu’il devrait néanmoins trouver autre part ou dormir que la maison de ses parents. Bien qu’ils pourraient y trouver des indices. Mais il pourrait y penser juste après. Une fois qu’il eut fini de manger, il paya l’addition

- Je ne sais pas si tu as de la place pour le dessert mais je nous ai préparé des glaces faites maison à l’appartement


Iza se leva puis lui tendu sa main pour qu’il la prenne «  A ce rendez-vous et des milliers d’autres.  » . Il ne put s’empêcher de sourire avant de se diriger vers la sortie. En voiture, une fois à l’appartement ils pourraient profiter de leurs petits desserts
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeJeu 18 Juin - 2:28

Spoiler:
 


Parker ne s'était pas attendu à être happé de cette façon, il pensait que Zion était parti bien avant, mais il était assez heureux de voir qu'il l'avait attendu et qu'il souhaitait se rapprocher de lui. Il reçu le nouveau baiser avec joie, c'était encore mieux d'avoir un souvenir en étant complètement sobre. Ce n'était pas sot du tout.

- Zion... j'adorerais. Faisons ça. Au pire on portera des lunettes et des casquettes, plaisanta t'il en allant lui serrer la main affectueusement. Mais je profite déjà de tous nos instants volés tu sais.

Spoiler:
 

Dual avait des étoiles dans les yeux rien qu'à l'évocation des glaces faites maison. Faim ou pas, il comptait bien en manger. Après tout, son policier préféré avait pris le temps de lui en faire, c'était si adorable. Il avait de nouveau l'impression d'avoir des ailes.

- Je veux les gouter ! s'enthousiasma t'il en acceptant la main tendue de son amoureux. Des milliers de milliers.

Il se dirigea vers la voiture avec son amoureux, et une fois à l'appartement, il ne tenait plus en place tellement il voulait déguster ces bonnes glaces avec Iza.

- Je suis sûr qu'elles sont délicieuses.

Spoiler:
 

Saphir n'était pas du genre à être intimidé. Il pouvait être soumis et jouer la comédie, mais ce ne serait jamais comme Duncan. C'était d'ailleurs pour ça que c'était souvent Lazuli qui recevait les pires dominants. Parce qu'il avait un comportement si sincère de personne apeurée et triste ... qui résisterait à un regard de chien battu ? Saphir avait eu quelque fois l'envie de le prendre dans son lit, lui aussi. D'ailleurs, s'il ne croyait les rumeurs, Mirza l'avait fait. Il était un peu curieux de savoir ce que son client en avait pensé.

- Hum... c'est peut-être un peu long non ? Mais je trouverais quelque chose digne de toi, ne t'en fais pas.

Saphir savait que Mirza aimait inverser les rôles une fois de temps en temps. Les deux roles lui plaisaient de toute manière. Il entra dans la voiture au coté de son peintre favori et l'écouta. On sous-estimait souvent le rôle de l'écoute dans la relation entre un homme et son gigolo. Mais c'était tout aussi important que le sexe.

- Ce n'est pas si étrange, tout le monde a besoin d'un peu de familiarité et de stabilité dans sa vie.

Il sortit ensuite de la voiture, prêt à faire son entrée au coté de son maitre du jour. Pour le moment, il pouvait gérer les jeux de Mirza.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeJeu 18 Juin - 3:23

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 B21d5c10

Zion ne pouvait sun apprécier ces moments avec Parker. Il était si conciliant et ... enfin. Il le regarda dans les yeux avec un petit sourire «  Je pense que c’est une bonne idée. Faisons cela.  »

Il regarda leurs deux mains jointes «  Vraiment ? Je te remercie. Je sais que ça ne va pas être évident mais je ferais tout pour que je puisse avoir la chance que tu tombes amoureux de moi. Alors... prépares toi. Je serais un super petit ami.... À demain  »

Il l’embrassa encore une fois avant de s’en aller. Il devait aller préparer ses affaires. Il avait tellement hâte

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 355da110

Mirza aurait été ravi de recommencer l’expérience avec le petit Lazuli et Saphir. Cependant, il était assez sûr qu’il ne verrait jamais le petit Lazuli dans un tel niveau d’excitation. Ce Milo avait beaucoup joué dans cet échange. Mais c’était de leur âge, c’était assez normal et ça avait fait une belle toile d’ailleurs


Mirza supposait que c’était vrai. A chacun, sa stabilité. Ils entrèrent alors dans la soirée sans avoir à faire la queue. Une fois entrée, une femme au chignon relevée se précipita vers eux «  J’ai cru que vous ne viendriez pas, encore une fois ! Ouh, charmante compagnie.  ». Mirza se contenta de laisser échapper un grand sourire

- J’en ai déjà raté 5. 6 aurait été impoli. Saphir, Je te présente madame Xian, une de mes plus anciennes clientes qui ne cesse de me trouver des clients

Xian agita la main au compliment puis les dirigea vers une table occupée d’hommes, de femmes, chacun en pleine conversation. Un homme tapa sa main sur la table «  Le fils de Myron, alors ce tableau de ma femme et moi !  ». Mirza inclina gentiment la tête puis prit place et sortir sa fidèle pipe en faisant signe à Saphir de s’asseoir à ses côtés

- Réalisée. Vous allez la recevoir demain. C’était un plaisir de pouvoir travailler pour vous

Mirza posa doucement sa main sur le dos de Saphir en appuyant sur le bouton «  Je t’en prie, présentes toi  » l’incita t-il alors



Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 83be1910
Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 15134510


Dual était visiblement heureux en entendant parler de ces desserts. Il devait avouer qu’il en était satisfait. Cela lui avait pris un peu plus de temps qu’il ne l’aurait aimé. Il avait oublié comment faire des glaces maisons. Il avait abandonné cette idée de manger « peu sainement » assez jeune. Il réalisait rarement de grands écarts de conduite mais il considérait ce jour comme étant important


Le chemin fut assez rapide, la route était vide de voitures à cette heure ci. Il ouvrit la porte puis leur servit deux bols de glace. Il tendu le bol et la cuillère à Dual avec un grand sourire

- Dis-moi, si elles sont bonnes

Murmura t-il dans la crainte de réveiller leur invité qui dormait sûrement se préparant à prendre son prochain vol dans la direction de Toronto. Il prit lui même une cuillère. Agréable. Peut-être qu’un zeste de vanille n’aurait pas été de trop.
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeVen 19 Juin - 0:16

Spoiler:
 


Parker ne se pensait pas spécialement conciliant, il était juste ... lui. Enfin c'était compliqué d'expliquer mais si sa personnalité plaisait à Zion et le mettait à l'aise, il n'allait pas s'en plaindre, c'était le plus important. Quant au fait de le faire tomber amoureux, il était sur la bonne voie.

- Ok, alors faisons-ça. Et je sais déjà que tu vas être un super petit ami. J'espère que je serais à la hauteur également.

Il répondit à son baiser puis continua son chemin avec le sourire aux lèvres.

Spoiler:
 

Dual était sincèrement content de pouvoir gouter des glaces faites par Iza, c'était la première fois et cela lui faisait très plaisir. Son inspecteur s'était donné tant de mal pour lui, comment ne pas être le plus heureux du monde ? Il attendit patiemment d'arriver devant leur frigo et de se retrouver avec un bol de glace dans la main. Il s'empressa de gouter.

- Oui, c'est très bon ! De toute façon, j'aurais trouvé ca très bon quoi qu'il arrive, puisque ce sont tes glaces maisons, mais elles sont vraiment très bonnes.

Il était un peu moins silencieux alors il afficha aussitôt une mine désolée et plaqua sa main sur sa bouche pour arrêter de parler et écouter. Ca avait l'air d'aller, Ludmil ne s'était pas réveillé. Il soupira de soulagement.

Spoiler:
 

Saphir avait pu voir un peu Lazuli et Milo ensemble même si ca avait été dans un contexte moins intime que Mirza, mais même là il y avait effectivement un petit quelque chose entre eux. Ca ne ferait pas de mal à Lazuli d'être un tant soit peu aimé. Il était sincèrement heureux pour lui, il le voyait un peu comme son petit protégé. Il entra en compagnie de son client régulier et rencontra donc madame Xian.

- Enchanté de vous rencontrer, madame. J'espère qu'il se montra encore moins impoli à l'avenir, plaisanta t'il avec elle.

On les emmena ensuite vers une petite bande, le genre de bande qu'on trouvait toujours dans ce genre de soirée et qui ne surprenait pas Saphir. Au signe de Mirza, il s'assit donc près de lui en n'ayant pas peur de se coller. Ah, le fameux bouton qui revenait. Dur de parler plutôt que de gémir. C'est que ça commençait vraiment le torturer.

- Je suis Saphir, le beau prince de la soirée. Enchanté de vous rencontrer, réussit-il de se présenter avec une voix assez sexy du au plaisir que Mirza lui donnait.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeVen 19 Juin - 2:09


Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 355da110

Mirza aurait été ravi de recommencer l’expérience avec le petit Lazuli et Saphir. Cependant, il était assez sûr qu’il ne verrait jamais le petit Lazuli dans un tel niveau d’excitation. Ce Milo avait beaucoup joué dans cet échange. Mais c’était de leur âge, c’était assez normal et ça avait fait une belle toile d’ailleurs


Xian ne put s’empêcher de rire en entendant alors Saphir et elle lui adressa un sourire «  Une bonne compagnie qui sait te remettre dans le droit chemin ! Tu devrais l’emmener plus souvent, j’adore ceux qui ne sont pas des potiches. Dites-moi donc ce que vous désirez boire Saphir  ».

Mirza se retrouva vite à parler boulot mais ça ne le dérangeait pas vraiment. Puis Saphir le faisait penser à autre chose en ce moment «  Prince, rien que cela ! Mais vous êtes charmant, on ne peut que vous le concéder  ».

Mirza passa un de ses bras autour de la hanche de Saphir «  Est-ce donc lui votre muse dont vous ne cessez de vanter les mérites ? Seriez vous celui qui a inventé l’eau , l’air et le feu ainsi que la terre ?  » plaisanta la femme du client

- Voyons. Ne me dépossédez pas de ce secret

- Je suis encore vexée que vous ayez refusé de faire de moi votre muse alors que mon mari vous avez donné l’accord

Mirza laissa échapper une bouffée de fumée «  Vous ne tiendrez pas le rythme. J’en demande beaucoup et je veux préserver une si belle femme. Puis les hommes sont mon péché.  »



Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 83be1910


Iza rigola légèrement à sa réponse puis alla le prendre dans ses bras «  Parfait. Allez, viens. On va manger le reste dans ma chambre  » . Comme ça , Dual pourrait parler comme il le désirait. Iza alla s’asseoir sur le bord de son lit

Il continua de manger sa glace tout en observant la petite mine joyeuse de son petit ami. Petit ami. Il devait avouer que ça lui réchauffait le cœur

- Merci d’avoir été patient




Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 15134510


Ludmil se sentait nerveux. Si un seul mot devait définir son état, c’était bien celui-là. Ses souvenirs s’entremêlent à la réalité. Leur première rencontre, leur premiers mots et leurs premiers rires. Deux adolescents secoué par des petits rires, leurs épaules côte à côte. Ludmil se souvenait aussi des silences lourds, de la crainte , des personnes qui disparaissait de leur entourage et des personnes apparaissant.

Assis, il attendait à l’endroit exacte. Un petit parc où se trouvait un banc blanc. Une tache de blanc parmi tant de verdure pouvait encore faire tache dans son champ de vision flou et réduit. Il passa un bout de son ongle. Il avait vieilli... «  Et c’est pour cela que je pense que nous devrions être ami. Je peux te laisser une semaine pour réfléchir  » . C’est comme cela qu’il avait terminé. Mais maintenant...

Son cœur battait dans sa poitrine. Il avait tellement peur. Peur de ce rejet.
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeDim 21 Juin - 13:17

Spoiler:
 

Dual rougit à l'évocation dans sa chambre. Déjà ? Non, Iza ne devait pas penser à ce genre de choses en l'invitant dans sa chambre. Ce n'était pas la première fois qu'il y allait de toute façon, mais maintenant qu'ils sortaient ensemble ca prenait une autre dimension. Mince s'il continuait de rougir, l'inspecteur allait finir par comprendre ce à quoi il avait pensé et ce serait très gênant.

En plus il n'arrêtait pas de le regarder en s'attaquant à cette glace... olala mais à quoi il pensait. Il se donna des gifles intérieures et retrouva son sourire simple et joyeux. Il n'y avait pas besoin de penser à plus, ils étaient très heureux ainsi et il était si content que les sentiments d'Iza soient réciproques.

- J'aurais attendu toute ma vie pour toi, affirma t'il sans hésiter.

Spoiler:
 

Saphir adressa un sourire à Xian. Il n'était pas spécialement porté alcool mais il savait que dans ce genre de soirée c'était préférable alors il choisit un cocktail. De toute façon il tenait bien l'alcool. Ensuite il écouta la discussion, il n'avait pas forcément besoin d'intervenir et puis c'était amusant de voir une femme jalouse de lui. Cela le flattait d'autant plus d'être la muse de Mirza.

- Merci à vous, j'essaye d'être le plus charmant possible pour ne pas usurper mon titre de prince.

Il garda le mystère sur son rôle de muse ou non. Et puis lui aussi pensait à autre chose avec ce petit bouton et le petit sadisme de son client. Mais bon, c'était plutôt délicieux, il n'allait certainement pas s'en plaindre. En tout cas la pauvre femme était recalée assez franchement.

- C'est un bourreau de travail, confirma t'il.

Spoiler:
 

Blaise n'aurait avoué pour rien au monde qu'il se sentait nerveux lui aussi. Cette semaine sans Ludmil avait été un peu étrange pour lui. Tout était comme d'habitude et en même temps, il lui manquait quelque chose. C'était une drôle de sensation. Lui aussi se laissait aller à quelques souvenirs en voyant Ludmil assis sur ce petit banc blanc. C'était très symbolique comme endroit.

Il avait beau eu une semaine pour se préparer à ce qui allait se passer aujourd'hui, il ne se sentait pas vraiment prêt. Pourtant ça faisait des années qu'il savait ce que Ludmil ressentait pour lui, mais entre le savoir et en avoir la confirmation, ce n'était pas tout à fait la même chose. Il s'arrêta un peu avant de rejoindre son ami, histoire de prendre une dernier aspiration, puis finalement il arriva devant lui.

- Alors, cette semaine de vacance ?

Il essayait d'être comme d'habitude, sûr de lui et décontracté.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeDim 21 Juin - 19:17


Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 355da110

Mirza pour le moment ne demanda qu’un simple verre de n’importe quel cocktail. Il n’était pas très compliqué à satisfaire niveau boisson. Mirza se tourna vers Saphir puis écouta la femme se plaindre. Mirza était à vrai dire ouvert aussi bien aux hommes qu’aux femmes mais Il valut mieux la repousser ainsi

- Vraiment un bourreau de travail !

Xian s’étonna un peu en revenant avec les boissons et Mirza sourit «  Je suis tatillon. Mais ça s’expose assez facilement. Regardez Saphir est beau bien . Mais le mettre sous son meilleur jour est ... simple. Saphir, tête tourné à gauche vers la lumière rose , avant bras sur le rebord de la table et pose une main sur moi.  ». Les autres finirent par être assez impressionné. C’est vrai , il était encore plus charmant

- Voilà...

Puis il fit signe à Saphir qu’il pouvait se replacer puis il appuya sur le second bouton puis commença à siroter sa boisson. On aborda quelque peu son père. On ne le voyait plus ces derniers jours. C’était vrai






Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 83be1910


Iza n’avait pas encore pensé à cela puisque cela était si nouveau. Ils avaient l’habitude de se trouver dans la chambre sans qu’il y ait le moindre soucis. Tiens, il avait l’air un peu gêné non ?

- Tu veux de la chantilly ?

Iza le regarda alors puis sourit «  Merci.  » puis il alla l’embrasser sur la joue «  Je crois que je t’avais promis un baiser.  » . Puis une fois qu’il termina sa glace, il rangea sa veste dans son placard

- Je vais me doucher, tu peux terminer ta glace tranquillement



Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 15134510


Ludmil avait reconnu les pas de Blaise, il tourna sa tête dans sa direction et lui adressa un sourire. Nerveux mais si heureux de le retrouver « Je me suis fait un super ami ! Il s’appelle Tugdual, il sort avec le meilleur ami de Vlad et toi ?  »

Cependant, il ne devait pas se décourager ou penser à autre chose «  Je veux te parler. Est-ce que je peux ...  ». Il posa sa main sur sa joue. « Je veux te voir pour pouvoir te le dire. Et c’est mon seul moyen pour le moment  » .

Ludmil leva les yeux vers lui, ses yeux bleu se posèrent alors dans les siens avec un sourire désolé «  Je suis désolé d’avoir tant attendu.  ». Son cœur battait la chamade mais l’émotion lui dévorait l’estomac. Il baissa le regard.

- Je t’apprécie ... et par là, je veux dire que je viens ici pour annuler notre entente pour une simple amitié.

Ludmil tapota son genoux de sa main libre et baissa ses yeux dans cette direction «  Tu es tout pour moi. Je sais que je suis fiancé, mais je ne l’ai fait que par dépit. Parce que je voulais t’avoir mais que je n’osais pas... parce que je te désirais vraiment et que j’en avais peur .  »

Le petit russe enleva sa main sur le visage de Blaise puis la laissa retomber sur ses jambes «  Je sais qu’un partagerait de nos deux entreprises pourrait être un risque bien trop important dû à la concurrence que nous allons rapporter sur le marché ... mais je m’en fiche. Et c’est la première fois que je m’en fiche. Tu es la seule personne qui me donne envie de... d’agir.  ». Il porta sa main vers son propre cœur avec quelques larmes aux yeux

- Je sais que ce n’est pas normal... mais je ne peux pas m’imaginer sans toi. Quand tu n’es pas là, je veux te voir. Et je veux te connaître , je veux prendre soin de toi et quand tu es triste ... je veux être là. Ça fait tant d’année que je me sens incomplet.

Il releva les yeux dans sa direction «  S’il te plaît Blaise, prends en considération la possible évolution de mes sentiments amicales en sentiments amoureux. S’il te plaît pourrais-tu répondre dans les plus brefs délais ... je t’en prie  »
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeLun 22 Juin - 14:45

Spoiler:
 

Dual ne devait pas penser à ce genre de chose. Il ne voulait pas forcément que tout aille vite. Il voulait profiter des "simples" baisers d'Iza encore un certain temps. Alors il se ressaisit et reprit son attitude habituelle. Hum, de la chantilly. Pourquoi pas. Quand Iza partirait à la douche, il irait s'en mettre dans son bol. Il rougit légèrement quand son inspecteur alla lui embrasser la joue.

- Merci, à tout à l'heure !

Le jeune homme le laissa aller prendre sa douche.

Spoiler:
 

Saphir avait plus souvent vu Mirza avec des hommes que des femmes mais ca ne voulait pas forcément dire quoi que ce soit effectivement. Et puis cette femme n'était clairement pas son style, il n'aimait pas tellement ceux qui se plaignaient. Heureusement qu'il était là pour le distraire finalement, ca pouvait vite devenir rasoir ce genre de conversation.

- Oui, il est plus perfectionniste qu'il ne le fait croire.

Apparement il était simple à "illuminer" de beauté. Saphir ne savait pas si c'était une bonne chose ou non, peut-être qu'il ne représentait plus un challenge très interessant ? En tout cas il se mit dans la position demandée.

- Merci de me laisser poser pour vous, Monsieur, le remercia t'il en sachant que cela lui plairait.

Ah, encore plus d'intensité. Il voulait vraiment que cela devienne obscène devant les autres. Enfin, c'était assez excitant de tenter de la cacher. Assez compliqué avec un pantalon moulant sui ne cachait pas grand chose de la zone stimulée mais Saphir releva le challenge.

Spoiler:
 

Blaise devait avouer qu'il n'était pas spécialement d'humeur à entendre parler d'une nouvelle amitié. Il ne savait pas qui était ce Tugdual et il ne se souvenait pas vraiment de façon marquante du meilleur amide Vlad. C'était le frère qu'il connaissait le moins. Mais c'était bien pour Ludmil si cette semaine c'était bien passé. Il le méritait après tout ce qui lui était arrivé.

- Rien de spécial, répondit-il donc en haussant les épaules car c'était la vérité, rien de notable à dire sur la semaine qui s'était déroulée.

Il avait tenu sa promesse et avait laissé Myron tranquille même s'il aurait vraiment voulu pouvoir le punir. Blaise resta debout, c'était plus facile pour lui, pendant qu'il écouterait son ami. mais ce dernier le surprit en allant toucher son visage et le regarder dans les yeux. Blaise se figea donc, en étant un peu perdu, il n'avait pas imaginé que cela se passerait ainsi. Il écouta néanmoins en restante plus digne possible.

- Ne t'excuse pas.

Le jeune homme n'aimait vraiment pas quand Ludmil se sentait désolé au point de s'excuser sans raison pour quelque chose que Blaise avait un peu provoqué. C'était aussi de sa faute si ca avait pris temps de temps, et il ne le regrettait pas. Maintenant, les choses allaient devoir changer et bouger, d'une façon ou d'une autre, et il n'était pas sûr d'être prêt pour ça. Il écouta jusqu'au bout cependant. Certaines choses étaient attendues, d'autres faisaient surprenaient écho en lui. Cette peur, cette crainte, ce manque ... certaines choses lui étaient familières. S'il avait pu rester silencieux jusqu'ici en restant le plus immobile possible, il allait cependant devoir formuler une réponse. Et Blaise ne voulait pas les torturer tous les deux pendant des jours, il avait eu le temps de prévoir une réponse, même si finalement il dû un peu improvisé du discours qu'il avait préparé.

- Tu sais, je l'ai toujours su. Même sans que tu me le dise. Et j'ai joué de ça, parce que c'est ce que je sais faire de mieux. Parce que l'amour me met mal à l'aise et que je ne sais pas comment l'appréhender, encore maintenant. On ne m' jamais vraiment appris à apprécier sainement. Et je pense que tu mérite un bel amour. Le mien serait sans doute tordu et corrompu. Est-ce que tu pourrais vraiment t'en contenter. Est-ce que tu en serais vraiment heureux ? Je ne pense pas que je pourrais changer, et tu as l'air de m'aimer comme je suis mais j'ai quand même... cette peur. L'amour dans ma famille est très compliqué. Il y aussi beaucoup d'haine, de mépris, de douleur. En vérité, j'ai peur que tu finisse par ne plus vouloir de moi si je te laisse approcher trop près. Tu m'admire beaucoup, mais, en vérité, même si je me plais à dire le contraire, je ne suis pas parfait. Toi tu es si pur ... et parfois ça me donne envie de détruire ça. Je suis une horrible personne, non ? Je sais que tu te dis que tu ne me mérite pas, mais c'est peut-être bien l'inverse en vérité.

Ce n'était pas facile à avouer ou à dire. Il ne le regardait d'ailleurs pas dans les yeux, il préférait regarder le ciel. Le fait de devoir affronter plus tard d'autre gang ne lui faisait absolument pas peur, c'était même un challenge stimulant, mais line voulait pas que Ludmil soit déçu de son choix, et il ne savait pas s'ils étaient prêt tous les deux. Arriverait-il à être dans une relation durable et relativement saine ? Il ne pouvait pas encore le promettre, mais il ne pouvait pas non plus jurer le contraire. Le coup se tentait, si Ludmil était sûr de son choix.

- Mais je me sens parfois seul sans toi moi aussi, conclua t'il.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeLun 22 Juin - 16:10


Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 355da110

Mirza dessinait de l’érotique. Ses clients pensaient souvent qu’il voulait forcément se mettre avec eux ou être dans un ménage à trois ou plus. Mais usuellement, il n’assistait qu’à une scène de ce genre si les clients voulaient voir des poses précises mais même lors de ces cas, il ne couchait pas avec ses clients. Uniquement sa muse

Les invitations non sollicités étaient usuelles. Totalement stupides néanmoins. C’est pour ça qu’il ne venait pas et quand il venait, il préférait s’occuper avec Saphir . Quelqu’un qui occuperait sa soirée rien que de sa présence .


Bon sang Saphir était difficile à faire fauter. Même avec ce pantalon, il arrivait à prendre la bonne pose «  C’est bien, tu peux retourner à ta place  ». Il lui tapota les fesses puis éteignit sa pipe

- Si ça ne vous dérange pas. Nous allons nous absenter quelques instants. Allons au bar, j’ai envie d’un peu plus de citron

Il se leva puis soupira après avoir un peu avancé «  Si j’étais venu pour qu’on me parle de Myron... je l’aurais juste emmené. Mais tu tiens bien mieux que je ne le pensais  »




Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 83be1910


Iza revint après en pyjama. Un bas de jogging et un t-shirt. Demain, il ferait du sport comme un force né. Finalement, il alla se coucher sur son lit

- Tu veux que je te passe mon lit pour ce soir pour ne pas réveiller Lu’? Je dormirai dans le salon. Ça ne serait pas la première fois sincèrement

Dit alors Iza



Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 15134510


Ludmil écouta la réponse de Blaise. Avec surprise mais sans être étonné à la fois. Il avait toujours eu l’impression que Blaise jouait avec ses sentiments. Ça n’avait jamais été horrible, cependant ça avait été dur. Devant ses craintes, il regarda son visage. Le flou le cachait mais s’il avait pu voir ses expressions, il aurait pu y voir une émotion

- J’ai toujours été là pour toi. Je n’ai pas peur de tout cela. La seule chose dont j’ai eu peur c’est que tu ne m’aimes jamais

Ludmil regarda à droite puis croisa doucement les bras pour protéger ses mains du temps un peu frais. Il alla s’asseoir sur le banc puis souffla sur ses mains pour les réchauffer «  Je me suis fiancé avec une personne dans le seul but de l’utiliser comme substitut. Je ne suis pas si pur. ». Il posa ses mains sur ses propres joues encore chaude de cette déclaration

- Et le fait que tu as peur est la preuve que tu tiens à moi. Qu’au fond tu sais comment aimer...

Ludmil écouta le reste de ses propos, il tourna la tête dans sa direction « Non, tu n’es pas horrible ! Je ne te laisserai pas traiter mon meilleur ami ! [/b] ». Le jeune russe se leva alors puis alla prendre Blaise dans ses bras. Il ferma les yeux sentant son visage se presser contre l’épaule de ce dernier.

- Tu n’es pas horrible, tu es blessé. Et si tu me blesses, tu n’en seras pas horrible. Vouloir me détruire mais ne jamais le faire est la preuve qu’au fond... les choses sont sûrement différentes. Je ne te dis pas que tu ne me blesseras jamais mais tu apprendras et moi je serais là.


Et il n’était pas si pur. Quel genre de fou furieux laissait son fiancé le torturer tout les jours sans broncher «  Puis si je te racontais ce que Myron m’a fait. Je crois que j’en perdrai un peu en valeur à tes yeux  »

Ludmil le lâcha alors puis en entendant sa dernière phrase, Ludmil regarda dans la direction du visage de Blaise. Il se sentait émotif en entendant tout cela. 

- Alors tu ne seras plus seul maintenant .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeMar 23 Juin - 23:30

Spoiler:
 

Dual secoua négativement la tête, il ne voulait pas déranger son amoureux, et puis il avait le droit de dormir dans un lit. Lui se contenterait très bien d'un canapé, il avait déjà dormi sur bien pire.

- Je me dévoue pour le canapé ! annonça t'il joyeusement. Bonne nuit à toi je vais me changer.

Il referma la porte derrière lui avant plus de protestation puis il alla se changer pour finalement s'installer sur le canapé et dormir.

Spoiler:
 

Saphir pouvait comprendre ses méprises. Dés qu'on travaillait dans l'industrie du nu et de l'érotique, on était très vite catalogué. Saphir avait appris à faire avec. C'était aussi simple que cela. Mirza avait lui le loisir de pouvait s'y soustraire en partie, alors c'était important qu'il prenne effectivement ce pouvoir.

Quant au fait de fauter .... le jeune tentateur faisait de son mieux. Il savait que Mirza appréciait qu'il échoue, mais il fallait que ça dure un peu quand même. Autant prendre une belle pose, il finirait bien par perdre contenance. Et puis il savait que cela donnait plus de challenge à son accompagnateur du soir et que son client aurait été un peu déçu s'il s'était déjà fait remarqué.

Il prit donc garde à ne rien laisser paraitre tout en reprenant sa place. A peine assis qu'il devait déjà se relever, mais ça ne l'étonnait pas outre mesure, Mirza avait un vrai complexe vis-à-vis de son père. Il le suivit donc s'en discuter après un petit au revoir de la main aux autres.

- Mais il n'est pas là alors vous n'avez pas à vous en souciez. Vivez cette journée comme vous le sentez.

Saphir eu ensuite un petit sourire.

- Merci, c'est gentil. Je m'entraine dur pour ça. Très dur.

Le jeu de mot tendancieux n'était pas innocent mais il aimait le laisser croire.

Spoiler:
 

Blaise savait bien que Lidmil avait toujours été là pour lui. Mine de rien, il était un de ses piliers importants de sa vie, quelque chose qui était toujours resté à ses cotés. Quelqu'un sur qui il pouvait compter, et son ami était surement le seul qui pouvait se vanter d'avoir ce titre. Et si Ludmil pouvait se contenter de cet "amour" un peu maladroit et pas tout à fait démonstratif ou flamboyant, eh bien... quelque chosepouvait peut-être se construire.

- Tu étais juste triste. Ça ne fait pas de toi quelqu'un d'horrible.

S'il avait préféré resté silencieux pour la première intervention de son ami (plus qu'ami ?), il ne voulait pas le laisser croire qu'il était quelqu'un de mauvais. Parce que c'était très loin d'être le cas. Il n'arriva pas vraiment à lui répondre non plus pour la phrase d'après. Quand Ludmil disait de telle chose, cela le mettait un peu mal à l'aise et il ne savait plus ou se mettre.

- Tu dis que je ne suis pas horrible et toi tu te traite comme ...

Il s'interrompit alors que Ludmil le prenait soudainement dans ses bras. Cela le sonna un peu, mais il ne se dégagea pas. Au discours de son camarade, il finit par poser ses mains derrière son dos pour le serrer contre lui en retour, même si c'était de manière assez incertaine.

- Eh bien.... hum... si tu vois les choses ainsi... tu es un peu idiot tu sais mais... je suppose que ça ne me gène pas tant que ça. Par contre, rien ne me fera changer d'avis sur toi, cela me donnera juste plus envie d'aller cogner Myron.

Blaise s'en occuperait avec joie d'ailleurs. Puis il lâcha cette petite phrase qui paraissait anodine mais que Ludmil prit comme un cadeau et traita avec beaucoup de valeur et de soin. Le jeune homme ne savait pas trop quoi en penser. Ce genre de promesse, c'était à la fois exaspérant, rassurant et inquiétant. Parce que ce genre d'affirmation finissait toujours par se briser. Il ne voulait donc pas trop y croire.

- Nous verrons bien.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeMer 24 Juin - 20:30


Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 355da110

Mirza savait comme cela pouvait être frustrant. Alors, il n’osait même pas imaginer ce que Saphir devait subir de ses clients. Tiens, il se demandait comment une rencontre dans un super marché par exemple marchait. Le client était-il insistant même pendant ces moments à lui lors des rencontres fortuites.

Mirza appréciait de voir que Saphir tenait très bien. Il voulait tout de même que sa muse puisse tenir. Il devait pouvoir dessiner quelque fois des moments importants et Saphir était soumis à ce genre de moment où Mirza devait reproduire un moment exacte sur le papier et cela pouvait durer assez longtemps

- Vrai, vrai, vrai

De toute façon , il pensait à autre chose à présent. Le jeu de mot ne tomba pas de mot dans l’oreille d’un sourd «  Bien. Allons voir ton état dans les toilettes pour que je puisse commencer à esquisser . Enfin ... non, dansons un peu et nous verrons la suite  »

Comme cela , ça serait encore plus intéressant






Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 15134510


Ludmil ne le savait pas. Parfois il en doutait. Il pensait à sa répulsion envers certaine action de Myron. Il ne voulait pas y penser maintenant. Mais il savait qu’il s’en voulait. De l’avoir repoussé, l’avoir restreint et d’avoir ignoré de multiples fois ses sentiments sans même le faire exprès

- Je sais mais il en a tout de même souffert. J’aimerai pouvoir lui demander pardon

Oui, Blaise avait toujours été là. Il ne pouvait pas s’imaginer sa vie sans lui. Voilà, pourquoi il se tenait ici devant lui. C’est aussi pour cela qu’il le prit dans ses bras. Finalement, Blaise resserra l’étreinte maladroitement «  Je sais mais j’aime ça. Agir avec mon cœur. C’est juste si troublant mais si apaisant  ». Myron, il avait un peu peur d’en parler à Blaise. Il savait que ça ne se passerait bien du tout entre les deux. Puis Blaise ne ferait pas que le cogner... il le tuerait de sang froid. «  Tu vas le tuer et Mirza est ami avec Yut Lung. Tu connais YL, il est du genre œil pour œil dent pour dent.  »


- En parlant de ça , je ne sais pas comment je vais faire pour annuler nos fiançailles ...

Ses yeux errèrent alors de droite à gauche. Il allait devoir chercher ses affaires au moins... mais quand Myron lui demanderait des explications. Puis la dispute de la dernière fois...

Ludmil soupira «  Je ne sais pas pourquoi j’ai aussi peur de lui. Avec une autre personne ça aurait déjà été réglé  » se lamenta t-il. Mais il avait développé une peur. Quand le stress avait commencé à troubler légèrement sa vue, Myron en avait profité pour débuter. La première fois, il avait été si en colère mais il était resté.

- Bien... il faut que je le fasse

—-

Ezio se connecta. Il venait de finir un live en ligne et il avait un peu envie de parler. Il était un peu bavard de nature et puis il s’était fait un nouvel ami et attendait impatiemment de pouvoir lui reparler

Il se coucha sur son lit
Revenir en haut Aller en bas
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeLun 29 Juin - 13:42


Nom: Lee
Prénom : Mandarin: 李月龙, Lǐ Yuè Lóng, Cantonese: 李月龍, Lei Yut Lung
Age : 22 ans
Métier: Médecin traditionnel ainsi que laborantin
Histoire : Yut Lung fait parti des 4 piliers par le biais de son père. Travaillant étroitement avec Ludmil, Blaise et Diego, il représente le quartier asiatique. Étant le moins influent de ses deux frères, il essaye toujours d’être digne d’eux.
Caractère : Yut Lung est imbu de sa personne, il aime être bien vu et bien se comporter. Rancunier sur les bords, il ne supporte pas qu’on tente de le duper. Mais il arrive cependanta être l’un des plus innocents du quatuor
Image :
Spoiler :


Depuis quand sait-il qu'il est gay : Pour lui, il est hetero même s’il lui arrive d’avoir des phases très douteuses
En couple ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeLun 29 Juin - 15:38

Spoiler:
 

Saphir aurait pu répondre à ses questions s'il lui avait demandé. En vérité, cela dépendait beaucoup du client. Certains était insistants et lourds, d'autres étaient plus gêné qu'autre chose. Dans tous les cas, ca faisait partie de son métier de savoir gérer ce genre de chose également.

De même, être endurant s'apprenait. Avec toute l'expérience qu'il avait accumulé, il lui était plus facile de satisfaire les désirs d'un client exigeant comme Mirza. Et puis il aimait la sensation de satisfaction qu'il ressentait lorsqu'il réussissait à faire la pause ou à capturer l'instant désiré par le bel apollon. Il s'amusait toujours bien avec Mirza.

Ah, son jeu de mot l'avait un peu excité. Il avait hâte de passer aux toilettes dans ce cas, mais une petite danse avant l'intéressait beaucoup aussi. Dès qu'il s'agissait d'avoir une excuse pour se frotter, il était partant. Il lui accorda alors un sourire.

- Je me réjouis de danser avec vous.

Spoiler:
 

Blaise trouvait que Ludmil était définitivement trop gentil, quoi que ce dernier pense de lui-même. Il avait peut-être fait des erreurs, oui, mais même s'il avait "trompé" Myron sur ses sentiments, c'était des choses qui arrivaient, et ce ne serait jamais aussi grave que tout ce que les soupçons de Blaise lui soufflaient à propos de cet homme.

- Lui aussi devrait te demander pardon.

Oui, il connaissait bien son ami d'enfance, il savait bien qu'il avait tendance à agir avec son coeur, là où Blaise préférait agir avec sa tête. Enfin, pas toujours, il n'avait pas de problème pour détester quelqu'un, c'était plutôt pour manifester son amitié ou sa gentillesse qu'il avait plus de mal.

- Je ne trouve pas que c'est très apaisant ...

Finalement, un peu gêné, il finit par relâcher son enfreinte et faire reculer gentiment Ludmil. Il écouta ensuite son ami affirmer qu'il tuerait Mirza. Il ne cilla pas, puisque c'était vrai.

- Si tu crois que j'ai peur de YL. Il n'oserait pas s'en prendre à moi, surtout que si je tue Myron, ce sera justement parce qu'il t'aura fait du mal. Lui qui est un partisan de la juste rétribution en matière de vengeance, il ne pourra pas me reprocher ça.

Il avait si peur de lui car cet homme avait un esprit instable. Blaise l'avait remarqué depuis bien longtemps déjà, mais c'était de plus en plus visible. Il était dérangé, et le jeune homme ne comptait pas laisser son petit ami se jeter dans la gueule du loup sans lui.

- Je viens avec toi. Il est du genre à pouvoir te tuer de folie s'il sait que tu le laisse tomber pour moi. Je pourrais te défendre s'il pête un câble. Et c'est non négociable.

Spoiler:
 

Newt se connecta à son tour, après une journée de cours bien remplie. Il avait envie de se détendre un peu. Il n'avait pas spécialement songé à discuter en ligne en premier lieu mais lorsqu'il vit qu'elio était connecté et qu'il lui avait envoyé un petit "salut", il continua la discussion.

<< Hey, comment ça va depuis la dernière fois ? >>
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeLun 29 Juin - 18:30


Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 355da110

Mirza trouvait cela extrêmement satisfaisant de pouvoir dessiner un instant précis en une seule fois sans devoir l’imiter une dizaine de fois. C’était souvent le soucis avec les débutants devoir recommencer la même scène

Mirza alla donc danser avec Saphir. Cela le faisait penser à autres choses . Puis il était aisément distrait par Saphir que cela soit professionnel ou encore par sa conversation. Mais il avait toujours cette horrible envie de le dessiner ...

- J’ai l’esprit un peu partout à cause de toi

Alla t-il lui murmurer en l’accompagnant dans ses mouvements. Quelle malédictions de trouver le parfait modèle mais bon ... il ne risquait pas d’être le plus à plaindre






Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 15134510


Ludmil ne voulait pas de ses excuses. Il en avait entendu un peu trop pour y croire sincèrement. Alors il haussa les épaules, son visage se dénuant d’émotion en se rappelant une longue lignée d’excuses. Ça ne servait à rien quand ça venait de Myron, il n’y pensait plus quelques jours après

- Je n’en veux pas. J’en ai déjà accepté trop

Ludmil connaissait Blaise. Il savait qu’il serait capable de ce genre de choses. C’était assez commun dans leur milieu mais on évitait tout de même de toucher aux cercles proches. Il posa sa main sur sa nuque

- Oui, si c’est juste YL le cautionnerait mais sinon ... il va nous bloquer la création des drogues récréatives à prix cassé.

Ludmil avança alors puis croisa les bras «  Je ... je suppose que je ne refuserai pas de t’avoir avec moi. Il me fait un peu peur... Ma voiture est par là. » comment a-t-il tandis que le chauffeur qui s’apprêtait à revenir pour accompagner Ludmil a l’intérieur de la voiture se contenta d’ouvrir la portière

Ludmil alla s’installer dans la voiture puis indiqua en russe au chauffeur de se diriger vers chez lui «  S’il te plaît. Je ne veux pas qu’on en vienne aux mains avec lui. D’accord ? Si c’est le seul choix ... d’accord mais je suis sur que l’on peut s’arranger  »

—-

Ezio sourit en voyant sa réponse «  Rien de fou ! J’ai beaucoup joué à des jeux vidéos. Mais bon ... ce qui est frustrant c’est de pouvoir en parler à personne ! Je suis dans une filière assez particulière et aucun de mes camarades de classes n’a envie d’entendre parler de street fighter.  »

- Et toi ? Comment tu gères ça ? Ça doit être encore plus compliqué pour toi ... non ?

Ezio se leva pour aller se faire un smothie
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeVen 3 Juil - 11:40

Spoiler:
 

Saphir ne s'y connaissait pas tellement en peinture alors il ne pouvait pas dire mais il aimait l'air de Mirza quand ce dernier était en train de peindre, c'était assez magique. Le jeune homme dansa avec son partenaire et eu un sourire lorsque ce dernier affirma qu'il le rendait fou, c'était un beau compliment. Etre irrésistible était le plus beau des cadeaux.

- Je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose. Vous voulez que je sois plus sage ?

Spoiler:
 

Blaise pouvait comprendre, il n'aimait pas les excuses non plus. Ça avait le don de l'agacer. Qu'est-ce que des excuses changeraient à le situation ? Rien. Et puis les actes étaient préférables aux mots. Cela avait toujours été ainsi.

- Très bien, alors il payera d'une autre manière. En tout cas je m'assurerais qu'il te laisse tranquille désormais.

On évitait de s'en prendre aux membres du cercle oui, et ça incluait Myron mais puisqu'il avait la bénédiction de Ludmil (à demi-mot mais tout de même, il ne lui en fallait pas plus) et que c'était une juste rétribution, il ne s'en faisait pas trop pour YL. De toute façon, même si ce dernier leur coupait les drogues récréatives, ils s'en sortiraient, et ils iraient voir ailleurs c'est tout.

- Tu le crains bien trop. Il ne sera jamais aussi puissant que toi ou moi.

Il se dirigea ensuite vers la voiture avec Ludmil. De toute façon même si ce dernier avait refusé, il aurait insisté et ne lui aurait pas laissé le choix au final. Il grogna légèrement quand son ami d'enfance essayer d'apaiser les choses. Il était vraiment trop gentil.

- Ca en viendra aux mains. Myron m'a toujours détesté et je vais t'arracher à lui. Ne te fais pas d'illusion.

Spoiler:
 

Newt ne savait pas si c'était vraiment plus compliqué pour lui, il ne cherchait pas spécialement à en parler autour de lui donc ça aidait bien.

<< Pas vraiment. En tout cas tu peux m'en parler quand tu veux, si ça peut t'aider à te sentir mieux, ca ne me dérange pas. Et puis on pourra inventer des stratégies pour être encore plus coordonnés dans nos raids >> répondit-il finalement.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeSam 4 Juil - 2:13


Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 355da110

Mirza sourit puis secoua la tête négativement «  Non. Je vais simplement devoir te dessiner pour assouvir mes pulsions  » dit-il en l’attirant vers lui. Un petit coin calme. Les toilettes seraient parfaites. Il s’y assit puis prit son calepin à la main

- Assieds toi en face de moi.

Mirza commença à esquisser le visage de Saphir. Mais avant de trouver une page blanche, il tomba sur de multiples dessins du visage de ce dernier. Il avait eu envie de retravailler ses expressions ses derniers temps.

- Je commence par une ébauche. As-tu une position que mon chère muse aimerait réaliser ou reproduire ?

Demanda t-il en retravaillant certains traits






Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 15134510



Ludmil s’attendait à ce que Blaise parle de vengeance. C’était culturel dans leur milieu, rien ne restait impuni ou l’on finissait par mourir. «  Se laisser malmener, c’est avoir un pied dans la tombe ». C’est souvent ce qu’on leur apprenait. Et pour le peu de temps qu’il avait passé sur cette terre, tout cela s’était toujours avéré vrai.

- C’est vrai que son territoire est le plus petit

Cependant il était économiquement doué. Il savait qu’il avait les meilleurs mélanges et meilleures plantes pour créer des drogues de qualité à un prix raisonnable. Pour les clients de milieu moyen. Pour la qualité inférieur rapportant le plus, celle des étudiants et personnes assez pauvres était la mexicaine. Puis pour la supérieur , les deux collaboraient grâce à YL et Diego.

- Oui, c’est vrai. Mais j’aime considérer les autres comme mes égaux. Cela permet de rester sur nos gardes

Finalement Blaise grogna légèrement et Ludmil écouta ses propos. C’est vrai qu’il y avait beaucoup de chance que cela arrive ainsi. Myron s’opposerait et Blaise allait devoir s’imposer. Ludmil regarda dans sa direction puis prit une grande inspiration «  Je ne veux pas que tu t’éloigne de moi pour le frapper. Je ne veux pas me sentir seul surtout pas dans cette maison.  » insista t-il alors. Il ne voulait pas en parler devant le chauffeur, ni en parler du tout pour le moment.

- Si ça venait à arriver, je veux que ça soit la dernière de nos options. Je veux rentrer puis sortir de cet enfer. Je ne veux plus perdre mon temps avec lui...

Ludmil baissa la tête «  La dernière fois était trop difficile.  ». Ludmil attendu patiemment que la voiture se gare quelques minutes plus tard. Il en sortit puis s’avança jusqu’à sa porte, l’ouvrant à l’aide d’un pass. Une fois à l’intérieur, il cru sentir quelque chose qui n’allait pas. Personne n’avait fait le ménage depuis son départ. Il avança et entendu quelque chose craquer sous ses pieds.

Vases, portraits ? Objets de valeur ? Ludmil tenta d’avancer vers les escaliers sans tomber «  Ludmil ! J’étais si inquiet de ne pas te revoir... je n’ai pas fait le ménage . Ah, Blaise.  » commenta Myron en descendant les marches rapidement. Toujours aussi propre sur lui mais avec une odeur de tabac puissant ainsi que des cernes marquées

- Merci de me l’avoir ramené. Peut-être que nous pourrions discuter seul

- Je pars. Je pars... je te laisse la maison. Tu peux la garder ? Je veux juste que tu restes calme et que tu me laisse récupérer tout ce dont j’ai besoin



—-

Ezio sourit alors «  Même des jeux moins compétitifs ? Parce que je me suis acheté animal crossing hier ...  » puis il termina de réaliser son smoothie

Ezio le mixa alors puis le bu «  Et si tu veux parler d’un truc, tu es le bienvenu !  » affirma t-il en le buvant puis en dansant tout en buvant pour passer le temps et trouvant le goût vraiment pas mal

- Oh, tu devrais m’envoyer des liens de tes jeux favoris et je tenterai de te faire une liste aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeMar 14 Juil - 1:41

Spoiler:
 

Blaise avait toujours su s'imposer dans ce milieu car il avait rapidement appris à se faire craindre et respecté. Il n'était pas inutilement violent ou cruel, mais il s'était déjà sali les mains et il ne le regrettait pas un seul instant. Il fallait être près à tuer des gens quand on était dans la mafia. Et généralement il ne tuait pas sans raison alors ses victimes le méritaient toutes un peu. Il haussa les épaules à la réponse de Ludmil.

- Ce n'est pas parce que je me considère comme supérieur à eux que je les sous-estime. Je sais exactement de quoi ils sont capable.

Blaise écouta Ludmil. Il paraissait vraiment avoir souffert, et il avait l'air si vulnérable et fragile à cause de cet énergumène. Cela le démangeait déjà de s'en prendre à lui. Il ne pouvait pas promettre à son ami qu'il serait sage. Parce qu'il n'en avait aucunement envie. Mais en même temps, il ne voulait pas que Ludmil se sente perdu et abandonné dans cette maison.

- Je resterais près de toi, mais je le frapperais s'il se montre trop impétueux et irrespectueux, ce qui risque fort d'arriver.

Il le provoquerait sans doute d'ailleurs, pour le pousser à la faute. Ludmil allait devoir s'y habituer. Il n'était pas un enfant de coeur, surtout si on le cherchait. Il l'emmena jusqu'à la voiture. Il était tenté de lui dire de rester dans la voiture, comme ça il serait plus libre de ses mouvements et de ses actions, mais Ludmil avait besoin de lui faire une dernière fois pour tourner la page. L'état de la maison ne le surprit pas tellement, ni l'état de son propriétaire, même s'il s'était attendu à pire pour Myron. Blaise se place devant son ami pour qu'il se retrouve protégé derrière lui.

- Tu l'a entendu. Il ne veut plus de toi alors écarte-toi de notre chemin. C'est un conseil.

Spoiler:
 

Saphir le suivit jusqu'aux toilettes, qui étaient suffisamment luxueuses et grandes pour qu'ils puissent s'installer tous les deux bien tranquillement. Il jeta un coup d'oeil l'air de rien aux différents croquis que Mirza avait déjà réalisé de lui.

- J'aime voir tes dessins. Tu me vois d'une manière si charmante, sourit-il finalement avant de réfléchir à une pose qui pourrait plaire à son client et qu'il n'avait encore jamais vue.

Finalement il se plaça, dans une position à la fois vulnérable et attirante.

Spoiler:
 

Newt connaissait animal crossing mais il n'y avait effectivement jamais vraiment joué avant. Après il n'était pas contre un jeu plus posé même si ce n'était pas le genre de jeu qui l'intéresserait pendant des heures non plus.

- Pourquoi pas ?

L'embêtant, c'est qu'il ne savait pas vraiment quoi raconter. Il n'était pas très doué pour entamer la conversation alors il tenta de se creuser la tête pour trouver quoi dire.

- Hum... eh bien... heu...

Heureusement Ezio avait quand même toujours quelque chose à dire. Ah, une liste. Il allait y réfléchir pour lui envoyer ça le plus vite possible.

- Compte sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeMar 14 Juil - 2:51


Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 355da110

Mirza eut un sourire assez tendre accompagné d’un rire «  Voyons. Tu sais bien... ». Le jeune peintre commença son croquis en observant le corps de Saphir

- C’est parce que je dessine ton essence et pas uniquement ton corps. Je dessine ce que tu m’offres. A chaque rencontre avec toi, je tombe amoureux d’une partie de toi et je la mets sur papier et je la garde précieusement jusqu’au moment où il est temps de rompre et de la partager avec le monde


Mirza paraissait visiblement satisfait par cette manière d’opérer. Tomber amoureux, se donner corps et âme puis finalement rompre et recommencer le processus

- Tu n’es pas un objet que je dessine. Je suis l’objet qui te dessine. N’est-ce donc pas triste de peindre ? C’est pour cela que beaucoup d’artiste en meurt. Nous sommes consommer par un désir que ne nous appartient pas.

Puis il réfléchit «  Tiens, tu ne voudrais pas un tableau rien que pour toi, un de ses jours ?  »





Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 15134510



Ludmil avait déjà vu des gens disparaître. Le spectacle n’était jamais agréable cependant il savait bien que quelques fois, c’était obligatoire. Cependant avec Myron, il ne pouvait pas s’y résoudre. Il ne savait pas pourquoi. Bien sûr , il avait déjà envoyé ses pions donner des leçons à quelques personnes mais ... c’était différent. Ce n’était pas une exécution. En était-il seulement capable ?

Ludmil remarquait bien que Blaise ne promettait pas de ne pas agir. Il expliquait simplement qu’il serait là. Ça le faisait craindre pour cette fameuse rencontre. Et si Myron avait une arme ? Et si les choses se passaient mal ? S’il perdait tout ? Ses mains tapotaient ses genoux, son tic nerveux le plus visible d’entre tous. Quand ils entrèrent , Myron ne tarda pas.

- Ne sois pas stupide. Pousses-toi, Blaise. précisa Myron en le regardant dans les yeux

Ludmil sentit simplement la veste de Blaise frôler le bout de ses doigts. Il s’était mis devant lui ? Myron fronça des sourcils «  Ce n’est pas notre première dispute. Je ne vois pas pourquoi tu impliques Blaise dans celle-ci.  ». Peut-être qu’il aurait du venir seul ? Il fuyait ses problèmes en emmenant Blaise.

- Tu ne penses pas être fautif ? Je suis ton fiancé, après des années , un homme peut avoir des envies. Et tu t’es bien battu pour me repousser. J’ai encore des bleu

Peut-être que c’était équitable ? Mais il l’avait étranglé. Et si Mirza ne s’était pas opposé et ne les avait pas entendu ? Est-ce qu’il serait toujours là ? Il s’était bien battu mais plus par peur ... il ne supportait même pas l’idée qu’on le touche sans qu’on le prévienne

- Puis je ne t’ai presque pas touché au final. Tu sais quoi ? Prends tes affaires. Tu reviendras de toi même. Tu es dépendant. Tu ne peux pas prendre les escaliers, tu ne peux pas rester dans une salle isolée , tu ne veux pas qu’on te crie dessus. Tu en ressort plus blessé que moi alors je gagne. Pars. Mais tu ne m’oubliera jamais

Ludmil supposait que Myron n’avait pas tort. Il avait perdu. Il se contenta de se diriger vers la rambarde des escaliers pour bien la maintenir. Il voulait juste chercher ses vêtements «  Blaise, je vais chercher mes ensembles  ». Myron regarda Blaise de haut en bas

- J’espère que tu ne t’en ennuiera pas trop vite


—-

Ezio sourit en lisant ses messages «  Oh, et bien sinon ? Tu as une musique préférée ou une chaîne YouTube à me proposer ? J’aimerai bien te connaître. C’est la première fois que je peux me faire un ami avec des passions comme les miennes  »

]b] Je t’envoie la liste au plus vite aussi mais elle risque d’être aussi super longue parce que je suis fan [/b] »

Puis il regarda autour dans son petit appartement «  Je suis hyper bavard, pardon. C’est juste que tu as l’air super sympa et que je n’ai pas besoin de simuler l’ignorance avec toi  »
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeJeu 16 Juil - 22:04

Spoiler:
 

Blaise dû utiliser toute sa réserve de self contrôle pour ne pas envoyer son poing dans le visage de Myron. Ce dernier était vraiment énervant, à vouloir culpabiliser et rejeter toute la responsabilité sur Ludmil. Il croisa les bras, protégeant toujours Ludmil de son corps, à défaut de pouvoir protéger son coeur.

- Comme si cela légitimait toutes tes actions. Si tu n'étais pas satisfait de votre relation, tu n'avais qu'à partir. Qui est vraiment le plus dépendant de vous deux ? Ne te fais pas passer pour le gentil sain de l'histoire. Et laisse Ludmil tranquille à partir de maintenant, tu n'as désormais plus aucun lien avec lui. Si je te vois l'approcher à moins de dix mètres, je te le ferais regretter. Maintenant, c'est à toi de dégager. Ce n'est pas ta maison. Et tu n'es plus le bienvenue ici. J'attend. Je veux te voir franchir cette porte pour toujours, déclara Blaise en croisant les bras et en jetant un regard furieux à Myron.

Il n'aida pas Ludmil à monter les escaliers ou préparer ses affaires. D'une part pour pouvoir surveiller Myron, et d'autre part pour ne pas que son petit ami ai l'impression de ne plus rien savoir faire seul sans aide. Il était capable de le faire.

Spoiler:
 

Saphir regarda ce sourire tendre en se sentant assez attendri lui-même, puis il écouta l'explication de Mirza. Ah, oui, c'est cela qu'il aimait beaucoup chez ce client. Il n'était pas juste un corps, il était une essence. C'était quand même bien plus romantique.

- Cela me donne des frissons quand tu me raconte ce genre d'histoire. Tu sais, ton discours me fait un peu penser à mon métier également. Nous sommes là pour vous captiver, vous faire passer un bon moment, capturer vos souffrances et vos attentes, et puis un jour, ça se finit.

Parce qu'ils devaient rester insaisissable et ne pas avoir de favori. Parce qu'ils étaient à tout le monde et en même temps à personne. Parce qu'ils n'étaient que des gigolo, alors ça ne pourrait jamais déboucher sur une relation sérieuse.

- Un tableau rien que pour moi ? J'en serais très flatté. Je ne sais pas si je dirais qu'être peintre est triste. Vous pouvez capturer la beauté, la joie, l'éphémère et le rendre permanent. C'est quelque chose que tout le monde rêve de faire à un moment donné.

Spoiler:
 

Toutes ces questions étaient plus compliquées qu'il n'y paressait pour Newt. Il ne savait pas trop quel genre de musique il aimait. Sans doute le classique, en tout cas il préférait quand il n'y avait pas de paroles. Il n'était pas vraiment sur youtube par contre.

<< Je n'aime pas regarder des let's play, je préfère jouer moi-même. Et j'aime bien la musique des instruments à corde.>>

Une longue liste, ce n'est pas ça qui allait lui faire peur. Ça ne le dérangeait pas qu'il soit hyper bavard non plus.

<< Je suis plutôt silencieux de mon coté alors ce n'est pas si mal. >>
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeVen 17 Juil - 2:17


Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 355da110

Mirza ne les racontait pas à tout le monde. Il savait qu’il pouvait s’épancher sur son art tandis que le jeune homme pouvait s’épancher sur le sien en lui parlant «  Vous êtes comme des tableaux. Des tableaux faits de chers.  » dit-il tapotant doucement son crayon contre le torse du jeune homme

Mirza continuant ensuite son dessin. Il appréciait cela avec Saphir, l’endroit pouvait s’avérer sans charme particulier et malgré tout, il arrivait à le rendre plus doux et chaud par des conversations


- Nous ne faisons qu’imiter mais toi, tu touches et tu expérimente tout ce que je peins. Ces moments intimes, si secrets et silencieux. Ils ne sont rien qu’à toi et à la personne avec qui tu le partage.

Mirza l’ajusta légèrement puis recommença à dessiner «  Et oui un tableau pour toi. Tu pourras décorer ta nouvelle maison avec  » plaisant a-t-il à moitié


- Qu’est-ce que tu voudrais voir ? Une plage ?


Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 15134510



Ludmil savait que Blaise ne bougerait pas. Il espérait juste que ça ne tournerait pas à la confrontation. Cependant, il connaissait bien Myron et il imaginait très facilement un air condescendant se dessiner sur son visage. Ses yeux se lever au ciel et un sourire se dessiner sur ses lèvres «  Quoi ? Je ne suis pas celui qui a décidé de se mettre avec une personne sans avoir aucun sentiments. Il fallait bien qu’il y ai des répercussions. Il a mérité tout ce que je lui ai fait et sa réputation va en pâtir  »

Ludmil arpentait déjà le second étage. Sûrement parce qu’il connaissait bien Blaise et qu’il sentait que la tension montait. Il valait mieux qu’il finisse sa valise et qu’ils s’en aillent rapidement plutôt que les deux continuent à se parler.

- On vit dans la même sphère sociale. Sois réaliste. Et cette maison restera à moi, tant que je la voudrai et je la veux encore. Tu as de la chance que je ne veuille plus de lui pour le moment

Myron indiqua alors le haut tandis que Ludmil lui se pressait de faire sa valise en tendant l’oreille. Heureusement que ses tenues étaient déjà par ensemble. Il priait pour que ça n’en vienne pas aux mains. Juste des chaussures puis ça serait bon enfin puis son ordinateur et ses dossiers aussi ... on pouvait l’entendre se presser légèrement


—-

Ezio réfléchit alors «  Harpe ou guitare ?parce qu’il y a une vraie différence entre les deux  » puis il alla dans sa chambre

- Ok mais si un jour tu veux te plaindre de quelque chose. Dis-moi
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeSam 18 Juil - 14:00

Spoiler:
 

Ludmil avait raison. La tension montait très vite entre les deux hommes. Blaise écoutait les proposer de Myron en ayant de plus en plus envie de lui donner une leçon. De toute façon, il fallait qu'ils règlent tous les deux leur différent à un moment donné. Il garda un sourire de façade pendant toute la prise de parole de Myron sans rien rétorquer, il croisa juste les bras pour montrer sa fermeté et son mécontentement.

- Tu as fini avec ta condescendance et tes menaces ? Parfait, alors il me semble que c'est à mon tour non ? La seule réputation qui va en pâtir, c'est la tienne. J'obtiendrais facilement des témoignages pour confirmer mes dires. Et on me redoute beaucoup plus que toi alors si tu décide de nous affronter, n'oublie pas qui est le patron de la zone. Tu n'as absolument aucune chance contre moi. Tu ne fais pas partie de notre monde et tu n'en feras jamais partie.

Blaise avait déjà décidé qu'il ne partirait pas sans faire d'histoire de toute manière, alors que Ludmil se dépêche ou pas, ça ne changerait pas grand chose.

Spoiler:
 

Saphir aimait vraiment la manière très poétique qu'avait Mirza pour décrire son travail. Ça donnait presque envie de devenir gigolo. Enfin, lui ne détestait pas son travail, mais il doutait que cela soit au gout de beaucoup de monde. Il savait que beaucoup de ces camarades en souffrait. Pourtant cela devenait bien plus simple quand on en prenait son parti.

- C'est si poétique, vous avez un vrai don pour cela. Mais vous partagez aussi quelques-uns de ses moments secrets et rien qu'à nous, du moins j'espère que j'arrive à vous donner cet émerveillement que j'aime apporter.

Tout comme Mirza arrivait à lui transmettre un certain sentiment de plénitude. il lui adressa un sourire quand il l'ajusta et qu'il lui parla du tableau. Mais il ne voulait pas spécialement un paysage.

- Ce serait un bel élément de décoration, mais non, je ne veux pas de plage. Je préfère une peinture de moi selon votre regard. J'aime beaucoup me voir de la façon dont vous me représentez.

Spoiler:
 

Newt aimait les deux genre. Il y avait de la beauté dans le son de la piano, de la profondeur douce dans le son d'une harpe et de la dynamique dans le son d'une guitare. C'est ce qu'il raconta à son nouvel ami. Il aimait bien la musique des instruments. Il pourrait sans doute y jouer s'il le voulait, il avait une bonne oreille musicale et ce ne serait pas si compliqué à apprendre, mais il savait que sa façon de jouer serait trop technique et pas assez émotionnelle.

<< Et toi, tu aime quel genre de musique ? >>

Il aurait surement des choses dont il pourrait se plaindre, surtout qu'il était plutôt d'un naturel un peu râleur et bougon, mais il n'avait pas envie de se plaindre auprès d'Ezio. Pour une fois il pouvait paraitre moins coincé et horripilant que ce qu'il était habituellement. Il essayait de ne pas paraitre trop désabusé.

<< C'est gentil, merci, j'y penserais >>
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitimeJeu 27 Aoû - 1:46


Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 355da110

Mirza trouvait cela d’une beauté exaltante. Cependant, il s’arrêta de dessiner un instant puis adressa un sourire à Saphir «  Bien sûr, tu me rends heureux. Ces moments sont les plus importants de tous  » puis il posa son crayon

- Que je sois à l’intérieur de toi ou que tu sois à l’intérieur de moi. Cet art reste toujours aussi magique. D’ailleurs en parler me déconcentre un peu

Puis il réfléchit à ce fameux dessin «  Alors nous devrons nous voir plus souvent. Mais tu ne verras le produit final qu’à la fin . Tu es la muse mais cette fois aussi le client  »

Bien que beaucoup de client lui demandait de dessiner en face d’eux . Cependant c’était différent pour Saphir , il demandait un portrait et il comptait le faire endurer plusieurs séances et ce dernier ne saurait jamais laquelle aura inspiré son œuvre tant qu’il ne l’aura pas vu


—-

Ezio réfléchit alors «  Tout. J’aime tout mais je dois avouer que j’ai une préférence pour la musique classique et la musique de jeux vidéos ! ... mais j’aime bien écouter de la pop quelque fois . Je ne dois pas avoir de style musicale !  »

Ezio sourit puis regarda son ordinateur avant d’envoyer un nouveau message de son portable «  Je t’envoie les liens directs ici . Tiens , on se reparle dans une heure j’ai un truc important à faire ! Et prépares une liste de question à me poser parce que j’ai déjà envie de parler de pleins de truc !


Ludmil réunît le reste de ses affaires au second étage. Entre quelques précipitations, il entendu Myron rire doucement. Un rire presque cynique, à bout sûrement. La tension était plus que palpable et Myron fit un pas vers l’avant « Tu n’es pas le seul. Et ton idée de te mette avec cet incapable pour prendre ses quartiers ne te rendra que plus dangereux. Une cible à abattre , si tu veux mon avis. Mon seul regret est que je ne serais sûrement pas là quand on te tirera une balle entre les deux yeux [/b] »

Commenta le russe en transformant ses doigts en arme factice et en touchant le front de Blaise. Ludmil descendu les marches en se maintenant à la rampe sans connaître le danger qui guettait Myron.

- On peut y aller ?

Dit-il en indiquant alors à un domestique de prendre ses sacs et de les emmener dans la voiture. Myron le regarda de haut en bas

- Bonne idée . Dégage

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 26 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Junjou Romantica - Edition Canada
Revenir en haut 
Page 26 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: