Forum où chacun peut proposer un thème d'histoire et le mettre en place avec d'autres utilisateurs afin de s'amuser à créer un récit unique à plusieurs !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Junjou romantica T.2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 7 Déc - 0:36

[quote="Eimi-chan"]

Yann fut heureux du compliment . Il avait surtout eu très peur pour son japonais . Mais heureusement pour lui , on l'avait aidé à formuler ses idées et on l'avait aidé à dire ce qu'il désirait. Yann en tout cas apprécia beaucoup le compliment

-Merci , j'essaye de faire de mon mieux . Puis tu m'as donné tellement de ton temps . Je n'allais pas le gâcher

Yann eut le droit à d'autres ohotos . Il regarda les filles . C'est fou comme les enfants grandissaient vite . En tout cas , c'est vrai qu'elles étaient très différente et assez bizarrement les personnes avec les cheveux bleu avaient un caractère doux et ceux avec les cheveux noir quelque chose de plus énergique . C'était drôle . En tout cas , il adorait ces petites spéficités .

-Les filles sont adorables

Puis il alla donc s'occuper de la viande avec les filles . Il leur donna des gants pour je surtout pas se brûler , ainsi que des tabliers . Puis il mit la viande sur le feu , ainsi que du mais .Il les laissa donc avec des outils de cuisine et quand il pouvait , il allaitvoir le petit Yuuta et le portait pour lui montrer de loin comment le barbecue avançait






Seven aurait l'occassion d'en lancer durant sa journée . Surtout s'ils allaient voir le secteur des sciences , il tomberait peut-être sur quelques matheux . Néanmoins , il apprécierait le geste . Jumin n'avait pas cherché à comprendre ces blagues , quand Seven en lançait , il prenait un air si confus que Seven se montrait ko .

-Courage Lulu . Puis tu ne peux pas être le seul dans le monde à douter sur tes choix

-Quand j'étais au lycée . J'avais un ami qui n'avait aucune idée de quoi faire et qui a fait une année savatique . Et j'en ai d'autres qui avaient une idée de ce qu'ils voulaient faire, mais leurs parents étaient contre . Alors , dis toi que rien n'est encore joué pour toi

- Seven n'a pas tord . Tes parents te soutiendront et moi je te soutiendrais , puis tu pourrais faire une année savatique aussi

Seven et Jumin s'en allèrent vers l'endroit dédier aux langues . Jumin regardait l'université avec un air curieux . Commencer par le secteur des langues était une bonne idée . Seven quand à lui regarda autour , il avait la drôle d'impression d'avoir entrevu quelqu'un dans la foule . Il avait dû rêvé . Il se concentra puis ils arrivèrent alors dans une salle , il y avait des oetits gâteaux et surtout des élèves de la fac étudiant les langues , disponible et ouvert à la discussion . Jumin décrivit alors la situation à Lucas

- Si tu peux poser une question , c'est maintenant
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 7 Déc - 0:59




Lucas connaissait peut être quelques blagues liées aux sciences, qui sait? C'est vrai, il avait la chance d'avoir une famille qui le sous tiendrait quoi qu'il arrive. Il finirait bien par trouver, et les encouragements de ses trois camarades lui remontèrent le moral. Il leur sourit

- Vous avez raison. Une pire une année de voyage peut toujours être utile, pour apprendre d'autres langues ou voir d'autres cultures.

Il se sentit un peu timide quand l'heure arriva d'aller poser des questions, mais il se lança. Il y avait beaucoup de métier différent pour les langues : professeur, traducteur et/ou interprète, la communication, la recherche, etc... Lucas décida de prendre des brochures pour tout ce qui était traducteur et interprète. Apparement c'était quand même des études spécifiques et il fallait avoir une facilité avec les langues étrangères.

De son coté, ça rappelait des souvenirs à Henry toute cette petite activité et effusion de dynamisme, d'inquiétude, d'enthousiasme et de stress à la fois. Lui avait toujours su qu'il devrait aller en économique (enfin, son père l'avait forcé) mais il se souvenait de son excitation le jour ou il avait en cachette était se renseigner pour une école de l'art du spectacle.

- On a fais le tour je crois, déclara Lucas.



Souten lui redonna donc l'article avec un petit sourire. La mama allait montrer une photo de Yuuta pour faire plaisir au petit quand celui-ci se désintéressa totalement de l'abus quand Yann parla du barbecue. Et puis ce n'était pas comme s'il était encore très grand, il aurait encore droit à d'autres photos.

- Oui, elles sont adorables. Ils le sont tous. Et ils s'entendent tous très bien. Et vous Yann, est ce que vous avez des frères ou des soeurs?

Souten et la mère regardèrent donc les jeunes filles surveiller l'évolution du barbecue. Finalement Aoi commençait à se détendre. Et même si les jumelles étaient très différentes, elles étaient tout a fait en harmonie dans leur complémentarité. Yuuta se contentait du spectacle que Yann lui offrait une fois de temps en temps, et Souten le distrayait en jouant à la guerre avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 7 Déc - 9:35



-Non , pas vraiment . Enfin , je ne sais pas . il rit de sa confusion J'ai une soeur mais on s'est connu très tard . Elle devait avoir 16 ans quand elle a été adopté . Elle vit au brésil et ne vient que pour Thanksgiving . Et je suis moi même adopté , alors je ne sais pas si j'ai des frères ou des soeurs en australie

Avoua t-il alors . Ensuite ils s'occupèrent du feu et de la viande . Yann comme promis , laissa gouter les jeunes cuisinières en herbe le premier morceau , sans oublier de laisser Yuuta gouter lui aussi . Ensuite tout finit par être prêt assez rapidement . Ils pourraient se réunir autour de la table et parler plus calmement à présent . Il alla tout installer sur la table . Verre , boisson , assiette , et viande , mais avec un carré de beurre et frites , ainsi que les sauces

-Voilà





Seven pendant ce temps là , parlait avec quelqu'un qui maitrisait le persan . Il n'avait pas vraiment eut peur d'établir la conversation . Ça le distrayait de sa petite frayeur de toute à l'heure . Parler cette langue l'apaisait un peu . Comme c'était la langue du pays où il était né , c'était comme si cette langue avait des vertues thérapeutiques sur lui . Il n'hésita pas à corriger la jeune japonaise qui avait apprit cette langue .

Jumin quand à lui restait tout près de Lucas jetant des coup d'oeil par si et par là . Curieux de tout et de rien . Il écoutait d'une oreille distraite , regardant ce que son ami pourrait s'amuser à faire plus tard .

Une fois que Lucas eut fini , tout le monde se rassembla . Seven mot ses mains dans les poches de sa capuche

-Section littérature puis ensuite histoire de l'art . Puis en passant , leut-être que tu pourrais faire une bi-license . En france tu pourrais faire littérature et histoire japonaise ou japonais .

Jumin avança vers la section littéraire
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 7 Déc - 10:36




Henry parlait avec des gens qui maitrisaient des langues plus classiques, comme le français, l'anglais, l'espagnol, l'italien ou même l'allemand, même s'il ne maitrisait pas a fond toutes ces longues, ill savait se débrouiller. C'était la moindre des choses pour un sous-directeur d'une grande chaine d'entreprise que de parler dans la langue d'origine des plus grandes puissances économiques.

Lucas parlait trois langues, ce n'était déjà pas si mal. Et il avait quelques notions d'espagnol aussi, même si c'était très basique. Peut être qu'effectivement un métier en langue était une bonne option pour lui. Le prochain endroit était donc la faculté des lettres et d'histoire.

- D'accord, alors allons-y.

Là-bas, il se trouva qu'il était plus intéressé par l'histoire que par la littérature, et dans cette partie, le métier qui l'attirait le plus était devenir archéologue, mais c'était de très longues études apparement, plus que cinq ans. Et seul une minorité allait sur le terrain, la plus part restait dans les bureaux.



La maman s'en voulu d'avoir posé la question, elle ne voulait pas que Yann se sente mal, le pauvre. Alors elle changea de sujet en parlant plutôt de son métier de journalisme

- Qu'est ce qui vous a donné l'idée?

Les enfants furent ravis de pouvoir gouter en premier, et Yuuta déclara que c'était très bon, si Souten se rappelait bien, ça devait être son premier barbecue. Kaname et Aoi en profitèrent aussi, et la première était moins sur ses gardes, elle aussi. Yann avait finit par l'amadouer apparement. Ensuite on installa tout à table et chacun se posa. La bonne odeur fit gargouiller l'estomac de Souten.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 7 Déc - 18:24



Yann ne se sentait pas mal ou plutôt pas trop mal . Certes , il était un peu peiné de ne pas pouvoir avoir des liens comme ceux que Souten devait partager avec ces frères et soeurs .

- J'avais envie de voir du paysage , découvrir des choses que personne ne connait , me battre contre certaine injustice et manière de pensée . J'ai découvert ma vocation uniquement à la fin du lycée . J'ai été affepté dans une assez bonne école et me voici . Au japon , loin de ma famille et de mes amis il finit par sourire Ils seraient jaloux barbecue en tout cas

Yann installa tout et quand le ventre de Souten gargouilla , Yann sourit "Toujours aussi mignon " susurra t-il pour lui même "Allez y mangez et enjoy your meal "





Seven parlait pour sa part , le kirghize, le russe , le persan , le coréen et le japonais ainsi que l'anglais . Mais il n'y avait pas vraiment de mérite pour les quatre première langue . C'était juste que toute sa famille du côté de sa mère parlait les deux premières , il était né à un endroit où ô parlait persan et son père le faisait étudier le coréen . Mais le japonais et l'anglais était assez nouveau pour lui . L'anglais , il avait du le commencer au lycée et le japonais , il l'avait apprit à l'aide d'une assiduité sans faille et de longues heures de travailles

Jumin se contentait du japonais et l'anglais .

Ensuite chacun attendu encore un peu . Henry décida d'embêter un peu Henry . En tournant autour de lui pendant qu'il parlait ou en allant dans ses bras pendant qu'il parlait ou en s'introduisant dans son manteau pendant qu'il parlait ou en rejoignant la conversation en disant " Ah mais oui , je vois tout à fait"

Jumin récupéra des brochures . Il voulait pouvoir les avoir pour finalement faire à la fin de la journée un choix des selectionné . Puis une fois après avoir fait le tour , il pésa qu'il était temps d'alller a la prochaine etape

- Allons dans l'université scientique . Elle est à deux pas d'ici



Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 7 Déc - 18:48




Henry n'était pas spécialement agacé par les agissements et taquineries de Seven , en faite, il était plutôt amusé, c'était plus se interlocuteurs qui jetaient des regards noirs à Seven avec ses pitreries qui interrompait les discussions.

- Tu es vraiment insortable, déclara Henry avec un sourire

Pendant ce temps Lucas finissait son petit chemin. Il se demandait ce qu'il allait trouver à l'université des sciences. Il se sentait déjà moins anxieux en vivant qu'il y avait des sujets qui l'intéressaient. Finalement, il finirait avec trop de choix et ne s'aurait pas quoi décider entre tout ce qu'il aimait. Il hocha de haut en bas la tête quand Jumin lui parla.

- D'accord, allons retrouver Seven et Henry. Sinon ils vont faire des bêtises, rajouta t'il en plaisantant



La maman écouta avec attention la réponse de Yann. Ca devait être merveilleux de vivre ses rêves et de voyager. Lorelei n'avait pas beaucoup vu le monde, en faite elle n'avait rien vu à part le Japon. Mais elle était quand même très heureuse de sa situation actuelle, elle avait quatre adorables enfants après tout.

- C'est noble de votre part, très peu de gens veulent agir contre les inégalités.

Heureusement Souten n'entendit pas le commentaire que Yann s'était adressé à lui même, sinon il aurait été paniqué à l'idée que quelqu'un d'autre l'ai entendu. Les petits n'attendirent pas plus longtemps et se jetèrent sur la nourriture. Souten se fit une petite réserve avant qu'ils ne dévorent tout.

- Ca veut dire quoi hainejoy our mil? prononcà mal Yuuta
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 7 Déc - 19:43



-Et bien , le fait d'avoir vécu quelques injustices et d'avoir des parents assez concernés m'a permi de me sentir un peu plus ouvert à un métier ou je pourrais me battre contre des choses comme celle ci . puis il ajouta Et puis le salaire est très honorable , je dois l'avouer

Yann regarda les enfants manger avec joie . Il mangea aussi , mais en prenant un peu plus de temps pour savourer .

-Ici , vous dites itadakimasu qui sert à remercier les personnes qui ont cuisiné . Mais dans mon pays , on dit enjoy your meal , ce qui veut dire profitez du repas . Et vous le faites très bien , c'est parfait . En tout cas , je n'aurais pas réussi sans tes soeurs , elles font de très bonnes cuisinière de grillade

Ajouta t-il





Seven s'amusait bien en tout cas . Finalement , il entendu son ami parler alors qu'il se trouvait dans le manteau d'Henry . Il sortit alors sa tête , les cheveux ebouriffés et l'air tout fier de sa petite machination . Finalement il vu le sourire d'Henry et il n'en sourit qu'un peu plus

-On ne choisi pas sa famille , mais on choisit ses amis , tu m'as choisi maintenant c'est trop tard pour regretter Mouahaha lança t-il alors

Jumin était assez sûr que les deux pourraient être en train de faire des bêtises . Alors il prit la main de Lucas et chercha les adultes , il les vu alors , est-ce qu'ils jouaient en pleine conversation . Jumin s'approcha alors

-On peut aller dans l'université scientifique maintenant . Elle n'est pas loin , on peut y aller à pied . Ensuite on reprendra la voiture pour aller voir les universités concernant un peu plus les sciences humaines proposa Jumin

-Oui , on devrait y aller puisqu'Henry n'arrêtes pas de faire des bêtises . dit-il en finissant par avancer

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 7 Déc - 20:04




Henry avait vraiment l'impression d'être devenu siamois avec Seven et ses pitreries. Mais bon, au moins ils ne s'ennuyaient jamais. Il finit par s'éloigner de ses interlocuteurs qui étaient dérangés par son ami, il ne voulait pas les traumatiser davantage.

- Mais je ne regrette absolument pas, rassure-toi. J'adore ton humour.

Les deux petits arrivèrent ensuite, dire qu'ils étaient plus sérieux que les deux adultes. En plus il se fit accuser de clown par Seven.

- Oui, je fais tout le temps des bêtises quand je suis avec toi, ça doit être à cause de la mauvaise influence dont tu es l'origine.

Lucas n'avait pas encore besoin de se ménager, mais il demanderait surement une pause après l'université des sciences. Ils pourraient aller manger un petit sandwich ou quelque chose comme ça.



La maman n'avait pas vraiment le temps de défendre les injustices, elle devait se concentrer sur la survie de sa famille. Déjà que son fils ainé était obligé de travailler pour les aider financièrement... elle se sentait à chaque fois coupable.

- Oui, l'argent c'est important aussi. J'adore mon métier d'infirmière mais ce n'est pas très bien payé et c'est très fatiguant.

Yuuta trouvai ça curieux d'utiliser ce genre de formule, en plus ce n'était pas facile à dire. Les filles furent enchantées d'être ainsi complimentées et elles se disputèrent gentiment sur laquelle des deux avaient été la meilleur. De son coté, Seven complimenta le plat de Yann

- C'est très bon
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 7 Déc - 22:24

[quote="Eimi-chan"]

Yann ne savait pas que la maman était infirmière "Quel beau métier ! Vous devezsauver beaucoup de vie . C'est incroyable , Souten ne m'en avait pas encore parlé . Vous aimez votre métier ? Il y a des choses difficiles à voir certaines fois , non ? " demanda t-il alors

Yann regarda alors Souten "Je suis heureux que ça te plaise en tout cas . En passant j'ai aussi un cadeau pour toi ! Il n'est pas très important , mais bon je voulais te le donner "






Seven s'amusa à rejeter la faute sur son ami . Jumin n'était pas dupe . Seven faisait les bêtises et Henry en riait , ce qui aidait Seven à faire ces bêtises . Tout deux avaient une maivaise influence l'un sur l'autre . Mais il ne piuvait pas en être plus heureux et c'était assez deôle

-Moi ?! Mais je suis si calme , si tendre et si aimant . Je n'oserai jamais faire des bêtises

Puis Seven montra le chemin car on se dirigeait vers son université . Bon , certes il ne leur montreraitpas son secteur , le secteur de mathématique et informatique , mais il y avait plein d'autres fillières . Alors il les mena

-Bienvenue dans mon université . Une université fait pour les scientifique . J'y suis le roi vénéré par tous et je règne en maitre . Je ne suis pas premier ,mais Kyo me rendra bientôt la place qui me revient , une fois que je retournerais a ma moyenne de 19 .

En parlant de Kyo , il était juste derrière "Si c'est pas Soso . Oh , tu as du monde . Laisses moi les guider à travers l'université . Asuna sera heureuse de voir monsieur Henry . Vous devriez la rejoindre , elle est au stand de nourriture , elle pourra vous faire la ristourne qu'elle refuse de me faire "

- Kyo , les petiots , les petiots , Kuo . Premier du classement avec une moyenne de 100 sur 100

Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 7 Déc - 22:43




Henry était très content d'avoir une mauvaise influence sur Seven et que ce dernier ai aussi une mauvaise influence sur lui. Ca formait une bonne combinaison.

- Tu es un gentil petit délinquant, si tu préfère, pouffa Henry.

Alors ils allaient vers l'université de Seven. En plus ils rencontrèrent Kyo en route, ou plutôt, c'est lui qui les rencontra. Seven le présenta aux petits, et Lucas eu un regard rempli d'admiration pour lui, après tout, 100/100 c'était très impressionnant.

- Félicitation, sourit-il d'ailleurs.
- Alors Asuna est là elle aussi, on va aller lui passer un petit bonjour. Ahane est avec elle cette fois? Je n'aimerais passe faire frapper si jamais sa petite amie me découvre tout seul avec elle. Enfin, mes camarades seront avec moi.

Monsieur Henry, décidément, l'acteur en imposait, se dit Lucas.



C'est vrai que Souten ne l'avait pas encore dit. Lui aussi trouvait que sa maman faisait un très beau métier, mais comme lui ne supportait pas la vie du sang...il allait rarement la voir à l'hôpital.

- Oui je vois parfois des choses assez dures, comme la mort d'un patient, ou des crises soudaines ou il faut essayer de les réanimer. Il y a aussi des moments moins posant, comme quand tu dois nettoyer l'urinoir ou faire un lavage sur des personnes puantes et poilu, rajouta t'elle sur un ton plutôt léger.
- Eh bien je veux devenir médecin. Ou vétérinaire. Ou pompier, déclara connaissement Yuuta avec une grande joie et en levant presque la main pour attirer l'attention.
- Il change environ d'avis toutes les semaines, précisa Souten.

Ensuite il eu un rougissement quand Yann annonça qu'il avait un cadeau pour lui.

- Ce... ce n'était pas nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 7 Déc - 23:41

]

-Wow , c'est super cool . J'ai toujours adoré ce métier . C'est un métier incroyable ,je trouve . Mais c'est clair que tout les patients ne doivent pas être très agréable à nettoyer , en tout cas pour les plus poilu dit-il en s'imaginant la scène En tout cas je vosu félicite , je n'aurais jamais osé faire un métier si éprouvant

Yuuta déclara ce qu'il voulait faire et Yaan rit "C'est raisonnable . Petit je voulais faire sportif et créateur de parc d'attraction et astronaute et tout ça en même temps " puis il se leva alors pour aller chercher le petit cadeau . Ce n'était pas très important

-Ce n'est rien de très important . Comparé à tout ce que je t'ai fait subir avec ma question et toute la semaine . Mais tu dois me promettre de l'accepter coûte que coûte





Seven regarda Kyo , toujours aussi modeste à propos de ces notes "Ce n'est rien que du travail et beaucoup de temps à la bibliothéque . " précisa Kyo tout en avançant avec le petit groupe vers la cours de l'université .

-Akane est tout aussi fan de ton travail . Mais elle s'occupe du stand de cuisine avec Asuna . Elles seront heureuse de te voir . Sinon ton stage Seven ? Comment il se passe ? Tu n'étais pas très présent sur le chat

-J'ai eu une semaine chargé avec le stage et mes petits boulots et des problèmes familliaux , si on peut dire ça comme ça

-Une partie de ta famille est venu au japon ?

-Oui , une partie . C'est très exacte . Bien , on commence par quoi ? La biologie ou le stand de repas ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Mer 7 Déc - 23:58




Lucas n'était pas étonné de la réponse. Le génie, ça demandait quand même un minimum de travail, même si certains avaient la chance d'être plus vifs dans leur études sans faire trop d'effort.

- Waw, j'ai donc gagné une quatrième fan, si on vous compte Seven et toi. C'est magnifique. Je me sens déjà super célèbre là. J'ai bien fait de libérer ma journée pour aujourd'hui. Allons donc rencontrer cette Akane.

Henry fut ensuite étonné d'apprendre que de la famille à Seven était arrivée au Japon. Est ce qu'il parlait du cadavre de son père ou de quelqu'un de bien vivant. Curieux, il demanda :

- Qui?



Un métier éprouvant, c'était le mot. Mais c'était aussi un métier passionnant et très valorisant, du moins c'était l'avis de la maman. Même si c'était rarement drole et qu'il y avait le stresse de savoir qu'une vie dépendait de ses soins.

- Et que font vos parents à vous?

Yuuta aurait bien aimé pouvoir faire tout à la fois, et puis astronaute ça avait l'air bien. Mais comme il aimait bien bouger, pompier ça lui semblait bien. Marin, ç avait l'air chouette aussi. L'exploration en général quoi.

- Oh non je sais ! aventurier, comme Indi, s'exclama Yuuta.

Souten n'aimait pas faire des promesses mais en même temps il ne pouvait pas refuser un cadeau, ce serait vraiment cruel, il n'aimerait pas qu'on refuse un de ses cadeaux en tout cas. mais il se sentait mal de ne rien pouvoir lui donner en échange, surtout que c'était déjà Yann qui invitait pour le barbecue.

- D'accord, je promets.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 8 Déc - 0:39

]

- Ma maman est agent immobilier et ma mère ne fait rien à cause de son handicap . Mais elle est active dans de nombreux club pour les personnes handicapés alors elle n'a presque jamais de temps à perdre . dit-il tout sourire

Yann jeta un coup d'oeil aux filles " Et vous , vous avez un idée ou vous allez explorer le monde avec Yuuta ? "

Puis se fut l'heure du cadeau " J'espère que tu voudras bien l'accepter . Ce n'est pas vraiment neuf , mais j'ai fait mes études avecce petit ordinateur . Je pense que tu pourrais largement y stocker tes cours . Il ne date pas de la collection de l'année dernière ou cette année . Mais je me suis dit qu'un bijoux te gêneraitvraiment , tu n'aimes pas pes choses ostentatoires . Je me suis simplement dit que tu serais peut-être loins fatigué et que tu épuiserais moins vite tes yeux avec un ordinateur . De plus , tu auras de quoi correspondre avec moi si je venais à partir et j'avour que ça a été un motif principal . Bon , il date d'il y a deux ans , mais c'est un petit gadget






Seven avait du oublier de prévenir Henry "Oui , j'ai un cousin qui serait entré sur le territoire japonais . J'ai réussi à savoir qu'il était à Tokyo tout comme nous . Malik Bakiev . Il est devenu un athlète connu " dit-il alors en montrant une photo de son cousin

-Mais avec tout mon travail , je n'ai pas pu le chercher et l'enterrement de mon père m'a retardé . expliqua t-il alors Et puis je n'ai pas pu te prévenir vu que tu travaillais Darling

Seven jeta un coup d'oeil sur un quelque chose qui l'intriguait "Je vous laisse voir Akane . Je vais jeter un coup d'oeil à quelque chose " Jumin regarda alors Lucas "Tu veux qu'on mange tout de suite lulu ? " demanda t-il alors en récupérant des brochures
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 8 Déc - 0:54




Un cousin a Seven. Avait-il autant d'humour que lui? Et surtout, est ce que Zero le connaissait ou avait une quelconque influence sur lui? Ce serait problématique non. Il regarda la photo.

- Il me dit quelque chose, effectivement. Je suis désolé pour l'enterrement, j'espère qu'il pourra bientôt reposer en paix. C'est vrai que j'ai beaucoup travaillé cette semaine, je ne supporterais pas une seconde semaine comme ça, c'est sur et certain.

Henry suivit donc Kyo, Seven avait peut être repéré son cousin qui sait? Mais avant de se séparer de eux petits, il leur recommanda quand de ne pas trop s'éloigner.

- Et on se rejoint dans quarante minutes maximum d'accord?



Les deux occupations étaient aussi impressionnante l'une que l'autre. L'infirmière était particulièrement admirative de la maman en chaise roulante qui continuait quand même de rester active.

- Dommage que je ne puisse pas les rencontrer.

Aoi montra ensuite d'un signe de tête qu'elle ne savait pas encore, par contre Kaname avait déjà sa petite idée sur la question et elle en fit donc part à Yann.

- Aoi, elle sera soit une chercheuse dans un laboratoire, soit une mathématiciennes ou une physicienne. Parce que c'est une bête en calcul. Moi j'ai envie de devenir une ninja, ou alors une détective privée. Quelque chose ou on peut combattre les vilains.

Souten fut ému par le cadeau. pour lui, c'était comme un véritable trésor qu'on lui offrait, et ça lui importait peu qu'il ai déjà deux ans. Il était magnifique, et il osait à peine le toucher. Souten avait presque les larmes aux yeux

- Merci. C'est super, j'en prendrais grand soin.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 8 Déc - 1:33

]

- Mes parents ne parlent pas japonais . Elles n'ont que des notions d'anglais . Maisvous pourriez tout à fait les rencontrer . Peut-être que je pourrais les appeler envisio conférence dans le salon pour leur montrer que tout vas bien

Yann regarda Kaname l'interprête d'Aoi puis Aoi

-Cool ! Je suis vraiment nul en math . C'est uen matière où il y a peu d'élu alors tu peux être fier . Ninja ? Wow super cool . Dis donc , je crois que vous êtes tous trop cool pour moi dans cette famille . Et tu sais sinon , il y a body-guard comme métier . Il y en a de plus en plus en asie . Et de plus en plus de femmes , parce qu'on les croit inoffensive puis Yaaaa , elles attaquent

Yann fut si heureux de voir que son ami était si content . Il était heureux d'avoir pu redonner un coup de neuf à cet ordinateur . En plus il avait fait gravé les initiales de Souten et avaitrefait la décoration de la pochette d'ordinateur qui ressemblait à un livre

- Heureux que ça te plaise . Je me suis dit que je n'aurais pas pu partir sans te donne rcela après tout .






Seven avait un peu peur de se lancer à la recherche de son cousin . Si Zero venait à l'apprendre alors il ne ferait que lui attirer des problèmes . Mais rater une occassion de voir Malik qui habitait habituellement en france serait vraiment stupide de sa part .

- Arrivé quatrième aux jeux olympiques . Il est vraimét bon dans ce domaine depuis qu'il est petit . Et à vrai dire , si je me souviens bien , la dernière chose que je lui ai dis c'est de courir toujours tout droit . Il a tant grandit . Quand je l'ai quitté , il devait bien avoir 14 ans ou moins .

Jumin hocha la tête , promettant à son patron de le rejoindre plus tard . Alors il se dirigea vers une classe . Il remarqua quelques étudiants "Ah on vas par là ? On dirait des étudiants en biologie ou quelque chose du genre . Ils ont des blouses "

Seven s'en alla alors vers un endroit . Il avait la drôle d'impression d'avoir remarqué un visage familier , une posture . Quelqu'un qu'il avait remarqué depuis une heure déjà . Il s'avançait sans même remarquer qu'il s'isolait . Derrière lui , tout ce monde parlait et s'agitait , tentait de deviner son avenir tandis que le sien se tint devant lui . Et c'est ainsi que tout recommença à Zéro . Éloigné , derrière les bâtiments , l'air de rien , il se tenait là , une cigarette en chocolat roulant entre ses doigts , ses cheveux blanc/gris sur sonvisage et ses yeux vert insoectant les tréfonds de son âme . Seven sentait son corps se décomposer . Personne ne pouvait imaginer ce qu'on resentait dans un moment pareil . Le choc le faisait se décomposer , l'air ne pénetrait plus dans ses poumons , son coeur s'était arrêter et son corps était aussi lourd que celui d'un cadavre .

-Ça a été long pour que tu me remarques

Pas de pardon , pas une seule excuse , pas un seul mot sur la valise ou encore sur Thomas ou bien Henry . Seven bouillonait de colère "Tu n'as pas le deoit de faire ça ! Je ne veux pas de toi dans ma vie Zero ! " dit-alors Luciel en serrant ses poings et en les collant sur ses oreilles . Zenjiro s'en alla poser sa main sur ses deux poings , comme un médiateur , un grand philosophe , un homme de paix

- Chut , c'est fini . Allez , donnes moi tes mains . Qu'est-ce que tu as sur le coeur Luciel ? Tu en as marre de tout ces faux noms et ces faux semblants , de ces faux amis et ces fausses histoires d'amour . Chut , je suis là . répé ta t-il d'une voix douce en entrelàcant leurs doigts Est-ce que je t'ai manqué ? Non , plus important . Est-ce que tu serais prêt à mourir pour moi ? Comme avant

- Zenjiro , s'il te plait , ne me fais pas dire ce genre de chose je t'en supplie . Vas-t'en . S'il te plait , pars . le supplia t-il alors tout en gardant leurs doigtsentrelacé . Zenjiro sourit et alla l'embrasser sur la joue , des baisers rudes qu'on sentait se poser sur les os du crane , des pomettes , du menton . Pourtant tout aussi douloureux qu'ils furent , ils rendirent ce brave garçon qui les recevait tout heureux ettouttriste Est-ce que tu m'en veux Zero ?

- Si , je t'en veux . Bien sûr . Je me vengerais dès que j'en aurais la possibilité . Je t'emmenerai avec moi , je m'occuperai de toi , de manière à ce que tu ne t'enfuies plus . Et tu m'en voudras sans m'en vouloi r, ça sera le plus douloureux . De ne jamais me haïr . Je te marquerai de quelques bleu , je ferais tes lèvres tourner au violet , je t'attraperai par les cheveux et je m'en prendrai à ce corps que tu as sali avec quelqu'un d'autre que moi . Mais pour le moment je fais quelque chose d'important . Néanmoins , tu mériterais une bonne correction . Mais j'aime te voir dans mes bras pour le moment

Effectivement , les étudiants que decrivait Jumin n'etait rien d'autre que des hommes aux ordres de Zero . Un pied posé dans la salle et ils seraient fini
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 8 Déc - 10:17




- Alors c'est une sorte de star lui aussi. Tu dois avoir hate de le revoir pendant tant d'année, il pourrait même te donner des infos sur ta mère qui sait? Ou même sur ton pays d'origine? Mais je vois pourquoi tu n'es pas encore parti à sa recherche. Il doit y avoir un moyen pour le rencontrer en secret sans que personne ne le remarque.

Ensuite ils se séparèrent et Henry était trop occupé avec les deux amis de Seven et la copine d'Asuna pour remarquer la disparition de Seven, et puis il ne voyait pas ce que Zero viendrait faire ici, même s'il y avait une grande foule et qu'il ne savait pas a quoi il ressemblait. Il était donc en pleine discussion qui flattait son orgueil de star.

Lucas, de son coté, suivait Jumin. Ah, de la biologie. C'est vrai que c'était ce qu'il aimait le plus dans la science. La physique, un peu moins. Et la chimie ne le dérangeait pas. Il accepta donc tout en demandant :

- On ne devait pas manger aussi?



Et la maman n'avait que des notions d'anglais elle aussi, rien d'exceptionnel mais il y avait surement moyen de s'arranger. Mais elle ne voulait pas déranger.

- Oh, ce serait une bonne idée, mais peut être qu'elles ne veulent pas me rencontrer, et je devrais peut être travailler mon anglais avant... et elles doivent être occupés. Ca ne me dérange pas d'attendre une prochaine occasion.

Aoi rougit légèrement alors que Kaname levait bien haut le menton, très fière d'être trop cool pour Yann. Mais elle réfléchit quand même à sa proposition. Garde du corps....

- Pourquoi pas? Mais ninja c'est mieux.

Souten ne savait pas quoi dire d'autre, c'était vraiment un cadeau de roi. Il se sentait encore plus mal de n'avoir rien en échange. En plus on pouvait voir qu'il y avait mis tout son corps, avec la décoration notamment. Et les initiales.

- Comment je peux te remercier?
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 8 Déc - 11:03

]

- Oh , elles sont en voyage en ce moment donc je ne pense pas qu'on puisse les déranger au travail . Mais si vous voulez on peut attendre . Mais elle serait ravie de voir la maman de Souten , je leur parle assez souvent de lui

C'est vrai que ninja c'était mieux , Kaname avait un point . Mais il ne savait pas si c'était un vrai métier , mais ce n'était pas lui qui lui dirait

- Tu connais déjà certaines techniques ?

Yann finit par sourire "En continuant de me supporter ? C'est déjà une très bonne compensation " dit-il alors tout content





Jumin regarda alors Lucas "On pourra grignoter dans la classe de biologie . Il me sembles qu'ils ont des gâteaux et a boire et il faut profiter du fait qu'il y a peu de gens pour le moment pour poser des questions " dit-il alors en jetant un coup d'oeil aux biologiste qui leur faisait un signe

- Et après on rejoindra Henry au stand de nourriture .

Jumin attendu alors que son ami choissise . Tandis que Seven s'était plongé dans un soudain mutisme aux questions de Zero . Tantôt , il se laissait porter par les baisers , tantôt il riait doucement bien heureux de se trouver ici et cela malgré la pression qu'exercait avecforce Zero . Mais Seven se tut

- Tu as perdu ta langue Luciel

- Je t'aime , je t'aime de tout mon coeur mais tu sais que c'est malsain dit-il en le repoussant alors , sa main sur les lèvres de Zéro Tu sais que c'est mal , je sais que c'est mal , tu sais que je mourrais pour toi , tu sais que je t'adore , tu sais que je pense à toi . Mais je sais que je suis dans une relation abusive avec toi , Henry me l'a montré il recula alors

Zero l'attrapa alors "Il y a quelque chose , que je pense que tu n'as pas compris . Henry , ne t'aimes pas plus que cela . Qui n'apprécierait pas quelqu'un qui donne son corps aussi facilement ? Tu n'es qu'un jeu sur une longue liste de jeu pour lui , tu n'es pas plus important que les autres , tu n'auras jamais un impact sur sa vie , à part un impact négatif . Tu es juste devenu un fardeau pour lui . Peut-être qu'il a simplement peur de ne plus t'avoir sous sa main . Qu'est-ce que tu pourrais lui faire si tu n'étais pas son "ami" et encore , qu'est-ce que tu asfait a tes amis . Mais moi je t'accepte comme tu es " dit-il en l'attrapant par les cheveux le faisant le regarder

-Je ne suis pas mauvais !

- Dis le à tes victimes

-Je devais protéger ma famille ! Je ne voulais pas mourir , je ne voulais pas qu'on m'égorge , je ne voulais pas que ma mère me voit mourir sous ses yeux .. Je suis si désolé , je voulais protéger Malik . Je ne voulais pas , Zéro , c'est vrai je ne suis pas un monstre , Henry me l'a

Seven fut quelques instants étourdi par le coup qu'il reçut , mais il finit par voir que ses lunettes étaient plus loin . Alors il osa mettre sa main sur son visage , il s'éloigna un peu et prit son portable et appela alors Henry à l'aide pendant que Zero massait son poing qui avait meurtri le visage de sa victime favorite

-Que penses tu faire ? Est-ce que je dois te réeduquer . Il a une terrible influence sur toi , ce garçon
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 8 Déc - 11:18




C'est vrai qu'il fallait profiter du moment, et puis Lucas pouvait encore attendre avant de manger, ils se réuniraient d'abord tous les quatre puis ils souperaient tous ensemble. Il sourit donc à Jumin et accepta d'aller voir les biologistes d'un mouvement de la tête.

- Allons-y.

Pendant ce temps Henry recevait un appel de Seven qui l'appelait à l'aide. Ca ne pouvait être ue Zero. Il se sentit a la fois horrifié, parce que Zero était là, et à la fois heureux que Seven pense à le prévenir et a l'appeler au secours.

- J'arrive ! s'empressa t'il de répondre avant de s'excuser auprès des tris autres en prétextant une envie soudaine d'aller au toilette et il fonça. Il ne savait pas trop ou seven était mais il trouverait, connaissant Zero, ils devaient être un peu à l'écart de la foule donc il chercha un endroit plus calme et après plusieurs minutes de recherches intensives en sprint, il arriva près des deux hommes le souffle un peu court et une inquiétude sincère dans ses yeux pour son ami, ainsi qu'un regard noir pour 'autre, qui ne pouvait être que leur ennemi commun.



- Si vous pensez qu'elles seraient ravie de me rencontrer, alors je ne peux pas refuser, surtout que je suis assez curieuse moi aussi. Souten est assez secret sur sa vie privée mais vous semblez lui avoir fait une grande impression, lui confia la mère avec un clin d'oeil

Kaname confirma qu'elle connaissait quelques coups mais après elle mit un doigt devant sa bouche comme pour faire "chut"

- Un ninja digne de ce nom doit garder ses capacités secrètes.

Souten allait donc continuer de le supporter, mais ça il comptait déjà le faire avant le cadeau alors il aurait bien aimé pouvoir faire quelque chose de plus, mais il trouverait d'ici jusqu'a la prochaine fois ou ils se rencontreraient.

- C'est d'accord
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 8 Déc - 11:43

]

-Attendez , je vais installer le dispositif pour les appeler . Souten , tu veux bien servir mon milkshake a tes frères et soeurs et ta maman ? Il est à la fraise , j'espère que vous apprécierez puis il sourit alors à la remarque de la mère et son clin d'oeil

Yann alla installer le dispositif sur la télé . Il espérait qu'il pourrait faire un bon traducteur . Puis il sourit a la réponse de Kaname

-Je comprends , je comprends . En tout cas , je suis heureux de connaitre une apprenti-ninja

Puis il lança la vidéo conférence " Mother , mom can you see me ? " demanda t-il alors tout en observant sa maman installer la caméra "Yes , we can little sweetie . Will you play the traductor ? Oh god , i am so happy , i will see your lil fellow , Souten is'nt it ? And how is your barbecue ? "

-Alright , mom . My barbecue is alright . Mother , is fine ?

-Yeah she is , she is just not talkative , you know her

-Well , your mom talk for two ajouta la mère .







Jumin se dirigea vers les biologistes qui fermèrent la porte derrière eux . Un peu bizarre pour une journée porte ouverte mais tanpis . Jumin leur prit donc quelques brochures , ils leur proposèrent de manger et boire un peu avec eux , ainsi ils auraient la chance de pouvoir leur poser leurs questions le ventre plein

-On ne pense pas manger , on vas faire ça en groupe . Mais se désaltérer. , je ne suis pas contre . Puis s'asseoir nous reposera un peu . N'est-pas lulu ? demanda t-il alors à son ami

De l'autre côté , Seven réussit à appeler à l'aide . Luciel se sentait plus fort malgré le regard de dégout et de déception de Zero . Il ne pouvait pas le voir mais il le sentait , il tatonna pour tenter de récupérer ses lunettes , mais c'était sans compter sur Zero bien décidé à le punir d'être aussi défectueux . Luciel avait un instinct de survie fort , mais quand il était en face de Zero il était incapable de lever le doigt . Si bien que le coup à l'estomac lui coupa le souffle , il se sentit bien en danger mais il ne fit pas plus que de se tordre et se remettre à chercher ses lunettes . Zero s'amusait assez , ayant l'impression de faire basculer une tortue sur le dos a chaque coup qui lui donnait ." Zenjiro , s'il te plait arrêtes " . Ce n'était pas ça qui allait le faire arrêter . Mais il s'éloigna quelques instants pour regarder le tableau drôle de cette espèce de papillon sans aile , le téléphone de Seven dans ses mains , il vu alors Henry

-Oh , il est là . Enchanté . Tu es Henry Sorenson . Plaisir de te rencontrer je suis Zero

Il lacha le portable au sol et l'écrasa "Tu es celui qui a cassé mon jouet . Bien , tu vois ce que tu me fais faire ? Regardes moi ça comme il est pitoyable . Je n'ai pas l'habitude de le battre comme ça . Tes lunettes sont vers la droite Djoonam . " Luciel s'assit alors

-Henry ?

-Oui , c'est ton amant , petit monstre .
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 8 Déc - 12:09



Henry arriva et le spectacle qui s'offrit a lui le rendit vraiment furieux, comment Zero osait-il s'en prendre ainsi à Seven alors que ce dernier était sans défense. Il avait la furieuse envie de lui saute à la gorge et de la frapper, mais il prit une bonne inspiration pour se maitriser et il se contenta d'aller donner ses lunettes à Seven et de le relever, en ignorant royalement Zero. Il ne se laisserait pas manipuler par ce psychopathe, ça hors de question.

- Est ce que ça va, Seven? Viens, on va retourner auprès du stand de nourriture. ll n'y a rien d'intéressant par ici.

Autant donner l'impression à Zero qu'il n'était pas du tout important, et qu'Henry s'en fichait pas mal de lui et de ses tentatives de récupérer Seven. Aujourd'hui, ils avaient eu tous les deux la preuve qu'il commençait tout doucement à se libérer de Zero.



Souten alla donc servir les trois petits pendant que Yann préparait la connexion. Finalement, il pu établir un contact. Souten supposait qu'il devait aller se présenter, ce ne serait pas poli sinon. Sa maman agitait d'ailleurs la main avec un petit sourire comme salutation. Elle pensait avoir compris un tout petit peu la discussion mais pas grand chose. Souten arriva, il jouerait aussi les traducteurs.

- Hello I am Souten and here is my mother. I am glad to meet you

Pendant ce temps, les petits jouaient ensemble à l'arrière



Lucas confirma d'un hochement de tête en souriant et il suivit donc Jumin pour pouvoir s'installer sur une chaise. Il avait entendu la porter se fermer mais c'était peut être parce que les étudiants étaient en pause et qu'ils ne voulaient pas être dérangés avec d'autres groupes qui viendraient poser des questions.

- Nous sommes désolé de vous déranger si vous vous prépariez à faire une pause. Ce ne sera pas long.
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 8 Déc - 12:48

]

La maman de Yann était une jolie brune , coquette et très bavarde . Elle salua alors la maman de de Souten d'un geste de la main et la mère à l'arrière salua d'un geste , un peu moins coquette que sa femme et moins bavarde , mais elle sourit néanmoins . La maman regarda Souten

-How cute ! You are Souten , i am happy to see you. Yann talk about you everyday . I understand why now , you are a beautiful man . Oh , i am Melania , i'm from colombia . My wife is

-I'm Jane , i come from a carribean island .

-Les barbades précisa alors Yann

-Well , Souten ... I hope that my son is not troubling you . He is such a troublemaker , just like me and is as talkative as his mom .





Seven entendu alors pas se rapprocher . Il se montra craintif , mais finalement il put enfin revoir plus clair . Il vu alors Henry et sourit un peu " Tu es là " Henry l'aida à se relever , il le fit , mais il avait un peu mal . Le combat dans la semaine , puis Zero , le tout commençaità être très douloureux

-Je pense que ça va .

Zero regarda Henry et Seven "Luciel , je n'ai pas fini de te parler " dit-il d'une voix qui fit trembler Seven . Il lâcha la main d'Henry pour setourner vers Zéro et l'écouter . Zero s'approcha alors d'un pas calme

-Qu'est-ce que tu cherches ici ? Au japon , loin de moi . Une meilleur vie où l'on ignorera qui tu es vraiment ? Ne vaut-il mieux pas être soi même etvivre un peu heureux que de tromper tout le monde et vivre peiné ? Est-ce que tu ne m'aimes pas assez , Luciel ? Est-ce qu'une fois j'ai pu te faire du mal de manière injustifié

Seven baissa la tête " Ce n'est pas vrai . Je ... Je préfère vivre un Seven qui fait partie de moi que de vivre en étant un Luciel brimé a tes côtés . Parce que moi je t'aime , mais tu ne m'aimeras jamais autant , n'est-ce pas ? Tout ça c'est faux , hein ? Tu ne m'aimera jamais et je le sais et je sais que si je reste à tes côtés , tu ne feras que t'amuser . " Zero ala poser samaî sur l'épaule de Luciel avec une douceur toute contraire à ce qu'il venait de démontrer


-Voyons , Luciel . Qui pourraitbien t'aimer ? Tu es un meurtrier . Mais moi je tiens à toi , le vrai toi . Puis tu sais ce qui arrivera , tu me reviendra dans trois semaineset tu auras perdu tes amis . Souviens toi de ça quand tu regardera le cadavre de ton prince charmant

Dit-il en tournant alors Luciel , lui maintenant la tête pour regarder Henry " Tu te diras , Zero avait encore raison et tu n'auras plus personne d'autre a aimer que toi oh etton père , il m'a dit de te dire qu'il avait honte de tes agissements " Luciel évita le regard d'Henry , honteux





-Ce n'est pas un soucis . Allez venez boire un coup , nous allons vous laisser poser des questions . Mais qu'est-ce que vous voulez savoir a propos de notre cursus demanda alors l'homme qui devait sûrement être en master vu son âge

Jumin s'assit et bu alors ce qu'on lui servit . Il se demandait bien ce qu'Henry etSeven faisait , sûrement des bêtises
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 8 Déc - 13:14



Bien que Seven lui dise que ça allait, Henry voyait bien qu'il était pas mal amocher. Il comptait bien l'emmener pour faire quelques soins après, il en avait bien besoin.

- Mais nous on a fini de te parler

Mais Seven resta pour l'écouter. Henry voyait que Zero tentait toujours d'avoir de l'influence sur Seven, et que ça marchait plus ou moins, même si Luciel essayait de lutter. C'était déjà très bien, et de toute façon Henry ne laisserait pas le psychopathe gagner. Alors il alla l'aider. Il écarta fermement les mains de Zero des épaules de Seven, sans pour autant être violent.

- Quelqu'un qui l'aime vraiment ne lui dirais pas ce genre de chose. On ne blesse pas les gens qu'on aime. On en prend soin. Ce n'est pas ce que tu fais. Et je e suis pas si facile à tuer, j'ai de l'influence. Je pourrais engager plein de garde du corps, je pourrais même demander a des tueurs à gage d'aller te tuer. Mais je ne le ferais pas, parce que je ne suis pas quelqu'un de mauvais comme toi. Alors profite de ta chance, et vas-t-'en. Ni Seven, ni Luciel ne t'appartienne. C'est a lui de choisir ce qu'il veut. Et tu te trompe, je suis sur que son père est fier de lui en ce moment, parce qu'il tient tête à son meurtrier.



Souten rougit légèrement quand on le décrivit comme un bel homme. Les mamans étaient tout aussi franches que leur fils, visiblement, mais ça ne lui déplaisait pas.

- He does not troubling me, even if he likes to tease me a lot. I am happy to meet you.
- I am Lorelei,
se présenta de son coté la maman.

Yuuta finit par s'intéresser a ce que les adultes faisaient, et il alla mettre son visage entre sa maman et Souten, du coup il n'y avait que sa tête qui ressortait, et il examina les deux femmes comme si c'était de la magie. Il n'avait encore jamais assisté à un appel skype.

- Qui c'est ? demanda t'il.



Lucas bu un coup lui aussi ce qu'on lui servit, rassuré de savoir qu'ils ne dérangeaient pas. Et quelle gentillesse de leur proposer de boire et de manger.

- Et bien, j'aimerais savoir si c'est amusant, de quoi parle les cours, si c'est difficile. Et qu'est ce qu'on peut faire un diplôme en biologie? Récolter des échantillons, travailler avec la police, des trucs comme ça? .
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 8 Déc - 13:52

]

Jane regarda Souten rougir , tandis que Melania regardait tout heureuse Lorelei " Oh just like the mermaid ! Quite a cute name . It's look like the cuteness is running inyour blood . Hey , Jane don't look at me like that , you will have to admit they are all so cute ! "

-Ma maman vous complimente . Elle dit quevous êtes tous plus mignon les uns que les autres

- And about ...

- He didn't respond to my call . I don't call anymore now . We were already on the verte to break up . You know since college we were less in love . I'm happy to be an independant man , now ahah .

-OH an other cutie ! Oh my ... What is his name. ?

- He is called Yuuta ma' . Yuuta , voilà ma famille . Ceux sont mes mamans .




Luciel resta auprès d'Henry quand ce dernier le dégagea de l'emprise de Zero . Zenjro parut amusé et énervé qu'on lui tienne tête . Néanmoins , il regarda Henry tout aussi calme qu'ilne l'avait été durant cette conversation

-Ça m'étonne beaucoup que quelqu'un d'affluentn'ai jamais utilisé de tueur à gage . Tu as du déjà en utiliser . Je comprends , est-ce que tu comptesutiliser Luciel comme hacker et tueur . Ça te ferait une économie phénoménale . Et je suis sûr qu'il pourraittuer des gens sans te faire payer , juste pour le plaisir . Hacker , tueur et escort boy . C'est ça ? Trois en un . Il faut croire qu'il y a quelqu'un qui t'tutilises encore plus que moi . C'est pour ça qu'il ne veut pas te quitter il sourit C'est clair que n'importe quel père serait fier de voir son fils devenir un criminel recherchê . 007 aurait été très fier . Et je n'ai pas tué ton père Luciel . Ton père a simplement choisi de ne pas s'associer avec moi et cela durant plusieurs mois . Mes associés ont trouvé ça innacceptable et ont décidés de le tuer . C'est vraiment dommage et à la fois merveilleux , tu n'auras pas à montré quel incapable tu es devenu  

Zero rit un peu . Luciel prit la main d'Henry "S'il te plait . Est-ce qu'on peut s'en aller et aller à l'infirmerie de mon université , Henry . Je ne me sens pas bien "





Jumin les regarda répondre aux questions , mais il eut soudain envie de dormir . Une envie de dormir semblable n'était pas inconnu à Jumin . Il jeta un coup d'oeil à deoite puis à gauche . Il ne voulait pas affoler Lucas

-Hey , lulu . Donnes moi la main d'accord ? dit-il alors en la prenant .

Il jeta alors un coup d'oeil à son verre vide " Tu aimes la biologie ? " demanda t-il alors en baillant


Dernière édition par Eimi-chan le Dim 5 Fév - 2:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kawaii-Power
Admin
avatar

Messages : 1607
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 21
Localisation : au Pays du Papier

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 8 Déc - 14:36



Henry répliqua, offusqué 

- Jamais je ne demanderais à Seven de tuer. Effectivement, j'ai déjà eu a faire à des personnes peu recommandable, mais je n'y ai jamais pris plaisir. Seven est seulement mon hacker, et surtout, c'est mon ami. Jamais je ne lui demanderais de faire quelque chose de si horrible. Et ce n'est pas un escort boy. Arrête de le descendre ainsi. Il mérite mieux que quelqu'un comme toi

Luciel lui demanda ensuite s'il pouvait partir, et il accepta d'un hochement de tête. Il alla lui prendre la main.

- Alors viens Honey. 



Souten comprit bien qu'on parlait de Warren. Il se sentit un peu mal a nouveau, mais la discussion entre le fils et la maman montrait bien qu'effectivement, ça se passait déjà plus ou moins mal avant déjà. C'était déjà ça, au moins il avait cette confirmation. La maman remercia les deux femmes pour leur compliment. Yuuta fit un grand sourire aux deux mamans puis fit apparaitre sa main et la secoua pour les saluer. 

- Deux mamans? C'est chouette ! Tu as deux papa aussi? 

Souten fit signe aux deux filles de venir se présenter ici, Aoi montra donc le bout de son nez bien que cachée derrière Kaname tandis que cette dernière disait simplement son nom sans pour autant commencer a agiter la main comme Yuuta ou sans forcément sourire. Kaname n'était jamais très sociale.




Lucas écoutait attentivement les réponses mais il se sentait de plus en plus somnolent. Pourtant, il ne se sentait pas fatigué juste avant, et il avait bien dormi. Il essaya de lutter contre la fatigue et regarda Jumin quand illii parla sans vraiment comprendre ce qu'il disait, il lui semblait que sa voix était loin. D'ailleurs on pouvait voir que les yeux de Lucas était devenu assez inexpressif. Il sentit que Jumin lui prenait la main et baillait lui aussi. Il essaya de se concentrer sur la question. Il avait l'impression que sa bouche devenait pâteuse et ses paupières devenaient de plus en plus lourde. 

- Je.... 
Revenir en haut Aller en bas
http://fdfrp.forumactif.be
Eimi-chan

avatar

Messages : 1601
Date d'inscription : 20/03/2016
Age : 20
Localisation : Accel world

MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   Jeu 8 Déc - 14:57

]

-Non , je n'ai que deux mamans . Mais mes deux maman m'ont adopté parce que je n'avais pas de papa et de maman . puis il sourit Tu peux leur faire coucou de la main , elles te voient et te trouve adorable

La mère décida de prendre la parole "Oh and we find your lil' sister . Do you want a pic ? We had the opportunity to hold her . She is 9 month old . " elle montra alors une photo et Yann parut tout heureux

- Will you change her name ?

- Yes , we will call her Pearl . Oh and Souten , thanks for all your help . You have been really kind to Yann . I hope that one day we wil really meet . And your sisters are lovely . I think that Melania is goingto stroke if she sees someone more cute in this room.

- But you are the cutiest , Jane ! I lobe you so much Melania alla s'asseoir sur les jambes de sa femme

- Moms please , not in front of everyone . We will let you kiss and i will call later

- Eat well little man

- Yeah you heard your mom , eat well . But honestly , we all know that you will pizza ans drink beer .

Yann rit un peu et raccrocha alors




Seven s'éloigna accompagné de son ami . Il resta main dans la main avec Henry , il avait réussi à un peu tenir tête à Zéro , ça le rendait triste et heureux . Alors il alla se cacher dans le manteau d'Henry une fois hors de vue

- Merci Henry . Je suis désolé , j'ai fais de mon mieux

Précisa t-il alors tout en s'accrochant alors à Henry. Puis il finit par souffler "J'ai vraiment super mal par contre "




Jumin finit par s'endormir et les deux hommes les mirent sur des brancards , une bâche pour les couvrir , un camion les attendait à l'extérieur . Monsieur Zero devait les rejoindre dans l'entrepot et décider de comment il s'occuperait des oetits . Alors ils sortirent du batiment avec lescadavres ce quin'étonna aucun étudiant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Junjou romantica T.2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Junjou romantica T.2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Junjou Romantica [Anime]
» Junjou Romantica - Saison 1
» junjou romantica ... a ne pas manquer
» Junjou Romantica
» recherche junjou romantica et koisuru bokun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des folles du RP  :: Forum des folles de RP :: Espace RP-
Sauter vers: