Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Junjou romantica T.2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1143
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Dim 4 Déc - 17:25



Thomas n'avait jamais chercher à cacher son orientation sexuelle, et tout le monde l'a connaissait dans sa famille. Il comprenait ceux qui avaient du mal mais il refusait de se cacher a cause d'eux. S'afficher, c'était différent, il comprenait aussi qu'on ne veuille pas voir certains baisers ou autres.

- Pauvre Linda. Enfin, moi je suis plutôt content de vous avoir pour moi tout seul du coup. Je me souviens de la fois ou je l'ai annoncé mes parents moi aussi, j'étais accompagné de mon premier petit ami, qui était aussi mon voisin. Ils sont restés un moment interloqués, puis on a diner tous ensemble avec bonne humeur, même s'ils évitaient d'en parler. Mais je n'en espérais pas tant, j'étais déjà très content.

Thomas n'avait pas vraiment l'intention de rester toute sa vie au Japon, il finirait bien par rentrer au Danemark ou retourner habiter en Angleterre, qui n'était pas si loin. C'est juste qu'il avait accompagné Henry dans son "exil" parce qu'il ne voulait pas rester seul avec la père.

- Ce ne serait pas le signe d'être un incapable, juste d'avoir du mal avec les langues, ça arrive, il y a dispersons qui ne sont pas douées avec ça.

Thomas avait ensuite un peu ralenti pour donner l'occasion à Warren de revenir à son niveau et d'avoir une course équitable puis il avait sauté dans le lac. Le premier contact fut glacé mais il s'y habitua très vite.

- Au moins, ça réveille.



Kaze tacherait de s'en souvenir. C'est vrai que dans l'ancien temps on amenait un cadeau au premier rendez vous, mais ça ne se passait plus vraiment comme ça maintenant, le garçon se contentait de payer, et parfois d'offrir quelque chose que la fille regardait avec intensité.

- Et moi je ne risque pas de t'oublier non plus, tu es le premier qui s'est déclaré à moi d'une telle manière. En tout cas parler par message t'entrainera à bien utiliser ton téléphone, tu verras que c'est un appareil important quand on est à Tokyo.

Ensuite le coche qui était aussi une sorte de père apparemment arriva et Kaze répondit avec un sourire:

- Il ne me dérange pas, il peut revenir. De toute façon je corps que rien ne l'en empêcherais, il est si déterminé. Wawa, tu vas réussir à le rattraper? C'est très impressionnant! Je t'enverrais un message, c'est promis. A demain du coup, dit-il en agitant une dernière fois la main.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Dim 4 Déc - 19:03



Warren n'aimait pas les PDA , comme il les appelait . Femme , homme , n'importe , il détestait voir des gens s'arracher la langue devant tout le monde . Warren préférait le secret . N'était-ce pas le plus intéressant dans une relation ? Savoir que personne ne pouvait deviner l'alchimie qui le liait à son partenaire . Des petits signes discret entre lui et son partenaire , qu'ils étaient les seuls à pouvoir comprendre et s'en amuser .

-Disons qu'il manque à Linda , beaucoup de chose pour me plaire . Si vous voyez ce que je veux dire Warren écouta alors le récit de Thomas Quelle chance . Mon premier petit-ami ne voulait même pas accepté son homosexualité . Mais c'est mignon , en tout cas que votre famille puisse avoir aussi bien réagit .

Warren n'aurait jamais pu ramené le second avec lui . En sois , il n'aimait même pas le considérer comme quelqu'un avec qui il était sorti . Non , ce n'était pas lui qui avait été chercher cette personne . Warren ne voulait pas y penser .

- J'imagine . Je peux être un peu dur avec moi . J'aime être bon dans ce que je réalise . Mais me connaissant , je ne me concentrerais pas beaucoup sur le japonais mais plus mes dossiers . il finit par sourire je vais devoir faire taire le politicien , en moi

Warren une fois dans l'eau ne pu que s'en réjouir . Ça faisait si longtemps . Et il était accompagné d'un homme tout à fait charmant . L'homme finit par regarder Thomas "Laissez-moi donc vous donner un gage . Nous sommes arrivé au même moment . Que pourriez vous donc faire ? " il finit par sourire

-Ça serait terriblement cruel de vous faire sortir de ce bassin . Je vous rassure , vous n'en sortirai pas . Je vais vous laisser le choix . Tentez de me charmer rien qu'en usant de geste ou tentez de me faire une publicité de vous en une trentaine de secondes . Voyez , je suis clément et je vous fait garder ce short de bain





Mais Malik était vraiment vieux jeu . Comment ? Pourquoi ? Malik avait pourtant un père adoptif qui était très charmeur . Mais ce dernier n'avait pas enseigné à son fils d'être aussi volage que lui . Il devait savoir ce qu'était les soucis d'être aussi volage piur ne pas avoir conseillé cette façon de vivre à son Malik

-Oh , non . Il va s'arrêter à un parking assez éloigné et ça va me permettre de courir et de m'entrainer un peu . Après tout j'adore autant courir vite que courir longtemps . À demain Kaze , fais attention à ce que personne ne vole ton coeur avant moi

Malik courut après avoir mit ses écouteurs . Il réussit à avoir son coach au téléphone . Ce dernier était encore en voiture , mais bon , ce n'était pas Malik qui allait le gronder à propos de ça . Le coach alors commença à lui parler

-Tu sais que tu ne devrais pas t'attacher , tu voyages tant . C'est facile d'oublier des gens en voyageant , mais ce petit ne voyage pas et tu sais comme yu es attachant

-Ça ira , coach . Je suis sûre que je me souviendrais de quelqu'un .... Comme ça . dit-il alors en pensant au sourire de Kaze et en mettant sa main au niveau de son coeur Je pense que je devrais l'épouser

Le coach faillit en faire un accident
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1143
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Dim 4 Déc - 20:15



Thomas ne pouvait nier que garder le secret donnait un petit coté piquant et stimulant. Il avait d'abord vécu sa première relation dans le secret, alors il savait quel effet ça faisait. Mais c'était bien aussi d'être reconnu comme un petit ami. Chaque chose avait son avantage.

- Oui je vois très bien. Effectivement, j'ai eu beaucoup de chance. Et je comprend, ce n'est pas facile de sortir avec quelqu'un qui ne s'assume, on a l'impression qu'on lui fait honte et que ce qu'on ressent n'est pas naturel, alors que c'est faux.

Vouloir devenir excellent dans tous les domaines étaient impossible, l'être humain avait été construit pour être imparfait, c'est justement ça qui donnait lieu à autant de diversités et de richesses humaines.

- C'est le désir de tous d'être bon en tout.

Thomas n'était pas dernier mais il accepta de recevoir un gage, ça rendrait les choses plus palpitante. Il avait donc le choix entre se vanter durant 30 seconde ou essayer de le séduire avec des gestes. Dur choix. Finalement, il décida de couper la poire en deux.

- Pourquoi pas un peu de tout à la fois? Mais j'aimerais savoir jusqu'ou je peux aller dans la séduction. Je n'aimerais pas aller trop loin dans un premier rendez vous et vous choquez.



Kaze avait des parents un peu vieux jeu mais sa génération l'état beaucoup moins, et il avait beaucoup appris de ses camarades d'école. Parfois une telle indécence était assez choquante, alors ça ne le dérangeait pas de revenir à quelque chose de plus classique. Mais bon, il aimait quand même se déhancher dans des boites de nuit

- Ah, d'accord, je me disais aussi qu'on ne pouvait pas être plus rapide qu'une voiture. Moi je n'aime pas tellement courir mais j'adore danser et chanter. D'ailleurs, j'ai déjà été sur des petites scènes au collège et au lycée. Je me suis bien amusé. Je suis dans un groupe d'ailleurs, et quelques-uns sont venus à Tokyo avec moi.

D'ici demain il y avait peu de chance qu'il reçoive une autre déclaration. Il avait bien sur quelques fans, mais essentiellement à Kyoto. Personne ne le connaissait ici. Alors il lui adresse un sourire tout en levant son pouce puis retourna a ses petites affaires quand Malik partit. Le chef du garage vient voir comment il s'en sortait, et voyant qu'il se débrouillait bien, le laissa continuer.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Dim 4 Déc - 22:09



Warren avait vécu la seconde et la troisième dans le secret tout d'abord . Bien que la troisième avait finit par être officialisé . Mais il savait que le secret pouvait être conservé à travers des petites choses qui pouvait être tout à fait charmante .

-Oui , c'est un peu comme si on était la cause du mal-être de l'autre . À vrai dire , il pense qu'on est un peu coupable . Mais finalement ce n'est pas nous , c'est juste quelque chose de naturel . En tout cas , je vois que vous avez de l'expérience il sourit Ce qui n'est pas mauvais , puisque j'en ai aussi . Il faut croire que les relations infructueuses permettent d'apprendre beaucoup de chose sur le monde et sur soi


Warren n'aimait pas rater ce qu'il entreprenait . De plus , chez les coréens , la réussite était très importante . C'était la chose avec les familles asiatique et ce n'était pas un stéréotype . On se devait d'être bon dans ce que l'on faisait . Le A était la base de la base . Un C était une raison pour recevoir un incroyable sermon sur le travail et moins donnait lieu à une troisième guerre mondiale

- Une vieille habitude surtout . Mais ça m'a permis de faire un boulot que j'apprécie De toute façon , il n'avait pas eut trop le choix

Warren pensait à une limite , qu'est-ce qu'il pourrait trouver . Il n'était pas facile à choaquer à vrai dire . "Je ne suis pas facilement choqué en principe . Mais je suppose que je vous fais confiance . "





Malik n'avait jamais été dans ce genre d'endroit . Les boites de nuit , lui étaient inconnus . Mais il savait que coach s'y promenait souvent avant . Il lui comptait toujours des histoires sur ces histoires de coeur et de multiples choses .

-Je ne sais pas chanter , ni danser . Mais je sais jouer de la flute . Une flute de mon pays . Et je sais jouer de l'ocarina . Mais wow ! Tu es connu ! C'est vraiment super ... Et super grave . Je vais devoir faire attention ! Je serais attentif

En tout cas Malik décida d'annoncer la nouvelle à son coach qui faillit en mourir . Malik continua à courir " Mais tu es fou ? Tu ne lui a pas fait de demande . Oh non , tu l'as fait . Malik , je ne veux pas qu'on te fasse de procés pour harcélement ! "

-Il n'était pas contre . Il m'a dit qu'il me laisserait prendre son coeur et je vais avoir un rendez-vous avec lui

-J'ai mal au coeur . J'espère que tu oubliera cette histoire demain .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1143
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Dim 4 Déc - 23:09



Thomas avait connu une personne qui ne s'assumait pas lui non plus, ou du moins qui était balloter entre deux eaux, et effectivement ce n'était pas génial, ça s'était vite fini hélas. Il se demandait parfois ce qu'il était devenu.

- Peut être qu'ils finiront par accepter cet état de fait ou peut-être pas, le plus important c'est que nous, nous vivons en accord avec notre nature, le reste... tant pis pour eux, même si c'est dommage. Et vous avez raison, c'est pas mal de tomber sur quelqu'un qui a de l'expérience.

En Europe c'était beaucoup moins important de réussir à tout prix, même si c'était quand même valorisé bien sur. C'était davantage plus important d'être assez riche que d'être intelligent. Après tout c'était souvent ceux dans un environnement socio-économique bas qui avaient une plus mauvaise vie.

- Alors c'est le principal.

Ensuite, ils furent dans le lac, et Thomas essaya donc de charmer Warren. Ce dernier ne lui donna âs vraiment de limite, alors ils verraient au fur et a mesure ce qu'il convenait de faire. Il alla d'abord lui effleurer le visage, puis le cou, ensuite le torse, ensuite il se saisit de sa main et posa un baiser sur chacun de ses doigts, délicatement.



Kaze savait baisement jouer de la batterie mais il était loin d'être très doué, c'était plus pour le fun qu'autre chose. Il se contentait généralement de chanter.

- Ce n'est pas si super grave, je ne suis pas vraiment connu. C'était des petites scènes d'école, rien de ouf. Il y a seulement mon quartier qui me connais, plus ou moins. On est loin de la renommée mondiale.

Kaze ne pensait pas du tout a faire un procès pour harcèlement, de son point de vue il avait juste été courtiser avec détermination, franchise et passion. Très romantique. Il continua de faire le lavage d'estomac à la belle voiture.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Dim 4 Déc - 23:42



Warren savait que son premier petit ami , était à présent marié à une jeune femme . Cela devait l'avoir soulagé de pouvoir aller avec une femme , après leur histoire . Warren se concentra sur Thomas , en tout cas il aimait bien l'idée de le savoir aussi expérimenté . Après avoir vécu avec des gens qui avaient beaucoup de soucis sur leur identité , quelqu'un comme Xarren devait paraitre apaisant

- Vous sonnez vraiment comme monsieur parfait . Je suis étonné que vous ne soyez pas en couple . Vous cachez un terrible secret . Vous êtes un espion danois ? Vous êtes un terrible criminel ou pire vous pouvez couper un oignon sans verser une larme .

Warren se demandait bien comment il pouvait être célibataire . Ça tenait d'un miracle . Est-ce qu'il n'y avait aucune personne au danemark qui l'avait remarqué ? Warren le taquinait un peu , mais c'est vrai qu'il était vraiment charmant , il savait s'amuser et s'asumait complétement . Sois , il travaillait d'arrache-pied et ne sortait pas de sa grotte , sois il venait sortir d'une relation ou il était un alien sortit tout droit de mars .

Et il en fut d'autant plus convaincu quand le gage prit forme . Warren fut très satisfait du choix de son gage , une petite caresse jusqu'au torse pour finalementavoir des baisers sur chavun de ces doigts . Warren en sourit . C'était bien adorable .

-Faites attention , je pourrais bien y prendre goût . ses yeux gris se posèrent dans le regard de Thomas Décidement , vous n'avez même pas besoin d'un discours . Heureusement que vous n'avez pas ramené de vin , sinon ma journée de demain serait ponctué par des sourires dans le vent adressé a des hommes politiques qui se demanderont bien ce qu'a le jeune Monsieur Hyun .





Malik devait sûrement avoir des concurrents . Ça ne l'étonnerait pas du tout . Mais il avait à présent hâte d'entendre la voix de son ami . Il fallait être doué pour réussir à attirer l'attention d'un quartier . Et quand on suscitait l'attention d'un quartier , pouvait susciter l'attention de plein d'autres quartiers . Comme une conquête de territoire .

-Oui mais un quartier c'est beaucoup Oh , il savait ce qu'il allait lui offrir . Malik en avait déjà l'air tout content J'ai hâte de t'entendre . Mais est-ce que ça serait raisonnable de tomber autant amoureux . Il va falloir faire attention à mon coeur . Il est fragile

Malik décida alors de raccrocher . Il regarda quelques instants sa photo et il n'eut pas peur de saluer des gens en route et de dire qu'il avait trouvé quelqu'un de génial . Autant dire que Kaze était à présent connu dans deux quartiers .

-C'est bon , tu es arrivé . J'ai eu peur que tu sois enfermé par un poste de police

- Je vais bien . Est-ce que je peux avoir le mégaphone pendant que je cours ? J'ai besoin de dire à tout le monde que je suis amoureux
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1143
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Lun 5 Déc - 0:02



Thomas n'avait pas l'habitude qu'on le décrive comme parfait, même si c'était rare qu'on se plaigne de lui. Il était juste accommodant de son point de vue, mais ça faisait toujours plaisir d'être aussi bien complimenté, il n'allait certainement pas refuser le compliment.

- Pas de secret de ce genre, je suppose qu'on peut tout simplement dire que je n'ai pas eu de chance, et aussi que j'ai eu une histoire difficile qui fait que je recherchais moins l'amour qu'avant. Je sais, c'est un peu bête. Je fais de mon mieux pour ne plus avoir ce problème. Et en plus je travaille pas mal quand même

Thomas continuait ses délicates caresses, pour le moment il ne voulait pas faire plus. Il alla pendant un moment caresser dans ses cheveux, puis il alla faire le contour de ses lèvres, lentement. Ensuite Warren le regarda dans les yeux et il lui rendit son regard

- Je vous fais autant d'effet que ça? J'en suis flatté. J'aurais du penser au vin, le succès aurait été total. Dommage. J'espère réparer ça en vous charmant encore plus.



Kaze ne pensait pas avoir accompli de miracle, ou quelque chose d'exceptionnel, pour lui il n'avait pas tellement attirer l'attention et il ne pensait pas que Malik ai beaucoup de concurrents, mais peut être qu'ils en existaient après tout.

- Peut être que tu trouveras que je chante comme une casserole et que tu ne voudras plus du tout de moi. Ca me met la pression du coup, pauvre de moi.

Kaze n'en était pas encore au stade ou il criait à tout le monde qu'il avait un prétendant, il travaillait juste en sifflotant joyeusement, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Lun 5 Déc - 0:44



Warren supposait qu'effectivement , il fallaittrouver la bonne personne . Ce qui était dure quelques fois . Surtout quand on était quelqu'un déjà inséré dans le monde du travail et avec un agenda bien chargé . Warren avait donc sa réponse . Il comprenait un peu mieux . Warren supposait que c'étaittout a fait plausible

-Je pense que je comprends . C'est difficile de tomber sur des bonnes personnes des fois . Et désolé pour votre histoire difficile . Et ça n'a rien de bête de se préserver . En se préservant , on préserve le coeur des autres . Parfois , il faut savoir penser à autre chose que le coeur et l'amour . puis il nagea un peu Donc vous avez un emploi du temps chargé . J'imagine que je ne peux pas vous en blâmer , je vis au rythme de mon travail .


Warren était plus qu'un bourreau du travail . Pour lui , il n'y avait rien de plus ennuyant que de savoir que quelqu'un d'autre faisait son travail à sa place . Se sentir redevable n'était pas dabs son vocabulaire . Ça lui donnait presque des crises de devoir demander de l'aide . Warren n'opposait aucune résistance à ces caresses , la main dans les cheveux le fit clore les yeux quelques instants . Il savait qu'il avait ses limites pour les premiers rendez-vous .Sa main au niveau du cou de Thomas , ses doigts se promenant entre le cou de ce dernier et son épaule . Puis Thomas fit le contour de ses lèvres . La vitesse à laquelle allait ce rendez-vous lui convenait . Rien ne pressait . Et finalement ils finirent par se regarder dans les yeux

-Je ne sais pas pour vous . Mais je n'ai pas de journée si agréable tout les jours Warren sourit Ambitieux . Mais nous parlons beaucoup de mon avis sur le rendez-vous ? Mais est-ce que ce rendez-vous , vous convient demanda t-il en rangeant une des mèches de Thomas derrière son oreille , il jeta un coup d'oeil autour Nous avons tout un bassin et nous ne nageons que côte à côte . En tout cas , j'espère que vous n'avez plus aussi froid qu'auparavant









Malik ne croyat pas que son amo chantait mal . Pour attirer l'attention d'un quartier , il devait bien chanter bien . Puis s'il chantait faux , il n'aimerait que plus ces petites imperfections . Malik ne savait pas chanté , alors il ne lui en tiendrait pas rigueur du tout . Malik finit par sourire avec tendresse

-Non , je ne pourrais pas ne plus vouloir de toi . Je suis sûre que si tu chantes bien j'adorerai ta voix et que si tu fais des fautes , j'aimerai chaque petite intonation de ta voix . Ne te stresse pas Kaze

Malik ensuite croisa son coach qui lui demanda de rester en voiture . Ensuite Malik prit son télé phone , son coach jeta un coup d'oeil à son fils " Pourquoi tu fixes ton écran comme ça , espèce de fou ? " il regarda son fils qui releva la tête visiblement stressé

- Et si je suis maladroit dans mes messages ? Est-ce que j'attends qu'il en envoie un , j'ai les pouces qui tremblent je ne peux pas écrire , je suis stressé . Et s'il me répond qu'il veut me voir tout de suite ? Je vais devoir sortir de la voiture alors qu'elle est entrain de rouler et je vais mourir ? Et si je meurs ? Si je meurs , il ne sera pas à moi . Il gaut absolument que j'écrive sur mon testament qu'on doit le léguer à la trésorerie du japon parce que quelq'un de malefique vas le voler . Il a des yeux comme de belle pierre de saphire bleu . Qui ne voudrait pas le garder

Le coach se gara de nouveau et posa ses mains sur les épaules de son fils "Malik , respires . Et souviens toi , que tu es un beau garçon et que ton Kazuya doit avoir hâte d'avoir ton message . Mais laisses le travailler et envoyer le premier message , puis tu pourras le bombarder
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1143
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Lun 5 Déc - 9:38



Thomas était soulagé que Warren comprenne, parfois ce n'était pas facile d'accepter un homme qui avait eu le coeur brisé, et qui avait pas mal de boulot. Mais Warren semblait être dans une situation comparable à la sienne. Il nagea un peu lui aussi.

- Oui, mais je sais qu'il y a des gens qui travaillent plus longuement que moi donc j'estime que j'ai de la chance. Et puis je fais quelque chose que j'aime beaucoup. Mais vous avez sans doute raison, ça fait du bien de ne se concentrer que sur le travail plutôt que sur le coeur.

C'est vrai que l'on parlait beaucoup de ce que ressentit Warren a propos de ce rendez vous et bien moins de lui, mais il était comme ça, Thomas aimait s'assurer que celui en face de lui passait un bon moment. Tout comme il acceptait volontiers un peu d'aide. Dans son exploration, il n'alla pas plus bas que le torse, et il ne comptait pas utiliser ses lèvres non plus, pour cela, il voulait l'autorisation d'abord.

- Il faut être un minimum ambitieux dans la vie. Je suis d'accord avec vous, ça faisait un petit moment que je n'avais pas pris le temps de prendre soin de moi et de me détendre. Et ça fait longtemps que je n'ai pas trouvé une sortie en compagnie d'un homme aussi agréable. C'est vrai, on pourrait profiter un peu plus de ce lac, que proposez vous?.



Kate avait moins de pression du coup. Il n'avait jamais reçu aucun écho comme quoi il chantait mal, mais les autres membres du groupe lui avait déjà dit que lorsqu'il était trop émotif ou trop sous tension, il faisait parfois quelques erreurs, même si ce n'était rien de grave.

- Merci de me rassurer, tu es vraiment formidable ! et Malik eu droit à un nouveau sourire éclatant, et Kaze du vraiment se retenir pour ne pas se jeter à son coup.

Il travailla encore sur la voiture pendant deux grosses heures, mais maintenant il fallait laisser sécher alors il reviendrait travailler demain matin. Là il allait rentrer au dortoir et étudier un peu. Il ne s'inquiétait pas autant que Malik pour le message, mais il se hâta de le composer une fois en route.

<< Hello ! Comme promis, un petit message ^^ Est ce que tu as réussi à rencontrer le sponsor? >>
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Lun 5 Déc - 21:31

 

Warren comprenait . Il venait de rompre après tout . Bien sûr , si Thomas venait à lui demander , il omettrait certainement de dire qu'il avait rompu la semaine dernière . À vrai dire , il ne pensait pas autant apprécier ce rendez-vous , il était venu parce qu'il ne savait pas dire non à Seven . Mais il n'avait pas le coeur brisé , il était surtout en colère à présent . La période du coeur brisé avait déjà eu lieu , il y a quelque années .

- Se noyer dans le travail permet de penser à autre chose . Mais au moins c'est une noble manière de soigner les coeurs brisés . Pour ma part , je marche vraiment avec les émotions . Si je suis triste , je cherche à me faire plaisir pour me soulager et si je suis en colère , je cris . Mais c'est bien plus noble de travailler calmement que s'énerver

Warren n'en espérait pas moins . Plus bas que le torse n'aurait mené à rien de sérieux , c'était évident . Warren se concentra sur le bassin , le moment avait été si agréable qu'ils en avaient oublié ce bassin .

-Alors , je suis satisfait de pouvoir vous aider àvous détendre . Warren à votre service . Et nous devrions nous donner nos numéros de téléphone à la place de passer par nos intermédiaires . Tiens , il embêterait un peu Seven en lui disant des âneries et des mensonges sur ce rendez-vous Une course ! Je propose une course .










Malik durant ces deux heures , ne cessa de parler . Il avait faillit raconter au sponsor l'incroyable nouvelle . Son coach l'avait arrêté in extremis . Ils n'étaient pas venu ici , pour parler d'une sorte de drôle d'harcelement et d'un très rapide syndrome de stockholme . Il avait fini par signer dans la bonne humeur .

Puis il vu le message pendant qu'il était en route vers chez lui

OUI ! JE L'AI VU puis le coach lui explique comment débloquer les majuscules Désolé , coach m'a montré comment débloqué les majuscules . J'ai rencontré le sponsor , c'était assez cool , mais c'est surtout coach qui gère ce genre de chose . Demain , j'ai rendez-vous chez le kine puis le docteur , on ira ensuite chercher la boiture et j'irais faire mes entrainements . J'ai déjà hâte de te voir !
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1143
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Lun 5 Déc - 21:45



Thomas ne comptait pas non plus parler tout de suite de ces peines de coeur, ce n'était pas nécessaire et puis il y avait des sujets de conversation plus drôles.

- J'ai été pendant un temps en colère, et une partie de moi l'est toujours, mais c'est plus une colère froide qu'une colère explosive. Et je préfère concentrer toute cette énergie sur quelque chose d'actif et d'utile comme le travail, c'est plus productif. Et puis c'est dans ma nature d'être plutôt zen de base.

Thomas trouva l'idée bonne et lui passa donc son numéro. Lui non plus ne s'était pas attendu à apprécier ce rendez vous, il était venu avec un état d'esprit peu enthousiaste et u peu forcé mais finalement ça s'était passé plutôt naturellement entre eux. Il était agréablement surpris.

- Et celui qui gagne donne encore un nouveau gage?



Kate eu un petit rire quand il lu le premier message de Malik, écrit en grand comme s'il criait ou qu'il voulait couvrir la distance qui les séparaient. Il appris ensuite que c'état simplement parce qu'il ne savait pas comment utiliser les minuscules, voilà qui était mignon. C'était surement une des seules personnes au monde de cet âge là a ne pas savoir utiliser de téléphones modernes.

<< Ca fait beaucoup de rendez vous, comment tu fais pour tes cours de ciné du coup? La voiture sera prête, et si je pouvais je mettrais ma plus belle tenue mais comme je me salis à chaque fois, ce sera ma salopette de travail >>
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Lun 5 Déc - 22:45



Warren était un volcan en fusion miniature . Une sorte de terrible volcan , toujours sur le point d'être en éruption . La colère était une des émotions les plus faciles à raviver et à adopter . Alors , il était toujours impressionné face a des gens comme Thomas . Voir des gens si calme , lui permettait de s'imposer un calme

-Je ne sais pas comment tu fais . Je ne sais pas gérer ma colère d'une autre manière . Je me met toute suite sur la défensive . il soupira Mais j'imagine que c'est un train de caractère , qu'être sanguin

Warren et Thomas pourraient ainsi choisir de quand se voir , sans l'intervention des deux jeunes intermédiaires . Et ils pourraient les rendre un peu curieux . Warren ne savait pas si c'était une bonne idée pour Thomas de tenter de gagner une course contre un hawaien . Mais , il lui offrirait le gage s'il venait à gagner , tout comme Thomas lui avait offert le premier gage









Malik n'était pas un magnat du téléphone . Mais il tentait d'apprendre . Et déja , il savait comment faire pour ne pas écrire qu'un minuscule , et le coach ayant pitié de lui , enleva le correcteur automatique .

J'ai cours sur ordinateur en principe . J'étudie chez moi et je passe ensuite mes examens dans une école . Je vais étudier demain , je pense . Demain soir . Ce n'est pas grave , réserve ta plus belle tenue pour quand nous irons manger des nouilles ! Je me ferais tout beau pour pouvoir rester à tes côtés . Mais tu sais , la salopette te va très bien . Tu es très mignon avec tes tâches partout !


Dit- alors Malik toujours aussi franche
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1143
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Lun 5 Déc - 23:03



Ce n'était pas si grave de se laisser affecter par ses émotions, il connaissait certaines personnes impulsives comme Warren (dont Henry), chacun sa particularité et Thomas était du genre à accepter toutes les différences comme une richesse.

- Il faut de tout pour faire un monde.

Ils passèrent ensuite le reste de la soirée à réaliser différentes épreuves aquatiques, ainsi qu'a faire une bataille d'eau pour le final. Mais ils commençaient vraiment à être tard et s'ils voulaient vraiment être en forme demain il valait mieux rentrer. Alors Thomas alla chercher les serviettes pour qu'ils puissent se sêcher puis il raccompagne Waren chez lui, plutôt content de ce rendez vous.



Kaze n'avait pas cette chance, il devait aller en cours. Mais il préférait, sinon il serait trop fainéant pour travailler tout seul, sans stimulant ou stressants. il fallait que quelqu'un soit derrière lui, sauf pour ce qui le passionnait vraiment, et les études n'en faisaient pas partie.

- Promis, je mettrais une de mes plus belles tenues pour notre rendez vous. Je sais, elle me donne des allures de peintre fou, j'aime ça. J'aimerais bien te voir en tenue de sport un jour, quant à moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Lun 5 Déc - 23:21




Yann s'était préparé à recevoir ses invités . Il avait laissé sa viande mariner , hier soir . Il avait préparé les assiettes sur son gigantesques balacon . Il avait tout sécurisé pour les petits , il avait mit les cadeaux pour chacun dans le salon . Les fameux jeux de la ps2 . Il devait bien en avoir quatre , toute une palette de pastel pour l'autre soeur et un jeu amusant pour un enfant de 6 ans . Pour la maman , il s'était permis de prendre des fleurs pour lui offrir et la remercier de le prêter son garçon aussi souvent .

Yann avait tout préparé comme un chef . Il ne manquait plus que le barbecue et le charbon . Il avait déjà coupé ses frites , préparé des desserts dignes de ce nom et voilà . Rien ne pouvait l'arrêter






Jumin avait déja préparé son sac pour la journée porte ouverte . Un peu d'eau , une trousse de secours , des portables , des calepins , des crayons . Ils allaient bien trouver quelque chose qui pourrait intéresser Lucas . Seven leur avait promis de faire la visite et il attendait devant avec sa voiture à vrai dire .

-C'est vraiment cool de trainer avec un étudiant
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1143
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Lun 5 Déc - 23:49




Lucas avait lui aussi préparé son sac. Sa tante lui avait rappelé plusieurs fois de ne pas rentrer trop tard parce qu'il devait aller à l'hôpital pour aller faire sa visite de vérification. Si sa condition était bonne, il pourrait essayer le nouveau traitement.

- Alors je ne veux pas que tu t'épuise inutilement, je compte sur toi pour veiller à ce qu'il se repose bien et régulièrement, Jumin, d'accord? n'avait-elle pas arrêté de demander.

Maintenant ils étaient fin prêt à partir. Henry, de son coté, accompagnait Seven, il avait finalement réussit à se libérer en faisant pas mal d'heure supplémentaire toutes la semaine, alors il avait bien mérité ce samedi de repos. Demain serait encore une dur journée de labeur mais il préférait ne pas y penser.



Souten arriva donc à l'heure et avec les éléments manquant, c'est a dire le barbecue et le charbon. Yuuta ne tenait pas en place, Aoi était a demi cachée derrière sa mère, très timide, et Kaname était très curieuse et prête à juger de bas en haut ce nouvel ami à Souten, pour voir s'il était digne de son frère. La maman, elle, semblait très chaleureuse et douce. Souten toqua donc à la porte, un peu stressé, il ne devrai pas montrer ses problèmes de maitrise devant sa famille. Ces quelques jours tout seul l'avait quand même apaisé mais il avait peur de perdre à nouveau le contrôle en voyant Yann.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 6 Déc - 0:08



Yann entendu alors toquer . Ce qu'il espérait , c'est que son accent ne rendrait pas difficile pour les membres de la famille de le comprendre . Il s'arrangea un peu devant son mirroir , il avait fait en sorte de cacher ses tatouages avec une chemise légère ´ ouverte , donnant sur un débardeur blanc . Relativement relaxe . Yann ouvrit donc la porte

-Enchanté ! Coucou tout le monde . Rentrez , je vais me présenter à tout le monde . Souten , tu peux mettre le barbecue sur mon balcon pendant que je dis bonjour à tout le monde ? demanda t-il alors tout sourire Je suis Yann Moore , un ami de Souten . Attendez . Laissez moi deviner . Alors le plus fort de la bande , c'est ce petit bonhome . Yuuta . Il fallait absolument que je rencontre quelqu'un d'aussi fort que toi ! Tu me tapes dans la main ? Alors , voici les jumelles . Il y a 99% de chance que je me trompe Kaname c'est toi et Aoi , c'est toi ? Oh ! Je vois , une maman incroyablement jeune . J'aurai pu vous prendre pour la doeir de Souten

Il montra alors la table " [/b] J'ai des cadeaux pour vous . Je voulais vous remercier d'avoir laissé votre frère passer autant de temps avec moi . Comme vous pouvez le voir , je suis un étranger et j'avoue avoir eu besoin de petits coups de mains. Alors , voilà les choses importantes à savoir , la salle de jeu est tout droit , tout le monde a le deoit d'aller partout et de faire ce qu'il veut . Ma maison abrite déjà un grand enfant alors un enfant de plus et deux adolescent , elle tiendra le coup . [/b]"






Jumin comptait bien faire attention à ce que son ami n'ait absolument rien . Ils prendraient des pauses , s'amuserait à parler durant ces instants et il avait de quoi soigner tout les petits bobos de Lucas . Jumin était prêt , plus prêt qu'un soldat alllant en guerre . Alors il promit a la tante de faire attention . Même Adonis , lui avait demandé de faire très attention par message .

-Je ferais très attention à lui. Je ferais attention à lui , comme s'il était la prunelle de mes yeux

Seven avait son teléphone entre les mains en attendant les petits . Aujourd'hui , il avait sortit un de ces petits bijoux "Quand je pense que Warren n'a pas voulu me dore un mot sur le rendez-vous ! À chaque fois que je parle , il se met à me parler du réchauffement climatique urgh " puis il vit les deux petiots sortir de l'appartement , alors il rangea son portable

- Bonjour Jumin , bonjour Lucas

-Bonjour monsieur Seven et monsieur Henry . dit- Jumin en ouvrant la portière pour son ami
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1143
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 6 Déc - 0:29




La tante fut donc rassurée et les laissa repartir après un dernier baiser sur la joue pour les deux adolescents. Lucas était impatient et anxieux a la fois, et s'il ne trouvait rien?
Henry n'avait pas appris grand chose de Thomas non plus. Mais il avait quand même plus d'info que Seven, pour une fois, ce qui était assez jouissif.

- Il ne m'a pas foudroyé du regard une seule fois. C'est que ça s'est bien passé sinon il m'en aurait voulu. Et puis j'ai remarqué qu'il envoyait un peu plus de sms que d'habitude, mais ça, ça ne veut peut être rien dire.

Les deux petits arrivèrent finalement. Lucas attendit que Jumin le guide pour s'installer, mais il salua chaleureusement Seven et Henry, même si la dernière fois qu'ils s'étaient vu, il avait du devenir Lucia durant quelques heures.

- Merci de nous accompagner



Souten salua donc son ami un peu timidement. Il fut très content de voir que Yann se débrouillait comme un chef avec les enfants, même si kanake affiche une moue pas très convaincue, mais eu quand même les yeux pétillant quand il parla de cadeaux et de salle de jeu. Yuuta avait eu du mal à comprendre ce que racontait l'étranger, parce qu'il n'était pas habitué à l'accent, mais il gonfla quand même la poitrine quand Yann le décrivit comme quelque de fort et il lui adressa un sourire. pas besoin de comprendre ce que signifiait de taper dans la main et il le fit avec joie. Il s'élança presque aussitôt près de la salle de jeux après avoir été cherche son cadeau (que Kaname lui déballa)

- Vous n'oubliez pas de dire quelque chose les enfants? leur demanda la maman
- Merci Monsieur Yann
, répondit joyeusement Yuuta et à contre coeur Kaname.

Ca en faisait déjà un dans la poche. Ali était toujours réservé malgré le gentil accueille de Yann, et elle restera derrière sa maman et elle leva simplement la main quand Yann prononça son prénom, pour qu'il sache que c'était elle. Les jumelles ne se ressemblaient pas vraiment physiquement alors ce serait assez facile de les dissocier. Finalement Kaname vient la chercher d'un air décidé, lui prit la main, et l'amena près de la table. Yuuta courrait déjà partout dans la pièce avec son mini hélicoptère.

- Oh vous êtes vraiment charmant, c'est gentil de ne pas me donner l'impression que je vieillis, et c'est surtout très aimable à vous d'avoir tant fait pour mes enfants, c'est même beaucoup trop, je ne sais plus ou me mettre. En tout cas je suis très honorée d'avoir été invitée chez vous et j'ai moi même amené un petit quelque chose pour vous remercier de l'invitation.

La maman lui donna donc un assortiment de sushi (faits maison) tandis que Souten installait le barbecue et mettait déjà le charbon après avoir chercher pendant un moment comment ça marchait, il l'avait tellement peu utilisé)
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 6 Déc - 0:49



Yann adorait les enfants . Il les trouvait toujours adorable et il réussit à se faire comprendre du petit Kaname qui lui tapa dans la main et montra quel vrai petit homme il faisait . Warren secoua doucement sa main , comme si le tope là avait été douloureux . Ensuite , il put dissocier les deux soeurs . Aoi , plus calme et Kaname celle qui était un peu plus tendu .

-Ne vous inquiètez pas . Puis Yann est amplement suffisant

Yann voyait qu'Aoi n'était pas à l'aiss . Il ne comptait pas la brusquer , elle finirait par être à l'aise "Oh ne vous inquiétez pas , à vrai dire je n'ai personne avec qui partager ce genre de petit moment . Et je n'ai personne avec qui partager mes barbecue alors c'est une joie de pouvoir faire gouter une de mes spécialités . " néanmoins , il prit les sushi et remercia beaucoup la maman

-Oh et puis si vous voulez vraiment me remercier , c'est en n'hésitant pas à me raconter les histoires gênantes de Souten il alla ranger ses sushi dans le frigo Souten , tu veux un peu d'aide ? demanda t-il ensuite en venant près de lui et en regardang le feu On vas le laisser prendre et après on mettra la viande








Seven était vert de jalousie de ne rien savoir . Il aurait pu fouiller dans les messages , mais entre son stage , ses clients et Zero . Pfiou , il avait juste envie de se décoller de son portable . Et quoi de mieux pour s'en décoller qu'une journée tous ensemble ?

-J'imagine que Warren n'aurait paseu peur de me faire un sermon , s'il n'avait pas aimé le rendez-vous . Je pense qu'ils se sont bien entendu , nous sommes de vrai petits cupidons puis il jeta un coup d'oeil vers l'arrière , heureux de voir les petiots comme il les appelait amicalement , bien qu'il n'était que de trois ans leurs ainés .

Jumin avait vraiment hâte de s'y mettre "On vas ou d'abord ? " demanda alors le jeune Jumin , tandis que Seven redémarrait , il dansa un peu en entendant son moteur vrombir "Il n'y a rien de plus sexy que mes petits voitures . Oh , je sais que la science ce n'est pas votre domaine alors nous allons commencer avec des portes ouvertes dans une université de lettre , litterature et histoire . "
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1143
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 6 Déc - 9:17




Henry était dans le même état d'esprit : il était fatigué de travailler, et s'éloigner une journée de tout ça n'était pas de refus. Surtout qu'il avait reçu une réponse positive de l'agence de mannequins qu'il avait été voir. Donc il allait bientôt pouvoir reprendre ses activités.

- Oui, je suis content pour eux, et aussi soulagé parce qu'il a de grandes chances que Thomas soit protégé de Zero maintenant. Même si le plus important, c'est que Thomas soit heureux bien sur.

Lucas espérait qu'il trouverait vite sa vocation, il ne voulait pas ennuyer trop ses ainés et son amis en restant indécis toutes la journée. Peut être qu'il trouverait ce qu'il lui fallait dans la première université. Mais il ne détestait pas les sciences.

- C'est plus les math que je n'aime pas beaucoup. Les sciences, ça va.

Henry eu un petit sourire en voyant Seven danser sur son siège. Il allait peut être finir par apprécier ce genre de vrombissement lui aussi. Pourtant les voitures n'étaient pas spécialement son truc. Ce serait un exploit de lui donner envie.



Souten savait que Aoi finirait par se détendre et être un peu plus active et souriante. Mais il allait falloir attendre un petit peu, le temps qu'elle se sente assez à l'aise en présence de Yann. Kaname finirait bien par se montrer plus sympathique elle aussi, en attendant il faudrait supporter ses petites suspicieux et méfiant, un peu noir. Elle était toujours en train de le juger.

- La solitude est parfois un lourd fardeau, je comprend. Et bien, je ferais de mon mieux pour vous parler de Souten, j'ai même apporter quelques photos de lui bébé, enfants et adolescents, j'espère que vous aimerez, ajouta t'elle avec un petit clin d'oeil

Heureusement que Souten n'entendit pas, il aurait certainement rougi et essayé de trouver lesdites photo pour les cacher. Mais puisqu'il était en ce moment sur la terrasse, tout allait bien.

- D'accord, alors je laisse chauffer.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 6 Déc - 19:58



Yann avait hâte de voir les photos , il eut un grand sourire en apprenant la nouvelle " Ce que j'ai hâte de voir Souten tout petit . Est-ce qu'il ressemblait à Yuuta ? " demanda t-il alors un peu curieux , se demandant s'il y avait eu une période ou son petit cinnamonroll avait bien pu ressembler à cet adorable bout de chou

- Allez , viens . J'ai préparé des apéritifs , Souten . J'ai envie que tout le monde puisse voir à quel point je suis un bon cuisinier dit-il en allant chercher les apéritifs et des verres ainsi que des boissons

Yann finit par sourire à Souten " En passant , j'ai l'article sur l'université . Tu veux y jeter un coup d'oeil ? " demanda t-il alors







Seven n'avait pas peur . Warren n'en avait pas l'air , mais il était si colérique qu'il pourrait faire enfermer Zero pour avoir osé menacer Thomas , il y a quelques jours . Alors , Thomas était à présent à l'abris de tout danger .

-Le plus important c'est qu'ils se plaisent . Mais j'avoue que je suis soulagé de savoir qu'il y aura des victimes en moins sur cette liste . J'ose en tout cas espérer que Zenji.. Zerosu ne saura au courant de notre machination qu'au dernier moment

Seven comptait les faire visiter tout les endroits . Mais le fait que Lucas aime les sciences parut le réjouir "Je ne comprends pas vraiment , comment on ne peut pas aimer les math , mais je ferais en sorte de trouver une université de science "

-Moi , non plus je n'aime pas les math

-Il suffit pourtant de suivre les règles . Puis vous ratee plein de blague génial . J'adore les blagues de matheux

Seven ferait en sorte de convertir cette impie de la voiture , en maniaque . Seven se mit alors en route vers l'université , loin de s'imaginer que quelqu'un ke suivait discrétement .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1143
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 6 Déc - 20:11




Lucas et Henry ne remarquèrent rien non plus. L'acteur avait hate de voir le coup de rage de Zero devant sa défaite totale à propos de Thomas. Le faire fulminer le réjouissait, et il n'imaginait pas que quelqu'un d'autre qui lui ou Seven puisse en payer le prix, ils avaient protéger les cibles directes.

- On verra si ça continuera de fleurir entre eux.

Lucas tacha donc d'expliquer la raison pour laquelle les math ce n'étaient pas son truc. Effectivement, ce n'état pas si difficile quand on avait compris l'enchainement mais il fallait comprendre

- Ce n'est pas une question de complexité, c'est juste que je ne trouve pas ça amusant, et pour moi on a déjà vu ce qui était utile, maintenant on est a un niveau trop poussé qui ne sous servira jamais sauf si on est architecte ou prof de math...

Henry n'aimait pas tellement les math, qui aimait? Une très petite minorité.



La maman regarda Yuuta, puis Souten.

- Eh bien en quelque sorte. Au niveau du visage, c'est surtout Aoi qui lui ressemble. Yuuta ressemble plus à Kaname, que ce soit au niveau énergique qu'au niveau du visage. Mais si on compare la taille et le physique global au même âge, oui mes deux garçons se ressemblent un peu. Vous le constaterez vous même sur les photos.

Souten les rejoignit donc. Yuuta alla demander un jus d'orange, les petites yeux suppliants pour amadouer Yann, tandis que Kaname restait près d'Aoi protectrice. Souten aida à servir, il avalait mieux que ce soit lui sui s'occupe de sa petite soeur timide. Ensuite Yann lui parla de l'article et il confirma d'un hochement de tête qu'il voulait bien le voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 6 Déc - 21:47

[quote="Eimi-chan"]

Yann regarda chacun des enfants . Il analysa alors la petite bouille de Yuuta , il observa Aoi et ensuite Kaname . C'est vrai que Kaname et Yuuta se ressemblait beaucoup . Il eut un petit pincement au coeur , il aurait vraiment voulu pouvoir regarder quelqu'un et y trouver des traits familiers , un sourire , un regard .

-Je vois . En tout cas , tout vos enfants sont très beau . Yann se permit de manger un apéritif avant d'aller chercher le journal Je l'ai acheté ce matin . Tiens . Et il est aussi en ligne , il a été très apprécié . J'ai eu un bon retour dessus . Ça fait vraiment plaisir

Expliqua Yann "Et regarde , je t'ai remercié à la fin "





Seven l'espérait tout autant , même s'il se sentait coupable d'utiliser Warren aussi . Puis il avait l'impression de s'immiscer dans la vie des deux autres . Il avouait que ça le rendait à la fois heureux de pouvoir protéger , mais mal à l'aise d'utiliser son ami pour protéger l'ex de son alant de son petit ami qui le menaçait m autant dire une situation compliqué . Zero serait certes énervé , mais rirait bien , en lui disant qu'il faisait toujours tout de manière compliqué ou qu'il était lâche , ou qu'il usait du pouvoir qu'il cherchait tant à ne pas user .

-On verra . dit-il simplement .

Seven parut outré . Les mathématiques , pas divertissant ? Les chiffres avaient toute une poésie , toute une complexité , plus on étudiait la matière plus on apprenait de choses et de secrets et de théorème . Aimer les math , c'était comme faire partie d'un petit club secret

-Je ne comprends pas pourquoi les math sont si impopulaire . Quand j'étais jeune , quand je m'ennuyais , je faisais des mathématique . Il n'y a rien de plus prenant et passionnang pour moi puis il secoua la tête Tu te trompes . Sans mathématique , je ne pourrais jamais faire informaticien sans mathématique , ni comptable , ni astrophysicien , ni cogniticien , ni biostaticien ou staticien

Puis il continua son chemin et s'arrêta devant l'université de littérature et histoire de l'art et de langues bien évidemment "Nous y sommes " il se gara alors

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1143
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 6 Déc - 22:06




Henry s'en voulait aussi un peu d'avoir été chercher un tel stratagème. Mais il n'avait pas tellement le choix. Il faisait ce qu'il fallait pour protéger les gens qui comptaient pour lui. C'était mieux que de le laisser sans défense, même si ce n'était pas super honnête.

- D'accord, concéda Lucas, mais je n'aime toujours pas. Les chiffres ne parlent peut être pas tout le monde. C'est pour ça qu'il y a tant de gens différents dans le monde.

Henry descendit du véhicule une fois celui-ci à l'arrêt et Lucas essaya lui aussi de se débrouiller tout seul, s'il devait améliorer son autonomie, autant le faire maintenant. Il réussi à descendre sans tomber.



Souten rougit légèrement quand il appris que Yann le remerciait dans son article, il ne s'y était pas attendu et tout le monde pourrait le lire en plus. C'était un peu intimidant. Pendant qu'il le lisait, la maman alla donc chercher l'album photo et lui en montra quelques unes.

- Ici, il est tout petit, a peine quelques mois :
Spoiler:
 
. Là, il devait avoir quatre ou cinq ans, pas plus. On était à une fête foraine :
Spoiler:
 
. J'ai quelques photo de lui vers ses dix ans aussi. Celle là c'était le jour ou il a du s'occuper du chien du voisin, ça a été le coup de foudre, lui qui voulait absolument un chien a cette époque :
Spoiler:
 
Et celle-ci, on le voit déjà en train de s'intéresser aux livres. Un vrai fou de lecture, et il n'aimait pas être dérangé. On voit qu'il a l'air ennuyé au moment de la photo parce qu'il ne peut pas lire pendant ce temps :
Spoiler:
 


Souten se rendit finalement compte qu'on parlait de lui, pendant que les autre membres de la famille se précipitait sur la nourriture apéritive comme s'ils étaient affamés. Si les adultes ne se dépêchaient pas, il n'y aurait plus rien. Aaoi était moins du genre à se ruer ou a tout fourrer dans sa bouche d'un coup, elle savourait chaque bouchée

- Hé ! Ne lui montre pas mes photos ! rouspeta Souten impuissant
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1137
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 6 Déc - 23:27

[quote="Eimi-chan"]

Yann faisait la description de l'université . Certes , un monde nocturne que tout le monde adorait dépeindre , mais aussi d'élèves qui ne vivaient que d'études . Il cherchait à démontrer que l'argent qu'on versait au gouvernement ne servait pas à payer la fête a des petits fêtards , mais aussi a des étudiants travaillabt beaucoup . Les fêtes , les bisutages , n'étaient rien que des petites parties qui se faisaient grande . Cet article avait sûrement plût au japonais parce qu'ils adoraient le travail .

Yann regarda chacune des photos avec curiosité . Yann était un beau bébé , lui qui adorait les bébés joufflues , il ne out s'empêcher de faire un grand sourire attendri . Chacune des photos le rendirent plus concentré , puis il eut un sourire finale dédicassé à Souten

-Hey , on ne se rebelle pas contre sa mère ! C'est très bien , moi je les adore ces photos . Elles sont si adorables . En tout cas , c'est vrai qu'Aoi te ressemble . Ah , j'adore les photos de famille , ce que ça me manque de ne pas avoir la mienne avec moi

Dit-il alors en se levant

-Je vais m'occuper de la viande . Vous voulez tester de faire du barbecue les filles ? Une participation vous permettra surement de goûter un peu mes superbes grillades






Seven finit par hausser les épaules "Oui et les adorateurs de mathématique se font rare . Mais j'imagine que ça ne fait pas de mal de pouvoir avoir un tout petit club qui peut comprendre mes blagues . C'est comme une sorte de lien indiscible ." Le jeune hacker était de toute façon bon en tout , il pourrait se pencher sur d'autres types de blagues . Mais non , il allait continuer avec ses blagues matheuses .

Jumin fit attention , mais Lucas n'eut aucun soucis à descendre . Il lui prit alors la main pour le diriger . Seven entra alors dans la fac " Alors , nous allons commécer par le secteur des langues . " dit-il alors en sortant un plan

- Nous pourrions nous attarder sur la littérature ensuite proposa alors Jumin en jetant un coup d'oeil au plan En tout cas , il y a pas mal de gens

-Je pense qu'il y a beaucoup de personnes qui doutent encore . J'imagine que c'est naturel . Je suis moi même allé à de multiples portes ouvertes pour savoir dans quelle fac il y avait les meilleurs ordinateurs .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1143
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mar 6 Déc - 23:58




Lucas essayerait donc d'apprendre des blagues de matheux pour faire plaisir à Seven, mais ce n'était pas pour ça qu'il allait se mettre à aimer les mathématiques... Henry préférait l'humour sous entendu, pour ça part, et c'était souvent ce qu'il utilisait d'ailleurs, ce n'était pas pour rien. L'acteur vérifia que tout le monde était bien regroupé et en bon état puis il fit signe à Seven qu'ils pouvaient y aller.

- Je vous suis. Ca me rassure de savoir que je ne suis pas le seul à douter. Mais la plus part doit savoir vers ou elle veut se diriger, contrairement à moi. J'ai l'impression de n'être nulle part. j'espère qu'après cette journée je me sentirais mieux.

La littérature. Il se souvenait que son correspondant était dans cette section là à l'université. D'ailleurs il ne lui avait toujours pas parlé du festival, il devrait le faire.

- Bien, les langues c'est par là, signala Henry



Souten avait l'impression que cet article lui était personnellement adressé, ce qui accentua sa gène. Mais en même temps, il était reconnaissant à Yann de parler d'un tel profil qui montrerait aux adultes que les jeunes ne faisaient pas que boire et faire la fête.

- Il est très bien. Tu es un bon journaliste.

Puis ce fut l'heure des photos, et Souten déclara forfait en soupirant, mais il n'aimait pas qu'on le voit bébé, il se trouvait super gros. C'était peut être un peu stupide de complexer sur ça mais ça n'en était pas moins réel. La maman montre aussi les photos de ces autres enfants.  Kaname à l'âge de Yuuta :
Spoiler:
 
et ensuite un peu plus âgée qui ressemblait plus à celle d'aujourd'hui :
Spoiler:
 
. Pour Aoi, il y avait aussi une photo d'elle bébé :
Spoiler:
 
et très jeune :
Spoiler:
 
et une autre qui ressemblait plus elle aussi à celle qu'elle était maintenant :
Spoiler:
 

- A mon tour maman, réclama Yuuta en regardant les photos.

Puis les filles se virent proposer une avant première pour la viande, même si elles allaient devoir metre un peu la main à la page. Elles se regardèrent, puis acceptèrent. Yuuta voulait aussi participer mais sa maman ne voulait pas qu'il s'approche trop près du feu.

- Tu regarde de loin, mon chéri.

Souten allait donc surveiller que le petit dernier restait bien à l'écart pour repas se bruler par inadvertance, il en serait bien capable.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Junjou romantica T.2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Junjou Romantica [Anime]
» Junjou Romantica - Saison 1
» junjou romantica ... a ne pas manquer
» Junjou Romantica
» recherche junjou romantica et koisuru bokun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: