Forum des folles du RP
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Junjou Romantica - Edition Canada

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 15 ... 27  Suivant
AuteurMessage
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Juil - 0:17

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

Milo ne parlait pas de ce genre de supplément, il fut un peu pris de court. Il rougit légèrement ce qui ne devait pas être perceptible dans cette boîte de nuit. Mais il ne repoussa pas cette main. C’était étrange ce Blaise lui faisait un effet différent à présent. Comme si la crainte, rendait l’attirance différente.

- Je veux voyager aux États-Unis pour intégrer une université ayant pour majeur l’astronomie. Je veux l’emmener avec moi parce que je ne peux pas le laisser ici. Ma mère est absente et mon père est violent. Je pourrais avoir une bourse mais ça ne couvrira que mes frais pas les siens

Il détestait se confier mais il ne pouvait pas mentir à un gars pareil. Il pouvait vite avoir un historique de sa vie. Autant dire qu’il devait avoir la vie de la plupart des gens qui se plongeaient dans ce genre d’affaire


Spoiler:
 

- Il faudrait que mes parents m’ait laissé un jeu vidéo

Dit-il alors «  Néanmoins j’adore les expositions artistiques  » commenta t-il alors avec un sourire . Puis il se leva de son lit. Il aimait bien les expositions photos

Spoiler:
 


- Je dirais juste que le modèle est très photogénique

Zion ensuite sortit le pique-nique. Vu le bruit du ventre du jeune garçon, il supposait que le repas venait à point nommé. Il reçu alors une pluie de compliments et il parut un peu gêné «  C’est juste que je prends ton temps à 20 heures et 20 heures c’est l’heure des repas. Mais ce n’est rien de fou. Juste quelques plats. Je ne savais pas quoi te faire alors j’en ai fait plusieurs allant du sandwich au pâtes bolognaises au riz et brocolis. Donc .. »

- Manges bien

Puis il commença à manger
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Juil - 1:22

Spoiler:
 

Duncan était presque sur que la qualité d'une photo dépendait de celui qui la prenait, pas de la personne qui était prise en photo. Mais il ne dit rien, il ne voulait pas contredire Zion. Et puis, ça n'avait pas beaucoup d'importance au final. Ses yeux s'agrandirent en voyant toute cette nourriture. Et à part ça, il n'avait pas fait grand chose? Le lycéen ne pourrait jamais manger tout ça.

- C'est un repas princier pour quelqu'un comme moi.

Normalement, on ne lui demandait pas vraiment son avis sur ce qu'il mangeait. Ou alors, il devait s'en occuper lui même. Ca dépendait de l'humeur de Blaise. Finalement, il se dit que la moindre des choses, c'était de gouter un peu à tout.

- C'est bon.

Spoiler:
 

Blaise continua un moment sa caresse, puis finalement il alla gentiment lui pincer les fesses avant de revenir à ses moutons et écouter les motivations du lycéen. Hum, c'était assez banale. De l'argent pour exhausser un rêve et apporter une vie meilleure à ses proches. Blaise connaissait bien le confort que pouvait apporter l'argent, mais les pauvres étaient tellement obnubilés par ça qui oubliaient d'autres plaisirs de la vie.

- Je vois. Pourquoi tu ne tue pas simplement ton père? Le problème serait réglé pour ton petit frère, et tu pourrais partir avec ta bourse. Quand on est capable de vendre de la drogue, on est capable de tuer. Il n'y a qu'une faible frontière à franchir.

Spoiler:
 

Alexis aimait bien les jeux vidéos. Il n'en était pas accro, mais une fois de temps en temps, c'était pas mal. Surtout dans des soirées posées avec des amis qui aimaient aussi ça. Que Jared n'ai jamais touché une console de sa vie...

- On jouera ensemble, un jour. Ah oui, les trucs artistiques. Comme des poèmes.

Intérieurement, il se mit des gifles et se traita d'idiot. Il avait parlé trop vite, ça allait forcément mettre la puce à l'oreille de Jared, non? Pourquoi il avait parlé tout haut? Autant écrire une pancarte << C'est moi Cendrillon ! >> a ce rythme là. Pour distraire son nouvel ami et lui faire oublier sa bourde, il changea rapidement de sujet.

- D'ailleurs, ça me fait penser que je joue du violoncelle. Et toi, tu joue d'un instrument de musique?
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeJeu 18 Juil - 0:53

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

Milo apprécia la caresse si bien qu’il commençait à se déconcentrer de sa propre histoire. Finalement, quand Blaise le pinça légèrement il fut légèrement étonné. Pourquoi il avait l’impression que son attirance pour son interlocuteur changeait de nature sans pour autant diminuer. Oui, pourtant finalement Blaise semblait plus le genre d’hommes à prendre le dessus, alors ils ne devraient pas être compatibles non ?

En tout cas, la surprise ne le fit pas oublier qu’il appréciait les caresses précédentes alors il alla poser sa main sur la cuisse de Blaise l’air de rien afin de redemander ce petit geste attentionné. Faisait-il cette demande consciemment ? Il ne le savait pas.

-Je ne peux pas. Si demain, mon frère me demande ce qu’est devenu mon père je veux pouvoir lui dire la vérité. Je veux qu’il meurt seul et tout seul. Je ne veux pas avoir à penser à lui jusqu’à la fin de ma vie. Je veux qu’il meurt comme tout le monde, qu’on l’oublie et que personne ne puisse le pleurer, le regretter ou même regretter sa mort.

Commenta Milo de sang froid «  Vu son train de vie, ça ne devrait pas prendre 5 ans.  ». Milo finit par regarder Blaise avec attention. C’était donc lui le supérieur de Duncan. Duncan en avait de la chance. Peut-être un peu intimidant mais il avait vraiment un charisme.

Spoiler:
 

Jared parut légèrement étonné « Toi aussi tu aimes les poèmes ? C’est une drôle de coïncidence avec... enfin bref ! Oui, j’aime beaucoup les poèmes » précisa le prince en hochant la tête affirmativement

- Oh, je joue du piano.

Il sourit « J’adorerai jouer avec toi ou simplement t’écouter  » dit-il alors en se levant finalement du lit

-Tu viens manger ?

Spoiler:
 


- Quelqu’un comme toi ? Mais tu es génial , tu le mérites bien

Finalement il sourit « Tu ne dis pas ça par politesse ? Dis-moi... qu’est-ce que tu aimes manger ? Comme ça, je le ferais pour toi la prochaine fois. Je ferais en sorte de bien tout préparer. » puis il continua de manger

- Tu veux  te reposer un peu après et que je te laisse ou j époux encore te parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeJeu 18 Juil - 1:44

Spoiler:
 

Duncan regarda Zion de manière un peu interdite, visiblement confus et surpris. C'était bien la première fois qu'on lui disait qu'il était génial. On lui avait déjà dit qu'il le méritait, mais pas dans ce genre de contexte, et pas souvent de manière positive. Il ne savait pas quoi dire à ce propos alors ilpréfera garder le silence. Puis il gouta les plats.

- Non, c'est vraiment bon.

Encore une question sur ce qu'il aimait, sur ce qu'il voulait... ça commençait à le stresser, il avait à chaque fois l'impression de marcher sur des oeufs. Autant être honnête de toute façon il n'aimait pas mentir. Mais ça le gênait un peu cette histoire.

- Je peux manger de tout. Mais quand je peux manger végétarien, je le fais.

Il n'aimait pas trop l'idée de manger un animal mort. Mais il faisait avec qu'il avait sous la main, et souvent il y avait de la viande, alors... Mieux valait ça que de mourir de faim. Zion lui proposait encore de se reposer. C'était un piège ou....?

- Non, je peux encore parler ou visiter le zoo avec vous, Zion. Qu'est ce qui vous ferais plaisir à vous?

Spoiler:
 

De son coté, Blaise n'avait pas l'impression que quelque chose changeait chez lui. Depuis le début, il considérait Milo comme une proie. Et c'était toujours le cas. En plus, il voyait que ses caresses avaient des effets sur le petit lycéen, qui en réclama inconsciemment plus. Parfait. Il aimait savoir que les gens avaient envie de lui, ou lui était attaché. Ils étaient tellement plus facile à manipuler par la suite. Blaise ne lui donna pas tout de suite ce qu'il voulait. Il aimait encore plus frustrer les autres. Puis il s'y prit différemment et se contenta de caresser la main que Milo avait posé sur lui.

- Mhhh, je pense que je vois ce que tu veux dire. Personnellement, je le tuerais vite fait bien fait, et je sais que son mémoire ne me hanterait jamais. Pourquoi me soucier de quelqu'un qui ne m'apporte rien du tout? Ce serait du gâchis de temps. Tu as l'air de beaucoup tenir à ton petit frère en tout cas. C'est charmant, prétendit-il tout en frôlant ses lèvres avec ses doigts.

Il avait de quoi le faire chanter s'il le souhaitait, c'était toujours intéressant de retenir les faiblesses des autres. Il fallait s'en servir sinon c'était contre toi que ça se retournait ensuite.

- Du coup, tu ne m'a pas officiellement répondu. Tu serais prêt à travailler pour moi à partir de demain? Si tu me répond dans les trente secondes, je pourrais te donner une récompense

Spoiler:
 

Alexis garda la silence en suant intérieurement. Qu'est ce qu'il ferait si Jared avait soudainement une illumination? Il ne pouvait que croiser les doigts pour qu'il n'y accorde pas trop d'importance, et à son grand soulagement, son ami passa à un autre sujet.

- Oh, du piano ? C'est drôle, si j'avais dû parier sur un instrument, c'est celui là que j'aurais choisis pour toi, ça te ressemble bien. Moi aussi j'aimerais bien t'écouter et jouer avec toi. En plus, le piano s'accorde bien avec les violoncelles.

Ah tiens, c'est vrai, avec tout ça il avait oublié que Jared avait prévu un repas. Il se leva à son tour du lit et suivit son nouvel ami jusqu'a la cuisine.

- Qu'est ce qu'on va manger de bon?
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeJeu 18 Juil - 2:21

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

Milo se sentit légèrement frustré ? Pourquoi était-il frustré encore ? Il ne savait pas mais il avait une petite sensation de manque. Il n’aimait pas se sentir ainsi. Finalement il en fut de nouveau distrait en sentant la main de Blaise sur la sienne. Il parlait et parlait si bien qu’il en avait oublié les autres personnes autour. De toute façon, les filles semblaient s’être faite à l’idée que ces deux-là se draguaient.

-Vous avez de l’argent, vous pouvez vite vite effacer les preuves. C’est aussi plus facile puis il sourit quand on parla de son frère

Comment ne pas aimer Hugo ? Ce petit bonhomme était adorable. Il détestait simplement quand certaines personnes soulignait à quel point c’était dommage qu’il n’avait pas ses yeux. Il ne voulait pas créer un complexe à son frère et lui imposer un critère de beauté si étrange.

-Oui, je peux commencer dès demain

Proposa t-il alors rapidement à Blaise

Spoiler:
 

- Oui, alors notre prochain moment à deux on le passera dans un des auditoriums libres. Il y a souvent des pianos là-bas et tu ramènera ton violoncelle

Jared finit par prendre les plats et servir chaque assiette «  Je ne sais pas si tu es végétarien ou si tu apprécies la,her du soja alors j’ai réussi à te faire du poisson. Pour moi, ça sera plutôt du steak au soja et au blé que j’ai fait moi même. Oh et comme accompagnement on a du riz et comme dessert du gâteau au chocolat  »

-Ne te forces pas à tout manger

Puis il sourit « Manges bien »
M
Spoiler:
 


- Comme Jared. C’est un ami. Il ne supporte pas la viande alors il mange végétarien. Il m’a appris quelques recettes alors je peux te faire des bons plats dès demain !

Zion s’était tellement plein quand Jared l’avait obligé à faire des nuggets au soja mais maintenant il était vraiment reconnaissant. Il allait devoir faire un nouveau tour à Montréal pour apprendre à cuisiner des plats végétariens

-Parler un peu. J’aimerai apprendre à te connaître ... tes couleurs préférées ? Ton artiste préféré ? Il y a un sport que tu aimes ? Est-ce que tu es gay, bi ou bien même hétéro ? Tu peux aussi me poser des questions  »

Demanda Zion en continuant de manger
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeJeu 18 Juil - 12:04

Spoiler:
 

Duncan ne connaissait malheureusement pas beaucoup de recette végétarienne, même si la cuisinière qui venait pour Blaise lui en avait déjà montré un ou deux, en coupe vent, et il avait du mal à le reproduire. Le jeune lycéen n'était pas mauvais en cuisine mais il lui fallait du temps pour retenir une recette.

- Vous... vous n'êtes pas obligés, vous allez perdre du temps à cause de moi. Pourquoi vous êtes si gentil avec moi? Vous m'emmenez dans des endroits chouettes, vous me faites à manger, vous voulez savoir ce que je pense ou ce que je préfère... je...je suis perdu.

Et voilà que les questions recommençaient. On en lui demandait jamais ce genre de chose d'habitude. Il ne se connaissait pas lui-même, alors comment est ce que Zion pourrait apprendre plus de choses sur lui? Il n'allait pas lui être d'un grand secours. Il détourna la tête avec un petit regard triste et coupable.

- Je suis désolé, je ne sais pas. Je ne sais pas ce que j'aime. Vous pouvez me punir si cela vous met en colère, je suis bien conscient que je ne correspond pas à vos attentes.

Spoiler:
 

Blaise était toujours conscient des filles autour d'eux mais elles ne l'avaient jamais intéressé de toute façon alors il s'en fichait pas mal. En tout cas, il semblait avoir particulièrement bien ferré Milo, il était totalement suspendu à ses lèvres.

- Certes, mais ce n'est pas ça qui fait que je dors comme un bébé avec la conscience tranquille. Et puis, mon organisation peut rendre toute sorte de service autre que monétaire, en échange de quelques ventes supplémentaires de marchandises. Comme faire disparaitre un corps plutôt que recevoir de l'argent.

Blaise n'appréciait pas les gosses. Ils étaient trop énergiques, trop purs pour être corrompus, et ils étaient dégoulinants de mignonité. Il gardait toujours avec précaution ses distances avec tout enfant de moins de dix ans, et encore, ceux-là, ils les toléraient à peine, parce qu'en plus d'être énergiques, ils devenaient insupportables et ingrats a partir de cet age. La réponse de Milo ne se fit pas attendre. Il voulait vraiment sa récompense. Blaise le fit donc se lever et l'attira dans un coin un peu plus sombre. Il aurait pu se donner en spectacle, mais bon, il ne voulait pas se mettre à dos le propriétaire de la boite aujourd'hui.

- Voici ton premier payement en nature.

Et il alla l'embrasser à pleine bouche après l'avoir plaqué au mur.

Spoiler:
 


Alexis allait pour une fois partager une activité de loisir avec Jared. Parce que c'était au moins une chose qu'il ne savait pas de Cendrillon. Alors il accepta avec un sourire. Bon, transporter un violoncelle, ce n'était pas ce qui avait de plus léger mais il se débrouillerait.

- Avec plaisir.

Il écouta ensuite le menu. A vrai, il consommait de la viande, mais seulement de la bio. Et il avait beaucoup diminué sa consommation, parce qu'il savait comment les animaux étaient traités et qu'étant bientôt vétérinaire, il était contre ça. Seulement, il avait besoin des protéines que lui apportait la viande, surtout pendant ses études, qui lui demandait beaucoup d'énergie, surtout qu'il travaillait à coté.

- Du poisson, c'est très bien. Mais j'apprécie aussi un plat végétarien, deux ou trois par semaine généralement. Tu as même fait un gâteau au chocolat, je ne sais plus ou me mettre.

Une fois son assiette devant lui, il gouta.

- Bon appétit à toi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeJeu 18 Juil - 22:16

Spoiler:
 

Milo paraissait intéressé par cette proposition. Un monde sans son père pour martyriser Hugo sonnait comme une douce musique. Plus de pleurs, plus de bleu, pas de coquard, aucun cri, pas de boule au ventre. Est-ce que c’était égoïste ? Il regarda ailleurs. Ça devait l’être mais c’était mieux que la fuite.

-J’y penserai

Finalement il répondu rapidement parce que ça valait le coup et qu’il était curieux. Chose promis, chose du. Il le suivi , étant attiré dans un coin plus sombre. Pas rassurant, il allait lui donner quoi ? Finalement la réponse arriva rapidement. Avant qu’il ait pu répondre quoi que ce soit, il reçu un baiser après avoir été plaqué au mur. Milo se tendu d’abord. Il n’était pas un soumis ... il était Milo. Un gars craint et respecté. Mais plus le baiser continuait, plus sa peur fondait comme neige au soleil. Finalement , il interrompit le baiser, les joues rouges de hontes mais aussi de plaisir.

- Je ne me fais pas dominer ..

Réussit-il à dire tout doucement avant de détourner le regard. Entre ça, Blaise et ce fameux kimono, le pauvre adolescent allait finir par imploser.

Spoiler:
 

- Je te propose de te mettre devant ton assiette et de tout manger

Plaisanta le jeune homme. Puis il s’attabla et commença à manger « En tout cas, je suis heureux de te rencontrer. Je ne m’étais pas encore fait d’amis aussi positifs. En médecine tout le monde est assez dépressif... c’est tellement dur que les gens ne sortent pas de leurs chambres et certains évitent même de devenir amis avec les autres  »

-Tu es vraiment rafraîchissant


Spoiler:
 


- Je ne perds pas mon temps. Si tu étais méchant oui, mais tu es sympathique avec moi. Je suis gentil parce que c’est normal ? Hum, je cherche juste des personnes avec qui je peux être moi même pas simplement un basketteur hétéro qui trouve les animaux comme les furets pas assez masculins. Tu es une personne, tu dois avoir des préférences. Il n’y a pas un aliment que tu déteste ?

Puis il le regarda s’excuser « Bien, alors je vais te punir  » dit-il alors en s’approchant. Zion alla alors poser un baiser sur le front du jeune homme. Il finit par lui caresser doucement les cheveux , comme pour le rassenerer « Et ne me dis pas que ce n’est pas une punition. Je suis le client et je suis roi. Non ? Bien, maintenant écoutes moi. Si tu ne sais pas, nous allons le découvrir ensemble. Nous essayerons de regarder des palettes de couleurs, goûter les mélanges les plus horribles du monde et les piments les plus piquants et on apprendra à te connaître. Ensemble. Ça te va ?  »

-Je peux te dire que moi j’aime le bleu et le doré.
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeJeu 18 Juil - 23:10

Spoiler:
 

Duncan trouvait définitivement Zion très gentil. D'autres que lui auraient déjà perdu patience avec lui. Est ce que son nouveau client se sentait si seul pour agir aimablement avec lui? Pourtant Milo était un ami à lui et il en avait surement d'autres, vu sa gentillesse. En tout cas, il ne voyait pas pourquoi est ce qu'avoir un furet serait mal. Il n'imaginait pas vraiment un sexe spécifique associé à ce genre d'animal.

- Je... suis une personne, répéta t'il avec une voix peu assurée, comme s'il n'avait pas l'habitude de dire ses mots.

Pourtant, il avait beau réfléchir, il n'avait pas l'impression d'avoir de préférence. Il s'adaptait à tout. Il ne se plaignait presque jamais, faisait ce qu'on lui demandait même quand il n'aimait pas ça... parfois, il se demandait ce qu'il ferait si on lui demandait de tuer quelqu'un. Il n'était pas sur de pouvoir. Mais il s'était bien habitué à vendre son corps alors...

- Je n'ai pas le droit de détester quelque chose.

Ca lui semblait être la meilleur explication. Il n'avait pas le luxe de décider de sa vie, de ce qu'il mangeait, de ce qu'il faisait, de ce qu'il souhaitait. Il écarquilla un instant les yeux quand Zion affirma qu'il allait le punir mais il redevient bien vite docile et neutre et accepta d'un hochement de la tête. Il était prêt à souffrir, mais tout ce qu'il obtint fut un baiser sur son front et une caresse sur ses cheveux. De nouveau, il ne comprenait plus rien et il adressa un regard interrogateur au basketteur.

- Oui, je n'ai rien à dire sur ce que vous décidez de me faire, confirma t'il de manière naturellement automatique.Je ne peux que vous remercier pour votre clémence à mon égards. Vous êtes si généreux, Monsieur.

Il ne pouvait pas s'offusquer, se plaindre, protester. Mais il pouvait être reconnaissant. Et parfois, il avait le droit d'être triste. Et il pouvait aussi s'estimer chanceux d'avoir été épargné, c'est pour ça qu'il avait chaudement remercié Zion. Quand ce dernier lui demanda son attention, il tendit donc l'oreille. Ce qu'il proposait.... ça lui fit quelque chose. Avant qu'il ne se rende compte, il pleurait. Il n'avait tellement pas l'habitude qu'on lui dise le mot "ensemble" qu'il était maintenant tout ému. Pour certains, ce n'était qu'un mot basique et comme les autres, mais pour lui, c'était un mot avec beaucoup de signification. Il ne savait pas trop nommé ce qui se passait en lui, mais ça le faisait pleurer.

- Je...je...snif...je suis désolé....je...je ne sais pas pourquoi...snif...

Spoiler:
 

Ah, il voyait bien que le petit y songeait, qui ne voulait pas se débarrasser définitivement des gens détestables, et surtout, le plus rapidement possible? Attendre que la mort s'empare de quelqu'un, ça voulait dire rester encore pas mal de temps dans l'inquiétude et la peur de tomber à nouveau dessus. De ne pas en être totalement débarrassé.

- Prends-ton temps, l'offre restera valide tant que tu travailleras pour moi.

Il n'était de toute façon pas pressé. Et puis, si ça pouvait l'inciter à rester, ça arrangeait bien ses affaires. Blaise l'entendit ensuite répondre rapidement. Par curiosité, ou par envie? Visiblement, il n'avait pas compris de quel genre de récompense il parlait avant de l'avoir plaqué contre le mur et avoir posé ses lèvres sur les siennes. Pourtant, ce n'était pas comme s'il n'avait pas fait de sous-entendu avec sa main tout à l'heure? Il le sentit se crisper, mais ce n'était pas ce qui allait l'arrêter. C'était lui qui l'avait voulu après tout. En plus, au final, son corps se détendit et il sembla bien profiter du baiser.

- Vraiment ? Ce n'est pas ce que me dise tes joues. Je reconnais que tu sais sortir tes griffes, mais tu n'en reste pas moins un chaton face à un lion.

La preuve était que même s'il avait interrompu le baiser, il ne l'avait pas repoussé, ou gifler, ou quoi que ce soit. Non, il avait juste détourner la tête.

- Ne t'inquiète pas. Si un jour je venais à vouloir te faire mien, je peux t'assurer que tu adoreras et que tu en redemanderas.

Il le remarcha ensuite et recula de deux pas avec un petit sourire

Spoiler:
 

Alexis eut un petit rire et se mit donc devant son assiette. Il commença à manger. Jared cuisinait vraiment bien. Le jour ou ce serait à lui de cuisiner pour le médecin, il aurait honte, parce qu'il ne cuisinait pas aussi bien. Ce ne serait pas aussi bon. Mais il ferait de son mieux pour être à la hauteur du diner de son ami.

- Oui, c'est compréhensible, il y a beaucoup à étudier en médecine, et la pression est énorme. J'imagine que la compétition est inévitable dans un domaine comme celui-là. Les meilleurs seront ceux qui entreront dans les meilleurs hôpitaux. Il y a un peu cette atmosphère chez les vétérinaires, mais comme c'est moins prestigieux qu'être médecin, l'ambiance est quand même plus relaxe.

Oui, quand il s'était renseigné sur les universités proposant des cours de médecine vétérinaire, il avait été stupéfait de voir qu'il y en avait si peu qui en proposait. A croire que ce n'était pas important. pourtant, il y avait beaucoup d'animaux de compagnie, ou d'animaux abandonnées dans les rues.

- Je suis content de te rafraichir. La réciproque est vraie.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeDim 21 Juil - 2:08

[quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

Milo ne pouvait pas se permettre d’être dominé. La domination, c’était pour les mecs comme Duncan. Fragile, incapable de l’ouvrir. Lui, il n’était pas comme ça. Est-ce qu’il était comme ça ? Son corps qui se détendait, se relaxait sous cette emprise en était la preuve. Il réussit finalement par détourner la tête. Bien sûr que ce Blaise se pavanerait. S’il avait été à sa place il l’aurait fait.

-Je ne suis le chaton de personne

Dit-il en foudroyant du regard Blaise. Puis il haussa un sourcil aux dires de Blaise « Alors j’espère que tu as de la bonne corde, parce que je ne laisserai aucun gars me monter dessus sans que ça soit sous la contrainte  » puis il finit par arranger sa mèche de cheveux. Il n’était pas furieux contre Blaise. C’était plus contre lui même. Celui à qui ça avait plût. Que penserait son père ? Ça le dégoûterait.

-Je... je me tire.

Dit-il simplement alors en retournant vers le canapé. Il alla prendre sa veste qu’il remit sur lui avant de se diriger vers la sortie.


Spoiler:
 

- Tout de même. C’est vraiment un beau métier. Sauver des animaux, c’est génial. Et puis voir des animaux .... mais les cours de bio doivent être si compliqué. Nous on a juste le corps humain à étudier. Vous vous devez aller beaucoup plus loin

Puis il regarda alors son ami en souriant « Merci les gens me disent assez souvent qu’ils Je je leur fait froid dans le dos  » plaisanta t-il alors en riant un peu de sa propre blague. Puis il regarda autour

- Sinon... je ne t’ai pas demandé mais tu as quelqu’un dans ta vie ? Une fiancée ou une fille de ta promo ?



Spoiler:
 


- Oui et une gentille personne en plus . Le meilleur type de personne lui assura t-il

Puis Zion semblait réfléchir tout en parlant. Ce petit n’était-Il pas victime d’esclavage ? Il ne pouvait rien détester puis ce ton ... il paraissait si fragile et presque sans aucune envie. Il lui prit alors la main et sourit « Quand tu es avec moi, tu peux détester certaines choses comme ... je déteste les œufs durs. Et je déteste avoir du citron dans les yeux. Ah, tu dois bien détester avoir de la poussière dans l’oeil ? »

- Ce n’est rien. C’est normal, tu es quelqu’un de bien. Et je ne te punirai que comme ça car les meilleures leçons on les tire d’actes remplis d’amour et de gentillesse

Finalement le pauvre petit fini par pleurer. Zion parut un peu étonné, puis il regarda autour mais il n’avait rien pour essuyer ses larmes. Alors ce grand colosse ne trouva rien de mieux sous la panique que de faire le petit Lazuli s’asseoir sur lui et pleurer contre lui. Il le serra alors « Ce n’est rien. Je pleurs aussi des fois. Mais n’oublie jamais ce que je t’ai dit et même si des personnes te disent le contraire. Tu es une personne. Une gentille personne remplie de sentiments comme la tristesse, la joie et même la haine. Et ce n’est pas mal. C’est humain. Et tu es humain. Tu ne devrais être l’objet de personne est même le fait que j’achete de ton temps est anormal... Mais ça m’a permis de te rencontrer et je suis très heureux  »

-Et tu peux continuer à pleurer contre moi. Je suis là. Tu as mon numéro... tu m’appelles si ça ne va pas. Ok ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeDim 21 Juil - 13:20

Spoiler:
 

Duncan avait le coeur battant. Lui, une personne? Encore plus fort, une des meilleurs personnes? Il avait du mal à le comprendre. Et surtout, il n'arrivait pas à se dire que ca pouvait être vrai. Non, ce n'était pas possible de ne pas être un être inférieur. On lui avait toujours dit qu'il était là pour être au service des autres. Que la raison de son existence était d'obéir sans discuter parce que sa valeur était moindre comparé à d'autres existences, plus intelligentes, plus capables, plus compétentes que lui.

- Etre une gentille personne me donne de la valeur ? demanda t'il, à la fois curieux et incrédule.

Est ce qu'il avait finalement un peu d'importance? Comment est ce qu'il pouvait en avoir alors qu'il était si sale et inutile? Tout ce qu'il savait faire, c'était obéir. Et même ça, il ratait parfois. Blaise lui disait souvent que la seule chose qu'il possédait avec un tant soit peu de valeur, c'était son corps et son visage parce qu'on les trouvait mignon. Mais il ne servait qu'a ça. Etre mignon et laisser les autres profiter de cette mignonité comme ils l'entendaient.

- Ce n'est pas agréable. Mais ce n'est que de la poussière, elle n'en peut rien si elle est aller dans mon oeil. C'est de ma faute pour ne pas avoir pu l'éviter. Je ne peux pas la détester alors que je suis le seul responsable.

Il n'avait rien à détester parce que tout était de sa faute à chaque fois. Il se faisait mal sur un coin de table? De sa faute, il n'avait qu'a pas trébucher et faire attention. Ses yeux lui piquant en épluchant des oignons? De sa faute, il était trop fragile. Et puis, il y avait pire que de la poussière dans les yeux, comme le fait qu'appréciait son corps ? Pourtant il devrait être content que des gens apprécient quelque chose chez lui. Mais là encore, c'était de sa faute s'ils laissaient les autres avoir son corps. C'était de sa faute parce qu'il avait un visage mignon qui donnait envie de l'embrasser et de le caresser. C'était de sa faute s'il avait une attitude qui donnait envie de faire ce qu'on voulait de lui.

- Qu'est ce que je dois apprendre pour vous plaire? Si vous me punissez, c'est que vous n'êtes pas content de moi. Comment est ce que je peux me faire pardonner d'être si incompétent face à vos désirs?

Après tout, les baisers sur le front étaient agréable mais ils restaient des punitions, Zion lui même le disait. Alors il ne pouvait pas les apprécier en sachant qu'il avait fait quelque chose de mal. En plus, pour rajouter à son incompétence, il se mit à pleurer devant son client. Ce n'était pas professionnel. On ne lui avait pas laissé entendre qu'on voulait le voir pleurer. Zion allait le punir de nouveau. Et il le mériterait. Il était vraiment nul. On lui offrait un bon cadeau avec ce zoo, et il gâchait tout. Alors, pourquoi le basketteur le consolait-il? Pourquoi lui disait-il de nouveau que ce n'était pas grave, et qu'il était une personne qui ne devrait pas être au service de quelqu'un? Mais s'il se mettait à le croire, alors ça remettrait tout son existence en cause, parce qu'il avait été depuis toujours un objet. Il ne savait être que ça. Si on lui enlevait ça, que restait-il?

- Vous êtes vraiment heureux avec moi?

Pourquoi acceptait-il avec le sourire ses faiblesses et son inutilité? Ses pleurs finirent par se calmer, heureusement. Peut être parce que le monsieur l'avait pris dans ses bras, ou parce qu'il avait réussi à ce contrôler pour ne pas faire plus honte à Blaise. Mais quelqu'un qui lui disait "je suis là", ça lui donnait encore envie de pleurer. Personne n'était jamais là pour lui. C'était lui qui était là pour les autres. Pour ne pas de nouveau s'écrouler, il préféra ne pas y accorder de l'importance.

- Votre chemise est mouillée à cause de moi.

Spoiler:
 

Blaise savait qu'il avait plusieurs niveaux de soumission. Oui, certaines personnes étaient plus encline à l'être que l'autre, mais ce n'était pas forcément signe de faiblesse. Quelqu'un pouvait très bien être dominateur avec certaines personnes et soumis à d'autres. Milo était simplement une sorte de tsundere. Et Blaise savait comment s'y prendre avec eux. Il sourit à la réaction de son nouveau jouet. Milo, contrairement à Duncan, lui opposerait de la résistance. Ce serait amusant. Duncan servait à combler tous ses désirs et fantasmes. Quel homme dominateur ne reverrait pas d'un petit esclave personnel ? Mais c'était parfois ennuyeux. D'ou l'utilité d'un tsundere.

- Le choix de tes mots est interessant. Tu ne nie pas le fait d'être un chaton, tu dis juste que tu ne m'appartiens pas. Or, je n'ai jamais dit que tu étais "mon" chaton. Est ce que ce serait un lapsus révélateur?

Le lycéen n'avait pas tellement l'air hostile, plutôt confus. Est ce qu'il n'avait pas l'habitude d'avoir quelqu'un d'entreprenant devant lui? Du coup, c'était encore mieux. Si en plus d'avoir de l'opposition, il pouvait provoquer d'autres choses chez le tsundere, ça lui plaisait bien. Peut être qu'il arriverait à en faire complètement sa chose. Et après, il le laisserait tomber comme une chaussette.

- Et maintenant, tu me demande à demi-mot de t'attacher. Un fantasme inavoué? C'est excitant. Si je m'écoutais, je t'attacherais ici et maintenant.

Néanmoins, il le laissa s'en aller avec amusement. Visiblement, il l'avait bien perturbé. En même temps, ce n'était pas de sa faute si toute ses tentatives pour reprendre le pouvoir se soldait par une demande ambiguë de domination sur sa personne. Vouloir être le chat de quelqu'un, vouloir être attaché... il n'en avait pas conscience, mais le petit Milo en avait drôlement envie. Et en prince charmant, il allait lui accorder tous ses désirs.

- A la prochaine fois, chaton. Je t'enverrais tes premiers ordres demain.

Spoiler:
 

Alexis ne savait pas s'ils avaient plus de matière, il y avait surement des cours plus approfondis en médecin qu'en vétérinaire. C'était souvent la première année la plus dur, parce qu'on testait vraiment les étudiants. Et ensuite, on commençait la pratique. Alexis avait adoré tout ses stages. Dire qu'il avait bientôt fini. Il en était à sa quatrième année sur les cinq que comptait son cursus. Pour Jared, c'était sa première ou deuxième année, c'était un peu différent.

- Tes études seront plus longue que les miennes. Je pense que la plus grande différence, c'est qu'un vétérinaire est à la fois soigneur et chirurgien. Alors que chez vous, il y a plein de spécialisations différentes, autant dans le soin de la personne que dans le chirurgie.

Il eut un sourire quand Jared fit sa petite plaisanterie, puis il grimaça légèrement à sa question. Il ne voulait pas lui dire que les filles ne lui faisaient rien. Et qu'il n'avait jamais vraiment eu de petites amies. En vérité, il avait été seul dans ses amours depuis son adolescence.

- Non. Non je n'ai pas encore trouvé. Et parfois j'ai l'impression que je ne trouverais jamais.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeLun 29 Juil - 2:06

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

- Il n’y a pas de lapsus

Se pressa de corriger Milo avec un ton un peu plus sec. Il ne pouvait pas non plus lui dire d’aller se faire voir, mais c’était tout comme mentalement. Finalement son futur patron lui partagea son envie soudaine de l’attacher « L’homme qui me posera la main dessus n’est pas encore né  ». Comme s’il allait se laisser attacher sans se battre

Il finit donc par s’éloigner et sortir de la boîte. Il prit un bus pour arriver chez Madame Frédérick. Il alla directement dans la petite chambre où dormait son frère. Il essaya de faire le moins de bruit puis se coucha près de lui. Ils se verraient demain.


Spoiler:
 

- Oui, il me reste un paquet d'années puis sans compter la spécification en chirurgie réparatrice que je voudrais faire ...

Puis Jared fut un peu étonné « Vraiment pourtant tu es vraiment beau garçon ... » puis il toussota un peu gêné et il s’indiqua « J’étais comme toi. Je crois qu’il faut faire un peu attention aux regards alentours puis on se rend vite compte que l’on est seul parce qu’on le veut un peu . Parce que ... sans te lancer des fleurs, tu es vraiment beau.  »

-Au pire à la prochaine soirée, on te cherchera une jolie fille

Sembla décider le prince

Spoiler:
 


-Je pense que oui mais des gens pensent parfois différemment. Certaines personnes pensent que tout le monde a de la valeur. Je pense pour ma part que les plus gentils sont ceux qui ont le plus de valeur

Puis Zion fronça les sourcils « Tu ne peux pas éviter de la poussière et tu peux détester avoir de la poussière dans l’oeil. Tu n’es pas là cause de tout tes problèmes.  » expliqua le basketteur tout en semblant choisir ses mots. Il espérait que Lazuli comprenait ce qu’il voulait dire quand il lui parlait ainsi

-Tu n’as rien à apprendre. Enfin, nous allons apprendre à nous connaître en tant qu’amis mais tu n’as pas à changé. Je ne peux pas te demander de changer après tout, comme tu ne peux pas me demander de changer. Parce qu’aucun de nous deux n’est méchant avec l’autre

Zion hocha ensuite la tête « Je suis heureux. Tu es vraiment gentil et très doux. C’est bien d’avoir un ami comme toi  » lui assura t-il avec un sourire. Puis il toucha sa chemise mouillée et il finit par la déboutonner

-J’ai un t-shirt en dessous, c’est pas un soucis.

Puis il plia sa chemise. L’heure arrivait « J’aurais bien aimé te parler plus longtemps et t’expliquer que tu ne dois pas te voir comme ça mais nous en parlerons demain ou par message si tu veux...  »
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeMar 30 Juil - 2:42

Spoiler:
 

Duncan ne savait pas décrire ce qu'il ressentait à l'idée d'être quelqu'un avec de la valeur aux yeux de Zion. Il avait un peu du mal à le croire, c'était beaucoup trop d'émotions en une fois. Vraiment, ce Zion était très différent de ses autres clients, qui ne parlaient jamais de ce genre de chose avec lui. Oui, parfois ils discutaient avec lui aussi, mais jamais sur des choses aussi profondes.

- M...Merci.

Pour la deuxième fois, Duncan était à nouveau confronté à une réponse inattendue. Comment ça, pas de sa faute? S'il recevait de la poussière dans l'oeil, c'est qu'il n'avait pas assez de chance. C'était de sa faute s'il n'était pas chanceux, ou capable de voir la poussière arriver. Du coup, il n'arrivait pas trop à comprendre les dires de Zion et il sembla confus. Il décida prudemment de ne pas répondre à ce sujet pour le moment.

- Oui, vous êtes très gentils, le plus gentil des personnes que j'ai rencontré.

Alors ce serait vraiment dommage qu'il change. Mais c'était étonnant que lui ne veuille pas qu'il se comporte différemment. Généralement, Blaise n'aimait pas l'entendre pleurnicher. Son coeur battit un peu plus fort dans sa poitrine quand Zion annonça être heureux avec lui. Il arrivait à le rendre heureux. Du coup, ça le rendait lui même très heureux et il sourit.

- Moi aussi j'apprécie votre compagnie. Oh, vous êtes prévoyant, répondit-il en voyant son t-shirt alors qu'il avait machinalement dirigé ses doigts vers son haut aussi, en pensant que Zion voulait se déshabiller pour passer aux "choses sérieuses" mais après il comprit que non et il arrêta.

Il préférait qu'ils se parlent en direct plutôt que par message parce que si son maitre tombait dessus, il n'était pas sur qu'il serait content. Mais en même temps, il ne voulait pas le rendre triste en le privant de message alors il le laissa décider. Duncan se releva pour quitter le zoo, il devait retourner à son lieu de travail maintenant.

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Blaise le laissa s'en aller sans faire de commentaire. Milo pouvait se voiler la face s'il le voulait, ce n'était pas son problème. De son coté, il s'amusa encore trois bonnes heures à la boite de nuit, dansant avec des femmes et des hommes, mais ne finissant la soirée avec aucune, à sa grande frustration. Aucun n'avait été plus interessant que le petit lycéen. Ce n'est pas grave, il demanderait à Duncan de le rejoindre dans son lit pour cette nuit.

Hugo, de son coté, avait le sommeil lourd tant qu'il avait sa peluche et qu'il avait un bisous sur le front pour dire "bonne nui" alors il ne se réveilla pas quand son grand frère vient dormir avec lui.

Spoiler:
 

Alexis était étonné d'apprendre que Jared voulait faire de la chirurgie réparatrice. C'était tout à son honneur bien sur, mais il y avait beaucoup de sang en chirurgie. C'était le pire pour sa phobie. S'il avait plutot choisis médecin diagnostic ou le médecin familial, ça aurait surement été plus simple.

- Tu es courageux en tout cas.

Jared affirma ensuite qu'il le trouvait vraiment beau et ça le fit rougir. On le lui avait déjà dit, mais il en était un peu gêné à chaque fois. Ben sur, il n'allait pas s'en plaindre, mais il préférait être modeste. Et puis, quand on était beau, il fallait toujours s'assurer que ce n'était pas juste pour la beauté qu'on voulait de lui.

- Hum...merci. Mais tu n'a rien à m'envier tu sais. Et pour les filles....il faut croire que je ne suis pas très motivé à les chercher pour le moment alors. Ça viendra quand ça viendra, je ne suis pas pressé. Je me concentre sur mes études pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeMer 31 Juil - 12:16

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

Milo passa une nuit désagréable. Il avait eu un sommeil agité et il se réveilla en premier. Il en profita pour aller faire le petit déjeuner pour Hugo et Madame Frédérick. Il alla aussi poser l’argent qu’il devait à la nounou. Il allait sûrement partir maintenant, il ne voulait pas qu’Hugo lui fasse ses petits yeux de chien battus à l’idée de le voir partir. En plus de cela, il devait passer voir son père, il ne pouvait pas jouer avec lui.

Milo sortit de la maison pour aller vers la sienne. Son père n’avait même pas fermé la porte d’entree . Le jeune marcha sur une première bouteille. Il retint son souffle. Il espérait que son père dormait à l’étage au moins. Finalement il sentit une odeur de repas. Il se dirigea vers la cuisine et remarqua l’assistant social.

-Bonjour Milo

Milo s’approcha en gardant une distance de sécurité visible

-Tu étais plus sympathique à tes 16 ans. Manges ça, je t’emmene en cours. On va en profiter pour discuter d’Hugo

Milo prit donc ses deux tranches de pain grillé. Monsieur Hudson était l’un des pires adultes qu’il connaissait. Son père était un con mais au moins il ne faisait pas semblant de leur vouloir du bien. Il préférait les gens qui ne mentait pas. Monsieur Hudson puait le mensonge avec ses fameuses tartines beurrés. Il jouait avec Hugo, il faisait semblant de s’inquiéter tout simplement pour lui faire du chantage. Milo se demandait combien de gamin comme lui, il touchait de manière indécente. C’était peut-être de sa faute. A force de lui montrer ses différentes cicatrices. « Je dois avoir un truc vulgaire dans le regard. Mais je déteste qu’on me prenne pour un con. Lui, il me prend pour un con. Je préfère encore ce Blaise que lui. »

- On est devant ton école. On se dit à dans deux jours pour reparler de ça. Cette fois, tu viens chez moi ?

Dit Monsieur Hudson en lui touchant la cuisse

-Oui dégueulasse

Spoiler:
 

- Merci du compliment

Il ne pouvait pas refuser ce compliment parce que malheureusement il devait être le plus gentil de ses clients. Puis Lazuli faillit se déshabiller et le basketteur rougit légèrement. Ce n’était pas le plan initial, ni le finale. Il toussota « Je ne te ferais pas faire ce genre de choses. Tu n’as pas de soucis à te faire. Ça tu devrais le faire quand tu en as envie  »

Puis il se redirigea vers la voiture. Il mit un peu de musique pour le trajet puis le posa devant le bordel le cœur lourd « N’oublie pas ce que je t’ai dit. Promis ? Bien, à demain et surtout continues de croire en toi parce que si tu ne le fais pas personne ne le fera  »

Il s’en alla sur ce


—-

-La plupart des gens me dise que j’aurais du être américain parce que je ressemble au stéréotype que se font les étrangers. Mais je peux t’assurer que la plupart du temps, on imagine beaucoup trop que je suis ... que je suis parfaitement en adéquation avec mon physique alors que je suis peut être un peu plus fragile

Puis il commença à nettoyer sa vaisselle

- Et pour notre sortie un peu plus artistique. Tu voudrais la faire quand dans la semaine ou le week-end ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeJeu 1 Aoû - 0:16

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Duncan était effectivement sincère. Si lui devait accepter des compliments, il ne voyait pas pourquoi est ce que Zion ne pouvait pas non plus en accepter. Ensuite, le quiproquo eut lieu. Duncan fut un peu surpris par la réponse du basketteur. Il ne comptait pas du tout faire ça avec lui? Jamais? Mais ça n'allait pas le rendre malheureux de se retenir comme ça. Les hommes étaient vite surpris, c'est ce qu'on lui avait enseigné.

- J'en ai envie si vous en avez envie, lui affirma t'il. Vous n'en avez pas envie?

Il ne savait pas ce qu'il ressentait par rapport à cet état de fait. C'était si nouveau et inattendu. Mais il n'allait pas forcer son client, s'il voulait continuer ainsi, ça lui allait. Il n'allait vraiment pas se plaindre d'avoir des sorties platoniques sans trop de pression (même s'il s'en mettait tout seul). Il écouta la musique durant le trajet de retour puis il le remercia de l'avoir ramené.

- A demain, le salua t'il simplement.

Il ne savait pas s'il pouvait répondre à ses attentes. C'était un client assez compliqué, dans un sens. Une fois son service fini il rentra dans le studio de Blaise qui rentra plus ou moins en même temps, et ils allèrent se coucher ensemble. Duncan se réveilla avec quelques douleurs dans son corps le lendemain, Blaise n'avait ps été tendre. Il était ressorti frustré de sa soirée à la discothèque. Il avait appris que son maitre avait rencontré Milo, et qu'il allait travailler pour eux maintenant. Duncan en était assez nerveux.

Spoiler:
 

Alexis ne trouvait pas que le physique de Jared lui donnait une mauvaise image de sa personnalité. Il n'avait pas forcément l'air costaud à ses yeux, il était simplement blond, comme lui, et avec un visage un peu adorable et souriant. Tout ce qu'il voyait en le regardant, c'est qu'il avait l'air sociable et qu'il voyait la vie du bon coté.

- On est presque américain dans un sens alors ce n'est pas si faux. Moi aussi on se laisse prendre par mon physique, on pense que je suis ce genre de gars beau, intelligent et parfait. C'est pénible parce que je ne peux que décevoir dans ce genre de situation.

Il se proposa à l'aider pour nettoyer sa vaisselle, c'était la moindre des choses quand même. En même temps, il réfléchit à une date.

- Pourquoi pas le week-end, on aura pas de pression de temps ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeJeu 1 Aoû - 1:00

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

Milo arriva au lycée. Ses doigts parcourait nerveusement sa nuque. Il n’avait pas cours, mais il avait rendez-vous avec le psychologue du lycée. Un homme qui ne signalait pas au lycée quand il décidait de ne pas assister à une séance. Alors, il supposait que cette fois, il laisserait ce pauvre type profiter de deux bonnes heures de pauses cigarettes. Milo sentit une main passer dans ses cheveux

-Hey Milosevic

Milo détestait ce surnom. Il s’appelait simplement Milo. Il allait grogner. Mais c’était un ami « Tu ne vas pas chez le psy  ». Milo secoua négativement la tête alors que le garçon s’accota A un mur avec lui. L’homme lui tendu une cigarette que Milo regarda puis attrapa maladroitement. Le jeune homme zieuta l’interaction avec un sourire . Même si Milo faisait le dur à cuire, il avait en horreur ce genre de chose.

-Tu fais quoi ce matin ?

-J’ai rien à faire mais ... je vais pas rester ici longtemps je pense. Tu peux me couvrir pour le reste de la journée ?

Le jeune homme hocha la tête

Spoiler:
 

- Ou pas. Je veux dire quoi de mieux qu’un autre humain avec des défauts pour converser avec d'autres humains qui ont des défauts. Je me vois mal ne pas être mal à l’aise avec un monsieur parfait.

Puis le jeune homme sourit « On se fait ça dimanche ? Le samedi et le vendredi soir, ça serait vraiment compliqué pour moi. Je passe ma journée avec mes parents  » expliqua t-il en se grattante la tête un peu gêné



Spoiler:
 


- Non enfin ... non. Je préfère quand la personne n’est obligé de rien. Je... je t’expliquerai cela un jour. Quand tu comprendras mieux ce genre de chose

Le jeune basketteur le lendemain décida de se concentrer sur son jeu. C’était difficile à faire en sachant que sa famille viendrait passer un peu de temps à Toronto demain. Comment leur expliquer qu’il n’avait pas encore de copine et comment leur expliquer qu’il n’était pas intéressé par les filles. Ils seraient sûrement inquiet. Cool mais inquiet. Peut-être que ce soir, il pourrait s’entrainer a faire son coming out

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeJeu 1 Aoû - 2:03

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Duncan réfléchissait aux paroles de Zion. Il aurait bien aimé avoir plus d'explications mais il supposait qu'il devrait attendre. Mais du coup, le basketteur avait eu beau dire "non", il avait pourtant eu l'impression que ce n'était pas tout à fait un "non". C'était vraiment compliqué. Il arriva au lycée après être arrivé à vélo, et il alla mettre un cadenas de sécurité. Puis il traversa la cours et il vit Milo en train de fumer avec un gars plus loin, près du mur. Il ne s'attarda pas, il ne savait pas comment il devait se comporter avec le lycéen, surtout depuis qu'il l'avait embêté hier, et qu'il avait rencontré son maitre. Du coup il regarda ses pieds tout en finissant sa traversée, et en espérant ne pas se faire remarquer.

De son coté, Blaise n'avait pas encore cours maintenant mais il travaillait à la bibliothèque. Il avait envie de s'occuper un peu et de s'amuser, alors il contacta par message privé Milo sur son application "Milo Service" et commença à écrire : << Je te lecherais partout si tu me supplies >>

Spoiler:
 

Alexis était plutôt d'accord avec Jared. Il n'aimait pas la notion de perfection non plus, il avait assez donné pendant toutes ses années.

- Si tu voyais ma famille, tu comprendrais à quel point c'est vrai. C'est difficile d'interagir avec eux, on se croirait dans un autre monde.

Il n'y avait pas de raison d'être gêné, c'était normal de vouloir aller voir ses parents. Lui même retournait chez lui de temps en temps mais comme ce n'était pas si proche, il n'y allait pas tous les week-end, c'était plus de l'ordre d'une fois par mois.

- Ca me va, ne t'en fais pas.

Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeJeu 1 Aoû - 2:23

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

Milo allait embêter Duncan, il avait eu pas mal de chance. Il réussirait à lui mettre la main dessus dans la semaine de toute façon. Il alla prendre son portable dans sa poche arrière, puis entra dans son application et décida de regarder ses nouveaux messages. Il en remarqua un nouveau qui le fit rougir. Son ami lui donna un coup de coude mais Milo s’éloigna de quelque pas.

Étrangement, ce message l’énervait et le rendait satisfait. Il ne l’avait pas oublié « Je ne savais pas que les chatons avait le droit à ce genre de traitement. » envoya t-il alors. Milo avait peut-être besoin de ça. De toute façon après le baiser d’hier soir et le kimono du jour d’avant. Il avait intérêt à trouver un moyen de décompresser. Il regarda en direction d’ou était passé Duncan. Il supposait que pour le moment ... il ne lui en voulait pas surtout qu’il lui avait passé à manger alors...

Beaucoup de promesses mais je ne vois pas de cordes à mes poignets, ni de langues prête à satisfaire le moindre de mes besoins.

Spoiler:
 

- Et bien ça fait un peu peur. Mais mes parents ont pas mal de défaut et je crois que c’est ce qui rend la conversation difficile. Ils sont très... misogyne, homophobe. Enfin, ils sont très très pratiquants et ils cherchent à être un peu parfait. Ils ont eu un peu de mal à jouer la famille parfaite et sans soucis avec mon frère alors maintenant qu’il est plus là. La pression remonte

Puis il finit par sourire «  Ok, génial ! Alors, j’espère te revoir avec un grand sourire toujours dans l’optique de notre challenge  ». Bon, il était un peu déçu que son nouvel ami sois hétéro mais au moins ça lui permettrait de se concentrer sur son vrai cendrillon. Il espérait vite le trouver .


Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeJeu 1 Aoû - 3:34

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Duncan soupira de soulagement une fois en sécurité à l'intérieur du bâtiment. Enfin, en sécurité.... il lui restait encore quelques persécuteurs. On lui volait parfois son gouter par exemple, ou on lui demandait de l'argent de poche (ce qu'il avait très rarement). Mais de toute façon, c'était comme ça alors ça ne servait à rien de se lamenter.

Blaise recu les réponses de Milo. Visiblement, ce dernier n'avait pas été trop traumatisé par leur rencontre d'hier. Il était donc bien un peu masochiste sur les bords, ce petit lycéen. Et il lui tendait encore des perches. C'était parfait.

Les chatons se lèchent pourtant le corps pour se laver, c'est bien connu. Fais attention chaton, quand on joue avec le feu on se brule : viens chez moi aujourd'hui à 21h et on verra si je ne réalise pas toutes mes promesses. Enfin, viens si tu en as le courage

Ah, qu'il avait hâte de jouer avec lui.

Spoiler:
 

Alexis n'était pas mieux loti à ce niveau là. Bon, ses parents n'étaient pas vraiment religieux, mais ils avaient des opinions très arrêtées sur beaucoup de point. Et leur vision des choses étaient toujours la bonne, selon eux, et c'était stupide de ne pas la suivre. Mais ils n'attendaient pas grand chose des "gens du commun" comme ils le disaient, de toute façon.

- J'imagine que quand on est médecin, on aime avoir une certaine réputation impeccable, mais ce n'est pas pour ça qu'on doit l'accepter.... on est libre de vivre note vie à notre façon. Car c'est notre vie.

Et Alexis, lui, était content d'avoir réussi à donner le change. Il commença à préparer ses affaires pour rentrer chez lui et il salua son nouvel ami avant de s'en aller après un dernier << Pas de souci, à plus tard >>

Le lendemain, il était en cours
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeJeu 1 Aoû - 23:12

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

Milo ne répondu rien mais alla dans les couloirs. Il se sentait un peu curieux, excité et effrayé. Quelques minutes de marches dans le couloir et il remarqua des garçons en train de dessiner des obscénités sur le casier de Duncan. Milo en attrapa un et demanda le feutre à l’autre

-Il y a quelque chose de drôle. Touchez encore une fois ce casier et je vous refais le portrait

Dit-il en dessinant sur le front du premier «  N’essayez pas de prendre les victimes des dernières années  ». Clairement. Il ne laisserait pas des petits s’en prendre à Duncan et au moins ils étaient à êgalité. Il regarda les garçons déguerpir puisbil observa les insultes puis tourna la tête à droite puis à gauche et effaça le tout avec sa manche.

-Il est trop bête

Sur ce il continua de ne rien faire puis alla en cours l’apres Midi

Spoiler:
 

Jared alla ensuite dormir, il se réveilla tôt le lendemain. Il y avait un soucis sur le campus et le directeur avait décidé de réunir les élèves en amphithéâtre. Jared était un peu étonné, il se demandait ce qui se passait. Il s’assit au dernier rang, sa petite amie se trouvait un peu plus devant. Aucun d’eux n’était au courant de rien
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeVen 2 Aoû - 0:00

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Blaise aurait bien voulu qu'il réponde, mais ce n'était pas très grave, il verrait bien ce que ça donnerait. Il était près à parier que le lycéen se déciderait au dernier moment, par contre, il ne savait pas encore s'il était convaincu qu'il allait venir, ou si au contraire, il allait lui poser un lapin. Il se le demandait encore. Mais s'il ne venait pas, il ne serait probablement pas très content.

De son coté, Duncan n'avait pas assisté à la réprimande de ceux qui dessinaient sur son casier. il avait vu qu'ils étaient occupés, et il avait donc décidé de reporter à plus tard son passage au casier et était aller attendre devant sa classe de cours, mais il avait de ce fait manqué l'aide que lui apporta Milo. Cependant, quand il alla vers son casier à midi, il fut bien obligé de voir que rien n'était noté dessus. Qu'est ce qui s'était passé?

Spoiler:
 

Alexis s'était fait réveillé par cette annonce. C'était presque impossible de l'avoir manqué, elle avait été répétée pendant au moins quinze minutes dans les haut parleur du campus. A part pour ceux qui n'habitaient pas sur le campus ou qui n'étaient pas encore arrivé, tout le monde était bien présent. Alexis se demandait vraiment ce qui se passait pour réunir autant de monde. Il y avait un accident? un mort? Il était assis vers le milieu, a l'extrémité de la rangée, et il n'avait pas encore repéré ses amis ou Jared.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeVen 2 Aoû - 0:13

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

Milo ne savait pas vraiment où rejoindre le jeune homme. Alors il envoya un message « Ou est-ce que je dois te rejoindre ? » demanda t-il alors vers la fin de ses cours. Néanmoins ça tombait mal, Monsieur Hudson voulait le voir ce soir. Il irait demain, ça ne le dérangeait pas de ne pas voir ce type.

Puis Hugo était chez Madame Frédérick a l’abris

Spoiler:
 

Jared se demandait ce qui se passait mais le directeur arriva. Il demanda le silence et fit part d’une annonce grave. La mort de trois personnes sur le campus. Il expliquait que la police était déjà sur les lieux et qu’ils s’occupaient de cela pour comprendre ce qui avait provoqué tout cela. Jared se sentit nerveux rien qu’en imaginant cela.

Des gens morts ... pourquoi ? Dans quelle partie du campus ? Il y avait peut-être un meurtrier ? Les cours n’étaient pas annulés. Les élèves comme,cake,t déjà à être beaucoup moins calme .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeVen 2 Aoû - 0:29

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Blaise fut ébranlement surpris par la réponse de Milo, il avait fini par plutôt penser qu'il ne viendrait pas. Etant donné la frousse que le lycéen avait eu hier quand il avait prit l'ascendant sur lui, il n'aurait pas cru qu'il voudrait retenter l'expérience tout de suite. Mais ca montait bien le coté un peu masochiste de Milo. Il lui donna son adresse.

A tout à l'heure, petit chaton, j'ai hâte de t'entendre gémir et me supplier de ne surtout pas arrêter.

Est ce qu'il devrait demander à Duncan d'exceptionnellement rester ce soir pour s'amuser avec eux? hum... peut être une autre fois, pour plus de piment. Ce dernier était d'ailleurs en train de rentrer vers Blaise pour faire ses devoirs avant de repartir pour son travail.

Spoiler:
 

Les peurs d'Alexis se concrétisèrent. Trois morts. Qu'est ce qui s'étaient passé? Est ce que c'était une fête étudiante qui avait mal tourné, une overdose, ou un meurtre? C'était normal qu'ils n'étaient pas plus d'informations. La police n'en était qu'au début de son enquête, et ne communiquerait rien avant un certains temps. En tout cas, il se sentait lui aussi stressé, mais pas forcément par l'annonce de cette tragédie, ayant vécu dans un lieu familial fortement lié à la police, il avait une certaine habitude. Bien sur, il eu une pensée attristé pour ces trois morts sans identité pour le moment, mais ce n'était pas cela qui l'inquiétait. Non, ce qui le stressait, c'est que possible, il allait rencontrer des membre de sa famille. Avec un peu de chance, ce serait son oncle, ou son frère à la limite. Mais si la police d'Etat s'en mêlait, alors sa mère viendrait, et là, on ne rigolerait plus. Il ne manquerait plus que sa soeur et son père débarque et ce serait la catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeVen 2 Aoû - 21:27

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

Milo rougit légèrement. Pourquoi se précipiter dans la gueule du loup comme ça ? Il se sentait stupide. Il fit ses devoirs sur un banc de la ville puis quand la nuit tomba, il commença à marcher en direction de chez Blaise puis finalement une fois dans la rue, il observa les maisons dans ce quartier ainsi que les appartements. C’etait ... luxueux.

Il avait déjà distribué de la drogue dans des coins comme ça. Les riches étaient les clients les plus minutieux mais les plus facile à fournir. La police ne les embêtaient pas... et si ce gars essayait de l’enlever ? Il n’avait pas l’air d’etre ce genre de type... puis il était déjà devant et il n’était pas un faible

Il sonna

Spoiler:
 

Finalement quelques murmures s’élevèrent dans son rang. Des rumeurs commençaient déjà. Un garçon devant lui disait que c’était sûrement une soirée , un autre parlait du fait que deux des victimes étaient juives tandis que d’autres parlaient de drogue. Il se sentait un peu nerveux . Et finalement il apprit le nom de ces trois personnes. Il en connaissait une, elle faisait parti de son groupe d’amis mais ils n’avaient jamais vraiment appris à vraiment se connaître.

Puis ils durent se lever mais quelques noms furent appelés afin de rester dans une salle annexe. Il fut lui aussi appelé. Et bien...  


Spoiler:
 

Le basketteur attendait dans sa voiture, il avait un peu d’avance aujourd’hui. Aujourd’hui ça se passerait chez lui, il espérait que le jeune homme ne penserait pas au pire. Il avait préparé son atelier de peinture là-bas, il n’avait pas vraiment confiance ... pas en Lazuli mais en un possible atelier extérieur, il ne voulait pas faire face à des rumeurs

Hum...
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
Kawaii-Power

Messages : 3774
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 24
Localisation : au Pays du Papier

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeSam 3 Aoû - 11:17

Spoiler:
 

Ducan ne s'attendait effectivement pas à aller chez le basketteur aujourd'hui. Il interpréterait surement cela d'une façon que Zion lui avait affirmé ne pas devoir interpréter hier mais c'était tellement un réflexe chez lui qu'il fallait comprendre. Le jeune homme arriva donc à l'heure habituelle. Il n'avait presque jamais de retard, en même temps, ses clients devaient respecter les horaires. Il repéré la voiture de Zion, qu'il devait commencer à connaitre maintenant.

- Bonjour.

Spoiler:
 

Blaise n'aurait aucun intérêt à l'enlever Milo, s'il le séquestrait quelque part, il ne lui rapporterait pas beaucoup d'argent, ce serait quand même dommage. Et effectivement, le receleur habitait dans un joli quartier de riches. C'était également ses clients préférés. Les pauvres, c'était toujours les ennuis, parce qu'ils demandaient des délais pour payer, ils gémissaient et suppliaient, c'était agaçant. Il entendit la sonnette pour entrer dans son immeuble et il lui autorisa l'accès à sa porte. Il lui indiqua l'étage, il allait utiliser l'ascenseur le plus beau de sa vie, qu'il en profite.

Spoiler:
 

Alexis ne faisait pas confiance aux rumeurs, ce n'était pas toujours la vérité. La partie de lui qui était habitué aux lystéres é résoudre avait envie de comprendre ce qui s'était passé, ou plutôt, d'essayer de le de le découvrir lui. Mais il ne pouvait pas, ce n'était pas son boulot. Il avait emprunté une autre voie que celle-là. Il ne connaissait pas les trois victimes, mais à son grand étonnement, il fut quand même parmi les élèves appelés. Ça ne le réjouissait pas spécialement. Il rejoignit la salle annexe, ou évidemment, comme il s'y était attendu, les attendaient deux policiers qu'il connaissait bien. Il se fit immédiatement repéré. Si son oncle se contenta d'un petit salut de la tête avec un sourire aimable en prime, son frère ainé, lui, vient carrément à sa rencontre.

- Alexis ! Quand j'ai su qu'on allait enquêter sur ton campus, je me suis immédiatement proposé pour accompagner oncle Myron.

D'ailleurs, ce dernier accueillait gentiment les élèves qui avaient été appelés à s'assoir sans crainte. Il valait effectivement mieux que ce soit lui qui s'occupe de rassurer ses messieurs et dames parce que niveau empathie, personne dans sa famille n'était très doué.

- Bonjour, Holmes, répondit-il sobrement.

Et oui, mis à part lui, les noms originaux faisaient partie de la famille Wallander.
Revenir en haut Aller en bas
https://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

Eimi-chan

Messages : 3735
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 23
Localisation : Accel world

Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitimeDim 4 Aoû - 13:54

[quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"][quote="Eimi-chan"]
Spoiler:
 

Milo observait le tout avec attention. Le couloir était immense, parfaitement éclairé et cet ascenseur était plus grand que sa salle de bain et ses toilettes réunis. Peut-être plus grand que son salon ? Il n’avait pas envie de regarder tout cela avec un émerveillement de touriste. Mais il devait avoir l’air étrange dans cet environnement. Il était juste un jeune adolescent lambda. Ça devait faire tache.

Et finalement il arriva au bon étage. Pourquoi il avait des doutes maintenant ? Il n’était pas du genre à avoir peur mais si ça ne lui plaisait pas ? Il y avait de fortes chances que ça ne lui plaise pas. Il était un gars. Certes, il couchait avec des mecs mais ils étaient plus doux et tendre comme Duncan. Milo ne savait pas vraiment ce que voyait ce gars en lui. Il avait un sale caractère.

Il se retrouva devant la porte et sonna

Spoiler:
 

Finalement le jeune homme fut installer , il remarqua alors son ami en train de discuter avec des policiers. Il voulait lui faire signe mais il ne savait pas si c’était le bon moment. En plus une jeune femme arriva près de lui « J’ai du mal à me dire qu’elle est morte.  ». Le prince hocha la tête

-Oui surtout qu’on l’a vu en cours hier et elle était hyper performante ces derniers temps

Précisa le prince . Elle se donnait à fond sur toutes ses activités

Spoiler:
 

Le basketteur lui sourit alors « Tu vas bien ? Je suis désolé mais aujourd’hui on va aller chez moi . Les ateliers de peinture et art sur Toronto qui sont discrets, il y en a pas beaucoup. J’ai du pallier en demandant à un artiste de venir nous apprendre à faire des vases et les peindre. Ça ne te gêne pas ?  » il sourit

-Et ça a été aujourd’hui en cours ?

Lui demanda t-il
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Junjou Romantica - Edition Canada   Junjou Romantica - Edition Canada - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Junjou Romantica - Edition Canada
Revenir en haut 
Page 4 sur 27Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 15 ... 27  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: